Festival de Gibraltar 2016
Lors du départage pour la victoire finale entre Hikaru Nakamura et Maxime Vachier-Lagrave, le Français, condamné à l'emporter avec les pièces blanches, s'est incliné dans le blitz «mort subite».

Le Festival de Gibraltar se déroule du 26 janvier au 4 février 2016 avec 253 participants, dont Hikaru Nakamura, Maxime Vachier-Lagrave, Anand Viswanathan, Harikrishna Pentala,  Li Chao b, Yu Yangyi, Dmitry Jakovenko, Radoslaw Wojtaszek, Richard Rapport. Outre MVL, d'autres joueurs français seront présents : Laurent Fressinet, Etienne Bacrot, Romain Edouard, Sébastien Mazé, Fabien Libiszewski. 285.000 livres sterling (environ 252.000 €) de prix total, dont 20,000 livres sterling (environ 27.000 €) au premier. Site officiel www.gibraltarchesscongress.com avec parties en direct.

Le premier prix féminin de 15,000 livres sterling (environ 20.000 €) a aussi attiré de très fortes joueuses : Mariya Muzychuk (2554), Alexandra Kosteniuk (2550), Anna Muzychuk (2537), Nana Dzagnidze (2535), Pia Cramling (2523), Antoaneta Stefanova (2515), Harika Dronavalli (2511), Zhao Xue (2506), Tan Zhongyi (2504), Aleksandra Goryachkina (2502), Bela Khotenashvili (2502), Valentina Gunina (2496)...

Voir, voire revoir, les articles précédents sur Europe Echecs : Gibraltar 2015 ; Gibraltar 2014 ; Gibraltar 2013 ; Gibraltar 2012 ; Gibraltar 2011 ; Gibraltar 2010 ; Gibraltar 2009

  • Hikaru Nakamura remporte le premier prix de 20,000 livres (environ 27.000 €), tandis que Maxime Vachier-Lagrave empoche 16,000 livres (environ 21.000 €).
     
  • Anna Muzychuk remporte le premier prix féminin de 15,000 livres (environ 20.000 €)
     
  • Quatre normes de grand-maître ont déjà été réalisées dans l'édition 2016 du Gibraltar : Aryan Tari (2556) NOR, Benjamin Gledura (2515) HUN, la Chinoise Tan Zhongyi (2504) et l'Australien Moulthun Ly (2474).
Départages en 10 minutes + 5 secondes
1 Nakamura Hikaru 2787 - Vachier-Lagrave Maxime 2785 : ½-½ (44) Alapine
2 Vachier-Lagrave Maxime 2787 - Nakamura Hikaru 2787 : ½-½ (37) Berlinoise
Départages en 3 minutes + 2 secondes
1 Vachier-Lagrave Maxime 2785 - Nakamura Hikaru 2787 : ½-½ (51) Berlinoise
2 Nakamura Hikaru 2787 - Vachier-Lagrave Maxime 2785 : ½-½ (33) Najdorf
blitz « mort subite » 4 minutes pour les Blancs, 3 minutes pour les Noirs
1 Vachier-Lagrave Maxime 2785 - Nakamura Hikaru 2787 : 0-1 (41) Berlinoise

Les départages entre Hikaru Nakamura et Maxime Vachier-Lagrave se sont déroulés en 2 parties de 10 minutes + 5 secondes par coup. Après égalité, 2 parties de 3 minutes  + 2 secondes par coup. L'égalité ayant persisté, un blitz « mort subite » avec 4 minutes pour les Blancs, 3 minutes pour les Noirs, mais la nulle suffisait aux Noirs pour l'emporter.

Maxime Vachier-Lagrave et Hikaru Nakamura dans le blitz «mort subite».
 
Les parties du départage entre Maxime Vachier-Lagrave et Hikaru Nakamura.

