Tata Steel Chess 2021 — R10-R11 —

Anish Giri annule face à Magnus Carlsen, privant le champion du monde de la possibilité de gagner ce Tata Steel Chess 2021. Le Néerlandais reste seul en tête. Aryan Tari 1-0 Andrey Esipenko, Alireza Firouzja ½-½ Fabiano Caruana, Radoslaw Wojtaszek ½-½ Maxime Vachier-Lagrave.


La 83e édition du tournoi « Tata Steel Chess 2021 » se déroulera dans le village de Wijk aan Zee, aux Pays-Bas. C'est le deuxième tournoi over the board seulement d'échecs classiques depuis le début du COVID-19. Le champion du monde norvégien est dans son jardin à Wijk aan Zee, puisqu'il détient le record de victoires : 7 ! En 2008, 2010, 2013, 2015, 2016, 2018 et 2019. Outre Carlsen, trois autres joueurs du top 10 mondial seront présents : Fabiano Caruana (vainqueur 2020), Ian Nepomniachtchi et Maxime Vachier-Lagrave. Shakhriyar Mamedyarov a été remplacé le 17 décembre par l'Indien Pentala Harikrishna. Le meilleur joueur d'échecs néerlandais, Anish Giri, participera également, ainsi que le prodige iranien Alireza Firouzja. Le tournoi aura lieu à De Moriaan du 15 au 31 janvier 2021.

Toutes les précautions sont prises pour assurer un environnement sécurisé contre le COVID-19 aux grands-maîtres et au personnel. Malheureusement, les conditions actuelles pour organiser des événements sportifs ne permettent pas la tenue du Tata Steel Challengers ni des tournois amateurs, et tous les événements en parallèle ont dû être annulés pour les mêmes raisons. Les joueurs et les organisateurs seront testés quatre fois pendant le tournoi. Il n'y aura pas de public.

Le classement du Tata Steel Chess 2021

Pl.JoueursEloNat1234567891011121314PtsPerf
1 Giri, Anish 2764 X ½ ½   ½ ½ 1 ½ 1 ½ 1 1   ½ 7,5 2864
2 Caruana, Fabiano 2823 ½ X ½ ½ ½ ½ ½ ½   ½ 1 1   1 7,0 2830
3 Van Foreest, Jorden 2671 ½ ½ X ½   ½   1 1 ½ ½ ½ 1 ½ 7,0 2841
4 Firouzja, Alireza 2749   ½ ½ X ½ 0 ½ 1 ½ 1 ½   1 1 7,0 2822
5 Esipenko, Andrey 2677 ½ ½   ½ X 1 ½ ½ 0 ½ ½ 1 1   6,5 2811
6 Carlsen, Magnus 2862 ½ ½ ½ 1 0 X 1 ½ ½ ½     ½ ½ 6,0 2744
7 Grandelius, Nils 2663 0 ½   ½ ½ 0 X 0   1 1 ½ ½ 1 5,5 2744
8 Harikrishna, Pentala 2732 ½ ½ 0 0 ½ ½ 1 X ½   ½ ½ ½   5,0 2691
9 Tari, Aryan 2625 0   0 ½ 1 ½   ½ X ½ ½ ½ ½ ½ 5,0 2694
10 Duda, Jan-Krzysztof 2743 ½ ½ ½ 0 ½ ½ 0   ½ X   ½ ½ ½ 4,5 2644
11 Vachier-Lagrave, Maxime 2784 0 0 ½ ½ ½   0 ½ ½   X ½ ½ 1 4,5 2633
12 Wojtaszek, Radoslaw 2705 0 0 ½   0   ½ ½ ½ ½ ½ X ½ ½ 4,0 2609
13 Anton Guijarro, David 2679     0 0 0 ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ X ½ 4,0 2614
14 Donchenko, Alexander 2668 ½ 0 ½ 0   ½ 0   ½ ½ 0 ½ ½ X 3,5 2592
Les parties du Tata Steel Chess 2021
Résultats de la ronde 11 du vendredi 29 janvier 2021 (14h00)
Van Foreest, Jorden 2671 - Harikrishna, Pentala 2732 : 1-0
(60)
Italienne
Tari, Aryan 2625 - Esipenko, Andrey 2677 : 1-0
(33) Espagnole
Anton Guijarro, David 2679 - Grandelius, Nils 2663 : ½-½ (30) Grünfeld 5.♗d2
Firouzja, Alireza 2749 - Caruana, Fabiano 2823 : ½-½ (61) Italienne
Carlsen, Magnus 2862 - Giri, Anish 2764 : ½-½ (42) Italienne
Wojtaszek, Radoslaw 2705 - Vachier-Lagrave, Maxime 2784 : ½-½ (45) Grünfeld 4.♗f4
Donchenko, Alexander 2668 - Duda, Jan-Krzysztof 2743 : ½-½
(34) Gambit Dame

