Norway Chess 2017

Levon Aronian ajoute un nouveau succès à son palmarès avec une victoire sans partage au Norway Chess 2017. Vladimir Kramnik et Hikaru Nakamura partagent les 2e et 3e place. Sergey Karjakin est dernier !

Un tournoi « All Time » de l'élite échiquéenne se réunira à l'« Altibox Norway Chess 2017 » avec la participation du Top 10 mondial. Le tournoi vise à être l'un des trois plus forts tournoi d'échecs du monde. Le tournoi 2017 aura lieu du 5 au 17 juin à l'hôtel Clarion Energy et dans la salle de concert de Stavanger, en Norvège. Site officiel http://norwaychess.no avec parties en direct et streaming.

Voir, voire revoir les éditions précédentes : Norway Chess 2016Norway Chess 2015Norway Chess 2014  — Norway Chess 2013

« Je suis heureux de rejoindre enfin le Norway Chess. La Norvège est si belle, j'aime ce pays ! Des gens formidables, de la bonne nourriture et, je l'espère, de bons échecs. Que peut-on demander de plus ? » Wesley So

Le classement final du Norway Chess 2017

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Perf. +/-
1 Aronian, Levon 2793 6.0/9 X 1 ½ ½ ½ ½ 1 ½ ½ 1 2922 +16
2 Kramnik, Vladimir 2808 5.0/9 0 X ½ ½ ½ 1 1 0 1 ½ 2838 +3
3 Nakamura, Hikaru 2785 5.0/9 ½ ½ X ½ 0 1 ½ 1 ½ ½ 2841 +7
4 So, Wesley 2812 4.5/9 ½ ½ ½ X ½ ½ ½ ½ ½ ½ 2795 -2
5 Caruana, Fabiano 2805 4.5/9 ½ ½ 1 ½ X ½ ½ ½ 0 ½ 2795 -1
6 Giri, Anish 2771 4.5/9 ½ 0 0 ½ ½ X ½ 1 1 ½ 2799 +4
7 Carlsen, Magnus 2832 4.0/9 0 0 ½ ½ ½ ½ X ½ ½ 1 2749 -10
8 Vachier-Lagrave, Maxime 2795 4.0/9 ½ 1 0 ½ ½ 0 ½ X ½ ½ 2754 -5
9 Anand, Viswanathan 2786 4.0/9 ½ 0 ½ ½ 1 0 ½ ½ X ½ 2755 -3
10 Karjakin, Sergey 2781 3.5/9 0 ½ ½ ½ ½ ½ 0 ½ ½ X 2718 -8
Hikaru Nakamura, Wesley So, Levon Aronian, Sergey Karjakin, Magnus Carlsen, Maxime Vachier-Lagrave, Vladimir Kramnik, Anish Giri, Fabiano Caruana et Viswanathan Anand.

Les participants du Norway Chess 2017

Nom Féd Elo Topâge
01 Magnus Carlsen2832 N°126 ans
02 Wesley So2812 N°223 ans
03Vladimir Kramnik2808N°341 ans
04 Fabiano Caruana2808 N°424 ans
05 Maxime Vachier-Lagrave2796 N°626 ans
06Levon Aronian2793N°734 ans
07Viswanathan Anand2786N°847 ans
08 Hikaru Nakamura2785 N°929 ans
09 Sergey Karjakin2781 N°1127 ans
10Anish Giri 2771N°1222 ans

Les parties du Norway Chess 2017

 
Les parties du Norway Chess 2017
Résultats de la ronde 9 du vendredi 16 juin 2017 à 16h00
Caruana, Fabiano 2805 - Nakamura, Hikaru 2785 : 1-0
(59)
Najdorf 6.Fg5
So, Wesley 2812 - Aronian, Levon 2793 : ½-½(59)
Gambit Dame
Anand, Viswanathan 2786 - Carlsen, Magnus 2832 : ½-½(34) Italienne
Karjakin, Sergey 2781 - Vachier-Lagrave, Maxime 2795 : ½-½(30)Najdorf 6.g3
Kramnik, Vladimir 2808 - Giri, Anish 2771 : 1-0
(20)Système Colle

Après sa superbe victoire au Grenke Chess Classic 1,5 point devant Carlsen et Caruana, Levon Aronian ajoute un nouvel exploit à son palmarès. Il y a quelques années, Viswanathan Anand a appelé Aronian « le tacticien très talentueux », et a déclaré : « Il cherche toujours des petits trucs pour résoudre des tâches techniques ». Selon Anand, « Bien qu'il débute avec 1.d4, il traite ces positions comme un joueur de 1.e4 ». En 2011, Boris Gelfand a décrit Aronian comme « le joueur le plus impressionnant et le plus créatif en termes d'ouvertures, avec les idées les plus originales en milieu de jeu ». Son 10.Fc2!? suivi de 11.a3!! avec sacrifice de pion et de qualité dans la ronde 4 face à Magnus Carlsen étaient particulièrement impressionnants. Idem pour l'attaque sur l'aile-Roi avec les pièces noires contre Sergey Karjakin.

Levon Aronian — Photo Lennart Ootes

Sergey Karjakin n'a finalement rien obtenu contre la Sicilienne de MVL et la nulle a été signée au 30e coup après une répétition de la position. « Je suis très content que le tournoi soit terminé ! » Sergey Karjakin

Magnus Carlsen au «confessionnal», relayé par Tarjei J. Svensen : « Je suis assez optimiste. Je me rends compte que je suis moins bien, mais je crois que je peux le mater. J'étais encore moins bien il y a quelques coups. » — « Ce fut un manque de confiance et un très bon jeu de mes adversaires. Pas une géniale combinaison. » Magnus Carlsen en conférence presse sur l'ensemble de son tournoi.

