Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 4 du Tata Steel

Anand joue “à la Morphy” et gagne ! Carlsen joue la Ponziani et gagne ! Les échecs romantiques sont de retour ! Dans le “B”, Romain Edouard gaffe et perd une partie pourtant bien engagée.

Le 75e Tata Steel Chess se déroule du 12 au 27 janvier 2013 à Wijk aan Zee aux Pays-Bas. L'évènement est composé de trois tournois de 14 joueurs chacun. Toutes les rondes commencent à 13h30, sauf la dernière à 12h00. Jours de repos les 16, 21 et 24 janvier. La cadence est de 100 minutes pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour 20 coups et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie. Le tout avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du premier coup.

Site officiel : www.tatasteelchess.com, avec parties en direct à partir de 13h30.

Voir aussi http://twitter.com/tatasteelchess et www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess

Les participants du tournoi A | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)

Tournoi A

Classement après la ronde 4

  Joueur Elo Ti Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4
1 Carlsen, Magnus 2861 gm NOR 3.0/4 X . . . = . 1 1 . = . . . .
2 Anand, Viswanathan 2772 gm IND 3.0/4 . X . = 1 . . . . 1 = . . .
3 Karjakin, Sergey 2780 gm RUS 3.0/4 . . X = . . . . 1 . . = . 1
4 Nakamura, Hikaru 2769 gm USA 2.0/4 . = = X . = . . . . . . = .
5 Caruana, Fabiano 2781 gm ITA 2.0/4 = 0 . . X . = . . . . . 1 .
6 Leko, Peter 2735 gm HUN 2.0/4 . . . = . X . . = . = = . .
7 Harikrishna, Pendyala 2698 gm IND 2.0/4 0 . . . = . X . . = 1 . . .
8 Van Wely, Loek 2679 gm NED 2.0/4 0 . . . . . . X . = . 1 . =
9 Wang, Hao 2752 gm CHN 2.0/4 . . 0 . . = . . X . . . = 1
10 Aronian, Levon 2802 gm ARM 1.5/4 = 0 . . . . = = . X . . . .
11 Giri, Anish 2720 gm NED 1.5/4 . = . . . = 0 . . . X . = .
12 L'Ami, Erwin 2627 gm NED 1.5/4 . . = . . = . 0 . . . X . =
13 Sokolov, Ivan 2663 gm NED 1.5/4 . . . = 0 . . . = . = . X .
14 Hou, Yifan 2603 gm CHN 1.0/4 . . 0 . . . . = 0 . . = . X

résultats de la ronde 4

groupe a
Van Wely, Loek 2679 - L'Ami, Erwin 2627 : 1-0 (49) Trompowsky
Wang, Hao 2752 - Hou Yifan 2603 : 1-0 (46) Nimzo-indienne
Nakamura, Hikaru 2769 - Karjakin, Sergey 2780 : ½-½ (50) Ouest-indienne
Giri, Anish 2720 - Leko, Peter 2735 : ½-½ (34) Nimzo-indienne
Caruana, Fabiano 2781 - Sokolov, Ivan 2663 : 1-0 (43) Partie espagnole
Aronian, Levon 2802 - Anand, Viswanathan 2772 : 0-1 (23) Semi slave
Carlsen, Magnus 2861 - Harikrishna, Pendyala 2698 : 1-0 (49) Ponziani
Aronian-Anand après 12...c5

Partie exceptionnelle de Viswanathan Anand, qui a battu le n°3 mondial Levon Aronian en 23 coups ! Le Champion du Monde a surpris son adversaire avec une nouveauté dans la défense semi-slave, 12...c5. Précédemment avaient été joués 12...Fxh2+ (Wojatszek-Negi, Championnat d'Allemagne par équipe 2012, nulle en 37 coups) et 12...h6 (Stefanova-Ushenina, Championnat du Monde féminin 2012, nulle en 89 coups). Aronian, après la partie déclarait : « Je suis tombé dans un piège, je devrais étudier plus attentivement les ouvertures ». Anand avouait à Aronian avoir préparé ce coup pour quelqu'un d'autre, et reconnaissait dans son interview d'après-match « 12...c5  et 13...Cg4 avaient été préparés à la maison bien sûr, mais comme vous avez pu le remarquer dans mon utilisation du temps, j'ai dû me rappeler de tout et revérifier. Bien sûr, c'est agréable d'avoir une position de départ comme celle-ci. [...] Cette victoire est d'autant plus agréable que c'est ma bête noire absolue, ça doit être le joueur contre lequel j'ai le moins bon score., c'est doublement agréable pour cette raison. ».