Le grand maître écossais Jonathan Rowson sur les Italiennes du jour : « Les lignes d'ouverture de Carlsen-Giri et Firouzja-Caruana m'ont toujours rendu confus. Il y a trop de coups de Fous mystérieux, non forcés, comme Fb3!?, ...Fb6!?, ...Fa7 et maintenant ...Fe7. Je ne pourrai jamais comprendre... »

Dans la troisième Italienne du jour, pas de coups de Fous mystérieux entre Jorden Van Foreest et Pentala Harikrishna, mais une ligne à sacrifice qui tourne mal pour les Noirs. 13.hxg4, diagramme ci-contre, et là 13...d3? [Seul 13...fxg4 14.xd4 e5 offrait, sans doute, quelques compensations.] 14.xd3 fxg4 15.d4 Commentaire de Nigel Short : « Harikrishna a une mauvaise journée. Il est complètement perdu avant même que je prenne un verre de vin. » 

J. Van Foreest - Harikrishna
Après 13.hxg4
Tari - Esipenko
Après 25.♖xa1

Aryan Tari a vengé son compatriote Magnus Carlsen en battant la révélation du tournoi, le Russe Andrey Esipenko. La ligne 1.e4 e5 2.f3 c6 3.b5 a6 4.a4 d6 5.0-0 f6 6.e1 d7 7.c3 g6... n'a pas donné les résultats escomptés et dans le diagramme ci-contre après 25.xa1 les Noirs sont au plus mal. Esipenko joue sa dernière chance avec 25...f5?! mais le remède s'avère pire que le mal après 26.exf5 gxf5 27.g5 et 1-0 au 33e coup.

Aryan Tari | Photo © Jurriaan Hoefsmit – Tata Steel Chess Tournament 2021
Wojtaszek - MVL
Après 13.♘c7
Wojtaszek - MVL
Après 20...♘xb4
Wojtaszek - MVL
Après 30.♖c5

Après la Najdorf, Radoslaw Wojtaszek a testé la Grünfeld de Maxime Vachier-Lagrave. 1.d4 f6 2.c4 g6 3.c3 d5 4.f4 g7... a débouché sur une ligne connue avec un sacrifice de qualité des Noirs à partir du 1er diagramme : 13...xa2 14.xa8 xa8 15.c2 d8 16.d4 d5?! Une innovation douteuse selon la machine et les commentateurs. On connaissait 16...xd4 17.exd4 xd4 18.e3 e5 avec deux pions pour la qualité les Noirs sont bien, Basso,P (2428)-Illingworth,M (2517) Douglas 2015. Alors que maintenant, sur 17.xc6 bxc6 18.c4! xc4 19.xc4 xb2 20.xb4 xb4, 2e diagramme, les Noirs ont aussi deux pions pour la qualité, mais si le Polonais avait continué par 21.fd1! d5 22.xd5 cxd5 23.c7 a5 24.a7 il pouvait envisager la victoire. Au lieu de ça, 21.c4?! a5 22.c7 d5 23.g4?! h5! et Maxime revenait en force. 24.b1 e5 25.xe5 xe5 26.h3 f6 27.d1 hxg4 28.hxg4 d5 29.xd5 cxd5 30.c5, 3e diagramme, avec égalité « Les Noirs ont fini de souffrir » Peter Leko. Nulle au 45e coup.

Alireza Firouzja  : « C'est un tournoi très spécial pour moi. J'attends avec impatience chaque partie contre tous ces bons joueurs. Je pense que cette année j'ai au moins de bonnes chances de me battre. Peut-être même pour la première place. Nous verrons... »

Firouzja - Caruana
Après 18...c6
Firouzja - Caruana
Après 21...♕d6
Firouzja - Caruana
Après 31.♖g4?

