Tata Steel Chess 2021 — R12-R13 —

Après 2 parties nulles en blitz de départage, Jorden Van Foreest l'emporte dans le blitz Armageddon face à son compatriote Anish Giri et s'empare du trophée du Tata Steel Chess 2021 ! Alireza Firouzja laisse filer le gain contre Radoslaw Wojtaszek. Magnus Carlsen 1-0 Maxime Vachier-Lagrave.


La 83e édition du tournoi « Tata Steel Chess 2021 » se déroulera dans le village de Wijk aan Zee, aux Pays-Bas. C'est le deuxième tournoi over the board seulement d'échecs classiques depuis le début du COVID-19. Le champion du monde norvégien est dans son jardin à Wijk aan Zee, puisqu'il détient le record de victoires : 7 ! En 2008, 2010, 2013, 2015, 2016, 2018 et 2019. Outre Carlsen, trois autres joueurs du top 10 mondial seront présents : Fabiano Caruana (vainqueur 2020), Ian Nepomniachtchi et Maxime Vachier-Lagrave. Shakhriyar Mamedyarov a été remplacé le 17 décembre par l'Indien Pentala Harikrishna. Le meilleur joueur d'échecs néerlandais, Anish Giri, participera également, ainsi que le prodige iranien Alireza Firouzja. Le tournoi aura lieu à De Moriaan du 15 au 31 janvier 2021.

Toutes les précautions sont prises pour assurer un environnement sécurisé contre le COVID-19 aux grands-maîtres et au personnel. Malheureusement, les conditions actuelles pour organiser des événements sportifs ne permettent pas la tenue du Tata Steel Challengers ni des tournois amateurs, et tous les événements en parallèle ont dû être annulés pour les mêmes raisons. Les joueurs et les organisateurs seront testés quatre fois pendant le tournoi. Il n'y aura pas de public.

Le classement du Tata Steel Chess 2021

Pl.JoueursEloNat1234567891011121314PtsSB
1 Van Foreest, Jorden 2671
X ½ ½ ½ ½ ½ 1 1 1 ½ 1 ½ ½ ½ 8,5 53.00
2 Giri, Anish 2764
½ X ½ ½ ½ ½ ½ 1 1 ½ ½ 1 1 ½ 8,5 52.25
3 Esipenko, Andrey 2677
½ ½ X ½ ½ 1 ½ 0 ½ ½ 1 1 ½ 1 8,0 49.00
4 Caruana, Fabiano 2823
½ ½ ½ X ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 1 1 8,0 48.25
5 Firouzja, Alireza 2749
½ ½ ½ ½ X 0 1 ½ ½ 1 1 ½ ½ 1 8,0 48.00
6 Carlsen, Magnus 2862
½ ½ 0 ½ 1 X ½ ½ 1 ½ ½ ½ 1 ½ 7,5 47.25
7 Harikrishna, Pentala 2732
0 ½ ½ ½ 0 ½ X ½ 1 ½ ½ ½ ½ 1 6,5 38.75
8 Tari, Aryan 2625
0 0 1 ½ ½ ½ ½ X ½ ½ ½ ½ ½ ½ 6,0 38.00
9 Grandelius, Nils 2663
0 0 ½ ½ ½ 0 0 ½ X 1 ½ ½ 1 1 6,0 34.00
10 Duda, Jan-Krzysztof 2743
½ ½ ½ ½ 0 ½ ½ ½ 0 X ½ ½ ½ ½ 5,5 35.75
11 Anton Guijarro, David 2679
0 ½ 0 ½ 0 ½ ½ ½ ½ ½ X ½ ½ ½ 5,0 30.75
12 Wojtaszek, Radoslaw 2705
½ 0 0 0 ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ X ½ ½ 5,0 30.75
13 Vachier-Lagrave, Maxime 2784
½ 0 ½ 0 ½ 0 ½ ½ 0 ½ ½ ½ X 1 5,0 29.75
14 Donchenko, Alexander 2668
½ ½ 0 0 0 ½ 0 ½ 0 ½ ½ ½ 0 X 3,5 23.00
Départage pour la première place
Van Foreest, Jorden2671-Giri, Anish2764:½-½
(44)
Début du Fou
Giri, Anish2764-Van Foreest, Jorden2671:½-½(37)
Espagnole
Blitz Armageddon
Giri, Anish2764-Van Foreest, Jorden2671:0-1(61)
Londres

Si deux joueurs se retrouvent à égalité pour la première place, ils disputeront un match de départage. 2 parties de 5 minutes + 3 secondes par coup. Si l'égalité persiste, un blitz Armageddon avec 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, plus 3 secondes par coup à partir du 60e coup, où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.

