Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Rondes 1 & 2 du Tata Steel

Aronian seul à 2/2 après sa victoire contre Nakamura. Seconde défaite de Karjakin. [Résumé de la ronde 1 en vidéo et commentaires du GM Robert Fontaine]

Première ronde le 14 Janvier 2012 à partir de 13 h 30 (dernière ronde le 29 janvier à 12 h 00). Jours de repos les 18, 23 et 26 Janvier. Cadence : 100 minutes pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Wijk aan Zee n'impose aucune interdiction de nulle par consentement mutuel, pas de victoire à 3 points non plus, tout en proposant une cadence de jeu qui permet de jouer correctement les finales. 

Site officiel www.tatasteelchess.com parties en direct sur www.tatasteelchess.com/livegames

Voir aussi http://twitter.com/tatasteelchess et www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess 

Remerciements à Mark Crowther de The Week In Chess pour les tableaux des classements.

Le résumé de la ronde 1 par le GM Robert Fontaine
Classement du groupe «A» après la ronde 2 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4 Score
1. Aronian, Levon g ARM 2805 * . . . . . . . . . . 1 . 1 2  
2. Carlsen, Magnus g NOR 2835 . * . . . . ½ . . . 1 . . . 2956
3. Giri, Anish g NED 2714 . . * . ½ . . . . . . . 1 . 2949
4. Caruana, Fabiano g ITA 2736 . . . * ½ . . . . . . . . 1 2964
5. Radjabov, Teimour g AZE 2773 . . ½ ½ * . . . . . . . . . 1 2725
6. Topalov, Veselin g BUL 2770 . . . . . * . ½ . ½ . . . . 1 2702
7. Ivanchuk, Vassily g UKR 2766 . ½ . . . . * . . . . ½ . . 1 2797
8. Van Wely, Loek g NED 2692 . . . . . ½ . * ½ . . . . . 1 2751
9. Kamsky, Gata g USA 2732 . . . . . . . ½ * . ½ . . . 1 2726
10. Navara, David g CZE 2712 . . . . . ½ . . . * . . ½ . 1 2754
11. Gashimov, Vugar g AZE 2761 . 0 . . . . . . ½ . * . . . ½ 2590
12. Nakamura, Hikaru g USA 2759 0 . . . . . ½ . . . . * . . ½ 2592
13. Gelfand, Boris g ISR 2739 . . 0 . . . . . . ½ . . * . ½ 2520
14. Karjakin, Sergey g RUS 2769 0 . . 0 . . . . . . . . . * 0  

Le Résumé de la ronde 2, par le GMI Robert Fontaine

Résultats de la ronde 2 du tournoi «A»
Topalov, Veselin (2770) - Van Wely, Loek (2692) : ½-½ (58) Est-Indienne Saemish
Gashimov, Vugar (2761) - Kamsky, Gata (2732) : ½-½ (41) Espagnole fermée
Ivanchuk, Vassily (2766) - Carlsen, Magnus (2835) : ½-½ (57) Gambit Dame
Aronian, Levon (2805) - Nakamura, Hikaru (2759) : 1-0 (59) Hollandaise
Caruana, Fabiano
(2736) -
Karjakin, Sergey
(2769) : 1-0 (65) Nimzo-Indienne
Giri, Anish (2714) - Radjabov, Teimour (2773) : ½-½ (24) Est-Indienne Saemish
Navara, David (2712) - Gelfand, Boris (2739) : ½-½ (30) Défense Petroff

Le résumé de la ronde 2 du Tournoi «A» 

Ivanchuk-Carlsen ½-½

Sans aucun doute le choc qui intéresse le plus grand nombre de personnes. L'extravagant Ukrainien est capable de tout, même contre le numéro un mondial.

Nous suivons la dernière partie du match du championnat du monde Topalov-Anand à Sofia 2010 (0-1). Les joueurs dévient rapidement pour suivre la partie des Ukrainiens Ponomariov-Miroshnichenko jouée en 2011.

La nouveauté vient du Norvégien avec 18...Tac8. La position semble égale et assez plate. Les 4 Tours s'échangent sur la colonne "c". Néanmoins, les joueurs ont décidé de tout tenter et la partie continue dans une finale Dame+Cavalier en plus de 50 coups...

Aronian-Nakamura 1-0

Le 2e choc de la journée avec deux joueurs au style opposé : le calme d'Aronian, numéro 2 mondial, face à la fougue de Nakamura, vainqueur de Tata Steel 2011. L'Américain choisit en conséquence une ouverture logique, sans structure de pions figée et un bon jeu dynamique : la défense Hollandaise.