Extrait du classement final après la ronde 10

tit Nom FéD elo Pts.  TB1  w we w-we K elo+/-
1 GM Vachier-Lagrave Maxime FRA 2785 8,0 2838 8 7,32 0,68 10 6,8
2 GM Nakamura Hikaru USA 2787 8,0 2811 8 7,66 0,34 10 3,4
3 GM Bacrot Etienne FRA 2697 7,5 2786 7 5,97 1,03 10 10,3
4 GM Sethuraman S.P. IND 2639 7,5 2781 7,5 5,56 1,94 10 19,4
5 GM Harikrishna P. IND 2755 7,5 2773 7,5 7,15 0,35 10 3,5
6 GM Jones Gawain C B ENG 2625 7,5 2730 7,5 6,08 1,42 10 14,2
7 GM Li Chao B CHN 2751 7,5 2721 7,5 7,63 -0,13 10 -1,3
8 GM Sutovsky Emil ISR 2647 7,5 2628 7,5 7,59 -0,09 10 -0,9
9 GM Ragger Markus AUT 2689 7,0 2737 7 6,24 0,76 10 7,6
10 GM Gupta Abhijeet IND 2613 7,0 2716 7 5,50 1,50 10 15,0
  GM Maze Sebastien FRA 2591 7,0 2716 6,5 4,81 1,69 10 16,9
12 GM Jakovenko Dmitry RUS 2732 7,0 2711 6,5 6,61 -0,11 10 -1,1
13 GM Anton Guijarro David ESP 2639 7,0 2706 7 5,93 1,07 10 10,7
14 GM Bruzon Batista Lazaro CUB 2666 7,0 2703 7 6,41 0,59 10 5,9
15 GM Grandelius Nils SWE 2635 7,0 2692 7 6,05 0,95 10 9,5
16 GM Rapport Richard HUN 2721 7,0 2682 7 7,36 -0,36 10 -3,6
17 GM Muzychuk Anna UKR 2537 7,0 2677 6,5 4,75 1,75 10 17,5
18 GM Vidit Santosh Gujrathi IND 2642 7,0 2675 7 6,43 0,57 10 5,7
19 GM Almasi Zoltan HUN 2684 7,0 2662 7 7,19 -0,19 10 -1,9
20 GM Edouard Romain FRA 2617 7,0 2650 7 6,45 0,55 10 5,5
21 GM Perez Ponsa Federico ARG 2577 7,0 2628 7 6,20 0,80 10 8,0
22 GM Fressinet Laurent FRA 2700 7,0 2624 7 7,77 -0,77 10 -7,7
23 GM Kamsky Gata USA 2665 7,0 2612 7 7,53 -0,53 10 -5,3
24 GM Lenic Luka SLO 2611 6,5 2693 6 4,93 1,07 10 10,7
25 IM Gledura Benjamin HUN 2515 6,5 2691 6,5 4,08 2,42 10 24,2
26 IM Tari Aryan NOR 2556 6,5 2676 6,5 4,80 1,70 10 17,0
27 GM Wojtaszek Radoslaw POL 2727 6,5 2670 6,5 7,12 -0,62 10 -6,2
28 GM Yu Yangyi CHN 2747 6,5 2657 6,5 7,42 -0,92 10 -9,2
29 GM Ni Hua CHN 2697 6,5 2643 6,5 7,10 -0,60 10 -6,0
30 GM Lalith Babu M R IND 2553 6,5 2641 6,5 5,22 1,28 10 12,8
31 GM Stefanova Antoaneta BUL 2515 6,5 2637 6,5 4,80 1,70 10 17,0
32 GM Grigoriants Sergey RUS 2580 6,5 2629 6 5,33 0,67 10 6,7
33 GM Oparin Grigoriy RUS 2565 6,5 2608 6,5 5,85 0,65 10 6,5
34 WGM Tan Zhongyi CHN 2504 6,5 2600 6,5 5,12 1,38 10 13,8
35 GM Bachmann Axel PAR 2610 6,5 2592 6,5 6,61 -0,11 10 -1,1
36 GM Duda Jan-Krzysztof POL 2660 6,5 2590 6,5 7,29 -0,79 10 -7,9
  GM Bai Jinshi CHN 2507 6,5 2590 6,5 5,31 1,19 10 11,9
38 IM Kelires Andreas CYP 2444 6,5 2579 6,5 4,62 1,88 10 18,8
39 GM Sandipan Chanda IND 2583 6,5 2577 6,5 6,48 0,02 10 0,2
40 GM Libiszewski Fabien FRA 2515 6,5 2575 6 5,14 0,86 10 8,6
41 GM Anand Viswanathan IND 2784 6,5 2568 6,5 8,69 -2,19 10 -21,9
42 GM Short Nigel D ENG 2684 6,5 2565 6,5 7,80 -1,30 10 -13,0
                       
