Tournoi d'échecs «Cairns Cup» — R6-R9 —

IIe « Cairns Cup » 2020 | Photo Lennart Ootes
Humpy Koneru s'empare de la Cairns Cup 2020. La championne du monde Ju Wenjun prend la 2e place. Alexandra Kosteniuk partage la 3e et 4e avec Mariya Muzychuk. Valentina Gunina, vainqueure 2019, termine à la dernière place.


Pour la deuxième année consécutive, le club d'échecs de Saint-Louis accueille la « Cairns Cup » - du 6 au 17 février 2020 - un tournoi avec les meilleures joueuses d'échecs du monde. Inspiré par sa mission de promouvoir davantage le jeu d’échecs joué par les jeunes filles et les femmes, le club d'échecs de Saint-Louis a choisi le nom de « Cairns Cup » en l’honneur du nom de jeune fille de la cofondatrice, la Dr. Jeanne Sinquefield. Les spectateurs peuvent s'attendre à un tournoi d'échecs similaire à celui de la prestigieuse « Sinquefield Cup », dans les fameuses installations du club d'échecs de Saint-Louis.

Site officiel https://www.uschesschamps.com/2020-cairns-cup/overview avec parties en direct et streaming à partir de 20h00 heure française.

Voir, voire revoir, la Première Cairns Cup 2019 sur https://www.europe-echecs.com/art/tournoi-d-checs-cairns-cup-r7-r9-7776.html

« Présenter les échecs féminins à leur plus haut niveau, tout en permettant aux femmes du monde entier de pratiquer ce sport, est la mission principale de la Cairns Cup. Le tournoi historique de cette année présente non seulement les meilleures joueuses d'échecs du monde, mais un montant des prix digne des talents en compétition. La croissance de la Cairns Cup au cours de sa deuxième année est un indicateur que les échecs féminins continueront leur ascension vers des sommets sans précédent dans les années à venir. » Dr Jeanne Cairns Sinquefield, cofondatrice du Saint Louis Chess Club.

Cairns Cup 2020

Le classement du tournoi d'échecs « Cairns Cup »

Pl.JoueursEloNatPts12345678910 Perf.+-
1 Koneru, Humpy 2580
6.0 X ½ 0 1 ½ ½ 1 1 ½ 1 2627 5
2 Ju, Wenjun 2583
5.5 ½ X ½ 1 1 ½ 0 ½ ½ 1 2581 -0
3 Muzychuk, Mariya 2552
5.0 1 ½ X 0 ½ ½ ½ ½ ½ 1 2548 -1
4 Kosteniuk, Alexandra 2504
5.0 0 0 1 X ½ 0 1 1 ½ 1 2553 6
5 Lagno, Kateryna 2552
4.5 ½ 0 ½ ½ X ½ 1 ½ ½ ½ 2505 -6
6 Harika, Dronavalli 2518
4.5 ½ ½ ½ 1 ½ X ½ ½ ½ 0 2509 -1
7 Yip, Carissa 2412
4.0 0 1 ½ 0 0 ½ X 0 1 1 2477 8
8 Dzagnidze, Nana 2515
4.0 0 ½ ½ 0 ½ ½ 1 X 0 1 2466 -6
9 Krush, Irina 2422
4.0 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 0 1 X 0 2476 7
10 Gunina, Valentina 2461
2.5 0 0 0 0 ½ 1 0 0 1 X 2349 -13
Les partie du tournoi d'échecs Cairns Cup 2020
Rex Sinquefield, Humpy Koneru et Dr Jeanne Cairns Sinquefield
Photo Crystal Fuller pour le Saint Louis Chess Club
Résultats de la ronde 9 du dimanche 16 février 2020
Yip, Carissa 2412 - Muzychuk, Mariya 2552 : ½-½ (31)
Caro-Kann
Harika, Dronavalli 2518 - Koneru, Humpy 2580 : ½-½ (29) 4 Cavaliers
Gunina, Valentina 2461 - Lagno, Kateryna 2552 : ½-½ (74) Italienne
Krush, Irina 2422 - Dzagnidze, Nana 2515 : 1-0
(37) Benoni
Kosteniuk, Alexandra 2504 - Ju, Wenjun 2583 : 0-1
(56) Berlinoise