Pour l'anecdote, j'ai vu Nakamura blitzer sur ICC la veille du tournoi. Regardant ses parties bullet par curiosité, je vis qu'il ne jouait aucune ouverture sérieuse et commençait ses parties par : 1.Cf3 puis 2.c3 et 3.Ca3. De manière amusante, on retrouve ici le même plan couleur inversée avec 7...c6, 9...Ca6 et 10...Cc7!

Aronian ne réagit pas au mieux et les Noirs semblent prendre immédiatement l'initiative. La partie s'emballe quand Aronian part liquider les pions de l'aile-Dame et décide de sacrifier sa Dame contre Tour+Fou.

En zeitnot, les joueurs se rendent coup pour coup et la position est très délicate à évaluer. Aronian semble prendre le dessus avec une Dame en moins, tous les pions Noirs étant tombés un par un. Le 48e coup de Nakamura est une dernière erreur qui laisse les Blancs avec un avantage décisif.

Giri-Radjabov ½-½

La nouvelle star des Pays-Bas, Anish Giri, est sur une incroyable trajectoire. Vainqueur de Reggio Emilia et de Boris Gelfand hier, son adversaire du jour, Teimour Radjabov, secondé par notre frenchie national Igor Nataf, sait qu'il faudra être très méfiant !

Il paraît que les Français sont à la mode en qualité de secondants : Fressinet fut secondant de Kramnik, Bacrot de Grischuk, Nataf de Radjabov et ce n'est pas fini... Patientez encore quelques jours, une exclusivité Europe-Echecs est à venir !

Pas de surprise avec l'arme fétiche de Radjabov contre 1.d4 : une défense Est-Indienne. Les abonnés au service Vidéo de notre site ont déjà vu les plans et les idées qui pourraient surgir sur cette page.

A la manière de Topalov, l'Azéri choisit un plan type du gambit Benko avec la poussée b7-b5. Dans le même temps, Giri va chercher le pion "h5", mais les Noirs possèdent beaucoup de contre-jeu. Au 24e coup, alors que le combat commence, les deux joueurs décident de faire nulle !

Caruana-Karjakin 1-0

Ce ne sont pas les joueurs les plus populaires, mais ils sont diablement efficaces ! Karjakin, dont le style se rapproche indéniablement de celui de Karpov, a perdu hier avec les Blancs. Sur la variante 5.Cge2, le Russe opte pour un plan radical à base de b5 et Cbd7, visant la faiblesse en "c4".

Les structures de pions sont presque symétriques mais, petit à petit, Caruana amène ses pièces sur le Roi Noir et prend un net avantage.

Position après 27.Dd1!

28.Dg4 est à venir et la position noire s'écroule... L'Italien gagne une qualité nette et transite en finale. Un beau gain de Caruana qui enfonce Karjakin dès le début du tournoi !

Topalov-Van Wely ½-½

Une victoire du Bulgare serait idéale pour lancer son tournoi. Van Wely, tout comme Radjabov, choisit la tranchante défense Est-Indienne. A la différence de Radjabov, le Néerlandais préfère un plan plus positionnel avec les coups thématiques a5, c6 et e5.

Le Bulgare verrouille le centre avec une sorte d'étau de Maroczy. Afin de ne pas subir, Van Wely décide d'ouvrir le jeu par 22...f5!? Topalov semble mieux, mais Van Wely défend parfaitement. La finale Dame+Tour est égale. Bonne opération pour le Néerlandais.

Gashimov-Kamsky ½-½

Une Espagnole fermée qui rappelle fortement le gambit Marschall après 9...d5 et 14...c5! améliore la vieille partie Kavalek-Harandi jouée aux Olympiades de Skopje en 1972.

En compensation du pion de moins, toutes les pièces noires se trouvent sur des positions actives. Les pièces s'échangent et les Noirs ne parviennent pas à prendre le dessus pendant le zeitnot malgré la paire de Fous. Une belle nulle combative !

Navara-Gelfand ½-½

Comme à son habitude, Gelfand utilise la solide défense Petroff (ou défense russe). Navara sort immédiatement des grandes lignes avec 5.Fd3 et 6.h3!? Le joueur Tchèque est un peu mieux au sortir de l'ouverture. Gelfand louvoie sur la 8e et 7e rangée et parvient à égaliser confortablement. Une nulle calme signée en 30 coups.

