Tournoi des Candidats — R7—

La FIDE a décidé de suspendre le Tournoi des Candidats 2020. Les résultats obtenus à ce jour restent acquis. Le Français Maxime Vachier-Lagrave et le Russe Ian Nepomniachtchi mènent à mi-tournoi après la ronde 7. Article actualisé le 31 mars.


Le Tournoi d'échecs des Candidats, organisé par la Fédération Internationale des Échecs (FIDE) depuis 1950, représente la phase finale pour déterminer le challenger du championnat du monde d'échecs. Le vainqueur du tournoi des candidats gagne le droit d'affronter le champion du monde en titre, le Norvégien Magnus Carlsen, en match, pour le titre mondial. Le tournoi se déroule à Ekaterinbourg, en Russie, du 15 mars au 5 avril 2020. Huit grand maîtres s'affrontent en double round-robin; deux parties, une avec les Blancs et l'autre avec les Noirs contre chaque participant. Cérémonie d'ouverture le 16 mars. Première partie le 17 mars. Jours de repos les 20, 24, 28 mars et 1er avril. Quatorzième et dernière ronde le 3 avril. Départages (si nécessaire), et cérémonie de clôture le 4 avril 2020.

Site officiel https://en.candidates-2020.com/ Parties en direct et streaming sur https://www.youtube.com/fidechannel ainsi que sur https://www.twitch.tv/fide_chess commenté par Evgeny Miroshnichenko et Daniil Dubov (anglais). Sergey Shipov (russe). Hou Yifan et Peng Zhaoqing (chinois).

L'Exposition universelle 2020 [prévue à Dubaï du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021] doit être retardée d'un an, ce qui signifie que le lieu du match du Championnat du monde d'échecs 2020 a disparu. Mais peut-être que cela fournit simplement une année supplémentaire pour trouver le challenger du champion du monde Magnus Carlsen.

Et maintenant quoi ?

Alex Colovic, le Président de l’Association of Chess Professionals (ACP), a publié une analyse personnelle de la situation du Tournoi des Candidats sur son blog. À son avis, la FIDE s'est entêtée à faire jouer le tournoi des candidats pour deux raisons principales : financière et morale. « La raison financière est que la FIDE a besoin de l'argent du cycle du Championnat du Monde. La cerise sur le gâteau est le match de championnat du monde. La FIDE a annoncé qu'elle avait accepté d'organiser le match à Dubaï en décembre. Pour cela vous avez besoin de deux joueurs pour un match et l'un d'eux est le vainqueur des candidats. Pas de candidats, pas de match. Pas de match, pas d'argent. » [...] « S'il est impossible de reprendre en raison de la situation mondiale ou pour toute autre raison, ils peuvent toujours proclamer le vainqueur de ces 7 premières rondes (Maxime Vachier-Lagrave) et le match pourra se dérouler. Bien sûr, il y aura de l'indignation, mais légalement tout ira bien: les résultats du tournoi sont valables une fois que 50% des matchs ont été joués. Et la FIDE aura livré et le cycle et le match. » Actualisation du 30 mars 2020 : Source https://www.alexcolovic.com/2020/03/now-what/

Actualisation du 30 mars 2020 : Une interview de Maxime Vachier-Lagrave a été publiée sur https://wesportfr.com/interview-maxime-vachier-lagrave-la-wild-card-ne-doit-pas-exister/ En voici un extrait :

Quelle est votre impression quant à la volonté de la FIDE de vouloir faire absolument ce tournoi coûte que coûte, malgré les problèmes qu’ont eus certains joueurs ? (double confinement pour Ding Liren, problèmes d’avion pour Caruana…)

« Pour commencer, Ding Liren a effectué une quatorzaine en Russie et avant, il était confiné chez lui depuis le début de l’année car il habite dans une région proche de l’épicentre. Dans les faits, il est confiné depuis janvier. Il est vrai que les conditions n’étaient pas idéales pour les joueurs. Tous les joueurs ont fait leur possible pour venir défendre leur chance et notamment Ding Liren qui a poussé ça à l’extrême. Les joueurs étaient donc en mode “fight” à tout prix au départ. Mais la situation sanitaire avait évolué. C’est une question de savoir si le tournoi aurait dû commencer. »

Actualisation du 29 mars 2020 : Chennai avec le grand maître français Maxime Vachier-Lagrave https://timesofindia.indiatimes.com/sports/chess/had-stopped-following-news-during-candidates-chess-meet-anish-giri/articleshow/74869489.cms — The Times of India est un des principaux journaux de l'Inde. C'est le journal anglophone ayant la plus grande circulation au monde, avec plus de 3,15 millions d'exemplaires et un lectorat estimé à 7,6 millions de personnes. Voici quelques extraits de cet entretien.