Kramnik-Giri
Après 10...Fd6?!
Kramnik-Giri
Après 15...g6?!
Kramnik-Giri
Après 19.Tfe1

Vladimir Kramnik a ressorti son système Colle pour cette dernière ronde. Tout allait très bien pour Anish Giri - qui étouffait l'aile-Dame blanche - avant de commettre l'imprécision du 1er diagramme par 10...Ff8-Fd6?!. 10...Dc7! était plus précis pour protéger la case c6. En effet, dans la partie, après 11.a3! a5 12.Fb5+ les Noirs perdent le droit de roquer par 12...Rf8. Suite à 13.Cc5 Db6 14.Cxb7 Dxb7 15.De2 g6?! est, selon le module, une deuxième imprécision, 2e diagramme. Kramnik a répondu pratiquement a tempo par 16.e4! Cxe4 17.Fh6+ Re7!? Refusant d'enterrer sa Th8 à tout jamais sur sa case initiale, mais 18.f3 Cd2?! 19.Tfe1 avec la terrible menace de prendre en f7, explosant la position noire, comme dans le 3e diagramme. 19...Rd8 20.Ff4 1-0 Nigel Short : « Tout gagne dans cette position pour les Blancs ! »

Fabiano Caruana a innové dans la variante du pion empoisonné de la Najdorf par 15.Tg1!? et Hikaru Nakamura a pris énormément de temps avant de continuer. Et puis, dans le 1er diagramme, 18...0-0-0!? avec des pendules à 1h22-0h42, était risqué à cause de 19.Ccb5! axb5 20.Cxb5 Ce5 21.Cxc7 Cxd3+ 22.cxd3 Cg8!?. MVL commentait la position de Nakamura d'un : « Cela arrive parfois lorsque vous jouez la Najdorf. Sinon ce serait tout simplement la meilleure ouverture du monde. » 1-0 au 59e coup.

Caruana-Nakamura
Après 18...0-0-0?!

Résultats de la ronde 8 du jeudi 15 juin 2017 à 16h00
Nakamura, Hikaru 2785 - So, Wesley 2812 : ½-½(35)
Gambit Dame
Aronian, Levon 2793 - Anand, Viswanathan 2786 : ½-½(32)
Bogo-Indienne
Carlsen, Magnus 2832 - Karjakin, Sergey 2781 : 1-0
(44)
Nimzo-Indienne
Vachier-Lagrave, Maxime 2795 - Kramnik, Vladimir 2808 : 1-0
(48)
Berlinoise
Giri, Anish 2771 - Caruana, Fabiano 2805 : ½-½(67)
GD Accepté
Annuler de mauvaises positions et perdre de brillantes positions... Quel tournoi étrange !
MVL-Kramnik
Après 26.Tc1
MVL-Kramnik
Après 35.Td1
MVL-Kramnik
Après 41.Rd6

Après avoir rapidement récité 19 coups de théorie d'une Berlinoise refusée avec 4.d3, Kramnik s'est retrouvé avec un pion de moins, compensé par des pièces plus actives et une mauvaise structure pour MVL. Nigel Short, aux commentaires, n'hésitait pas dès le 24e coup a préférer les Noirs, et la position du 1er diagramme après 26.Tc1 ne pouvait que lui donner raison. Étrangement, 10 coups plus tard, avec cette fois un pion de moins pour les Blancs, MVL «menaçait» d'être mieux, comme dans le 2e diagramme. Non seulement la faiblesse du pion b7 devient criante, mais les Tours blanches peuvent très vite devenir menaçantes. Même la pendule était en faveur du Français : 0h45-0h23. Kramnik n'avait pas le choix et devait échanger en c5 : 35...Fxc5 36.Rxc5 Te8 0h44-0h14 37.Td7 Et hop, sur la 7e rangée ! 37...Te5+ 38.Rc4 h5 39.Txb7 Txe4+ 40.Rc5 Tc2+ 41.Rd6, 3e diagramme, et Vladimir Kramnik a plongé dans une très longue réflexion. Malgré le pion de moins ce sont les Blancs qui possèdent des chances de gain !

MVL-Kramnik
Après 44.Tb6
MVL-Kramnik
Après 46.Tf5
MVL-Kramnik
Après 48.Txh4!

41...Td4+ 42.Rc7 Ta2 1h20-0h30. 43.Rxc6. L'équilibre matériel est rétabli, la course des pions passés est lancée, mais non seulement les pions blancs sont plus avancés, mais les Tours blanches sont toujours plus dangereuses ! 43...h4 44.Tb6, 1e diagramme. 44...Tg4?! 1h04-0h17. Évidemment, pour jouer correctement cette finale, la plus grand précision est requise de part et d'autre, et les longues réflexions du Russe illustrent ses difficultés. Ce dernier coup n'est pas du goût du module d'analyse, mais peut-on lui faire confiance ici ? C'est une bonne question ! 45.a6 Rh7 46.Tf5. De son côté MVL joue vite, on connait la force du Français en finale, apparemment il a tout vu et le module est à +1.90 !, 2e diagramme. 46...Ta4 47.Th5+! Rg6 48.Txh4! 1-0, 3e diagramme. Bravo Maxime !

