42e Olympiade d'Échecs : R7 & R8

Le Crystal Hall de Bakou | Photo Susan Polgar
États-Unis d'Amérique 2-2 Russie chez les hommes, mais défaite des femmes 1,5-2,5. Victoire des Français 3-1 sur l'Allemagne et très convaincante des Françaises, 3,5-0,5, opposées à la Norvège.

La 42e Olympiade d'échecs se déroule du 1er au 14 septembre 2016, à Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan. Les organisateurs accueillent 1597 joueuses et joueurs venus de 178 pays des 189 membres de la Fédération Internationale Des Échecs.

Site officiel www.bakuchessolympiad.com avec parties en direct et retransmission en streaming commenté en 5 langues : Féminin et Masculin.

Tous les appariements, résultats, statistiques, équipes, etc. masculin et féminin.

Voir, voire revoir les articles Europe Echecs de la 39e Olympiade à Khanty-Mansiysk ; de la 40e Olympiade à Istanbul et de la 41e Olympiade à Tromsø.

Olympiade - Ronde 8 - Les faits marquants

  • Le derby entre les deux tête de série, la Russie et les États-Unis, s'est conclu sur le score de 2-2 après une lutte longue et tendue. Grischuk a mis la Russie en avant avec une victoire contre Robson, mais dans la plus longue partie du match, Wesley So a battu Ian Nepomniachtchi pour égaliser.
  • Le Géorgien Jobava est en excellente forme, comme le prouve sa victoire rapide contre l'ancien champion du monde Ruslan Ponomariov. Cependant, les trois autres joueurs ukrainiens ont gagné leur partie respective pour l'emporter 3-1.
  • L'Inde est de retour sur le chemin de la victoire après son match contre l'Angleterre. Sethuraman a marqué le point décisif contre Short, tandis que les autre parties étaient nulles.
  • Par la même marge étroite l'Azerbaïdjan a battu la Lettonie grâce à une victoire décisive de Safarli. C'est la troisième victoire consécutive de Safarli.
  • L'Italie et l'Iran ont partagé les points du match avec quatre nulles. La Grèce et la Slovénie ont obtenu le même score, mais avec quatre parties décisives.
  • La Norvège a battu le Pérou 3-1 avec une victoire du champion du monde Magnus Carlsen, tandis que le champion en titre, la Chine, a coulé après une autre défaite, cette fois contre la Hongrie.
  • Dans la compétition féminin, les Etats-Unis ont surpris le champion en titre par une victoire 2,5-1,5. Gunina l'a emporté pour la Russie, Nemcova pour les USA, et le score final s'est joué au premier échiquier. Dans la plus longue partie du match, Irina Krush a battu l'ancienne championne du monde Alexandra Kosteniuk.
  • Malgré la défaite de son premier échiquier, Monika Socko, la Pologne a été en mesure de s'emparer de la victoire contre les Pays-Bas grâce à Kulon et Wozniak.
  • La Hongrie a partage les points avec l'Ukraine grâce à une victoire de Lazarne Vajda contre l'ancienne championne du monde Mariya Muzychuk. La victoire de Gaponenko a ramené l'égalité. Source http://www1.bakuchessolympiad.com/news/11/318