« Je comprends ceux qui pensent que le tournoi n'aurait jamais dû commencer. De manière générale, cela semblait possible et j'ai longtemps pensé que le tournoi pourrait même se terminer. De toute évidence, les conditions n'étaient idéales pour personne. Mais d'un point de vue strictement sanitaire, il n'y avait pas plus de risques pour les joueurs pendant le tournoi qu'ailleurs. Je prends même beaucoup plus de précautions maintenant en France ! La seule critique que je puisse faire aux organisateurs est au sujet de la cérémonie d'ouverture avec plus de 1000 personnes. Bien sûr, avec les informations qui nous parvenaient au fil des jours, nous nous disons que le tournoi n'aurait pas dû commencer. »

« L'avantage était que j'étais frais, disponible et prêt à retravailler les échecs. Le plus dur a été de revenir dans les conditions du tournoi. C'est ce que j'ai réussi à faire et j'ai commencé à être optimiste. Je pouvais voir que mon cerveau fonctionnait ! Mon appréhension était que le niveau de préparation des autres pouvait être vraiment plus élevé que le mien. Et en fait ce n'était pas le cas. Par la suite, il devenait clair que j'étais beaucoup plus frais qu'en 2019, car j'ai beaucoup moins joué. »

Concernant la demande de Teimour Radjabov à la FIDE d'être réintégré et de faire un tournoi à 9 joueurs lors de son redémarrage, Maxime Vachier-Lagrave a répondu : « Je pense qu'il est tout simplement trop tard. Je comprends sa situation et je comprends sa frustration. C'est très malheureux pour lui, mais nous ne pouvons pas recommencer un cycle maintenant. »

« Nous ne saurons jamais ce qui se serait passé si le tournoi avait continué. Je vais juste m'assurer d'être prêt quand le tournoi recommencera. Après ça, c'est sûr, avec l'élan que j'avais, si j'avais gardé le niveau de jeu que j'ai eu dans la première moitié du tournoi, j'avais de bonnes chances de le gagner. Je vais donc m'assurer d'arriver la prochaine fois avec ce même niveau de jeu. »

« Je ne pense pas que le tournoi pourra reprendre avant six mois, selon les estimations les plus optimistes... »

Actualisation du 28 mars 2020 : L'équipe nationale d'échecs masculine azerbaïdjanaise a envoyé une lettre ouverte au président de la Fédération internationale des échecs (FIDE), Arkady Dvorkovich, aux joueurs d'échecs professionnels et aux fans. Shakhriyar Mamedyarov, Arkadij Naiditsch, Rauf Mamedov, Nidjat Abassov et Gadir Guseinov demandent que Teimour Radjabov soit réintégré dans le tournoi des Candidats. Source https://oxu.az/sport/375505

« J'ai rejoint Paris ! Sentiment étrange et temps difficiles à venir. Nous sommes ensemble. #RestezChezVous »

La suspension du tournoi des Candidats 2020 était prévisible; la Fédération Internationale Des Échecs (FIDE) étant pratiquement en zugzwang depuis déjà quelques coups, sa position devenait intenable. La décision de la Russie de suspendre tous ses vols internationaux, entrant et sortant du territoire, a poussé la FIDE à finalement ajourner la partie. Les conditions particulières de ce tournoi, dues au Covid-19, affectaient énormément le niveau de jeu des joueurs, et suspendre cette compétition à mi-tournoi est sans doute la moins mauvaise solution, même si le mal est fait.

Bien que les mesures sanitaires concernant la santé des participants étaient suffisantes pour les protéger d'une contamination, Arkady Dvorkovich, le Président de la FIDE, en s'entêtant à maintenir le tournoi des Candidats 2020 - alors que les signaux d'alarme étaient déjà au rouge vif de par le monde - s'engageait dans une variante risquée. Et dans cette ligne du « ça passe ou ça casse », Arkady Dvorkovich a oublié un détail tactique : les joueurs d'échecs sont avant tout des êtres humains. En effet, comment était-il possible d'imaginer que Ding Liren et Wang Hao seraient dans une condition physique et psychologique suffisante pour défendre équitablement leurs chances après de si longues périodes de quarantaines ? Dès le premier jour, Wang Hao déclarait : « Ce tournoi des Candidats 2020 n'aurait jamais dû débuter. » Et au fil des rondes, les déclarations des autres joueurs n'ont fait que confirmer son point de vue. Il suffit de regarder la performance de Ding Liren après 7 rondes : 2667 Elo ! - alors que le Chinois n'a jamais joué en dessous de 2700 au cours des six dernières années - pour se rendre compte à quel point un des grands favoris du tournoi était perturbé.

