Ronde 11 du Tata Steel
Magnus Carlsen | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)
Le choc du jour a vu la victoire d'Aronian sur Nakamura. L'extraterrestre Carlsen est redevenu humain et annule contre Wang Hao. Romain Edouard l'emporte contre Alexander Ipatov dans le 'B'.

Le 75e Tata Steel Chess se déroule du 12 au 27 janvier 2013 à Wijk aan Zee aux Pays-Bas. L'évènement est composé de trois tournois de 14 joueurs chacun. Toutes les rondes commencent à 13h30, sauf la dernière à 12h00. Jours de repos les 16, 21 et 24 janvier. La cadence est de 100 minutes pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour 20 coups et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie. Le tout avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du premier coup.

Les participants du tournoi A | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)

TOURNOI A

CLASSEMENT APRÈS LA RONDE 11 du tournoi «A»

Pl. Joueurs Elo Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Perf. +/-
1 Carlsen, Magnus 2861 8.5/11 X ½ ½ 1 ½   1   1 ½ ½ 1 1 1 2928 +9
2 Aronian, Levon 2802 7.5/11 ½ X 0 ½ 1 1 ½   ½ 1   1 ½ 1 2854 +8
3 Anand, V 2772 7.0/11 ½ 1 X ½ ½ ½ ½ ½ 1   1 ½   ½ 2837 +9
4 Karjakin, Sergey 2780 6.5/11 0 ½ ½ X   ½ ½ ½   1 ½ 1 ½ 1 2796 +3
5 Leko, Peter 2735 6.5/11 ½ 0 ½   X ½ ½ ½ 1 ½ 1   ½ 1 2803 +11
6 Nakamura, Hikaru 2769 6.5/11   0 ½ ½ ½ X   ½ ½ 1 1 1 ½ ½ 2784 +3
7 Harikrishna, Pendyala 2698 5.5/11 0 ½ ½ ½ ½   X 1 1   ½ 0 ½ ½ 2729 +5
8 Giri, Anish 2720 5.0/11     ½ ½ ½ ½ 0 X ½ ½ 1 0 ½ ½ 2678 -6
9 Van Wely, Loek 2679 5.0/11 0 ½ 0   0 ½ 0 ½ X 1   ½ 1 1 2691 +2
10 Wang, Hao 2752 4.5/11 ½ 0   0 ½ 0   ½ 0 X ½ 1 1 ½ 2664 -13
11 Caruana, F 2781 4.5/11 ½   0 ½ 0 0 ½ 0   ½ X ½ 1 1 2660 -18
12 Hou, Yifan 2603 4.0/11 0 0 ½ 0   0 1 1 ½ 0 ½ X ½   2647 +6
13 L'Ami, Erwin 2627 3.5/11 0 ½   ½ ½ ½ ½ ½ 0 0 0 ½ X   2610 -3
14 Sokolov, Ivan 2663 2.5/11 0 0 ½ 0 0 ½ ½ ½ 0 ½ 0     X 2548 -15
RÉSULTATS DE LA RONDE 11 du tournoi «A»
Nakamura, Hikaru 2769 - Aronian, Levon 2802 : 0-1 (48) Slave Chebanenko
Wang, Hao 2752 - Carlsen, Magnus 2861 : ½-½ (31) Sicilienne Rossolimo
L'Ami, Erwin 2627 - Harikrishna, Pendyala 2698 : ½-½ (54) Ouest-Indienne
Hou, Yifan 2603 - Anand, Viswanathan 2772 : ½-½ (52) Sicilienne Najdorf
Karjakin, Sergey 2780 - Sokolov, Ivan 2663 : 1-0 (32) Espagnole Arkhangelsk
Leko, Peter 2735 - Van Wely, Loek 2679 : 1-0 (70) Sicilienne Dragon
Giri, Anish 2720 - Caruana, Fabiano 2781 : 1-0 (28) Défense Slave
Wang Hao-Carlsen
Après 15...Dc7
Wang Hao-Carlsen
Après 30...Tab8
Magnus Carlsen a de bons résultats contre la variante Rossolimo de la défense Sicilienne : 10 gains, 7 nulles et 5 défaites, même si Wang Hao l'avait emporté en 2003 lors d'un championnat du monde des moins de 14 ans. Au lieu de 3...g6 de cette partie perdue, Carlsen a préféré aujourd'hui la ligne avec 3...e6 et Wang Hao a choisi de sortir de la théorie avec 10.dxc5, au lieu de 10.c4 qui chasse la Dame noire du centre de l'échiquier... et le joueur chinois a obtenu une belle position, obligeant Carlsen à prendre du temps : 1h20 - 0h45 après 15...Dc7, premier diagramme. Après 16.Cxe7+ Cxe7, les Dames sont échangées en a5, les Noirs ont pion isolé en c5 et les Blancs ont pris l'avantage avec des Tours bien plus actives qui vont s'emparer de la colonne "d". Toutefois, 25.Cc6 permet à Carlsen de transposer en finale de Tours, même si c'est au prix d'un pion, et la position s'équilibre. D'ailleurs, la nulle est signée à partir du deuxième diagramme, après 31.Td3. Les Noirs vont récupérer le pion perdu. Magnus Carlsen: « D'une certaine manière, j'ai réussi à m'échapper. »
 