Giri - Jorden Van Foreest
Après 56.g5
Giri - Jorden Van Foreest
Après 60...♔e7

À quoi ça tient... Nous sommes dans le blitz Armageddon après 56.g5 dans une position égale, lorsque Jorden Van Foreest gaffe une pièce par 56...xf4+?? 57.xe2 fxg5 58.a7 g4 59.xa6 g3 60.a8+ e7 et dans le 2e diagramme c'est au tour de Anish Giri de gaffer par 61.d8??, alors qu'avec 61.c8! g2 62.c1 Giri remportait la partie et le trophée ! 61...g2 0-1, le pion est inarrêtable !

Jorden Van Foreest — Photo © Jurriaan Hoefsmit — Tata Steel Chess Tournament 2021

Jorden van Foreest : « En jouant, enfant, dans les sections amateurs, j’ai toujours rêvé de jouer contre les meilleurs joueurs d'échecs du monde au Tata. Mais même dans mes rêves les plus fous je me serais attendu à le gagner un jour ! »

Les parties du Tata Steel Chess 2021
Résultats de la ronde 13 du dimanche 31 janvier 2021 (12h00)
Duda, Jan-Krzysztof 2743 - Harikrishna, Pentala 2732 : ½-½ (58)
Semi-Slave
Donchenko, Alexander 2668 - Esipenko, Andrey 2677 : 0-1
(42) Anglaise
Van Foreest, Jorden 2671 - Grandelius, Nils 2663 : 1-0
(47) Najdorf 6.♕d3
Tari, Aryan 2625 - Caruana, Fabiano 2823 : ½-½
(42) Française
Anton Guijarro, David 2679 - Giri, Anish 2764 : ½-½ (54) Najdorf 6.a4
Firouzja, Alireza 2749 - Wojtaszek, Radoslaw 2705 : ½-½ (63) Pion Dame
Carlsen, Magnus 2862 - Vachier-Lagrave, Maxime 2784 : 1-0
(40) Grünfeld

En attendant la ronde 13, à 12h00... L'extraordinaire défense de Alireza Firouzja dans la ronde 12 a privé Anish Giri d'une dernière partie tranquille et laisse la porte ouverte à plusieurs vainqueurs possibles : Anish Giri (8,0), Alireza Firouzja (7,5), Jorden Van Foreest (7,5) et Fabiano Caruana (7,5). Nous suivrons bien évidemment le choc entre Magnus Carlsen et Maxime Vachier-Lagrave. 

Maxime Vachier-Lagrave
Carlsen - MVL
Après 20.♗a2
Carlsen - MVL
Après 29.♘d2!
Carlsen - MVL
Après 40.d4 1-0

Magnus Carlsen et Maxime Vachier-Lagrave se sont expliqués sur la thème de la Grünfeld. 1.d4 f6 2.c4 g6 3.c3 d5 4.cxd5 xd5 5.e4 xc3 6.bxc3 g7 7.a4+ d7... C'est dans le 1er diagramme que la situation a réellement pris forme après 20.a2 xe4 21.d5 a5 Sacrifier la qualité pour un pion est presque de la routine dans la Grünfeld. 22.xe4 xe4 23.c7 a6 24.h5 b5 25.h6 f6 26.g5 h8 27.h4 d5 28.c3 c4 29.d2!, 2e diagramme, dans lequel la position noire commence à devenir moche. 29...xa3 30.b4 c4 31.xc4 xc4 32.e7 e8 33.f4 f5 34.g4! Un coup de boutoir, logique et fort. 34...f7!? Le Roi prend part à la lutte, mais c'est peine perdue, MVL va s'incliner pour la quatrième fois du tournoi ! 35.xd6+ e6 36.c5 f6 37.gxf5+ gxf5 38.c6+ f7 39.xf5 e6 40.d5 1-0, 3e diagramme. Un tournoi qui laisse des traces. Maxime abandonne 26,3 points Elo (2757.7) et perd 10 places pour redescendre à la 15e mondiale.

