Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 6 du Tata Steel

Dans le groupe 'A', Magnus Carlsen l'emporte sur Ivan Sokolov pour prendre seul la tête. Première victoire de Hou Yifan à Wijk aan Zee. Belle victoire de Romain Edouard sur Sergei Tiviakov dans le 'B'.

Le 75e Tata Steel Chess se déroule du 12 au 27 janvier 2013 à Wijk aan Zee aux Pays-Bas. L'évènement est composé de trois tournois de 14 joueurs chacun. Toutes les rondes commencent à 13h30, sauf la dernière à 12h00. Jours de repos les 16, 21 et 24 janvier. La cadence est de 100 minutes pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour 20 coups et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie. Le tout avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du premier coup.

Site officiel : www.tatasteelchess.com avec parties en direct à partir de 13h30.

Voir aussi : http://twitter.com/tatasteelchess et www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess

Les participants du tournoi A | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)

Tournoi A

Classement après la ronde 6

Pl. Joueurs Elo Nat
Pts.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4 Perf.
1 Carlsen, Magnus 2861 NOR
4.5/6
X = . = 1 . . 1 . = . . . 1 2925 +4
2 Anand, Viswanathan 2772 IND
4.0/6
= X . 1 = = . . . 1 . = . . 2896 +10
3 Karjakin, Sergey 2780 RUS
4.0/6
. . X . . = . . 1 = = = 1 . 2833 +4
4 Aronian, Levon 2802 ARM
3.5/6
= 0 . X = . 1 = . . . . . 1 2791 -1
5 Harikrishna, Pendyala 2698 IND
3.5/6
0 = . = X . . 1 . = . 1 . . 2826 +11
6 Nakamura, Hikaru 2769 USA
3.5/6
. = = . . X = . . . = . 1 = 2753 -2
7 Leko, Peter 2735 HUN
3.0/6
. . . 0 . = X . = 1 = = . . 2741 +1
8 Van Wely, Loek 2679 NED
3.0/6
0 . . = 0 . . X 1 . 1 . = . 2723 +4
9 Wang, Hao 2752 CHN
3.0/6
. . 0 . . . = 0 X . 1 . 1 = 2681 -6
10 Caruana, Fabiano 2781 ITA
2.5/6
= 0 = . = . 0 . . X . . . 1 2694 -8
11 L'Ami, Erwin 2627 NED
2.0/6
. . = . . = = 0 0 . X . = . 2594 -2
12 Giri, Anish 2720 NED
2.0/6
. = = . 0 . = . . . . X 0 = 2583 -11
13 Hou, Yifan 2603 CHN
2.0/6
. . 0 . . 0 . = 0 . = 1 X . 2596 +0
14 Sokolov, Ivan 2663 NED
1.5/6
0 . . 0 . = . . = 0 . = . X 2587 -5

RÉSULTATS DE LA RONDE 6

GROUPE A
Van Wely, Loek 2679 - Wang, Hao 2572 : 1-0 (41) Est-Indienne
Nakamura, Hikaru 2769 - L'Ami, Erwin 2627 : ½-½ (41) Caro-Kann d'avance
Giri, Anish 2726 - Hou, Yifan 2603 : 0-1 (85) Sicilienne dragon
Caruana, Fabiano 2781 - Karjakin, Sergey 2780 : ½-½ (38) Espagnole berlinoise
Aronian, Levon 2802 - Leko, Peter 2735 : 1-0 (59) Ouest-Indienne
Carlsen, Magnus 2861 - Sokolov, Ivan 2667 : 1-0 (38) Espagnole Arkhangelsk
Harikrishna, Pendyala 2698 - Anand, Viswanathan 2772 : ½-½ (41) Partie anglaise
van Wely-Wang Hao
Après 12.d5
van Wely-Wang Hao
Après 27...Cf3
van Wely-Wang Hao
Après 32.Rg1

Wang Hao a été ambitieux dans sa partie contre Loek van Wely. Le Chinois, malgré les pièces noires, a voulu s'emparer de l'initiative, après 12.d5, en jouant 12...b5!? à partir du premier diagramme. 13.cxb5 cxd5 14.exd5 Dc4 15.Te1, mais sans rien obtenir de tangible. Dans le deuxième diagramme, avec 15 minutes à la pendule, les Noirs viennent de jouer 27...Cf3?! qui trouve une forte réponse de van Wely sous la forme d'un 28.Cc6!. Wang Hao décide alors de jouer le tout pour le tout en poursuivant par 28...Df5, mais après 29.b6 axb6 30.axb6, le pion passé blanc est déjà très puissant. 30...Ce5 31.b7 Df3+ 32.Rg1 mène au troisième diagramme, où Wang Hao continue sa fuite en avant par 32...Cd3. Van Wely ne s'est pas laissé désarçonné et après 33.Tc2 Dxd1+ 34.Cxd1 Cxd5 35.Ce3, la cause était entendue. Loek van Wely après sa victoire : « Finalement, il n'est pas clair du tout qu'à Wijk aan Zee Anish Giri soit le numéro un des Pays-Bas. »