Extraits des résultats de la ronde 8 du masculin

Bo.Russia (RUS)Rtg-United States of America (USA)Rtg2.0 : 2.0
1/1Karjakin, Sergey (w)2769-Caruana, Fabiano (b)2808½-½
1/2Kramnik, Vladimir (b)2808-Nakamura, Hikaru (w)2789½-½
1/3Nepomniachtchi, Ian (w)2740-So, Wesley (b)27820-1
1/4Grischuk, Alexander (b)2754-Robson, Ray (w)26741-0
Bo.Georgia (GEO)Rtg-Ukraine (UKR)Rtg1.0 : 3.0
2/1Jobava, Baadur (w)2665-Ponomariov, Ruslan (b)27091-0
2/2Mchedlishvili, Mikheil (b)2609-Kryvoruchko, Yuriy (w)26930-1
2/3Pantsulaia, Levan (w)2601-Korobov, Anton (b)26750-1
2/4Gelashvili, Tamaz (b)2575-Volokitin, Andrei (w)26470-1
Bo.England (ENG)Rtg-India (IND)Rtg1.5 : 2.5
3/1Adams, Michael (w)2738-Harikrishna, P. (b)2752½-½
3/2Howell, David W L (b)2665-Adhiban, B. (w)2671½-½
3/3Jones, Gawain C B (w)2635-Vidit, Santosh Gujrathi (b)2669½-½
3/4Short, Nigel D (b)2666-Sethuraman, S.P. (w)26400-1
Bo.Azerbaijan 1 (AZE)Rtg-Latvia (LAT)Rtg2.5 : 1.5
4/1Mamedyarov, Shakhriyar (w)2761-Shirov, Alexei (b)2673½-½
4/2Radjabov, Teimour (b)2722-Kovalenko, Igor (w)2651½-½
4/3Mamedov, Rauf (w)2666-Neiksans, Arturs (b)2628½-½
4/4Safarli, Eltaj (b)2688-Meskovs, Nikita (w)24761-0
Bo.Italy (ITA)Rtg-Iran (IRI)Rtg2.0 : 2.0
5/1Vocaturo, Daniele (w)2583-Ghaem Maghami, Ehsan (b)2566½-½
5/2Dvirnyy, Danyyil (b)2543-Maghsoodloo, Parham (w)2566½-½
5/3Brunello, Sabino (w)2568-Lorparizangeneh, Shahin (b)2478½-½
5/4Moroni, Luca Jr (b)2459-Firouzja, Alireza (w)2463½-½
Bo.Greece (GRE)Rtg-Slovenia (SLO)Rtg2.0 : 2.0
6/1Papaioannou, Ioannis (w)2631-Beliavsky, Alexander G (b)26021-0
6/2Mastrovasilis, Dimitrios (b)2601-Lenic, Luka (w)26220-1
6/3Mastrovasilis, Athanasios (w)2555-Borisek, Jure (b)25580-1
6/4Halkias, Stelios (b)2565-Skoberne, Jure (w)25621-0
Bo.Norway (NOR)Rtg-Peru (PER)Rtg3.0 : 1.0
7/1Carlsen, Magnus (w)2857-Cordova, Emilio (b)26381-0
7/2Hammer, Jon Ludvig (b)2651-Cori, Jorge (w)26090-1
7/3Tari, Aryan (w)2570-Vera Siguenas, Deivy (b)24991-0
7/4Urkedal, Frode (b)2537-Cruz, Cristhian (w)25191-0
Bo.Canada (CAN)Rtg-Vietnam (VIE)Rtg2.0 : 2.0
8/1Bareev, Evgeny (w)2675-Le, Quang Liem (b)2723½-½
8/2Kovalyov, Anton (b)2617-Nguyen, Ngoc Truong (w)2633½-½
8/3Lesiege, Alexandre (w)2512-Nguyen, Huynh Minh (b)2435½-½
8/4Hansen, Eric (b)2582-Nguyen, Anh Khoi (w)2448½-½
Bo.Netherlands (NED)Rtg-Cuba (CUB)Rtg2.5 : 1.5
9/1Giri, Anish (w)2755-Dominguez, Leinier (b)2720½-½
9/2L'Ami, Erwin (b)2611-Bruzon, Lazaro (w)26231-0
9/3Van Kampen, Robin (w)2640-Quesada Perez, Yuniesky (b)26361-0
9/4Bok, Benjamin (b)2592-Ortiz Suarez, Isan (w)25810-1
Bo.China (CHN)Rtg-Hungary (HUN)Rtg1.5 : 2.5
10/1Ding, Liren (w)2753-Rapport, Richard (b)2752½-½
10/2Yu, Yangyi (b)2725-Berkes, Ferenc (w)2640½-½
10/3Li, Chao b (w)2746-Almasi, Zoltan (b)26840-1
10/4Wei, Yi (b)2717-Gledura, Benjamin (w)2585½-½
Bo.Spain (ESP)Rtg-Philippines (PHI)Rtg2.0 : 2.0
18/1Vallejo Pons, Francisco (w)2716-Sadorra, Julio Catalino (b)25601-0
18/2Salgado Lopez, Ivan (b)2662-Torre, Eugenio (w)24470-1
18/3Anton Guijarro, David (w)2630-Barcenilla, Rogelio (b)2455½-½
18/4Ibarra Jerez, Jose (b)2566-Bersamina, Paulo (w)2408½-½
Bo.France (FRA)Rtg-Germany (GER)Rtg3.0 : 1.0
20/1Vachier-Lagrave, Maxime (w)2813-Nisipeanu, Liviu-Dieter (b)26871-0
20/2Edouard, Romain (b)2635-Meier, Georg (w)2654½-½
20/3Fressinet, Laurent (w)2664-Bluebaum, Matthias (b)26261-0
20/4Bauer, Christian (b)2623-Fridman, Daniel (w)2618½-½
Bo.Venezuela (VEN)Rtg-Portugal (POR)Rtg1.5 : 2.5
21/1Iturrizaga, Eduardo (w)2650-Ferreira, Jorge Viterbo (b)2511½-½
21/2Gascon Del Nogal, Josel (b)2436-Galego, Luis (w)2458½-½
21/3Pulvett Marin, Daniel (w)2434-Damaso, Rui (b)2444½-½
21/4Romero Barreto, Jaime (b)2245-Fernandes, Antonio (w)24130-1
Bo.Switzerland (SUI)Rtg-Sri Lanka (SRI)Rtg4.0 : 0.0
30/1Pelletier, Yannick (w)2555-Weerawardane, Romesh (b)21201-0
30/2Georgiadis, Nico (b)2475-Priyankara, Chamil (w)20151-0
30/3Studer, Noel (w)2445-Lamawansa, Yasas (b)20521-0
30/4Forster, Richard (b)2459-Kalugampitiya, R S (w)21071-0
Bo.Monaco (MNC)Rtg-Estonia (EST)Rtg2.0 : 2.0
31/1Marciano, David (w)2475-Volodin, Aleksandr (b)2473½-½
31/2Villegas, Pierre (b)2329-Ladva, Ottomar (w)25010-1
31/3Efimov, Igor (w)2374-Shishkov, Andrei (b)2368½-½
31/4Butnorius, Algimantas (b)2348-Jezov, Roman (w)22831-0
Bo.Belgium (BEL)Rtg-Turkmenistan (TKM)Rtg1.0 : 3.0
36/1Winants, Luc (w)2558-Atabayev, Maksat (b)2485½-½
36/2Soors, Stef (b)2398-Atabayev, Yusup (w)24530-1
36/3Capone, Nicola (w)2373-Atabayev, Saparmyrat (b)24060-1
36/4Hamblok, Roel (b)2282-Odeev, Handszar (w)2401½-½

La miniature du match Géorgie - Ukraine

Jobava-Ponomariov
Après 14...Tfc8
Jobava-Ponomariov
Après 17.Fh6
Jobava-Ponomariov
Après 21.cxd3

Dans un modeste début de Londres, Baadur Jobava a obtenu la position du premier diagramme contre Ruslan Ponomariov. Et le festival pouvait débuter : 15.Cf5! exf5 16.Txe7 Fe6 17.Fh6!! Un véritable coup de tonnerre ! Deuxième diagramme. 17...gxh6?! L'Ukrainien est complètement destabilisé, mais il n'y avait sans doute déjà plus de défense convenable. 18.Dxh6 Txc3 19.Dg5+ Rf8 20.Dxf6 Txd3 21.cxd3 1-0, comme dans le troisième diagramme. Les Blancs menacent de prendre par 22.Txf7+, profitant du Fe6 cloué sur la Dame en b6. Si, 21...Cc6 22.Txe6! ou si, 21...Dc6 22.Te1, etc.