Aronian-Anand après 15...Fc5

Aronian n'est pas parvenu à trouver sur l'échiquier comment contrer la nouveauté d'Anand : « Après 15...Fc5, je pensais si je joue 16.Cg5 alors 16...Fxd4 puis Cdf6 et je suis moins bien. Alors je me suis dit [jouons] 16.Fe2 mais je n'ai pas vu 16...Cde5. Je voyais que tous les coups menaient à une position pire pour moi, peut-être est-ce le coup. Mais 16...Cde5 arrive  et ça gagne facilement. Peut-être que si j'avais vu jouer 16...Cde5 j'aurais pris en c5, suivi de De2 mais je suis tout simplement moins bien car le Fou en b7 est un tel monstre ! »

 

Rotlewi-Rubinstein

La position du Fou en b7 (et de son homologue en b6) fait penser, comme le faisait remarquer Anand, à une célèbre partie (à regarder dans l'applet ci-dessus) : « [Ma partie] est incroyablement similaire à celle entre Rotlewi et Rubinstein. Le même concept : un Fou en b6, un fou en b7, et si dans la partie de Rubinstein il a été joué Txc3 puis h3, [dans ma partie] ce sont  les  mêmes idées, Dh4 et Dxh3, toutes ces idées fonctionnent. »

Cette partie a attiré la remarque suivante de Gary Kasparov, au vu de l'attitude d'Aronian après la partie  « Belle préparation et joli jeu de Vishy aujourd'hui. Concernant le manque de forme d'Aronian, j'ai beaucoup de mal avec les gens qui sourient après avoir perdu. Il n'est pas injuste de  m'appeler "mauvais perdant" quand je jouais, mais je pense que pour être n°1 vous devez toujours vous attendre à gagner et à vraiment haïr la défaite. »

Le duel entre Wang Hao et Hou Yifan a vu la victoire du premier sur l'ex Championne du Monde, plus faible Elo du tournoi. Wang Hao s'étonnait « Je m'attendais à une longue partie, j'avais un léger avantage mais mon adversaire n'a pas joué des coups très précis, et elle a passé beaucoup de temps sur des coups sans que je comprenne pourquoi, elle s'est retrouvée en manque de temps et j'ai pu accroître mon avantage. Après le 40e coup mon avantage était important, et elle a probablement gaffé. »

Van Wely-L'Ami après 2.Fg5

Dans cette quatrième ronde, un autre duel opposait 2 compatriotes : Loek Van Wely était opposé à Erwin L'Ami. Le duel entre Néerlandais a vu la victoire du premier en 49 coups dans une défense Trompowsky (voir diagramme), qu'il garde en réserve pour certaines occasions : « Je l'avais déjà utilisée l'an dernier contre Anish Giri et il avait paniqué.  C'est une arme secrète, et je l'ai utilisée une fois de plus. Il s'est retrouvé en difficulté tôt dans la partie, puis j'ai gagné la qualité. Il avait quelques compensations  mais j'ai réussi à m'emparer du pion h7 ce qui était très mauvais pour lui, et à la fin mes pions vont plus vite que les siens. ». Cette victoire permet à Loek van Wely d'atteindre la moyenne, 2 points après 4 rondes, tandis que son adversaire reste en bas de classement.

Carlsen-Harikrishna après 3.c3

Magnus Carlsen n'est pas fan des grandes lignes théoriques, et n'hésite pas à choisir des débuts peu courants au haut niveau voire des coups considérés comme inférieurs, son talent lui permettant d'écraser ses adversaires quand la partie sort de la théorie et commence réellement. Comme il l'a déclaré à l'issue d'une ronde précédente « De toute façon, il faut bien jouer quelque chose. »  Aujourd'hui, le meilleur joueur du monde a sorti des oubliettes l'ouverture Ponziani (1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.c3). Cette ouverture est peu employée à haut niveau, et n'a jamais été jouée par un Champion du Monde (à notre connaissance), les rares exemples récents sont notamment une partie Nepomniachtchi-Jakovenko (Coupe de la Banque de Sibérie 2012, 0-1 en 69 coups) et une partie Bauer-Feller (Championnat de France de blitz 2011, 1-0 en 30 coups). A noter que Harikrishna avait déjà dû affronter cette ouverture avec les Noirs dans une partie contre Ghaem Maghami (Championnat asiatique par équipe rapide 2009, nulle en 30 coups).

