Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Norway Chess : Ronde 8

Quatre victoires aujourd'hui, dont une superbe partie d'Anand et un gain de Wang Hao sur Carlsen

Avant leur match pour le titre de Champion du Monde d'échecs, le Norvégien et numéro un mondial Magnus Carlsen et le Champion du monde en titre Indien Vishwanathan Anand, ont l'occasion de s'affronter dans ce Norway Chess 2013, du 7 au 18 mai 2013, dans la région de Stavanger en Norvège. Parmi les autres participants, Levon Aronian, numéro 2 mondial et  vainqueur du Mémorial Alekhine, ainsi que Veselin Topalov, qui vient de brillamment remporter le Grand Prix FIDE de Zoug en Suisse.

Le tournoi se déroule en plusieurs endroits de Stavanger :  Quality Residence Hotel à Sandnes (lieu principal) Voir le plan ; University of Stavaner (13 km de Sandnes) Voir le plan ; Kongeparken (13 km  de Sandnes) Voir le plan ; Stavanger Konserthus (17 km de Sandnes) Voir le plan ; Aarbakke AS (20 km de Sandnes) Voir le plan ; Flor & Fjære (17 km + bateau) Voir le plan. L'entrée à la salle de jeu est payante : 22 € pour un adulte, 11 € pour un jeune. Le Sandnes Ulf est un club norvégien, près de Stavanger. L'équipe évoluait en 2012 en première division du Championnat de Norvège de football. 

Site officiel : http://norwaychess.com avec parties en direct et streaming (6 caméras).

LE CLASSEMENT APRÈS LA RONDE 8 DU NORWAY CHESS

  joueur elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Perf Chg
1 Karjakin, Sergey 2767 RUS 5.5/8 X 0 = 0 1 1 1 . 1 1 2904 +14
2 Carlsen, Magnus 2868 NOR 5.0/8 1 X = = = . 0 = 1 1 2842 -3
3 Anand, Viswanathan 2783 IND 5.0/8 = = X = 0 = . 1 1 1 2862 +8
4 Svidler, Peter 2769 RUS 4.5/8 1 = = X = = 0 = . 1 2811 +4
5 Nakamura, Hikaru 2775 USA 4.5/8 0 = 1 = X 0 1 = 1 . 2828 +6
6 Aronian, Levon 2813 ARM 4.5/8 0 . = = 1 X = = = 1 2790 -3
7 Wang, Hao 2743 CHN 3.5/8 0 1 . 1 0 = X = = 0 2724 -2
8 Topalov, Veselin 2793 BUL 3.5/8 . = 0 = = = = X = = 2720 -9
9 Radjabov, Teimour 2745 AZE 2.5/8 0 0 0 . 0 = = = X 1 2627 -12
10 Hammer, Jon Ludvig 2608 NOR 1.5/8 0 0 0 0 . 0 1 = 0 X 2534 -6

Départage

En cas d'égalité pour la 1ère  place, les joueurs disputeront un match en 2 parties à la cadence  de 4 minutes + 2 secondes par coup pour déterminer le vainqueur. En cas de nouvelle égalité, un blitz «armageddon» (les Blancs ont 5 minutes + 2 secondes par coup, les Noirs 4 minutes + 2 secondes par coup, mais il sont déclarés vainqueurs en cas de nulle) déterminera le vainqueur.

