Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Tata Steel Chess 2018 — R1-R5 —

Les participants du «Masters» de Wijk aan Zee 2018 | Photo www.tatasteelchess.com

La victoire de Shakhriyar Mamedyarov sur Fabiano Caruana permet à l'Azéri de rejoindre Viswanathan Anand et Anish Giri en tête du «Masters» après la ronde 5. Jour de repos jeudi 18, ronde 6 vendredi 19.

La 80e édition du tournoi «Tata Steel Chess» se déroule à Wijk aan Zee, aux Pays-Bas, du 12 au 28 janvier 2018 (ronde 1 le 13 janvier), avec la présence de deux quintuples vainqueur de l'événement, le champion du monde en titre Magnus Carlsen et Viswanathan Anand, ainsi que les anciens champions du monde Viswanathan Anand, Vladimir Kramnik et Hou Yifan.

Voir, voire revoir, les articles Europe-Echecs du : 79e Tata Steel 201778e Tata Steel 201677e Tata Steel 201576e Tata Steel 201475e Tata Steel 201374e Tata Steel 2012. Le Twitter et le Facebook Europe-Echecs.

Le «Tata Steel Chess» est composé de deux tournois principaux : le «Masters» et le «Challengers» avec 14 joueurs chacun. 13 rondes à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, 50 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Dans le cadre du «Tata Steel Chess on Tour», la ronde 5 se jouera au Beeld en Geluid à Hilversum le mercredi 17 janvier, et la ronde 10 à l'Academiegebouw de l'Université de Groningue le mercredi 24 janvier 2018. Trois jours de repos sont prévus : jeudi 18 janvier, lundi 22 janvier et jeudi 25 janvier 2018.

Les parties débutent à 13h30 sauf pour les rondes 5 et 10 du Masters, à 14h00, et lors de la dernière ronde à 12h00. Si deux joueurs ou plus se partagent la première place finale, il y aura un match de barrage après la dernière ronde du dimanche 28 janvier 2018. Le contrôle du temps dépendra du nombre de joueurs à égalité et sera déterminé par l'arbitre en chef. Les prix seront partagés comme tous les autres prix. Le vainqueur des Tata Steel « Challengers » sera invité au Tata Steel « Masters » de l'année suivante. En cas d'égalité, le vainqueur sera déterminé par : 1. Le résultat de la rencontre directe. 2. Le Sonneborn-Berger. 3. Le joueur avec plus grand nombre de parties avec les Noirs. 4. Tirage au sort.

Le classement du Tata Steel Masters

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
1 Anand, Viswanathan 2767
3.5/5 X