Le directeur général de la FIDE, Emil Sutovsky, alors que le tournoi est suspendu, tente de justifier la décision de jouer malgré tout alors que les autres sports annulaient en cascade : « La situation n'était pas la même. Il n'y avait pas des milliers de personnes, seulement huit joueurs. De plus, pour ces sports, ils ont pris leur décision après que les joueurs ont contracté le virus. » Admettant seulement que la cérémonie d'ouverture avec plus de 1000 personnes « était une erreur. »

Vladimir Kramnik, qui comme la Hongroise Judit Polgar et le Britannique Danny King, a annulé sa venue à Ekaterinbourg par crainte du coronavirus, avait exprimé son opposition de commencer le tournoi avant même le premier coup. Aujourd'hui, sur http://chess-news.ru/node/26937, le Russe précise : « Dans une telle situation, j'avais même perdu tout intérêt pour le tournoi. Il y avait un tel écart entre cette fête et ce qui se passe dans le monde... Honnêtement, j'ai à peine regardé les parties en direct. Je comprends parfaitement Sasha Grischuk. Moi-même, par exemple, je ne pourrais pas jouer dans de telles conditions. Le problème n'est pas tant le risque d'être infecté, mais ils lisent et regardent ce qui se passe autour. Par exemple, Sasha a des enfants. Tous ont des parents, vous vous inquiétez pour eux. Je ne sais pas comment on peut jouer normalement dans de telles conditions. Je ne blâme personne, je pense juste que c'était une erreur de commencer le tournoi. »

Magnus Carlsen a dit : « Je pense qu'il [Radjabov] n'avait pas envie de jouer les Candidats. Je peux le comprendre - c'est une épreuve difficile. »
Teimour Radjabov a répliqué sur Twitter : « Je me suis préparé, j'étais prêt à jouer et ça aurait pu être la dernière fois [sa dernière occasion de jouer un tournoi des Candidats]. Quand tout dans le monde est reporté, était-ce le moment de jouer ce tournoi ? »

Sergey Karjakin, sur Twitter : « La FIDE peut nommer sa décision semi-légale d'organiser le tournoi des Candidats d'héroïque autant qu'elle le veut, après la publication du décret du ministère des Sports de suspendre toutes les compétitions sur le territoire de la Fédération de Russie, il était évident que ce tournoi n'aurait pas dû commencer. Finalement, maintenant, nous avons Radjabov injustement exclu. Et en plus de cela, le cours logique du tournoi est complètement détruit, car continuez-le maintenant ou jouez-le dans quelques mois, le résultat peut être diamétralement opposé. Ce tournoi, attendu par tous les fans depuis 2 ans, est totalement discrédité. J'espère que la FIDE s'excusera et essaiera de trouver un compromis avec Radjabov, qui a passé beaucoup de temps et dépensé beaucoup d'argent à se préparer pour le tournoi le plus important de sa vie... » Un texte accompagné du hashtag #JusticeforRajabov

Classement du tournoi des candidats 2020

Pl.JoueursEloNatPts12345678 Perf.+-
1 Vachier-Lagrave, Maxime 2767
4.5 XX 1. =. =. =. =. =. 1. 2876 11
2 Nepomniachtchi, Ian 2774
4.5 0. XX =. =. 1. 1. =. 1. 2875 10
3 Caruana, Fabiano 2842
3.5 =. =. XX =. =. =. 1. 0. 2763 -8
4 Grischuk, Alexander 2777
3.5 =. =. =. XX =. =. =. =. 2773 -0
5 Wang, Hao 2762
3.5 =. 0. =. =. XX =. =. 1. 2775 1
6 Giri, Anish 2763
3.5 =. 0. =. =. =. XX 1. =. 2775 1
7 Alekseenko, Kirill 2698
2.5 =. =. 0. =. =. 0. XX =. 2682 -2
8 Ding, Liren 2805
2.5 0. 0. 1. =. 0. =. =. XX 2667 -14
Les dates de la ronde 8 seront annoncées ultérieurement...
Caruana, Fabiano 2842 - Vachier-Lagrave, Maxime 2767 :