Giri-Caruana
Après 19...c5
Giri-Caruana
Après 23.Txd5
Giri-Caruana
Après 28.Tf4

C'est parfois difficile à expliquer, mais il est possible d'avoir 2 pions de plus et se retrouver moins bien. C'est ce que nous pouvons voir dans la position du premier diagramme de la partie entre Giri et Caruana après 19...c5, où le manque de développement des Noirs devient chronique. 20.e3, qui profite du clouage est normal, mais la façon de rendre un des pions par 20....d3?! l'est beaucoup moins. Et sur 21.Txd3, la retrait de la Dame par 21...Db8 semble douteux. 22.Cd5 Cxd5 23.Txd5 mène au deuxième diagramme avec moins de 10 minutes pour le joueur italien, alors qu'Anish Giri pouvait voir venir avec ses 47 minutes. 23...b6? est une faute qui plonge Caruana dans une position perdante après 24.Fb2. 24...a5 n'arrange rien, et après 25.Ta4 Te8, l'attaque blanche est trop forte pour être repoussée. 26.Tg5 g6 ouvre tout et 27.Fd5 Rf828.Tf4 force l'abandon dans le troisième diagramme. Une très mauvaise partie de Caruana. 

Nakamura-Aronian
Après 27...Tfb8
Nakamura-Aronian
Après 31...d4
Nakamura-Aronian
Après 34...Tb1

La Slave Chebanenko choisie par Levon Aronian a tourné en sa faveur. Comme le montre le premier diagramme, après 27...Tb8, les Noirs possèdent un fort pion passé protégé en c4, alors que le pion passé en a4 d'Hikaru Nakamura est bloqué. Sur 28.h4 Aronian décide de jouer du pion passé sans attendre par 28...c3 et la réponse de l'Américain, 29.Te2?! est contrée par le fort coup central 29...e5!. La suite 30.dxe5 Cxb5 31.axb5 d4! offrait un terrible duo de pions passés au joueur arménien. 32.Td1 Txb5 33.Tc2 d3!? 34.Txd3 Tb1+ voir le troisième diagramme pousse Nakamura à la faute qui répond par 34.Fc1? avec un clouage fatal voire même des menaces de mat ! 35...T8b2! 36.Txc3 Fxc3 37.Txc3 Td2! et Aronian est gagnant. A noter le zeste de mauvaise volonté d'Hikaru Nakamura qui a continué à jouer malgré une Tour de moins (pour 3 pions quand-même) après le contrôle du temps.