Classement du groupe «B» après la ronde 2 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4 Score
1. Harikrishna, Pentala g IND 2665 * . . . . . . . . 1 1 . . . 2  
2. L'Ami, Erwin g NED 2596 . * ½ . . . . . 1 . . . . . 2815
3. Nyzhnyk, Illya g UKR 2568 . ½ * . . . . . . . . . . 1 2742
4. Vocaturo, Daniele g ITA 2545 . . . * . ½ . . . . . . . 1 2702
5. Motylev, Alexander g RUS 2677 . . . . * . ½ ½ . . . . . . 1 2632
6. Harika, Dronavalli g IND 2516 . . . ½ . * . . . . . ½ . . 1 2575
7. Potkin, Vladimir g RUS 2684 . . . . ½ . * . . . . . ½ . 1 2624
8. Reinderman, Dimitri g NED 2581 . . . . ½ . . * . . ½ . . . 1 2684
9. Tiviakov, Sergei g NED 2677 . 0 . . . . . . * . . . 1 . 1 2583
10. Lahno, Kateryna g UKR 2557 0 . . . . . . . . * . 1 . . 1 2635
11. Bruzon Batista, Lazaro g CUB 2691 0 . . . . . . ½ . . * . . . ½ 2430
12. Ernst, Sipke g NED 2606 . . . . . ½ . . . 0 . * . . ½ 2343
13. Timman, Jan H g NED 2571 . . . . . . ½ . 0 . . . * . ½ 2487
14. Cmilyte, Viktorija g LTU 2503 . . 0 0 . . . . . . . . . * 0  
Résultats de la ronde 2 du tournoi «B»
Motylev, Alexander (2677) - Potkin, Vladimir (2684) : ½-½
Tiviakov, Sergei (2677) - Timman, Jan (2571) : 1-0
Nyzhnyk, Illya (2568) - L'Ami, Erwin (2596) : ½-½
Vocaturo, Daniele (2545) - Cmilyte, Viktorija (2503) : 1-0
Ernst, Sipke (2606) - Dronavalli, Harika (2516) : ½-½
Harikrishna, Pentala (2665) - Lahno, Kateryna (2557) : 1-0
Reinderman, Dimitri (2581) - Bruzon, Lazaro (2691) : ½-½

Le résumé de la ronde 2 du Tournoi «B» 

Les 4 vainqueurs de la première ronde s’affrontent ! Nyzhnik-L’Ami et Harikrishna-Lahno. Tandis que Nyzhnik annule rapidement, l'Indien Harikrishna profite d'une gaffe de l'Ukrainienne au 40e coup pour prendre seul la tête des opérations avec 2/2.

Le champion d'Europe, Vladimir Potkin, décide d'affronter Alexander Motylev avec un coup très rare dans la Sicilienne classique: 6...g6, où les Noirs acceptent l'affaiblissement de leur structure de pions en échange du Fou des cases noires. Potkin égalise facilement en infligeant à son tour des pions doublés à son adversaire. La championne d'Europe, Viktorija Cmilyte, a réussi une très bonne ouverture contre la Rossolimo de la star italienne Daniele Vocaturo. 4...Cf6 ne se voit pas très souvent, même si Carlsen avait annulé contre Radjabov au Bazna en 2010. Cmilyte et Vocaturo se sont échangés l'avantage à plusieurs reprises, puis Viktorija a gaffé en finale de Cavalier.

Classement du groupe «C» après la ronde 2 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4 Score
1. Turov, Maxim g RUS 2645 * . . . . . . . . . 1 . . 1 2  
2. Adhiban, Baskaran g IND 2561 . * . . . . . . ½ 1 . . . . 2501
3. Goudriaan, Etienne f NED 2279 . . * . . . . . . ½ . 1 . . 2483
4. Sadler, Matthew D g ENG 2660 . . . * . . ½ . . . . . . 1 2569
5. Tikkanen, Hans g SWE 2549 . . . . * . . ½ . . . . 1 . 2683
6. Grover, Sahaj m IND 2532 . . . . . * ½ . . . . . 1 . 2625
7. Tania, Sachdev m IND 2411 . . . ½ . ½ * . . . . . . . 1 2596
8. Brandenburg, Daan g NED 2527 . . . . ½ . . * ½ . . . . . 1 2437
9. Ootes, Lars   NED 2326 . ½ . . . . . ½ * . . . . . 1 2544
10. Haast, Anne wm NED 2290 . 0 ½ . . . . . . * . . . . ½ 2227
11. Danielian, Elina g ARM 2490 0 . . . . . . . . . * ½ . . ½ 2274
12. Schut, Lisa wm NED 2290 . . 0 . . . . . . . ½ * . . ½ 2191
13. Paehtz, Elisabeth m GER 2454 . . . . 0 0 . . . . . . * . 0  
14. Hopman, Pieter   NED 2342 0 . . 0 . . . . . . . . . * 0  
Résultats de la ronde 2 du tournoi «C»
Hopman, Pieter (2342) - Turov, Maxim (2645) : 0-1
Schut, Lisa (2290) - Danielian, Elina (2490) : ½-½
Haast, Anne (2290) - Goudriaan, Etienne (2279) : ½-½
Ootes, Lars (2326) - Adhiban, Baskaran (2561) : ½-½
Tikkanen, Hans (2549) - Brandeburg, Daan (2527) : ½-½
Grover, le Sahaj (2532) - Paehtz, Elisabeth (2454) : 1-0
Sadler, Matthew (2660) - Sachdev, Tania (2411) : ½-½

