La référence francophone du jeu d'échecs

Tata Steel Chess : Ronde 09

Levon Aronian explose Baadur Jobava en 24 coups ! MVL annule contre Wesley So. Magnus Carlsen s'adjuge une 6e victoire consécutive et pointe seul en tête.

Rotterdam, dixième ronde à La Hague, d

Le tournoi de Wijk aan Zee est un tournoi d'échecs créé en 1938. Il a lieu tous les ans dans la petite station balnéaire de Wijk aan Zee aux Pays-Bas. Viswanathan Anand est le seul joueur à l'avoir remporté cinq fois. De 1938 à 1967, le tournoi avait lieu à Beverwijk (commune à laquelle Wijk aan Zee est rattachée). Jusqu'en 1999, il était appelé Hoogovens Schaaktoernooi (« tournoi d'échecs des hauts fourneaux ») avant que le groupe sidérurgique Corus ne le sponsorise de 2000 à 2010. Depuis 2011 le tournoi est sponsorisé par l'entreprise sidérurgique indienne Tata Steel qui a racheté le groupe Corus en 2007.

Pl. «masters» Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Perf. +/-
1 Carlsen, Magnus 2862 NOR 7.0/9 X ½       ½ 1 1 0 1 1   1 1 2965 +11
2 So, Wesley 2762 USA 6.0/9 ½ X ½   1   ½ ½ ½ 1 ½     1 2883 +15
3 Vachier-Lagrave, Maxime 2757 FRA 6.0/9   ½ X 1 0 1   ½     1 1 ½ ½ 2842 +10
4 Ding, Liren 2732 CHN 5.5/9     0 X ½ 0 0 1     1 1 1 1 2807 +9
5 Ivanchuk, Vassily 2715 UKR 5.5/9   0 1 ½ X ½   ½ ½     ½ 1 1 2810 +12
6 Giri, Anish 2784 NED 5.0/9 ½   0 1 ½ X ½ ½   ½ ½     1 2800 +2
7 Caruana, Fabiano 2820 ITA 5.0/9 0 ½   1   ½ X   0 ½ ½ 1 1   2786 -5
8 Radjabov, Teimour 2734 AZE 4.5/9 0 ½ ½ 0 ½ ½   X 1     1 ½   2743 +1
9 Wojtaszek, Radoslaw 2744 POL 4.5/9 1 ½     ½   1 0 X ½ ½   ½ 0 2750 +1
10 Aronian, Levon 2797 ARM 4.0/9 0 0       ½ ½   ½ X ½ ½ ½ 1 2702 -11
11 Hou, Yifan 2673 CHN 3.0/9 0 ½ 0 0   ½ ½   ½ ½ X ½     2644 -3
12 Saric, Ivan 2666 CRO 3.0/9     0 0 ½   0 0   ½ ½ X ½ 1 2610 -6
13 Van Wely, Loek 2667 NED 2.5/9 0   ½ 0 0   0 ½ ½ ½   ½ X   2592 -9
14 Jobava, Baadur 2727 GEO 1.5/9 0 0 ½ 0 0 0     1 0   0   X 2484 -26
Ronde 9 du 20 janvier 2015 du «masters»
Carlsen, Magnus 2862 - Radjabov, Teimour 2734 : 1-0 (40) Berlinoise
Wojtaszek, Radoslaw 2744 - Ivanchuk, Vassily 2715 : ½-½ (36) Bogo-Indienne
So, Wesley 2762 - Vachier-Lagrave, Maxime 2757 : ½-½ (43) Défense Grünfeld
Giri, Anish 2784 - Ding, Liren 2732 : 1-0 (78) Est-Indienne
Saric, Ivan 2666 - Van Wely, Loek 2667 : ½-½ (89) Défense Pirc
Aronian, Levon 2797 - Jobava, Baadur 2727 : 1-0 (24) Défense Benoni
Caruana, Fabiano 2820 - Hou, Yifan 2673 : ½-½ (49) Najdorf 6.h3

La petite question de cette neuvième ronde est de savoir si le champion du monde va obtenir un sixième gain consécutif. Les statistiques en parties classiques sont largement en faveur de Carlsen avec 9 victoires (dont 6 avec les Blancs), contre Teimour Radjabov. Cependant, l'Azéri, qui compte quand-même 4 victoires, l'avait emporté avec une défense Est-Indienne le 24 avril 2014 lors du Mémorial Vugar Gashimov.