Wang, Hao 2762 - Ding, Liren 2805 :


Nepomniachtchi, Ian 2774 - Giri, Anish 2763 :


Alekseenko, Kirill 2698 - Grischuk, Alexander 2777 :


Les parties du tournoi des candidats 2020

Finalement la FIDE a annoncé la suspension de la compétition après la ronde 7. Cette décision a certainement été prise après que la Russie a décidé de suspendre tous ses vols internationaux à partir de vendredi minuit, selon un décret du gouvernement établissant de nouvelles mesures contre le coronavirus. Ce décret s'applique à tous les vols entrant et sortant du territoire russe, à l'exception des avions spéciaux affrétés pour rapatrier les citoyens russes bloqués à l'étranger. Source https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5944539/coronavirus-la-russie-suspend-tous-ses-vols-internationaux-des-ce-soir-22h.html

Selon Leontxo García tous les joueurs et toutes les personnes concernées par le tournoi (dont lui-même), vont être évacués en urgence dans un vol charter, probablement en direction de la ville d'Amsterdam aux Pays-Bas.

« Le tournoi des candidats est terminé pour l'instant. La grande difficulté demeure : rentrer à la maison. Je m'attends à revenir dans un monde que je vais avoir de la peine à reconnaître. »
Publié sur la page Facebook de Wang Hao

La FIDE stoppe le tournoi des candidats — Jeudi 26 mars 2020 8 h 42

Aujourd'hui, le gouvernement de la Fédération de Russie a annoncé qu'à partir du 27 mars 2020, la Russie interrompait tout son trafic aérien international sans indiquer de calendrier. La FIDE ne peut donc continuer le tournoi sans garantir le retour en toute sécurité et en temps voulu des joueurs et des officiels. Dans cette situation, et sur la base de la clause 1.5. du règlement du Tournoi des Candidats, le Président de la FIDE a décidé de stopper le tournoi. Il se poursuivra plus tard, les dates exactes seront annoncées dès que la situation mondiale liée à la pandémie du COVID-19 le permettra. Comme stipulé par les règles particulières convenues avec les joueurs avant le début de l'épreuve, les résultats des 7 rondes déjà jouées restent acquis et le tournoi reprendra avec la même composition à partir de la 8e ronde. La FIDE remercie les joueurs, les officiels, les bénévoles et toute l'équipe des organisateurs, y compris la Fédération des échecs de Russie et le principal partenaire du tournoi - SIMA-Land.

Cordialement,
Arkady Dvorkovich,
Président de la Fédération Internationale Des Échecs
https://www.fide.com/news/462

Résultats de la ronde 7 du 25 mars 2020 — 12 h 00 —
Vachier-Lagrave, Maxime 2767 - Nepomniachtchi, Ian 2774 : 1-0
(42)
Winawer
Ding, Liren 2805 - Alekseenko, Kirill 2698 : ½-½ (40) Bogo-Indienne
Giri, Anish 2763 - Grischuk, Alexander 2777 : ½-½
(40) Anglaise
Caruana, Fabiano 2842 - Wang, Hao 2762 : ½-½ (41) Petrov

Après la septième ronde du tournoi des Candidats, l'ancien directeur exécutif de la Fédération russe des échecs, Ilya Levitov, a exprimé son opinion sur ce qui se passe à Iekaterinbourg. « C'est l'anarchie. Je pense que Dvorkovich est une bonne chose pour les échecs et une bonne personne, mais organiser ce tournoi est une honte. Il faut l'arrêter. Aujourd'hui. Malgré la brillance de Maxime Vachier-Lagrave et son attitude philosophique face à la vie, il est clair que tous les participants ne sont pas à l'aise. Regardez Fabiano Caruana et Ding Liren; ils n'ont jamais aussi mal joué, ou alors dans l'enfance. » Evgeny Bareev : « Toutes les pensées de Caruana sont sur la façon dont il va rentrer chez lui. Les frontières de la Russie et de l'Amérique sont fermées... » Almira Skripchenko : « C'est une lutte pour la survie, pas un tournoi des candidats. » Selon Levitov, il est maintenant temps d'arrêter le tournoi car il n'y a plus de leader en solitaire. Source http://chess-news.ru/node/26929

MVL - Nepomniachtchi
Après 11...♔f8
MVL - Nepomniachtchi
Après 17...♖b8
MVL - Nepomniachtchi
Après 20... ♖h8?!