52 GM Muzychuk Mariya UKR 2554 6,0 2614 6 5,13 0,87 10 8,7
53 GM Tregubov Pavel V. RUS 2582 6,0 2583 5,5 5,36 0,14 10 1,4
  WGM Pogonina Natalija RUS 2454 6,0 2583 6 4,21 1,79 10 17,9
58 GM Kosteniuk Alexandra RUS 2550 6,0 2535 5,5 5,59 -0,09 10 -0,9
  WGM Goryachkina Aleksandra RUS 2502 6,0 2535 6 5,31 0,69 10 6,9
                       
74 GM Demuth Adrien FRA 2535 5,5 2509 5 5,29 -0,29 10 -2,9
168   Verneuil Pascal FRA 2205 4,5 2238 4,5 4,06 0,44 20 8,8
177   Lafortune Emerick FRA 1923 4,5 2050 4,5 2,98 1,52 40 60,8
180   Midonet Matthieu FRA 2211 4,0 2253 4 3,51 0,49 20 9,8
221   Suez-Panama Gilles FRA 2032 3,5 1918 3 4,17 -1,17 20 -23,4
223   Mrabti Yahya FRA 1780 3,5 1909 2,5 1,34 1,16 40 46,4
224   Joachim Rodny FRA 1659 3,5 1799 3,5 2,18 1,32 20 26,4
251   Christophe-Hayot Romain FRA 1824 1,5 1661 1 2,47 -1,47 20 -29,4

Extrait des résultats de la ronde 10 du 4 février à 11h00

tit Nom elo Pts. Res Pts. tit Nom elo
1 GM Nakamura Hikaru 2787 7 1-0 7 GM Anton Guijarro David 2639
2 GM Maze Sebastien 2591 7 0-1 7 GM Vachier-Lagrave Maxime 2785
3 GM Harikrishna P. 2755 7 ½-½ 7 GM Li Chao B 2751
4 GM Bacrot Etienne 2697 7 ½-½ 7 GM Sethuraman S.P. 2639
5 GM Yu Yangyi 2747 0-1 GM Jones Gawain C B 2625
6 GM Jakovenko Dmitry 2732 ½-½ GM Vidit Santosh Gujrathi 2642
7 GM Grandelius Nils 2635 ½-½ GM Ragger Markus 2689
8 GM Sutovsky Emil 2647 1-0 GM Bachmann Axel 2610
9 GM Lalith Babu M R 2553 0-1 6 GM Rapport Richard 2721
10 GM Wojtaszek Radoslaw 2727 6 ½-½ 6 IM Tari Aryan 2556
11 GM Tregubov Pavel V. 2582 6 0-1 6 GM Fressinet Laurent 2700
12 GM Grigoriants Sergey 2580 6 ½-½ 6 GM Ni Hua 2697
13 GM Perez Ponsa Federico 2577 6 1-0 6 GM Howell David W L 2685
14 GM Almasi Zoltan 2684 6 1-0 6 GM Gopal G.N. 2525
15 GM Oparin Grigoriy 2565 6 ½-½ 6 GM Short Nigel D 2684
16 GM Muzychuk Mariya 2554 6 0-1 6 GM Bruzon Batista Lazaro 2666
17 WIM Shvayger Yuliya 2381 6 0-1 6 GM Kamsky Gata 2665
18 GM Duda Jan-Krzysztof 2660 6 ½-½ 6 WGM Tan Zhongyi 2504
19 GM Libiszewski Fabien 2515 6 ½-½ 6 GM Ganguly Surya Shekhar 2660
20 GM Muzychuk Anna 2537 6 1-0 6 GM Salem A.R. Saleh 2627
21 GM Edouard Romain 2617 6 1-0 6 IM Ly Moulthun 2474
22 IM Nakar Eylon 2479 6 0-1 6 GM Gupta Abhijeet 2613
23 GM Lenic Luka 2611 6 ½-½ 6 IM Gledura Benjamin 2515
24 GM Blomqvist Erik 2492 0-1 GM Anand Viswanathan 2784
25 GM Sandipan Chanda 2583 1-0 GM Gunina Valentina 2496
26 IM Kelires Andreas 2444 1-0 GM Donchenko Alexander 2570
27 WGM Pogonina Natalija 2454 ½-½ GM Kosteniuk Alexandra 2550
28 IM Shytaj Luca 2443 1-0 GM Demuth Adrien 2535
                   
