Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Norway Chess : Ronde 4

4e victoire consécutive pour Karjakin, qui bat Aronian aujourd'hui. Anand perd contre Nakamura.

Avant leur match pour le titre de Champion du Monde d'échecs, le Norvégien et numéro un mondial Magnus Carlsen et le Champion du monde en titre Indien Vishwanathan Anand, ont l'occasion de s'affronter dans ce Norway Chess 2013, du 7 au 18 mai 2013, dans la région de Stavanger en Norvège. Parmi les autres participants, Levon Aronian, numéro 2 mondial et  vainqueur du Mémorial Alekhine, ainsi que Veselin Topalov, qui vient de brillamment remporter le Grand Prix FIDE de Zoug en Suisse.

Le tournoi se déroule en plusieurs endroits de Stavanger :  Quality Residence Hotel à Sandnes (lieu principal) Voir le plan ; University of Stavaner (13 km de Sandnes) Voir le plan ; Kongeparken (13 km  de Sandnes) Voir le plan ; Stavanger Konserthus (17 km de Sandnes) Voir le plan ; Aarbakke AS (20 km de Sandnes) Voir le plan ; Flor & Fjære (17 km + bateau) Voir le plan. L'entrée à la salle de jeu est payante : 22 € pour un adulte, 11 € pour un jeune. Le Sandnes Ulf est un club norvégien, près de Stavanger. L'équipe évoluait en 2012 en première division du Championnat de Norvège de football. 

Site officiel : http://norwaychess.com avec parties en direct et streaming (6 caméras).

LE CLASSEMENT APRÈS LA RONDE 4 DU NORWAY CHESS

  joueur elo Age Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Perf Chg
1 Karjakin, Sergey 2767 23 RUS 4.0/4 X . 1 . . . 1 1 . 1  
2 Nakamura, Hikaru 2775 26 USA 2.5/4 . X 0 = 1 . . 1 . . 2896 +7
3 Aronian, Levon 2813 31 ARM 2.0/4 0 1 X . = = . . . . 2773 -2
4 Carlsen, Magnus 2868 23 NOR 2.0/4 . = . X = = . . = . 2780 -5
5 Anand, Viswanathan 2783 44 IND 2.0/4 . 0 = = X . . . 1 . 2812 +2
6 Svidler, Peter 2769 37 RUS 2.0/4 . . = = . X . 0 . 1 2758 -1
7 Radjabov, Teimour 2745 26 AZE 2.0/4 0 . . . . . X = = 1 2727 -1
8 Wang, Hao 2743 24 CHN 1.5/4 0 0 . . . 1 = X . . 2677 -4
9 Topalov, Veselin 2793 38 BUL 1.5/4 . . . = 0 . = . X = 2664 -7
10 Hammer, Jon Ludvig 2608 23 NOR 0.5/4 0 . . . . 0 0 . = X 2446 -6

Départage : 1. Sonneborn Berger, 2. Nombre de victoires et 3. Nombre de victoires noires.

 

RÉSULTATS DE LA RONDE 4 DU 12 MAI À 15H00
Carlsen, Magnus 2868 - Svidler, Peter 2769 : ½-½ (43) Sicilienne, Moscou
Anand, Viswanathan 2783 - Nakamura, Hikaru 2775 : 0-1 (39) Espagnole
Aronian, Levon 2813 - Karjakin, Sergey 2767 : 0-1 (38) Ouest-indienne
Wang, Hao 2743 - Radjabov, Teimour 2745 : ½-½ (32) Nimzo-indienne
Topalov, Veselin 2793 - Hammer, Jon Ludvig 2608 : ½-½ (56) Néo Grunfeld
Carlsen-Svidler
Après 15...Cd7

Magnus Carlsen, opposé à Peter Svidler obtient un gros avantage dans l'ouverture. En effet, Peter Svidler a commis une erreur avec 5...Ce5?

« Plus jamais [je ne le jouerai] » a t-il déclaré. Son idée était d'amener le Cg8 en c6 après e6 et Ce7, mais le coup 7.a4 des Blancs ruine ses espoirs. Ils verrouillent l'aile-Dame et menacent de se créer un avant-poste en b6 quand le pion sera en a5. La position des Noirs est délicate, ils ne sont pas développés. Après 13...Dc7, Carlsen peut jouer tranquillement 14.d3 : le pion c2 est imprenable, sous peine de perdre un pion après 14...Dxc2 15.Dxb7 Dc6 16.Dxc6+ Txc6 17.Fxe5. Carlsen poursuit l'idée visant à installer le Cavalier en b6 avec 15.Cd2. Svidler répond 15...Cd7 (voir diagramme). Mais « en tentant de tendre un piège qui n'en était pas un » comme il déclara à l'issue de la partie, il va anéantir son avantage avec 16.Cc4?. Il aurait dû jouer 16.a5 avant, car le coup de la partie permet à Peter Svidler de jouer 16...b6 puis 17...Tb8 et à se créer du contre-jeu à l'aile-Dame. Interrogé sur les raisons de cette erreur, Calsen eut cette réponse lapidaire : « c'est juste de la stupidité ». Pressé par le temps, les Noirs trouvent une variante qui leur permet d'échanger de nombreuses pièces, basée sur la poussé du pion "b" : 19...b5 20.ax5 axb5 21.Ce3 Dxc3 22.Fxc3 b4 23.Fd2 b3 24.cxb3 Txb3 25.Ta8+ Tb8 26.Txb8 Cxb8. La finale qui en résulte est complètement égale, et la nulle est conclue au 40e coup.

