Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Norway Chess - Ronde 2

Trois parties décisives. Caruana mène avec 2 points.

La deuxième édition du Norway Chess se déroule du 2 au 13 Juin 2014 à Stavanger (Norvège). Comme l'année dernière au Norway Chess 2013 remporté par Sergey Karjakin, les joueurs joueront dans des endroits différents pour promouvoir la région de Stavanger et les sponsors. Le Norway Chess est cette année sponsorisé aussi par Unibet, une société de jeux en ligne qui se trouve à Malte, autorisée en France, dont le logo ne peut pas être montré en Norvège en raison de restrictions légales. D'où le «no logo» sur l'affiche du tournoi. Site officiel http://norwaychess.com avec parties en direct.

Tournoi en neuf rondes, la 4e ronde se déroulera à Vågen VGS et la 6e à l'usine Aarbakke, à la cadence de 2h00 pour 40 coups + 60 minutes pour 20 coups + 15 minutes pour le reste de la partie, avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Toutes les parties débutent à 15h30, sauf la dernière à 14h30. La règle de Sofia est appliquée. Le départage prévu est : 1. Sonneborn Berger, 2. Nombre de victoires et 3. Nombre de victoires noires. Le «Scandic Hôtel Stavanger Forus» offre la salle de jeu principale et les joueurs sont logés au «Scandic Hôtel Stavanger City», flambant neuf, qui a ouvert ses portes au mois de mai.

   Lyse   Altibox   Aarbakke   Scandic   Stavanger Aftenblad

Nom Féd Date de naissance Elo
1 Magnus Carlsen Norvège 30 Novembre 1990 2881 1er
2 Levon Aronian Arménie 06 Octobre 1982 2815 2e
3 Alexander Grischuk Russie 31 Octobre 1983 2792 3e
4 Fabiano Caruana Italie 30 Juillet 1992 2791 4e
5 Vladimir Kramnik Russie 25 Juin 1975 2783 6e
6 Veselin Topalov Bulgarie 15 Mars 1975 2772 8e
7 Sergey Karjakin Russie 12 Janvier 1990 2771 9e
8 Peter Svidler Russie 17 Juin 1976 2753 13e
9 Anish Giri Pays-Bas 28 Juin 1994 2752 14e
10 Simen Agdestein Norvège 15 Mai 1967 2628 160e
De gauche à droite et de haut en bas : Magnus Carlsen, Levon Aronian, Alexander Grischuk, Fabiano Caruana, Vladimir Kramnik, Veselin Topalov, Sergey Karjakin, Peter Svidler, Anish Giri et Simen Agdestein.
Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Perf. +/- Virtuel
1 Caruana, Fabiano 2791 ITA 2.0/2 X         1       1 3771 +9 2800
2 Aronian, Levon 2815 ARM 1.5/2   X         ½   1   2892 +2 2817
3 Kramnik, Vladimir 2783 RUS 1.0/2     X   ½         ½ 2817 +1 2784
4 Giri, Anish 2752 NED 1.0/2       X ½   ½       2754 +0 2752
5 Carlsen, Magnus 2881 NOR 1.0/2     ½ ½ X           2767 -3 2878
6 Grischuk, Alexander 2792 RUS 1.0/2 0         X   1     2781 +-0 2792
7 Agdestein, Simen 2628 NOR 1.0/2   ½   ½     X       2783 +4 2632
8 Topalov, Veselin 2772 BUL 0.5/2           0   X ½   2588 -5 2767
9 Karjakin, Sergey 2771 RUS 0.5/2   0           ½ X   2600 -4 2767
10 Svidler, Peter 2753 RUS 0.5/2 0   ½             X 2594 -4 2749
Résultats de la ronde 2 du 4 juin 2014 à 15h30
Levon Aronian 2815 - Sergey Karjakin 2771 : 1-0 (55) Défense Ouest-indienne
Vladimir Kramnik 2783 - Magnus Carlsen 2881 : ½-½ (60) Début du pion Dame
Fabiano Caruana 2791 - Peter Svidler 2753 : 1-0 (39) Sicilienne Taïmanov
Veselin Topalov 2772 - Alexander Grischuk 2792 : 0-1 (36) Sicilienne Najdorf
Simen Agdestein 2628 - Anish Giri 2752 : ½-½ (36) Gambit Dame refusé

La partie la plus spectaculaire de la ronde est sans conteste celle entre Fabiano Caruana et Peter Svidler. Les deux joueurs sont extrêmement bien préparés. Les Noirs innovent les premiers avec 11.g4 et la partie prend un tour très tactique.

