La référence francophone du jeu d'échecs

Tournoi des candidats - Ronde 13

Sergey Karjakin | Photo http://candidates2014.fide.com | (DR)
Viswanathan Anand arrache la nulle à Sergey Karjakin et sera le challenger de Magnus Carlsen !

Le match des candidats déterminera le challenger de Magnus Carlsen du 11 mars au 1er avril 2014 à Khanty Mansiysk en Russie. Jours de repos les 16, 20, 24 et 28 mars. Départages, si nécessaire, le 31 mars. Tournoi à huit joueurs en double « round robin », soit 14 rondes. Les joueurs de la même fédération s'affrontent dans les rondes 1, 2, 3 et 8, 9, 10. La cadence est de 120 minutes pour les 40 premiers coups, 60 minutes pour les 20 coups suivants, puis 15 minutes pour le reste de la partie avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Toutes les parties débutent à 10h heure française. Après leur partie les joueurs se rendront disponibles pour une conférences de presse. Site officiel http://candidates2014.fide.com avec streaming. Parties analysées avec le module Houdini 4 Pro x64 et parties en direct sans module.

 

Joueurs Elo Nat

Score

SB 1 2 3 4 5 6 7 8 +/-/=
1 Anand, Viswanathan 2770 IND

8.0/13

50.25 XX == == == 1= 1= =. =1 (+3 -0 =10)
2 Kramnik, Vladimir 2787 RUS

6.5/13

42.50 == XX == 10 == 1. =0 01 (+3 -3 =7)
3 Andreikin, Dmitry 2709 RUS

6.5/13

42.50 == == XX == =1 0= 0= 1. (+2 -2 =9)
4 Karjakin, Sergey 2766 RUS

6.5/13

42.00 == 01 == XX 0. == =1 == (+2 -2 =9)
5 Aronian, Levon 2830 ARM

6.5/13

41.25 0= == =0 1. XX 10 1= == (+3 -3 =7)
6 Mamedyarov, Shakhriyar 2757 AZE

6.5/13

41.25 0= 0. 1= == 01 XX 1= == (+3 -3 =7)
7 Svidler, Peter 2758 RUS

6.0/13

38.75 =. =1 1= =0 0= 0= XX 10 (+3 -4 =6)
8 Topalov, Veselin 2785 BUL

5.5/13

36.00 =0 10 0. == == == 01 XX (+2 -4 =7)

Le montant total des prix est de 600,000 euros : 1er 95,000 €, 2e 88,000 €, 3e 75,000 €, 4e 55,000 €, 5e 40,000 €, 6e 28,000 €, 7e 22,000 € et 8e 17,000 €. 

De gauche à droite et de haut en bas : Viswanathan Anand, Vladimir Kramnik, Dmitry Andreikin, Veselin Topalov, Shakhriyar Mamedyarov, Levon Aronian, Sergey Karjakin et Peter Svidler.
Résultats de la Ronde 13 du 29 mars 2014 à 10h00
Andreikin Dmitry 2709 - Aronian Levon 2830 : 1-0 (44) Début Trompowsky
Karjakin Sergey 2766 - Anand Viswanathan 2770 : ½-½ (91) Gambit Dame
Svidler Peter 2758 - Mamedyarov Shakhriyar 2757 : ½-½ (42) Sicilienne Najdorf
Kramnik Vladimir 2787 - Topalov Veselin 2785 : 1-0 (55) Défense semi-Slave

En attendant la ronde 13...

Garry Kasparov, sur twitter, est convaincu de la victoire d'Anand : « Les fans d'échecs indiens sont très heureux maintenant avec un Anand sûr de se qualifier. Cependant, compte tenu du résultat du premier match, probablement que les Norvégiens en apprécieront un second ! » Avant d'ajouter : « Anand sera clairement l'outsider de Carlsen. Toutefois, l'histoire des échecs a démontré que les matchs revanche ont leur propre dynamique. C'est rarement une répétition du premier. » Et enfin : « Perdre le titre de champion du monde peut revigorer un joueur. Anand le montre ici. Kramnik l'a fait aussi. »

Dans cette double lutte du champion indien; pour un match revanche d'abord, et sans doute encore plus pour lui-même après une défaite cuisante en championnat du monde, nous avons dans ce tournoi l'exemple magnifique d'un combattant qui a chu, puis se relève par la seule force de sa volonté. Un joueur qui, a près de 45 ans, refuse de céder la place - que ce soit aux favoris désignés comme aux jeunes loups - et gère cette compétition avec un calme olympien. Quelqu'un a dit : « La surprise n'est pas que Vishy joue bien en ce moment, la surprise est qu'il ait si mal joué les deux années précédentes. » C'est ça, Anand ne veut pas rester sur son échec de Chennai, il veut une revanche pour montrer son vrai visage.

En parlant de jeunes loups, Sergey Karjakin, lors de la conférence de presse après la ronde 12, a donné une bonne indication sur son état d'esprit dans la lutte pour la place de challenger : « Je pensais qu'Anand allait gagner sa partie et que j'avais donc aussi besoin d'une victoire. J'ai alors joué plusieurs coups impulsifs et j'ai presque dépassé la limite. » Il est clair que Sergey n'a pas abandonné tout espoir de remporter ce tournoi des candidats. Karjakin n'a jamais gagné avec les Blancs contre anand, en revanche il a été battu 4 fois avec les Noirs : 2 fois en rapide et à l'aveugle, mais surtout à Wijk aan Zee en 2006 et 2007 sur 2 défenses Siciliennes. Aujourd'hui Sergey Karjakin a une nouvelle chance, la dernière chance d'enrayer la machine indienne !

La journée propose d'autres affrontements intéressants. Dmitry Andreikin a démontré qu'il était non seulement solide, mais qu'il pouvait aussi être dangereux. Levon Aronian avec les Noirs n'aura pas la tâche aisée. Si Peter Svidler n'a plus rien à gagner, Shakhriyar Mamedyarov est encore en position de jouer les trouble-fête. Et « last but not least », Vladimir Kramnik cherchera par tous les moyens à remettre les pendules à l'heure avec Veselin Topalov.

Veselin Topalov : « You talkin' to me » | Photo http://candidates2014.fide.com | (DR)

Dans une interview parue sur www.trud.bg Silvio Danailov a donné quelques explications sur la mauvaise performance de Veselin Topalov.

Silvio Danailov : « C'est absolument inattendu et inexplicable après 6 mois de préparation. A 39 ans Topalov sait qu'il n'aura plus beaucoup de possibilités de jouer pour le titre mondial. Il voulait à tout prix être premier. »

  • Vous voulez dire que c'est son dernier train ?

Silvio Danailov : « Non, non, ce n'est pas le dernier train ! Regardez Viswanathan Anand, il a 45 ans et joue bien. Ce n'est pas une question d'âge. Topalov a manqué de chance jusqu'ici, y compris lors du match pour le titre contre Anand à Sofia en 2010, mais soyons réalistes : c'est l'un des derniers trains. Anand et Gelfand ont joué un championnat du monde à 45 et 44 ans, mais c'est rare. Les jeunes joueurs poussent les vieux. C'est la loi de la vie. Sinon, les experts reconnaissent que Topalov a fait un bon début de tournoi avant de commettre des erreurs inexplicables. Je pense que cela vient d'un désir excessif de gagner rapidement et à n'importe quel prix. N'oublions pas une chose : Topalov a une fille de 6 mois, et à un moment il ne pouvait pas se permettre d'être loin de sa famille. Il a été quelque peu obligé de prendre du temps et ne pas participer à des tournois. Maintenant, il ne lui reste plus qu'à finir dignement. »

  • Ça va changer quelque chose pour Veselin dans la course pour le titre mondial ?

Silvio Danailov : « Le Championnat du monde d'échecs c'est comme les Jeux olympiques pour les autres athlètes, tous aspirent à les jouer. Topalov ne renoncera pas à lutter pour le titre, c'est l'adrénaline qui continuera à le motiver, mais il y a un facteur temps qui ne joue pas en sa faveur. »

« Relax dans un authentique sauna sibérien pour toute l'équipage bulgare. Inoubliable. »
Photo du Twitter de Silvio Danailov

Dans une vidéo postée sur www.youtube.com Magnus Carlsen a donné son avis sur le tournoi après la ronde 12. Pour le champion du monde et numéro un mondial, Anand été le seul joueur stable. Le Norvégien admet s'être trompé sur Karjakin dans sa vidéo après la ronde 6, quand il a dit : « Je ne crois pas que Karjakin remonte. »

  • « Sergey Karjakin est réellement le seul à avoir une petite chance de lutter pour la première place, mais Anand joue de manière très sûre et il pourra tenir avec les Noirs. »
  • « Mon impression générale est que la plupart des joueurs sont un peu désespérés. Je ne pense pas qu'il faille aller jusqu'au combat de rue pour gagner chaque partie. J'ai lu que Kramnik a dit : « Eh bien, je ne suis pas Carlsen, donc je ne peux pas gagner chaque fin de partie égale - ils ne gaffent pas comme ça contre moi. » C'est peut-être vrai, mais ça sonne un peu comme une excuse... De toutes façons, je pense que certains d'entre eux feraient mieux de jouer plus comme Anand, plus pragmatique - seulement prendre ce qui est là. »
  • « Dans l'ensemble ça a été un tournoi passionnant, même si la qualité a eu des hauts et des bas. Je pense que cela démontrait que seule la première place avait de l'importance, mais comme je l'ai dit, ce n'est pas une raison pour défendre pauvrement et jouer de manière désespérée. Je pense qu'il faut trouver le bon équilibre. Il y a un joueur qui a réussi à le faire jusqu'ici - Anand. C'est pourquoi je pense qu'il va gagner. »
  • Je crois aussi que si Karjakin avait gagné dans la ronde 12 contre Mamedyarov, il aurait pu effectivement gagner le tournoi en gagnant contre Anand. Maintenant je ne suis plus aussi optimiste. Je crois qu'Anand va résister et gagner le championnat.
  • Je suis prêt à ravaler mes paroles une nouvelle fois si Anand perd contre Karjakin et que quelque chose de surprenant se passe dans l'ultime ronde. Nous verrons !

Résumés des parties de la ronde 13

Karjakin-Anand
Après 9...bxc6
Karjakin-Anand
Après 13.Dxc6
Karjakin-Anand
Après 20...Ta4

Sergey Karjakin a préféré débuter par 1.d4 qui a mené à un solide gambit Dame avec 4...Fe7, dans lequel Sergey a repoussé le jeu en milieu de partie avec 5.b3 et 6.Fb2. En moins de 10 coups les joueurs sont sortis des bases de données. 6...c5 7.cxd5 Cxd5 8.dxc5 et ici, au lieu de reprendre directement en c5, Anand a joué 8...Cd7 et Sergey, comme une partie jouée dans la ronde 12 entre Kramnik et Anand mais avec les couleurs inversées, a rendu le pion « dans les jambes » de son adversaire par 9.c6 bxc6, voir le premier diagramme. 10.Cbd2 a5! un fort coup non proposé par les modules. 11.e4 C5f6 12.Dc2 a4! un coup de principe qui conserve un maximum de flexibilité. Prendre maintenant en ​​c6 semble très risqué, le Roi blanc est encore au centre. Cependant, comme le précise Peter Heine Nielsen, Karjakin doit jouer son va-tout et prend par 13.Dxc6?!, deuxième diagramme. Anish Giri glisse sur twitter : « Si Anand survit à l'attaque psychologique, Karjakin doit essayer de survivre jusqu'au 30e coup pour offrir la nulle :) » Encore une fois, les yeux rivés sur les modules d'analyses, twitter s'enflamme. Anand a continué par 13...Da5!? alors que 13...Ta5 était attendu avec l'idée de piéger la Dame par 14...Cc5 et 15...Fd7 ou 15...Fb7. Les Blancs préfèrent échanger les Dames pour éviter un retour de flamme. 14.Dxa4 Dxa4 15.bxa4 Cc5, les Noirs vont récupérer rapidement un des deux pions et Magnus Carlsen, qui venait d'arriver aux commentaires via Skype, d'Oslo, prédisait une partie nulle. Carlsen a dit qu'il avait suivi la partie Anand-Andreikin sans module d'analyses et qu'il pensait qu'Anand avait pris la bonne décision d'annuler. La position était très compliquée et Anand n'avait pas besoin de forcer. 16.Fb5 Cxa4 17.Fd4 Fd7 18.Fxd7 Cxd7 19.Re2 Cac5. Avec autant de pièces encore sur l'échiquier, le pion de plus en a2 n'est évidemment pas un grand avantage. Un coup plus tard, après 20.Thc1 Ta4?!, troisième diagramme, Magnus Carlsen affirme que maintenant Anand doit lutter pour l'égalité. Pour Anish Giri : « Anand a des problème. 13...Da5? me rappelle les erreurs d'Anand contre Magnus; essayer d'annuler dans une bonne position. » Carlsen : « Une fois que le pion "a" se mettra en route ça ne sera pas une partie de plaisir pour Vishy. » Et selon Peter Heine Nielsen, « pour la première fois du tournoi Anand a des problèmes. »

 

Karjakin-Anand
Après 26.Fxc1
Karjakin-Anand
Après 40...Tf1
Karjakin-Anand
Après 47.Rf2

21.Tc2 Tfa7 22.Tac1 Txa2 23.Txc5 Fxc5 24.Fxc5 Tc8 25.Fa3 Txc1 26.Fxc1. Dans la position du premier diagramme, Pour Maxime Vachier-Lagrave sur twitter : « Vishy porte son processus de simplification à un tout autre niveau, mais celui-ci semble dangereux... » Pour Teymur Radjabov : « Ok, maintenant ce sera un match nul, Anand se qualifiera à moins qu'il gaffe une pièce, ce qui n'arrivera pas je pense. » Avant d'ajouter : « Ce n'est pas grave si vos moteurs affichent +0,65 au lieu de +0,45 ou plus, la plupart de ces positions sont nulles. » Karjakin répète la position pour atteindre tranquillement le contrôle du temps, mais c'est avec 12 secondes qu'il joue 39.Cbc3 et juste à temps 40.Fb2, deuxième diagramme. Anand échange une paire de Cavaliers, alors qu'il aurait sans doute préféré échanger le Fou adverse, et la position du troisième diagramme après 47.Rf2 est critique selon les modules. En effet, le seul coup est 47...Tb5! car 47...Re6? autorisait 48.f4!. Anand a fait le plus dur, Karjakin ne peut progresser malgré quelques subtiles manoeuvres. Teymur Radjabov : « Ma prédiction sur la position après 22...Txa2 était bonne, même si Anand s'est compliqué les choses en ne prenant pas le Fc1 en jouant 39...Ta1. » Karjakin tente tout ce qui est possible, mais tout le monde ne s'appelle pas Magnus Carlsen et la nulle est signée au 91e coup. Avec la terrible défaite de Levon Aronian, Viswanathan Anand s'empare de la place de challenger une ronde avant la fin ! Bravo !

 

Viswanathan Anand et Sergey Karjakin | Photo http://candidates2014.fide.com | (DR)
Svidler-Mamedyarov
Après 17.Cxd4
Svidler-Mamedyarov
Après 24...Th4
Svidler-Mamedyarov
Après 34.a4

La variante Najdorf avec 6.Fe3 de Svidler offre l'occasion aux Noirs de jouer une ligne très agressive qui commence par 6...Cg4 7.Fg5 h6 8.Fh4 g5!? 9.Fg3 Fg7, etc. la suite est relativement connue et mène à la position du premier diagramme après 17.Cxd4, où Shakhriyar Mamedyarov a marqué une pause. Les échanges 17...Dxd4 18.Dxd4 Fxd4 19.c3 ont laissé les Blancs avec un léger avantage; le pion noir en h5 est faible et le pion e7 arriéré. Peter Svidler décide de passer en finale à quatre Tours avec une structure de pions supérieure, comme dans le deuxième diagramme après 24...Th4. Selon Magnus Carlsen, Svidler peut pousser un peu, mais la nulle serait le résultat normal. Les coups défilent sans grand changement et la position du troisième diagramme semble confirmer le point de vue du champion du monde. Nulle au 42e coup.