Ruslan Ponomariov et Baadur Jobava | Photo Maria Emelianova
 
Les parties de l'équipe de France masculine
Maxime Vachier-Lagrave | Photo Eteri Kublashvili

Extrait du classement du mixte après la ronde 8

Rg.EquipeEquipe + = -Dep.1Dep.2Dep.3Dep.4
1United States of AmericaUSA6201422223,581
2IndiaIND701141962280
3UkraineUKR701141962278
4RussiaRUS611132152478
5Azerbaijan 1AZE61113201,52378
6NorwayNOR611131682069
7EnglandENG60212189,52079
8LatviaLAT602121882080
9NetherlandsNED6021218721,578
10HungaryHUN60212184,52372
11IranIRI52112183,52274
12Czech RepublicCZE52112182,519,582
13GeorgiaGEO52112181,52176
14GreeceGRE4401217819,578
15SloveniaSLO52112168,521,571
16ChileCHI60212154,52363
17ItalyITA5211215020,566
18CanadaCAN51211182,522,574
19Azerbaijan 2AZE251211177,52270
20SerbiaSRB512111752076
21TurkeyTUR51211171,522,570
22MoldovaMDA51211162,521,568
23FranceFRA43111160,52266
24BelarusBLR5121116020,570
25SpainESP51211159,518,576
26VietnamVIE51211158,520,569
27IcelandISL5121115520,570
28IsraelISR51211150,521,561
29DenmarkDEN51211148,521,562
30PortugalPOR512111472260
31PeruPER51211144,519,569
32AustriaAUT5121114321,563
33ChinaCHN50310171,52077
34PolandPOL422101652170
35CubaCUB5031016319,575
36KazakhstanKAZ4221016022,564
37UzbekistanUZB503101592460
38RomaniaROU5031015818,579
39SwitzerlandSUI50310146,52164
49GermanyGER41391631878
63MonacoMNC4139110,51666
75AlgeriaALG4048120,51767
82BelgiumBEL323810217,562
100MoroccoMAR3147102,51760
103LuxembourgLUX314790,51465
117TunisiaTUN3147601254
Christian Bauer | Photo Eteri Kublashvili