Maxime Vachier-Lagrave | Photo Lennart Ootes

Selon Tarjei J. Svensen, Hikaru Nakamura a dit à TV2 qu'il a fait de gros efforts au cours des cinq dernières années pour devenir un joueur plus stable. — « Cela avait l'air vraiment prometteur, mais je n'arrivais pas à le faire fonctionner. » Levon Aronian après sa nulle face à Vishy Anand. — « Il est clair que quelque chose a mal tourné dans cette compétition. Cette victoire était importante pour mon mental. » MVL —

« Un finish tendu en perspective, mais Levon Aronian a sans aucun doute été jusqu'ici le joueur le plus inspiré au Norway Chess. »
Résultats de la ronde 7 du mercredi 14 juin 2017 à 16h00
Anand, Viswanathan 2786 - Nakamura, Hikaru 2785 : ½-½
(46)
Italienne
Karjakin, Sergey 2781 - Aronian, Levon 2793 : 0-1
(41)
Italienne
Kramnik, Vladimir 2808 - Carlsen, Magnus 2832 : 1-0
(40)
Italienne
Vachier-Lagrave, Maxime 2795 - Giri, Anish 2771 : 0-1
(33)
Dragon
So, Wesley 2812 - Caruana, Fabiano 2805 : ½-½(67)
GD accepté

« [...] à 3 rondes de la fin, c’est l’histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein… Un parcours totalement identique à celui du champion du monde Magnus Carlsen (5 nulles et une défaite lors de la ronde 4), doit-il être considéré comme satisfaisant, ou insuffisant ? Chacun en fera la lecture qu’il voudra, mais il est certain que, bénéficiant de 3 fois les blancs lors des 3 dernières rondes, Maxime aura à cœur de revenir au moins à 50% des points. » Source www.mvlchess.com

Le score de MVL face à Anish Giri en parties classiques est, à ce jour, de +3 =18 -2. Le Français l'avait emporté en 2014 et 2015 sur les Berlinoises du Néerlandais, et aussi lors du Norway Chess 2016 avec une Sicilienne Najdorf variante du pion empoisonné différé. La dernière victoire d'Anish Giri remonte quant à elle à la Coupe du monde de Baku 2016.

Analysée par Pedro Damiano dans son livre publié à Rome en 1512, la partie italienne, même si elle n'est plus aussi tranchante qu'à l'époque romantique, reste une ouverture très prisée - jouée sur 3 échiquiers lors de cette ronde 7 - surtout dans sa variante du Giuoco Pianissimo avec d3 et c3 d'une grande souplesse. Malgré, ou grâce à l'apport de l'informatique, le jeu d'échecs conserve une extrême richesse avec sans cesse de nouvelles idées. Aujourd'hui encore, en à peine une dizaine de coups, tous les joueurs étaient hors-book !

Après 19 coups théoriques d'une variante du dragon de la Sicilienne, MVL possédait un pion de moins, mais des compensations. Déçu par ses performances après 6 rondes, le Français a sans doute trop demandé à sa position et après le 30e coup Jan Gustafsson commentait : « En fait, nous pensons qu'Anish est bien. » ; Nils Grandelius ajoutait : « Peut-être même très bien ! » Dans le diagramme ci-contre après 30...gxf5, la position blanche est déjà difficile. 31.Rc2? b3+ 32.Rd1 Tc8! 33.g6 Tc5 0-1, une défaite au goût amer pour Maxime.

MVL-Giri
Après 30...gxf5

Difficile de résumer les parties du jour; toutes ont été très tendues. Vladimir Kramnik : « La première phase de la partie est terminée, j'ai obtenu un bon avantage dans l'ouverture. Maintenant, je vais faire de mon mieux pour le gâcher. » mais le Russe a lamentablement échoué à gâcher sa partie :) — Nils Grandelius était optimiste, mais il s'est trompé : « Magnus vous donne le choix entre une opération tactique et une opération positionnel, mais d'une façon ou d'une autre vous le regretterez. »« C'est incroyable, mais Magnus Carlsen n'a pas vu 23.Fxh6, comme il l’a lui-même avoué à Vladimir Kramnik ! »« Je suis très heureux, car je n'avais pas gagné contre Magnus depuis longtemps », a souligné Kramnik. Une recherche a montré qu'il a raison : depuis sept ans ! — Mark Crowther : « Difficile de savoir ce qui se passe avec Magnus Carlsen. Il semblait en grande forme pendant le blitz, mais il semble manquer d'inspiration dans le tournoi. » — Jonathan Tisdall a parfaitement résumé la partie de l'Arménien Levon Aronian : « Très impressionné par la compétence d'Aronian à prendre des risques à la recherche de complications et de confusion. Surtout lorsqu'il revient en grande forme. »

Anish Giri | Photo Lennart Ootes
Résultats de la ronde 6 du lundi 12 juin 2017 à 16h00
Nakamura, Hikaru 2785 - Karjakin, Sergey 2781 : ½-½(54)
Nimzo-Indienne
Aronian, Levon 2793 - Kramnik, Vladimir 2808 : 1-0
(34)
Semi-Tarrasch
Carlsen, Magnus 2832 - Vachier-Lagrave, Maxime 2795 : ½-½
(44)
Pion Dame 2.Ff4
Caruana, Fabiano 2805 - Anand, Viswanathan 2786 : 0-1
(47)
Anglaise
Giri, Anish 2771 - So, Wesley 2812 : ½-½(59)
Anglaise

Le score de Magnus Carlsen face à Maxime Vachier-Lagrave est +4 =9 -1 et le Norvégien va certainement tout faire pour l'emporter dans cette ronde 6. Un véritable test pour le Français qui va devoir démontrer qu'il est capable de résister à la fougue du champion du monde. Alors que les épreuves écrites du bac 2017 débutent jeudi 15 avec la philosophie, aujourd'hui, sur l'échiquier, la lutte n'aura rien d'une simple joute philosophique !

