Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 8

Ju Wenjun annule contre Dronavalli dans l'avant dernière ronde du Tournoi féminin de Hangzhou. Bonne opération pour Sebag qui l'emporte sur Zatonskih. Nadezhda Kosintseva rate une belle opportunité.

Parallèlement au Championnat du Monde par équipes, se déroule également en Chine le plus fort tournoi féminin de tous les temps: un catégorie 11 à la moyenne Elo de 2524.

9 rondes à la cadence de 40 coups en 1h30 +30 minutes au K.O., avec un incrément de 30 secondes par coup. Les règles de Sofia (interdiction de la nulle par consentement mutuel avant le 30e coup) sont appliquées.

Site officiel : http://chess.sport.org.cn

Parties en direct : http://live.chinaqiyuan.com/chess.html à partir de 9 h 00.

 

Les résultats de la ronde 8

Nana Dzagnidze (2485) - Kosintseva Nadezhda (2537) : ½-½ (138) Nimzo-Indienne
Hou Yifan (2557) - Zhao Xue (2513) : ½-½ (49) Partie Italienne
Sebag Marie (2515) - Zatonskih Anna (2510) : 1-0 (81) Française Rubinstein
Harika Dronavalli (2522) - Ju Wenjun (2575) : ½-½ (54) Défense Grünfeld
Zhu Chen (2470) - Kosintseva Tatiana (2460) : 1-0 (34) Nimzo-Indienne

A deux rondes de la fin du tournoi les enjeux sont différents pour chacune des participantes. Certaines jouent pour la victoire finale, d'autres pour le podium, d'autres encore pour gagner quelques points Elo, et enfin, quelques-unes pour limiter la casse.

Cette dernière option est sans doute l'objectif de la championne du monde Hou Yifan. Depuis ses superbes 2612 Elo de Mai 2011, elle ne cesse de perdre des points. Décompression dû au titre mondial ? Mauvaise passe ? Toujours est-il qu'aujourd'hui, avec les Blancs contre Zhao Xue, Hou Yifan se serait bien contentée d'une rapide partie nulle. L'objectif sera atteint, mais en 49 coups.

Ju Wenjun aussi avait les pièces noires et affrontait une de ses deux plus proches poursuivantes, l'Indienne Harika Dronavelli. Dans une hybride de Grünfeld et de Hollandaise, la Chinoise prit des risques en jouant 22...g5 !?, refusant ainsi une nulle probable. Encore une fois le manque a affecté les deux joueuses, mais Dronavelli a démontré sa solidité en défense. La finale : Tour et un pion pour Ju Wenjun, contre Fou et trois pions, après le sacrifice de deux pions pour aller cueillir le dernier pion noir, s'est achevée par le partage du point.

Pas d'ouverture surprise de la part d'Anna Zatonskih, fidèle à la variante Rubinstein de la défense Française, contre la Française Marie Sebag. L’Américaine ne répétait cependant pas 6...Cxe4 qui l'avait mené à la défaite contre Nadezhda Kosintseva lors de la ronde 3 et préférait 6...c5. Entre le nouveau coup 12...Cd5 et 18...Dc8 les deux joueuses consommèrent pratiquement tout leur temps, et c'est avec moins de 10 minutes chacune qu'elles abordèrent les 20 derniers coups. Gênée aux entournures, Zatonskih doit donner un pion par 19...h5 pour se libérer, mais au lieu de poursuivre par 21...Fxb5 !?, elle a préféré échanger sa Dame contre trois pièces mineures, mais deux pions de moins. Sebag avait l'avantage.  La finale Dame et quatre pions contre deux Tours et deux pions, obtenue après les derniers coups joués en zeinot réciproque, n'a laissé aucun espoir à Zatonskih. 