Extrait des Résultats de la ronde 7 du masculin

Bo.India (IND)Rtg-United States of America (USA)Rtg0.5 : 3.5
1/1Harikrishna, P. (w)2752-Caruana, Fabiano (b)2808½-½
1/2Adhiban, B. (b)2671-Nakamura, Hikaru (w)27890-1
1/3Vidit, Santosh Gujrathi (w)2669-So, Wesley (b)27820-1
1/4Sethuraman, S.P. (b)2640-Shankland, Samuel L (w)26790-1
Bo.Latvia (LAT)Rtg-Netherlands (NED)Rtg3.0 : 1.0
2/1Shirov, Alexei (w)2673-Giri, Anish (b)2755½-½
2/2Kovalenko, Igor (b)2651-Van Wely, Loek (w)26741-0
2/3Neiksans, Arturs (w)2628-Van Kampen, Robin (b)2640½-½
2/4Meskovs, Nikita (b)2476-Bok, Benjamin (w)25921-0
Bo.Russia (RUS)Rtg-Czech Republic (CZE)Rtg3.5 : 0.5
3/1Karjakin, Sergey (w)2769-Navara, David (b)27421-0
3/2Tomashevsky, Evgeny (b)2731-Laznicka, Viktor (w)26511-0
3/3Nepomniachtchi, Ian (w)2740-Hracek, Zbynek (b)25911-0
3/4Grischuk, Alexander (b)2754-Babula, Vlastimil (w)2540½-½
Bo.Croatia (CRO)Rtg-Azerbaijan 1 (AZE)Rtg0.5 : 3.5
4/1Saric, Ivan (w)2668-Mamedyarov, Shakhriyar (b)2761½-½
4/2Palac, Mladen (b)2623-Radjabov, Teimour (w)27220-1
4/3Kozul, Zdenko (w)2622-Mamedov, Rauf (b)26660-1
4/4Brkic, Ante (b)2584-Safarli, Eltaj (w)26880-1
Bo.Georgia (GEO)Rtg-Romania (ROU)Rtg3.0 : 1.0
5/1Jobava, Baadur (w)2665-Lupulescu, Constantin (b)26181-0
5/2Mchedlishvili, Mikheil (b)2609-Parligras, Mircea-Emilian (w)2595½-½
5/3Pantsulaia, Levan (w)2601-Deac, Bogdan-Daniel (b)25241-0
5/4Gelashvili, Tamaz (b)2575-Jianu, Vlad-Cristian (w)2554½-½
Bo.England (ENG)Rtg-China (CHN)Rtg3.0 : 1.0
6/1Adams, Michael (w)2738-Wang, Yue (b)27371-0
6/2Howell, David W L (b)2665-Ding, Liren (w)2753½-½
6/3McShane, Luke J (w)2671-Yu, Yangyi (b)2725½-½
6/4Short, Nigel D (b)2666-Li, Chao b (w)27461-0
Bo.Ukraine (UKR)Rtg-Canada (CAN)Rtg2.5 : 1.5
7/1Eljanov, Pavel (w)2739-Bareev, Evgeny (b)26750-1
7/2Kryvoruchko, Yuriy (b)2693-Kovalyov, Anton (w)2617½-½
7/3Korobov, Anton (w)2675-Lesiege, Alexandre (b)25121-0
7/4Volokitin, Andrei (b)2647-Hansen, Eric (w)25821-0
Bo.Turkey (TUR)Rtg-Norway (NOR)Rtg1.5 : 2.5
8/1Solak, Dragan (w)2635-Carlsen, Magnus (b)28570-1
8/2Ipatov, Alexander (b)2652-Hammer, Jon Ludvig (w)2651½-½
8/3Yilmaz, Mustafa (w)2616-Tari, Aryan (b)2570½-½
8/4Esen, Baris (b)2524-Urkedal, Frode (w)2537½-½
Bo.Slovenia (SLO)Rtg-Spain (ESP)Rtg2.5 : 1.5
10/1Beliavsky, Alexander G (w)2602-Vallejo Pons, Francisco (b)2716½-½
10/2Lenic, Luka (b)2622-Salgado Lopez, Ivan (w)2662½-½
10/3Borisek, Jure (w)2558-Anton Guijarro, David (b)2630½-½
10/4Skoberne, Jure (b)2562-Vazquez Igarza, Renier (w)25801-0
Bo.Philippines (PHI)Rtg-Italy (ITA)Rtg1.5 : 2.5
12/1Sadorra, Julio Catalino (w)2560-Vocaturo, Daniele (b)2583½-½
12/2Gomez, John Paul (b)2492-Dvirnyy, Danyyil (w)25430-1
12/3Torre, Eugenio (w)2447-Rombaldoni, Axel (b)25671-0
12/4Barcenilla, Rogelio (b)2455-Brunello, Sabino (w)25680-1
Bo.Belarus (BLR)Rtg-Germany (GER)Rtg2.0 : 2.0
14/1Zhigalko, Sergei (w)2652-Nisipeanu, Liviu-Dieter (b)2687½-½
14/2Kovalev, Vladislav (b)2599-Meier, Georg (w)26540-1
14/3Stupak, Kirill (w)2561-Bluebaum, Matthias (b)2626½-½
14/4Aleksandrov, Aleksej (b)2547-Buhmann, Rainer (w)26401-0
Bo.Hungary (HUN)Rtg-Switzerland (SUI)Rtg3.0 : 1.0
15/1Rapport, Richard (w)2752-Pelletier, Yannick (b)25550-1
15/2Berkes, Ferenc (b)2640-Bogner, Sebastian (w)25591-0
15/3Almasi, Zoltan (w)2684-Georgiadis, Nico (b)24751-0
15/4Balogh, Csaba (b)2614-Studer, Noel (w)24451-0
Bo.Austria (AUT)Rtg-France (FRA)Rtg2.0 : 2.0
17/1Ragger, Markus (w)2697-Maze, Sebastien (b)26171-0
17/2Shengelia, David (b)2573-Edouard, Romain (w)2635½-½
17/3Kreisl, Robert (w)2448-Fressinet, Laurent (b)26640-1
17/4Dragnev, Valentin (b)2430-Bauer, Christian (w)2623½-½
Bo.Algeria (ALG)Rtg-Chile (CHI)Rtg0.5 : 3.5
23/1Arab, Adlane (w)2493-Morovic, Ivan (b)2554½-½
23/2Oussedik, Mahfoud (b)2280-Vasquez, Rodrigo (w)25460-1
23/3Belouadah, Saad (w)2340-Henriquez, Cristobal (b)25080-1
23/4Talbi, Chafik (b)2184-Valenzuela, Luis (w)24390-1
Bo.Slovakia (SVK)Rtg-Luxembourg (LUX)Rtg4.0 : 0.0
24/1Ftacnik, Lubomir (w)2548-Berend, Fred (b)23281-0
24/2Pacher, Milan (b)2499-Wagener, Claude (w)22951-0
24/3Repka, Christopher (w)2486-Linster, Philippe (b)22331-0
24/4Jurcik, Marian (b)2484-Mertens, Marc (w)21811-0
Bo.Bulgaria (BUL)Rtg-Belgium (BEL)Rtg2.0 : 2.0
28/1Nikolov, Momchil (w)2585-Vandenbussche, Thibaut (b)24011-0
28/2Iotov, Valentin (b)2518-Soors, Stef (w)23980-1
28/3Rusev, Krasimir (w)2548-Capone, Nicola (b)23730-1
28/4Petrov, Martin (b)2458-Hamblok, Roel (w)22821-0
Bo.Iraq (IRQ)Rtg-Portugal (POR)Rtg0.0 : 4.0
29/1Ismael, Namir Ismael (w)2161-Ferreira, Jorge (b)25110-1
29/2Salih, Akar Ali Salih (b)2302-Galego, Luis (w)24580-1
29/3Al-Saffar, Araz Basim S (w)2361-Fernandes, Antonio (b)24130-1
29/4Abdulwahhab, Ahmed A (b)2236-Sousa, Andre Ventura (w)23790-1