Magnus Carlsen a joué 1.d4 Cf6 2.Ff4 puis, alors que MVL prenait 11 minutes pour répondre, est entré au «confessionnal» : « J'ai oublié mes lunettes aujourd'hui, j'avais prévu de jouer l'Italienne ... ce qui a échoué misérablement. » Plaisanterie mise à part, MVL a parfaitement su maîtriser les velléités de Carlsen, obtenant une bonne position, et le numéro un mondial a concédé la nulle. « Après 11...b5 j'ai déjà une position très confortable. » MVL — « Magnus m'a laissé la possibilité de jouer normalement, alors j'en ai profité. Mais je sens que je l'ai laissé s'échapper. Peut-être que si j'avais joué avec plus de précision j'aurais pu faire pression sur lui. » MVL sur http://mattogpatt.no — Magnus Carlsen après une nouvelle partie sans victoire : « Je dois me ressaisir. » — « C'est embarrassant de voir le peu que j'ai obtenu de mes deux parties avec les Blancs. » Magnus Carlsen

Le compte twitter du Altibox Norway Chess affirmait après 21.Dxe5 : « Vladimir Kramnik est en difficulté après avoir mal négocié ce qui semble être une autre excellente préparation de Levon Aronian. » Suite à une très longue réflexion du joueur russe, 21...Txd8? est arrivé sur l'échiquier (1h10-0h29), une faute que l'Arménien sanctionne par 22.f4! avec les menaces 23.f5, ou 23.Fe2. 22...Tf6 23.Tc3! La Dame noire est en grand danger. 23...Th6 24.Fe2 Dh3 25.Dg5, menace la Td8 et 26.Fg4. La liquidation 25...Dxh4 26.gxh4 Tg6 27.Td1 Fd5 28.f5 Txg5+ 29.hxg5 a laissé Kramnik avec une qualité de moins. Le Russe a continue par inertie, mais la partie était déjà perdue.

Aronian-Kramnik
Après 21.Dxe5

Levon Aronian de retour dans le club des 2800 !
Caruana-Anand
Après 40...Tf5
Caruana-Anand
Après 44.Dc1
Caruana-Anand
Après 47...Fe2

Viswanathan Anand a commencé par améliorer ses parties contre Ian Nepomniachtchi et Hikaru Nakamura - toutes deux nulles - avec 7...Cd7. Fabiano Caruana entame une action à l'aile-Dame, mais elle est rapidement stoppée, laissant Anand prendre l'initiative sur l'aile opposée avec une Tour agressive : Te8; Te6 et Tg6. Caruana se retrouve en zeitnot et si le contrôle du temps est atteint, sa position est très mauvaise, comme dans le 1er diagramme. La partie a continué par 41.Ca4 Df8 42.Cb6 Dxh6 43.Cxd5 cxd5 44.Dc1, 2e diagramme. Avec une fin rapide : 44...Dh1 45.Dc7+ Tf7 46.Dxd6 Dxf1+ 47.Ra2 Fe2 0-1, le mat est imparable, comme dans le 3e diagramme.

Résultats de la ronde 5 du dimanche 11 juin 2017 à 16h00
Kramnik, Vladimir 2808 - Nakamura, Hikaru 2785 : ½-½(49)
Chekhover
Vachier-Lagrave, Maxime 2795 - Aronian, Levon 2793 : ½-½(38)
Marshall
Carlsen, Magnus 2832 - Giri, Anish 2771 : ½-½(41)
Italienne
Karjakin, Sergey 2781 - Caruana, Fabiano 2805 : ½-½(73)
Petrov
Anand, Viswanathan 2786 - So, Wesley 2812 : ½-½(33)
Italienne

« Le sacrifice de Tour que Fabiano Caruana vient de jouer contre Sergey Karjakin "ne fonctionne pas" selon mes analyses. » Peter Svidler — Quelques minutes plus tard, Vladimir Kramnik se rendait au «confessionnal» et déclarait être « excité par la partie Karjakin-Caruana ». « Qu'il l'a analysée en 2004 avant le match contre Leko, et que « le chemin pour annuler est étroit pour les Noirs. » — « Si tu vas jouer comme ça tu devrais devenir comptable à la place... » Nigel Short, déçu par le choix de cette variante terne par Fabiano Caruana dans cette partie. Karjakin obtenait une finale de Tour avec un pion de plus sur la colonne "a" au 30e coup, « théoriquement » nulle, mais pas facile à jouer pour Caruana. Instructif et à rejouer.

Bobby Fischer disait « on joue l'Espagnole comme on trait la vache », en référence aux longues variantes hyper-analysées de cette ouverture. Ainsi, MVL et Aronian ont suivi pendant 20 coups les méandres du contre-gambit Marshall avant que le Français n'innove par 20.h4... Le duel est cependant resté à fleurets mouchetés et la nulle a été signée au 38e coup, dans une position complètement morte.

Magnus Carlsen et Anish Giri se quittent bons amis...

Magnus Carlsen et Anish Giri s'affrontaient sur le thème de l'Italienne. Avec un score de +1 =15 -1 face au Néerlandais, il ne fallait pas espérer une partie facile pour le Norvégien. Et en effet, après le 25...cxb5 du diagramme, Peter Svidler commentait : « Nous sommes raisonnablement confiants dans le fait que Magnus est simplement moins bien ici. »... Pourtant, 10 coups plus tard, le ton de Svidler était différent : « On a l'impression qu'il essayait d'égaliser une position dans laquelle il était mieux, et ce n'est pas une bonne idée. » Nulle au 41e coup.