Andreikin-Aronian
Après 5...c5
Andreikin-Aronian
Après 20.Rb2
Andreikin-Aronian
Après 34...Rc6

On l'a souvent dit, Dmitry Andreikin est le joueur le moins préparé du tournoi. Toutefois, cela ne l'empêche pas d'obtenir de bonnes positions dans les ouvertures. La Trompowsky est un début régulièrement joué par Dmitry (c'est même son ouverture préférée a dit le Russe en conférence de presse) et Levon Aronian devait l'avoir prévu. Pourtant, après 1.d4 Cf6 2.Fg5 g6!? 3.Fxf6 exf6 4.c4 Fb4+ 5.Cd2 c5, comme dans le premier diagramme, il était temps de refermer les livres et les bases. La position montre assez clairement ce que les Blancs cherchent avec leur premier coup : affaiblir la structure adverse. Habituellement les Noirs conservent la paire de Fous en compensation, ce qui n'est pas le cas ici après 6.a3 Fxd2+ 7.Dxd2. La position critique est survenue au 20e coup, dans la position du deuxième diagramme. Dmitry Andreikin offre la qualité pour exploiter sa majorité sur l'aile-Dame par 20.Rb2, mais Levon Aronian refuse la proposition, joue 20...Fxa4?! et sur 21.Td5 Re7?! la menace de coincer le Fa4 donne le temps aux Blancs de s'attaquer au pion f7 ! Aronian est pratiquement perdant selon le module d'analyse ! 22.Ra3! bien plus fort que 22.Ta1 Tc8! 22...Fc2 seul coup 23.Td7+ Rf8 Anish Giri, toujours dans la nuance : « A partir du deuxième coup, ça ressemble à l'une des pires parties jamais jouées par Aronian. » Dmitry préfère cependant jouer 24.e4 au lieu de 24.Fd5. La position du troisième diagramme est sans appel : la finale de Tours est gagnante pour Dmitry Andreikin ! Une deuxième victoire pour le Russe qui élimine définitivement l'Arménien de la course !

Dmitry Andreikin | Photo http://candidates2014.fide.com | (DR)
Kramnik-Topalov
Après 13.Te1
Kramnik-Topalov
Après 26...Tdc6
Kramnik-Topalov
Après 34.Te1

Dans le duel entre les meilleurs ennemis, Vladimir Kramnik a obtenu assez rapidement une position légèrement préférable contre Veselin Topalov, comme on peut le constater dans le premier diagramme. 13...Fe6 14.Fb5! Td8 15.Tc1 a6 16.Fa4 Td6, laissait Topalov en retard à la pendule : 1h40-0h59 et une position supérieure selon Magnus Carlsen qui n'aimait pas 16...Td6. Magnus Carlsen : « Kramnik est un très fort joueur... mais il n'est pas exactement le joueur que certaines personnes pensent qu'il est. » L'attaque de Kramnik semblait forte, mais dans la position du deuxième diagramme, ni les modules, ni les commentateurs, ne donnent de lignes concrètes pour les Blancs. Temps : 0h24-0h16, avec un Fc2 désagréablement cloué qui force le recul du Cg4 par 27.Ce3. La suite est suprenante. Topalov pousse f5 par 27...f5 et les échanges qui suivent 28.fxg5 Dxg5 29.Dxg5+ hxg5 30.Fxf5 Cxf5 31.Txc6 Txc6 32.Cxf5 Tc2 33.Ceg3 Txb2 34.Te1 donne une position peu claire, comme dans le troisième diagramme.

Kramnik-Topalov
Après 45...Td2

La partie va basculer dans la position ci-contre. Les Noirs viennent de jouer 45...Td2? et les Blancs punissent immédiatement cette faute par 46.Cg7+! Re7 47.d6+! Rxd6 48.Tf8 et c'est normalement terminé pour le joueur bulgare. Après 48...b4 49.Txh8 b3 50.C7f5? c'est maintenant Vladimir qui se trompe : 50.h7 et 50.Td8+ gagnaient ! 50...Fxf5? 50...Rc7!! devait annuler selon Houdini avec 51.h7 b2 52.Tc8+ Rxc8 53.h8=D+ Rb7= 51.Cf5+ Rc7 Trop tard ! 52.h7 b2 53.Tc8+ Rxc8 54.h8=D+ Rd7 55.Dh7+ 1-0. Vladimir Kramnik se venge ainsi de sa défaite de la ronde 6 et revient à 50%. Il n'y a pas eu de poignée de mains cette fois encore en début de partie et pas de conférence de presse conjointe non plus...