Évidemment, pas de nulle rapide au menu de Nadezhda Kosintseva qui talonne Ju Wenjun et qui, en cas de faux pas de la Chinoise, pouvait encore s'emparer de la victoire finale. Malgré les pièces noires contre Nana Dzagnidze – la Géorgienne aussi, après son pic à 2567 de Mars 2011, perd régulièrement des points : 2557 en Mai, 2537 en Juillet et moins 12 points à ce jour pour atteindre 2519 - Nadezhda égalisa sans peine avec sa défense Nimzo-Indienne, avant de prendre un léger avantage grâce à un développement supérieur et du jeu contre le pion blanc isolé en c3. Ici aussi le manque de temps a joué un rôle. Dans une position déjà inférieure, mais pas encore perdante, Nana a gaffé par 34...e4 ? qui perdait une pièce pour un pion. Cependant, le reste ne fut pas qu'une simple « affaire de technique » car la finale n'était pas évidente du tout à jouer. La Russe a bataillé ferme mais n'a trouvé le moyen d'attaquer la base de la chaine de pions blancs que trop tard, et a dû se résoudre au demi-point avec Tour+Fou contre Tour après avoir épuisé la règle des 50 coups !

Décidément, ce n'est pas le tournoi de Tatiana Kosintseva. En manque de confiance, la cadette des Kosintseva prend énormément de temps et se retrouve en grand zeinot avec encore plus de 20 coups à jouer. Tatiana souffre, puis rate la suite qui fait nulle. Avec moins d'une minute pour jouer 10 coups elle enchaine les erreurs : 29...Tf8 ? et 30...Df6 ? avant de se faire balayer par les pions passés de Zhu Chen. 

Marie Sebag est née le 15 octobre 1986 à Paris et est grand maître international féminin (GMF) et grand maître international (GMI), ayant effectué sa troisième et dernière norme de GMI au championnat d'Europe (épreuve mixte) de Plovdiv en mai 2008. Elle est la première joueuse française à obtenir ce titre.

Marie Sebag (FRA)

En 1998, elle obtient le titre de championne d'Europe des moins de 12 ans, un titre qu'elle obtiendra l'année suivante dans la catégorie des moins de 14 ans, et en 2002 dans la catégorie des moins de 16 ans. En 2004, elle est 1ère ex aequo du Championnat du monde des moins de 18 ans (2è au départage).

Elle a gagné le championnat de France féminin à l'âge de 14 ans en 2000, puis à nouveau en 2002. En 2003, elle obtient le titre de maître international et termine 4è du Championnat d'Europe féminin. En 2006, elle atteint les quarts de finale du championnat du monde féminin, s'inclinant face à la Russe Svetlana Matveeva.

Au 1er juillet 2011, son classement Elo est de 2 510 points, ce qui fait d'elle la 15e joueuse mondiale et la première joueuse française.

Source http://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Sebag

 

Le classement après la ronde 8 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0  
1. Ju, Wenjun wg CHN 2515 * ½ ½ ½ 1 . 1 ½ 1 1 6 2723
2. Harika, Dronavalli m IND 2513 ½ * ½ ½ ½ 1 ½ 1 ½ . 5 2621
3. Kosintseva, Nadezhda g RUS 2560 ½ ½ * ½ ½ 1 . ½ ½ 1 5 2608
4. Sebag, Marie g FRA 2510 ½ ½ ½ * . 0 0 1 1 1 2576
5. Zhao, Xue g CHN 2470 0 ½ ½ . * 1 ½ ½ ½ ½ 4 2533
6. Zhu, Chen g QAT 2485 . 0 0 1 0 * ½ 1 1 ½ 4 2530
7. Hou, Yifan g CHN 2575 0 ½ . 1 ½ ½ * 0 ½ ½ 2470
8. Kosintseva, Tatiana g RUS 2557 ½ 0 ½ 0 ½ 0 1 * . ½ 3 2431
9. Dzagnidze, Nana g GEO 2537 0 ½ ½ 0 ½ 0 ½ . * 1 3 2431
10. Zatonskih, Anna m USA 2522 0 . 0 0 ½ ½ ½ ½ 0 * 2 2333

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (2)

  • MITAL

    Bravo Marie encore une fois..Un ultime coup de rein pour la derniére ronde et tu seras sur le podium...
    Chapeau ,tes parties sont superbes..Une attaquante vraie...

    22/07/2011 19:28
  • ins-1007

    ALLEZ MARIE !!!

    22/07/2011 09:23