Karjakin-Sokolov
Après 28.Tff1
Karjakin-Sokolov
Après 32.Fc2

Si la variante Arkhangelsk contre la partie Espagnole n'est pas toujours facile à manier, en zeitnot c'est encore pire. Dans la position du premier diagramme, après 28.Tff1, la poussée 28...d5?! de Sokolov va permettre d'ouvrir la longue diagonale du Fou blanc en b1 par 29.e5. Avec moins de trois minutes pour atteindre le contrôle du temps, les Noirs ne trouvent pas de défense, et après 29...Tb6 30.f4! l'attaque finale est lancée. 30...f5?! sape le soutient du Cavalier en g6 et trouve 31.Dg2. Finalement, après 31...Td8 32.Fc2 Sergei Karjakin l'a emporté. La menace de gagner la Dame noire par 33.Fd1, comme le montre le deuxième diagramme, coûte du matériel. Sergei Karjakin, qui a déclaré : « Pour être honnête, il a  très mal joué. »

Yifan-Anand
Après 22.exd5
Yifan-Anand
Après 28.Txf2
Yifan-Anand
Après 42.b4

Les duels entre spécialistes de la défense Sicilienne sont toujours très intéressants et tendus. La Sicilienne se joue tellement sur des exceptions aux principes généraux que les Noirs peuvent perdre en 20 coups. Une règle cependant semble toujours s'appliquer : les finales sont favorables aux pièces noires. Dans la position du premier diagramme, après 22.exd5, les Dames ont été échangées en d5 et le Roi noir dans les courants d'air ne risque plus rien. Quelques coups et quelques échanges plus tard, dans le deuxième diagramme après 28.Fxf2, le pion d5 tombe sous 28...Txd5. Le champion du monde transpose ensuite dans une finale de Cavalier et pions - troisième diagramme après 42.b4 - et, alors que le reste ne devait qu'être qu'une affaire de technique, Anand a joué 42...Cf5?. L'échange des Cavaliers est forcé, mais la majorité de pions blancs reprend du service. 43.Cxf5 Rxf5 44.a4 Re6 45.g4! neutralise complètement les pions noirs de l'aile-Roi et Viswanathan Anand doit se contenter du demi-point ! Hou Yifan : « J'ai été très chanceuse aujourd'hui. »

Leko-van Wely
Après 21...e6
Leko-van Wely
Après 40...Ta8
Leko-van Wely
Après 54...Re7

A voir les temps de réflexion de Peter Leko, le Hongrois n'était pas préparé contre la Sicilienne dragon que Loek van Wely lui jouait pour la première fois. Après 21...e6, comme dans le premier diagramme, il restait encore deux parties dans les bases, dont une nulle d'Adams avec les Blancs, mais seulement 39 minutes à Leko contre 1h22 pour son adversaire néerlandais. Dans la partie Adams,M (2715)-Nielsen,P (2681) Khanty-Mansiysk RUS 2011, ½-½ (23), la nulle avait été signée suite à 22.Td4 Td7 23.Thd1. Ici, Peter Leko a joué 22.The1 et la position pouvait être jugée comme égale : le beau Cavalier en d5 compensait largement la structure de pions inférieure. Au 40e coup noir, dans la position du deuxième diagramme après 40...Ta8, Loek van Wely a certainement proposé nulle... Leko, après une très longue réflexion, a cependant refusé l'offre pour échanger en d5. S'ensuivit une finale à quatre Tours, puis deux Tours et pions, dans laquelle Peter Leko a réussi à mettre en oeuvre sa technique. Dans la position du troisième diagramme après 54...Re7, la position noire est perdante.

Levon Aronian

TOURNOI B

CLASSEMENT APRÈS LA RONDE 11 du tournoi «b»