Dans le 1er diagramme, Fabiano Caruana vient de passer 40 minutes sur 18...c6 et les deux joueurs ont moins de 20 minutes. Alireza Firouzja ne voit pas la menace et joue 19.c4? [19.e2!] mais Caruana non plus et riposte par 19...c7? [La machine donne le sacrifice 19...xg2! 20.xg2 h4 21.f3 e5 22.g3 xg3+ 23.fxg3 xc4 0-1] Les opportunités de sacrifier restent mais aucun des deux ne le voit. 20.g3?! [20.f3!=] 20...d5!? [20...xg2!?] 21.d2 d6 avec maintenant une position équilibrée, comme dans le 2e diagramme. Tout va toutefois s'emballer lors d'un zeitnot extrême réciproque avec moins d'une minute chacun ! Dans le 3e diagramme après 31.g4? vont s'enchaîner une succession d'imprécisions. 

31...g6? [31...h8!-+] 32.xh6+ f8 33.e4 f4? 34.g4 xg4 35.hxg4 g7 36.xf4 xf4 37.f5+!? [37.e2!+-] 37...gxf5 38.xf4 g5 39.xf5!? [39.g3!+-] 39...xg4 40.f3 h5 le contrôle est passé et Alireza Firouzja reste avec un pion de plus, comme dans le diagramme ci-contre, mais qui se révèlera insuffisant pour le gain. Demain, Firouzja affrontera le leader Anish Giri !

Firouzja - Caruana
Après 40...♕h5
Alireza Firouzja & Fabiano Caruana

Pendant le jour de repos, la Fédération Internationale des Échecs a annoncé sur https://www.fide.com/news/916 que l'Expo 2020 de Dubaï accueillera le match du championnat du monde d'échecs FIDE du 24 novembre au 16 décembre 2021. « Le champion du monde en titre Magnus Carlsen défendra son titre contre le vainqueur du tournoi des candidats, qui doit reprendre à Ekaterinbourg, en Russie, au mois d'avril. Les deux joueurs se disputeront un prix de 2 millions d'euros au meilleur de 14 parties. »

Résultats de la ronde 10 du mercredi 27 janvier 2021 (14h00)
Harikrishna, Pentala 2732 - Tari, Aryan 2625 : ½-½ (52)
Espagnole
Esipenko, Andrey 2677 - Anton Guijarro, David 2679 : 1-0
(56) Espagnole
Grandelius, Nils 2663 - Firouzja, Alireza 2749 : ½-½ (45) Richter-Rauser
Caruana, Fabiano 2823 - Carlsen, Magnus 2862 : ½-½
(42) Catalane
Giri, Anish 2764 - Wojtaszek, Radoslaw 2705 : 1-0
(49) Londres
Duda, Jan-Krzysztof 2743 - Van Foreest, Jorden 2671 : ½-½ (26) Espagnole
Vachier-Lagrave, Maxime 2784 - Donchenko, Alexander 2668 : 1-0
(65) Caro-Kann 3.f3

En attendant la ronde 10... Que dire ? Jamais nous n'aurions imaginé Maxime Vachier-Lagrave en dernière position après 9 rondes. Le pire étant de le voir être crucifié sur sa défense favorite, la Najdorf. Pentala Harikrishna lui a joué 6.e3 e5 7.f3 et MVL a obtenu son seul demi-point avec cette défense. Nils Grandelius a préféré 6.g5 e6 7.f4 b6 8.d2 xb2 9.b1 a3 10.f5 1-0 ; Fabiano Caruana a varié avec 10.e2 1-0, et Anish Giri lui a sorti 6.h3 e5 7.f3 e7 8.g4!? 1-0.

Nous allons donc nous raccrocher aux propos de Sergey Karjakin : « Le terrible Tata Steel Chess de Maxime devrait effrayer ses adversaires du tournoi des candidats, puisque Fabiano Caruana et moi-même l'avons remporté après des performances désastreuses dans des tournois de moindre importance. » Maxime affronte aujourd'hui son compagnons d'infortune, l'Allemand Alexander Donchenko, qui est revenu à un jeu solide et vient d'aligner trois demi-points.