1 ½
½
1 ½
2 Giri, Anish 2752
3.5/5
X

1 ½

½
½

1
3 Mamedyarov, Shakhriyar 2804
3.5/5

X ½

½

½
1
1
4 So, Wesley 2792
3.0/5

½ X

½

½
½ 1
5 Kramnik, Vladimir 2787
3.0/5
0

X ½
1 1



½
6 Carlsen, Magnus 2834
3.0/5
½

½ X
½


½ 1
7 Matlakov, Maxim 2718
2.5/5 0
½ ½

X

½


1
8 Wei, Yi 2743
2.5/5 ½


0 ½
X ½
1


9 Svidler, Peter 2768
2.5/5
½

0

½ X


½ 1
10 Karjakin, Sergey 2753
2.5/5 ½
½ ½

½

X ½


11 Jones, Gawain C B 2640
2.5/5
½




0
½ X ½ 1
12 Caruana, Fabiano 2811
1.5/5 0
0 ½
½



½ X

13 Adhiban, B. 2655
1.0/5 ½

0
0

½
0
X
14 Hou, Yifan 2680
0.5/5
0 0
½
0
0



X
 
Les parties du «Masters» du Tata Steel Chess 2018
Résultats de la ronde 5 du 17 janvier 2018 «Masters»
Jones, Gawain C B 2640 - Giri, Anish 2752 : ½-½(25) Caro-Kann
Carlsen, Magnus 2834 - Kramnik, Vladimir 2787 : ½-½(63) Italienne
Svidler, Peter 2768 - Hou, Yifan 2680 : 1-0
(41) Nimzo-Indienne
Anand, Viswanathan 2767 - Wei, Yi 2743 : ½-½
(29) Petrov
So, Wesley 2792 - Adhiban, B. 2655 : 1-0
(80) Anglaise
Mamedyarov, Shakhriyar 2804 - Caruana, Fabiano 2811 : 1-0
(43) Gambit Dame
Matlakov, Maxim 2718 - Karjakin, Sergey 2753 : ½-½(16) Début Réti
Anand - Wei Yi
Après 22...Ca5
So - Adhiban
Après 15.Cdb5!?!
Mamedyarov - Caruana
Après 37...Fb4?

  1. Igor-Alexander Nataf, sur Twitter, rappelait que la partie entre Viswanathan Anand et Wei Yi a suivi ses notes publiées dans la revue Europe-Echecs du mois d'octobre 2017. « J'ai donné toute la ligne. Anand est coincé après 22...Ca5 et mes commentaires ont été 23.Te7 Db1+! 24.Te1, j'ai aussi vérifié 24.Ce1, 24...Db4 25.Tc1 b6 26.g3 Dd6 et jugé que "les Noirs devraient être bien ici. » Anand : « ... cela arrive parfois de nos jours, vous tombez sur une ligne d'ordinateur et tout ce que vous pouvez faire est de rester assis là, craintif ! » Viswanathan Anand a joué 23.Dc7 Db1+! 24.Te1 Db6 25.Te7 Dxc7 26.Txe7 b5! et nulle quelques coups plus tard, avec encore 1h42 à la pendule du Chinois Wei Yi !
  2. Le coup inattendu de la journée a été joué par Wesley So avec le 15.Cdb5!?! du 2e diagramme contre Adhiban Baskaran. Le joueur indien a longtemps hésité à prendre le matériel. Sur la variante de la machine : 15...cxb5 16.cxb5 Cc5 17.Cd5 Cxd5 18.Txd5! (si 18.Txc5 f3! -+) 18...Ce6 19.Fxe4 fxg3 20.hxg3 rien n'est clair ! Les Noirs ont continué par 15...fxg3 16.fxg3, mais maintenant prendre le Cavalier est nettement moins bon à cause de 16...cxb5 17.cxb5 Cc5 18.Cd5 Cxd5 19.Txc5! parce que les Noirs n'ont plus la poussée ...f3 à leur disposition.
  3. Shakhriyar Mamedyarov a profité du zeitnot extrême de Fabiano Caruana pour l'emporter et rejoindre les hommes de tête. Déjà en position difficile, Caruana a joué 37...Fb4? 38.Dc4! avec la menace d'échanger les Dames. 38...Db7 39.a5 Fd6 40.a6 Db6 41.Cd4 Da5 42.Rg2 Da3 43.Dc6 1-0 L'avancée du pion passé ne peut être empêchée.

Nous vous recommandons de rejouer la finale de Tours entre Vladimir Kramnik et Magnus Carlsen à partir du 30e coup. Une finale qui a jeté la confusion sur Twitter. Alors que Tarjei J. Svensen affirmait que pour le super-ordinateur http://analysis.sesse.net/ « ... il est possible de perdre pour Carlsen. » Anish Giri répliquait : « Ne fais pas confiance à Sesse, fais confiance à Carlsen. » Et en effet, malgré deux pions de plus, doublés toutefois, la nulle a été signée au 63e coup.