Le résumé de la ronde 2 du Tournoi «C» 

Ce tournoi «C» va donner lieu à des duels très déséquilibrés, trop peut-être. En tous cas, Pieter Hopman (2342) et ses +300 points de moins s'est rapidement retrouvé en difficulté face au gambit Benkö de Maxim Turov (2645). Enorme raté de Tania Sachdev complètement gagnante contre Sadler. Le favori sauve le demi-point de manière miraculeuse !

Vue générale de la salle de jeu | Photo @ www.fredlucas.eu

Le Résumé de la Ronde 1

Résultats de la ronde 1 du tournoi «A»
Navara, David (2712) - Topalov, Veselin (2770) : ½-½ (31) Anglaise
Gelfand, Boris (2739) - Giri, Anish (2714) : 0-1 (70) Début Reti
Radjabov, Teimour (2773) - Caruana, Fabiano (2736) : ½-½ (27) Grünfeld
Karjakin, Sergey (2769) - Aronian, Levon (2805) : 0-1 (42) Espagnole fermée
Nakamura, Hikaru (2759) - Ivanchuk, Vassily (2766) : ½-½ (21) Défense Slave
Carlsen, Magnus (2835) - Gashimov, Vugar (2761) : 1-0 (67) Anglaise
Kamsky, Gata (2732) - Van Wely, Loek (2692) : ½-½ (41) Anglaise

Le résumé de la ronde 1 du Tournoi «A» Kasparov sur twitter : « Je ne parie pas d'habitude, mais je miserais sur Carlsen et Aronian à Wijk aan Zee ! Etes-vous d'accord ? »

Ivanchuk et Nakamura se retrouvent aussitôt après Reggio Emilia. Dans la dernière ronde de l'événement italien l'Ukrainien l'avait emporté avec les Blancs. L'Américain a donc l'occasion de prendre sa revanche. D'un autre côté, n'oublions pas que pour Vassily il est toujours très important de bien commencer un tournoi. Une défaite pourrait le démoraliser et, comme à Reggio Emilia, il pourrait donner toutes ses pièces. Lors de la cérémonie d'ouverture, on a vu Ivanchuk sur la scène gêné par la lumière et se couvrir les yeux pendant de longues minutes, puis appuyer sur le bouton du tirage au sort avec le coude au lieu de la main et, dans cette première ronde, Vassily blitze contre Nakamura ! 0 h 43 - 1 h 18 après le 22e coup alors que les joueurs sont sortis des bases de données depuis le 7e. Est-ce à cause de la rapidité de son adversaire que l'Américain a joué un peu vite 18.a4 ? Toujours est-il que sur le site officiel,  Houdini 2.0 à une profondeur de 21 demi-coups, affichait fièrement -1.22 en faveur d'Ivanchuk (pion de plus), si celui-ci avait joué 18...Fe7 au lieu de 18...Tb8. Nakamura s'est alors jeté sur l'occasion de proposer une répétition des coups par 19.Fa7 Ta8 20.Fe3 Tb8, et nulle en 21 coups. Peu de temps après cette partie, Hikaru Nakamura écrivait sur twitter: «Apparemment Ivanchuk et moi sommes encore sur la pente de Reggio Emilia. Espérons que nous pourrons tous les deux jouer des échecs décents d'ici la fin du tournoi !»