Une autre question concerne Vassily Ivanchuk. Tout le monde connaît la fragilité psychologique de l'Ukranien, et sa défaite dans la ronde 8, pratiquement sans jouer, pourrait avoir déstabilisé ce grand champion. Reste à voir si Radoslaw Wojtaszek est capable d'en profiter. Le duel des jeunes entre Anish Giri (20 ans) et Ding Liren (22 ans) devrait valoir le coup d’œil. Le combat des malchanceux entre Ivan Saric et Loek Van Wely aussi. La rencontre entre Levon Aronian et Baadur Jobava devrait nous offrir une belle empoignade. Quant à Fabiano Caruana, il fera tout  pour revenir à un classement plus honorable avec une victoire sur Hou Yifan. Et enfin, la France aura les yeux rivés sur la partie qui oppose notre Maxime national à l'étonnant Wesley So. Le joueur américain (depuis novembre 2014), vient de dépasser Vladimir Kramnik au classement Elo live pour occuper la 6e place mondial avec 2785 Elo (+23). Wesley So a déclaré en souriant : «C'est ce que certaines personnes disent : vous n'avez pas besoin de jouer pour obtenir un classement plus élevé. Vous avez juste à attendre que les autres deviennent vieux.»

Aronian-Jobava
Après 17...Cd6
Aronian-Jobava
Après 22.Te1
Aronian-Jobava
Après 24.Dh5

Aronian vs. Jobava ou l'arroseur arrosé. Habitués depuis le tournoi du tournoi à voir Baadur Jobava se lancer dans tout type d'attaque, aujourd'hui nous avons vu l'Arménien saisir l'initiative dès que la première occasion s'est présentée contre la défense Benoni du Géorgien. Dans le premier diagramme après 17...Cd6, Levon abandonne son pion c4 pour une attaque directe sur le roque noir par 18.Tg3. Sur 18...Cxc4 19.Cf4, tous les remparts défensifs tremblent. 19...Ce5 20.Ch5! Ce Cavalier est pratiquement imprenable. 20...Dh4 21.Cxg7 Rxg7 22.Te1!, deuxième diagramme. La seconde Tour blanche menace de déloger la Dame noire par Te4. La suite sera très rapide : 22...d6?! 23.Te4 Dd8 24.Dh5! et c'est déjà fini, il y a trop de menaces. Levon Aronian à TV2: «Peut-être que j'aurais dû commencer en jouant des lignes plus risquées. Au moins j'ai gagné une partie, c'est un bon début pour les quatre dernières parties.»

Baadur Jobava juste avant d'abandonner. Capture vidéo du www.tatasteelchess.com | (DR)
Carlsen-Radjabov
Après 30.Te8

Comme souvent les parties de Magnus Carlsen sont difficiles à expliquer. Il obtient cependant souvent ce qu'il cherche : sortir de la théorie rapidement avec plein de pièces sur l'échiquier. En son temps, Lajos Portish avait dit : «Votre seul travail dans les ouvertures est d'obtenir un milieu de partie jouable.» Teimour Radjabov a été complètement surclassé. Un de ses Fous s'est retrouvé privé d'horizon en b6 pour ressembler à un gros pion. Nous vous donnons la combinaison finale dans le diagramme ci-contre : 31.Cxg7! Rxg7 32.Dh5 Ch7 33.Fxh6+ Rh8 34.Dg6! Dg8 35.Fg7+ Dxg7 36.Dxd8+ Df8 37.De6 Dh6 38.e5 Dc1+ 39.Rh2 Df4+ 40.Tg3 1-0.