Malgré cette victoire du Norvégien, Magnus Carlsen est mécontent : « La performance globale a été, eh bien, honteuse, pour être honnête. » Le champion du monde lâche -15.3 points Elo, pour 2846.7 dans l'affaire.

Jorden Van Foreest
Jorden Van Foreest - Grandelius
Après 11.a5!?
Jorden Van Foreest - Grandelius
Après 21.♘b5
Jorden Van Foreest - Grandelius
Après 26...♕e8

La préparation théorique de Jorden Van Foreest a été impressionnante tout au long dans ce tournoi, et aujourd'hui encore, face à Nils Grandelius, le Néerlandais a placé une nouvelle idée. 1.e4 c5 2.f3 d6 3.d4 cxd4 4.xd4 f6 5.c3 a6 6.d3 bd7 7.e2 b5 8.a4 c5 9.e3 b4 10.d5 cxe4 11.a5!?, 1er diagramme 11...xd5 12.xe4 e6 13.0-0 d7 14.d2 e7 15.f3 Le Néerlandais est toujours dans sa préparation : 1h41-0h59. 15...0-0 16.d3 b8 17.c4 bxc3 18.bxc3 a7 et une première petite réflexion de Jorden de 7 minutes. 19.fb1 c8 20.c4 et l'idée d'un sacrifice de Cavalier en b5 pour deux pions passés liés vient à l'esprit. 20...f6 21.b5! Et le voici le voilà ! dans le 2e diagramme. 21...axb5 22.axb5 Nils Grandelius a pris 14 minutes avant de se décider à rendre la pièce par 22...xb5 23.xb5 d7 24.b7 d8 25.a6 f6 26.a5 e8, 3e diagramme, avec maintenant un sacrifice de qualité du Néerlandais par 27.c7 xa1 28.xa1 d5?! 29.d6 Avec un avantage blanc décisif ! 

29...d8 30.c1!? Au lieu de prendre la Tour en f8. Nigel Short : « Lorsque vous jouez dans un style à sacrifices, comme Jorden Van Foreest, il est parfois facile d'oublier de capturer des pièces. » 30...g6 31.h3 e8 32.c7 f6 33.e5 e4 34.c6 f8 35.d4 b8 36.f3 xa6 37.xa6 b4 38.e5 e1+ 39.h2 f2 40.c3 h1+ 41.g3, diagramme ci-contre. Nils Grandelius va se défendre jusqu'au bout. 41...g1! 42.c8 h1+ 43.h4 f2+ 44.g3 g5+ 45.xg5 f6+ 46.h6 fxe5 47.xe5 1-0

Jorden Van Foreest - Grandelius
Après 41.♔g3

Jorden entre pour la première fois dans le club de +2700 Elo, avec un gain de 30,2 points (2701,2) et un bond de 30 places mondiales !

David Anton Guikarro

La ligne positionnelle de David Anton Guijarro contre la Najdorf de Anish Giri 1.e4 c5 2.f3 d6 3.d4 cxd4 4.xd4 f6 5.c3 a6 6.a4... a été suffisante pour maintenir l'équilibre. Dans le diagramme après 22.c4 on ne voit vraiment pas comment le Néerlandais pourrait jouer pour le gain. 22...f4 23.b3 h8 24.h3 4f6 Peter Leko : « Soudain, les Noirs ramènent leur Tour de f4 à f6. Cela montre que Anish est vraiment déprimé et qu'il n'aime pas sa position... » 25.d3 c5 26.c3 c7 27.b4 c6 28.b5 c5... et nulle au 54e coup.

