Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Norway Chess : Ronde 3

Anish Giri annule contre Magnus Carlsen et laisse le Norvégien en queue de peloton. MVL s'incline devant Veselin Topalov. Nakamura l'emporte sur Caruana.

La 3e édition du Norway Chess 2015 se déroule du 15 au 26 juin 2015 à Stavanger en Norvège. Site officiel http://2015.norwaychess.com avec parties en direct et streaming.

Tournoi en neuf rondes à la cadence de 2h00 pour 40 coups + 60 minutes pour le reste de la partie, avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du 41e coup. Application de la règle de Sofia. Voir les modalités de départages sur l'article de présentation.

Le Norway Chess a en seulement quelques années grandi pour devenir l'un des plus grands tournois d'échecs du monde. Magnus Carlsen est l'ambassadeur du Norway Chess qui a reçu des joueurs du top mondial, ainsi que des invités de marque tels que la légende des échecs Garry Kasparov, qui sera de retour encore cette année. Bien qu'uniquement des joueurs du top mondial participent au tournoi, le Norway Chess a inclus des enfants de la région dans l'organisation, offrant des cours d'échecs dans les écoles et un tournoi des écoles. L'année dernière, 1.400 élèves de cinquième année à North Jæren ont reçu des cours d'échecs. Cette année, le tournoi des écoles s'étend à Agder et à Hordaland.

Le classement du Norway Chess 2015

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Perf. +/-
1 Topalov, Veselin 2798 BUL 2.5/3 X ½       1       1 3073 +10
2 Nakamura, Hikaru 2802 USA 2.5/3 ½ X     1     1     3033 +8
3 Giri, Anish 2773 NED 2.0/3     X ½         1 ½ 2945 +7
4 Anand, Viswanathan 2804 IND 1.5/3     ½ X ½       ½   2786 -1
5 Caruana, Fabiano 2805 ITA 1.5/3   0   ½ X         1 2827 +1
6 Vachier-Lagrave, Maxime 2723 FRA 1.5/3 0         X 1 ½     2751 +1
7 Aronian, Levon 2780 ARM 1.0/3           0 X ½ ½   2602 -7
8 Hammer, Jon Ludvig 2677 NOR 1.0/3   0       ½ ½ X     2643 -1
9 Grischuk, Alexander 2781 RUS 1.0/3     0 ½     ½   X   2660 -5
10 Carlsen, Magnus 2876 NOR 0.5/3 0   ½   0         X 2519 -14
De gauche à droite et de haut en bas : Magnus Carlsen, Viswanathan Anand, Fabiano Caruana, Hikaru Nakamura, Veselin Topalov, Alexander Grischuk, Anish Giri, Levon Aronian, Maxime Vachier-Lagrave et Jon Ludvig Hammer.
Résultats de la ronde 3 du 18 juin 2015 à 16h00    
Anand Viswanathan 2804 - Grischuk Alexander 2781 : ½-½ (41) Svesnikov
Carlsen Magnus 2876 - Giri Anish 2773 : ½-½ (76) Sicilienne 3.Fb5+
Nakamura Hikaru 2802 - Caruana Fabiano 2805 : 1-0 (56) Anglaise
Vachier-Lagrave Maxime 2723 - Topalov Veselin 2798 : 0-1 (28) Semi-Slave Méran
Aronian Levon 2780 - Hammer Jon Ludvig 2677 : ½-½ (57) Anglaise

En attendant la ronde 3...

Anish Giri n'a peur de rien ni de personne et, malgré les pièces noires aujourd'hui face à Magnus Carlsen, déclarait hier : « Je ne suis pas désolé pour Magnus pour avoir perdu ses deux premières parties, demain il perdra la troisième. » Si une victoire [en 2011] et six nulles en parties classiques permettent à Giri de fanfaronner avec son score positif face au Champion du Monde, leur dernière rencontre - Giri avait les Blancs - a surtout montré Anish soucieux d'annuler pour préserver ce petit +1. De son côté, à  zéro sur 2 sur ses fjords, le Norvégien doit penser que la plaisanterie a assez duré. Et c'est dans ce contexte précis que la provocation de Giri prend toute sa dimension.

Magnus Carlsen, tel un taureau blessé et furieux, va-t-il foncer tête baissée en direction de cette muleta agitée frénétiquement par le Néerlandais et, comme dans "La corrida" de Francis Cabrel, penser : « ... Je ne vais pas trembler devant ce pantin, ce minus ! Je vais l'attraper, lui et son chapeau, les faire tourner comme un soleil. Ce soir la femme du torero dormira sur ses deux oreilles... » Ajoutons que les duels entre un leader et une lanterne rouge ont souvent une couleur particulière et il n'est pas rare de voir le premier mordre la poussière.

