Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Olympiades de Turin - Ronde 4

Les Françaises perdent 2.5 à 0.5 contre les Hongroises, tandis que les Français ne réussissent qu'à annuler face à la Slovénie. Mauvaise journée !

Les équipes françaises à Turin

Encore une journée difficile pour les Françaises. Almira obtient pourtant une bonne position avec les Noirs à la sortie d'une ouverture Trompowsky, avant d'être dominée par la suite. Maria Leconte, une nouvelle fois, réussit à posséder le meilleur jeu pour finalement annuler rapidement. Quant à Roza Lallemand, elle rate son ouverture Sicilienne, ce qui ne lui laissait aucune chance. Les Hongroises s'imposent finalement par 3.5 à 0.5.

Les hommes n'ont pu faire mieux que 2.0 à 2.0 face à la Slovénie. C'est mieux qu'une défaite, mais loin d'être suffisant.

Les performances du jour

Bien entendu, « The match du jour » chez les hommes confrontait la Chine à la Russie et ce fut la Russie qui s'imposa par 3.0-1.0

GM Bu Xiangzhi 2640 - GM Kramnik Vladimir 2729 : ½-½

GM Zhang Zhong 2640 - GM Svidler Peter 2743 : 0-1

GM Zhang Pengxiang 2623 - GM Grischuk Alexander 2719 : 0-1

GM Wang Yue 2598 - GM Bareev Evgeny 2701 : ½-½

L'Arménie a battu la Norvège 4-0 pour rejoindre la Russie en tête. Les deux équipes ont 13.5 points.

Chez les femmes la Russie a écrasé la Lituanie par 3-0. Tatiana Kosintseva et Kateryna Lahno (Ukraine) réalisent jusqu'ici le score parfait avec 4-0 victoires sur 4 points possibles. 1. Russie : 11.5; 2. Ukraine : 10.0 et 3. USA : 9.5.

Le « chaos » de Turin

Sur le www.susanpolgar.blogspot.com on peut lire quelques remarques assassines sur les conditions de vie aux Olympiades de Turin. Par exemple : logements horribles, mauvaise qualité des produits alimentaires, manque de nourriture, attente interminable pour manger, site web désastreux, etc. Deux extraits :

« La nuit passée Gata est arrivé de Bulgarie, a jeté un coup d'oeil au logement et a décidé qu'il ne pourrait pas donner ses meilleurs efforts s'il restait au village Olympique. En conséquence, il a traversé la rue pour prendre un hôtel, à ses frais, pour 60 euros la nuit... » John Donaldson, capitaine de l'équipe des USA (hommes).

« C'est avec surprise que nous avons appris qu'il n'y a pas de TV, ni de réfrigérateur, ni de téléphone et aucun service de nettoyage à l'hôtel ! L'équipe russe, sachant qu'il pourrait y avoir certains problèmes avec le logement, s'est installée ailleurs. Malheureusement, jusqu'ici, nous éprouvons aussi quelques problèmes avec les repas. Nous devons attendre une heure pour obtenir notre nourriture. » Alex Onischuk, champion des USA.

Ce village olympique ne serait-il pas assez bien pour des joueurs d'échecs alors qu'il a accueilli les athlètes des jeux olympiques d'hiver ? Ce n'est pas si évident si l'on en croit cet article paru le 7 février 2006 sur www.radio-canada.ca.

Des athlètes boudent les villages

Malgré les éloges marqués du président du Comité international olympique (CIO), des athlètes estiment que le confort n'est pas suffisant pour résider dans les villages olympiques, construits au coût de 200 millions de dollars.

C'est notamment le cas du champion du monde de ski alpin, l'Américain Bode Miller. Il a choisi de dormir dans sa caravane au lieu de s'installer au village olympique de Sestrières.

« Le village olympique n'est pas l'environnement idéal pour aborder la compétition, estime-t-il. Les lits sont vraiment petits et inconfortables. J'ai mon propre camping-car, ma propre nourriture, mon lit. Je suis pleinement indépendant. »

Son compatriote, Daron Rahlves, a lui aussi son propre motorisé, où il vit avec sa femme, Michelle, et son chien.

De son côté, l'Autrichien Rainer Schönfelder compte passer le moins de temps possible au village de Sestrières. « Après le combiné, je m'en irai, tout comme après le géant », écrit-il sur son site Internet. Celui qui a terminé au pied du podium à Salt Lake City, en 2002, estime que le village olympique n'était pas idéal pour la préparation.

En revanche, d'autres athlètes semblent mieux s'adapter au village. Le patineur américain Johnny Weir s'est laissé charmer par l'ambiance, même s'il critique les conditions de logement. « Ma chambre est froide et, à cause de la poussière, je n'arrête pas d'éternuer », se plaint le triple champion américain de patinage. L'article complet sur www.radio-canada.ca/Turin/

Présentation

L'Ukraine chez les Hommes et la Chine chez les Femmes remettent en jeu leur titre remporté il y a deux ans, aux Baléares. Les Olympiades se déroulant pour la première fois en Italie, les organisateurs entendent marquer les esprits. La retransmission en direct de l'intégralité des parties devrait être spectaculaire. On s'attend à ce que près de 450 rencontres soient diffusées chaque jour, simultanément ! Journées de repos le 26 mai et le 1er juin. Site officiel : www.chessolympiad-torino2006.org Résultats et Statistiques : http://schach.wienerzeitung.at

Pavel Tregubov et Christine Flear, les deux sélectionneurs, ont communiqué l'ordre des échiquiers des équipes de France :

Equipe de France masculine Moyenne Elo : 2665Equipe de France féminine Moyenne Elo : 2366
1.GMBacrot Etienne27081.MISkripchenko Almira2423
2.GMLautier Joël26822.GMFLeconte Maria2345
3.GMSokolov Andrei26283.GMFMilliet Sophie2330
4.GMFressinet Laurent26334.GMFLallemand Roza2243
5.GMVachier-Lagrave Maxime2576    
6.GMBauer Christian2638    
        

Extrait des appariements de la ronde 4 (hommes)

Slovenia (SLO) 2.0 - 2.0 France (FRA)

Extrait des appariements de la ronde 4 (femmes)

Hungary (HUN) 3.0 - 0.5 France (FRA)


Publié le 24/05/2006 - 20:45 , Mis à jour le 25/05/2006 - 11:26