Starting out : Sicilian Najdorf
Auteur : Richard Palliser
Editions : Everyman Chess
Langue : Anglais
Nombre de pages : 240 pages
Niveau de lecture : Joueurs de clubs
Prix : 26 euros

A 24 ans, le MI anglais Richard Palliser (2401) publie déjà son sixième traité chez la prestigieuse maison britannique Everyman Chess, éditrice de la collection « My Great Predecessors » de Garry Kasparov. Les talents précoces investissent décidément tous les domaines ! Dans l'un de ses précédents ouvrages, Palliser étudiait la réponse dynamique contre 1.d4 : 1...f6 2.c4 c6!?, soit la variante « Tango ». Où l'on voit que ce chroniqueur du magazine anglais « Chess » a déjà plus d'une corde à son arc.

Il s'intéresse cette fois à l'un des systèmes les plus complexes de la théorie moderne : la variante Najdorf de la défense Sicilienne introduite par le coup « mystérieux 5...a6 », comme le qualifie Palliser. Comment ce jeune auteur si prolifique, mais souffrant d'un manque évident de pratique, s'en sort-il pour percer les secrets de ce monument ? Il emprunte et commente les idées les plus profondes des meilleurs spécialistes de ce vieux système - popularisé par l'Argentin Miguel Najdorf, à la fin des années 1940.

Un total respectable de 59 parties commentées enrichissent les sept chapitres de ce traité. La plupart ont été jouées depuis le début des années 2000. Palliser passe au crible les variantes principales : côté Blancs, de la ligne positionnelle avec 6.e2 à l'option plus radicale 6.f4 ; côtés Noirs en insistant sur l'attaque Anglaise avec 6...e5 ou 6...g4. A chaque étape, l'auteur présente l'idée principale de la variante. Il en expose la théorie la plus récente, qui est parfois déjà dépassée, étant donné les recherches approfondies conduites sur la Najdorf à très haut niveau. Evidemment, Palliser n'y est pour rien, mais c'est la faiblesse récurrente de ce type de traités de théorie. Il reste que les plans sont bien expliqués. Les fautes les plus habituelles sont pointées. Il en est de même pour les pièges à éviter. Les analyses sont ainsi parsemées de notes, d'éclairages et d'avertissements (« warning ! »). Tout ceci est classique chez Everyman Chess, mais ce nouveau travail de fond de Palliser est bien né. La liste des points clés à retenir (pour chaque variante) constituera un outil précieux pour les joueurs de clubs qui veulent se familiariser avec ce système percutant, côtés Noirs, ou apprendre à bien lutter contre la Najdorf, avec les Blancs.


Publié le 18/05/2006 - 10:56