Extraits des résultats de la ronde 8 du féminin

Bo.Russia (RUS)Rtg-United States of America (USA)Rtg1.5 : 2.5
1/1Kosteniuk, Alexandra (w)2538-Krush, Irina (b)24440-1
1/2Gunina, Valentina (b)2520-Paikidze, Nazi (w)23661-0
1/3Pogonina, Natalija (w)2484-Zatonskih, Anna (b)2449½-½
1/4Girya, Olga (b)2452-Nemcova, Katerina (w)23650-1
Bo.Poland (POL)Rtg-Netherlands (NED)Rtg2.5 : 1.5
2/1Socko, Monika (w)2437-Haast, Anne (b)23060-1
2/2Szczepkowska, Karina (b)2409-Lanchava, Tea (w)2258½-½
2/3Kulon, Klaudia (w)2346-Kazarian, Anna-Maja (b)22311-0
2/4Wozniak, Mariola (b)2246-Keetman, Maaike (w)22211-0
Bo.Hungary (HUN)Rtg-Ukraine (UKR)Rtg2.0 : 2.0
3/1Hoang, Thanh Trang (w)2467-Muzychuk, Anna (b)2550½-½
3/2Lazarne Vajda, Szidonia (b)2372-Muzychuk, Mariya (w)25391-0
3/3Papp, Petra (w)2336-Zhukova, Natalia (b)2475½-½
3/4Gara, Ticia (b)2379-Gaponenko, Inna (w)24160-1
Bo.China (CHN)Rtg-Azerbaijan 1 (AZE)Rtg2.5 : 1.5
4/1Hou, Yifan (w)2658-Mamedjarova, Zeinab (b)22951-0
4/2Ju, Wenjun (b)2583-Mammadzada, Gunay (w)23610-1
4/3Zhao, Xue (w)2522-Mammadova, Gulnar (b)2304½-½
4/4Tan, Zhongyi (b)2475-Kazimova, Narmin (w)23021-0
Bo.Germany (GER)Rtg-Mongolia (MGL)Rtg2.0 : 2.0
7/1Michna, Marta (w)2383-Nomin-Erdene, Davaad (b)2422½-½
7/2Levushkina, Elena (b)2342-Uuriintuya, Uurtsaikh (w)22281-0
7/3Lubbe, Melanie (w)2324-Enkhtuul, Altan-Ulzii (b)22880-1
7/4Fuchs, Judith (b)2287-Lkhamsuren, Uuganbayar (w)2147½-½
Bo.Uzbekistan (UZB)Rtg-India (IND)Rtg1.5 : 2.5
8/1Muminova, Nafisa (w)2324-Harika, Dronavalli (b)25420-1
8/2Tokhirjonova, Gulrukhbegim (b)2289-Padmini, Rout (w)2408½-½
8/3Kurbonboeva, Sarvinoz (w)2223-Soumya, Swaminathan (b)2379½-½
8/4Nadirjanova, Nodira (b)2126-Pratyusha, Bodda (w)2287½-½
Bo.Bulgaria (BUL)Rtg-Ecuador (ECU)Rtg2.5 : 1.5
9/1Stefanova, Antoaneta (w)2515-Fierro Baquero, Martha L. (b)23691-0
9/2Videnova, Iva (b)2386-Heredia Serrano, Carla (w)20750-1
9/3Nikolova, Adriana (w)2358-Moncayo Romero, Evelyn (b)20461-0
9/4Raeva, Elitsa (b)2232-Bosch Garcia, Jacqueline (w)2011½-½
Bo.Georgia (GEO)Rtg-Argentina (ARG)Rtg3.0 : 1.0
10/1Dzagnidze, Nana (w)2522-Lujan, Carolina (b)2378½-½
10/2Javakhishvili, Lela (b)2486-Zuriel, Marisa (w)2272½-½
10/3Khotenashvili, Bela (w)2463-Fernandez, Maria Florencia (b)21891-0
10/4Batsiashvili, Nino (b)2474-Martinez, Ayelen (w)22191-0
Bo.Serbia (SRB)Rtg-Canada (CAN)Rtg3.0 : 1.0
12/1Rapport, Jovana (w)2318-Zhou, Qiyu (b)23671-0
12/2Chelushkina, Irina (b)2221-Yuan, Yuanling (w)22050-1
12/3Eric, Jovana (w)2161-Agbabishvili, Lali (b)20641-0
12/4Drljevic, Ljilja (b)2207-Ouellet, Maili-Jade (w)19921-0
Bo.Norway (NOR)Rtg-France (FRA)Rtg0.5 : 3.5
16/1Sahl, Sheila Barth (w)2181-Milliet, Sophie (b)23620-1
16/2Hagesather, Ellen (b)2139-Maisuradze, Nino (w)22560-1
16/3Machlik, Edit (w)2056-Congiu, Mathilde (b)2232½-½
16/4Machlik, Monika (b)2060-Navrotescu, Andreea-Cr (w)22350-1
Bo.Italy (ITA)Rtg-Colombia (COL)Rtg2.5 : 1.5
17/1Zimina, Olga (w)2389-Rodriguez Rueda, Paula (b)23261-0
17/2Brunello, Marina (b)2376-Chirivi C, Jenny Astrid (w)22090-1
17/3Movileanu, Daniela (w)2268-Rivera, Ingris (b)2201½-½
17/4Di Benedetto, Desiree (b)2183-Castrillon Gomez, Melissa (w)21941-0
Bo.Spain (ESP)Rtg-Cuba (CUB)Rtg1.5 : 2.5
23/1Vega Gutierrez, Sabrina (w)2411-Arribas Robaina, Maritza (b)2315½-½
23/2Matnadze, Ana (b)2383-Linares Napoles, Oleiny (w)2276½-½
23/3Collazo Hidalgo, Niala (w)2268-Llaudy Pupo, Lisandra (b)22690-1
23/4Aranaz Murillo, Amalia (b)2279-Hernandez Moya, Yuleisy (w)2264½-½
 