Carlsen-Giri
Après 25...cxb5

« À chaque fois qu'il joue aussi mal contre moi et que je ne peux pas le punir, je suis énervé. » Anish Giri après sa nulle face à Magnus Carlsen.

Quant à Kramnik, il a choisi la variante Chekhover (ou Tchekhover) de la Sicilienne, avec la reprise en d4 par la Dame, contre Hikaru Nakamura. Une ligne plusieurs fois analysées pour les abonnés aux rubriques ouvertures du site Europe-Échecs. http://www.europe-echecs.com/lecons-et-videos.html Le joueur russe a obtenu un petit avantage pas désagréable et pouvait continuer sans aucun risque. De son côté, Hikaru Nakamura est en pleine confiance et il en aurait fallu un peu plus pour le perturber. Nulle au 49e coup.

Résultats de la ronde 4 du samedi 10 juin 2017 à 16h00
Nakamura, Hikaru 2785 - Vachier-Lagrave, Maxime 2795 : 1-0
(33)
Najdorf 6.Fd3
Aronian, Levon 2793 - Carlsen, Magnus 2832 : 1-0
(35)
Chebanenko
Caruana, Fabiano 2805 - Kramnik, Vladimir 2808 : ½-½(53)
Berlinoise
So, Wesley 2812 - Karjakin, Sergey 2781 : ½-½(71)
Italienne
Giri, Anish 2771 - Anand, Viswanathan 2786 : 1-0
(33)
Anglaise
Aronian-Carlsen
Après 11.a3
Aronian-Carlsen
Après 16...Tb8
Aronian-Carlsen
Après 31...e5?!

Certainement revigorés par une journée de repos en plein air, la quatrième ronde a débuté très agressivement. Levon Aronian plantait la première semence avec un sacrifice de pion et qualité pour coincer la Dame de Magnus Carlsen sur l'aile-Dame. 1er diagramme après 11.a3, 11...Fxa3 12.Txa3! Dxa3 13.c5 Couic ! Le Norvégien s'affaire immédiatement à ouvrir une route de retour pour sa belle par 13...b6, mais 14.b4! Ce4 15.Cxe4 dxe4 16.Fxe4 Tb8, 2e diagramme, l'Arménien a récupéré un pion, il attaque c6, la Dame noire est toujours hors-jeu sur l'aile-Dame, toutes les autres pièces noires aussi, aucun doute, la position du champion du monde est critique ! Les pendules affichaient à ce moment-là 0h58-0h26. Et comme si cela ne suffisait pas, il y a aussi une configuration particulière qui autorise l'entreprenant 17.Fxh7+!? Rxh7 18.Cg5+, même si l'attaque avec seulement 2 pièces ne permettra pas de mater. 18...Rg8 19.Dh5 Cf6 20.Dxf7+ Rh8 21.Dc7, la pointe. 21...Fd7 22.Cf7+ Rh7 23.Cxd8 Tc8! 24.Dxb6 Cd5 25.Da7 Txd8 Les Noirs conservent la pièce de plus. 26.e4! Seul coup sinon les Noirs prennent le dessus. 26...Dd3 27.exd5 Dxd2 28.Dc7 Dg5 29.dxc6 Fc8 30.h3 Dd5 31.Td1 e5?!, 3e diagramme. 32.Td3 exd4 33.De7 Ff5 34.Tg3 Fg6 35.Dh4+ 1-0

Levon Aronian et Magnus Carlsen

On a pas aimé l'ouverture de la partie entre Hikaru Nakamura et Maxime Vachier-Lagrave. Ce 6.Fd3!? qui semble ne ressembler à rien a toutefois débouché sur une structure qui rappelait la défense Est-Indienne avec une initiative blanche sur l'aile-Dame très en avance sur la réaction noire à l'aile-Roi. Dans le diagramme ci-contre, après une longue réflexion, le Français brûle ses vaisseaux avec 26...Cg4 27.h3 f4 28.Rg1! e3 29.hxg4 hxg4 30.cxb7 exf2+ 31.Txf2 g3 32.Txf4 Dh2+ 33.Rf1 1-0.

Nakamura-MVL
Après 26.Dd4

Jour de repos au Norway Chess 2017 | Photo Tarjei J. Svensen
Résultats de la ronde 3 du jeudi 8 juin 2017 à 16h00
Carlsen, Magnus 2832 - Nakamura, Hikaru 2785 : ½-½(41)
Najdorf 6.h3
Aronian, Levon 2793 - Giri, Anish 2771 : ½-½(53)
Ragozine
Vachier-Lagrave, Maxime 2795 - Caruana, Fabiano 2805 : ½-½(51)
Petrov
Kramnik, Vladimir 2808 - So, Wesley 2812 : ½-½(71)
Italienne
Karjakin, Sergey 2781 - Anand, Viswanathan 2786 : ½-½(33)
Espagnole

Le score de Magnus Carlsen en parties classiques face à Hikaru Nakamura est tout simplement monstrueux ! 12 victoires, 19 nulles et 1 seule défaite ! L'Américain l'a toutefois emporté récemment, et avec les pièces noires, au 9e Masters de Bilbao le 13 juillet 2016, avant d'annuler le match retour le 19. Cette victoire d'Hikaru n'était-elle qu'un feu de paille, ou le début du commencement de l'inversion de la courbe du score ? Le premier jour de repos est prévu vendredi 9 juin.