Après le premier contrôle du temps, le Norvégien a obtenu une finale avec un pion passé éloigné et des pièces plus actives. Vugar Gashimov souffre et plonge dans de très longues réflexions. 51...g5 ? pousse cependant l'Azéri dans une position perdante après l'excellent 52.g4 ! Les Noirs n'ont plus de jeu, leur Roi est coincé et l'avancée du pion passé blanc est inéluctable. La finale de Fous de couleur opposée avec 2 pions de moins ne pouvait pas être sauvée.

Levon Aronian, malgré les pièces noires, a pris l'ascendant sur Sergei Karjakin dans une partie Espagnole. Par contre, rien ne laissait présager de la gaffe 42.Cc5 ? qui a obligé le Russe à déposer les armes sitôt 42...c2 ! joué. 

Pour Anish Giri non plus, les pièces noires ne posent pas de problèmes. Opposé au futur challenger du champion du monde Anand, le Néerlandais obtient une très bonne partie, gagne un pion rapidement, puis un second juste avant le 40e coup. Doublé cependant. Boris Gelfand entre dans une finale à quatre Tours avec 3 pions de moins, mais conservait quelques chances de sauver le demi-point. La jeunesse de Giri ne le privera cependant pas d'une belle victoire face à son expérimenté adversaire, sans compter les 500 € de prix pour la meilleure partie de la ronde.

Résultats de la ronde 1 du tournoi «B»
Reinderman, Dimitri (2581) - Motylev, Alexander (2677) : ½-½
Bruzon, Lazaro (2691) - Harikrishna, Pentala (2665) : 0-1
Lahno, Kateryna (2557) - Ernst, Sipke (2606) : 1-0
Dronavalli, Harika (2516) - Vocaturo, Daniele (2545) : ½-½
Cmilyte, Viktorija (2503) - Nyzhnyk, Illya (2568) : 0-1
L'Ami, Erwin (2606) - Tiviakov, Sergei (2677) : 1-0
Timman, Jan (2568) - Potkin, Vladimir (2684) : ½-½

Le résumé de la ronde 1 du Tournoi «B» Première partie et première difficulté pour Jan Timman. Le Néerlandais affronte le champion d'Europe en titre, Vladimir Potkin. A la question : Dans quelle mesure est-il difficile pour vous de jouer dans le groupe B au lieu du groupe A où vous avez joué tant de fois ? Jan Timman a répondu : « Si je devais lutter contre tous ces top joueurs à 2750-2800, je ne serais pas prêt. Mais bon, si je pouvais gagner ce groupe B je penserais alors : Hé, je joue bien, donc je peux gérer ça aussi. Ce serait une évolution naturelle. Mais je ne sais pas si ça arrivera, je l'espère, mais je ne suis pas très optimiste à ce sujet. » Voir toutes les «brèves» sur www.europe-echecs.com/actualites/breves 

Finalement, Jan n'aura pas trop de mal à annuler face à la défense Française de Potkin. Bon début pour Kateryna Lahno qui a réussi à monter une belle attaque de mat sur le roque de Sipke Ernst. Kateryna remporte les 250 € de prix pour la meilleure partie de la ronde. Erwin L'Ami a pris rapidement un avantage contre la défense Ouest-Indienne de Sergei Tiviakov, avantage qui s'est ensuite transformé en gain de la qualité sans laisser la moindre chance aux Noirs de revenir. Erwin L'Ami sur twitter: « Les premiers tours sont toujours difficiles, je suis heureux d'être du bon côté cette fois ! ». Viktorija Cmilyte a longtemps défendu une position inférieure, par moment même perdante, avant de s'incliner face au très jeune Ukrainien Illya Nyzhnyk, 15 ans. Même punition pour Lazaro Bruzon. Le Cubain a souffert longtemps, a défendu du mieux qu'il a pu, mais Harikrishna Pentala est resté précis jusqu'à la fin.

Elina Danielian, Viktorija Cmilyte & Kateryna Lahno | Photo © www.fredlucas.eu
Résultats de la ronde 1 du tournoi «C»
Sadler, Matthew (2660) - Hopman, Pieter (2342) : 1-0
Sachdev, Tania (2411) - Grover, le Sahaj (2532) : ½-½
Paehtz, Elisabeth (2454) - Tikkanen, Hans (2549) : 0-1
Brandeburg, Daan (2527) - Ootes, Lars (2326) : ½-½
Goudriaan, Etienne (2279) - Schut, Lisa (2290) : 1-0
Adhiban, Baskaran (2561) - Haast, Anne (2290) : 1-0
Danielian, Elina (2490) - Turov, Maxim (2645) : 0-1

Publié le 01/13/2012 - 20:00 , Mis à jour le 01/31/2012 - 12:28

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment