Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Tournoi des Candidats 2018 — R10-R12

« Le retour du Jedi » Sergey Karjakin | Photo Maria Yassakova

Ronde 12 : Karjakin l'emporte sur le leader Caruana ! «Shark» Mamedyarov s'incline devant Ding «je n'annule plus» Liren ! Grischuk «le miraculé» annule contre un Aronian «en perdition». Repos dimanche.

Le Tournoi des Candidats 2018 se déroule à Berlin, en Allemagne, dans les salles du Kühlhaus Berlin du 10 au 28 mars 2018. Ce tournoi en double rondes à 8 joueurs (14 parties) désignera le challenger du champion du monde Magnus Carlsen pour un match prévu en novembre à Londres. C'est la première fois qu'un tournoi des candidats aura lieu dans la capitale allemande. Le montant total des prix est de 420.000 €, plus 10% des revenus de l'événement. Le vainqueur recevra 95.000€, le second 88.000€, le troisième 75.000€... le dernier 17.000€. Site officiel https://worldchess.com

Tournoi en 14 rondes à la cadence de 100 minutes pour 40 coups, puis 50 minutes pour les 20 coups suivants, puis 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. La nulle par accord mutuel est interdite avant le 30e coup.

classement du tournoi des candidats après la ronde 12

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 Perf. +/-
1 Karjakin, Sergey 2763
7.0/12 XX =1 0= =. == =1 1. 01 2846 +15
2 Caruana, Fabiano 2784
7.0/12 =0 XX == == =. 1= 1= 1. 2843 +10
3 Mamedyarov, Shakhriyar 2809
6.5/12 1= == XX =0 =. 1. == == 2811 +0
4 Ding, Liren 2769
6.5/12 =. == =1 XX == =. == == 2818 +8
5 Grischuk, Alexander 2767
6.5/12 == =. =. == XX 01 1= == 2815 +8
6 Kramnik, Vladimir 2800
5.5/12 =0 0= 0. =. 10 XX == 11 2753 -8
7 So, Wesley 2799
5.0/12 0. 0= == == 0= == XX 1. 2727 -12
8 Aronian, Levon 2794
4.0/12 10 0. == == == 00 0. XX 2658 -22

Les résultats de la ronde 10

Jeudi 22 mars 2018 15h00 Kühlhaus Berlin Ronde 10
Grischuk Alexander 2767 - Karjakin Sergey 2763:½-½(28)Bogo-Indienne
Kramnik Vladimir 2800 - Aronian Levon 2794:1-0(37)Italienne
Mamedyarov Shakhriyar 2809 - Caruana Fabiano 2784:½-½(58)Catalane
Ding Liren 2769 - So Wesley 2799 :½-½(31)Gambit Dame

En attendant la ronde 10...

  • L'affrontement entre Shakhriyar Mamedyarov et Fabiano Caruana va bien entendu retenir toute l'attention de cette dixième ronde. On le sait depuis le début, dans ce tournoi des candidats seule la première place compte. Si l'Azéri mène par 4 victoires, 9 nulles (dont la dernière le 12 mars) et 3 défaites, le renversement de tendance est encore plus important. Sans les parties nulles, l'Américain menait par 3 gains à 1 jusqu'en 2014, avant que Mamedyarov ne lui inflige un 3 à 0 entre 2015 et 2018 !
  • Igor Nataf a écrit au sujet de Ding Liren : « Il me donne l’impression de souvent tenter dans ses parties, mais « avec le frein à main enclenché ». Face à lui, Wesley So n'a plus rien à gagner et le cœur n'y est plus non plus; on l'a vu dans la ronde 9 avec un récitation théorique menant à la nulle face à la Berlinoise d'Alexander Grischuk.
  • Le duel entre Alexander Grischuk et Sergey Karjakin en revanche ne devrait pas être de tout repos. La victoire de Sergey sur Kramnik dans la ronde 9 a redonné des ailes à l'ancien challenger de Magnus Carlsen. D'ailleurs il ne le cache pas. Sur http://ruchess.ru/news/report/illyuziya_etyuda/ il a déclaré : « Bien sûr, je suis heureux d'avoir réussi à jouer de bonnes parties dans les dernières rondes [2,5 points sur 3] et à montrer des idées intéressantes dans les ouvertures. C'est très important pour moi après un départ raté : montrer que je suis bien préparé et que je peux faire quelque chose. » Face à lui, mise à part une victoire sur Kramnik dans la ronde 8, Alexander Grischuk aligne les nulles.
  • Quand au match entre Vladimir Kramnik et Levon Aronian, ces deux joueurs ayant perdu toutes leurs illusions, il reste juste à voir si le Russe va continuer sur sa lancée à jouer coûte que coûte pour le gain, ou si, maintenant convaincu qu'il ne sera pas le prochain challenger, il se range aux côtés de l'Arménien pour finir en roue libre.
Kramnik - Aronian
Après 26...exd3
Kramnik - Aronian
Après 36.De5
Kramnik - Aronian
Après 43.Ce4#

Vladimir Kramnik, surnommé le « mitrailleur ivre » par le GM Nigel Short depuis qu'il attaque sans cesse [Nigel fait référence au GM anglais William Nicholas Watson, champion d'Angleterre 1994. Boris Spassky a une fois décrit son style de jeu comme celui d'un ivrogne avec une mitraillette.] a finalement atteint son but face à Levon Aronian ! Les festivités ont débuté dans le 1er diagramme après 26...exd3 par 27.Txf6 gxf6 28.Txf6 d2 29.Dg3+ Rf8 30.Tf1! Ta7 31.Cg6+ Rg7 32.Cf4+ Rh8 33.Ch5 f6 34.Cxf6 Tf8 35.Df4 Rh7 36.De5, 2e diagramme. Et là, Levon Aronian, avec seulement 23 secondes à la pendule, a joué 36...Dc7?? — La nulle s'obtenait par 36...Tg7! 37.Fxe6 Tg5 38.Ch5+ Txe5 39.Txf8+ Th7 40.Tf7+ ½-½ — En revanche, après 36...Dc7??, le terrible échec à la découverte par 37.Ce8+! force l'abandon ! 1-0. Non seulement la Dame noire est perdue, mais les Noirs se font mater par 37...Rg8 (37...Dxe5?! 38.Txf8+ Fg8 39.Txg8#) 38.Dxe6+ Tff7 39.Cf6+ Rg7 40.Dg4+ Rf8 41.Dg8+ Re7 42.De8+ Rd6 43.Ce4# comme dans le 3e diagramme. Si Kramnik n'a plus rien à espérer dans ce tournoi, cette victoire lui mettra néanmoins un peu de baume au cœur. Quant à Aronian, le grand favori avant le début de la compétition, l'Arménien boit le calice jusqu'à la lie en occupant une bien triste dernière place.

Vladimir Kramnik | Photo Gurkan Ergun https://www.facebook.com/guerkanerguen

Les résultats de la ronde 11

Vendredi 23 mars 2018 15h00 Kühlhaus Berlin Ronde 11
Ding Liren 2769 - Grischuk Alexander 2767:½-½(96)Gambit Dame
So Wesley 2799 - Mamedyarov Shakhriyar 2809:½-½(40)Catalane
Caruana Fabiano 2784 - Kramnik Vladimir 2800:½-½(40)Slave
Aronian Levon 2794 - Karjakin Sergey 2763 :0-1(74)Anglaise
Caruana - Kramnik
Après 6...Cc6!?
Caruana - Kramnik
Après 13...Fd6
Caruana - Kramnik
Après 40.Re3

Vladimir Kramnik joue véritablement au « desperado ». Rappelons qu'aux échecs une pièce « désespérée » est une pièce condamnée à être prise, mais qui prend autant de matériel que possible avant de mourir. Aujourd'hui encore, le Russe a joué une ligne nouvelle et risquée contre le leader Fabiano Caruana. Après 1.c4 e6 2.Cc3 d5 3.d4 c6 4.e4, le gambit Marshall. 4...dxe4 5.Cxe4 et maintenant la terra incognita avec 5...c5!?, au lieu de 5...Fb4+ 6.Fd2 Dxd4 7.Fxb4 Dxe4+ 8.Fe2, etc. Et sur 6.Cxc5 Une nouvelle surprise, 6...Cc6!? comme dans le 1er diagramme. Caruana a pris du temps pour s'orienter avant de continuer par 7.Cf3 Cxd4 8.Dxd4 Dxd4 9.Cxd4 Fxc5 10.Cb5 Re7 11.Fd2 Fd7 12.b4, 0h58-1h34. Peter Svidler commentait d'une "rage against the dying light" sur le jeu de Kramnik, extrait d'un poème de Dylan Thomas (1914-1953); le voici : "Do not go gentle into that good night. Old age should burn and rave at close of day. Rage, rage against the dying of the light." — « N’entre pas docilement dans cette douce nuit. Le vieil âge doit gronder, tempêter, au déclin du jour. Hurle, hurle à l’agonie de la lumière ! » 12...Fxb5 13.cxb5 Fd6, 2e diagramme, les Noirs n'ont aucun problème malgré la paire de Fous blanche. La nulle sera signée dans la position du 3e diagramme.

Finalement, c'est une partie en apparence tranquille qui sera le seul gain de la journée. Levon Aronian ne paraissait pourtant guère en danger, mais le contrôle du temps passé, 42.Fc3? laissait le pion a4 en prise et Sergey Karjakin prenait l'ascendant. La suite, et la fin, n'a été qu'une longue agonie pour l'Arménien. Aucun doute, le ressort est cassé et les 3 dernières rondes vont être un véritable chemin de croix pour celui qui était présenté comme le grand favori de l'épreuve. Quant à Karjakin, comme le GM Igor-Alexander Nataf l'a écrit dans les «Notes des joueurs» : « Attention à la remontada de Karjakin ! »

Aronian - Karjakin
Après 42.Fc3?

Sergey Karjakin : « Après avoir perdu contre Levon dans la première partie du tournoi, j'ai senti que je devais améliorer mon jeu. Je suis très content d'avoir commencé à mieux jouer. J'ai fait quelques nulles avec les Noirs et j'ai commencé à presser avec les Blancs. Ça a été pour moi comme un nouveau tournoi. »

Levon Aronian et Sergey Karjakin
Ding Liren - Grischuk
Après 17.Tcd1
Ding Liren - Grischuk
Après 26.Fb6!
Ding Liren - Grischuk
Après 38.Fd4

La question de savoir si Ding Liren allait réussir à égaler le record d'Anish Giri de 14 nulles en 14 parties est devenue récurrente sur Twitter. Toutefois, dans cette 11e ronde, le Chinois a obtenu une superbe position d'attaque face à Alexander Grischuk, comme on peut le voir dans le 1er diagramme après 17.Tcd1. Un petit roque noir étant suicidaire, et sous la menace de 18.h3 qui repousserait son Cavalier, le Russe a tenté 17...h5!?, mais sur 18.h3 Ch6 19.Fb1, le danger n'était pas écarté. La preuve à partir du 2e diagramme après 26.Fb6!, où Alexander Grischuk ne joue plus qu'avec l'incrément ! Si maintenant 26...Fxg5? 27.Fxd8 Fxd8 28.Dxe6 Dxe6 29.Txe6 Fe7 30.Txd5! Fxd5 31.Cxd5 Cf7 32.Txe7 1-0. Le joueur russe a continué par 26...Tc8, mais Ding Liren obtenait un énorme avantage avec 27.Cxe6+ Rg8 28.Cxd5 Fxd5 29.Cf4 Cc1 30.Dxh5 Cd3. Maintenant ce sont les deux joueurs qui ne possédaient plus qu'une poignée de secondes chacun, et à ce petit jeu là, évidemment, Grischuk est meilleur. L'avantage va fondre comme neige au soleil par 31.Cxd5 Cf7 32.De2 Cfe5 33.Fe4 Th4 34.f4 Txf4 35.Cxf4 Cxf4 36.Fh7+ Rh8 37.De4 Dc6 38.Fd4, 3e diagramme, dans lequel Alexander Grischuk aurait pu, selon Peter Svidler, arracher la nulle par 38...Ced3! 39.Fxf6 Dxf6 40.Tf1 =.

Les Noirs ont joué 38..Cxh3+?! 39.Rh2 - Si, 39.gxh3?! Cf3+ 40.Rh1 Dxe4 41.Txe4 Cxd4 42.Fg6 et rien n'est clair. 39...Cg5 40.Dxc6 Txc6 41.Fc2 Cgf7 42.Fxe5 Cxe5 43.Td5 Te6 44.Rh3 Rg8 45.b3 Rf7 46.bxc4 Cxc4, diagramme ci-contre. Grischuk a joué les magiciens pour se sortir d'une situation complètement perdante, l'orage est passé, la nulle sera conclue au 96e coup, et Ding Liren reste en course pour ses 14 parties nulles !

Ding Liren - Grischuk
Après 46...Cxc4

« Je dois remercier Ding Liren et Grischuk pour m'avoir aidé à mettre ma terrible partie contre Navara à St Louis derrière moi. Après avoir vu ce swing de +15 à zéro je me sens exonéré ! »

Les résultats de la ronde 12

Samedi 24 mars 2018 15h00 Kühlhaus Berlin Ronde 12
Grischuk Alexander 2767 - Aronian Levon 2794:½-½(54)Espagnole
Karjakin Sergey 2763 - Caruana Fabiano 2784:1-0(48)Petrov
Kramnik Vladimir 2800 - So Wesley 2799:½-½(42)Gambit Dame
Mamedyarov Shakhriyar 2809 - Ding Liren 2769 :0-1(43)Semi-Tarrasch

Aucun doute, la partie du jour, si elle n'accouche pas d'une souris, verra s'affronter Sergey Karjakin et Fabiano Caruana. Les statistiques générales sont en faveur de l'Américain avec 5 victoires, 3 défaites et 24 nulles. Néanmoins, dans ce tournoi les parcours sont loin d'être semblables. Alors que Fabiano Caruana a très bien débuté jusqu'à se retrouver seul leader, dans les 5 dernières rondes il ne compte qu'une victoire et quatre nulles. De son côté, Sergey Karjakin a très mal commencé, mais lors des 5 dernières parties il s'est adjugé trois victoires et deux nulles. De plus, on imagine assez facilement la différence d'état d'esprit entre ces deux joueurs; Caruana ne veut surtout pas gâcher ses chances de s'octroyer la place de challenger, alors que la remontada de Karjakin doit lui donner des ailes. Le Russe va certainement tout tenter aujourd'hui; une victoire sur le leader rebattrait les cartes et déboucherait sur un finish des plus incertain dans les deux dernières rondes après le dernier jour de repos prévu dimanche.

Ding Liren | Photo Maria Yassakova https://www.instagram.com/imthemarie/
« La nuit dernière j'ai rêvé que Ding Liren gagnait ses trois dernières parties et remportait le tournoi. » Nigel Short
Karjakin - Caruana
Après 16...Fg4
Karjakin - Caruana
Après 38...b5
Karjakin - Caruana
Après 48.Rb3