32 GM Stefanova Antoaneta 2515 1-0 IM Prasanna Raghuram Rao 2460
33 GM Bai Jinshi 2507 1-0 GM Krush Irina 2458
34 IM Wemmers Xander 2352 1-0 GM Khotenashvili Bela 2502
35 WGM Goryachkina Aleksandra 2502 ½-½ IM Tan Justin 2446
37 GM Naiditsch Arkadij 2696 5 ½-½ 5 IM Padmini Rout 2427
40 IM Nezad Husein Aziz 2422 5 0-1 5 GM Harika Dronavalli 2511
41 IM Satyapragyan Swayan 2410 5 0-1 5 GM Zhao Xue 2506
43 WGM Lei Tingjie 2474 5 ½-½ 5 IM Docx Stefan 2416
45 IM Kuipers Stefan 2399 5 ½-½ 5 IM Kashlinskaya Alina 2462
46 IM Carlstedt Jonathan 2461 5 ½-½ 5 IM Houska Jovanka 2402
53   Vea Odin Blikra 2271 5 0-1 GM Zhukova Natalia 2484
54 GM Cramling Pia 2523 1-0 IM Gara Anita 2339
 
Quelques parties annotées de la ronde 10 du Festival de Gibraltar 2016.
Sébastien Mazé et Maxime Vachier-Lagrave | Photo John Saunders | (DR)

ronde 9 du 3 février 2016

 
Quelques parties annotées de la ronde 9 du Festival de Gibraltar 2016.
Ni Hua - Sébastien Mazé | Photo Sophie Triay | (DR)

ronde 8 du 2 février 2016

 
Quelques parties annotées de la ronde 8 du Festival de Gibraltar 2016.
Maxime Vachier-Lagrave | Photo Sophie Triay | (DR)
La mauvaise passe de Vishy Anand au classement Elo Live www.2700chess.com

Extrait des résultats de la ronde 7 du 1er février 2016

 
Quelques parties annotées de la ronde 7 du Festival de Gibraltar 2016.
Dmitry Jakovenko et Sébastien Mazé | Photo John Saunders | (DR)
Le Hongrois Benjamin Gledura de 16 ans a téléphoné chez lui pour dire « J'ai battu un champion du monde. »
Photo John Saunders (DR)

Anand se noie à Gibraltar

Tous les grands champions ont de mauvais moments, mais pas aussi néfastes comme ceux que Viswanathan Anand souffre ces derniers jours à Gibraltar. L'Indien a concédé sa deuxième défaite contre un adversaire beaucoup plus faible en théorie, le Hongrois Gledura Benjamin, 16 ans, dans le 7e tour de l'Open de Gibraltar. Compte tenu de l'admiration presque universelle ressentie par tous les joueurs d'échecs pour Anand, il y avait beaucoup de tension dans la salle de jeu de La Caleta lorsque de nombreux participants ont vu que le quintuple champion du monde allait perdre à nouveau. Discrètement ils se sont approchés de la table de l'Indien, ont jeté un coup d'œil rapide avant de repartir, craignant que leur présence puisse rendre encore pire le mauvais moment d'Anand.

La partie a une histoire très simple. Anand, avec les Noirs, est entré dans une simplification générale qui a entraîné une finale avec le Roi du Hongrois beaucoup plus actif. Sa position était techniquement gagnante; seule était nécessaire une technique précise, tandis que le cinq fois champion du monde essayait de conserver un visage de joueur de poker.