Ce match dans le match ne doit pas éclipser les autres affrontements de cette troisième ronde. Hikaru Nakamura a un score de +3 =17 -1 en parties classiques contre Fabiano Caruana. Viswanathan Anand mène par une victoire et 4 nulles contre Alexander Grischuk. Score de parité entre Maxime Vachier-Lagrave et Veselin Topalov; une victoire chacun et une nulle. Quant à Jon Ludvid Hammer, sa défense Grünfeld n'avait tenue que 24 coups face à Levon Aronian au Supreme Masters 2013.

Vladimir Kramnik a envoyé un message à Magnus Carlsen [via le commentateur Dirk Jan ten Geuzendam] : « Dites seulement à Magnus qu'il ne devrait pas jouer la Berlinoise parce qu'il ne la comprend pas.» Le journaliste norvégien Tarjei J. Svensen annonçait aussi : « Les organisateurs du Norway Chess ont présenté des excuses officielles à Magnus Carlsen pour ne pas l'avoir informé du contrôle du temps. »

Excuses officielles : Au nom du Grand Chess Tour et de l'arbitre en chef, ainsi que personnellement, je voudrais présenter des excuses aux joueurs pour le manque d'informations concernant le contrôle du temps. Malgré que toute l'information se trouvait sur le site du grandchesstour.com, également annoncée avant la première ronde, nous avons appris que plusieurs joueurs, lors du premier tour, n'étaient pas au courant de la nouvelle et non conventionnelle cadence de jeu. Ce fait nous penser que notre travail pour fournir les informations laisse encore place à l'amélioration. Nous sommes vraiment désolés, surtout pour Magnus Carlsen qui a perdu sa première partie pour ne pas être au courant de la cadence de jeu. Cordialement, Jøran Aulin-Jansson

Le résumé de la ronde 3 du Norway Chess 2015

MVL-Topalov
Après 19...The8
MVL-Topalov
Après 22.Cd5
MVL-Topalov
Après 28...Dc6

Dans une défense semi-Slave variante de Méran, les joueurs ont suivi la partie jouée en «Advanced Chess» Illescas Cordoba,M (2580)-Shirov,A (2750), Leon ESP 2000, 0-1 (54) jusqu'au nouveau coup 19.Rh1. Dans la position du premier diagramme après 19...The8, selon MVL et Topalov à l'analyse, il fallait jouer 20.Fe3 même si cela coûtait un pion après 20...b4. Dans le deuxième diagramme les choses vont se corser pour le Français. 22.Cd5!? a coûté 12 minutes aux Blancs, mais après 22...Cxd5 23.exd5 Dd7! et non pas 23...Dxd5?! 24.Fa5 ni 23...Cxd5 24.Fe4 avec un jeu peu clair dans les deux cas, la position était jugée par les commentateurs comme très avantageuse pour Topalov. 24.Fa5 a reçu la forte réponse 24...e4! 25.Cg1 Fc7 26.d6!? Une fuite en avant. 26...Fxa5 27.Dxa5 e3! 28.Ce2 Dc6 0-1, comme dans le troisième diagramme. Un jour sans pour Maxime Vachier-Lagrave, même si le Français garde le sens de l'humour : MVL : « Je suis plus détendu maintenant que j'ai perdu tellement de parties... » Jan Gustafsson : « C'est libérateur, n'est-ce pas ? :) »

Magnus Carlsen et Anish Giri au moment de jouer 40...Txd5!
Carlsen-Giri
Après 19.a3
Carlsen-Giri
Après 23.Fd3
Carlsen-Giri
Après 28.b5

Lorsque les Noirs jouent 3...Cd7 contre la variante de Moscou de la défense Sicilienne, les manoeuvres du Fou de cases blanches et du Cavalier dame ressemblent souvent à celles de la partie Espagnole : Fb5-a4-c2 et Cb1-d2-f1-e3... Dans la position du premier diagramme, Anish Giri va sacrifier un pion par 19...b3 20.Fxc5 Txc5 21.Fxb3 Db6 22.Fc4 Tec8 23.Fd3, comme dans le deuxième diagramme, avec une question : la paire de Fous des Noirs vaut-elle le pion sacrifié ? Hum... pas sûr. Surtout qu'après 23...g6 24.Cf1 Fh6 25.Ce3 a5 26.b4! va révéler des problèmes insoupçonnés dans la position noire. 26...axb4 27.axb4 T5c7 28.b5, troisième diagramme, avec une Dame noire à l'étroit.