David Anton - Giri
Après 22.c4
Alireza Firouzja
Firouzja - Wojtaszek
Après 7.0-0
Firouzja - Wojtaszek
Après 12.♕d3
Firouzja - Wojtaszek
Après 40...♖fc7

Nous l'avons déjà dit, Alireza Firouzja ne s'embarrasse pas avec la théorie. Toutefois, contre Radoslaw Wojtaszek, après 1.f3 d5 2.g3 d7 3.d4 b6 4.c3!? [4.g2 f5 5.c3 f6 6.h4 g6 7.xg6 hxg6 8.e4 e6... 0-1 (66) Firouzja,A (2749)-Fedoseev,V (2676) INT 2020] 4...f6 5.a4 a5 6.g2 h6 Le 7.0-0 du 1er diagramme est arrivé après 32 minutes ! 7...f5 8.h4 h7 9.f4!? Un développement normal n'offrant rien aux Blancs, Alireza doit chercher des chances ailleurs. 9...e6 10.f5 e7 11.h3 d7 Stefan Kuipers (MI) : « La façon dont Firouzja trouve continuellement des moyens de légitimement et compliquer les choses est tout simplement incroyable. Ils ont tous essayé d'obtenir des positions calmes contre lui, mais seuls Jorden et Anish ont réussi à la faire. » La preuve avec le 12.d3 du 2e diagramme. Passons directement au 3e diagramme après 40...fc7 suite, comme de coutume dans les parties d'Alireza, un zeitnot extrême réciproque. Les Blancs ont l'avantage avec 2 pions pour la qualité, la paire de Fous et un Fou noir à l'étroit en h7.

Selon la machine, alors que les joueurs commençaient une nouvelle fois à manquer de temps, dans le diagramme après 51...g8?! Alireza Firouzja a raté 52.d5! exd5 53.exd5 d6 54.e5+- et joué à la place 52.g4?!. Radoslaw Wojtaszek 52...cd8 53.c3 c6? [Il fallait jouer 53...xd4 54.xd4 xd4=] 54.xa5! avec trois pions pour la qualité et un grand avantage positionnel, les Blancs sont gagnants.

Firouzja - Wojtaszek
Après 51...♗g8?!

Fatigue ou coup de déprime en voyant les deux Néerlandais débuter le départage en parties rapides pour le titre, Alireza Firouzja perd de sa précision 54...b8 55.f4 db7 56.e3 e8 57.g4 d7 58.g3?! [58.h3!] 58...xd4 59.c3 d1?! 60.d2 b1 61.f4? e5! 62.xe5 xc4 63.bxc4 ½-½. Somme toute, le résultat final, surtout avec la manière, est extrêmement positif pour le Chartrain.

Ni fatigue ni coup de déprime, mais des arbitres apparemment bruyants qui préparaient le tie-break alors que Firouzja n’avait pas terminé sa partie. Informé qu'il n'avait aucune chance pour le tie-break, Alireza a accepté le match nul.
Les arbitres veulent déplacer la partie pour jouer le départage.
Le message d'explication du site officiel, publié lundi 1er février.
Radoslaw Wojtaszek
Résultats de la ronde 12 du samedi 30 janvier 2021 (14h00)
Harikrishna, Pentala 2732 - Donchenko, Alexander 2668 : 1-0
(50)
Nimzo-Indienne
Esipenko, Andrey 2677 - Van Foreest, Jorden 2671 : ½-½ (41) Pion Dame
Grandelius, Nils 2663 - Tari, Aryan 2625 : ½-½ (30) Italienne
Caruana, Fabiano 2823 - Anton Guijarro, David 2679 : ½-½ (50) Ragozine
Giri, Anish 2764 - Firouzja, Alireza 2749 : ½-½ (67) Française
Wojtaszek, Radoslaw 2705 - Carlsen, Magnus 2862 : ½-½
(35) Semi-Slave
Vachier-Lagrave, Maxime 2784 - Duda, Jan-Krzysztof 2743 : ½-½ (76) Petrov
Anish Giri — Photo © Jurriaan Hoefsmit — Tata Steel Chess Tournament 2021

En attendant la ronde 12... Et si c'était [enfin] l'année du Néerlandais Anish Giri ? Giri a remporté le Tournoi Corus B en 2010. En 2018, pour la première fois, un match en parties rapides fut organisé pour départager les premiers ex æquo, Magnus Carlsen et Anish Giri, départage remporté par le Norvégien. Le Néerlandais a terminé deuxième en 2019, un demi-point derrière Magnus Carlsen. Une victoire aujourd'hui contre Alireza Firouzja lui ouvrirait grand les portes vers ce premier titre tant convoité.

Évidemment, Anish Giri devra compter avec Fabiano Caruana. Deuxième en 2012 derrière Levon Aronian, à nouveau deuxième en 2016, cette fois derrière Magnus Carlsen, l'Américain l'a finalement emporté en 2020 devant le champion du monde.

Jorden Van Foreest et Alireza Firouzja, à égalité des points avec Caruana, ont aussi leur carte à jouer. Quant à Maxime Vachier-Lagrave, son objectif principal est de revenir dans le top 10 mondial. Actuellement 13e sur https://2700chess.com le Français aura les pièces noires dans la 13e et dernière ronde face à Magnus Carlsen.

Maxime Vachier-Lagrave ½-½ Jan-Krzysztof Duda
MVL - Duda
Après 25...♔f7
MVL - Duda
Après 30.d5+
MVL - Duda
Après 42...♔xf5

Maxime Vachier-Lagrave et Jan-Krzysztof Duda ont récité 15 coups de théorie, puis une petite innovation avec 15...g6 au lieu de 15...f5, mais rien d'extraordinaire. Suite à quelques échanges, les joueurs ont obtenu la finale du 1er diagramme après 25...f7 26.h4 d5 27.cxd5 c3 28.b4 b3 29.dxe6+ xe6 30.d5+, 2e diagramme, dans lequel la machine joue sans hésitation 30...e5! et donne l'avantage aux Noirs. Dans la partie, Jan-Krzysztof Duda, plus prudent, a préféré 30...f7!?. Ici, le module donne 31.d2 pour conserver le pion, avec équilibre, alors que le 31.g3? de la partie est douteux. 31...xb4 32.d6 b8!? [32...e6!?] 33.h5 b5 34.hxg6+ hxg6 35.xb5 axb5 36.f1 e6 37.e2 d7 38.f4 xd6 39.g4 d5 40.f5 gxf5 41.gxf5 e4 42.d2 xf5, 3e diagramme, avec 2 pions de moins pour le Français, mais nulle au 76e coup; les pions doublés ne permettent pas à Duda de progresser. Demain, pour la dernière ronde, à 12h00, MVL a rendez-vous avec le champion du monde !

Anish Giri
Giri - Firouzja
Après 12...b6
Giri - Firouzja
Après 16...d4!?
Giri - Firouzja
Après 28.♖d2

À malin, malin et demi. Anish Giri joue 1.e4, espérant certainement la Caro-Kann habituelle d'Alireza Firouzja, mais le Chartrain le surprend avec une défense Française. 1.e4 e6 2.d4 d5 3.c3 f6 4.e5 fd7 5.f4 c5 6.f3 c6 7.e3 a6 8.a3 cxd4 9.xd4 c5 10.d2 0-0 11.e2 c7 12.0-0!? au lieu de 12.f3?! joué dans 0-1 (43) Topalov,V (2767)-Ivanchuk,V (2740) Sofia 2008. 12...b6!?, 1er diagramme et première longue réflexion de Giri. « Une des personnes qui ont vraiment eu une influence sur ma façon de jouer a été Kasparov. Beaucoup de choses que je sais aux échecs proviennent des parties qu'il a jouées et des livres qu'il a écrits. » Alireza Firouzja. Néanmoins, dans la partie, la position obtenue après 13.xc6 xc6 14.b4 xe3+ 15.xe3 était, selon Peter Leko, une « mauvaise Française ». 15...b7 16.d3 « Les Noirs sont stratégiquement perdants ! » Peter Leko. 16...d4!?, 2e diagramme. Bon ou mauvais, Alireza doit éviter l'étouffement. Le GM écossais Jonathan Rowson : « Le 15...b7 de Firouzja était "?!" car 16.d3! d4 17.e4! favorise les Blancs. Sinon, d3 et e2-d4 avec harmonie dans la position. Le prophylactique 15...g6!? ou même 15...h8!? aurait rendu les choses plus difficiles à Giri. » 17.e4 xe4 18.xe4 d5 « Le moment critique pour Anish Giri » selon le GM Jonathan Rowson. « 19.c4!? semble garder un avantage. » 19.g5 g6 Judit Polgar préférait défendre par 19...h6. 20.f3 xf3 21.xf3 b5 22.e4 ad8 23.d3 b6 Une passe d'arme intéressante va tenter d'éclaircir la situation. 24.b7 a4 25.xa6 c3 26.b7 e2+ 27.f2 xf4 28.d2 et dans le 3e diagramme, après un joli ballet de Cavalier Alireza Firouzja semble avoir égalisé. 