Résultats de la ronde 8 du 17 mai à 15h00  
Carlsen, Magnus 2868 - Wang, Hao 2743 : 0-1 (79) Anglaise  
Anand, Viswanathan 2783 - Hammer, Jon Ludvig 2608 : 1-0 (45) Grünfeld  
Nakamura, Hikaru 2775 - Radjabov, Teimour 2745 : 1-0 (41) Sicilienne Löwenthal  
Svidler, Peter 2769 - Karjakin, Sergey 2767 : 1-0 (57) Partie espagnole  
Topalov, Veselin 2793 - Aronian, Levon 2813 : ½-½ (41) Nimzo-indienne  
Topalov-Aronian
Après 18.Fxd7

Topalov et Aronian annulent rapidement. Ils suivent une partie Grischuk-Leko du championnat de Russie par équipes 2013 (nulle en 32 coups), jusqu'au coup nouveau joué par Topalov, 18.Fxd7 (voir diagramme). Après quelques échanges de pièces, les Blancs gagnent un pion après 26.Fxb6. Les Noirs dirigent leurs pièces vers le roque adverse (26...Cf4, 28...Tb2). Après l'échange des pions au 33e coup, Aronian amène sa dernière pièce, le Roi, pour empêcher son homologue de sortir. Bientôt, les Blancs rendent le pion et la nulle est conclue une fois le contrôle de temps passé.

 

Anand-Hammer
Après 13.Ch3
Anand-Hammer
Après 21.Cxf7
Anand-Hammer
Après 26.Df6

Anand et Hammer ont célébré la fête nationale norvégienne avec un feu d'artifice sur l'échiquier. Les deux joueurs entament la partie avec une défense Grünfeld et Anand innove avec 13.Ch3 (voir diagramme de gauche). Ce coup concède un pion dont s'empare Hammer après 13..Dxh4. Anand concède un deuxième pion au coup suivant : 14.O-O-O Dxe4. Les Blancs veulent exploiter la colonne "h" pour monter une attaque contre le Roi noir, comme l'illustrent leurs coups : 15.Fd3 suivi de 16.Cg5. Les Noirs en profitent à l'aile-Dame avec 16...Dxa2, 17...Da3+ et 18.Dd2. Après le 20e coup, les moteurs d'analyse donnent un grand avantage aux Noirs, mais Jon Ludwig Hammer va gaffer avec 20...Td8. Anand ne va pas rater cette occasion et continue avec un nouveau sacrifice : 21.Cxf7! (voir diagramme du milieu). Avec ce coup, l'avantage change de camp et ce sont désormais les Blancs qui sont gagnants. Hammer a beau rendre une Tour, les Blancs ont une grosse attaque avec une des Tours et la Dame qui pénètrent sur les 6e et 7e rangées. Le festival tactique se poursuit au 26e coup, avec Anand qui sacrifie sa Tour et joue 26.Df6 (voir 3e diagramme). Après 26...Fxd7 27.Dxg6+ Rf8 28.Df6+ Rg8, les Blancs menacent mat avec 29.Th1 ! C'est au tour des Noirs de faire le spectacle et de s'en prendre au Roi avec 29...Te2+ 30.Rxe2 Cd4+ 31.cxd4 Dc2+ 32.Re3 Dc3+ 33.Rf4 Dxd4+ 34.Dxd4. Mais après l'échange des Dames les Blancs restent avec une qualité de plus dans une finale que le Champion du Monde remporte facilement. Une superbe partie !

Svidler-Karjakin
Après 19...Cg6

Duel Russe entre Peter Svidler, avec les Blancs, face à Sergey Karjakin, avec les Noirs. Dès l'ouverture, les Blancs prennent l'avantage. Ils s'emparent de la colonne "e" et disposent de bonnes perspectives. Néanmoins, après la partie Svidler regrettera dans la position ci-contre d'avoir joué 20.Dh5 plutôt que 20.Dg4; après ce coup, les Noirs auraient été paralysés. Dans la partie, les Noirs se créent un pion passé sur la colonne "a". Peter Svidler profite de l'affaiblissement du roque pour jouer le joli 33.Te7. Le contrôle de temps passé on se retrouve dans une finale où les Blancs ont Dame, la paire de Fous et 3 pions contre Dame et Tour et 5 pions. Comme le dit Peter Svidler, « Après 45.Dd8 une nouvelle partie commence ». Selon les moteurs  d'analyse les Noirs ont l'avantage jusqu'au 47e coup où ils jouent 47...Tc3?. L'ordinateur conseille de jouer 47...Tc2 et les Noirs ont un léger avantage. Svidler parvient à créer des menaces de mat après 48.Df7, qui finissent par causer la perte des Noirs.

Nakamura-Radjabov
Après 33...Dd7

Radjabov, à la dérive, subit une 3e défaite consécutive. Son adversaire du jour, Hikaru Nakamura, obtient un excellente position et un gros avantage à la pendule puisque Radjabov ne dispose que de 3 minutes (+ l'incrément) pour les 15 derniers coups. Les Blancs, qui disposent de nettement plus de temps, vont commettre plusieurs erreurs selon Houdini. Dans la position ci-contre, leur coup 34.De1? permet aux Noirs d'obtenir des chances de nulles après 34...Rg7. Nakamura oublie que le pion "b3" est en prise et joue 35.Tf1? et les Noirs prennent le pion et l'avantage. Mais après 36.Fg5 Dd3 l'évaluation redevient égale, les Noirs auraient dû jouer 36..Fxc4 selon le moteur d'analyse, avec un gros avantage après 37.Ff6+ Rf8 38.Dc1 Fxf1. La partie se poursuit avec 37.Cf7 Dg3 38.Dd2, et Radjabov commet la dernière erreur qui s'avérera fatale : 38...Fxc4??. Après 39.Ff6+ Rf8 40.Cxe5 Dxh3+ 41.Fxh3 Radjabov ne peut qu'abandonner.

Carlsen-Wang Hao
Après 30...Dc7

Défaite surprise pour Magnus Carlsen face à Wang Hao. Il semble que le numéro un mondial ait gaffé dans la position ci-contre. D'après Wang Hao, après 31.Tb1 la position était égale et l'issue la plus probable était la nulle. Magnus Carlsen joue 31.Tb3 et les Noirs gagnent un pion après 31...Da7 32.Tc3 Fxd6 33.cxd6 Da5 34.h4 Txd6. Wang Hao saura convertir cet avantage et, à la surprise générale, il bat avec les pièces noires Magnus Carlsen.

8e ronde | Photo www.norwaychess.com | (DR)

Publié le 17/05/2013 - 14:38 , Mis à jour le 18/05/2013 - 18:19

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (11)

  • ins-1263

    Karpov est et était encore plus à l'époque un super grand maître en finale ... avec un petit avantage sur la fin, il concrétisait ...

    18/05/2013 02:06
  • ins-1112

    A Lom :
    J'imagine que vous ne jugez pas le niveau de Carlsen sur une seule partie, ça n'aurait aucun sens (je me souviens bien d'une partie ou Petrossian avait laissé une dame en prise : personne n'en a déduit qu'il était nul dès qu'on menaçait sa dame !).
    Quel autre exemple de finale de tour ratée avez vous trouvé chez Carlsen ?

    18/05/2013 00:21
  • ins-1100

    @jii

    CARLSEN est le meilleur joueur de finales de tous les temps je suis d’accord mais pas en finale de Tours. Entre autre il a perdu contre Aronian à Linares 2009.
    Carlsen : Rg4, Ta6 h3
    Aronian; Rh6, Tf4 f7, g6.
    Cette position est considérée théoriquement nulle. Mais Carlsen l’a perdu .

    17/05/2013 22:45
  • USTEECHECS

    "Pour les finales de Tours Elo de Carlsen est 2400" J'avais pas lu cette phrase, je comprends la réaction :)

    17/05/2013 22:42
  • USTEECHECS

    "CARLSEN est le meilleur joueur de finales de tous les temps " heu, attendons un peu , disons qu'il est déjà à mettre dans la catégorie des finalistes de génie, avec Fischer, Capablanca, Karpov, ce qui est déjà pas mal.
    Il

    17/05/2013 22:42