Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Norway Chess : Ronde 5

Journée favorable pour les Norvégiens : Carlsen et Hammer l'emportent. Malgré sa défaite, Karjakin reste 1er.

Avant leur match pour le titre de Champion du Monde d'échecs, le Norvégien et numéro un mondial Magnus Carlsen et le Champion du monde en titre Indien Vishwanathan Anand, ont l'occasion de s'affronter dans ce Norway Chess 2013, du 7 au 18 mai 2013, dans la région de Stavanger en Norvège. Parmi les autres participants, Levon Aronian, numéro 2 mondial et  vainqueur du Mémorial Alekhine, ainsi que Veselin Topalov, qui vient de brillamment remporter le Grand Prix FIDE de Zoug en Suisse.

Le tournoi se déroule en plusieurs endroits de Stavanger :  Quality Residence Hotel à Sandnes (lieu principal) Voir le plan ; University of Stavaner (13 km de Sandnes) Voir le plan ; Kongeparken (13 km  de Sandnes) Voir le plan ; Stavanger Konserthus (17 km de Sandnes) Voir le plan ; Aarbakke AS (20 km de Sandnes) Voir le plan ; Flor & Fjære (17 km + bateau) Voir le plan. L'entrée à la salle de jeu est payante : 22 € pour un adulte, 11 € pour un jeune. Le Sandnes Ulf est un club norvégien, près de Stavanger. L'équipe évoluait en 2012 en première division du Championnat de Norvège de football. 

Site officiel : http://norwaychess.com avec parties en direct et streaming (6 caméras).

LE CLASSEMENT APRÈS LA RONDE 5 DU NORWAY CHESS

  Joueur Elo Nat Score (Dep 1) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Perf Chg
1 Karjakin, Sergey 2767 RUS 4.0/5 8.00 X 0 . 1 . . 1 . 1 1 2995 +14
2 Carlsen, Magnus 2868 NOR 3.0/5 9.00 1 X = . = = . = . . 2849 -2
3 Nakamura, Hikaru 2775 USA 3.0/5 6.50 . = X 0 1 . . = 1 . 2872 +7
4 Aronian, Levon 2813 ARM 2.5/5 6.75 0 . 1 X = = = . . . 2767 -4
5 Anand, Viswanathan 2783 IND 2.5/5 6.00 . = 0 = X = . 1 . . 2803 +2
6 Svidler, Peter 2769 RUS 2.5/5 5.50 . = . = = X . . 0 1 2763 -1
7 Radjabov, Teimour 2745 AZE 2.5/5 4.50 0 . . = . . X = = 1 2744 -1
8 Topalov, Veselin 2793 BUL 2.0/5 5.00 . = = . 0 . = X . = 2683 -8
9 Wang, Hao 2743 CHN 1.5/5 3.75 0 . 0 . . 1 = . X 0 2583 -11
10 Hammer, Jon Ludvig 2608 NOR 1.5/5 2.50 0 . . . . 0 0 = 1 X 2614 +1

Départage : 1. Sonneborn Berger, 2. Nombre de victoires et 3. Nombre de victoires noires.

 

RÉSULTATS DE LA RONDE 5 DU 13 MAI À 15H00
Karjakin, Sergey 2767 - Carlsen, Magnus 2868 : 0-1 (46) Espagnole
Svidler, Peter 2769 - Anand, Viswanathan 2783 : ½-½ (30) Sicilienne Nadjdorf
Nakamura, Hikaru 2775 - Topalov, Veselin 2793 : ½-½ (38) Sicilienne Scheveningue
Radjabov, Teimour 2745 - Aronian, Levon 2813 : ½-½ (31) Slave
Hammer, Jon Ludvig 2608 - Wang, Hao 2743 : 1-0 (48) Est-indienne
Svidler-Anand
Après 12...b5

Tout se joue dès l'ouverture dans la partie Svidler-Anand. Comme il l'explique après la partie, Peter Svidler s'est rendu compte 15 minutes avant la partie que lui et ses secondants avaient oublié une variante. Face à un spécialiste de la sicilienne Najdorf comme Anand, le Russe préfère joué une ligne assez plane. Les Noirs égalisent après 12...b5. S'ensuit une longue série d'échanges qui commence avec 13.axb5 axb5 14.Txa8 Dxa8 15.Cxb5 Db8 16.Fxf6 Cxf6 et s'achève par l'échange des Dames au 22e coup. La position n'offre plus de ressources et les joueurs répètent les coups.

Hikaru Nakamura et Veselin Topalov ont joué de manière très solide, et se sont séparés au 38e coup après une nulle par accord mutuel. A l'issue de cette cinquième ronde, le joueur bulgare est le seul parmi les dix participants a n'avoir pas encore gagné une partie dans ce tournoi.

Radjabov-Aronian
Après 31...Td1

Nulle peu passionnante entre Teimour Radjabov et Levon Aronian. Dans une défense slave, les deux joueurs échangent massivement à l'aile-dame comme dans la partie entre Svidler et Anand. Le pion (doublé) de plus en faveur des Noirs ne peut leur laisser espérer une victoire, et la partie s'achève juste après le 30e coup sur une proposition de nulle dans la position ci-contre. Rappelons que les joueurs n'ont pas le droit de proposer nulle avant le 30e coup.

Le match au sommet de cette ronde est la rencontre entre Sergey Karjakin, leader du tournoi après un début de tournoi phénoménal (4 points sur 4) et le n°1 mondial Magnus Carlsen, qui n'a pas encore gagné une partie avant cette 5e ronde.