Dans le 1er diagramme, après la nouveauté 11...f8 de Ian Nepomniachtchi dans une défense Française variante Winawer, Magnus Carlsen commentait : « C'est vraiment le meilleur ...f8 de la Winawer que j'ai vu depuis longtemps pour les Noirs. » Avant d'ajouter : « Les Noirs sont bien en avance sur ce qu'ils obtiennent habituellement, mais comme nous en avons déjà discuté, il se peut qu'une Française de rêve reste toujours un cauchemar ! » Maxime n'a pas donné l'impression d'être surpris par ce nouveau coup et a continué assez vite par 12.d3 a6 L'échange du « mauvais » Fou de cases blanches des Noirs contre le « bon » Fou des Blancs est un succès thématique pour les Noirs. 13.dxc5 xd3 14.cxd3 d7 15.d4 bxc5 16.d1 Qui a fait réfléchir le Russe pour la première fois. 16...a5 17.d2 b8 - 1h36-1h20 - 2e diagramme.

Smyslov et Botvinnik soulevèrent de nombreuses controverses théoriques à propos de la Winawer. Smyslov avait l'impression que les Blancs étaient mieux grâce à l'avantage spatial sur l'aile-Roi ; de son côté, Botvinnik défendait fermement le point de vue des Noirs, considérant les faiblesses des Blancs sur l'aile-Dame comme l'élément le plus important de la position.

18.e2 Après 16 minutes. 18...c4!? Après 31 minutes; ce qui est sans doute une des plus longues réflexions de Ian Nepomniachtchi que nous ayons vues. - 1h21-0h50 - Le GM Simon Williams : « La position de Nepomniachtchi à l'air horrible. J'ai renoncé à ces positions de la Défense française où vous n'avez pas roqué, alors que je ne pouvais pas encore me laisser pousser la barbe. Et vous ne voulez jamais jouer ...c4 non plus. » 19.0-0 Après 25 minutes. 19...b6 A tempo. - 0h56-0h50 - 20.c2 La machine commence vraiment à apprécier les Blancs. 20... h8?! Totalement inattendu. 3e diagramme.

MVL - Nepomniachtchi
Après 27.♗a3
MVL - Nepomniachtchi
Après 32.gxf5
MVL - Nepomniachtchi
Après 38.♕xa7

21.a4 e8!? 22.b4 c6 23.f4! Maxime Vachier-Lagrave se lance à l'assaut de l'aile-Roi; laissant la qualité en prise en b4. 23... e7!? mais le Russe revient immédiatement en défense, délaissant le cadeau en b4. 24.fb1 f5 25.b5 a6 26.c1 f7 27.a3. Le GM Daniel Gormally : « Le moteur commence à rattraper la profondeur de l'idée de MVL et réalise à quel point ce plan c1-a3 est génial. » 1er diagramme. 27...hb8 28.xe7 xe7 29.g4! L'avantage blanc passe à pratiquement décisif selon les machines avec un +2.00. 29...xb5 30.axb5 xb5 31.gxf5 xb1+ 32.xb1 exf5?!, 2e diagramme. Cette partie semble donner raison à Smyslov, l'avantage spatial des Blancs a pris le dessus. La Dame noire est loin, très loin de l'action. - 0h36-0h20 - 33.g3 b6?! Ian Nepomniachtchi donne l'impression de se résigner. 34.xf5+ f8 L'évaluation a dépassé les +3.00. 35.a1 Ce n'était pas le seul coup. Le module hésitait entre 35.c1, 35.d1 et le coup de la partie. 35...e6 36.g3 g4?! Ian Nepomniachtchi tire ses dernières cartouches. 37.g2 xf4 38.xa7 Maxime s'est débarrassé du dernier danger, 3e diagramme. 38...e7 39.a3+ d8 40.d6 g5?! Le Russe pouvait abandonner. 41.hxg6 h5 42.g7 1-0. Le Français Maxime Vachier-Lagrave balaye la défense Française du Russe Ian Nepomniachtchi pour l'accompagner en tête du classement à mi-tournoi après la ronde 7, avec 1 point d'avance sur leurs plus proches poursuivants ! Bravo Maxime !