Quatre joueuses restent en course pour la première place : Humpy Koneru, Alexandra Kosteniuk, Ju Wenjun et Mariya Muzychuk. Évidemment, si Humpy Koneru, avec un demi-point d'avance, l'emporte, elle remportera la Cairns Cup 2020. Si la partie est nulle, seule Alexandra Kosteniuk (en cas de victoire), peut pousser l'Indienne au départage. Et enfin, si Koneru perd, alors tout est encore possible et dépendra des résultats des autres joueuses. Le départage (si nécessaire), est prévu lundi à partir de 20 h 00. Si deux joueuses : deux parties de 45 min + 5 s, si égalité, deux parties de 10 min + 5 s. Et si l'égalité persiste, un blitz Armageddon de 5 min contre 4 min. En revanche, si le départage est entre 3 joueuses, il y aura un tournoi en 25 min + 5 s pour commencer.

Garry Kasparov sur Carissa Yip : « S'il y a un véritable talent, cela se voit, et la dernière fois que je l'ai vue en session, il y a environ deux mois à New York, j'ai été vraiment impressionné. » La jeune américaine n'a eu aucun mal à annuler sa dernière partie contre Mariya Muzychuk. Avec cette performance globale, Carissa Yip est désormais la plus jeune joueuse du top 50 : 43e avec 2420 Elo.

Harika Dronavalli n'ayant aucune possibilité de ramener la Coupe Cairns chez elle, elle n'allait pas en priver sa compatriote Humpy Koneru. Ainsi, les deux Indiennes ont répété 21 coups d'une partie Macias Murillo,B (2382)-Matamoros Franco,C (2548) Quito 2012, ½-½ (30), avant de partager le point au 29e coup.

C'est sans doute attirée par un meilleur prix au classement que Nana Dzagnidze s'est risquée avec une défense Benoni. Malheureusement, ce n'est pas cette partie qui redorera le blason de ce « Fils de ma douleur » (Ben-Oni). Au 20e coup le Fou en g7 était revenu en e7, un Cavalier restait sans case en c7, le Roi noir se retrouvait dans les courants d'air. Bref, Irina Krush n'a eu qu'à ramasser les morceaux.

Krush - Dzagnidze
Après 25.♖3e2
Krush - Dzagnidze
Après 34.♕f5
Krush - Dzagnidze
37.♗e5+! 1-0

Après la nulle entre Harika Dronavalli et Humpy Koneru, il restait donc à suivre les aventures d'Alexandra Kosteniuk, opposée à la championne du monde Ju Wenjun. Sans surprise, une défense Berlinoise, que la Chinoise avait préparée pour son match contre Aleksandra Goryachkina. Ce qui nous a donné l'occasion de voir que la Berlinoise ne sert pas qu'à annuler. 

Kosteniuk - Ju Wenjun
Après 22...♘d4
Kosteniuk - Ju Wenjun
Après 29...h4
Kosteniuk - Ju Wenjun
Après 42...♗f4

Dans le 1er diagramme après 22...d4, c'est une évidence, quelque chose a mal tourné chez les Blancs. 23.c3 c6!? 24.ce4 b5 25.d6 e6 26.cxb5 cxb5 27.axb5 a2 28.xd4 cxd4 29.2c4 h4, 2e diagramme. 30.f1 h3 31.gxh3 gxh3 32.e2 a1+ 33.e1 xe1+ 34.xe1 g5 35.e4 f4 36.g3 d3! 37.f1 e8 28.b2 f5 39.g3 d2+ 40.d1 g4+ 41.c2 xe5 42.d1 f4, 3e diagramme, dans lequel les Blancs ne peuvent qu'attendre le bon vouloir de leur adversaire. 43.f1 e2 44.g3 f3 45.f1 e4+ 46.c3 g2 47.g3 f3 48.c2 d7!, etc. 0-1 au 56e coup.

Dans la dernière partie à se terminer, Valentina Gunina a encore fait des siennes. Complètement gagnante contre Kateryna Lagno après 41...c7, diagramme, un mauvais coup 42.g1?? [42.d4!+-] 42...d4! 43.g6 d7 44.f7 e7 et la finale est nulle. Cependant, Gunina a failli perdre au temps en jouant son 70e coup (voir image ci-dessous), avec seulement 1 seconde à la pendule ! ½-½ (74). Un demi-point qui ne lui évitera pas une triste dernière place, alors qu'elle avait remporté la Cairns Cup 2019 !

Gunina - Lagno
Après 41...♔c7

Garry Kasparov à propos de la performance de Valentina Gunina à St. Louis, semble en accord avec ce que nous écrivions hier : « Il est tentant de jouer des échecs offensifs et agressifs, mais ce style coûte parfois cher. »

Il s'en est fallu d'un cheveux que Gunina perde au temps !
Résultats de la ronde 8 du samedi 15 février 2020
Muzychuk, Mariya 2552 - Harika, Dronavalli 2518 : ½-½ (58)
Najdorf 6.h3
Koneru, Humpy 2580 - Gunina, Valentina 2461 : 1-0
(35) Semi-Slave
Lagno, Kateryna 2552 - Krush, Irina 2422 : ½-½ (78) Sicilienne Grivas
Dzagnidze, Nana 2515 - Kosteniuk, Alexandra 2504 : 0-1
(68) Nimzo-Indienne
Ju, Wenjun 2583 - Yip, Carissa 2412 : 0-1
(57) Espagnole 4...g6
Ju Wenjun - Carissa Yip
Après 25...♗b5
Ju Wenjun - Carissa Yip
Après 33...♔h7
Ju Wenjun - Carissa Yip
Après 42...♕xf4

La métamorphose de Carissa Yip ! Timide, timorée, presque tremblante en début de tournoi, l'Américaine a quitté sa chrysalide pour déployer ses ailes et s'adjuger une victoire sur la championne du monde Ju Wenjun ! Dans une variante assez rare contre l'Espagnole : 1.e4 e5 2.f3 c6 3.b5 a6 4.a4 g6 5.d4 exd4 6.c3 g7 7.cxd4 b5... c'est à partir du 1er diagramme après 25...b5 que Ju Wenjun va perdre pied. 26.c2?! d3 27.e3?! e7 28.e1 b6 29.a1 a8 30.c1 h5 31.ec4?! xc4 32.xc4 a2 33.g3 h7, 2e diagramme. 0h15-0h40. 34.d2? Cette fois s'en est trop ! 34...h6 35.f4 a7! 0h09-0h31. 36.c4?! d7! Carissa Yip trouve les meilleurs coups. 37.e3 xc4 38.bxc4 g4 39.h1 xf4! 40.gxf4 xh4+ 41.g1 g4+ 42.h1 xf4, 3e diagramme, avec un avantage décisif pour les Noirs qui menacent de prendre en b2 puis en e3. 43.b1 xb2 44.xb2 xe3 45.xf6 xe4+ 45.xf6 xe4+ 46.h2 b3 47.f7+ h6 48.f8+ g5 49.d8+ f5 50.d7+ e5, etc. Il n'y a pas de perpétuel. 0-1 (57) — « Je suppose que d'avoir mal commencé m'a aidé... Je me suis en quelque sorte résignée à marquer 0/9 ! » Carissa Yip

Carissa Yip | Photo Lennart Ootes pour le Saint Louis Chess Club
Koneru - Gunina
Après 16.♕h3
Koneru - Gunina
Après 26...♘d3?
Koneru - Gunina
Après 35.bxc3 1-0

Mauvaise pioche ! L'ouverture de la partie entre Humpy Koneru et Valentina Gunina a débuté par 1.f3 d5 2.d4 f6 3.c4 e6 4.c3 c6 5.e3 bd7 6.d3 dxc4 7.xc4 b5, pour transposer dans une Semi-Slave défense de Méran. Le problème est que dans le 1er diagramme après 16.h3, Koneru l'avait emporté contre Karpov sur 16...c5 17.e3 c8 18.e5 hxg5 19.xh8, etc. 1-0 (36) Koneru,H (2545)-Karpov,A (2668) Cap d'Agde 2006. Il restait à Gunina à jouer le « all in » par 16...hxg5 « La seule voie pour lutter, même si c'est mauvais. » Judit Polgar, aux commentaires. 17.xh8 e5!? [17...g4 18.g5 f7 19.h4 d6 20.ad1, etc. 1-0 (30) Maksimenko,A (2475)-Bjerring,K (2345) Copenhagen 1994] 18.xg5 f7 19.h4 Pour vous donner une idée, le module est à +4.00 ! 19...e7 20.ad1 Le Roi noir ne pourra plus se réfugier sur l'aile-Dame. 20...c5 21.e5 xe5 22.xf6 xf6 23.h5+ e7 24.e4 c6 25.xc6 xc6 26.fe1 d3?, 2e diagramme. 27.d5+! Et c'est bientôt la fin. 27...f8 28.xf6 gxf6 29.h8+ f7 30.h7+ e8 31.e3 f4 32.g8+ e7 33.g7+ e8 34.d4 c3 35.bxc3 1-0.

Avant de vouer Valentina Gunina aux gémonies, rappelons que la Russe a remporté la première Cairns Cup en 2019. Cependant, son style est très exigeant et il lui suffit d'être un ton en dessous de sa meilleure forme pour que les défaites s'amoncellent. C'est triste à dire, mais cette façon de jouer « romantique » est trop risquée de nos jours; remporter un prix de beauté pour dix défaites est un prix trop élevé à payer.

Humpy Koneru | Photo Crystal Fuller pour le Saint Louis Chess Club
Lagno - Krush
Après 43.♗c5
Lagno - Krush
Après 46.h4!
Lagno - Krush
Après 52.♔g3

Dans la position du 1er diagramme, Kateryna Lagno a tenté de monter une attaque sur le Roi d'Irina Krush, sans succès, et perdu pion et qualité ! Après 43.c5, l'Américaine pense avoir trouvé une combinaison pour mettre un terme à la partie. 43....xg2+?? [43...g5! 0-1] 44.xg2 g5 45.f1 xg2 46.h4! 2e diagramme. Le coup raté par Irina qui n'avait vu que [46.xg2? c1+ 47.f1 xc5+ 0-1] 46...xf1+ 47.hxg5 b5 48.d7! xd7 49.d6! g7 50.xe5+ g6 51.f2! xg5 52.g3, 3e diagramme. Et la finale de Fous de couleur opposée est nulle malgré les 3 pions de plus ! Ni le Roi ni les pions ne passeront la barrière de la diagonale b8-h2. ½-½ (78)

Résultats de la ronde 7 du vendredi 14 février 2020
Gunina, Valentina 2461 - Muzychuk, Mariya 2552 : 0-1
(73)
Rossolimo
Krush, Irina 2422 - Koneru, Humpy 2580 : ½-½ (52) Nimzo-Indienne
Kosteniuk, Alexandra 2504 - Lagno, Kateryna 2552 : ½-½ (30) Anglaise
Dzagnidze, Nana 2515 - Ju, Wenjun 2583 : ½-½ (74) Trompowsky
Harika, Dronavalli 2518 - Yip, Carissa 2412 : ½-½ (43) Est-Indienne

Carissa Yip, totalement transie en début de tournoi, a retrouvé son niveau de jeu et tenu la dragée haute malgré les pièces noires à Harika Dronavalli. Une très bonne partie de la jeune américaine.

Gunina - Mariya Muzychuk
Après 8.♘h4?!
Gunina - Mariya Muzychuk
Après 15.g3?
Gunina - Mariya Muzychuk
Après 15.g3?

Sans remettre en question le talent de Valentina Gunina, il faut avouer que parfois la Russe dépasse les bornes. Ainsi, dans une Rossolimo 1.e4 c5 2.f3 c6 3.b5 e6 4.xc6 bxc6 5.b3 e7 6.b2 d6 7.0-0 e5, 1er diagramme. Gunina se lance dans une aventure insensée avec 8.h4?! [Le plan habituel est de pousser d4 par 8.c3 f6 9.d4 cxd4 10.cxd4...] Mariya Muzychuk suit l'adage : « Lorsque votre adversaire viole les principes, vous devez vous tenir prêt à les violer aussi. » 8...g5! 9.f3 g6 10.e1 g7 11.d3 0-0 12.d2 f5 13.exf5 xf5 14.e4 f4 15.g3?, 2e diagramme. Persiste dans la mauvaise voie, mais la cadette des Muzychuk ne sanctionne pas au mieux ces « folies ». 15...e6?! [Le GM Alejandro Ramírez, aux commentaires, trépignait : « Il suffit de jouer 15...h3+ et de mater ce truc ! » 15...h3+! 16.g2 d7 17.c1 f7 18.e3 af8 19.c1 h5-+ doit en effet mener au gain.] 16.g2 d5 17.d2 d6 18.h5?! g6 19.e2 ae8 20.ae1 d4 21.xd4 cxd4 22.h4, 3e diagramme, dans lequel on va voir à quel point le style déroutant de Gunina peut perturber. 22...h6? [22...c5! 23.c1 e4-+ et la position blanche implose.] 23.hxg5 hxg5 24.g4 et plus rien n'est clair ! Valentina Gunina, qui déteste annuler, finira par perdre une finale égale.

Humpy Koneru a eu chaud. Dans le diagramme ci-contre, Irina Krush est en zeitnot et son joue son 40e coup d'un 40.g5? qui laisse l'Indienne sauver le demi-point. Le gain s'obtenait par 40.gxf5! exf5 41.c5 e6 42.e4! fxe4+ 43.xe4 b8 44.c6+ d7 (44...e7 45.f5 d8 46.c7+ d6 47.xh7) 45.xf6 1-0.

Krush - Koneru
Après 39...♔f7
Dzagnidze - Ju Wenjun
Après 67.♖d2

Ju Wenjun aussi a laissé échapper un gain. Son adversaire, Nana Dzagnidze, a sacrifié 2 pions dans une Trompowsky, mais en zeitnot extrême : 13 minutes au 20e coup, 4 minutes au 25e, moins d'une minute au 31e, la finale Tour et Cavalier et 2 pions de moins après le contrôle du temps n'était pas tenable. Dans le diagramme tout gagne, sauf 67...h3?? [67...a4-+; 67...e6-+] 68.f5+! xf5 [68...e6 69.d6#; 68...f8 69.d8#; 68...e8 69.g7+] 69.xf5 a4 70.e2+ d6 71.d2+ e7 et ½-½

Mariya Muzychuk | Photo Lennart Ootes pour le Saint Louis Chess Club
Résultats de la ronde 6 du jeudi 13 février 2020
Muzychuk, Mariya 2552 - Krush, Irina 2422 : ½-½ (59)
Paulsen
Koneru, Humpy 2580 - Kosteniuk, Alexandra 2504 : 1-0
(61) Nimzo-Indienne
Lagno, Kateryna 2552 - Dzagnidze, Nana 2515 : ½-½
(31) Taïmanov
Yip, Carissa 2412 - Gunina, Valentina 2461 : 1-0
(54) Alekhine
Ju, Wenjun 2583 - Harika, Dronavalli 2518 : ½-½ (40) Est-Indienne

Comme vous l'avez sans doute remarqué, dans la ronde 5 il s'est passé exactement le contraire de ce que nous avions imaginé et le classement a été complètement chamboulé. Après la journée de repos, retour aux affaires pour les quatre dernières rondes.

Carissa Yip - Gunina
Après 14...♗xc3
Carissa Yip - Gunina
Après 26.♖a2
Carissa Yip - Gunina
Après 34...♔f6

Pour de la tactique, c'est vers le duel entre Carissa Yip et Valentina Gunina qu'il fallait se tourner. Tout a commencé avec une rare défense Alekhine, mais passons directement au 1er diagramme pour assister aux débuts des complications. Les Noirs viennent de prendre par 14...xc3 et l'Américaine joue sur la découverte par 15.g4+ e6 16.xe6 0-0-0 17.bxc3 dxc3 18.xc3 xc3 19.c1?! [19.xf7! c5 20.g4+ b8 21.f4+ a8 22.e5=] 19...xa3 20.h3 g6?! [20...c5! avec l'idée ...f5 gagnait un tempo important pour boucher l'horizon du Fou.] 21.a1 c5 22.b3 f5?! 23.eb1 b6 24.xa7 d7 25.g3 b8 26.a2, 2e diagramme. La machine donne égalité, mais l'attaque blanche sur le grand roque noir n'est pas à prendre à la légère. Surtout que la Russe, gourmande, se trompe en s'emparant d'un second pion. 26...xc4? [26...c8!=] 27.a3! hd8 - 0h10-0h10 - 28.a7+ c8 29.aa1! d5 30.a8+ c7 31.xb7+ d6 32.xd7+ xd7 - 0h10-0h01 - 33.b8+ e7?? Joué avec 2 secondes à la pendule. 34.e1+ f6, 3e diagramme. Les Blancs jouent et gagn(ai)ent par 35.xf5!! gxf5 [35...xf5 36.e5+ g4 37.e4+ xe4 38.xe4++-] 36.h8+ g5 37.g8+ 1-0. 

Carissa Yip n'étant pas une machine, elle a continué par 35.e8? e7 36.h8+ g7? [36...f7! 37.xh7+ f6=] 37.xf5! c3 38.f8+ g5 39.h4+ h6 40.e6 a1+? Un échec pour atteindre le contrôle du temps du 40e coup, mais les Noirs sont perdus. 41.g2 a7? Diagramme ci-contre. 42.e4?! [42.g4!] 42...d7? [42...f7!+-] 43.f5! d8 44.xc6, etc. 1-0 (54) Une 2e victoire consécutive pour l'Américaine après 4 défaites d'affilée démontre la force mentale de cette jeune joueuse de 16 ans.

Carissa Yip - Gunina
Après 34...♔f6
Carissa Yip | Photo Lennart Ootes pour le Saint Louis Chess Club
« Je suis soulagée de ne plus jouer si mal. »

À voir aussi la défaite d'Alexandra Kosteniuk. Dans une Ragozine transposée dans une mauvaise version de la Nimzo-Indienne, la joueuse russe avait toutefois réussi à redresser la barre. Et puis, dans une finale symétrique avec 1 Cavalier et 5 pions chacune, Kosteniuk a envoyé son canasson dans le camp adverse et le Roi de Humpy Koneru en a profité pour se faufiler et grappiller le pion a7. Malgré un terrible zeitnot vers le 50e coup, l'Indienne l'a emporté grâce à son pion "a" pour revenir en tête à hauteur de Ju Wenjun.

Humpy Koneru vs Alexandra Kosteniuk

les participantes à la 2e « Cairns Cup » 2020

Titre Nom Elo Âge Pays
01GMJu Wenjun
258329
2
02GM
Humpy Koneru
258032
3
03GMKateryna Lagno
255230
5
04GMMariya Muzychuk255227
5
05GMHarika Dronavalli2518
28
9
06GMNana Dzagnidze251533
10
07GMAlexandra Kosteniuk
250435
11
08
GM
Valentina Gunina2461
30

25
09
GM
Irina Krush2422
36

42
10
GMF
Carissa Yip2412
16

51
Les participantes à la 2e Cairns Cup : Ju Wenjun, Humpy Koneru, Kateryna Lagno, Mariya Muzychuk, Harika Dronavalli, Nana Dzagnidze, Alexandra Kosteniuk, Valentina Gunina, Irina Krush et Carissa Yip.

Prix, rondes, cadence, direct et streaming

Le montant total des prix est de 180.000 dollars (environ 165.000€) - 150.000 dollars en 2019 - dont un premier prix de 45.000 dollars (environ 41.000€), 35.000 dollars (environ 32.000€) pour la 2e, 25.000 dollars (environ 22.900€) pour la 3e, 20.000 dollars (environ 18.300€) pour la 4e, 15.000 dollars (environ 13.700€) pour la 5e, 10.000 dollars (environ 9.100€) pour la 6e, 9.000 dollars (environ 8.200€) pour la 7e, 8.000 dollars (environ 7.300€) pour la 8e, 7.000 dollars (environ 6.400€) pour la 8e et 6.000 dollars (environ 5.500€) pour la 9e. Cérémonie d'ouverture le jeudi 6 février 2020. Ronde 1 vendredi 7 février. Jour de repos mercredi 12 février. Ronde 9 dimanche 16 février. Départage (si nécessaire) lundi 17 février 2020. Parties en direct et streaming commentés par GMF Jennifer Shahade, GM Yasser Seirawan et GM Alejandro Ramírez, ainsi qu'une émission en russe avec MI Almira Skripchenko et GMF Anastasiya Karlovich.

GMF Jennifer Shahade et GM Yasser Seirawan
Photo Austin Fuller
GM Alejandro Ramírez
Photo Austin Fuller

Tournoi d'échecs en 9 rondes à la cadence de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. La proposition de partie nulle est interdite avant le 30e coup des Noirs.

Le Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis

Le Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis est un établissement de 6000 pieds carrés, d'1 million de dollars, et considéré comme le plus grand des États-Unis. En 2007, Rex Sinquefeld a ouvert le Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis, une organisation à but non lucratif dont la mission est de « maintenir un programme officiel d'enseignement du jeu d'échecs et de promouvoir et soutenir un programme éducatif par la sensibilisation de la communauté et des partenariats locaux et nationaux visant à accroître la prise de conscience de la valeur éducative du jeu d'échecs. » En août 2010, Sinquefield a fourni les fonds pour déplacer le World Chess Hall Of Fame à Saint-Louis. Rex Sinquefield (né en 1944) est un cadre retraité de la finance, actif dans la politique du Missouri et des causes philanthropiques.

Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • pat217125

    Pour GeorgesHenri,
    personnellement j'attends le tournoi des Candidats pour essayer de le suivre du mieux que je pourrai compte tenu des journées de ma vie quotidienne et faire des commentaires. Je ne veux pas passer trop de temps à suivre trop de tournois. Enfin, j'aime faire des commentaires sur les commentaires eux-mêmes, comme celui-ci. Ce tournoi a dû être très intéressant mais il faut faire des choix si on ne veut pas devenir "obnubilé" par les tournois; il y a également d'autres choses plus importantes dans la vie.

  • GeorgesHenri

    Les lecteurs commencent à commenter à partir de 2700, et plutôt le jeu des mâles... et les commentaires sur les joueurs sont alors proportionnels à leur niveau LO. Il en est des échecs comme du foot. Tout cela est un peu triste.

  • GeorgesHenri

    23h45, Passionnant, mauvaise limonade pour Irina K face à Mariya M , et Carissa Y avec ce fou, livre une partie acrobatique, qui met en émoi Valentina G... Je vais encore me coucher tard...