La référence francophone du jeu d'échecs

La revue Europe Echecs

La consultation de cette revue nécessite un abonnement.

Acheter cette revue en ligne à l'unité - 6.90 €

n° 688 - juin 2018

EDITO L’IMAGE DU JEU D’ECHECS

Au sommet de l’Olympe échiquéen règne depuis 2013, un champion du monde, Magnus Carlsen, considéré par beaucoup de joueurs d’échecs comme le plus talentueux de sa génération.
Successeur d’un autre grand, l’Indien Vishy Anand, Carlsen est un ambassadeur charismatique qui ne peut que renforcer la popularité du roi des jeux.

Nous connaissons désormais son Challenger, l’Italo-américain Fabiano Caruana, qui lui aussi présente aux regards des...

Voir plus

Sommaire

p. 4 ACTUALITÉS EN BLITZ Caruana le marathonien; Carlsen le finisseur ...
p. 6 MÉMORIAL VUGAR GASHIMOV : LE 3e TITRE DE CARLSEN Peter Heine Nielsen à l’analyse / Théorie & Tendances par Igor-Alexandre Nataf / Interview Henrik Carlsen
p. 14 SPÉCIAL CHAMPIONNAT DE FRANCE JEUNES : LA GRAND-MESSE DES ÉCHECS À AGEN Reportage de Jean-Noël Riff / Emmanuel Neiman à l’analyse / Interview de Bachar Kouatly, président de la FFE
p. 24 MONDIAL FÉMININ : L’HÉGÉMONIE DE LA CHINE Susan Polgar à l’analyse
p. 28 1er CHAMPIONNAT DE FRANCE DES GRANDES ÉCOLES ...: UN SUCCÈS RÉJOUISSANT Reportage de Georges Bertola, Wojtek Sochaki à l’analyse
p. 32 LE JOUEUR DU MOIS : MAXIME LAGARDE - LA VIE D’UN JEUNE JOUEUR PRO Maxime Lagarde à l’analyse
p. 37 LE CAHIER DE LA FÉDÉ : “Un soutien de poids”
p. 42 FAITES-VOUS LA MAIN : 18 COMBINAISONS DU MOIS SPÉCIAL CARUANA ET STEINITZ Par Bertrand Valuet
p. 45 FÉMININES EN OR : V. GUNINA-M. MUZYCHUK, ROQUER OU NE PAS ROQUER ? Par Susan Polgar, 8e championne du monde
p. 48 OUVERTURES & IDÉES GAGNANTES : AKOBIAN-SHANKLAND À SAINT-LOUIS, LA NIMZO-INDIENNE AVEC 4.qc2 Par Christian Bauer
p. 52 DISCUTONS OUVERTURES ! DÉFENSE FRANCAISE : VARIANTE WINAWER Par Marc Quenehen, entraîneur Ligue Île-de-France
p. 54 PROGRESSONS ! DOMINATION POSITIONNELLE Par Marc Quenehen, entraîneur Ligue Île-de-France
p. 57 LA CRÉATIVITÉ AUX ÉCHECS : CARUANA-AKOBIAN À SAINT-LOUIS, DE STEINITZ À NIMZOVICH ET ALEKHINE Par Vassily Ivanchuk
p. 60 LES FINALES INOUBLIABLES : DING-MAMEDOV, LES RISQUES D’UNE ÉVALUATION ERRONÉE Par Darko Anic
p. 64 DANS LE RÉTROVISEUR: FRIDRIK OLAFSSON (1) Par Georges Bertola
p. 68 ANNONCES DE TOURNOIS
p. 72 HUMOUR : ÉCHEC ET... GAG ! Par Luc Deroubaix

Parties à visualiser et télécharger

Tous les pgns
GUNINA-MUZYCHUK M.
OLAFSSON-LARSEN
CARUANA-LENDERMAN
BARSEGHYAN-GREZELS
GUAZELLI-MATERIA
HAUSSERNOT-WOJNOWSKI
CARUANA-AKOBIAN
FINE-BOTVINNIK
CARLSEN-WOJTASZEK
GIRI-CARLSEN
GIRI-NAVARA
DING-MAMEDOV
KARPOV-LJUBOJEVIC
REIZNIECE OZOLA-EFREI PARIS
AKOBIAN-SHANKLAND
LAGARDE-STEFANSSON
JU-TAN