Vladimir Kramnik | Photo http://candidates2014.fide.com | (DR)

Changement d'heure dimanche : Le passage à l'heure d'été a lieu, en France et dans les pays européens, dans la nuit de samedi à dimanche, qui sera raccourcie d'une heure. Dimanche, à 2H00, il faudra avancer montres et pendules d'une heure et afficher 3H00.

Départages

Si les deux ou plusieurs joueurs obtiennent le même nombre de points, le départage sera décidé en fonction des critères suivants, dans l'ordre : 

 

a) Les résultats des rencontres entre les joueurs impliqués dans le départage. 

b) Le nombre total de victoires dans le tournoi de chaque joueur impliqué dans le départage. 

c) Le système Sonneborn-Berger.

 

Si l'égalité persiste, après un nouveau tirage au sort, un match en 2 parties de 25 minutes + 10 secondes par coup sera joué. Si l'égalité persiste, on aura recours à un match de deux parties de 5 minutes + 3 secondes par coup. Si l'égalité persiste, un autre match en 5 minutes + 3 secondes par coup et encore un autre si besoin. Si l'égalité persiste de nouveau, on recourrait à un blitz « mort subite » après un nouveau tirage au sort pour choisir la couleur, avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs, et un incrément de 3 secondes par coup à partir du 60e coup. En cas de nulle les Noirs seront déclarés vainqueurs.

Vivez le tournoi des candidats 2014 avec Europe-Echecs

1) Présentation et animation par les entraîneurs Marc Quenehen et Sylvain Ravot

2) Les résumés et les directs sur http://chess.egg-one.com

3) Les rondes débutent à 10h00 du matin heure française.

4) Un tchat vous permet de poser des questions aux intervenants.

5) Les vidéos auxquelles vous aurez souscrit pourront être revisionnées pendant un mois.

Comment s'inscrire ?

1) Créez un compte gratuit sur le site de notre partenaire eGG-One Chess.

2) Réservez votre place sur la page de l'événement.

3) Connectez-vous sur le site eGG-One Chess avec votre compte.

4) Rejoignez l'événement via la page d'accueil.

5) Rejoignez le tchat en entrant votre pseudo à « Nickname » puis cliquez sur « Join chat ».

dates des Sessions Contenu Tarif

Direct du 30 mars
à 13h00

La ronde en direct avec commentaires interactifs
Présence du N°1 français Maxime Vachier-Lagrave
5,00 €
Réserver

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (4)

  • aguindas

    bravo anand !!!! il a dejoué tous les pronostics

  • rical

    J'avais voté pour la victoire d'Anand sans y croire, le cœur + que la raison.
    Eh bien, ce résultat est fantastique !!!
    Cà prouve bien si cela était nécessaire que son titre de champion du monde était loin d'être usurpé jusqu'à l'arrivée du phénomène Carlsen.
    Ce retour peut rappeler Botvinnik, mais je pense plus à Spassky lorsqu'il avait remporté après avoir perdu contre Fischer le championnat d'URSS en 1973 devant tous les meilleurs joueurs soviétiques de l'époque dont un certain Karpov !
    Vivement le championnat du monde contre Carlsen !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • jeanloups

    Bravo Anand ! et EÉ pour leurs commentaires et analyses de la page de ce
    tournoi. Au fait connaît-on la date du match pour le titre ?

  • jerexy

    Alors là ! bravo Anand ....
    quel tournoi il a fait, déjouant tous les pronostics.
    on dirait qu'il a rajeuni.
    et s'il reprenait son titre ??
    la situation psychologique sera bien differente lors du prochain match mondial.Vivement qu'on y soit.