La référence francophone du jeu d'échecs

Thanks a Lot !

Le billet quotidien d'Yves Marek sur la partie majoritaire Karpov - Reste du Monde, disputée à l'occasion du Tour de France.

Yves Marek

Puis, cette pensée triste, c'est près de  Moissac, qu'il la chasse, là, dans le département du Tarn-et Garonne où je fus directeur de cabinet du Préfet, terre connue pour ses vergers, ses melons et son raisin.

 

Et à Castelsarrasin, ville de l'écrivain du Tour de France Gaston Bénac mais aussi de Pierre Perret, le public a pu voir passer tous les coureurs du peloton, "le vrai, le faux, le laid, le beau, le dur, le mou, qui a un grand cou, le gros touffu, le p´tit joufflu, le grand ridé, le mont pelé" et bien d'autres encore, les muscles bandés par l'effort.

 

Puis, s'avançant vers le Quercy, le peloton est entré dans le Lot, pays de très grands politiques comme Georges Pompidou, Bernard Pons et Maurice Faure, où un grand restaurant sert encore un divin "bouillon de truffes à la Colette", et où de nombreux  résidents anglais installés à l'année autour de Cahors furent défrisés de voir passer les favoris du favori Wiggins et Marc Cavendish.

 

Enfin, faisant "tweet, tweet" avec leurs klaxons, les cyclistes ont pénétré dans le département de la Corrèze, terre de Présidents, et elle aussi terrain politique comme l'est le jeu d'échecs : deux armées en effet, dans le noble jeu, s'affrontent. Le roi est bien faible tout seul. Il a besoin de la Reine que l'on appelle en arabe vizir et qui est en fait un Premier ministre, un véritable héros,  qui a tous les pouvoirs, le roi ayant à peine la valeur normale d'un pion, ce qui l'oblige à rester en réserve. Pris entre la dame blanche à l'allure royale à protéger et la dame noire à contenir, le roi n'en mènerait pas large s'il n'avait de fougueux cavaliers, des fous, et, pour se protéger Duflot  des pions adverses, des pions de buis ou de Sapin, lui permettant de temporiser avec la grande sagesse du  grand consul romain que l'on appelait cunctator.

 

 

Yves Marek

auteur de "Art, échecs et mat" (éditions Actes Sud)

Anatoly Karpov | Photo : Claude Baranton (DR)

Inscrivez-vous et jouez la partie majoritaire contre Anatoly Karpov : 

www.europe-echecs.com/tour_de_france_2012

 

Suivez le compte-rendu de la journée du Tour de France sur le site dédié :

www.letour.fr/le-tour/2012/fr/etape-18/

 

La partie après 21. Ce3

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (1)

  • ins-1156

    La vertu du catch, écrivait Roland Barthes,c'est d'être un spectacle excessif...
    Pour le dernier sprint à Paris, j'attends de notre ami Marek qu'il se confronte,en le revisitant,à cette sublime étude sémiologique du Tour de France des années 1950 dans "Mythologies".