Carlsen-Giri
Après 33...f5
Carlsen-Giri
Après 37.Fxg6
Carlsen-Giri
Après 40...Txd5

Anish Giri a continué par 28...Dc5 29.h3 Ch5 30.Db2 Db6 31.Db4 Fxe3 32.Txe3 Tc3 33.Tae1 f5, premier diagramme. Bon ou mauvais, ce coup est la seule option pour ne pas se laisser conduire sans réagir vers la défaite. 34.exf5 Avec maintenant deux pions de plus, mais rien n'est encore terminé. 34...Cf4 35.Fe4 T3c5 36.fxg6 hxg6 37.Fxg6! comme dans le deuxième diagramme. Si maintenant 37...Cxg6? 38.Dg4! avec l'idée 39.Ch4 qui gagne. Le Néerlandais joue le bon coup 37...Txb5 et là, l'ordinateur donne l'incroyable 38.Ff7+!! Rxf7 39.De4! et les menaces 40.Df5+, 41.Cg5 et l'arrivée d'une Tour en g3 gagne ! Magnus n'est pas une machine alors 38.De4 Tf8! 39.Cxe5!? Un coup nerveux ! 39...dxe5 40.Tg3 Txd5! Un coup plein de sang-froid, l'échec à la découverte ne mène nulle part, comme on peut le voir dans le troisième diagramme. Les Blancs n'ont que deux pions pour la pièce et le module affiche un triste 0.00. 30 minutes après le contrôle du temps, Carlsen ne trouve rien de mieux que prendre une troisième pion pour la pièce par 41.Db1 Dxb1 42.Fxb1+ à la découverte. 42...Rh8 43.Fe4 Td7 44.Fxb7 Txb7 45.Txe5...

La finale Roi + Cavalier contre Roi et 3 pions, même liés, est «normalement» nulle. Il restait à Anish Giri à le démontrer sur l'échiquier, sous la pression de la pendule et de son adversaire, ce qui fut fait au 76e coup. Le Néerlandais pouvait alors quitter la table en bombant le torse - son fameux +1 sous le bras - et laisser Magnus Carlsen fulminer.

Hikaru Nakamura et Fabiano Caruana
Nakamura-Caruana
Après 40...g5
Nakamura-Caruana
Après 49...Ta3
Nakamura-Caruana
Après 56.Td6

Alors que la partie se dirigeait tranquillement vers le partage du point, Fabiano Caruana a joué le 40...g5?? du premier diagramme. Un ? pour la faute et un ? pour le résultat final, puisque qu'immédiatement après ce coup, le commentateur et GM Jan Gustafsson, qui reçevait justement à ce moment-là Vladimir Chuchelov, le secondant de l'Italo-Américain, s'écriait : « Comme tous les Russes et le Belge, ancien Russe et entraîneur, vous le diront; ne jouez pas vos pions au 40e coup ! » Le GM Yasser Seirawan affirmait : « Nakamura a maintenant de grandes chances de gagner contre Caruana ! » 41.hxg5 hxg5 42.Th1 Ta7 43.Th7 f4 44.gxf4 gxf4 45.e4 a4 46.bxa4+ Txa4 47.Txf7 Ta3+ 48.Rd2 Ta2+ 49.Re1 Ta3, deuxième diagramme. Le GM espagnol Paco Vallejo twittait : « La technique de Nakamura est bien meilleure que ce que les gens ont l'habitude de croire, mais "mamma mia !" 38...b5?? et 40...g5?? de Fabiano Caruana. Oh mon Dieu ! » 50.Re2 Ta2+ 51.Rf3 Td2 52.Td7! Rc6 53.Td5 Rb6 54.e5! Rc6 55.Td8 Rc7 56.Td6 1-0, comme dans le troisième diagramme.

Prix et points des tournois et du Grand Chess Tour

Place Prix Place Prix
1er $75,000 5e $25,000
2e $50,000 7e $15,000
3e $40,000 8e $15,000
4e $30,000 9e $15,000
5e $25,000 10e $15,000
Place Prix
1er $75,000
2e $50,000
3e $25,000
   
   
Place Points Place Points
1er 13/12 5e 5
2e 10 7e 4
3e 8 8e 3
4e 7 9e 2
5e 6 10e 1

Colonnes de gauche : les prix par tournoi du « Grand Chess Tour ». Colonnes centrale : les prix pour les 3 premiers de l'ensemble du « Grand Chess Tour ». Colonnes de droite : les points gagnés par tournoi. 13 points si le vainqueur termine seul en tête, 12 points si vainqueur au départage.

 


Publié le 19/06/2015 - 13:30 , Mis à jour le 19/06/2015 - 14:00

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (1)

  • ins-1361

    L'important ce n'est pas la préparation dans l'ouverture mais. Le dernier coup qui fait mat

    19/06/2015 15:30