Les parties de l'équipe de France féminine
Sophie Milliet | Photo Eteri Kublashvili

Extrait du classement du féminin après la ronde 8

Rk.TeamTeam + = -TB1TB2TB3TB4
1ChinaCHN6201420623,575
2United States of AmericaUSA70114187,521,571
3PolandPOL6111321224,574
4IsraelISR611131682170
5UkraineUKR52112210,52284
6RussiaRUS5211220722,580
7IndiaIND52112186,52178
8HungaryHUN521121782170
9BulgariaBUL5211217021,563
10Azerbaijan 1AZE52112169,51981
11VietnamVIE5211216920,575
12NetherlandsNED602121641972
13GeorgiaGEO51211194,52374
14GermanyGER431111672074
19FranceFRA5121115921,567
20ItalyITA51211151,519,574
40AlgeriaALG42210122,51859
46SwitzerlandSUI41391392059
49BelgiumBEL413912618,559
51NorwayNOR4139122,517,568
52CanadaCAN4139117,517,563
59SpainESP323814319,566
71LuxembourgLUX4048821466
76TunisiaTUN4048681449
78EnglandENG314712619,560
84PortugalPOR314788,515,559
108MoroccoMAR305649,511,555
112MonacoMNC215583,51157
L'équipe de France (sans Sophie Milliet) | Photo David Llada

Extrait des Résultats de la ronde 7 du féminin

Bo.Russia (RUS)Rtg-Poland (POL)Rtg2.0 : 2.0
1/1Kosteniuk, Alexandra (w)2538-Socko, Monika (b)2437½-½
1/2Gunina, Valentina (b)2520-Zawadzka, Jolanta (w)24291-0
1/3Goryachkina, Aleksandra (w)2475-Szczepkowska, Karina (b)24090-1
1/4Pogonina, Natalija (b)2484-Kulon, Klaudia (w)2346½-½
Bo.China (CHN)Rtg-Ukraine (UKR)Rtg2.5 : 1.5
2/1Hou, Yifan (w)2658-Muzychuk, Anna (b)2550½-½
2/2Ju, Wenjun (b)2583-Muzychuk, Mariya (w)2539½-½
2/3Tan, Zhongyi (w)2475-Zhukova, Natalia (b)24751-0
2/4Guo, Qi (b)2417-Ushenina, Anna (w)2457½-½
Bo.United States of America (USA)Rtg-Romania (ROU)Rtg3.0 : 1.0
3/1Krush, Irina (w)2444-Peptan, Corina-Isabela (b)2394½-½
3/2Paikidze, Nazi (b)2366-Foisor, Cristina-Adela (w)23531-0
3/3Zatonskih, Anna (w)2449-Cosma, Elena-Luminita (b)23311-0
3/4Nemcova, Katerina (b)2365-Bulmaga, Irina (w)2395½-½
Bo.Azerbaijan 1 (AZE)Rtg-India (IND)Rtg2.5 : 1.5
4/1Mamedjarova, Zeinab (w)2295-Harika, Dronavalli (b)2542½-½
4/2Mammadzada, Gunay (b)2361-Padmini, Rout (w)24081-0
4/3Mammadova, Gulnar (w)2304-Tania, Sachdev (b)24021-0
4/4Hojjatova, Aydan (b)2339-Soumya, Swaminathan (w)23790-1
Bo.Netherlands (NED)Rtg-Georgia (GEO)Rtg2.5 : 1.5
5/1Peng, Zhaoqin (w)2368-Dzagnidze, Nana (b)2522½-½
5/2Haast, Anne (b)2306-Javakhishvili, Lela (w)2486½-½
5/3Lanchava, Tea (w)2258-Khotenashvili, Bela (b)24631-0
5/4Kazarian, Anna-Maja (b)2231-Melia, Salome (w)2419½-½
Bo.Germany (GER)Rtg-Uzbekistan (UZB)Rtg2.0 : 2.0
6/1Paehtz, Elisabeth (w)2474-Muminova, Nafisa (b)23240-1
6/2Michna, Marta (b)2383-Tokhirjonova, Gulru (w)22891-0
6/3Levushkina, Elena (w)2342-Gevorgyan, Irina (b)23241-0
6/4Lubbe, Melanie (b)2324-Kurbonboeva, Sarvinoz (w)22230-1
Bo.Israel (ISR)Rtg-Italy (ITA)Rtg2.5 : 1.5
9/1Shvayger, Yuliya (w)2408-Zimina, Olga (b)2389½-½
9/2Efroimski, Marsel (b)2322-Brunello, Marina (w)2376½-½
9/3Klinova, Masha (w)2290-Di Benedetto, Desiree (b)2183½-½
9/4Gutmakher, Olga (b)2216-Santeramo, Alessia (w)20011-0
Bo.France (FRA)Rtg-Peru (PER)Rtg2.0 : 2.0
16/1Milliet, Sophie (w)2362-Cori T., Deysi (b)24021-0
16/2Collas, Silvia (b)2301-Chumpitaz, Ann (w)21501-0
16/3Maisuradze, Nino (w)2256-Aliaga, Ingrid Y (b)20960-1
16/4Congiu, Mathilde (b)2232-Felix Vega, Edith (w)20530-1
Bo.Canada (CAN)Rtg-Slovenia (SLO)Rtg2.5 : 1.5
18/1Yuan, Yuanling (w)2205-Unuk, Laura (b)23321-0
18/2Botez, Alexandra (b)2092-Krivec, Jana (w)22590-1
18/3Agbabishvili, Lali (w)2064-Kolaric, Spela (b)2079½-½
18/4Ouellet, Maili-Jade (b)1992-Leonardi, Caterina (w)20241-0
Bo.Switzerland (SUI)Rtg-Singapore (SIN)Rtg1.5 : 2.5
22/1Mueller-Seps, Monika (w)2276-Li, Ruofan (b)23530-1
22/2Heinatz, Dr. Gundula (b)2205-Gong, Qianyun (w)22620-1
22/3Georgescu, Lena (w)2164-Tin, Ruiqi (b)18921-0
22/4De Seroux, Camille (b)2101-Siew, Kai Xin (w)1607½-½
Bo.Belgium (BEL)Rtg-Egypt (EGY)Rtg3.0 : 1.0
23/1Goossens, Hanne (w)2149-Mona, Khaled (b)21751-0
23/2Morozova, Iuliia (b)2025-Wafa, Shrook (w)21060-1
23/3Barbier, Wiebke (w)2008-Wafa, Shahenda (b)21131-0
23/4Dierckens, Sarah (b)1830-Sherif, Amina (w)20281-0
Bo.Spain (ESP)Rtg-Iceland (ISL)Rtg3.5 : 0.5
30/1Calzetta Ruiz, Monica (w)2249-Ptacnikova, Lenka (b)2159½-½
30/2Vega Gutierrez, Sabrina (b)2411-Thorsteinsdottir, Gudlaug (w)20461-0
30/3Matnadze, Ana (w)2383-Hauksdottir, Hrund (b)17931-0
30/4Collazo Hidalgo, Niala (b)2268-Magnusdottir, Veronika (w)17771-0
Bo.Slovakia (SVK)Rtg-Luxembourg (LUX)Rtg4.0 : 0.0
32/1Repkova, Eva (w)2332-Bakalarz, Grazyna (b)19531-0
32/2Maslikova, Veronika (b)2247-Biryukov, Alice (w)18981-0
32/3Vrbova, Niki (w)2186-Kremer, Nadine (b)18441-0
32/4Motycakova, Monika (b)2109-Blond Hanten, Elsa (w)17451-0

Olympiade - Ronde 7 - Les faits marquants

  • Le 7e tour de l'Olympiade d'échecs de Bakou se souviendra de nombreux matches décisifs remportés sur de grands écarts.
  • Les Etats-Unis d'Amérique ont stoppé la suite des triomphes de l'Inde avec une grande victoire 3,5-0,5. Harikrishna a annulé face à Caruana, mais Nakamura, So et Shankland l'ont emporté pour les USA.
  • Au deuxième échiquier, la Lettonie a surpris les Pays-Bas bien mieux classés avec des victoires noires par Kovalenko et Meskovs. Shirov et Neiksans ont annulé.
  • La Russie a démoli la solide République tchèque 3,5-0,5. Le challenger du Championnat du monde Sergey Karjakin a battu le meilleur joueur Tchèque David Navara. Tomashevsky et Nepomniachtchi aussi ont gagné, tandis que Babula a pu tenir tête à Grischuk.
  • De la même manière, l'Azerbaïdjan a écrasé la Croatie. La nulle de Saric contre Mamedyarov est tout ce que la Croatie a pu obtenir. Radjabov, Mamedov et Safarli l'ont emporté.
  • Les buteurs de la Géorgie, Jobava et Pantsulaia, ont frappé de nouveau pour sceller la victoire 3-1 de leur équipe contre la Roumanie.
  • Après avoir perdu 1-3 face à l'Angleterre, le champion olympique en titre, la Chine, a glissé dans le classement.
  • Le Canada a opposé une forte résistance contre l'Ukraine, très supérieure. Le nouveau premier échiquier du Canada, Evgeny Bareev a battu Pavel Eljanov avec des pièces noires, mais les victoires de Korobov et Volokitin ont tourné le score en faveur de l'Ukraine.
  • Le champion du monde Magnus Carlsen a a assuré le gain minimal de la Norvège contre la Turquie en battant leur premier échiquier Dragan Solak.
  • Dans la compétition féminine, la Pologne a poussé la Russie à partager les points grâce à la victoire de Szczepkowska-Horowska. Valentina Gunina a marqué pour la Russie.
  • Dans le choc des deux meilleures équipes, la Chine a battu de justesse l'Ukraine par 2,5-1,5. Tan Zhongyi a gagné contre Zhukova, tandis que les trois parties se sont achnvées par la nulle.
  • Les Etats-Unis d'Amérique ont rejoint le peloton de tête grâce à la championne nationale Nazi Paikidze et sa victoire contre son homologue Roumaine.
  • L'Azerbaïdjan a surpris la tête de série N° 5, l'Inde, par une victoire 2,5-1,5 grâce aux efforts de Mammadzada et Mammadova. Mamedjarova a forcé Dronavalli à la nulle, tandis que Hojjatova a perdu.
  • Les Pays-Bas, dans un acte héroïque similaire, ont battu la Géorgie, tête de série N° 4. Tea Lanchava a fait toute la différence en battant Bela Khotenashvili.
  • L'Allemagne et l'Ouzbékistan ont annulé leur match avec quatre parties décisives, tandis que le Turkménistan - 52e sur la ligne de départ - a surpris la Grèce et l'a emporté 3-1.
  • Source : http://www1.bakuchessolympiad.com/news/11/306

L'affaire Short

Si l'Angleterre a battu la Chine sur le score de 3 à 1, plus tôt dans la journée, Nigel Short a refusé de se soumettre à un contrôle anti-triche pendant la partie. Klaus Deventer, membre du Comité Anti-Triche, a donc voulu lui donner un avertissement.

