La référence francophone du jeu d'échecs

Tournoi d'échecs «Cairns Cup» R1-R3

Zhansaya Abdumalik|Photo Spectrum Studios http://gospectrumstudios.com/
Le club d'échecs de Saint-Louis accueille la 1re «Cairns Cup». Alexandra Kosteniuk seule en tête après la ronde 3. Défaite de Marie Sebag.

Pour la première fois, le club d'échecs de Saint-Louis accueille la « Cairns Cup » - du 6 au 16 février 2019 - un tournoi avec quelques-unes des meilleures joueuses d'échecs du monde. Inspiré par sa mission à promouvoir davantage le jeu d’échecs joué par les jeunes filles et les femmes, le club d'échecs de Saint-Louis a choisi le nom de « Cairns Cup » en l’honneur du nom de jeune fille de la cofondatrice, la Dr. Jeanne Sinquefield. Les spectateurs peuvent s'attendre à un tournoi d'échecs similaire à celui de la prestigieuse « Sinquefield Cup » avec les dix meilleurs joueurs du monde en compétition, dans les fameuses installations du club d'échecs de Saint-Louis. Site officiel https://uschesschamps.com/2019-cairns-cup/overview avec parties en direct et streaming à partir de 20h00 heure française.

« Nous sommes très heureux de présenter ce nouveau tournoi international féminin d’échecs », a déclaré Jeanne Cairns Sinquefield, cofondatrice du Saint Louis Chess Club. « Nous espérons que cela incitera davantage de femmes à jouer aux échecs en compétition. Nous sommes impatients d’organiser ce tournoi pour les années à venir et de faire de ce tournoi d'échecs l’un des plus importants au monde. »

Parties et streaming commentés en anglais par la GMF Shahade et les GMs Yasser Seirawan et Maurice Ashley, ainsi qu'en russe avec la GMF Anastasiya Karlovich et la MI Almira Skripchenko.

Le classement de la 1re « Cairns Cup » 2019

Pl. Joueurs Elo Nat pts1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 +/-
1 Kosteniuk, Alexandra 2532
2.5/3 X



½ 1

1 +7
2 Gunina, Valentina 2501
2.0/3
X ½
½

1

+3
3 Krush, Irina 2435
2.0/3
½ X 1




½ +7
4 Dzagnidze, Nana 2513
1.5/3

0 X ½


1
-2
5 Harika, Dronavalli 2471
1.5/3
½
½ X


½
+1
6 Zatonskih, Anna 2428
1.5/3 ½



X 0 1

+3
7 Abdumalik, Zhansaya 2468
1.5/3 0



1 X
½
+0
8 Khotenashvili, Bela 2491
1.0/3
0


0
X
1 -6
9 Sebag, Marie 2476
1.0/3


0 ½
½
X
-5
10 Paehtz, Elisabeth 2466
0.5/3 0
½



0
X -9
Les parties de la 1re « Cairns Cup »
Résultats de la ronde 3 du vendredi 8 février 2019 (20h00)
Gunina, Valentina 2501 - Harika, Dronavalli 2471 : ½-½(31) Petrov
Dzagnidze, Nana 2513 - Sebag, Marie 2476 : 1-0
(70) Canal-Sokolsky
Paehtz, Elisabeth 2466 - Krush, Irina 2435 : ½-½(25) Richter-Rauzer
Zatonskih, Anna 2428 - Khotenashvili, Bela 2491 : 1-0
(52) Benoni
Abdumalik, Zhansaya 2468 - Kosteniuk, Alexandra 2532 : 0-1
(38) Espagnole
Alexandra Kosteniuk | Photo Crystal Fuller
Abdumalik - Kosteniuk
Après 19...Ce5
Abdumalik - Kosteniuk
Après 26.Dg3
Abdumalik - Kosteniuk
Après 31...Dxe5!

Dans le confessionnal, Zhansaya Abdumalik reconnaissait s'être trompée dans l'ouverture avec 11.Te1 au lieu de 11.h3!. Dans le diagramme après 19...Ce5 les Blancs sont embarrassés. Si 20.Dxd4?? Cxf3+ 0-1. Et si 20.Cxd4?! Fxh3! 21.gxh3 Dxd4 22.Dxd4 Cf3+ 23.Rg2 Cxd4 avec avantage noir. La Kazakhe a préparé la prise en d4 par 20.Tc1 b4 21.Fb1 a5 22.Cxd4 et Alexandra Kosteniuk a bien entendu joué 22...Fxh3. 23.Cc6!? Le coup annoncé face à la caméra, mais sur 23...Cxc6 24.Dxd6 Ta6 25.gxh3 Td8 0h21-0h41. 26.Dg3, 2e diagramme, la situation de Zhansaya n'est guère enviable. 26...Cd4 27.e5 Db5!? 28.Tc4?! Zhansaya Abdumalik rate certainement ici le demi-point par 28.Fd3! Cf3+! Le meilleur 29.Dxf3 Dxd3 30.Dxd3 Txd3, etc. avec égalité. Alors que maintenant 28...Dd5! avec la menace 29...Cf3+ est fort. Les Blancs ont joué 29.Dg2 avec seulement 6'28" contre 24'30". 29...Cf3+ 30.Rh1 sauve la Tour grâce à la menace de mat du couloir, mais 30...Dxe5! 3e diagramme, et cette fois ce sont les Noirs qui menacent presque un mat du couloir ! 31.Tec1 De2 32.Tc8 Tad6 33.Txd8+ Txd8 34.Df1 De5 35.Rg2 Df4 36.Tf1 Td2!, avec un avantage noir décisif; les Blancs sont ligotés. 37.Tg1!? Un dernier piège. 37...g5! Et non pas 37...Cxg1?? à cause de 38.Da8+ et mat à suivre. 38.Tf1 Rg7 0-1. Une victoire qui offre la tête du tournoi à Alexandra Kosteniuk.

« Les choses s'améliorent pour les femmes qui jouent aux échecs dans le monde entier. Et je pense que c'est juste un signe des bonnes choses à venir où les femmes seront vraiment respectées, non seulement pour leur jeu aux échecs, mais aussi pour leur point de vue sur le monde. » Jennifer Shahade
Dzagnidze - Sebag
Après 14.d3
Dzagnidze - Sebag
Après 18.Fe3
Dzagnidze - Sebag
Après 40...Fc5

Marie Sebag avait pourtant affronté la variante Canal-Sokolsky - que nos abonnés aux services ouvertures connaissent bien - lors de la 1re ronde face à Harika Dronavalli, mais cela n'a pas empêché Dana Dzagnidze de prendre l'avantage dans cette 3e ronde. Dans le 1er diagramme après 14.d3, le retard de développement des Noirs est déjà inquiétant et 14...a5?! ne va rien arranger. La Géorgienne aurait pu obtenir une position terrible avec le sacrifice de qualité 15.Txb6! Dxb6 16.Cxc4 avec de graves menaces comme e5 ou Fa4+. Plus timide, Dana a joué 15.Tb1 et conservé un bel avantage après 15...e5!? 0h48-0h36. 16.d4 Fe7 Se dépêche de mettre son Roi à l'abri. En revanche, fermer le centre par 17.d5!? avec une avance de développement semble douteux. 17...0-0 18.Fe3, 2e diagramme, dans lequel Marie Sebag, avec seulement 17 minutes à la pendule, décide de jouer tactique pour rebattre les cartes par 18...Cbxd5!? 19.exd5 Cxd5 20.Cb5 Dd7 21.a4 f5 22.Tbd1 De6 23.Fc1 Dg6 24.Fb1 Le jeu passif de Dana Dzagnidze est étonnant. 24...Cb6 25.Fa3 Tf6 Alors que de son côté Marie Sebag joue son va-tout sur le Roi blanc. 12'30"-7'40". 26.Ch4! Dg5 27.Cf3!? - 27.Fxd6! était fort, mais la variante compliquée. 27...Dg6 28.Tfe1 Cxa4!? 29.h3?! Avec environ 3 minutes Dana Dzagnidze perd une bonne partie de ses avantages, mais après le blitz dû au zeitnot réciproque, la position du 3e diagramme a émergé au 40e coup. 41.Cd4 Fd6 42.Rg2... Et la Géorgienne, avec une pièce pour 2 pions, a lentement mais sûrement pris l'ascendant sur la Française. 1-0 au 70e coup.

Résultats de la ronde 2 du jeudi 7 février 2019 (20h00)
Sebag, Marie 2476 -Abdumalik, Zhansaya 2468 :½-½(37)Espagnole
Kosteniuk, Alexandra 2532 -Zatonskih, Anna 2428 :½-½(41)Petrov
Khotenashvili, Bela 2491 -Paehtz, Elisabeth 2466 :1-0(55)Anglaise
Krush, Irina 2435 -Gunina, Valentina 2501 :½-½(68)Début Réti
Harika, Dronavalli 2471 -Dzagnidze, Nana 2513 :½-½(33)G.D. Accepté
Khotenashvili - Paehtz
Après 11...Cfd7
Khotenashvili - Paehtz
Après 35.Dd2
Khotenashvili - Paehtz
Après 46.Dg4

Bela Khotenashvili dans le confessionnal : « Ce n'est pas habituel de parler à une caméra pendant une partie, mais c'est amusant ! » Elisabeth Paehtz aussi, peu après, est passée dans ce confessionnal et a dit, en trois langues dont le français : « Mon Dieu, je dois faire une confession, ce tournoi est vraiment incroyable. » Pourtant, dans le 1er diagramme, la joueuse allemande est vraiment à l'étroit, mais la réponse de la Géorgienne est assez surprenante. Alors que le logique 12.f4 semblait simple et fort, 12.Cxd7?! donnait plutôt l'impression d'aider les Noirs. 12...Cxd7 13.Ff3 Tb8 14.Fa1!? 0h37-0h49. Dans le 2e diagramme, Bela Khotenashvili ne joue plus qu'avec l'incrément de 30 secondes par coup, mais c'est Elisabeth Paehtz qui ne va pas voir la menace. 35...a4?! 36.Tb1! Te4 37.Tb6 Te8 Trop tard. 38.Dd4 Tb8 Avec l'espoir d'arracher la nulle en finale de Dame. 39.Txb8 Dxb8 40.Dxa4 Dc8 41.Da4 Da6 42.a4 Da5 43.g4 Rf7 44.h5 gxh5 45.gxh5 Da6 46.Dg4+, 3e diagramme, avec un pion passé sur l'aile-Dame et une Dame qui accompagne le pion "h" sur le Roi noir les Blancs l'ont l'emporté.

Bela Khotenashvili | Photo Lennart Ootes https://twitter.com/lennartootes
Krush- Gunina
Après 37...Cc3
Krush- Gunina
Après 43.Rh3
Krush- Gunina
Après 51.Rf5

Étrangement, alors que Valentina Gunina avait déjà joué contre ce début Réti d'Irina Krush jusqu'au 11e coup, la Russe s'est retrouvée avec seulement 14 minutes (contre 1h00). Comme quoi, parfois, il est aussi difficile de se souvenir de ses propres parties. La gestion du temps de Gunina est particulièrement bizarre, après le 23e coup les pendules affichaient 0h34 et seulement 5'12" et au 32e coup, 8'02-4'40" ! Néanmoins, Valentina enchaîne les bons coups et dans le 1er diagramme après 37...Cc3, les Blancs préfèrent donner une qualité plutôt que de permettre à un monstrueux Cavalier d'arriver en e4. 38.Txc3 Txc3 39.f5 Tfc8 40.fxe6 fxe6 41.Cg6+ Rh7. Le contrôle du temps atteint les Noirs s'acheminait vers la victoire... Et puis, après 42.Df4 Tc2 43.Txc2 Txc2+ 44.Rh3, 2e diagramme, 44...Dc1? La faute ! Décidément, Valentina Gunina n'aime pas avoir trop de temps. Il fallait jouer 44...Db2! et si 45.Cf8+ Rg8 46.Cxe6 Tf2! 47.De3 Dc2 48.Rh4 Th2+ 49.Rg4 Dc8 50.Rf5 Txh5+ 0-1. Alors que maintenant les Blancs peuvent prendre le pion e6 sans danger. 45.Cf8+! Rg8 46.Cxe6 Dh1+ 47.Rg4 Dd1+ 48.Df3 Dxf3+ 49.Rxf3 Tc3+ 50.Rg4 Td3 51.Rf5, 3e diagramme, 51...Rf7?! même si 51...Txg3 était meilleur 52.Cf4 Rf7 53.e6+! Re7 54.Cxd5+ doit faire nulle. 52.g4 Re7 53.Cxg7 Txd4 54.g5 hxg5 55.h6 Th4 56.Rg6 Ta4 57.h7 Rf7 58.Rxg5 Ta8 59.Rh6 d4 60.e6+ Rf6 Il n'y a plus d'ajout de temps après le 60e coup et les joueuses n'ont plus que l'incrément de 30 secondes par coup, mais la nulle sera signée peu après. Quelle occasion ratée par Valentina Gunina !