Giri - Firouzja
Après 31.♖xd3
Giri - Firouzja
Après 40...♔e5
Giri - Firouzja
Après 54.♖xg6

Encore que les commentateurs avaient du mal à y voir clair et hésitaient entre égalité et grand avantage blanc dans la finale. Il s'ensuivit 28...d3 29.c3 e2 30.e3 xc3 31.xd3, 1er diagramme, avec, selon Peter Leko, la faute décisive par 31...xd3+? [31...b8!?] 32.xd3 a4 33.c1 d8+ 34.e2 g7 35.c6 b8 36.c2 f8 37.d2 e7 38.c1 f6 39.exf6+ xf6 40.b1 e5 et le contrôle du temps est atteint dans le 2e diagramme. Si vous ne savez pas quoi en penser, sachez que vous n'êtes pas les seuls ! Apparemment, après l'élimination du pion b5, la majorité des pions blancs devrait l'emporter facilement. Reste à savoir si le pion noir en e6, accompagné du Roi, pourra perturber ce plan gagnant. 41.a2 d4 42.b3 d3 43.f2 Après les savants calculs de Peter Leko - sans ordinateur - qui ont mené jusqu'à une finale de Dames, le jugement définitif est : « les Noirs sont perdus ! » La fin de la partie va prendre un autre chemin, mais sans en changer l'issue. 43.f2 e5 44.f7 b6!? 45.xb5+ d4 46.a4 d5 47.xh7 e4 48.f7 e3 49.f1 c3 50.f4+! e5 51.f3 xb5 52.xe3+ d4 53.g3 d6 54.xg6, avec un avantage blanc décisif, 3e diagramme. 54...e4 55.a5 d5 Anish Giri a pris son temps pour ne pas gâcher ce précieux point. 56.a6 Les pions blancs ne courent pas, ils galopent ! 56...c5+ 57.a3 d3 58.a7 a8 59.g7 c6 60.h4 Le second régiment de fantassins se met en route...

Giri - Firouzja
Après 60...♘f4
Giri - Firouzja
Après 64...♖a8!
Giri - Firouzja
Après 67...♖g8 ½-½

60...f4, 1er diagramme. Le GM anglais Daniel Gormally ne semblait pas convaincu par le jeu de Giri : « Je ne sais pas s'il s'agit d'une défense incroyable de Firouzja ou d'une incroyable cuisine de Giri. En tout cas, Anish fait un repas complet d'une finale qu'il aurait dû gagner facilement. » En effet, la finale s'est étonnamment transformée en un véritable thriller. L'ordinateur donne 61.a4! comme seul coup gagnant. Et Giri a joué 61.g4? e6 62.f7 c7 63.g5 xa7+ 64.b2 a8! avec égalité ! 2e diagramme. « Les gens qui sont assis là, "omnipotentement" avec leurs moteurs, ne sont pas épuisés par une longue lutte contre un adversaire qui résiste obstinément. Personne ne dit à Giri "Ici, vous n'avez qu'un coup pour gagner." C'est dur au sommet... » Nigel Short. 65.g6 e6 66.h5 h8 67.h7 g8 ½-½, 3e diagramme.