Carlsen-Harikrishna après 39...h5

Interrogé sur le choix de cette ouverture, Carlsen répondait dans un sourire : « J'ai pensé obtenir une excellente position. En fait on retombe dans une variante  plus ou moins normale [NDLR: de la défense des 2 Cavaliers qui survient après 1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fc4 Cf6 4.d4 exd4 5.e5 Ce4 6.Fb5 Fd7 7.Fxc6 bxc6], dans laquelle j'ai le coup supplémentaire c3 ce qui est excellent pour les Blancs. Ce n'est pas que cette variante soit si merveilleuse, mais avec un temps en plus il doit y avoir quelque chose. Dans la partie j'avais 2 pions de moins, nous avons tous les 2 commis des erreurs et heureusement c'est lui qui a commis la dernière. Je pense que j'ai toujours eu l'avantage, mais au moment il a poussé 39...h5 (voir diagramme), je n'étais pas sûr de pouvoir gagner, mais son coup suivant 40...Rh7 doit être une erreur et par miracle j'arrive à coordonner mes pièces. »

Jeudi, après la journée de repos, un match explosif s'annonce : Anand face à Carlsen ! A la sortie de sa partie, Magnus Carlsen se disait impatient de regarder la fin de la partie entre Aronian et Anand, car même s'il ne l'avait pas vue en entier, ce qu'il avait entrevu était époustouflant. La dernière question posée au champion norvégien fut : « Avez-vous peur d'affronter Anand, qui semble en très grande forme ? ». Sa réponse fut aussi sobre que spontanée : « Non ».

Nakamura-Karjakin après 42...d3

Leader au début de la ronde, Sergey Karjakin a fait nulle contre Hikaru Nakamura. Dans une finale de Dames, le Russe a abandonné la défense de l'aile-Roi pour tout miser sur le contre-jeu apporté par le pion "d": dans la position ci-contre, au lieu de protéger le pion g6 attaqué par la Dame, les Noirs ont opté pour l'actif 42....d3. Après 43.Dxg6+ Rf8 44.f5 Dc2+ 45.Rf3 d2 46.Dxh6+, les Blancs ont 3 pions d'avance mais la menace de promotion du pion noir les contraint à faire nulle.

Demain, journée de repos.

Tournoi B

Classement après la ronde 4

  Joueur Elo Ti Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4
1 Tiviakov, Sergei 2655 gm NED 3.5/4 X . = . . . 1 . . 1 1 . . .
2 Rapport, Richard 2621 gm HUN 3.5/4 . X . . . 1 . . . . . 1 = 1
3 Timman, Jan H 2566 gm NED 2.5/4 = . X . . = . . = . . . . 1
4 Smeets, Jan 2615 gm NED 2.5/ 4 . . . X = . . 1 . = . . = .
5 Dubov, Daniil 2600 gm RUS 2.0/4 . . . = X . = = . = . . . .
6 Movsesian, Sergei 2688 gm ARM 2.0/4 . 0 = . . X = . . . 1 . . .
7 Naiditsch, Arkadij 2708 gm GER 2.0/4 0 . . . = = X . 1 . . . . .
8 Grandelius, Nils 2572 gm SWE 2.0/4 . . . 0 = . . X = . . . 1 .
9 Turov, Maxim 2630 gm RUS 1.5/4 . . = . . . 0 = X = . . . .
10 Ipatov, Alexander 2587 gm TUR 1.5/4 0 . . = = . . . = X . . . .
11 Nikolic, Predrag 2619 gm BIH 1.5/4 0 . . . . 0 . . . . X = . 1
12 Edouard, Romain 2686 gm FRA 1.5/4 . 0 . . . . . . . . = X 1 0
13 Van Kampen, Robin 2581 gm NED 1.0/4 . = . = . . . 0 . . . 0 X .
14 Ernst, Sipke 2556 gm NED 1.0/4 . 0 0 . . . . . . . 0 1 . X

 

Deux joueurs mènent le tournoi B avec l'impressionnant score de 3,5/4 : Sergei Tiviakov et Richard Rapport. Début de tournoi délicat pour Romain Edouard, qui a connu une 2e défaite aujourd'hui en gaffant après avoir dominé toute la partie. Le vétéran du tournoi, Jan Timman est déjà un point derrière, en compagnie de Jan Smeets.

Résultats de la ronde 4

Groupe B      
van Kampen, R. 2581 - Nikolic, Predrag 2619 : 0-1
Ipatov, Alexander 2587 - Smeets, Jan 2615 : ½-½
Naiditsch, Arkadij 2708 - Dubov, Daniil 2600 : ½-½
Timman, Jan H 2566 - Turov, Maxim 2630 : ½-½
Nikolic, Predrag 2619 - Tiviakov, Sergei 2655 : 0-1
Rapport, Richard 2621 - Movsesian, Sergei 2688 : 1-0
Edouard, Romain 2686 - Ernst, Sipke 2556 : 0-1
Jan Timman (Tournoi B) | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)

