Fischer - Geller

En 1967 Robert Fischer est au sommet de son art et tout le monde s'attend à une victoire de la part de Bobby. Pourtant, l'Américain se noie dans les tactiques et sa position tourne à la catastrophe : Efim Geller s'impose en 23 coups ! Par le Maître FIDE Bertrand Valuet.


Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !

Extrait gratuit

Profitez d'un extrait gratuit de cette leçon en vidéo...