Quant à Magnus Carlsen, c'est encore Karjakin qui en parle le mieux : « Vous ne devriez pas sous-estimer Magnus. Il a gagné aujourd'hui [hier], il est en colère, il va vouloir montrer qui est le patron. Et il peut vraiment le faire. » Cela dit, Fabiano Caruana a non seulement les Blancs dans cette dixième ronde, mais il joue très bien.

Le GM anglais Nigel Short, avec son habituel langage fleuri, a twitté : « Les "incestueux tournois" de haute catégorie, dans lesquels les mêmes joueurs de l'élite s'affrontent encore et encore (et généralement annulent), ne sont pas toujours un spectacle captivant. En revanche, les organisateurs du Tata Steel Chess s'appuient sur un mélange attractif de joueurs pour produire de la dramaturgie. »

Magnus Carlsen à 2sjakk : « Le résultat était bon aujourd'hui, mais ma forme est mauvaise. Quand j'essaye de jouer vite, je me trompe, et quand j'essaye de passer du temps ça ne marche pas non plus. Si je peux enregistrer un placement décent dans le tournoi ce serait très bien. De plus, c'est une bonne pratique pour tout ce qui peut se passer après. »

Le mot d'Alexander Grischuk sur Magnus Carlsen : « Mes réflexions sur la forme récente de Magnus ? Ce ne sera pas très original. Sa forme est terrible, la pire forme qu'il a eu depuis de nombreuses années, mais comme vous pouvez le voir, même en méforme il est à +1... C'est pourquoi c'est un grand joueur, même en mauvaise forme il est toujours très bon ! »

Esipenko - David Anton
Après 35.b4!
Esipenko - David Anton
Après 43.♕xa6
Esipenko - David Anton
Après 52.♖b7

Après avoir joué serré contre tous les plus forts du tournoi, Andrey Esipenko reprend sa course vers le sommet. Face à David Anton Guijarro, l'Espagnole fermée bascule dans le 1er diagramme avec le très bon 35.b4! où l'Espagnol décide d'échanger alors qu'il valait mieux défendre sur place. 35...cxb4?! 36.c5 b5 37.axb4 f6 38.d3 c3 39.xc3 dxc3 40.c4 e7 41.xc3 xb4 42.d5 d4!? 43.xa6, 2e diagramme avec un pion de plus pour les Blancs et surtout un bien meilleur Fou. 43...c7 44.xd4 exd4 45.c2 g5 46.d3 e5 47.a1 e7 48.a6 f8 49.c6 bb8 50.ca2 bc8 51.a7 c7 52.b7, 3e diagramme avec une position blanche complètement gagnante. 1-0 au 56e coup. L'horizon semble dégagé pour le jeune Esipenko, il lui reste à jouer Aryan Tari, Jorden Van Foreest et Alexander Donchenko.

Grandelius - Firouzja
Après 15.♘e2!?
Grandelius - Firouzja
Après 21...♔e7
Grandelius - Firouzja
Après 40...♗g6

Alireza Firouzja n'a peur de rien ni de personne. Opposé au Suédois Nils Grandelius, le jeune iranien lui a joué la « variante suicide de Kozul » : 1.e4 c5 2.f3 d6 3.d4 cxd4 4.xd4 f6 5.c3 c6 6.g5 e6 7.d2 a6 8.0-0-0 d7 9.f4 b5!? Suicide parce qu'elle est très risquée, Kozul, parce que le GM croate Zdenko Kožul en est le spécialiste. 10.xf6 gxf6 11.f5 h5 12.b1 b6 13.fxe6 fxe6 14.xc6 xc6 le 1er diagramme donne une idée de la ligne. Grandelius innove par 15.e2!?. L'idée des Blancs est d'abandonner le pion e4 (ce qui ouvrirait les lignes) pour s'en prendre aux pions centraux et donc au Roi noir. Il faudra 26 minutes aux Noirs pour refuser le cadeau et jouer 15...f7 « Je crains les Grecs, même lorsqu'ils font des cadeaux. » Virgile dans l'Énéide. 16.f4 c5 17.e2 c8 18.hf1 h6 Sous la pression blanche, Alireza décide de donner un pion pour éliminer quelques pièces. 19.xd6 xd6 20.xd6 xf4 21.xf4 e7, 2e diagramme. « Avec suffisamment de compensations pour annuler. » Peter Leko. 22.d2 cg8 23.d3 h4! La position est équilibrée. 24.c1 e5 25.ff2 g4 26.de2 d8 27.e3 dg8 28.ee2... Après le 1er contrôle du temps, dans le 3e diagramme après 40...g6, les joueurs n'ont pas tardé avant de partager le point. 41.d2 c6 42.d1 c8 43.fd2 g8 44.f1 d8 45.ff2 c8 ½-½