Cependant, Gledura n'a pas failli. Son traitement de la position a été impeccable jusqu'à ce que Anand abandonne : il a arrêté la pendule, a serré la main de son adversaire, il a signé la feuille de partie et a quitté la salle. Avec cette défaite, Anand est descendu jusqu'à la 11e place mondiale à un mois et demi du Tournoi des Candidats de Moscou, en se noyant dans le puits de la classification du Gibraltar, où il a déjà perdu contre le Français Adrien Demuth et annulé avec la Hongroise Zsidonia Vajda et le Russe Grigory Oparin. Extrait de l'article de Leontxo Garcia paru sur http://elpais.com/elpais/2016/02/01/actualidad/1454352108_984099.html

ronde 6 du 31 janvier 2016

 
La partie Bruzon - Donchenko commentée.
Lazaro Bruzon Batista | Photo John Saunders | (DR)

ronde 5 du 30 janvier 2016

Anand-Demuth
Après 13...Dg6
Anand-Demuth
Après 38...De2
Anand-Demuth
Après 44...a5

Dans une défense Steinitz de l'Espagnole (4...d6), le GM français Adrien Demuth égalise assez rapidement. Dans le premier diagramme, Viswanathan Anand décide de bousculer le jeu et perce par 14.f4!? exf4 15.gxf4 g4 16.f5 Fe5+ 17.Ff4 Df6... La partie reste tendue, mais un équilibre approximatif demeure jusqu'en finale de Dame et Cavalier, toujours très délicate à mener. C'est dans le deuxième diagramme que tout va basculer, après 38...De2. Au lieu de 39.Dxf7+ Rc8 40.Dg8+ Rb7 avec sans doute une nulle à la clé, l'ancien champion du monde se trompe et joue 39.Rh4??. Adrien Demuth l'emporte alors par 39...Dh2+ 40.Rg5 Dg3+ 41.Rh6 Dxg8 42.Cf6+, les Blancs récupèrent la Dame, mais après 42...Re7 43.Cxg8+ Rf8! 44.Cf6 a5, ni le Roi blanc, ni le Cavalier n'ont les jambes assez longues pour revenir bloquer le « bandit » de la colonne "a", troisième diagramme.  45.Rh7 a4 0-1. Une superbe performance !

Viswanathan Anand - Adrien Demuth | Photo John Saunders | (DR)

ronde 4 du 29 janvier 2016

Goryachkina-Bacrot
Après 25...Df8
Goryachkina-Bacrot
Après 32...b3
Goryachkina-Bacrot
Après 43...Tg5

Dans une défense Bogo-Indienne, Etienne Bacrot est rapidement sorti de la théorie face à la jeune Aleksandra Goryachkina. Dans le premier diagramme, après 25...Df8, la joueuse russe décide de jouer l'attaque au prix du pion a3 par 26.e5 Fxa3 27.f4 b4 28.f5 gxf5 29.Fxf5 g6 30.Dg4 Te8 31.h4 Dg7 32.Fc2 b3, comme dans le deuxième diagramme. L'échange des Fous va laisser le Français avec un pion très avancé 33.Txa3 bxc2 34.Tc1 Fd7 35.Df4 Ff5 36.Txa5, l'équilibre matériel est rétabli, mais le Fou des Noirs est largement supérieur à celui des Blancs. 36...Fe4 37.Tb5 g5 38.Dg4 gxh4 39.Dxh4 Tc6 40.Fd2 Tg6 41.Rf2 Tg4 42.Dh2 Dg6 43.Tb7 Tg5! troisième diagramme. Si maintenant 44.Fxg5? Dxg5 attaque la Tour en c1, indéfendable par 45.Dg1? à cause de 45...Dd2 mat ! Le triomphe des cases blanches ! Aleksandra Goryachkina a encore tenté 44.Dh4 Th5 45.Tb6!? Tf5+! 0-1. Une victoire qui permet non seulement à Etienne de rester à 100 % des points, mais aussi de réintégrer le club des +2700.