Yifan Hou | Photo : Alina l'Ami www.facebook.com/pg/tatasteelchess/photos
Résultats de la ronde 4 du 16 janvier 2018 «Masters»
Anish Giri
2752 - Magnus Carlsen 2834 : ½-½(31) Française
Vladimir Kramnik 2787 - Peter Svidler 2768 : 1-0
(24) Grünfeld 3.g3
Wei Yi 2743 - Gawain Jones 2640 : 1-0
(48) Est-indienne
Baskaran Adhiban2655 - Viswanathan Anand 2767 : ½-½(38) Réti
Fabiano Caruana 2811 - Wesley So 2792 : ½-½(48) Nimzo indienne
Sergey Karjakin 2753 - Shakhriyar Mamedyarov 2804 : ½-½(35) Petroff
Yifan Hou
2680 - Maxim Matlakov 2718 : 0-1
(54) Espagnole
Giri - Carlsen
Après 15.Cdf5
Giri - Carlsen
Après 18.Ce4
Giri - Carlsen
Après 28...Db4+

Anish Giri et Magnus Carlsen se taquinent souvent, que ce soit sur les réseaux sociaux ou lors de leurs interviews. Leurs duels sont toujours attendus, particulièrement aujourd'hui où le Néerlandais occupe la tête du classement.

Le choix de la défense française par le Norvégien a dû être une surprise pour Giri, Carlsen n'ayant joué qu'à 4 reprises cette ouverture, et ne l'avait plus utilisée depuis 2012 ! Les deux joueurs suivent une partie Karjakin-Sutovsky (Poikovsky Karpov 2011, 1-0 en 58 coups) jusqu'au 16e coup (1er diagramme), où les blancs jouent 16.Td2 (16.Cb5 fut joué dans la partie précitée). Carlsen, qui avait jusque là joué tous ses coups a tempo, réfléchit 10 minutes avant de répliquer par 16...Tc8. Giri consolide la colonne "g" par 17.g3 et Carlsen en profite pour incruster son cavalier : 17...Ce3. Les blancs se lancent dans les complications par 18.Ce4!? (2e diagramme). Un échange massif se produit après 18...Txc2+ 19.Txc2 dxe4 20.Dxe4 Cxc2 21.Dxc2 Fc6 22.Fg2 Fxg2 23.Dxg2.

Seule la dame des noirs est active, Carlsen décide donc d'amener son cavalier à l'assaut du roi adverse. Mais la position de Giri est solide : après avoir regagné leur pion de retard à l'occasion d'un échange cavalier contre fou, les noirs se résignent à prendre la nulle par répétition (3e diagramme) : 28...Db4+ 29.Db2 De4+ 30.Dc2 Db4+ 31.Db2. Ce qui donne l'occasion au Néerlandais de chambrer encore une fois Carlsen :

("Pauvre Magnus ! Un si dur travail de mémorisation pour n'obtenir qu'une nulle contre moi. Pourquoi ?")

Kramnik - Svidler
Après 17.fxe5
Kramnik - Svidler
Après 18...Tc7
Kramnik - Svidler
Après 24.Fd4

Le duel entre les Russes Kramnik et Svidler a tourné à l'avantage du 1er nommé, qui avait les blancs dans cette partie. Au 17e coup (1er diagramme), si le matériel est égal, la structure blanche de pions fait peine à voir, avec deux paires de pions doublés. Vladimir Kramnik va démontrer que l'activité prime sur la position. Après 17...Ce8 les pièces noires sont toutes sur la 8e rangée et les blancs pénètrent sur la 7e par 18.Td7.

Ici, Svidler va commettre une imprécision avec 18...Tc7 (2e diagramme). Kramnik en profite tactiquement : 19.Txa7! La tour est imprenable comme l'indiquent les moteurs d'analyse : si 19...Txa7 20.Td8 Rf8 21.Fxa7 Fxe5 22.Fb8 Tc5 23.b4 Fc7 24.Tc8 Tc4 25.Cd5 et les noirs perdent une qualité. Svidler se résout à jouer 19...Tb8 mais après la réplique blanche 20.Td5, dans une position peu enviable, il commet une nouvelle imprécision, 20...b6 (20...Rf8 était le coup suggéré par l'ordinateur).

Là encore, Kramnik va être d'une précision chirurgicale : 21.Cb5 Txa7 22.Cxa7 Rf8 23.Td7 Ta8 24.Fd4 (3e diagramme). Svidler décide que ça suffit et abandonne. Cet abandon peut sembler prématuré, mais la position noire n'est que ruine, le pion b6 va tomber et dégager une voie royale au pion "b". Svidler épargne à son compatriote la démonstration.

Adhiban Baskaran | Photo : Alina l'Ami www.facebook.com/pg/tatasteelchess/photos
Résultats de la ronde 3 du 15 janvier 2018 «Masters»
Peter Svidler 2768 - Anish Giri 2752 : ½-½(21) 4 Cavaliers
Vladimir Kramnik 2787 - Yifan Hou2680 : ½-½(32) Anglaise
Magnus Carlsen 2834 - Yi Wei 2743 : ½-½(46) Catalane
Gawain Jones 2640 - Adhiban Baskaran 2655 : 1-0
(55) Française
Viswanathan Anand 2767 - Fabiano Caruana 2811 : 1-0
(42) Petroff
Wesley So 2792 - Sergey Karjakin 2753 : ½-½(46) Ragozin
Shakhriyar Mamedyarov 2804 - Maxim Matlakov 2718 : ½-½(25) Anti-Meran

Gawain Jones a remporté l'année dernière le tournoi "Challengers" et obtenu ainsi le droit de disputer le "Masters" cette année. Plus faible Elo du tournoi, après deux nulles solides, il l'a aujourd'hui emporté face à Adhiban Baskaran. Dans une défense française, les deux joueurs suivent une partie Hou Yifan-Zhu Chen (Hangzou 2011, nulle en 53 coups) jusqu'au 13e coup où les noirs jouent 13...Df4 (13...Tfe8 avait été joué dans la partie précitée). Peu inquiétés par les noirs, les blancs ont tout le temps de bien placer leurs pièces avant de parvenir à trouver l'avantage. Dans la position du 1er diagramme, Jones joue 19.Cxf6+ et après la capture 19...Fxf6, il trouve 20.Fa6! Les noirs sont contraints d'échanger par 20...Fxa6, et les blancs gagnent un pion après 21.Dxa6 Cc5 22.Txd8+ Txd8 23.Dxa7. Les noirs finissent par récupérer leur pion au 27e coup mais les blancs ont pu préparer une belle attaque. Après 28.Dc7 Tf8 29.Cd7 De2 30.Ta1, les noirs commettent l'erreur de jouer 30...Db2? Malgré peu de temps à la pendule, le joueur anglais ne se trompe pas : 31.Ta7 Fd8 32.Dd6 Db1+ 33.Rh2 Te8 34.Dc6 h4 (2e diagramme). Il conclut joliment : 35.Cf6+Fxf6 36.Dxe8+ Rh7 37.Dxf7 hxg3+ 38.fxg3 Db8 (3e diagramme) 39.Dxf6! Dxa7 40.Dh4+ Rg8 41.Dd8+ Rf7 42.Dxd3. Avec 2 pions de plus, il l'emporte finalement au 55e coup.

Anand - Caruana
Après 13.f3
Anand - Caruana
Après 22...De5
Anand - Caruana
Après 42.Td6

L'autre vainqueur du jour est Viswanathan Anand, qui remporte sa deuxième victoire du tournoi au terme d'une très belle partie face à Fabiano Caruana. Dans une défense Petroff, Caruana innove le premier avec 12...Cc7 (12...Dh4 avait été joué en 2000 dans une partie Shirov-Adams, Bosna SuperGM, nulle en 40 coups). Anand répond par 13.f3 (1er diagramme), et Caruana propose alors un sacrifice de pièce avec 13...Fg6!?. Dans l'interview post-match, le Grand Maître indien explique qu'il a calculé une longue variante : "je pense que les noirs n'ont pas mieux que le perpétuel, mais si je commets une seule erreur je peux abandonner immédiatement". C'est pour cette raison qu'il opte pour 14.c5. Les pièces noires, notamment le Cavalier en g5 sont plutôt mal placées ce qui confère aux blancs un léger avantage. Caruana va rentrer dans des complications tactiques : il joue 17...Cd5. Après la suite 18.fxg5 Ce3 19.Dd2 Fxd3 20.Dxd3 Cxf1 21.Rxf1 Dxg5 22.Cd2 Dxe5 (2e diagramme). Les blancs ont un plan simple, installer une des pièces mineures en d6. C'est réalisé après la manoeuvre Fc1-Ff4-Fd6. Le 29e coup noir, 29...Dd5 permet aux blancs de capturer le pion b7 après 30.Dxb7 et de se créer ainsi un avantage, symbolisé notamment par un pion passé sur la colonne "a". Caruana doit s'employer pour défendre, ce qui permet à Anand d'amener ses pièces sur le roque adverse. La fin de la partie est superbe : Anand conclut sur un sacrifice de Dame (3e diagramme) : 42.Td6! (si 42...Dxf7, 43.Txh6 mat !)

Peter Svidler, Anish Giri et Fabiano Caruana
Photo : Alina l'Ami www.facebook.com/pg/tatasteelchess/photos
Résultats de la ronde 2 du 14 janvier 2018 «Masters»
Yifan Hou2680 - Shakhriyar Mamedyarov2804 : 0-1 (45) Française
Maxim Matlakov2718 - Wesley So2792 : ½-½(30) Catalane
Sergey Karjakin2753-Viswanathan Anand2767:½-½(31)Début Réti
Fabiano Caruana2811 - Gawain Jones2640 : ½-½(65) Est-Indienne
Adhiban Baskaran2655 - Magnus Carlsen2834 : 0-1 (36) 4 Cavaliers
Yi Wei2743 - Peter Svidler2768 : ½-½(124) Grünfeld
Anish Giri2752 - Vladimir Kramnik2787 : 1-0 (35) Anglaise
Giri - Kramnik
Après 14.a4
Giri - Kramnik
Après 26.Cd4
Giri - Kramnik
Après 28...Cd7

La partie entre Anish Giri et Vladimir Kramnik a quitté très tôt les sentiers battus. Selon les bases de données, après 1.c4 e6 2.Cc3 Fb4 3.Db3, 3...Fa5 n'avait jamais été joué auparavant. Les noirs s'emparent de la paire de Fous, mais les blancs vont réagir dynamiquement : après 14.a4 (1er diagramme), ils poursuivent par 15.a5 et 16 axb6 et s'ouvrent ainsi la colonne "a". Giri poursuit en sacrifiant un pion par 22.Fg5. Kramnik s'en empare (22...Txc4) ce qui permet à son adversaire d'exploiter la mauvaise position des pièces noires. Les deux joueurs ont dépensé beaucoup de temps, et il leur reste chacun 7 minutes au 26e coup. Kramnik prend la décision douteuse de s'emparer d'un pion par 26...Txc3?! (2e diagramme), et Giri montre pourquoi c'était une erreur : 27.Dxb6 Cc4 28.Db8 (menace 29.Ta7). Dans une position nettement inférieure, Kramnik gaffe avec 28...Cd7?? (3e diagramme). Après l'échange de Dames 29. Fxe7 Cxb8, 30.Fb4 permet aux blancs de gagner une qualité. Quelques coups plus tard, l'ancien champion du Monde abandonne. Anish Giri bat pour la première fois Vladimir Kramnik en partie longue, et s'empare de la tête du tournoi. 

Hou - Mamedyarov
Après 16.Tb5
Adhiban - Carlsen
Après 13...a5
Adhiban - Carlsen
Après 23...a4


Début de tournoi délicat pour Yifan Hou, qui concède sa 2e défaite consécutive. Aujourd'hui, opposée à Shakhriyar Mamedyarov, elle obtient un position égale après l'ouverture, mais selon les moteurs d'analyse, 16.Tb5?! est trop impétueux (1er diagramme). Les noirs obtiennent l'avantage après 16...bxc4 17.Dxc4+ Tf7 18.Td1 Ca5 19.Dd3 c6 20. Tbb1. Les blancs ne parviennent pas à obtenir de contre-jeu, les noirs échangent progressivement les pièces et exploitent leurs pions de l'aile-dame pour l'emporter.