Focus Théorie Ronde 7 :  Maxime Vachier-Lagrave - Ian Nepomniachtchi par le GM Igor-Alexandre Nataf

Maxime Vachier-Lagrave : « Je ne suis pas nerveux. Ce n'est que la mi-temps. L'important est d'être frais. La principale différence dans mon jeu par rapport à fin 2019, est qu'en ce moment je me sens plus frais. »

Maxime Vachier-Lagrave s'est dit satisfait de la façon dont le tournoi se déroule pour lui. « Hormis la partie contre Wang Hao, j'ai assez bien joué. J'espère continuer sur cette voie » Bien que Maxime Vachier-Lagrave et Ian Nepomniachtchi aient le même nombre de points, désormais 4,5 points sur 7, le Français est devant au départage, grâce au résultat de leur rencontre directe.

Maxime Vachier-Lagrave 1-0 Ian Nepomniachtchi | Photo Lennart Ootes

Le point après la ronde 6

Nous arrivons à la moitié d'un tournoi qui aurait sans doute mieux fait de ne pas débuter et nous allons faire de notre mieux pour récapituler les faits.

Le Covid19 est apparu en novembre 2019 à Wuhan, en Chine. En janvier 2020, l'organisation mondiale de la santé (OMS) déclare que cette épidémie est une urgence de santé publique de portée internationale. Le 30 janvier, le Premier ministre russe signe un ordre de fermeture de la frontière russe en Extrême-Orient – celle avec la Chine. Les compétitions sportives internationales sont annulées en cascade dans le monde entier et, bien évidemment, la question se pose aussi pour ce tournoi des Candidats.

Arkady Dvorkovich, le président de la Fédération internationale des échecs (FIDE), avant même le début du tournoi, a voulu se montrer rassurant : « À notre avis, vu le petit nombre de participants, les mesures prises sont suffisantes. » Teimour Radjabov n'est pas convaincu, demande à la FIDE de reporter le tournoi, les organisateurs ne veulent pas en entendre parler, Radjabov se retire et l’Azerbaïdjanais est remplacé par le Français Maxime Vachier-Lagrave.

Après une cérémonie d'ouverture avec environ 1000 personnes dans la même salle ! le tournoi démarre, mais Ding Liren - un des grands favoris avec Fabiano Caruana pour s'emparer de la place de Challenger du champion du monde Magnus Carlsen - après plus de deux mois enfermé dans la maison de ses parents à Wenzhou, et plus de deux semaines supplémentaires en quarantaine dans une datcha près de Moscou avec deux secondants, n'est pas au mieux.

Sergey Karjakin, sur https://www.sovsport.ru estime que : « Ding Liren n'a pas joué aux échecs depuis plusieurs mois et je comprends qu'il ne soit pas en forme après un tel arrêt. Toutefois, le fait qu'il joue les mêmes ouvertures qu'il jouait avant de se préparer pour ce tournoi est surprenant. Quatre mois se sont écoulés et je ne vois aucun signe de sa préparation. »

Si Ding Liren, après être resté d'août 2017 à novembre 2018 invaincu durant cent parties classiques (29 victoires et 71 nulles), se retrouve dernier avec trois défaites en 6 parties, les organisateurs pourraient quand-même s'interroger sur son état physique et psychologique.

Le deuxième représentant de la Chine, Wang Hao, n'est pas rentré chez lui depuis plusieurs mois. À peine arrivé en Russie il déclare : « Je n'ai pas de secondants avec moi car ils auraient été mis en quarantaine à leur arrivée de Chine et ils sont déjà en quarantaine depuis longtemps. Ce serait une torture pour eux s'ils devaient subir à nouveau cette procédure en Russie. ». Le Chinois estime que la FIDE ne devrait pas laisser se dérouler le tournoi dans la situation actuelle. « Le monde entier est actuellement dans une grande crise. Je pense que la FIDE devrait simplement reporter le tournoi. Les craintes du Covid19 ont fait que j'ai dû renoncer à des entraînements et modifié mon planning. » Wang Hao affiche son désaccord avec le discours officiel qui affirme qu'ils sont protégés à 100% à Ekaterinbourg. Malgré l'optimiste : « L'hôtel où se déroule le tournoi est sans doute l'endroit le plus sûr du monde en ce moment » de Anna Burtosava, Wang Hao insiste : « Je ne pense pas qu'il soit décent de continuer le tournoi. Tout le monde se sent très mal à l'aise. »