MVL - Donchenko
Après 16.♕c5?!
MVL - Donchenko
Après 34...♕d5
MVL - Donchenko
Après 57.g6

Difficile de savoir dans quel état d'esprit se trouve Maxime Vachier-Lagrave après autant de désillusions, mais sa variante 1.e4 c6 2.d4 d5 3.f3 contre la Caro-Kann n'est vraiment pas dangereuse. Dans le 1er diagramme, MVL est mal et sur 16.c5?! le module s'affole en faveur des Noirs. 16...d3 17.cxd3 cxd3 18.d1 xa5 19.xa5 b8 Il faut reconnaître que la position blanche est triste à pleurer. Dans le 2e diagramme après 34...d5, Maxime possède une majorité à l'aile-Dame. Alexander Donchenko sacrifie un pion par la suite pour obtenir une finale de Dames et pions, apparemment nulle, mais la chance se décide enfin à sourire au Français et dans le 3e diagramme après 57.g6! Non seulement la position noire est assez difficile, mais Donchenko rate l'idée blanche en jouant 57...e8?! 58.d5+ h8 59.xf5 et avec 2 pions de plus, ce n'est plus pareil du tout. 59...e3+ 60.h4 e1+ 61.h5 e2+ 62.g4 e6!? 63.f5! [63.xe6?? Pat !] 63...e5 64.h3 f4 65.f6 1-0. Certainement pas la meilleure partie de Maxime Vachier-Lagrave, mais par les temps qui courent chaque point est bon à prendre.

Le compatriote de Donchenko, le GM Georg Meier : « Je me sens mal pour Donchenko aujourd'hui. Je ne peux pas imaginer ce qui l'a amené à détruire sa coordination avec 22...b5? suivi de 23...g6?, au lieu de gagner contre Maxime Vachier-Lagrave (qui était clairement en "tilt" au coup numéro 1), et finir par perdre de la manière la plus tortueuse. »

Caruana - Carlsen
Après 15...♕f6?!
Caruana - Carlsen
Après 22...♕e7
Caruana - Carlsen
Après 29...♖b5!

Il y a une différence importante entre « tactique » et « vision tactique ». Pour la tactique il faut savoir calculer, mais encore faut-il savoir qu'il y a quelque chose à calculer. Voici un bel exemple dans la partie entre Fabiano Caruana et Magnus Carlsen après 15...f6?! L'Américain « voit » 16.xd5! cxd5 17.xd5 b8 18.c6 d8 19.cxd7 xd7 20.e5 e6 21.e4 xe5 22.dxe5 e7, 2e diagramme avec un pion de plus pour les Blancs. 23.e3 bc8 24.e4 c5! La Dame blanche est trop forte et malgré le pion de moins le Norvégien n'hésite pas à échanger les Dames. 25.xc5 xc5 26.f4 g6 27.f2 a5 28.e3 a4 29.ec1 b5!, les pièces noires sont plus actives, il faut donc les conserver, 3e diagramme. 30.c2 b4 31.d3 h5 32.d2 b5 33.a3 b3 34.c1 b4 35.axb4 a3 36.bxa3 f5 37.cd1 xa3 38.b5 g4 39.c1 f5 40.cd1 g4 41.c1 f5 42.cd1 ½-½

Dans le diagramme après 48.g5 Anish Giri est évidemment clairement mieux, mais le prochain coup de Radoslaw Wojtaszek va abréger dramatiquement la partie : 48...b2?? 49.xh7! Boum ! 1-0 Si 49...xh7 50.d7+ f7 (50...g8 51.h7+ h8 52.xg6#) 51.xf7+ g8 52.d7 et les Noirs vont perdre soit le pion g6 soit le pion f3. Un gain très important pour le Néerlandais qui prend seul les commandes du Tata Steel Chess. Dernière journée de repos demain.

