Quand Maroczy ne serre pas...

Match Chine-France 2005 : Le choc des deux plus jeunes de chaque équipe a donné lieu à une intéressante défense Sicilienne qui démontre que les Blancs ne peuvent se contenter de poursuivent un développement naturel.

Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !