Tournoi des Candidats — R1-R3 —

Ronde 3 : Fabiano Caruana joue avec le feu, se brûle les ailes, et Ding Liren renaît de ses cendres. Les autres parties se sont achevées par la nulle. Ian Nepomniachtchi, Maxime Vachier-Lagrave et Wang Hao mènent avant le jour de repos.


Le Tournoi d'échecs des Candidats, organisé par la Fédération Internationale des Échecs (FIDE) depuis 1950, représente la phase finale pour déterminer le challenger du championnat du monde d'échecs. Le vainqueur du tournoi des candidats gagne le droit d'affronter le champion du monde en titre, le Norvégien Magnus Carlsen, en match, pour le titre mondial. Le tournoi se déroule à Ekaterinbourg, en Russie, du 15 mars au 5 avril 2020. Huit grand maîtres s'affrontent en double round-robin; deux parties, une avec les Blancs et l'autre avec les Noirs contre chaque participant. Cérémonie d'ouverture le 16 mars. Première partie le 17 mars. Jours de repos les 20, 24, 28 mars et 1er avril. Quatorzième et dernière ronde le 3 avril. Départages (si nécessaire), et cérémonie de clôture le 4 avril 2020.

Site officiel https://en.candidates-2020.com/ Parties en direct et streaming sur https://www.youtube.com/fidechannel ainsi que sur https://www.twitch.tv/fide_chess commenté par Evgeny Miroshnichenko et Daniil Dubov (anglais). Sergey Shipov (russe). Hou Yifan et Peng Zhaoqing (chinois).

Lors du premier jour de repos, le 20 mars 2020 à partir de 20h, Romain Édouard reviendra sur les premières rondes du tournoi : nouveautés théoriques, meilleures parties, gaffes, occasions manquées... Inscrivez-vous sur https://www.europe-echecs.com/masterclass.html?id=3

Vladimir Kramnik n'est pas le seul à avoir renoncé à commenter. D'autres commentateurs, la Hongroise Judit Polgar et le britannique Danny King, ont annulé leur voyage à Ekaterinbourg. Leurs sièges sont occupés par l'Ukrainien Evgeny Miroshnichenko et le Russe Daniil Dubov.

Les parties du tournoi des candidats 2020

Classement du tournoi des candidats 2020

Pl.JoueursEloNatPts12345678 Perf.+-
1 Vachier-Lagrave, Maxime 2767
2.0 XX     =.     1. =. 2928 7
2 Wang, Hao 2762
2.0   XX     =.   1. =. 2906 6
3 Nepomniachtchi, Ian 2774
2.0     XX   =. =.   1. 2871 4
4 Caruana, Fabiano 2842
1.5 =.     XX   1. 0.   2756 -4
5 Grischuk, Alexander 2777
1.5   =. =.   XX =.     2744 -1
6 Alekseenko, Kirill 2698
1.0     =. 0. =. XX     2672 -1
7 Ding, Liren 2805
1.0 0. 0.   1.     XX   2665 -6
8 Giri, Anish 2763
1.0 =. =. 0.         XX 2642 -5
Résultats de la ronde 3 du 19 mars 2020 — 12 h 00 —
Giri, Anish 2763 - Vachier-Lagrave, Maxime 2767 : ½-½ (30)
Grünfeld
Ding, Liren 2805 - Caruana, Fabiano 2842 : 1-0
(59) Slave
Grischuk, Alexander 2777 - Wang, Hao 2762 : ½-½ (49) Française
Alekseenko, Kirill 2698 - Nepomniachtchi, Ian 2774 : ½-½ (40) Française
Focus Théorie : Ding Liren - Caruana - Slave avec Ce5/Rf2 par le GMI Igor-Alexandre Nataf

Cahin-caha ce long tournoi de 14 rondes suit son cours, même si la menace d'un arrêt brutal continue de planer sur les échiquiers. Ne comptez pas sur les comptes-rendus de la FIDE pour savoir ce que les joueurs pensent de la situation; on se croirait revenu au temps du journal La Pravda de l'Union Soviétique : « Nous avons résolu tous les problèmes sanitaires » ... « l'hôtel où se déroule le tournoi est sans doute l'endroit le plus sûr du monde en ce moment, » et la photo polémique de la cérémonie d'ouverture supprimée du site officiel.

Pourtant, une température tout-à-fait normale de 98,7° (37,06 Celsius) de Fabiano Caruana suffit à provoquer la panique ! Et puis, comment occulter les résultats de « Mister Ding », comme l'appelle Grischuk, ce joueur hyper-solide aux 100 parties sans défaites, à 0 sur 2 ?

Non, même si tous les sites de retransmission ont sorti l'artillerie lourde des commentateurs, même si le confinement fait exploser les compteurs de vues, même si les zones de jeu débordent, ce tournoi des candidats 2020 ne se déroule pas dans de bonnes conditions. Et enfin, bien que ces « mauvaises » conditions bénéficient à Maxime Vachier-Lagrave, si le tournoi est interrompu, Teimour Radjabov aura perdu sa place pour avoir eu raison. Premier jour de repos vendredi 20 mars.

Début de troisième ronde inhabituelle. Ian Nepomniachtchi a surpris Kirill Alekseenko avec la variante Winawer de la Française; extrêmement rare à ce niveau. Bien que Alexander Grischuk ait débuté par 1.e4 e5 2.f3 f6 3.xe5 d6 - une Petrov - contre Wang Hao, après 4.f3 xe4 5.d3 f6 6.d4 d5 7.d3, nous sommes dans une Française variante d'échange. Anish Giri a choisi 5.d2 sur l'attendue défense Grünfeld de Maxime Vachier-Lagrave. Le Français digère assez facilement la préparation du Néerlandais et la nulle est signée au 30e coup.

La variante d'échange contre la Française n'est pas si inoffensive que ça et Alexander Grischuk a joué avec un avantage toute la partie. Cependant, dans le diagramme après 34.g5, Wang Hao trouve le seul coup pour prendre le demi-point 34...e4+!! [Si 34...h5 35.b1 b6 36.a2 g7 37.xd5 avec avantage blanc; et si 34...h7 35.f4 avec avantage aussi.] 35.xe4 [35.fxe4 dxe4 et les Blancs doivent donner le Fou pour parer la fourchette de pion en e3. 36.xe4 xe4=] 35...dxe4 36.e1 36.e1 exf3... ½-½ (49)

Grischuk - Wang Hao
Après 34.g5

Après son étonnant : « L'hôtel où se déroule le tournoi est sans doute l'endroit le plus sûr du monde en ce moment » à Wang Hao, le premier jour, Anna Burtasova, dans un autre registre, après la nulle entre Alexander Grischuk et Wang Hao, a naïvement commencé son interview par : « Les gens pourraient dire que c'était une partie plutôt ennuyeuse... » La riposte de Grischuk ne s'est pas fait attendre : « Ces gens ne devraient tout simplement pas regarder des échecs, j'étais sur le point de gagner. »

Ding Liren 1-0 Fabiano Caruana
Ding Liren- Caruana
Après 18.♕f5
Ding Liren- Caruana
Après 27.♕g3
Ding Liren- Caruana
Après 35.f4

Fabiano Caruana a non seulement joué une Slave qu'il n'avait pas utilisée depuis 2011 pour sortir Ding Liren de sa préparation, sinon qu'il a placé une nouveauté après 1.d4 d5 2.c4 c6 3.f3 f6 4.c3 dxc4 5.a4 f5 6.e5 e6 7.f3 b4 8.xc4 0-0 9.f2 e5!? La nouveauté sous la forme d'un sacrifice de pion. 10.xe5 c2 11.d2 c5 12.d5 b3 13.e4 e8 14.f4 c4 Un deuxième pion est offert. 15.xc4 bd7 16.e3 f8 17.d4 g6 18.f5, 1er diagramme avec des pendules à 0h25 et 1h35. La récitation semble s'arrêter là. L'Américain continue par 18...xc4!? 19.xc4 c7 20.e2 c5 21.xc5 xc5+ 22.f1 h6 23.d1 b6 24.d2 e3 25.c2 a6 26.h3 b5 27.g3, 2e diagramme. Est-ce que la mauvaise position du Roi en f1 et de la Tour en h1 compensent les deux pions ? Difficile à dire, mais selon la machine 27...b4? est une faute. 28.d1 b3 29.d2 xa4 Récupère un pion, alors qu'ici le plus important était de conserver l'initiative pour ne pas laisser le temps aux Blancs de respirer et coordonner leurs pièces. 30.f2 d7 31.g3 h3+ 32.g1 a5 33.d4 h5 34.f2 d7 35.f4, 3e diagramme. Le centre de pions de Ding Liren se met en marche et Fabiano Caruana décide de pêcher en eau trouble avec un sacrifice de pièce. 35...hxf4 36.gxf4 xf4 37.f1 d6 38.g1 f6 39.b5 e7 40.b3 f8 Le contrôle est atteint. 

Ding Liren- Caruana
Après 45...♕d8
Ding Liren- Caruana
Après 53.♖xb2
Ding Liren- Caruana
Après 59.♖b3 1-0

Les Noirs n'ont qu'un pion pour la pièce et se recroquevillent pour bloquer l'avancée des pions adverses. 41.c2 e6 42.e3 g5 43.h4 f7 44.c6 b8 45.c5 d8?! 1er diagramme. 46.xf6 h8 47.f5 c7 48.c6 a4 La dernière chance. 49.bxa4 b3 50.g3 b2 51.b3 d6 52.xf8+ xf8 53.xb2, 2e diagramme avec la conclusion... 53...f4 54.b8+ h7 55.c2 e7?! 56.e5+ f5 57.e4 c1+ 58.g2 g6 59.b3 1-0. Une défense extraordinaire de la part du Chinois.

Tel un phœnix, Ding Liren renaît de ses cendres...
Résultats de la ronde 2 du 18 mars 2020 — 12 h 00 —
Maxime Vachier-Lagrave
2767 -Ding Liren 2805 :1-0
(35)
Espagnole
Fabiano Caruana 2845 -Kirill Alekseenko 2698 :1-0
(34)Nimzo-Indienne
Ian Nepomniachtchi 2774 -Alexander Grischuk 2777 :½-½(40)Berlinoise
Wang Hao 2762 -Anish Giri 2763 :½-½(61)Anglaise

Alexander Grischuk, le 17 mars : « C'est très difficile de jouer à cause de la situation - vous avez "une ambiance de valise" (suitcase mood : une expression pour dire que les gens sont prêts à partir, leur valise est déjà faite.) Hier, lorsque le ministère des Sports a interdit tous les tournois internationaux en Russie après le 16 mars, j'étais un peu soulagé... mais notre tournoi a officiellement commencé le 15 mars, alors nous jouons. Cependant rien n'est clair et chaque partie ici peut être la dernière ! C'est très difficile de jouer et je ne pense pas seulement à moi. Très peu de joueurs ont bien joué aujourd'hui [hier], à part Nepomniachtchi peut-être. J'ai mal joué, Kirill, comme il l'a dit, a également mal joué, Giri a joué terriblement, Ding Liren atrocement, Wang Hao, a également joué la première phase de la partie de manière incohérente, et enfin, dans Maxime-Caruana, il n'y a pas eu de lutte. »

Focus Théorie R2 : MVL-Ding Liren - Anti-Marshall avec 8.h3/d3 par le GMI Igor-Alexandre Nataf
MVL - Ding Liren
Après 15...f5?!
MVL - Ding Liren
Après 19...g5?!
MVL - Ding Liren
Après 24...f4?!

Si on se base sur les évaluations du moteur d'analyse, les poussées 14...c5?! et 15...f5?! de Ding Liren contre Maxime Vachier-Lagrave sont douteuses. Pas autant que son suicidaire 30.f4? d'hier face à Wang Hao, mais dans la position du 1er diagramme les Blancs sont déjà clairement mieux. 16.axb5 axb5 17.xa8 xa8 18.c4! « Après ce coup je ne vois pas comment il est possible d'égaliser. » Maxime Vachier-Lagrave. 18...f7 « Son idée après 15...f5?! devait être ici 18...f6 19.cxb5 f7, mais 20.g5 est très fort. » MVL. 19.cxb5 avec un pion de plus. Les Noirs ne peuvent reprendre en b5 sans perdre la qualité sur a4. Et selon Viswanathan Anand, Ding Liren a déjà de gros problèmes. 19...g5?!, 2e diagramme, à nouveau une poussée agressive douteuse. C'est désormais évident, comme l'a tweeté hier Romain Édouard, les quarantaines subies par Ding Liren l'affectent énormément. Le Chinois, donné comme un des favoris du tournoi avec Fabiano Caruana, ne joue pas à son niveau. 20.h2! « Après ce coup il s'est rendu compte qu'il ne pouvait pas empêcher c4 et b4 et il a tenté le désespéré 20...g7 21.c4 g6 mais après 22.g4! « mon Roi est plus en sécurité et son a8 est enterré. » MVL. 22...h6!?. Avec ce Roi en g6, le Fou coincé en a8, les cases blanches de l'aile-Roi vulnérables et un pion de plus pour les Blancs, l'issue de la partie ne fait déjà plus de doute. 23.f3 d8 24.g2 f4?, 3e diagramme, avec un avantage blanc décisif. 24.b4!

MVL - Ding Liren
Après 30.b6!
MVL - Ding Liren
Après 34.d6!
MVL - Ding Liren
Après 36.b7!

25...b6 26.e4+ g7 27.bxc5 dxc5 28.f3 f7 29.c3 c7 30.b6!, 1er diagramme. 30...b8 31.f5 L'échange des Dames va permettre de gagner sur l'aile-Dame. 31...xf5 32.gxf5 f6 33.d2 [33.b5 e7 34.c6 b7 35.d2 xf5 36.c4+-] 33...d8 34.d6, 2e diagramme. 34...xd6 35.b1 d8 36.b7!, 3e diagramme. 36...xb7 37.a5 1-0. Évidemment nous n'allons pas bouder cette victoire de Maxime Vachier-Lagrave, même si nous devons reconnaître que ce Ding Liren n'est que l'ombre de celui qui est resté 100 parties sans défaite.

Plus de deux mois enfermés dans la maison de ses parents à Wenzhou et plus de deux semaines supplémentaires de quarantaine dans une datcha près de Moscou avec deux secondants - sinon le gouvernement russe ne lui aurait pas permis de jouer les candidats - ne semble pas être la meilleure préparation de Ding Liren pour tournoi le plus important de sa vie jusqu'à présent.

Maxime Vachier-Lagrave 1-0 Ding Liren
Caruana - Alekseenko
Après 19.g4
Caruana - Alekseenko
Après 27.♘h4
Caruana - Alekseenko
34.♕h5 1-0

Fabiano Caruana n'a eu aucun mal à l'emporter sur la wild card Kirill Alekseenko. Le sacrifice de pièce pour 3 pions du Russe s'est révélé insuffisant. Après 19.g4 xg4 20.hxg4 xg4 21.d3 xh2 22.xe4 xf1 23.xf1 xd6 24.d5 g6 25.h3 g7 26.h1 e5 27.h4, 2e diagramme. 27...h5? 28.g1 f8? Kirill Alekseenko est en grand zeitnot et sa position s'écroule. 29.f4 g4 30.xh5+ gxh5 31.f5 e7 32.xg4 hxg4 33.xg4+ g5 34.h5 1-0, 3e diagramme.

Fabiano Caruana explique les conditions du tournoi : « Aujourd'hui, j'ai eu une température de 98,7° (37,06 Celsius). Cela a provoqué la panique... Tout le monde est extrêmement paranoïaque. Ce ne sont pas de bonnes conditions pour jouer, mais je n'ai pas le choix. »

« Il est clair que Ding Liren semble souffrir de difficultés psychologiques. Ça doit être particulièrement difficile pour lui car ça a commencé dans son pays et je suis sûr qu'il a de la famille et des amis qui sont touchés. »

Maxime Vachier-Lagrave : « Jusqu'à présent mes examens sont normaux. Il y a eu de l'inquiétude à cause de la température de Fabi [Fabiano Caruana]. C'est étrange, mais ils s'attendent à ce que quelqu'un, à un moment, soit fiévreux; c'est en général ce qui arrive dans des tournois aussi longs. Les autorités peuvent reporter le tournoi à n'importe quel moment. Je n'ai personne avec moi car on n'a pas eu le temps de s'organiser. »

L'interview complète sur https://www.youtube.com/watch?v=_VX591v1nI8 à partir de la minute 47.

Fabiano Caruana
Résultats de la ronde 1 du 17 mars 2020 — 12 h 00 —
Maxime Vachier-Lagrave
2767 -Fabiano Caruana 2842 : ½-½ (44) Espagnole
Ding Liren 2805 -Wang Hao 2762 : 0-1(45) Anglaise
Anish Giri 2763 -Ian Nepomniachtchi 2774 : 0-1(73) Anglaise
Alexander Grischuk 2777 -Kirill Alekseenko 2698 :½-½(41) Anglaise

Anatoli Karpov, après avoir joué le premier coup sur l'échiquier de Anish Giri et Ian Nepomniachtchi, a serré la main du Néerlandais, mais Nepomniachtchi, plus prudent, a refusé la main du 12e champion du monde.

Après 32.d3, c'était tactiquement très dangereux pour les Blancs, mais c'est aussi tendu pour les Noirs. « J'ai examiné un certain nombre d'options sans trouver quoi que ce soit de clair. Je n'ai rien vu que j'aimais vraiment. Après, c'est une partie nulle », a déclaré Caruana. Alexander Grischuk - dans un style bien à lui - a résumé brutalement la première journée : « Tout le monde a joué horrible aujourd'hui, sauf peut-être Ian [Nepomniachtchi]. » « J'ai mal joué », a avoué Anish Giri. Lorsqu'on lui a demandé s'il allait changer quelque chose dans son approche, Giri a sombrement commenté : « C'est difficile à régler. C'est probablement trop tard. »

La finale entre Anish Giri et Ian Nepomniachtchi serait trop longue à analyser. Toujours est-il que le Russe a forcé l'abandon de son adversaire dans le diagramme ci-contre après 73...d1-d3! 0-1. Le gain s'obtient par 74.g3 c3 75.h3 d2 76.g3 e1.

Malgré les pièces blanches, Maxime Vachier-Lagrave a obtenu une position « déplaisante » contre Fabiano Caruana, que le Français a dû manœuvrer avec précaution pour prendre le demi-point.

Giri - Nepomniachtchi
Après 73...♕d1-♕d3! 0-1
Focus sur MVL - Caruana - Espagnole Archangelsk (6...Fc5) par le GMI Igor-Alexandre Nataf

On a cru à un moment qu'Alexander Grischuk allait l'emporter sur la wild card Kirill Alekseenko. Toutefois, avec environ 1 minute et demi chacun au 30e coup, Grischuk a certainement raté de bonnes occasions et la partie s'est achevée par la nulle.

Ding Liren - Wang Hao
Après 29...♖d7
Ding Liren - Wang Hao
Après 39.♘e3
Ding Liren - Wang Hao
Après 45...h4 0-1

Dans une Anglaise, après le 29...d7 du 1er diagramme, Ding Liren a trop exigé de sa position avec la poussée 30.f4? exf4 31.xf4 xf4+ 32.gxf4 f5 33.e5 e6 34.f3 g6 35.e3 e6 36.d1 d8 37.a2 d4 38.c2 d5 39.e3, 2e diagramme, où Wang Hao offre une chance à son compatriote avec 39...d7?! [39...d4! 40.c2 d7 et les Blancs ne peuvent défendre à la fois les pions h4 et d3.] Ding Liren n'en profite pas et joue 40.dd2? [Il fallait jouer 40.d4! xd4 41.xd4 cxd4 42.c2 d5 43.xd4! xd4 44.d2+ c4 45.xd8 avec égalité.] 40...xh4-+ 41.g2 g4! Un sacrifice de qualité passif. 42.h2 g6 43.xg4 fxg4+ 44.e3 e7 45.ac2 h4 0-1, comme dans le 3e diagramme. Cette défaite d'un des favoris du tournoi sonne comme un coup de tonnerre.

Lors de la conférence de presse, Anna Burtasova, de la FIDE, a fait de son mieux pour vanter les bonnes conditions sanitaires du tournoi, mais sans vraiment convaincre. Wang Hao a dit qu'il est sorti une ou deux fois pour acheter à manger et qu'il a pu marcher un peu près de la rivière, tout en se tenant éloigner des autres personnes qui s'y promenaient. Wang Hao a insisté sur le fait qu'ils ne devraient pas jouer ce tournoi et que la menace du Covid-19 perturbe plusieurs joueurs. De toujours penser à se protéger distrayait très facilement le joueur de la partie. Affichant aussi son désaccord avec le discours officiel qui affirme qu'ils sont protégés à 100% à Ekaterinbourg. Anna Burtosava, après avoir répété à l'attention du public la batterie de mesures prises par les autorités, s'est tournée vers Wang Hao pour dire que l'hôtel (où se déroule le tournoi), était sans doute « l'endroit le plus sûr du monde en ce moment », mais Wang Hao a à son tour insisté sur l'extrême contagiosité du coronavirus et que les gens pourront tomber malade dans une ou deux semaines.

Maxime Vachier-Lagrave - Fabiano Caruana

Veselin Topalov a exprimé son soutien à Evgeny Surov, du site http://chess-news.ru/ que la FIDE a refusé d'accréditer au tournoi des candidats. Le grand maître bulgare estime que le droit des journalistes de travailler et le droit de chacun de recevoir des informations ne devraient pas dépendre des préférences personnelles d'une personne. Topalov pense également que le tournoi aurait dû être reporté et il a aussi refusé de commenter, par principe.

NDLR : Evgeny Surov est en effet un journaliste polémique et provocateur; très mal vu par la FIDE. Cependant, il est pratiquement le seul à oser appuyer là où ça fait mal lorsque c'est nécessaire. On le voit encore cette fois, les informations sont filtrées par la FIDE et il faut passer par la bande pour obtenir des opinions.

« Le tournoi des candidats devrait être reporté. » Vladimir Kramnik

« J'ai décidé de renoncer à commenter le Tournoi des Candidats à Ekaterinbourg. Avec tout le respect et l'appréciation générale positive du travail que la FIDE a accompli récemment, je suis totalement convaincu que le Tournoi des Candidats aurait dû être reporté compte tenu de la situation humanitaire actuelle.

Personnellement, je trouve que la décision de mener à bien le tournoi est mauvaise à bien des égards : au niveau de l'image, légalement (il y a une interdiction officielle en Russie de toutes les compétitions sportives internationales), et le plus important, humainement. C'est tout simplement le mauvais moment pour organiser l'événement échiquéen le plus important de l'année, comme si de rien n'était, sans même mentionner certains risques, même minimes, pour les participants.

Je souhaite à tous les joueurs de rester en bonne santé jusqu'à la fin du tournoi, ce qui dans la situation actuelle est la seule chose qui compte. Je voudrais aussi m'excuser auprès de tous ceux qui attendaient avec impatience mes commentaires, mais je ne me sens pas de le faire pour les raisons mentionnées ci-dessus. » Vladimir Kramnik, le 16 mars 2020, Genève

Cérémonie d'ouverture | Photo Lennart Ootes — « Nous avons pris toutes les mesures de prévention, conformément aux recommandations de l'OMS, du CIO et de Rospotrebnadzor. » Arkady Dvorkovich

La jeune femme en bas à droite sur la photo avec le masque est la Chinoise Hou Yifan. La photo ci-dessus n'est restée que brièvement disponible sur le compte Flickr de la FIDE, avant d'être supprimée suite aux critiques reçues pour avoir regroupé une aussi grande foule lors de la cérémonie d'ouverture, malgré les précautions prises dans le monde en matière de distanciation sociale.

La Fédération Internationale des Échecs s'est lancée dans une fuite en avant en maintenant le Tournoi des Candidats malgré les risques dus au Covid-19. La FIDE table sur le fait que seuls huit joueurs seront regroupés dans la même salle pour éviter toute contamination. Cependant, il faut reconnaître que ces conditions de jeu ne sont pas normales.

Un contrôle avec une infirmière testera tous les participants, les officiels et les visiteurs avant d'entrer dans la salle de jeux, y compris pour vérifier leur température. Des désinfectants et des masques seront disponibles. Le port du masque pourrait même devenir obligatoire pour les visiteurs. La poignée de main avant et après la partie sera facultative et les spectateurs n'auront pas accès à l'aire de jeu.

Nous aurions bien entendu aimé connaître le point de vue des joueurs sur cette situation inhabituelle, mais jusqu'à maintenant, à part Anish Giri qui s'amuse à faire des selfies sur son compte Instagram, rien ne filtre vraiment.

Les joueurs auraient-ils préféré que le tournoi soit reporté ? Que se passe-t-il si un joueur tousse, éternue, a de la fièvre... ? Le tournoi des candidats va débuter, mais ira-t-il jusqu'au bout ? S'il est interrompu, Teimour Radjabov perdra-t-il sa place pour avoir eu raison ? Et s'il reprend la place qu'il a sportivement gagnée, que devient Maxime Vachier-Lagrave ?

Ian Nepomniachtchi le 16 mars 2020 | Photo Lennart Ootes

Lors de la pré-conférence de presse du lundi 16 mars, le président de la FIDE, Arkady Dvorkovich, a déclaré : « Il s'agit d'un grand événement non seulement pour le monde des échecs mais, peut-être, pour toute la communauté sportive puisque presque toutes les compétitions internationales ont été annulées en raison de la propagation du coronavirus ».

« Nous avons résolu (cleared) tous les problèmes de sécurité sanitaire, y compris les examens médicaux et les tests avec le Service fédéral de surveillance de la protection et du bien-être des consommateurs et le ministère de la Santé publique (Rospotrebnadzor). Nous avons pris des mesures de précaution conformément aux recommandations de l'OMS. Les participants, les médias, les organisateurs et les spectateurs seront séparés et ces derniers ne seront pas autorisés à entrer dans la salle de jeux. Nous nous attendons à ce que ces mesures soient suffisantes pour la sécurité des joueurs, sachant que ce n'est pas un événement de masse. »

Moscou le 15 mars. / Corr. TASS Andrei Kartashov. Le grand maître russe Alexander Grischuk n'a pas exclu l'hypothèse que le tournoi puisse être interrompu en raison de la propagation du coronavirus. « Je me sens bien, je suis d'humeur à me battre pour la victoire », a déclaré Grischuk. « Je pense qu'il y a 50% de chance que le tournoi ne se joue pas jusqu'au bout. » « C'est étrange cette quarantaine avec la fermetures des frontières. Il me semble que tout cela aurait dû être fait avant que le virus ne pénètre dans le pays, mais quand il y a une épidémie, de telles mesures... Quant au coronavirus dans le tournoi, un voyage dans le métro à travers Moscou est beaucoup plus dangereux », a ajouté Grischuk.

Tournoi en 14 parties à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, plus un ajout de 50 minutes pour les 20 coups suivants, et enfin un dernier ajout de 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. À la différence des tournois des Candidats précédents, la nulle par accord mutuel n'est pas autorisée avant le 40e coup des Noirs. Afin d'éviter de possibles petits arrangements, les joueurs d'une même fédération s'affrontent en début de chaque phase : les Chinois Ding Liren et Wang Hao s'affronteront aux tours 1 et 8; pendant que les Russes Alexander Grischuk, Ian Nepomniachtchi et Kirill Alekseeko, aux tours 1, 2, 3 et 8, 9, 10. De plus, dans un tournoi en double ronde, il est recommandé d'inverser l'ordre des deux derniers tours de la première phase (parties 6 et 7), afin d'éviter que des joueurs se retrouvent à jouer trois parties consécutives avec la même couleur.

Les participants au tournoi des candidats

NomPaysEloÂge

Teimour Radjabov (Forfait)

2765 32 ans
1Maxime Vachier-Lagrave (Remplaçant)

276729 ans
2Ding Liren
2805 27 ans
3Anish Giri
2763 25 ans
4Alexander Grischuk
2777 36 ans
5Kirill Alekseenko
2698 22 ans
6Ian Nepomniachtchi
2774 29 ans
7Wang Hao
2762 30 ans
8Fabiano Caruana
2842 27 ans
Les participants au tournoi des candidats 2020

Les participants au tournoi des candidats 2020 sont : Fabiano Caruana (États-Unis d'Amérique) - qualifié en tant que Challenger du match du Championnat du Monde 2018 — Teimour Radjabov (Azerbaïdjan) - qualifié en qualité de vainqueur de la Coupe du Monde FIDE 2019 est remplacé par Maxime Vachier-Lagrave (France) — Ding Liren (Chine) - qualifié pour avoir été finaliste de la Coupe du Monde FIDE 2019 — Wang Hao (Chine) - qualifié en tant que vainqueur du tournoi FIDE Grand Swiss 2019 — Alexander Grischuk (Russie) - qualifié pour avoir remporté le Grand Prix FIDE 2019 — Ian Nepomniachtchi (Russie) - qualifié pour avoir été l'un des deux premiers du Grand Prix FIDE 2019 — Anish Giri (Pays-Bas) - qualifié pour avoir obtenu la meilleure moyenne du classement Elo sur 12 mois : février 2019 à janvier 2020 — Kirill Alekseenko (Russie) - pour avoir reçu la wild card (invitation) des organisateurs.

