Roquer du bon côté

Dans une Anglaise, Levon Aronian s'est un peu trop laissé aller en roquant du grand côté et s'est fait punir avec une maîtrise presque parfaite par Ding Liren, challenger de Ian Nepomniachtchi au prochain match de championnat du Monde.

Cet article est accessible aux abonnés au Pack Intégral. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la série "A l'attaque !" avec Romain Edouard gratuitement !