Les compositions des équipes de France pour les Olympiades d'échecs

Olympiades d'échecs 2024

Maxime Vachier-Lagrave - photo Lennart Ootes
Les compositions des équipes de France pour les Olympiades du 10 au 22 septembre à Budapest ont été dévoilées par la Fédération française. Alireza Firouzja sera absent, mais Maxime Vachier-Lagrave fait son retour.

Compositions des équipes de France

Photos Lennart Ootes

Comme lors de la dernière Olympiade et du championnat du Monde 2022, le n°1 français Alireza Firouzja ne jouera pas pour l'équipe de France d'échecs. 

Avec Maxime Vachier-Lagrave, Étienne Bacrot, Marc'Andria Maurizzi, Maxime Lagarde et Laurent Fressinet, l'équipe de France menée par le capitaine Sébastien Mazé devra jouer à son meilleur niveau pour rivaliser avec les armadas américaines, russes ou encore chinoises !

Marc'Andria Maurizzi - photo Lennart Ootes

Marc'Andria Maurizzi, champion du monde junior en 2023, jouera à nouveau avec les Bleus.

Une excellente nouvelle pour la France, car le prodige corse du C'Chartres Échecs a le vent en poupe. Vainqueur du Top 16 avec Chartres, il a réalisé une prestation très solide lors du Sharjah Masters, tenant tête à des joueurs de l'élite mondiale. 

Rappelons qu'en 2019, le sélectionneur de l'équipe de France Igor Nataf avait décidé de faire appel à Marc'Andria Maurizzi, âgé de seulement 12 ans, pour le championnat d’Europe par équipes 2019 à Batumi.

Photos FFE

L'équipe de France féminine, troisième lors des derniers championnats du monde et d'Europe, peut avoir de grandes ambitions ! Seule Marie Sebag manque à l'appel. Daulyte-Cornette, Pauline Guichard, Sophie Milliet, Mitra Hejazipour et Natacha Benmesbah, emmenées par la capitaine Silvia Alexieva, jouent désormais les premiers rôles lors des grandes compétitions mondiales.

Les compositions des équipes commencent à être dévoilées

Gukesh jouera dans l'équipe indienne

Gukesh - photo Lennart Ootes

Nitin Narang, président de la Fédération indienne des échecs, a annoncé la liste des joueurs sélectionnés dans l'équipe indienne dans le Times of India.

Surprise, Gukesh sera aligné, malgré sa préparation de son match contre Ding Liren pour la couronne mondiale qui se déroulera du 20 novembre au 15 décembre à Singapour.

Il jouera avec Arjun Erigaisi, Praggnanandhaa, Vidit et Harikrishna.

"Je pense que nous avons une bonne chance de nous trouver sur le podium. Les Américains sont très forts et il y a aussi quelques pays qui n’ont pas forcément de très forts joueurs, mais un excellent esprit d’équipe, comme par exemple, l’Arménie ou l’Ukraine qui se sont trouvés souvent sur le podium." (le n°4 mondial Arjun Erigaisi, extrait de son interview dans la revue Europe Échecs de juillet 2024)

L'équipe féminine sera elle aussi de très haut niveau, avec Harika Dronavalli, Vaishali, Divya Deshmukh, Vantika Agrawal et Tania Sachdev. L'absence notable d'Humpy Koneru, n°1 indienne, pourrait cependant peser sur le collectif indien, qui avait remporté la médaille de bronze lors de l'Olympiade 2022.

L'Azerbaïdjan menée par Radjabov

Mahir Mammadov, président de la Fédération d'Azerbaïdjan, a révélé les joueuses et joueurs retenus pour ce grand rendez-vous.

L'équipe sera menée par Teimour Radjabov, avec Shakhriyar Mamedyarov, Rauf Mamedov, Nijat Abasov, Mohammad Muradli et Aydin Suleymanli.

Teimour Radjabov - photo Lennart Ootes

L'équipe féminine conserve la même composition avec Gunay Mammadzadeh, Ulviyya Fataliyeva, Govhar Beidullayeva, Khanim Balajayeva et Gulnar Mammadova.

Les deux équipes avaient terminé à la septième place en 2022.