So-MVL
après 25.h3
So-MVL
après 32...Fg7
So-MVL
après 38.Cd6

Longue et très rapide récitation théorique entre Wesley So et MVL dans la variante d'échange de la défense Grünfeld (une spécialité de Maxime), dans laquelle les Noirs sacrifient un pion en c5. Wesley évite d'abord le 20.Dd2 qui avait mené Etienne Bacrot à la défaite dans Bacrot,E (2720)-Vachier Lagrave,M (2762) Dubai UAE 2014, 0-1 (32), puis le Français laisse de côté la partie Aronian,L (2808)-Grischuk,A (2747) Kazan RUS 2011, ½-½ (70), qui avait continué par 24...Tad8, pour jouer plutôt le 24...Tac8 de Estremera Panos,S (2345)-Rambaldi,F (2444) Chambery FRA 2014, ½-½ (31) et Wesley So marque enfin une première pause. Malgré le pion de moins des Noirs, les modules affichent l'égalité en raison des faibles pions blancs. Une évaluation qui ne changera pas après le nouveau coup des Blancs 25.h3 du premier diagramme avec 1h14. 25...Tfd8 est joué avec encore 1h25 à la pendule. La suite est particulièrement instructive : 26.Tff1 Cd3 27.Tb7 Te7 28.Ff8! 29.Fxc5 Txc5 30.Texf7 Txc3 31.Cb1 Tc2 32.Rh1 Fg7, deuxième diagramme, les Noirs ont encore un pion de moins, mais leur position est supérieure ! Les difficultés de Wesley So sont visibles aussi à la pendule. 33.Ca3 est joué avec 19 minutes. 33...Txa2 avec 48 minutes pour Maxime, qui va en consommer 20 après 34.Cc4 pour prendre la décision d'échanger une Tour par 34...Tf8 35.Txf8+ Fxf8. Les Noirs ont l'avantage, mais il reste encore à convertir cet avantage en gain. Après 36.e5 Fc5 37.g4 Tc2 38.Cd6 nous obtenons la position du troisième diagramme dans laquelle le module préfère 38...Fd4 avec un léger avantage. MVL va jouer à la place 38...Te2 et la position va s'équilibrer sur 39.Ta1! Txe5 40.Cb7 Ff8 41.Txa6 Rg7 42.Cd6 Fxd6 43.Txd6 et nulle.

Maxime Vachier-Lagrave | Photo www.tatasteelchess.com | (DR)
Giri-Ding Liren
Après 20...g4
Giri-Ding Liren
Après 25...Ff5
Giri-Ding Liren
Après 33.Dd4

Dans une défense Est-Indienne, Ding Liren obtient une initiative classique sur l'aile-Roi comme dans le premier diagramme après 20...g4. Ici, Anish Giri répond par le surprenant 21.fxg4!?, sur quoi les Noirs jouent l'encore plus surprenant 21...Fxd2!? 22.Dxd2 f4 qui ferme l'aile-Roi. Après 23.gxh5 Cg5 24.Fh4 Cxe4 25.Dc2 Ff5, deuxième diagramme, le seul coup pour réfuter l'attaque noire est 26.g4!! Lars Bo Hansen le précise ainsi : «Le 26.g4 de Giri démontre comment les échecs au plus haut niveau sont devenus très concrets. Ce n'est pas un coup facile à trouver, mais c'est le seul pour réfuter le jeu des Noirs.» 26...Cg3?! 27.gxf5 Cxf1 28.Rxf1, etc. et les Noirs n'ont pratiquement plus rien à montrer pour le matériel sacrifié... La position du troisième diagramme après 33.Dd4 donne un grand avantage aux Blancs. Sur 33...Cxb1? 34.f7+ Rh7 35.Fc2+ doit certainement mener au mat et Ding Liren a donc joué 33...Tf7. Giri a ensuite transposé en finale, mais ce qui ressemblait à une formalité s'est révélé être très difficile à gagner. Il faudra plus de trente coups encore au Néerlandais pour obtenir une position gagnante. Ne ratez pas la belle manoeuvre à partir du 63e coup.