Caruana-Svidler
Après 17...exf3
Caruana-Svidler
Après 30.Df2
Caruana-Svidler
Après 39.Tc8

Les Blancs se lancent dans une attaque violente sur le Roi noir resté au centre. Dans la position du 1er diagramme, Caruana assène le spectaculaire 18.Cxe6 (1er diagramme), qui lui permet de gagner la Dame adverse contre 3 pièces après 18...fxe6 19.Fd3 Ff6 20.Fg6+ Cxg6 21.Fxc7 Fxg7. La position est légèrement en faveur des Blancs selon les moteurs d'analyse, mais comme le souligne Nigel Short, l'avantage est surtout psychologique : les Noirs subissent une grosse attaque, et il leur faut résister à la pression.  Après quelques échanges, on se retrouve dans la position du 2e diagramme : les Noirs ont réussi à se créer un peu de contre-jeu grâce au pion f3, mais les Blancs ont le contrôle de la position. Fabiano Caruana va concrétiser brillamment son avantage en exploitant sa majorité de pions à l'aile-Dame. Après 36.a3 bxa3+ 37.Rxa3, les Blancs libèrent la voie pour leur pion "c" et après 39.Tc8 (3e diagramme), la position est sans espoir et Svidler abandonne. Une partie magnifique !

Topalov-Grischuk
Après 32...hxg6

La 2e partie décisive de la journée est également une défense sicilienne, entre Veselin Topalov et Alexander Grischuk, mais qui a tourné en faveur des Noirs. Ici aussi, les deux joueurs choisissent de roquer chacun d'un côté, et les Blancs obtiennent l'initiative. Topalov tout comme Grischuk utilisent beaucoup de temps dans cette partie complexe, et tout va se jouer en zeitnot. Alors qu'hier Grischuk avait gaffé, il va aujourd'hui bénéficier d'une grossière erreur de Topalov. Dans la position ci-contre, Topalov joue 33.Tfd3??. Grischuk ne rate pas l'occasion de conclure grâce à une combinaison : 33...Cd5! 34.cxd4 Ff4+ 35.Fxf4 Cxf4 36.Tf3 Te1!! 0-1

Après 37.Txe1, 37...Cd2+ suivi de 38...Cxf3 est sans espoir pour les Blancs.

Aronian-Karjakin
Après 21...Cxf6

Sergey Karjakin était sur une série impressionnante de 17 parties nulles consécutives ! Cette série s'est interrompue aujourd'hui avec une défaite face à Levon Aronian. Dans une défense ouest-indienne, les Blancs parviennent à se créer une majorité de pions à l'aile-Dame (voir diagramme). Levon Aronian va faire preuve d'une technique impeccable et utiliser l'avance de son pion "b" pour accroître son avantage. Au 40e coup, Karjakin doit se résigner à perdre un pion. Le pion"b" passe sur la colonne "c" à l'occasion d'un échange de Tour. Karjakin est incapable d'empêcher le Roi blanc de venir soutenir le pion et abandonne au 55e coup.

 

Après leurs échanges doux-amers par media interposés, Vladimir Kramnik et Magnus Carlsen avaient l'occasion de s'expliquer sur l'échiquier. Les deux joueurs ont attendu d'avoir épuisé toutes les possibilités avant de conclure la nulle. A l'analyse, Kramnik ne s'étonnait pas de l'ouverture de son adversaire : « J'ai 0/2 sur cette variante, il n'est pas étonnant qu'il l'ait choisie ». Comme à son habitude, Carlsen a tendu de nombreux pièges tout au long de la partie, mais Kramnik n'a pas craqué. La nulle est un résultat logique. Demain, Carlsen sera opposé au leader du tournoi Fabiano Caruana. En conférence de presse, il a considéré en souriant que c'était le moment idéal pour le rencontrer : « Il est temps de l'arrêter ! ».

A noter que la partie Adgestein-Giri s'est conclue par la nulle par accord mutuel au 36e coup, alors que le règlement du tournoi dispose que les nulles par consentement mutuel sont interdites avant le 40e coup. En conférence de presse, Simen Adgestein a avoué ignorer cette règle, et il ne semble pas que cette entorse au règlement sera sanctionnée.

Kramnik-Carlsen (Ronde 2) | Photo No Logo Norway Chess | (DR)

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • fzbof

    c'est quand même fou ces joueurs pro qui ignorent le règlement, en même temps si on laisse passer alors ce n'est plus la peine de créer ces règles "anti nulles rapides". J'aimerais bien savoir si quelqu'un a établi des statistiques sur l'efficacité de ces règles...

    05/06/2014 08:33
  • EuropeEchecs

    @leinad : merci, c'est corrigé.

    04/06/2014 21:02
  • leinad

    Je crois qu’il y a une petite erreur dans la cadence indiquée en haut de l’article. Le site officiel indique une cadence équivalente, mais différente :
    « The time control is 120 min for 40 moves + 60 min for 20 moves + 15 min for the rest of the game with an increment of 30 seconds per move, starting from move 61. Participant is obliged to record the moves on the score sheet, starting from the first move »

    04/06/2014 20:48