« Allez-y, mettez-moi forfait ! » a répondu un Short furieux. Il faut avouer que vérifier un ancien prétendant au titre mondial est assez humiliant. Short à ajouté : « Je joue aux échecs depuis trente ans. Et un Championnat du Monde, pour l'amour de Dieu. » Un peu plus tard, il a dit à Chess.com qu'il n'autorisera pas d'être contrôlé pendant les parties, prenant ainsi le risque d'un forfait.

Interrogé pour savoir s'il avait donné un avertissement officiel à Short, Deventer a dit qu'il « ne pouvait pas fournir d'information. » Le directeur du tournoi n'était pas disponible non plus pour commenter. En regardant les appariements pour la ronde 8, on peut en conclure que la victoire 3-1 de l'Angleterre n'a pas été modifiée en match nul 2-2. Source : PeterDoggers sur https://www.chess.com/news/cancel-your-saturday-plans-double-usa-russia-on-tap-4264?utm_source=sendi...

« Les officiels qui soutiennent l'idée de vérifier les joueurs électroniquement au cours des parties sont des idiots qui ne connaissent rien au jeu d'échecs. »

L'Inde prend le commandement sans Anand

Les U.S.A. ralentissent l'Ukraine et affronte aujourd'hui le leader, tandis que le Paraguay continue de surprendre. Traduction libre de l’article de Leontxo Garcia paru le 9 septembre 2016 sur http://deportes.elpais.com/deportes/2016/09/09/actualidad/1473415244_507402.html

Presque personne n’imagine l'Inde sur le podium, mais c’est pourtant la seule équipe avec six victoires, et ce malgré l'absence de Viswanathan Anand, soulignant ainsi la magnifique culture produite par la renommée du quintuple champion du monde dans son pays. Après avoir battu les Pays-Bas 2.5 à 1.5, les Indiens passent un test décisif aujourd'hui contre les États-Unis, qui ont stoppé la série de victoires de l'Ukraine sur le même résultat. Le Paraguay a de nouveau étonné en annulant face à la Pologne, tête de série N° 7, après avoir battu la France, N° 8.

Quelque chose d'étrange se passe avec la Fédération Indienne des Echecs. Ses relations avec Anand ont été mauvaises durant la majeure partie de la carrière du génie de Madras (aujourd'hui Chennai), qui refuse de jouer pour son pays. Et ses directeurs n'ont pas été en mesure, au cours du dernier quart de siècle, d'organiser et de consolider un tournoi de l'élite dans un pays de 1,2 milliard d'habitants, où Anand est fêté par des foules entières après chaque titre mondial. Il est vrai que des millions d'enfants apprennent à jouer aux échecs dans les écoles, mais pas parce qu'il y a un plan fédéral, mais grâce au travail d’individus et d’organisations très efficaces dans certains États.

Baskaran Adhiban | Photo David Llada http://www.davidllada.com/

Harikrishna, Adhiban, Vidit et Sethuraman, qui, hier, ont battu les Pays-Bas et qui aujourd’hui reconduisent leur équipe contre les U.S.A. (Caruana, Nakamura, So et Shankland) sont quelques-uns des fruits qui ont germé à partir des graines semées par Anand, comme le remplaçant, Karthikeyan, 17 ans. Et dans les championnats mondiaux il est rare qu'il n’y ait pas un Indien ou une Indienne qui lutte pour les médailles dans plusieurs catégories.

Les favoris ne sont plus trois - Russie, Etats-Unis et Chine, mais quatre, parce que l'Ukraine a déjà affronté ces trois-là, avec deux victoires et une défaite. Les victoires des Russes et des Chinois hier contre l'Allemagne (3-1) et l'Argentine (2.5-1.5; Mareco a battu le difficile Wang Yue, et Pichot a annulé face à Yi Wei) ne sont pas impressionnantes; et ces deux équipes doivent encore faire face aux États-Unis, ce qui donne aux Ukrainiens un avantage théorique.

S'il restait encore un doute que le score et la qualité des parties de la victoire de Paraguayens mercredi contre la France n’étaient que le résultat de la chance, hier le Paraguay a clarifié les choses en annulant contre la Pologne, l'une des équipes les plus coriaces de l’Olympiade.

L'autre équipe de langue espagnole avec 9 points, avec le Pérou et le Paraguay, l'Espagne, qui n’a pu gagner que sur le score minimum face au Portugal suite à une grave erreur de Salgado après l'ouverture au premier échiquier contre Ferreira. Anton et Renier Vazquez ont battu Galego et Damaso, respectivement, tandis que Ibarra faisait nulle avec Antonio Fernandes. Aujourd'hui réapparaît Vallejo, contre la Slovénie.

Comme d'habitude, Magnus Carlsen souffre d’un manque de motivation quand il joue pour l'équipe de son pays, obligé de gagner tous les jours face à des rivaux très inférieurs en théorie. Hier, Magnus n’a pris que le demi-point au Philippin Sadorra, qu’il dépasse de près de 300 points Elo, et compte trois nulles et deux victoires.

Magnus Carlsen | Photo www1.bakuchessolympiad.com
Publié le 10/09/2016 - 06:30 , Mis à jour le 10/09/2016 - 23:32
Les réactions (18)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

jplie - 10/09/2016 17:25
chapeau bas :)à l "équipe de france M qui sort d une mauvaise spirale , et gagne de façon convaincante !

jplie - 09/09/2016 22:28
Oui ,Fzbof , les résutats de ce jour de nos deux équipes , devraient amener à davantage de prudence, dans les pronostics des chroniqueurs de différents Sites :)le bon sens , partagé par bcp ici , nous amenaient à plus de prudence:)


fzbof - 09/09/2016 19:33
comme quoi Ragger ne fait pas que des nulles... encore des contre perf pour les 2 équipes (sauf Sophie, bravo à elle)