Autre partie décisive : la victoire de Magnus Carlsen, avec les pièces noires, face au Grand-Maître indien Adhiban. Dans une partie des 4 Cavaliers, le Norvégien est le premier à innover avec 13...a5 (2e diagramme). La partie se poursuit avec 14.h3 h6 15.Fxf6 Dxf6 16.Dxf6 gxf6. La détérioration du roque ne peut être exploitée immédiatement par les Blancs, et Carlsen décide de s'activer sur l'aile-Dame avec 17...c5. Adhiban parvient à priver le Champion du monde de sa paire de Fous, mais ce dernier poursuit son plan (22...c4, 23...a4 qui sacrifie un pion - 3e diagramme). Selon les moteurs d'analyse, après 24.bxa4 Ff5 Adhiban aurait dû ralentir la progression des Noirs avec 25.c3. Mais il préfère jouer 25.Ff3 et Carlsen obtient une position gagnante après 25...d4 26.a5 Fxc2 27.Tc1 Tb1 28.Txb1 Fxb1. Les Noirs ont obtenu deux pions passés liés très avancés. Carlsen n'a aucune difficulté technique à convertir son avantage en gain.

Enfin, Wei Yi et Peter Svidler ont joué 124 coups avant de faire nulle ! Le Russe, malgré une pièce de moins, réussit à établir une forteresse et sauve le demi-point.

Fabiano Caruana - Gawain Jones
Photo : Alina l'Ami www.facebook.com/pg/tatasteelchess/photos
Résultats de la ronde 1 du 13 janvier 2018 «Masters»
Anish Giri2752- Yifan Hou2680 : 1-0 (61) Petrov
Vladimir Kramnik2787 - Yi Wei2743 : 1-0 (55) Début Réti
Peter Svidler2768 - Adhiban Baskaran2655 : ½-½(33) Caro-Kann
Magnus Carlsen2834 - Fabiano Caruana2811 : ½-½(41) Petrov
Gawain Jones2640 - Sergey Karjakin2753 : ½-½(36) Italienne
Viswanathan Anand2767 - Maxim Matlakov2718 : 1-0 (53) Espagnole
Wesley So2792 - Shakhriyar Mamedyarov2804 : ½-½ (29) Sicilienne 2...Cf6!?

Comme d'habitude, le « diesel » Magnus Carlsen a débuté doucement ce 80e tournoi Tata Steel Chess de Wijk aan Zee et le champion du monde a annulé avec les pièces blanches face à Fabiano Caruana. Shakhriyar Mamedyarov a surpris Wesley So avec la variante Nimzowitsch-Rubinstein de la Sicilienne 2...Cf6!? et la partie a été déclarée nulle dès le 29e coup. Peter Svidler a certainement laissé échapper un bel avantage acquis face à la Caro-Kann de Adhiban Baskaran. Anish Giri n'a pas réussi à prendre un avantage contre la Petrov de son adversaire du jour, la Chinoise Yifan Hou. Cependant, Robin van Kampen, aux commentaires, s'acharnait à chercher un avantage quelque part dans la finale de Dames... La partie s'acheminait logiquement vers le partage du point, quand tout-à-coup, 55...Rc6? au lieu de 55...Rd6! avec toujours l'égalité, perdait la partie ! Viswanathan Anand a passé un mauvais quart d'heure contre Maxim Matlakov, avant que le zeitnot du joueur russe ne vienne jouer les trouble-fête. Le quintuple champion du monde et quintuple vainqueur du tournoi de Wijk aan Zee en a profité pour retourner la situation à son avantage.

Viswanathan Anand | Photo Alina l'Ami
Tata Steel Chess Tournament 2018 - 80e édition