Saric-van Wely
Après 13...Fe6

Et voilà, il aura suffi d'écrire, hier, que Loek van Wely obtient toujours de bonnes positions, pour qu'il en obtienne une mauvaise aujourd'hui ! Dans une défense Pirc, Ivan Saric a joué l'ouverture finement. D'abord avec Fe3 et Dd2 qui menacent de jouer avec des roques opposés, puis, dès que les Noirs répondent par ...c6 et ...b5, les Blancs font petit roque, jouent a4! et les Noirs restent avec une aile-Dame affaiblie ! Dans le diagramme après 13...Fe6, le Croate joue 14.axb5 cxb5 15.Da5! avec avantage blanc. Les Noirs n'ont pratiquement aucun contre-jeu et Loek van Wely aurait sans doute perdu s'il n'avait été sauvé dans le zeitnot réciproque. 38.g4?! Td1+! et les Noirs ont égalisé.

Pl. «Challengers» Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Perf. +/-
1 Navara, David 2729 CZE 7.5/9 X ½ ½ 1 ½     1 1   1   1 1 2823 +11
2 Wei, Yi 2675 CHN 7.0/9 ½ X ½ ½   1 1     1   1 1 ½ 2781 +12
3 Shankland, Sam 2652 USA 6.0/9 ½ ½ X 1     ½ 1 ½     ½ ½ 1 2704 +7
4 Van Kampen, Robin 2615 NED 5.5/9 0 ½ 0 X ½ 1       ½ 1   1 1 2628 +3
5 L'Ami, Erwin 2613 NED 5.0/9 ½     ½ X ½ ½ 1 1 ½   0 ½   2629 +2
6 Sevian, Samuel 2511 USA 5.0/9   0   0 ½ X 1 0 ½ 1 1 1     2607 +12
7 Potkin, Vladimir 2608 RUS 5.0/9   0 ½   ½ 0 X   ½ 1 1 1   ½ 2571 -4
8 Michiels, Bart 2563 BEL 4.0/9 0   0   0 1   X   0 1 ½ ½ 1 2489 -8
9 Saleh, Salem 2603 UAE 4.0/9 0   ½   0 ½ ½   X 1 ½ 0   1 2491 -12
10 Klein, David 2517 NED 3.5/9   0   ½ ½ 0 0 1 0 X   1 ½   2511 -1
11 Haast, Anne 2352 NED 3.0/9 0     0   0 0 0 ½   X 1 1 ½ 2436 +8
12 Gunina, Valentina 2538 RUS 3.0/9   0 ½   1 0 0 ½ 1 0 0 X     2441 -11
13 Timman, Jan H 2593 NED 3.0/9 0 0 ½ 0 ½     ½   ½ 0   X 1 2431 -19
14 Dale, Ari 2291 NED 1.5/9 0 ½ 0 0     ½ 0 0   ½   0 X 2325 +1
Ronde 9 du 20 janvier 2015 du «Challengers»
Gunina, Valentina 2538 - Shankland, Sam 2652 : ½-½ (42) Début de Londres
Potkin, Vladimir 2608 - Dale, Ari 2291 : ½-½ (45) Défense Tarrasch
Saleh, Salem 2603 - Navara, David 2729 : 0-1 (40) Défense Grünfeld
Michiels, Bart 2563 - Timman, Jan H 2593 : ½-½ (40) Nimzo-Indienne
Van Kampen, Robin 2615 - Wei, Yi 2675 : ½-½ (42) Sicilienne de Moscou
Sevian, Samuel 2511 - Haast, Anne 2352 : 1-0 (29) Sicilienne Taïmanov
Klein, David 2517 - L'Ami, Erwin 2613 : ½-½ (21) Berlinoise
Valentina Gunina | Photo www.tatasteelchess.com | (DR)

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (1)

  • ins-1349

    Levon explose .....je trouve ce mot très vexant envers son adversaire ...lol