Au fur et à mesure que le tournoi avance, en effet, de plus en plus de joueurs expriment leur malaise face à la situation. Même Ian Nepomniachtchi, pourtant en tête de la compétition, rejoint l'avis de Wang Hao et Alexander Grischuk pour dire que l'atmosphère n'est pas ce qu'elle devrait être dans un événement aussi important. Ian Nepomniachtchi, qui a beaucoup toussé pendant l'interview d'après la partie N° 6 qui a vu sa victoire sur Ding Liren : « Je ne me sens vraiment pas bien, et en fait je voulais faire une nulle rapide aujourd'hui. J'ai été testé deux fois et les deux tests étaient négatifs. Mais encore une fois, vous savez, cette atmosphère n'aide pas à se sentir en bonne santé. »

Après la ronde 5 Alexander Grischuk a été limpide : « Je ne veux pas jouer dans cette situation. Nous sommes le seul événement sportif majeur au monde et je pense qu'il faut l'arrêter et le reporter. » Quant à l'Américain Fabiano Caruana, l’autre grand favori du tournoi, il a déjà la tête au retour : « Je ne sais pas si j'ai un endroit où aller après ce tournoi, je vais peut-être rester coincé quelque part, je ne sais pas où ! L'État américain a dit que les citoyens américains pourraient ne pas pouvoir revenir s'ils ne revenaient pas maintenant. » Anish Giri aussi s'interroge : « J'espère que la FIDE envisage d'affréter un avion privé qui nous déposera dans nos pays, car sinon je ne vois pas comment je vais pouvoir retourner dans le mien. »

Face à toutes ces inquiétudes, la Fédération Internationale des Échecs s’entête et les comptes rendus des rondes publiés par le site officiel sont dignes du journal « Pravda »  (« vérité ») de l'époque de l'Union soviétique (1918 à 1991). Pas une ligne sur les inquiétudes des joueurs ! Et la photo de la cérémonie d'ouverture avec 1000 personnes regroupées est supprimée du site...

Interrogé après la ronde 6 si les organisateurs envisageaient de reporter le reste du tournoi, le directeur général de la FIDE, Emil Sutovsky, a répondu : « Stopper la compétition serait un coup dur pour les échecs. Nous parlons d'un événement avec seulement huit joueurs - donc la comparaison avec les autres sports est hors de propos. Il y a toute une série de mesures prises pour minimiser le risque. »

Et nous en arrivons à cette septième ronde, avec une fenêtre de tir. Si les organisateurs prennent en compte l’avis des joueurs et envisagent la possibilité de suspendre le tournoi, c’est maintenant ou jamais. Après la ronde d’aujourd’hui nous seront exactement à mi-tournoi. Et apparemment, en cas de suspension, les joueurs devraient conserver les points marqués en attendant la reprise de la compétition à une date ultérieure. Cependant, avec un joueur russe en tête, l'éventualité d'une suspension venant d'un président de la FIDE de nationalité russe aussi, nous paraît peu probable.

Les participants au tournoi des candidats

NomPaysEloÂge

Teimour Radjabov (Forfait)

2765 32 ans
1Maxime Vachier-Lagrave (Remplaçant)

276729 ans
2Ding Liren
2805 27 ans
3Anish Giri
2763 25 ans
4Alexander Grischuk
2777 36 ans
5Kirill Alekseenko
2698 22 ans
6Ian Nepomniachtchi
2774 29 ans
7Wang Hao
2762 30 ans
8Fabiano Caruana
2842 27 ans

Les participants au tournoi des candidats 2020 sont : Fabiano Caruana (États-Unis d'Amérique) - qualifié en tant que Challenger du match du Championnat du Monde 2018 — Teimour Radjabov (Azerbaïdjan) - qualifié en qualité de vainqueur de la Coupe du Monde FIDE 2019 est remplacé par Maxime Vachier-Lagrave (France) — Ding Liren (Chine) - qualifié pour avoir été finaliste de la Coupe du Monde FIDE 2019 — Wang Hao (Chine) - qualifié en tant que vainqueur du tournoi FIDE Grand Swiss 2019 — Alexander Grischuk (Russie) - qualifié pour avoir remporté le Grand Prix FIDE 2019 — Ian Nepomniachtchi (Russie) - qualifié pour avoir été l'un des deux premiers du Grand Prix FIDE 2019 — Anish Giri (Pays-Bas) - qualifié pour avoir obtenu la meilleure moyenne du classement Elo sur 12 mois : février 2019 à janvier 2020 — Kirill Alekseenko (Russie) - pour avoir reçu la wild card (invitation) des organisateurs.

Les participants au tournoi des candidats 2020

Rondes, cadence, horaires, nulle...