Pl. Joueurs Elo Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Perf. +/-
1 Naiditsch, Arkadij 2708 7.5/11 X ½ ½ 1 1 1   0 1 0 ½ 1 1   2745 +5
2 Movsesian, Sergei 2688 7.5/11 ½ X ½ ½ 0 ½ 1 ½ 1 1 1     1 2754 +10
3 Dubov, Daniil 2600 7.0/11 ½ ½ X ½ ½ 1 0 1     1 ½ ½ 1 2726 +19
4 Smeets, Jan 2615 7.0/11 0 ½ ½ X 1 0 1     ½ 1 1 ½ 1 2718 +15
5 Rapport, Richard 2621 7.0/11 0 1 ½ 0 X   1 1 ½ ½   ½ 1 1 2727 +16
6 Timman, Jan H 2566 6.5/11 0 ½ 0 1   X   ½ ½ 0 1 1 1 1 2684 +18
7 Edouard, Romain 2686 6.0/11   0 1 0 0   X 1 ½ 1 ½ 1 1 0 2647 -7
8 Tiviakov, Sergei 2655 5.5/11 1 ½ 0   0 ½ 0 X ½ 1 1   1 0 2622 -5
9 Turov, Maxim 2630 5.0/11 0 0     ½ ½ ½ ½ X ½ ½ ½ ½ 1 2585 -6
10 Van Kampen, Robin 2581 5.0/11 1 0   ½ ½ 1 0 0 ½ X   0 ½ 1 2589 +2
11 Nikolic, Pr 2619 3.5/11 ½ 0 0 0   0 ½ 0 ½   X 1 0 1 2490 -19
12 Grandelius, Nils 2572 3.5/11 0   ½ 0 ½ 0 0   ½ 1 0 X 1 0 2482 -13
13 Ipatov, Alexander 2587 3.0/11 0   ½ ½ 0 0 0 0 ½ ½ 1 0 X   2448 -19
14 Ernst, Sipke 2556 3.0/11   0 0 0 0 0 1 1 0 0 0 1   X 2446 -15
RÉSULTATS DE LA RONDE 11 DU TOURNOI «b»
Naiditsch, Arkadij 2708 - Rapport, Richard 2621 : 1-0
Ipatov, Alexander 2587 - Edouard, Romain 2686 : 0-1
Grandelius, Nils 2572 - Ernst, Sipke 2556 : 0-1
Smeets, Jan 2615 - Movsesian, Sergei 2688 : ½-½
Dubov, Danii 2600 - Tiviakov, Sergei 2655 : 1-0
Turov, Maxim 2630 - Van Kampen, Robin 2581 : ½-½
Timman, Jan 2566 - Nikolic, Predrag 2619 : 1-0
Ipatov-Edouard
Après 22.b5
Ipatov-Edouard
Après 29...Ted7
Ipatov-Edouard
Après 50.Rg2

Après un début de tournoi difficile, Romain Edouard a pris la mesure de l'événement et réalise de belles prestations. Aujourd'hui, face à Alexander Ipatov, le Français a montré plusieurs de ses qualités. Dans le premier diagramme, après 22.b5, il fallait non seulement bien calculer, mais surtout être capable de juger la situation en fin de variante. 22...Cd4! 23.exd4 Dxd6 24.dxe5 Dxd2! 25.Txd2 Txd2 26.h3 Tfd8 27.De7 T8d7 28.Df8 Td8 29.De7 T2d7 mène au deuxième diagramme. Après avoir négocié l'échange des Fous, Romain a obtenu une finale avec Dame contre deux Tours et un dangereux pion passé sur la colonne "a". Dans la position du troisième diagramme après 50.Rg2, les Noirs combinent avancée du fantassin avec des menaces de mat et l'emportent au 62e coup.

Alexander Ipatov | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)

TOURNOI C

CLASSEMENT APRÈS LA RONDE 11 DU TOURNOI «C»