Fabiano Caruana a rejoué sa solide défense Petrov pour affronter « Le retour du Jedi » Sergey Karjakin. Dans le 1er diagramme, le Russe a décidé de donner une qualité pour un pion et la paire de Fous, dont un Fou centralisé sans opposition, par 17.Fxd5!? Fxd1 18.Txd1 Dc7 19.c4. Dans son ouvrage «L'Art du sacrifice», Rudolf Spielmann (1883-1942) écrit : « Une Tour correspond exactement à une pièce légère et demie ou à une pièce légère et un pion et demi. Mais il n'existe ni demi-pièce, ni demi-pion. Aussi le sacrifice de qualité est-il lié à certaines prévisions positionnelles ou de combinaisons. » Bondissons immédiatement au 2e diagramme après 38...b5 pour assister à la fin de la partie avec «une petite combinaison» comme disait Jose Raul Capablanca. 39.Fxf7! Simplification gagnante. 39...Df5 40.Txd7+ Rxd7 41.Dxf5+ Txf5 42.g6 Re7 43.cxb5 Th5 44.c4 Txh4 45.a4 Tg4 46.a5 Rd6 47.a6 Rc7 48.Rb3 1-0, comme dans le 3e diagramme. Le Roi noir est fixé à parer b5-b6 et la Tour est fixée sur la colonne "g". Rien ne pourra empêcher le monarque blanc de conduire le pion g6 à Dame.

 
Les parties du tournoi des candidats 2018

AGON : un pas en avant, deux pas en arrière...

La détermination de l'organisateur Agon à faire cavalier seul n'a pas seulement entraîné l'absence de librairie et un nombre très limité d'échiquiers dans la zone des fans, malgré les offres, mais a aussi frustré le directeur du Kühlhaus qui craint que les nombreuses critiques sur le lieu du tournoi n'affectent la réputation du Kühlhaus. Extrait de l'article du GM Ian Rogers du 21 mars 2018 Caruana Hangs On To Candidates Lead

Le manager a souligné que beaucoup de problèmes identifiés dans les premiers jours du tournoi des candidats - toilettes insuffisantes et inadéquates pour les joueurs, portes bruyantes, obscurité dans la salle de presse - auraient pu être résolus avant de provoquer un tollé général si la direction du site avait été consultée plus tôt.

Avec un contrat de dix ans avec la FIDE pour organiser les championnats du monde, actuellement dans sa cinquième année, on aurait pu espérer qu'Agon s'améliore d'un événement à l'autre, mais comme tous ceux qui ont essayé de s'inscrire pour suivre l'émission officielle payante du tournoi des candidats 2018 l'ont découvert, c'est un pas en avant et deux pas en arrière.

Une conversation entendue dans la salle de presse entre un journaliste et le chef d'Agon, Ilya Merenzon, résume assez bien le problème.

— « Que pensez-vous du lieu ? », a demandé Merenzon au journaliste, s'attendant à ce qu'il soit loué pour son choix du Kühlhaus, très à la mode.

— « C'est terrible », a été l'honnête réponse.

— « Pourquoi dites-vous ça ? »

— « Eh bien, regardez autour de vous, » a répondu le journaliste, essayant de ne pas frissonner de froid et agitant ses mains vers le sol et le toit en béton d'où des fils pendaient des murs, une lumière lugubre et l'état général grunge.

— « Mais c'est comme mon appartement à New York ! », a répondu Merenzon. « Et c'est très cher », a-t-il ajouté, mettant un terme au débat.

Les participants au tournoi des candidats

NomFédÂgeEloQualification
1 Sergey Karjakin
282763Challenger de Magnus Carlsen
2 Levon Aronian

352794Vainqueur de la Coupe du monde
3 Ding Liren
252769Finaliste de la Coupe du monde
4Shakhriyar Mamedyarov
322809Vainqueur du Grand Prix
5 Alexander Grischuk

342767Second du Grand Prix
6 Fabiano Caruana

262784À la moyenne Elo N°1
7 Wesley So

252799À la moyenne Elo N°2
8Vladimir Kramnik
432800Wild Card, nominé par Agon
Sergey Karjakin, Levon Aronian, Ding Liren, Shakhriyar Mamedyarov, Alexander Grischuk, Fabiano Caruana, Wesley So et Vladimir Kramnik.