  • Des nulles, oui, mais de belles nulles ! Sergey Karjakin a tenté de surprendre Viswanathan Anand dans une Espagnole ouverte, mais le champion indien a réussi à se souvenir de ses analyses. « J'ai utilisé cette ligne par le passé, mais Sergey Karyakin a eu raison de me la rappeler. » — « Je m'en souviens comme si c'était hier, lorsque mon secondant Radek (Wojtaszek) était assis devant moi et a dit "et maintenant le coups 21...Fd7!" Ma première réaction a été : "Vous plaisantez ! Et 22.Txb7?" Il a dit : "Non, non, non, ne vous inquiétez pas, 22...Dc8! Et vous êtes très bien." Je me souviens plus de la conversation que de la position. Je suis tombé de ma chaise quand il a joué 22.Txb7 et a dit ne vous inquiétez pas, 22...Dc8 et c'est nulle. »
  • Maxime Vachier-Lagrave a obtenu et maintenu un léger plus tout au long de la partie, forçant Fabiano Caruana à la plus grande précision.
  • Levon Aronian a eu un peu de mal avec la cadence particulière de ce tournoi et s'est retrouvé avec 5 secondes pour jouer les 2 derniers coups avant le contrôle du 40e coup. « Ce contrôle du temps est vraiment très étrange. Il faut du temps pour s'y faire. » Aronian.
  • Quant à Magnus Carlsen, après avoir obtenu un avantage - dans les échos du « confessionnal » par Tarjei J. Svensen : « J'ai été surpris dans l'ouverture, mais je ne peux pas dire que c'était une surprise négative. De bonnes chances pour un petit avantage. » En effet, après 15.c4, le Norvégien venait de poser un étau de Maroczy avec un avantage d'espace - le Norvégien a ensuite perdu le fil du jeu. « Petite mise à jour, j'ai réalisé que je ne comprenais pas du tout son idée. »«  Ne pas avoir joué 24.b5 est simplement insensé pour ainsi dire. Avec cette cadence vous devez jouer pour l'initiative. » Et lors de l'analyse post-mortem, le numéro un mondial n'a cessé de répéter qu'il avait raté ça, et ça, et encore ça... 
  • Et enfin, Vladimir Kramnik a repoussé Wesley So dans les cordes et on a bien cru que le Russe allait s'adjuger une seconde victoire consécutive. Le contrôle du temps passé, l'Américain a cependant redressé la barre malgré un pion de moins, avant d'annuler au 71e coup.

Solid game and solid selfi with a chess legend Vishy Anand!

Une publication partagée par Sergey Karjakin (@sergey_karjakin) le

Résultats de la ronde 2 du mercredi 7 juin 2017 à 16h00
Hikaru Nakamura2785- Levon Aronian2793:½-½(60)Ragozine
Anish Giri2771 - Sergey Karjakin2781:½-½(76)Gambit Dame
Fabiano Caruana2808 - Magnus Carlsen2832:½-½(42)Espagnole
Wesley So2812 - Maxime Vachier-Lagrave2796:½-½(43)Néo-Grünfeld
Viswanathan Anand2786 - Vladimir Kramnik2808:0-1(60)Espagnole

Les échos du « confessionnal » par Tarjei J. Svensen : « J'ai joué quelque chose d'inhabituel aujourd'hui. Je suis heureux qu'il réfléchisse encore et j'espère une partie passionnante. » Magnus Carlsen — « J'ai joué Anand il y a 28 ans, en 1989, avant la naissance de quelques joueurs présents. » Vladimir Kramnik — « Je suis assez confiant d'avoir une bonne position. » Maxime Vachier-Lagrave après 18...Td8. — Le Français n'a eu aucun mal pour prendre le demi-point à Wesley So. — Comme de coutume, Sergey Karjakin a démontré d'extraordinaires qualités défensives pour résister aujourd'hui à Anish Giri.

« Je me demande ce qui a mal tourné dans la préparation de Nakamura - c'est le jeu le plus timide que j'ai jamais vu avec les blancs. » Jon Ludvig Hammer‏. Le 22.f3?! d'Hikaru Nakamura est un bel exemple d'un coup laid ! L'Américain a dû batailler ferme pour arracher le demi-point à Levon Aronian.

Anand-Kramnik
Après 33...a4
Anand-Kramnik
Après 40...hxg5
Anand-Kramnik
Après 46...a3

Après une belle partie où Viswanathan Anand a lutté pour l'initiative, le jeu du quintuple champion du monde a montré quelques signes de faiblesse. Dans le 1er diagramme après 33...a4, la position de Vladimir Kramnik est supérieure, mais rien n'est encore fait. Sauf que sur 34.Dxc7? Dxa2, le pion passé des Noirs sur la colonne "a" va se révéler mortel ! 35.c4 Dd2 36.Db6 a4 37.Da7 Db4 38.f4 « Vishy semble se désintégrer complètement. » Peter Svidler. 38...Te1 39.fxg5 Txf1+ 40.Rxf1 hxg5, comme dans le 2e diagramme, avec une position blanche au bord du gouffre. 41.Rg1 Dxc4 42.Rh2 Db4 43.De7 Dd2 44.Da7 Df4+ 45.Rh1 Dc1+ 46.Rh2 a3 comme dans le 3e diagramme, le Roi noir est à l'abri d'un perpétuel et la technique du joueur russe amènera le bandit vers la promotion... Peter Svidler commentait : « Si Vlad ne parvient pas à gagner une finale de Dame avec un pion de plus en a3, il peut manger son chapeau. » Au contraire, Kramnik va démontrer comment il faut jouer ce type de finale, en prenant tout son temps... 0-1 au 60e coup. « Je voulais juste assurer la victoire dans un style de grand-père, sans aucun calcul. » Vladimir Kramnik