le classement du Tata Steel Challengers

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
1 Korobov, Anton 2652 4.5/5 X 1 1 ½ 1 1
2 Vidit, Santosh Gujrathi 2718 4.0/5 X ½ ½ 1 1 1
3 Van Foreest, Lucas 2481 3.0/5 X 1 0 ½ 1 ½
4 Tari, Aryan 2599 2.5/5 ½ 0 X ½ 1 ½
5 Gordievsky, Dmitry 2622 2.5/5 ½ X ½ 1 0 ½
6 L'Ami, Erwin 2634 2.5/5 ½ X ½ ½ ½ ½
7 Van Foreest, Jorden 2629 2.0/5 0 1 ½ X ½ 0
8 Girya, Olga 2489 2.0/5 0 0 X ½ 1 ½
9 Xiong, Jeffery 2634 2.0/5 ½ 0 ½ ½ X ½
10 Harika, Dronavalli 2497 2.0/5 0 ½ ½ X ½ ½
11 Bluebaum, Matthias 2640 2.0/5 0 ½ 1 0 X ½
12 Amin, Bassem 2693 2.0/5 0 0 1 ½ ½ X
13 Bok, Benjamin 2607 2.0/5 0 ½ ½ ½ ½ X
14 Krasenkow, Michal 2671 2.0/5 0 ½ ½ ½ ½ X
 
Les parties du «Challengers» du Tata Steel Chess 2018
Résultats de la ronde 5 du 17 janvier 2018 «Challengers»
Tari, Aryan 2599 - Xiong, Jeffery 2634 : 1-0
(43) Najdorf 6.h3!?
Van Foreest, Jorden 2629 - Korobov, Anton 2652 : 0-1
(43) Espagnole
Girya, Olga 2489 - Bok, Benjamin 2607 : ½-½(112) Pirc 4.Ff4!?
Krasenkow, Michal 2671 - Bluebaum, Matthias 2640 : ½-½(93) Ragozine
Amin, Bassem 2693 - Gordievsky, Dmitry 2622 : 1-0
(27) Sicilienne 2..Cf6!?
Harika, Dronavalli 2497 - Van Foreest, Lucas 2481 : ½-½(64) Anglaise
L'Ami, Erwin 2634 - Vidit, Santosh Gujrathi 2718 : ½-½(18) Ragozine
Résultats de la ronde 4 du 16 janvier 2018 «Challengers»
Benjamin Bok2604 - Erwin l’Ami2634 : ½-½(36) Réti
Vidit, Santosh Gujrathi2715 - Harika Dronavalli2497 : 1-0 (39) Rossolimo
Lucas van Foreest2481 - Bassem Amin 2693 : 1-0 (46) 2 cavaliers
Dmitry Gordievsky2622 - Michal Krasenkow2671 : ½-½(71) Anglaise
Matthias Blübaum 2640 - Aryan Tari 2599 : ½-½(42) Anglaise
Jeffery Xiong 2634 - Jorden van Foreest2629 : ½-½(30) Française
Anton Korobov2652 - Olga Girya2489 : 1-0 (72) Réti
Résultats de la ronde 3 du 15 janvier 2018 «Challengers»
Anton Korobov2652 - Benjamin Bok2607 : 1-0 (59) Anti-Meran
Olga Girya2489 - Jeffery Xiong 2634 : ½-½(80) Gambit Dame
Jorden van Foreest2629 - Matthias Blübaum 2640 : 0-1 (42) Française
Aryan Tari2599 - Dmitry Gordievsky2622 : ½-½(43) Grünfeld
Michal Krasenkow2671 - Lucas van Foreest2481 : ½-½(54) Nimzo indienne
Bassem Amin
2693 - Vidit, Santosh Gujrathi2715 : 0-1 (59) Sicilienne
Harika Dronavalli2497 - Erwin l’Ami2634 : ½-½(42) Alekhine
Résultats de la ronde 2 du 14 janvier 2018 «Challengers»
Benjamin Bok2607 - Harika Dronavalli2497 : ½-½(30) Rossolimo
Erwin l’Ami2634 - Bassem Amin2693 : ½-½(30) Est-Indienne
Vidit, Santosh Gujrathi2715 - Michal Krasenkow2671 : 1-0 (27) Taïmanov
Lucas van Foreest2481 - Aryan Tari2599 : 1-0 (85) Caro-Kann
Dmitry Gordievsky2622 - Jorden van Foreest2629 : ½-½(31) Anglaise
Matthias Blübaum2640 - Olga Girya2489 : 0-1 (62) Début Réti
Jeffery Xiong2634 - Anton Korobov2652 : ½-½(31) Slave
Résultats de la ronde 1 du 13 janvier 2018 «Challengers»
Jeffery Xiong2634- Benjamin Bok2607 : ½-½(44) Berlinoise
Anton Korobov2652 - Matthias Blübaum2640 : 1-0 (41) Début de Londres
Olga Girya2489 - Dmitry Gordievsky2622 : 0-1 (50) Est-Indienne
Jorden van Foreest2629 - Lucas van Foreest2481 : 1-0 (62) Berlinoise
Aryan Tari2599 - Vidit, Santosh Gujrathi2715 : ½-½(37) Espagnole
Michal Krasenkow2671 - Erwin l’Ami2634 : ½-½(43) Début de Londres
Bassem Amin2693 - Harika Dronavalli2497 : ½-½ (30) Début Réti