Giri - Wojtaszek
Après 48.g5

Anish Giri : « Une fois que mon pion était en h6, il y avait le potentiel pour gagner la partie. Ensuite, il a continué à manquer des choses. »

Non, Anish Giri ne fait pas la fine bouche, il est en tête de son tournoi !
Photo © Jurriaan Hoefsmit – Tata Steel Chess Tournament 2021

Les participants au Tata Steel Chess 2021

JoueursEloFédPl.
1 Magnus Carlsen 2862

1
2 Fabiano Caruana 2823

2

Ian Nepomniachtchi (remplacé)
2784

4
3 Maxime Vachier-Lagrave 2784

5

Shakhriyar Mamedyarov (remplacé)
2770

8
4 Anish Giri 2764

11
5 Alireza Firouzja 2749

18
6 Jan-Krzysztof Duda 2743

19
7Pentala Harikrishna (remplaçant)
2732
22
8Radoslaw Wojtaszek (remplaçant)
2705
36

Daniil Dubov (remplacé)
2702

37
9
Andrey Esipenko 2686

49
10 David Anton Guijarro 2675

60
11 Jorden van Foreest 2671

66
12Alexander Donchenko (remplaçant)
2668
71
13Nils Grandelius (remplaçant)
2663
76

Nodirbek Abdusattorov (remplacé)
2627

152
14 Aryan Tari 2618

184

Après Shakhriyar Mamedyarov remplacé par Pentala Harikrishna, le site officiel du Tata Steel a ensuite annoncé le remplacement de Ian Nepomniachtchi et Nodirbek Abdusattorov par Radoslaw Wojtaszek et Nils Grandelius. Et enfin, vendredi matin, Daniil Dubov a dû céder sa place à Alexander Donchenko, en raison d'un proche testé positif au Covid-19.

Les participants au Tata Steel Chess 2021

Rondes, Cadence et programme du Tata Steel Chess

13 rondes à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, 50 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Ronde 1 samedi 16 janvier 2021, jours de repos mercredi 20, lundi 25 et jeudi 28, 13e et dernière ronde dimanche 31 janvier. Toutes les parties démarrent à 14h00 (CET), sauf la dernière à 13h00 (CET).

Les règles du départage

Au cas où il y aurait plus d'un gagnant au Tata Steel Chess, un départage décidera du joueur qui remportera le trophée, même si les prix sont partagés. Si deux joueurs se retrouvent à égalité pour la première place, ils disputeront un match de départage le 31 janvier à partir de 18h00. Le match consistera en 2 parties blitz avec 5 minutes par joueur + 3 secondes par coup. En cas d'égalité après ces deux parties il y aura un blitz « Armageddon » avec 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, plus 3 secondes par coup à partir du 60e coup, où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.

Si plus de deux joueurs sont à égalité à la première place, seuls les deux premiers joueurs classés selon les critères suivants joueront le départage : 1. Le résultat de la rencontre directe. 2. Le Sonneborn-Berger. 3. Le plus grand nombre de parties avec les Noirs. 4. Tirage au sort.

Tata Steel

Le tournoi d'échecs Tata Steel a une longue tradition. Commencé comme un tournoi pour les employés, il est devenu un tournoi international de renommée mondiale. Tata Steel a choisi les échecs car les échecs impliquent une réflexion stratégique et se concentrent sur la recherche de solutions créatives pour des problèmes complexes. Tata Steel a ce même objectif. La sidérurgie est un processus de haute technologie avec un rôle crucial pour l'innovation. Les employés de Tata Steel travaillent continuellement et sans relâche à trouver des solutions intelligentes pour améliorer les processus et les produits. Dans le même temps, Tata Steel contribue à la création d'une société durable grâce à ses innovations en matière de produits et de procédés. Parmi les aficionados des échecs, le tournoi de Wijk aan Zee est connu sous le nom du « Wimbledon des Échecs ».

Tata Steel

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (2)

  • EuropeEchecs

    Nous avons modifié le tableau avec les performances. Cependant, l'ordre des départages est : 1. Le résultat de la rencontre directe. 2. Le Sonneborn-Berger. 3. Le plus grand nombre de parties avec les Noirs. 4. Tirage au sort.

  • Azimut

    EuropeEchecs @: serait-il possible d'avoir les perfs Elo ?
    Merci ! Bonne soirée 😀