Vladimir Kramnik | Photo Rolf Haug http://mattogpatt.no/
Résultats de la ronde 1 du mardi 6 juin 2017 à 16h00
Magnus Carlsen
2832-Wesley So2812:½-½(63)Italienne
Hikaru Nakamura
2785-Anish Giri2771:1-0(67)Grünfeld
Levon Aronian
2793-Fabiano Caruana2808:½-½(58)GD accepté
Maxime Vachier-Lagrave2796-Viswanathan Anand2786:½-½(44)Caro-Kann
Vladimir Kramnik
2808-Sergey Karjakin2781 :½-½(44)Italienne
Nakamura-Giri
Après 47.h4
Nakamura-Giri
Après 52.Rd5
Nakamura-Giri
Après 57.Ta8

Alors que nous nous dirigions vers cinq parties nulles de combat, Anish Giri a commis l'irréparable. Dans le 1er diagramme après 47.h4, suite à une longue réflexion, le Néerlandais a joué 47...Re7?. Une faute suffisante pour faire basculer la partie à cause de la faiblesse des pions a7 et h7. A noter que la position est quand-même difficile pour les Noirs. 47...Cb6 était toutefois meilleur. L'Américain n'a pas hésité longtemps avant de continuer par 48.Fxd7! Txd7+ 49.Re5 Rf6 pour couvrir le pion h7 le cas échéant, mais l'autre aile reste sans défense sur 50.Tb8! avec la menace 51.Tb7 et gain du pion a7. 50...Te7+ 51.Rd5, 2e diagramme. 51...Rf6 52.Tb7 Te5+ 53.Rd4 Ta5 54.Txa7 f4 Anish Giri est dans les cordes, mais Hikaru doit rester précis jusqu'au bout. 55.Rc4 Ta2 56.Rc5 h5 57.Ta8, c'est fini, les Noirs sont perdus, 3e diagramme. 57...Tc2+ 58.Rb6 Tb2+ 59.Rc5 Tc2+ 60.Rb6 Tb2+ 61.Ra7 Txg2 62.Tb8 et 1-0 au 67e coup.

Lors de la cérémonie d'ouverture, Anish Giri avait demandé : « Il n'est pas là Hammer ? », faisant référence au Norvégien Jon Ludvig Hammer qui avait terminé dernier au Norway Chess 2015, Magnus Carlsen avait répondu : « Si tu peux pas localiser le Hammer, c'est probablement parce que c'est toi. »

Selon le journaliste norvégien Tarjei J. Svensen, qui a accès au «confessionnal» à partir de la télévision norvégienne : « MVL a dit qu'il pensait avoir une bonne position [après 22.Te5], mais n'était pas certain de ce qui s'était passé. »

Vladimir Kramnik après 18.Fxa7 et des pendules à 0h25 et 0h17 contre Sergey Karjakin : « Nous donnons l'impression de dormir ! J’ai le sentiment que ça va être un zeitnot terrible pour tous les deux. » Rappelons que la cadence est de 100 minutes pour 40 coups, puis 50 minutes pour 20 coups, et enfin 15 minutes pour le reste de la partie, avec un incrément de 30 secondes par coup seulement à partir du 61e coup.

Anish Giri photographié par Maria Emelianova — Photo Joachim Goa Steinbru

Programme du Altibox Norway Chess 2017

Date Heure Activités Lieu
Lundi 05 juin 201718h30 Blitz des appariements en 3+2 Hôtel Clarion Air
Mardi 06 juin 201716h00 Ronde 1 Hôtel Clarion Energy
Mercredi 07 juin 201716h00 Ronde 2 Hôtel Clarion Energy
Jeudi 08 juin 201716h00 Ronde 3 Hôtel Clarion Energy
Vendredi 09 juin 2017
Jour de repos
Samedi 10 juin 201716h00 Ronde 4
Hôtel Clarion Energy
Dimanche 11 juin 201716h00 Ronde 5 Hôtel Clarion Energy
Lundi 12 juin 201716h00 Ronde 6 Hôtel Clarion Energy
Mardi 13 juin 2017 Jour de repos
Mercredi 14 juin 201716h00 Ronde 7 Stavanger Concert Hall
Jeudi 15 juin 201716h00 Ronde 8 Stavanger Concert Hall
Vendredi 16 juin 201716h00 Ronde 9 Stavanger Concert Hall
Samedi 17 juin 2017 Cérémonie de clôture et dîner Sur invitation seulement

Classement du blitz des appariements

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Perf. +/-
1 Carlsen, Magnus 2914 7.5/9 X ½ 1 1 ½ 1 1 ½ 1 1 3063 +15
2 Nakamura, Hikaru 2865 5.5/9 ½ X ½ ½ ½ 0 1 ½ 1 1 2875 +1
3 Aronian, Levon 2753 5.5/9 0 ½ X ½ ½ 1 1 ½ ½ 1 2888 +17
4 Vachier-Lagrave, Maxime 2825 5.0/9 0 ½ ½ X 1 0 1 1 0 1 2843 +2
5 Kramnik, Vladimir 2744 4.5/9 ½ ½ ½ 0 X 1 ½ 1 0 ½ 2809 +8
6 Karjakin, Sergey 2791 4.5/9 0 1 0 1 0 X 0 ½ 1 1 2803 +2
7 So, Wesley 2791 4.0/9 0 0 0 0 ½ 1 X ½ 1 1 2760 -3
8 Anand, Viswanathan 2766 4.0/9 ½ ½ ½ 0 0 ½ ½ X 1 ½ 2763 +0
9 Caruana, Fabiano 2800 3.0/9 0 0 ½ 1 1 0 0 0 X ½ 2677 -15
10 Giri, Anish 2776 1.5/9 0 0 0 0 ½ 0 0 ½ ½ X 2532 -26