Karjakin-Carlsen
Après 25...c5
Karjakin-Carlsen
Après 33.Cg6
Karjakin-Carlsen
Après 45.g4

Dans une partie espagnole, les Blancs prennent l'avantage au sortir de l'ouverture, et Carlsen est un peu en difficulté. Les Noirs reprennent espoir au 26e coup, quand, dans la position du diagramme de gauche, Karjakin joue 26.Db2.  Le Norvégien s'attendait à 26.bxc5 et avait calculé la variante suivante : 26...Dxc5 27.Db2 Fc4 28.Fxc4 Dxc4 29.Cxe5 Da2 « et j'implore la nulle. Après 26.Db2 je perd un pion mais j'obtiens des contre-chances » selon ses propres mots. Comme le montre la suite de la partie, les Noirs s'emparent des diagonales a8-h1 et b8-h2. La partie  s'emballe dans la position du 2e diagramme. Les Blancs viennent de jouer rapidement 33.Cg6 et semblent surpris après la réponse noire : 33...Cxf4!. La séquence tactique se poursuit avec 34.Txd6 Cxg6 35.Txe6 Txe6. Après 36.Fd4, Carlsen continue à ouvrir les lignes avec 36...f5. Il prend possession de la grande diagonale blanche après 37.e5 Cxe5 38.Fxe5 Dc6. Les menaces se précisent sur le Roi blanc et Karjakin précipite sa perte avec 39.Tg1?. Le contrôle de temps passé, la suite n'est qu'une formalité pour Carlsen, qui termine en beauté : dans la position du 3e diagramme, il sacrifie la Tour par 45...Te5 pour dévier la Dame qui protège la case f2. Après 46.Dd4 Dc7 les menaces sont trop nombreuses à parer pour les Blancs et Karjakin abandonne. Après la partie, l'un des commentateurs, le GMI Simen Adgestein a demandé à Carlsen si une telles partie, très tactique, ne l'incitaient pas à adopter un style offensif, au détriment du  « Style Magnus  ». Réponse de  Carlsen, toujours très critique vis à vis de lui-même : « Je joue les coups que nécessite la position. Aujourd'hui, je n'ai pas eu  le choix car j'avais un pion de moins et si je ne tentais rien, j'allais perdre la partie. Bien sûr, il est  amusant de jouer des parties d'attaque parfois, mais je préfère éviter de me retrouver dans des positions où il s'agit de contre-attaques désespérées. ».

Hammer-Wang Hao
Après 22.g3

Journée faste pour la Norvège, puisque son deuxième représentant dans le tournoi, Jon Ludwig Hammer, bat Wang Hao en 48 coups. Dans une défense Est-indienne, les Blancs sortent de l'ouverture légèrement mieux. Après la partie, Hammer critiqua son coup 22.g3, mais  selon les moteurs d'analyse, il a joué la bonne suite après 22...f6 : 23.f4 g5 24.fxe5 gxh4. A cet instant l'ordinateur suggère 25.exf6 au lieu du coup de la partie, 25.exd6. Après 25...hxg3 26.hxg3 Tg7 27.Ce2 Cxg3 28.Cxg3 Txg3+ 29.Rf2, les Noirs ont l'avantage, mais les deux joueurs manquent de temps et les coups suivant vont être joués rapidement pour atteindre le contrôle de temps du 40e coup. Hammer parvient à placer un Cavalier en f5, à avancer son pion en d7 et il parvient ainsi à embrouiller Wang Hao. Le manque de temps occasionne des erreurs des deux côtés, mais quand le 40e coup est atteint, la situation est clairement en faveur des Blancs. Hammer l'emporte quelques coups plus tard.

Hammer-Wang Hao | Photo www.norwaychess.com | (DR)

 


Publié le 13/05/2013 - 13:58 , Mis à jour le 18/05/2013 - 17:54

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (15)

  • ins-1100

    Une belle victoire et une précision diabolique de Carlsen . Karjakin avait unemeilleure position et d’après mon program il a fait une seule petite faute 29. Fc2 au lieu de 29. Fb5 qui garde l’avantage car le Fou domine toutes les cases blanches de l’aile dame et même plus.

    14/05/2013 12:12
  • Ernesto

    Le vrai Houdini, c'est Carlsen qui est magnus!

    14/05/2013 10:58
  • ins-1041

    c'est pourtant vérifiable zorglub... mais je ne m'explique pas en effet que l'on puisse donner la performance d'une personne qui n'a fait que gagner car elle peut-être très de 10 000 elo, ou alors c'est l'on prend en compte sa manière de jouer^^

    13/05/2013 23:39
  • jaskarov

    Carlsen a fait le plus gros aujourd'hui, maintenant il peut encore gagner. Ce sera plus difficile pour Kariakine qui a un programme plus "chargé" sur cette fin de tournoi. Nakamura et Aronian n'ont pas encore dit leur dernier mot. Rien n'est terminé et félicitation à tous ces grands joueurs qui nous présentent encore un beau spectacle plein de suspens.

    13/05/2013 21:51
  • USTEECHECS

    Je pense qu'il trouvait que Fb5 entrainait beaucoup trop de simplification, je ne suis pas sur que l'on puisse se fier à la première éval d'houdini, il faudrait prolonger l'analyse; quand à Rh2, cela permet de contrôler g3. La vraie erreur c'est e5, mais c'est pas évident à voir.

    13/05/2013 21:28