Aleksandra Goryachkina et Etienne Bacrot | Photo John Saunders | (DR)

ronde 3 du 28 janvier 2016

MI Aryan Tari (2556) - GM Maxime Vachier-Lagrave (2785) | Photo John Saunders | (DR)

Dans le premier diagramme ci-dessous, la défense Française d'Harika Drovalli lui a donné une excellente position d'attaque. Par son dernier coup, 29.Td1xd5, Nigel Short tente un dernier « truc »; si maintenant 29...exd5 30.Fxf5 conservait encore un peu d'espoir. Cependant, l'Indienne va conclure par 29...Fa4! 30.Dd2 Dxd5 31.Dxd5 Fc2! 0-1. La menace de mat en b1 gagne le tempo nécessaire pour défendre le Cavalier f5, la Dame sera prise au coup suivant et les Noirs resteront avec une pièce de plus.

Après sa défaite face à la joueuse indienne Dronavalli Harika, le grand-maître anglais Nigel Short twittait : « Pas malade, pas fatigué, juste totalement dominé par Harika. » Avant d'ajouter : « Comme je l'écrivais dans un magazine, des tournois comme Gibraltar font beaucoup plus pour les échecs féminins que toutes les gesticulations de féministes enragées. »

Short-Dronavalli
Après 29.Txd5
Iturrizaga-Goryachkina
Après 57...Cd3
Iturrizaga-Goryachkina
Après 61.Ce6

Eduardo Iturrizaga Bonelli a d'abord obtenu un avantage décisif aux alentours du 30e coup avec un début Larsen. Au 45e coup, la partie est pratiquement terminée, Aleksandra Goryachkina ayant deux pions de moins en finale de Dame et Cavalier. Iturrizaga a toutefois un peu de mal à achever son adversaire et, dans le deuxième diagramme, au lieu d'échanger les Dames, joue 58.Dd4+?! Rg8 59.Dc4+ Rh8 60.Dd4+ Rg8. Et enfin, dans le troisième diagramme, pour éviter la répétition des coups, le Vénézuélien joue le terrible 61.Ce6??. La jeune Russe Aleksandra Goryachkina ne rate pas l'occasion et place 61...Cf2+ qui force l'abandon ! Sur 62.Rg2 Df3+ 63.Rf1 Ch3+ 64.Df2 Dxf2#.

ronde 2 du 27 janvier 2016

MVL-Gunina
Après 23.f5
MVL-Gunina
Après 30...Cd6
MVL-Gunina
Après 34.Fg5

A partir d'un début Réti, Maxime Vachier-Lagrave a pris des risques en découvrant son Roi face à la joueuse russe Valentina Gunina. Toutefois, dans la position du premier diagramme, le moment est venu de démarrer l'attaque avec le sacrifice du pion 23.f5! Txe5 24.Ff4 Txe1+ 25.Txe1 Da5 26.Dg3! La menace 27.Fc7 qui gagne la Tour pousse les Noirs à s'emparer d'un second pion par 26...Dxa2 27.Fg5 Tc8 28.f6 gxf6 29.Fxf6 Dd2 30.g5 Cd6, deuxième diagramme, où MVL va porter l'estocade par 31.g6! Fxg6 (Si 31...hxg6? 32.Dh4!) 32.De5 Tf8 33.Fxd5+ Cf7 34.Fg5 1-0 comme dans le troisième diagramme. Les Noirs doivent donner la Dame pour éviter le mat par 35.Fh6 et 36.Dg7+.

Maxime Vachier-Lagrave, Vishy Anand, Miss Gibraltar Hannah Bado, Tradewise Chairman James Humphreys, Hikaru Nakamura, Rt. Hon Steven Linares Minister for Sport, Culture, Heritage & Youth and Festival Organiser Brian Callaghan | Photo www.gibraltarchesscongress.com | (DR)

Horaire — Cadence — Prix — Départages

Tournoi en 10 rondes à la cadence de 40 coups en 100 minutes plus 20 coups en 50 minutes plus 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Ronde 1 lundi 26 janvier à 15h00 (heure française), ronde 10 jeudi 4 février à 11h00. Le Festival de Gibraltar propose aussi des tournois « Challengers A et B » ouverts aux joueurs de moins de 2250 Elo et des tournois « Amateurs » pour les moins de 1900 Elo, en cinq rondes.