Theo Henrar, président de «Tata Steel Nederland»

Theo Henrar, président des directeurs de Tata Steel Nederland : « Nous n'organisons pas seulement un tournoi d'échecs. Nous investissons également dans la contribution sociale des échecs. La politique communautaire de Tata Steel est axée sur les jeunes sur le thème des «générations futures». C'est ce que nous faisons aussi avec le tournoi d'échecs Tata Steel. Nous voulons utiliser «Chess on Tour» comme un catalyseur d'initiatives sociales dans les villes hôtes. Les échecs aident les groupes de jeunes de différents horizons à se connecter. Les échecs insufflent confiance aux jeunes et stimulent la réflexion stratégique et créative. Nous voulons garder cette concentration l'année prochaine. »

Jeroen van den Berg, directeur du tournoi Tata Steel

Jeroen van den Berg, le directeur du tournoi d'échecs Tata Steel : « Le 80e tournoi d'échecs Tata Steel devrait être un bel événement jubilaire. Je suis particulièrement heureux que quatre champions du monde y participent. La présence de Kramnik et d'Anand dans cette édition est très spéciale. Magnus Carlsen est toujours numéro un mondial, mais son avance a diminué. La bataille pour la victoire peut devenir très excitante. Surtout qu'Anish Giri est très désireux de gagner devant un public local, faisant ainsi un pas vers Jan Timman, le dernier Néerlandais à remporter le Tata Steel Chess en 1985. Gawain Jones a été promu par le Tata Steel Challengers qu'il a remporté cette année. »

Photo : le grand-maître Anish Giri, Theo Henrar (président des directeurs Tata Steel des Pays-Bas - à gauche) et Jeroen van den Berg (directeur du tournoi) lors de l'annonce des participants du Tata Steel Masters 2018 à Hilversum.

Tata Steel Chess

Le tournoi d'échecs Tata Steel a une longue tradition. Commencé comme un tournoi pour les employés, il est devenu un tournoi international de renommée mondiale. Tata Steel a choisi les échecs, car les échecs impliquent une réflexion stratégique et se concentrent sur la recherche de solutions créatives pour des problèmes complexes. Tata Steel a ce même objectif. La sidérurgie est un processus de haute technologie avec un rôle crucial pour l'innovation. Les employés de Tata Steel travaillent continuellement et sans relâche à trouver des solutions intelligentes pour améliorer les processus et les produits. C'est ainsi que Tata Steel est en mesure de fournir des produits haut de gamme à ses clients, leur permettant de se distinguer sur leurs marchés. Dans le même temps, Tata Steel contribue à la création d'une société durable grâce à ses innovations en matière de produits et de procédés. Parmi les aficionados des échecs, le tournoi de Wijk aan Zee est connu sous le nom de «Wimbledon des Échecs».

Publié le 17/01/2018 - 10:00 , Mis à jour le 08/04/2018 - 10:09
Les réactions (13)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
fzbof - 18/01/2018 08:35
j'aime bien la phrase de Giri : Ne fais pas confiance à Sesse, fais confiance à Carlsen. Comme quoi on peut se "taquiner" sur Twitter et respecter la valeur de l'adversaire...



macounet - 16/01/2018 19:47
apparemment, Adhiban a joué 2 parties à la 4ème ronde : contre carlsen et Anand ;o)

ou alors, un mauvias copier-coller :o)