Le tournoi se déroule à l'hôtel 5 étoiles Hyatt Regency d'Ekaterinbourg. Cérémonie d'ouverture le 16 mars à 13 h 00 (heure de Paris). Début des parties à 16 h 00 heure locale; 12 h 00 heure de Paris et 13 h 00 à partir du dimanche 29 mars suite au passage à l'heure d'été. Depuis 2014 la Russie a décidé de rester à l'heure d'hiver et le changement d'heure ne s'effectue plus. La dernière ronde est avancée d’une heure, et débutera donc à nouveau à 12 h 00 heure de Paris. Le montant total des prix est de 500.000 €, même si évidemment seule la première place a un réel intérêt. Dans le cas où deux joueurs se retrouveraient à égalité à la première place finale, un match de départage en parties rapides et blitz sera organisé pour déterminer le vainqueur. Le match de Championnat du Monde contre le tenant du titre, le Norvégien Magnus Carlsen, est prévu à Abu Dhabi, à partir du 20 décembre 2020, pour un montant total des prix d'au moins 2.000.000 €, le double de celui proposé à Londres en 2018.


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (76)

  • Shasha

    Azimut qui compare le classement des joueurs après seulement 3 rondes... Ridicule... Moi perso je préfère comparer le classement à la fin du tournoi quand tout le monde s'est rencontré et avec les deux couleurs.

  • Azimut

    Nous avons un grand champion : pat217125 l'infatigable narrateur !
    Pour notre plus grand plaisir à tous !
    Bravo pat217125 !
    Et n'oublions pas :
    "Vive Maxime " ! 😀♟♟♟"
    "Vive Maxime " ! 😀♟♟♟"
    "Vive Maxime " ! 😀♟♟♟"

  • pat217125

    fin,
    dans une position active qu'il avait étudiée visiblement, sinon, il n'aurait pas donné ses deux fantassins, a joué plus passivement (h6, si j'ai bien compris). Ding Liren a très vite compris que sa dame était en grand danger, Caruana cherchant à l'enfermer pendant un moment de la partie, h6 préparait peut-être g5 attaquant la dame blanche. Puis Il s'est lancé dans un sacrifice de cavalier contre deux pions adverses pour faire sauter la défense du roi blanc. A-t-il voulu prendre son adversaire "à la gorge"en prenant des risques, le sachant stressé et mal parti dans ce tournoi après sa mauvaise partie la veille contre MVL? Le joueur chinois très inquiet par son manque de temps, cela se lisait sur son visage pendant la première heure et demie, s'est défendu "du bec et des ongles" pour obtenir une belle victoire et SE RELANCER!
    7/ Conclusion: TOUT est possible selon moi, tant l'atmosphère dans laquelle a lieu ce tournoi est particulière. Nous ne sommes pas au bout de nos surprises!!!

  • pat217125

    Bonsoir à vous tous les passionnés,
    Je viens de finir de regarder les parties, n'ayant pu y assister hier en direct.
    1/ Aleekseenko a été encore une fois en danger au temps mais il s'est bien battu.
    2/ Giri et Caruana sont très impressionnants sur le plan de la préparation: ils peuvent vous jouer une bonne vingtaine de coups de début de partie à une vitesse incroyable. Nous les voyons constamment se promener.
    3/ Maxime est assez détendu et joue bien; bravo! Pourvu que cela continue! (ce genre de tournoi est "impitoyable"). Il joue toujours ses mêmes ouvertures et ses adversaires s'appuient dessus pour placer des préparations: c'est ce qui m'inquiète pour notre joueur.
    4/ Les Russes ont l'air de jouer "fair play" entre eux, contrairement aux craintes que j'évoquais il y a quelques mois.
    5/ Wang Hao se débrouille très bien et n'a pas l'air stressé; attention à lui!
    6/ Après un bon début de tournoi, Caruana qui avait une avance fantastique au temps contre Ding Liren donnant DEUX pions

  • patbru54

    Mais que font les modérateurs face à des commentaires aigre-doux, limites violents à demi-mots, et proches du niveau zéro de l'intelligence (mais bon, l'intelligence est difficile à définir, j'en conviens...)
    Sinon, je suis heureux du bon début de tournoi de Maxime, surtout dans les conditions de sa participation surprise...
    Tous mes encouragements à lui et qu'il continue à nous faire rêver à une confrontation avec Magnus Carlsen...