Carlsen-Sokolov
Après 44.Rh2
Carlsen-Sokolov
Après 48.Dc8

Quant à Carlsen, et bien il nous a fait «une Carlsen» ! Aucun avantage d'ouverture, mais ça joue... Ivan Sokolov pouvait même être satisfait de sa position... et puis, petit à petit, le Norvégien a commencé à mettre la pression. Finalement, après le contrôle du temps, dans la position du premier diagramme suite à 44.Rh2, les Noirs ont pris en a4 par 44...Dxa4 et d'une position inférieure les Noirs sont passés dans une position perdante après 45.Da8+ Rd7 46.Cd5 Fd8 47.Ff5+ Re8 48.Dc8! 1-0. Il n'y a rien à faire contre la menace 49.Fd7+ et si 49...Dxd7 50.Cf6+. Sergey Karjakin et Viswanathan Anand ayant fait nulle, Magnus Carlsen se retrouve maintenant seul en tête de l'événement ! Accessoirement, le numéro un mondial porte le record du monde du Elo à 2865,7 !

Aronian-Leko
Après 26.Cc4
Aronian-Leko
Après 50.Rc6
Aronian-Leko
Après 55.b5

Même si Levon Aronian ne sort toujours pas de sa «mauvaise» période, Peter Leko n'a pas pris le risque d'aller le chercher avec les pièces noires. Dans une défense Ouest-Indienne, Levon innove par 16.Cd2, au lieu de 16.Td2 d'une partie Wang Yue (2736)-Leko,P (2747) Elista 2008, ½-½ (29), sans altérer pour autant l'évaluation d'égalité. L'intérêt de la partie réside dans la position du premier diagramme, après 26.Cc4, où Leko, plutôt que de défendre son pion faible en c5, a préféré le sacrifier, compensé par sa paire de Fous. 26...Td8!? 27.Txd8+ Fxd8 28.Fxc5 a6 29.Rf1 Rf7 30. Re2 Re6 31.Rd3 g5, etc. Cependant, Aronian tente sa chance et force Leko à batailler ferme pour justifier son idée. Leko devra patienter jusqu'au 50e coup, deuxième diagramme, pour obtenir une finale de Fous de couleur opposée. Et c'est peu après que le Hongrois s'est trompé ! Dans la position du troisième diagramme, après 55.b5, Leko joue 55...Fc2?. La suite 56.Fd4 Fd3 57.Fxf6 Rc8 58.Fxg5 est gagnante pour Aronian.

Garry Kasparov, sur twitter, écrivait après la défaite de Levon Aronian contre Anand : « En ce qui concerne la mauvaise forme d'Aronian, j'ai du mal avec quelqu'un qui sourit après avoir perdu ! Il n'était pas injuste de m'appeler "mauvais perdant" quand je jouais, mais je pense que pour être n°1 vous devez toujours chercher à gagner et vraiment détester perdre. »

Giri-Hou Yifan
Après 22.Cd4
Giri-Hou Yifan
Après 41...Df8
Giri-Hou Yifan
Après 65...h6