Tournoi C

Classement après la ronde 4

  Joueur Elo Ti Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4
1 Peralta, Fernando 2617 gm ARG 3.5/4 X = . . . 1 . . . . . . 1 1
2 Brunello, Sabino 2572 gm ITA 3.0/4 = X . . 1 = . . 1 . . . . .
3 Gretarsson, Hjorvar Steinn 2516 im ISL 3.0/4 . . X . . . . 1 . = 1 = . .
4 Mekhitarian, Krikor Sevag 2543 gm BRA 2.5/4 . . . X . . . = 0 1 1 . . .
5 Kovchan, Alexander 2579 gm UKR 2.5/4 . 0 . . X = 1 . . . . . . 1
6 Swinkels, Robin 2508 gm NED 2.0/4 0 = . . = X . . . . . . 1 .
7 Bitensky, Igor 2400 im ISR 2.0/4 . . . . 0 . X = 1 = . . . .
8 Romanishin, Oleg M 2521 gm UKR 2.0/4 . . 0 = . . = X . . . 1 . .
9 Klein, David 2445 im NED 2.0/4 . 0 . 1 . . 0 . X . . . . 1
10 Admiraal, Miguoel 2321 fm NED 1.5/4 . . = 0 . . = . . X . . . =
11 Burg, Twan 2492 im NED 1.5/4 . . 0 0 . . . . . . X 1 = .
12 Van der Werf, Mark 2450 im NED 1.0/4 . . = . . . . 0 . . 0 X = .
13 Goryachkina, Aleksandra 2402 wgm RUS 1.0/4 0 . . . . 0 . . . . = = X .
14 Schut, Lisa 2295 wim NED 0.5/4 0 . . . 0 . . . 0 = . . . X

Après sa nulle d'hier contre  Brunello, Fernando Peralta a repris sa marche en avant en battant Lisa Schut.

Résultats de la ronde 4

Groupe C      
Goryachkina, Aleksandra 2402 - Burg, Twan 2492 : ½-½
Romanishin, Oleg M 2521 - Van der Werf, Mark 2450 : 1-0
Admiraal, Miguoel 2321 - Gretarsson, Hjorvar Steinn 2516 : ½-½
Klein, David 2445 - Mekhitarian, Krikor Sevag 2543 : 1-0
Kovchan, Alexander 2579 - Bitensky, Igor 2400 : 1-0
Peralta, Fernando 2617 - Schut, Lisa 2295 : 1-0
Swinkels, Robin 2508 - Brunello, Sabino 2572 : ½-½
Un gâteau pour célébrer les 75s ans du tournoi | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (9)

  • johnsteed

    Enfin, pour les cinéphiles, la Ponziani a été jouée dans un chpt du monde imaginaire, la Diagonale du fou par un Picolli qui incarnait une sorte de Botvinik-Petrossian et gagne la partie contre le prétendant incarnant une sorte de Fischer-Karpov. (Pas de chance pour N. Giffard, consultant sur le film, soit dit en passant peut-être le plus intéressant sur le noble jeu et en tout cas oscarisé , il choisissait la Berlinoise plutôt que la Ponziani comme ouverture sortie du musée et en 2000, lorsque Kramnik emmurait Kasparov le film serait devenu hyperréaliste).

    15/01/2013 21:43
  • johnsteed

    Merci europe echecs, j'apporte un ou deux compléments. Sur une base de données en ligne, je trouve Max Euwe comme seul champion du monde à l'avoir joué (mais il n'était pas encore champion du monde c'était 1923-1927), après il y a quelques joueurs de première force à l'avoir jouée: Tchigorine, Velimirovic, Falkbeer, etc. Il y a notamment une Tartakover-Bogolioubov qui vaut le détour avec des pions triplés. On a aussi un fou, entraîneur de Spasski (Tolush, si mes souvenirs sont exacts Europe echecs lui avait dédié un dossier), qui l'a jouée contre Petrossian. A mon avis, face à Tigrou, c'était pas le choix d'ouverture à faire... Et, il y a aussi une Dreev-Kamsky, à l'époque où ils était simili-mazette (à peine 2300, pfff...) et jouaient qualificatif du chpt d'URSS qui est à voir (trois pions sur l'avant dernière ligne).

    15/01/2013 21:42
  • EuropeEchecs

    @johnsteed : les réponses ont été données dans l'article.

    15/01/2013 21:02
  • ins-1182

    @Koulane : personne ne cache ses nouveautés à Wijk aan Zee, au contraire, ils préparent des nouveautés pour Wijk aan Zee !

    15/01/2013 20:04
  • Koulane

    Méforme ou réserve ? avec le tournoi des Candidats qui pointe son nez dans moins de 3 mois, je comprends que Aronian ne veuille pas dévoiler ses cartouches. Contre les forts joueurs du top 10, il va souffrir dans ce tournoi. Mais ne sera-ce pas reculer pour mieux sauter ?

    15/01/2013 18:21