Le classement du tournoi de blitz a déterminé les numéros des appariements du tournoi classique et Magnus Carlsen a choisi le numéro 3. Les cinq premiers classés auront l'avantage de jouer cinq fois avec les Blancs dans ce tournoi en 9 rondes.

 
Les parties du blitz des appariements

Blitz des appariements en 9 rondes à la cadence de 3 minutes + 2 secondes par coup. Départage a) Sonnenborn Berger, b) nombre de victoires, c) nombre de victoires avec les noirs, d) tirage au sort. Le vainqueur du tournoi de blitz choisira son numéro d'appariement du tournoi principal.

Tournoi principal en 9 rondes à la cadence de 100 minutes pour 40 coups, puis 50 minutes pour 20 coups, et enfin 15 minutes pour le reste de la partie, avec un incrément de 30 secondes par coup seulement à partir du 61e coup. La règle de "Sofia" sera appliquée et il n'y aura donc pas de proposition de nulle par accord mutuel.

« Heureux de voir le Norway Chess interdire les propositions de nulle. Les positions devraient être jouées jusqu'au bout; si elles sont mortes, une répétition peut être construite. »
  • Si deux joueurs partagent la première place il y aura un match en deux blitz à la cadence de 3 minutes + 2 secondes par coup. Si l'égalité persiste on aura recours à un blitz «mort subite» avec 4 minutes pour les Blancs, 3 minutes pour les Noirs, mais la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.  
  • Si plus de deux joueurs partagent la première place il y aura un tournoi en double round-robin en blitz de 3 minutes + 2 secondes par coup.
  • Départage a) Sonnenborn Berger, b) nombre de victoires, c) nombre de victoires avec les noirs, d) tirage au sort.

« Von Doren - Fine Timepieces »

« Von Doren - Fine Timepieces » est un nouveau partenaire du « Altibox Norway Chess ». Von Doren a conçu une édition limitée de montre qui sera remise aux joueurs du tournoi 2017. « Von Doren - Fine Timepieces » a été créé en 2016. Inspiré par la ville portuaire; la nature à couper le souffle d'Ålesund et l'architecture Art Nouveau, les "Timepieces" sont conçues en Norvège. Au cœur des designs minimalistes et des lignes épurées se trouvent des mouvements suisses de haute précision.

Le lien entre Von Doren et les échecs provient de son fondateur, Øyvind Von Doren Asbjørnsen. En plus de sa passion pour les montres, Øyvind a toujours été très intéressé par les échecs et est le réalisateur/producteur de « The Prince of Chess », ainsi que le photographe et coproducteur de « Magnus ». Les deux films portent sur le champion du monde d'échecs Magnus Carlsen . « Je me réjouis de l'honneur de jouer le premier coup des rondes, surtout lorsque les participants sont les meilleurs joueurs du monde. » -Öyvind Von Doren Asbjørnsen. https://www.vondoren.com/

« Von Doren - Fine Timepieces » www.vondoren.com

Stavanger - Norvège

Les premières traces d'occupation de la région datent d'environ -10000, c'est-à-dire à l'époque où la glace s'est retirée après la dernière glaciation. Les premières traces humaines ont été trouvées sur un lieu d'habitation à Galta, sur l'île de Rennesøy, non loin du terminal de ferry Mortavika et à Randaberg. Stavanger est l'une des plus anciennes villes de Norvège.

Stavanger est le centre de l'industrie pétrolière norvégienne. C'est au milieu des années 1970 que le pétrole devint le premier secteur d'activité de la région. La plus grande compagnie pétrolière de Stavanger (Statoil) est détenue à 62,5 % par l'État. L'Université de Stavanger accueille environ 9 000 étudiants. Source http://fr.wikipedia.org/wiki/Stavanger

Stavanger en Norvège
Publié le 16/06/2017 - 15:00 , Mis à jour le 17/06/2017 - 11:57
Les réactions (67)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

fzbof - 16/06/2017 08:42
ce tournoi est d'un niveau tellement haut que tout le monde pouvait prétendre à la victoire (ou craindre la dernière place), je me demande même si ce n'est pas le plus gros tournoi depuis que le classement mondial existe : 10 joueurs parmi les 12 premiers mondiaux, exceptionnel...

fm76 - 15/06/2017 20:51
Bravo Maxime. Encore une demain contre Sergey Karjakin pour finir, ce serait chouette...

gribouille - 15/06/2017 20:36
Décidément les frères siamois font encore la même chose victoire de Maxime et Magnus bravo !!!

macounet - 15/06/2017 20:20
on dirait que la finale de la partie Giri-Caruana est nulle, car si Caruana arrive à échanger son cavalier contre le pion g et mettre son roi en H8, c'et mort pour les blancs. malgré tout, stockfish affiche +3 à +5 (chessbomb) alors que mon petit Fritz14 lui dit que c'est nul s'il reste juste le pion h7 et le Fou avec le roi noir en h8