Alireza Firouzja

Les participants au Tata Steel Chess 2021

JoueursEloFédPl.
1 Magnus Carlsen 2862

1
2 Fabiano Caruana 2823

2

Ian Nepomniachtchi (remplacé)
2784

4
3 Maxime Vachier-Lagrave 2784

5

Shakhriyar Mamedyarov (remplacé)
2770

8
4 Anish Giri 2764

11
5 Alireza Firouzja 2749

18
6 Jan-Krzysztof Duda 2743

19
7Pentala Harikrishna (remplaçant)
2732
22
8Radoslaw Wojtaszek (remplaçant)
2705
36

Daniil Dubov (remplacé)
2702

37
9
Andrey Esipenko 2686

49
10 David Anton Guijarro 2675

60
11 Jorden van Foreest 2671

66
12Alexander Donchenko (remplaçant)
2668
71
13Nils Grandelius (remplaçant)
2663
76

Nodirbek Abdusattorov (remplacé)
2627

152
14 Aryan Tari 2618

184

Après Shakhriyar Mamedyarov remplacé par Pentala Harikrishna, le site officiel du Tata Steel a ensuite annoncé le remplacement de Ian Nepomniachtchi et Nodirbek Abdusattorov par Radoslaw Wojtaszek et Nils Grandelius. Et enfin, vendredi matin, Daniil Dubov a dû céder sa place à Alexander Donchenko, en raison d'un proche testé positif au Covid-19.

Les participants au Tata Steel Chess 2021

Rondes, Cadence et programme du Tata Steel Chess

13 rondes à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, 50 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Ronde 1 samedi 16 janvier 2021, jours de repos mercredi 20, lundi 25 et jeudi 28, 13e et dernière ronde dimanche 31 janvier. Toutes les parties démarrent à 14h00 (CET), sauf la dernière à 13h00 (CET).

Les règles du départage

Au cas où il y aurait plus d'un gagnant au Tata Steel Chess, un départage décidera du joueur qui remportera le trophée, même si les prix sont partagés. Si deux joueurs se retrouvent à égalité pour la première place, ils disputeront un match de départage le 31 janvier à partir de 18h00. Le match consistera en 2 parties blitz avec 5 minutes par joueur + 3 secondes par coup. En cas d'égalité après ces deux parties il y aura un blitz « Armageddon » avec 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, plus 3 secondes par coup à partir du 60e coup, où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.

Si plus de deux joueurs sont à égalité à la première place, seuls les deux premiers joueurs classés selon les critères suivants joueront le départage : 1. Le résultat de la rencontre directe. 2. Le Sonneborn-Berger. 3. Le plus grand nombre de parties avec les Noirs. 4. Tirage au sort.

Tata Steel

Le tournoi d'échecs Tata Steel a une longue tradition. Commencé comme un tournoi pour les employés, il est devenu un tournoi international de renommée mondiale. Tata Steel a choisi les échecs car les échecs impliquent une réflexion stratégique et se concentrent sur la recherche de solutions créatives pour des problèmes complexes. Tata Steel a ce même objectif. La sidérurgie est un processus de haute technologie avec un rôle crucial pour l'innovation. Les employés de Tata Steel travaillent continuellement et sans relâche à trouver des solutions intelligentes pour améliorer les processus et les produits. Dans le même temps, Tata Steel contribue à la création d'une société durable grâce à ses innovations en matière de produits et de procédés. Parmi les aficionados des échecs, le tournoi de Wijk aan Zee est connu sous le nom du « Wimbledon des Échecs ».

Tata Steel

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (13)

  • Azimut

    Jorden n"a pas seulement gagné le départage en blitz : il est bel est bien l'auteur de la meilleure perf du tournoi (2835) et est le détenteur du meilleur SB de l'ensemble des joueurs (53)
    Sa victoire était déjà largement acquise, avant même les départages.
    Cela n'aurait pas été cool qu'il les perde !
    Bravo à Jorden ! 😀

  • jplie

    Jordi est brillant avec des idées nouvelles dans certaines ouvertures

  • GeorgesHenri

    La manière dont on détermine les gagnants des tournois de ce niveau indique bien la faiblesse des joueurs face aux organisateurs qui de leur coté jouent la politique du spectacle avant toute chose. Blitz et standard sont deux disciplines distinctes. Ce qu'on fait aux champions d'échecs, on ne le ferait pas faire à des sportifs de haut niveau. Il en résulte que le gagnant d'un départage devient le gagnant d'une autre discipline que celle pour laquelle il a concouru. Pour les femmes aux échecs, ajoutons la condition (médiatique et de championnat), est on a la totale !

  • GeorgesHenri

    l'Armageddon, franchement! On commence aux échecs et on finit à pile ou face!

  • Caravelle

    Je n aurais pas parié 1 cacahuète sur Van Forest.