Les appariements du tournoi des candidats

Lundi 26 mars 2018 15h00 Kühlhaus Berlin Ronde 13
GM Mamedyarov Shakhriyar 2809 - GM Grischuk Alexander 2767
GM Ding Liren 2769 - GM Kramnik Vladimir 2800
GM So Wesley 2799 - GM Karjakin Sergey 2763
GM Caruana Fabiano 2784 - GM Aronian Levon 2794
Mardi 27 mars 2018 15h00 Kühlhaus Berlin Ronde 14
GM Grischuk Alexander 2767 - GM Caruana Fabiano 2784
GM Aronian Levon 2794 - GM So Wesley 2799
GM Karjakin Sergey 2763 - GM Ding Liren 2769
GM Kramnik Vladimir 2800 - GM Mamedyarov Shakhriyar 2809

Le programme du tournoi des candidats

Date Heure LieuActivités
Vendredi 09 mars 2018 Kühlhaus BerlinCérémonie d’ouverture
Samedi 10 mars 2018 15h00 Kühlhaus BerlinRonde 1
Dimanche 11 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 2
Lundi 12 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 3
Mardi 13 mars 2018 Jour de repos
Mercredi 14 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 4
Jeudi 15 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 5
Vendredi 16 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 6
Samedi 17 mars 2018 Jour de repos
Dimanche 18 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 7
Lundi 19 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 8
Mardi 20 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 9
Mercredi 21 mars 2018 Jour de repos
Jeudi 22 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 10
Vendredi 23 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 11
Samedi 24 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 12
Dimanche 25 mars 2018 Jour de repos
Lundi 26 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 13
Mardi 27 mars 2018 15h00Kühlhaus BerlinRonde 14 et Cérémonie de clôture
Mercredi 28 mars 2018 Kühlhaus BerlinDépartages et Cérémonie de clôture

Le système des départages

Si deux joueurs ou plus sont à égalité des points à la fin du tournoi, l'égalité sera brisée selon les critères suivants, par ordre de priorité :

  1. Les résultats des parties entre les joueurs impliqués.
  2. Le nombre de victoires dans le tournoi
  3. Le Sonneborn-Berger

S'il n'y a pas de vainqueur selon ces 3 critères, il y aura une compétition spéciale entre les joueurs qui restent encore à égalité après avoir utilisé le Sonneborn-Berger. Suite à un nouveau tirage au sort des couleurs, chaque joueur à égalité jouera deux parties contre l'autre, ou les autres adversaire·s, à la cadence de 25 minutes et un incrément de 10 secondes par coup. Voir le règlement complet des départages sur https://www.fide.com/FIDE/handbook/regscandidates2018.pdf

Départages
Publié le 25/03/2018 - 03:05 , Mis à jour le 25/03/2018 - 09:13
Les réactions (23)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
patbru54 - 26/03/2018 00:00
Ding Liren est le seul joueur invaincu !
Carlsen - Ding Liren devient une hypothèse très sérieuse !


CHATOU1234 - 25/03/2018 23:23
je suis d'accord avec azimut vos commentaires sur les dernières parties les plus importantes ont été complètement oubliées par votre commentateur.
imaginez qu on commente les dernières nouvelles avec deux jours de retard alors que l'avant dernier round commencera

johnsteed - 25/03/2018 19:37
Caruana peut se mordre les doigts de son occasion ratée contre Ding Liren, Kramnik peut se mordre les siens après ses parties contre So et Caruana. Le vainqueur sera peut-être celui qui aura le plus de doigts à la main à la fin du tournoi...

EuropeEchecs - 25/03/2018 16:43
@Azimut : vous pouvez aussi regarder un peu plus bas sur la page et voir les impressions des rondes 11 et 12... Merci.