En cas d'égalité finale à la première place il y aura un départage en parties rapides. Si quatre joueurs ou moins à égalité pour la première place, départage pour le premier prix de 20,000 livres sterling (environ 27.000 €). Si trois joueurs sont à égalité pour la première place, le joueur avec le Elo le plus élevé sera qualifié directement dans la finale du départage; les deux autres joueurs disputeront une demi-finale. Si plus de quatre joueurs sont à égalité à la première place, les quatre joueurs avec la meilleure performance iront au départage.

Si égalité pour le prix de la meilleure féminine, le départage sera attribué à la femme avec la meilleure performance pour recevoir le premier prix de 15,000 livres sterling (environ 20.000 €). Tous les autres prix seront divisés en parts égales.

La nulle par accord mutuel en moins de 30 coups est interdite. Les joueurs qui souhaitent prendre deux demi-points avec un «bye» dans les rondes 1 à 7, doivent avertir à l'avance. Un deuxième «bye» rend le joueur inéligible pour les prix. Aucun «bye» n'est accordé dans les trois dernières rondes.

Fabien Libiszewski, Sébastien Mazé et Simon Williams | Photo www.gibraltarchesscongress.com | (DR)

300 ans après, toujours réclamé par l’Espagne
Gibraltar (de l'arabe « Djebel Tariq », « le mont de Tariq » du nom de Tariq ibn Ziyad), est un territoire britannique d'outre-mer, situé au sud de la péninsule Ibérique, en bordure du détroit de Gibraltar qui relie la Méditerranée à l'océan Atlantique. Il correspond au rocher de Gibraltar et à ses environs immédiats et est séparé de l'Espagne par une frontière de 1,2 kilomètres.

La guerre de Succession d'Espagne est un conflit qui a opposé plusieurs puissances européennes de 1701 à 1714, dont l'enjeu était la succession au trône d'Espagne à la suite de la mort sans descendance du dernier Habsbourg espagnol Charles II et, à travers lui, la domination en Europe. L’Espagne est la grande perdante des guerres de succession du XVIIIème où elle perd ses possessions européennes (Pays-Bas méridionaux) mais également Gibraltar, plus précisément « la cité, le château et le port de Gibraltar ». L’Espagne a cédé Gibraltar en 1713 à la couronne britannique par le traité d’Utrecht. Pour l’Espagne, la survivance de Gibraltar est anachronique et reste une épine géographique dans le pied diplomatique du pays et provoque occasionnellement des dissensions dans les relations anglo-espagnoles. L'armée britannique y conserve une présence relativement importante. Bien que la majorité de sa population y soit opposée, Gibraltar est revendiqué par l'Espagne. Plus d'informations sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Gibraltar


Publié le 04/02/2016 - 09:00 , Mis à jour le 05/02/2016 - 18:46
Les réactions (23)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
fzbof - 05/02/2016 08:44
oui bravo à Nakamura, quel joueur !!! Vraiment dommage que Carlsen ait un tel ascendant sur lui (ça tombe mal)...
Il faut se mettre à la place de Maxime, ça commence à être dur les départages (on peut ajouter l'Euro par équipes et Londres)...

johnsteed - 04/02/2016 22:06
Superbe performance des Français: Mvl et Bacrot (2 et 3 émes). Maze qui perf de même que toute la délégation. Seul Fressinet, en demi-teinte. Grrr pour les départages de MVL après Londres, c'est Gibraltar qui lui échappe mais cela va finir par passer. On notera que les deux plus gros elos finissent premier ex æquo (ce qui est loin d'etre gagné en open). Ils montrent leur classe.



fzbof - 04/02/2016 13:13
@Azimut : en cas d'égalité à trois Nakamura sera qualifié d'office pour la finale et MVL/Bacrot, le vainqueur arrivera fatigué et n'oublions pas que l'Américain est très fort en rapides... j'ai peur que ça fasse comme au London...