Les compositions ont été publiées sur le site Axar.az. L'article mentionne Aydin Suleymanov, mais il s'agit sans aucun doute d'une erreur, aucun grand maître ne portant ce nom. Il s'agit probablement du jeune Aydin Suleymanli, qui a remporté la Coupe Young Master d'Al-Madinah en 2023.

L'Angleterre et la prodigieuse Bodhana Sivanandan

Autre annonce, celle de la Fédération anglaise ! Michael Adams, David Howell, Gawain Jones, Luke McShane tenteront de faire mieux que leur dixième place en 2022, grâce au renfort de Nikita Vitiugov (2678), qui joue sous bannière anglaise depuis août 2023.

Bodhana Sivanandan - Photo FIDE / Flashlight Pictures

La composition de l'équipe féminine a beaucoup fait parler. Jovanka Houska, Harriet Hunt, Katarzyna Toma et Lan Yao vont en effet jouer avec la jeune Bodhana Sivanandan, âgée de seulement 9 ans ! Cette sélection n'est pas une réelle surprise, et nous avons consacré un article à la prodige anglaise : https://www.europe-echecs.com/art/prodige-echecs-9279.html

Source : site Internet de la Fédération anglaise

Revivez la dernière édition des Olympiades, qui s'est déroulée en Inde en 2022 : https://www.europe-echecs.com/art/44e-olympiade-d-echecs-8848.html
L'Ouzbékistan avait remporté la compétition mixte, et l'Ukraine le tournoi féminin.

L'Espagne est prête à créer la surprise

En 2022, l'Espagne avait joué les premiers rôles, jusqu'à sa défaite face à l'Arménie lors de la dernière ronde. Les Espagnols aligneront une nouvelle fois une belle équipe, taillée pour un top 10, voire mieux.

  • David Anton Guijarro (2669)
  • Alexei Shirov (2665)
  • Francisco Vallejo Pons (2657)
  • Alan Pichot (2647)
  • Jaime Santos Latasa (2631)
Sarasadat Khademalsharieh - photo Lennart Ootes

L'équipe féminine espagnole, 21e en 2022, peut viser plus haut avec le renfort de Sarasadat Khademalsharieh (2489), naturalisée en juillet 2023 :

  • Sabrina Vega Gutierrez (2371)
  • Ann Matnadze Bujiashvili (2345)
  • Marta Garcia Martin (2321)
  • Monica Calzetta Ruiz (2242)

L'Ukraine peut compter sur Vasyl Ivanchuk

Vasyl Ivanchuk - photo Lennart Ootes

Une information qui fera plaisir aux passionnés : Vasyl Ivanchuk a confirmé à Europe Échecs qu'il participera à l'Olympiade avec l'équipe d'Ukraine ! 

À 55 ans, il reste un compétiteur redoutable et très créatif. Il a notamment réalisé un beau score de 6 sur 9 au premier échiquier du club de Chartres, vainqueur du Top 16. Il s’est d'ailleurs offert le scalp de plusieurs grosses pointures de la nouvelle génération, dont celui d'Amin Tabatabaei !


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Pour commenter cet article, connectez-vous ou créez votre compte.

Les réactions (6)

  • GCH

    Chez les hommes, la composition paraît globalent bonne, mais il est curieux que Jules Moussard n'ait pas été retenu. Jules me semble beaucoup plus fort et expérimenté que Marc-Andrea.

  • azerty68

    J'ai toujours été un bon soutien d'Alireza, mais là j'avoue, la pilule a vraiment du mal à passer. Quelle excuse va t'il donner cette fois-ci ? Il ne pourra pas dire qu'il fait trop chaud en Hongrie. En fait, pourquoi ne choisirait il pas de jouer sous la bannière Fide ? Comme cela, ce serait clair...
    Quelle différence avec Mitra Hejazipour, également d'origine iranienne ! Bravo pour elle, voir le magnifique reportage d'EE à son sujet.

  • dorlet123

    Les professionnels de Football n’ont pas le droit de décliner une sélection en équipe nationale.Pourquoi la FFE n’adopte pas un tel réglement?

  • thierrycatalan

    Gukesh et Ding Linren ne participent pas avec la bonne excuse de la préparation du championnat du monde...
    Alireza prépare sans doute le championnat du monde de cirage et de patinage de chaussures ...( oui oui ! Ça existe ! Rires)

  • Citadelo

    Sans Alireza Firouzja et pourquoi ?