Vous l'aurez certainement remarqué, la défense Française est revenue à la mode ces derniers temps. Et c'est aussi le cas de la Sicilienne Dragon. Nakamura a gagné avec elle hier contre Hou Yifan, et aujourd'hui la Chinoise l'a jouée contre Anish Giri. Le Néerlandais n'a pas cherché à se battre sur les grandes lignes et a préféré le calme 6.g3. Après 10 coups de théorie la partie débutait avec 11.Fg5, mais les Noirs n'avaient aucun problème. Dans la position du premier diagramme après 22.Cd4, Hou Yifan a sacrifié la qualité par 22...Txb3! 23.Cxb3 Cc4 24.Cc5 dxc5 25.Ta1 De5 avec une belle position noire. Problème : les Noirs sont en grand zeitnot, 3 minutes pour jouer 10 coups ! Giri en profite pour rendre la qualité et rester avec seulement un pion de moins. Le contrôle du temps est passé dans la position du deuxième diagramme et Anish Giri redonne - un peu trop légèrement selon nous - une qualité par 42.Txe6?! pour se débarrasser du pion passé noir. La suite 42...fxe6 43.Fxc4 Tc6 44.Dd4 Dc8 45.Fe2 ne semblait pas laisser beaucoup de possibilités aux Noirs de jouer pour le gain, mais le jeune néerlandais ne s'attendait sans doute pas à la ténacité de son adversaire. Dans la position du troisième diagramme, Hou Yifan a trouvé le moyen de valoriser son avantage matériel. On ne voit pas comment les Blancs peuvent empêcher les Noirs de jouer ...g5 avec la création d'un pion passé sur le colonne "e". Anish Giri paye ainsi une nouvelle fois son dilettantisme, pendant que Hou Yifan signe sa première victoire à Wijk aan Zee !

Tournoi B

Classement après la ronde 6

Pl. Joueurs Elo Nat
Pts.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4 Perf.
1 Rapport, Richard 2621 HUN
5.0/6
X . . 1 1 . . = . 1 = . . 1 2905 +21
2 Naiditsch, Arkadij 2708 GER
4.0/6
. X = = 0 . 1 1 1 . . . . . 2751 +3
3 Dubov, Daniil 2600 RUS
4.0/6
. = X . . 1 = . = . . = 1 . 2736 +11
4 Movsesian, Sergei 2688 ARM
4.0/6
0 = . X . = . . . 1 . . 1 1 2751 +5
5 Tiviakov, Sergei 2655 NED
3.5/6
0 1 . . X = . . . 0 . 1 1 . 2688 +2
6 Timman, Jan H 2566 NED
3.5/6
. . 0 = = X . = 1 . . . . 1 2681 +10
7 Grandelius, Nils 2572 SWE
3.0/6
. 0 = . . . X = 0 . 1 1 . . 2620 +4
8 Turov, Maxim 2630 RUS
2.5/6
= 0 . . . = = X . . . = = . 2555 -7
9 Smeets, Jan 2615 NED
2.5/6
. 0 = . . 0 1 . X . = = . . 2545 -6
10 Edouard, Romain 2686 FRA
2.5/6
0 . . 0 1 . . . . X 1 . = 0 2563 -11
11 Van Kampen, Robin 2581 NED
2.5/6
= . . . . . 0 . = 0 X = . 1 2549 -2
12 Ipatov, Alexander 2587 TUR
2.0/6
. . = . 0 . 0 = = . = X . . 2483 -8
13 Nikolic, Pr 2619 BIH
2.0/6
. . 0 0 0 . . = . = . . X 1 2510 -8
14 Ernst, Sipke 2556 NED
1.0/6
0 . . 0 . 0 . . . 1 0 . 0 X 2353 -14

Résultats de la ronde 6

Groupe B      
Van Kampen, Robin 2581 - Ipatov, Alexander 2587 : ½-½
Naiditsch, Arkadij 2708 - Grandelius, Nils 2572 : 1-0
Timman, Jan H 2566 - Smeets, Jan 2615 : 1-0
Nikolic, Predrag 2619 - Dubov, Daniil 2600 : 0-1
Rapport, Richard 2621 - Turov, Maxim 2630 : ½-½
Edouard, Romain 2686 - Tiviakov, Sergei 2655 : 1-0
Ernst, Sipke 2556 - Movsesian, Sergei 2688 : 0-1
Edouard-Tiviakov
Après 35.Ce4
Edouard-Tiviakov
Après 44.gxh4

Romain Edouard n'est pas à la fête dans le 'B'. Sa défaite contre Sipke Ernst, après pourtant une très belle partie, semble lui avoir donné un coup au moral. Toutefois, Romain ne s'avoue pas battu et aujourd'hui, face à Sergei Tiviakov, deuxième avant cette 6e ronde, le Français a montré une excellente technique. Dans le premier diagramme, après 35.Ce4, le pion c5 va tomber. Tiviakov le donne en jouant 35...c4 afin de dévaloriser la majorité blanche et quelques coups plus tard, les joueurs atteignent la position du deuxième diagramme après 44.gxh4. Et maintenant, sur 44...Re6, Romain Edouard a pris un avantage décisif avec 45.Rf4, même si après 45...Fc4 46.Ce5?! n'est pas le plus fort : 46.c6 et 46.Rg5 étaient préférables. Sergei Tiviakov répond alors par 46...Fa6?! et Romain resserre le jeu pour finalement l'emporter.