Tournoi en 14 parties à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, plus un ajout de 50 minutes pour les 20 coups suivants, et enfin un dernier ajout de 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. À la différence des tournois des Candidats précédents, la nulle par accord mutuel n'est pas autorisée avant le 40e coup des Noirs. Afin d'éviter de possibles petits arrangements, les joueurs d'une même fédération s'affrontent en début de chaque phase : les Chinois Ding Liren et Wang Hao s'affronteront aux tours 1 et 8; pendant que les Russes Alexander Grischuk, Ian Nepomniachtchi et Kirill Alekseeko, aux tours 1, 2, 3 et 8, 9, 10. De plus, dans un tournoi en double ronde, il est recommandé d'inverser l'ordre des deux derniers tours de la première phase (parties 6 et 7), afin d'éviter que des joueurs se retrouvent à jouer trois parties consécutives avec la même couleur.

Le tournoi se déroule à l'hôtel 5 étoiles Hyatt Regency d'Ekaterinbourg. Cérémonie d'ouverture le 16 mars à 13 h 00 (heure de Paris). Début des parties à 16 h 00 heure locale; 12 h 00 heure de Paris et 13 h 00 à partir du dimanche 29 mars suite au passage à l'heure d'été. Depuis 2014 la Russie a décidé de rester à l'heure d'hiver et le changement d'heure ne s'effectue plus. La dernière ronde est avancée d’une heure, et débutera donc à nouveau à 12 h 00 heure de Paris. Le montant total des prix est de 500.000 €, même si évidemment seule la première place a un réel intérêt. Dans le cas où deux joueurs se retrouveraient à égalité à la première place finale, un match de départage en parties rapides et blitz sera organisé pour déterminer le vainqueur. Le match de Championnat du Monde contre le tenant du titre, le Norvégien Magnus Carlsen, est prévu à Abu Dhabi, à partir du 20 décembre 2020, pour un montant total des prix d'au moins 2.000.000 €, le double de celui proposé à Londres en 2018.


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (128)

  • Azimut

    Bon vent !
    Et........"Vive Maxime ! 😀😀😀😀

  • Shasha

    Je vois que vous êtes partis, vu qu'il n'y aura plus de tournois pendant un moment je ne commenterai sûrement plus sur ce site.

  • Azimut

    Compte tenu de tout ce que je peux lire ci-dessous, je propose que soit organisé un match entre Maxime et shasha pour désigner le Challenger de Magnus !
    Je croise les doigts pour Maxime !
    🐟🐟🐟🐟🐟🐟🐟🐟🐟🐟😁😁😁😁
    " Vive Maxime 😀 ! "

  • Shasha

    De plus le président de la FIDE n'a aucun intérêt à choisir ce scénario qui est en faveur d'une seule personne : MVL de qui il se contre fiche. Si Radjabov ne peut pas réintégrer les candidats alors il devrait avoir une compensation (pas forcement de l'argent ça peut aussi être une wild card pour 2022) et le tournoi continuera.
    @pat217125 : À vrai dire l'idée originale ne vient pas de moi, je l'ai lu aussi quelque part, et tant mieux finalement ça veut dire qu'ils pourront leur proposer cette solution ! J'en ai ensuite déduis que la suite du tournoi devrait se dérouler en 9 rondes avec un exempte à chaque ronde, le nombre de joueurs étant devenu impaire. Pour ce qui est de ne pas enchaîner la suite du tournoi juste après ces 8 premières parties. Oui ils disaient aussi qu'il fallait un temps entre les deux pour ne pas épuiser Radjabov.

  • Shasha

    @jiii : Lis bien mon dernier commentaires j'y donne une solution tout à fait valable pour ne pas recommencer le tournoi. De plus en tant qu'avocat il doit mieux savoir que nous si cette requête est recevable ou non, donc si il se lance la dedans c'est qu'il y a de bonnes chances qu'il obtienne gain de cause. D'ailleurs Karjakin et Harikrishna trouvent aussi qu'il serait juste qu'il réintègre le tournoi, si Karjakin (qui est Russe et a aidé Radjabov dans sa préparation) plaide en sa faveur au près du président de la FIDE ça peut aussi peser dans la balance.
    Quand à l’hypothèse d'Azimut elle est évidemment dénuée de toute objectivité étant motivée par la première place ex aequo de Maxime (il aurait été en bas du classement il aurait dit qu'il faut tout recommencer...) et faisant fit de l'injustice évidente de la répartition des couleurs qui a avantagé les joueurs ayant joué 4 fois avec les blancs (dont un certain MVL...).