Pl. Joueurs Elo Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Perf. +/-
1 Peralta, Fernando 2617 9.0/11 X ½   1 ½   1 ½ 1 1 1 1 1 ½ 2718 +12
2 Brunello, Sabino 2572 9.0/11 ½ X 1 ½ 1 1 1 ½ ½     1 1 1 2739 +21
3 Klein, David 2445 7.0/11   0 X   1 ½ 1 ½ 0 1 0 1 1 1 2564 +18
4 Swinkels, Robin 2508 7.0/11 0 ½   X ½ ½ ½ 1 ½ ½   1 1 1 2591 +12
5 Mekhitarian, Krikor Sevag 2543 6.0/11 ½ 0 0 ½ X ½   1 0 ½ 1 1 1   2504 -6
6 Kovchan, Alexander 2579 6.0/11   0 ½ ½ ½ X ½ ½ 1 ½ ½ 1   ½ 2496 -12
7 Gretarsson, Hjorvar Steinn 2516 6.0/11 0 0 0 ½   ½ X 1 1 1 ½ 1   ½ 2508 -1
8 Burg, Twan 2492 5.0/11 ½ ½ ½ 0 0 ½ 0 X   1 ½   ½ 1 2461 -4
9 Bitensky, Igor 2400 5.0/11 0 ½ 1 ½ 1 0 0   X ½ ½ 0 1   2447 +7
10 Romanishin, Oleg M 2521 4.5/11 0   0 ½ ½ ½ 0 0 ½ X 1   ½ 1 2414 -16
11 Admiraal, Miguoel 2321 4.0/11 0   1   0 ½ ½ ½ ½ 0 X ½ 0 ½ 2376 +7
12 Schut, Lisa 2295 3.0/11 0 0 0 0 0 0 0   1   ½ X ½ 1 2311 +1
13 Goryachkina, Aleksandra 2402 3.0/11 0 0 0 0 0     ½ 0 ½ 1 ½ X ½ 2294 -15
14 Van der Werf, Mark 2450 2.5/11 ½ 0 0 0   ½ ½ 0   0 ½ 0 ½ X 2267 -26
RÉSULTATS DE LA RONDE 11 DU TOURNOI «c»
Admiraal, Miguoel 2321 - Peralta, Fernando 2617 : 0-1
Romanishin, Oleg M 2521 - Swinkels, Robin 2508 : ½-½
Burg, Twan 2492 - Brunello, Sabino 2572 : ½-½
Van der Werf, Mark 2450 - Schut, Lisa 2295 : 0-1
Gretarsson, Hjorvar Steinn 2516 - Bitensky, Igor 2400 : 1-0
Mekhitarian, Krikor Sevag 2543 - Goryachkina, Aleksandra 2402 : 1-0
Klein, David 2445 - Kovchan, Alexander 2579 : ½-½
Aleksandra Goryachkina | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)

Publié le 25/01/2013 - 12:30 , Mis à jour le 26/01/2013 - 09:32
Les réactions (72)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Koulane - 01/02/2013 20:25
Il est amusant de noter que Magnus va être opposé à une armada exclusivement issue de l'ex-Union soviétique... trois Russes, un Ukrainien, un Arménien, un ex-Biélorusse et un Azéri. Un petit air de Curaçao 62 va peut-être régner à Londres au moisde mars...
Koulane - 01/02/2013 20:18
Le plus grand joueur ? Fischer. Mon favori pour le Tournoi des Candidats ? Aronian.
ZORGLUB94 - 29/01/2013 22:47
Parmi les plus forts joueurs de tous les temps, il ne faudrait par oublier Alékhine et Anand.
jac39 - 29/01/2013 20:33
Johnsteed nous sommes d'accord car je parlais de jeu pur et simple !
Et c'est pour cela que le titre de plus fort elo de tous le temps est extrêmement relatif car les 2851 de Kasparov ont été atteints alors que la moyenne des 100 meilleurs joueurs du mode était de 2644 elo . Maintenant Carlsen bénéficie (plus de points "faciles" à gagner car la densité de joueurs bien classés est plus élevée de notre temps) d'une moyenne elo de 2702 pour les 100 premiers ( => http://ratings.fide.com/toplist.phtml?list=men ). Si on veut alors comparer les deux joueurs par rapport à la domination qu'ils exercent sur les autres joueurs on peut souligner que Carlsen rivaliserait avec Kasparov s' il avait 2910 elo ( 60 points elo de plus ). Cette méthode de comparaison n'a que pour but de donner un ordre de grandeur des "dominations réciproques". Petite pensée pour Kasparov d'ailleurs car ça rappelle à quel point ce champion était grand !
alexi1517 - 29/01/2013 07:38
Mais qui a gagné le tournoi B ? Europe Echecs et la FFE donne Richard Rapport vainqueur et le site du Tata Steel donne Naiditsch Arkadji vainqueur . Qui a raison ?