Pour surprendre son adversaire, Wang Hao a joué une variante qu'il avait préparé il y a 2 ans. Ca ne déstabilise pas Teimour Radjabov. Les Blancs ont avancé un pion en a6, mais les Noirs ont un pion en c4 qui lui aussi gêne la position adverse. Après l'échange des Dames, au terme de longues manoeuvres, les pions de l'aile-Dame s'échangent, et la nulle est conclue.

 

Hikaru Nakamura est arrivé confiant pour son match face à Viswanathan Anand; il a un bon score avec les Noirs contre le Champion du Monde.

Anand-Nakamura
Après 12...c5
Anand-Nakamura
Après 18...c4
Anand-Nakamura
Après 29.g3

Dans une partie espagnole, il est arrivé avec une nouvelle idée : 12...c5 (voir diagramme de gauche). Chaque camp continue son développement et on se retrouve dans la position du diagramme du milieu : les Blancs ont doublé les pions noirs sur la colonne "e" mais ont concédé la case d3 en échange. Nakamura pense qu'Anand a sous-estimé les chances des Noirs. Et comme l'illustre la partie, les contre-chances obtenues par les les Noirs sur le pion "f2" leur donnent l'avantage. Anand pare les menaces, mais Nakamura ouvre un nouveau front avec 24...b4. Après 25.cxb4 Cc6 26.Fa4 Cxb4 27.Dxe5, les Noirs refusent l'échange des Dames avec 27...De7 pour conserver l'attaque. Selon les moteurs d'analyse, l'erreur décisive est 29.g3 (voir 3e diagramme). Les Blancs ne voient pas venir le danger qui survient après 29...Cc1 30.Tc2 Cd3 31.e5 Tf8. La triple attaque sur le pion f2 emporte la décision, et Anand abandonne au 39e coup.

Enfin un demi-point pour Jon Ludwig Hammer ! Opposé avec les pièces noires à Topalov, le Norvégien parvient à résister en finale de pièces lourdes et interrompt sa série de défaites.

Aronian-Karjakin
Après 22.f3

Levon Aronian et Sergey Karjakin rejouent les coups d'une partie qu'ils avaient disputée en 2012 à Bilbao (1-0 en 30 coups). Les Noirs dévient les premiers avec 11...Fb7. Après quelques coups, ils parviennent à installer un de leurs Cavaliers en e4, protégé par des pions en d5 et f5. Pour l'en chasser, Aronian est contraint de jouer 22.f3 (voir diagramme). Après 22...Cd6 23.Dd3 Cxe5 24.dxe5 Txc1 25.Fxc1 Cc4, il doit pousser de nouveau son pion "f" avec 26.f4 pour protéger le pion e5. Ceci ouvre les diagonales sur le Roi blanc, encore plus après que les Noirs jouent 26...b5 pour chasser le Cavalier et faire participer sa Dame après 27.Cc3 Db6+. Karjakin avance son pion "d", tandis qu'Aronian cherche à se créer une attaque sur le roi adverse. Mais Karjakin défend avec précision tout en continuant sa poussée, et bientôt les Blancs doivent sacrifier une pièce pour arrêter le pion "d". Après avoir évité les derniers pièges, le Russe remporte une 4e victoire en 4 rondes au 38e coup.

Aronian-Karjakin | Photo www.norwaychess.com | (DR)

Publié le 12/05/2013 - 13:30 , Mis à jour le 18/05/2013 - 17:54

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (12)

  • ins-1041

    jsb en gros la performance de karjakin n'arrivera que lorsqu'il annulera ou perdra car la performance correspond à l'élo à partir duquel on commence à perdre des points avec les résultats obtenus. Là il n'a perdu ni annulé aucune partie donc on ne peut pas donner sa perf CQFD :)

    12/05/2013 23:33
  • ins-1027

    Pourquoi la performance de Karjakin n' apparaît elle pas sur le tableau ?
    C' était déjà le cas après la 3ème ronde.

    12/05/2013 22:42
  • ins-1267

    *(Je voulais dire perdre avec les blancs)

    12/05/2013 21:44
  • ins-1267

    @Koulane : Quand je dis "écrabouiller", c'est pour montrer que le match a été relativement court pour un match de ce niveau (38 coups). Et la victoire de Karjakin n'est pas une victoire difficile obtenue en fin de partie, mais une victoire éclatante en milieu de partie. De plus, il est rare de voir Aronian (le 2eme mondial) perdre avec les noirs d'une manière aussi franche. Pardonne moi, alors, si mon expression a heurté ton intégrité, mais ne t'inquiètes pas, je sais qu'une partie ne se résume pas au suivi de l'évaluation de Houdini. Peut-être me manque t-il alors, des capacités d'analyse et d'appréciation, en tout cas cela ne m'empêche pas de te surclasser d'environ 150 points elo... Alors inutile de monter sur des grands chevaux.

    12/05/2013 21:43
  • jplie

    bonne analyse du resultat par Koulane .et si ce Kariakine avait l etoffe dun futur champion du monde ??la question reste ouverte BCDLT JP

    12/05/2013 21:23