Tournoi C

Classement après la ronde 6

Pl. Joueurs Elo Nat
Pts.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4 Perf.
1 Brunello, Sabino 2572 ITA
5.0/6
X = 1 . . 1 = . . . . . 1 1 2747 +11
2 Peralta, Fernando 2617 ARG
5.0/6
= X . = . . 1 . 1 . . . 1 1 2726 +7
3 Klein, David 2445 NED
4.0/6
0 . X 1 1 . . . 0 . . 1 . 1 2587 +12
4 Mekhitarian, Krikor Sevag 2543 BRA
3.5/6
. = 0 X . = . 1 . 1 = . . . 2552 +1
5 Gretarsson, Hjorvar Steinn 2516 ISL
3.5/6
. . 0 . X = . 1 . = 1 = . . 2525 +1
6 Kovchan, Alexander 2579 UKR
3.5/6
0 . . = = X = . 1 . . . . 1 2529 -4
7 Swinkels, Robin 2508 NED
3.5/6
= 0 . . . = X . = . . . 1 1 2534 +2
8 Burg, Twan 2492 NED
3.0/6
. . . 0 0 . . X . = 1 1 = . 2458 -3
9 Bitensky, Igor 2400 ISR
2.5/6
. 0 1 . . 0 = . X = = . . . 2441 +4
10 Admiraal, Miguoel 2321 NED
2.5/6
. . . 0 = . . = = X . = . = 2392 +6
11 Romanishin, Oleg M 2521 UKR
2.5/6
. . . = 0 . . 0 = . X 1 = . 2410 -10
12 Van der Werf, Mark 2450 NED
1.5/6
. . 0 . = . . 0 . = 0 X = . 2256 -16
13 Goryachkina, Aleksandra 2402 RUS
1.5/6
0 0 . . . . 0 = . . = = X . 2333 -5
14 Schut, Lisa 2295 NED
0.5/6
0 0 0 . . 0 0 . . = . . . X 2106 -8

Résultats de la ronde 6

Groupe C      
Goryachkina, Aleksandra 2402 - Romanishin, Oleg M 2521 : ½-½
Admiraal, Miguoel 2321 - Burg, Twan 2492 : ½-½
Klein, David 2445 - Van der Werf, Mark 2450 : 1-0
Kovchan, Alexander 2579 - Gretarsson, Hjorvar Steinn 2516 : ½-½
Peralta, Fernando 2617 - Mekhitarian, Krikor Sevag 2543 : ½-½
Swinkels, Robin 2508 - Bitensky, Igor 2400 : ½-½
Brunello, Sabino 2572 - Schut, Lisa 2572 : 1-0
Aleksandra Goryachkina | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)

Publié le 18/01/2013 - 12:30 , Mis à jour le 24/01/2013 - 23:46

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (6)

  • ins-1209

    La presentation du site " tata" et super cool ! Le sommum serai une caméra braquée sur chaque table de joueurs. ( Le graphique sous Houdini est simple mais efficace pour "sentir" l'évolution de la partie.)

    19/01/2013 10:50
  • Euskadi

    En ce qui concerne l'ami Anish, il me semble que ce n'est pas son premier "caprice", même ses compatriotes semblent en avoir un peu marre, voir le commentaire de Loek van Wely après sa victoire d'aujourd'hui.

    18/01/2013 22:06
  • Euskadi

    Tout à fait d'accord avec Koulane, la maîtrise de ses nerfs est aussi la marque des grand champions, d'ailleurs on peut faire remarquer à ce grand champion qu'est Kasparov, qu'il aurait certainement battu Deep-Blue en 1997 s'il avait su maîtrisser les siens!

    18/01/2013 22:02
  • Koulane

    Savoir perdre est ausi une vertu. Cela ne veut pas dire que Levon Aronian n'a pas été touché par sa défaite contre Anand. Je trouve que son attitude dans la défaite révèle un grand champion. En tous les cas, depuis deux rondes, il le prouve, n'en déplaise à Garry... mais c'est vrai qu'on est toujours plus dur avec les gens qui nous sont proches.

    18/01/2013 21:46
  • ins-1182

    Il a dû lire le commentaire de Garry Kasparov sur twitter, donné par Europe Echecs : Il n'était pas injuste de m'appeler "mauvais perdant" quand je jouais, mais je pense que pour être n°1 vous devez toujours chercher à gagner et vraiment détester perdre.

    18/01/2013 20:55