Irina Krush | Photo Crystal Fuller
Résultats de la ronde 1 du mercredi 6 février 2019 (20h00)
Harika, Dronavalli 2471 -Sebag, Marie 2476 :½-½(45)Canal-Sokolsky
Dzagnidze, Nana 2513 -Krush, Irina 2435 :0-1(69)Anglaise
Gunina, Valentina 2501 -Khotenashvili, Bela 2491 :1-0(48)Espagnole
Paehtz, Elisabeth 2466 -Kosteniuk, Alexandra 2532 :0-1(36)Benoni
Zatonskih, Anna 2428 -Abdumalik, Zhansaya 2468 :0-1(36)Grünfeld
Paehtz - Kosteniuk
Après 14.Ch2
Paehtz - Kosteniuk
Après 24...Rh7
Paehtz - Kosteniuk
Après 28...Ce7??

Aucun doute, même si Alexandra Kosteniuk ne joue pas la tranchante défense Benoni tous les jours, Elisabeth Paehtz était plus que prête et les coups de l'ouverture ont rapidement défilé jusqu'au 1er diagramme. Ici, la Russe semble avoir oublié sa préparation et joue 14...Db6?! au lieu de 14...h5 ou 14...Fg6 et l'Allemande en profite par 15.e4 Fg6 16.e5! dxe5 17.Cxg4 Cxg4 18.Dxg4 f5 Pratiquement forcé. 19.De2 Cd7 20.h5 Fh7 Elisabeth Paehtz se montre alors impatiente, et après une longue réflexion se tourne vers l'attaque directe par 21.g4!? e4 A tempo : 0h33-1h00. 22.gxf5 Fxf5 23.Ff4 Cf6 24.d6! Rh7 0h21-0h42 Alexandra Kosteniuk joue vite pour mettre la pression sur son adversaire en guettant une faute qui lui permettrait de se sortir de ce mauvais pas. 2e diagramme. 25.Dd2!? Dc6 26.Tad1 Tad8 27.Cd5?! Et voilà la résultat de la pression à la pendule dont Alexandra Kosteniuk est une experte. 0h05-0h40 27...Cxh5 28.Fh2?! Elisabeth Paehtz a perdu le fil de la partie. 28...Fd4! Ce7??, 3e diagramme, avec 2 minutes à la pendule. Une grave faute réfutée par 29.Txe7! dxe7 30.Tg8 et tout-à-coup les Noirs gagnent ! 31.e8=D?! Dxe8 32.Rh1 La force tactique de l'ancienne championne du monde s'exprime à plein régime avec le joli 32...Txg2! 33.Rxg2 Dg6+ 34.Fg3 Les Blancs n'ont plus de défense ni de temps. 34...Fg4 35.Dc1?! Ff3+ 36.Rh2 Cxg3! 0-1. Un superbe retournement de situation de la part d'Alexandra Kosteniuk.

Zhansaya Abdumalik

À l'opposé, Zhansaya Abdumalik s'est retrouvée très à l'aise avec sa défense Grünfeld contre la ligne 4.Ff4 d'Anna Zatonskih. Après 16...e6 la Kazakhe possédait encore 1h00 à la pendule contre seulement 23 minutes pour l'Américaine. Le temps, ou plutôt le manque de temps, a ensuite été le facteur le plus important. Anna Zatonskih, avec un poignée de secondes au 36e coup, a simplement laissé une pièce en prise.

En revanche, Marie Sebag n'était apparemment pas prête à affronter l'attaque Canal-Sokolsky d'Harika Dronavalli. Après 15.Cd2, la Française était légèrement moins bien, mais son plus gros problème cependant était sa situation à la pendule avec seulement 25 minutes après 16...Dd5. Heureusement pour la Française, Harika Dronavalli a hésité à plusieurs reprises sur la conduite à tenir et Marie Sebag en a profité pour revenir dans la partie et prendre le demi-point, seule nulle de cette première journée.

Valentina Gunina et Bela Khotenashvili ont vécu le zeitnot le plus stressant de cette première ronde. Gunina ne joue pratiquement jamais l'Espagnole, et Khotenashvili, surprise, a joué une ligne qu'elle ne joue jamais. Résultat : dès le 22e ou 23e coup les deux joueuses manquaient de temps. La fin de la partie a été plutôt brouillonne et si la joueuse russe l'a emporté, la Géorgienne a raté 2 ou 3 occasions d'égaliser.

Nana Dzagnidze a souffert toute la partie ! Son anglaise n'a rien donné et Irina Krush a toujours été mieux. Le premier contrôle du temps passé, la partie s'acheminait malgré tout vers la nulle, lorsqu'au deuxième zeitnot, le 54.Cc6? de la Géorgienne a déroulé le tapis rouge à son adversaire. La finale avec des pions passés partout vaut le coup d’œil.

les participantes à la 1re « Cairns Cup » 2019

Titre Nom Elo Âge Pays
01GM
Alexandra Kosteniuk 2532 34
02GMNana Dzagnidze 2513 32
03GMValentina Gunina 250130
04GMBela Khotenashvili 2491 30
05GMMarie Sebag247632
06GMHarika Dronavalli 247128
07MI
Zhansaya Abdumalik 246819
08MIElisabeth Paehtz 246634
09GMIrina Krush 2435 35
10MIAnna Zatonskih 2428 40

Prix, cadence, direct et streaming

Le montant total des prix est de 150.000 dollars, soit environ 131.000 €. Les trois premières recevront respectivement 40.000 dollars (environ 35.000 €), 30.000 dollars (environ 26.000 €) et 20.000 dollars (environ 17.500 €). Cérémonie d'ouverture mardi 5 février 2019. Ronde 1 mercredi 6 février. Jour de repos lundi 11 février. Ronde 9 vendredi 15 février. Départage (si nécessaire) samedi 16 février 2019.

Tournoi d'échecs en 9 rondes à la cadence de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Proposition de partie nulle interdite avec le 30e coup.

Le tournoi d'échecs est retransmis en direct et en streaming à partir de 20h00, heure française, commenté en anglais par la grand-maître féminin Jennifer Shahade et les grands-maîtres Yasser Seirawan et Maurice Ashley, ainsi qu'en russe avec la grand-maître féminin Anastasiya Karlovich et la maître international Almira Skripchenko.

Le Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis

Le Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis est un établissement de 6000 pieds carrés, d'1 million de dollars, et considéré comme le plus grand des États-Unis. En 2007 Rex Sinquefeld a ouvert le Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis, une organisation à but non lucratif, dont la mission est de « maintenir un programme officiel de l'enseignement du jeu d'échecs et de promouvoir et de soutenir un programme éducatif par la sensibilisation de la communauté et des partenariats locaux et nationaux visant à accroître la prise de conscience de la valeur éducative du jeu d'échecs. » En Août 2010, Sinquefield a fourni les fonds pour déplacer le World Chess Hall Of Fame à Saint-Louis. Rex Sinquefield (né en 1944) est un cadre retraité de la finance, actif dans la politique du Missouri et des causes philanthropiques.

Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (6)

  • EuropeEchecs

    Ni l'un ni l'autre, c'était 36...Te4 :)

  • ZORGLUB94

    Dans votre commentaire sur la partie Khotenashvili - Paetz vous indiquez pour les noirs 36... Da5. Je pense qu'il faut plutôt lire 36... Da7. Ce que confirme la suite des coups suivants qui seraient ridicules ou impossibles dans le cas de Da5.

  • jaskarov

    De belles parties ce soir. Marie on est avec toi!

  • EuropeEchecs

    Oui, l'âge de Marie Sebag a été corrigé. Ainsi que celui de Valentina Gunina, qui est passé à 30 ans le 4 février :)

  • ZORGLUB94

    32 ans c'est ce qui est indiqué. Correction d'Europe Echecs ?