Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Norway Chess - Ronde 8

Peter Svidler, à un cheveu d'être miniaturisé par Magnus Carlsen, sauve la nulle !

La deuxième édition du Norway Chess se déroule du 2 au 13 Juin 2014 à Stavanger (Norvège). Comme l'année dernière au Norway Chess 2013 remporté par Sergey Karjaki000000n, les joueurs joueront dans des endroits différents pour promouvoir la région de Stavanger et les sponsors. Le Norway Chess est cette année sponsorisé aussi par Unibet, une société de jeux en ligne qui se trouve à Malte, autorisée en France, dont le logo ne peut pas être montré en Norvège en raison de restrictions légales. D'où le «no logo» sur l'affiche du tournoi. Site officiel http://norwaychess.com avec parties en direct.

Tournoi en neuf rondes, la 4e ronde se déroulera à Vågen VGS et la 6e à l'usine Aarbakke, à la cadence de 2h00 pour 40 coups + 60 minutes pour 20 coups + 15 minutes pour le reste de la partie, avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Toutes les parties débutent à 15h30, sauf la dernière à 14h30. La règle de Sofia est appliquée. Le départage prévu est : 1. Sonneborn Berger, 2. Nombre de victoires et 3. Nombre de victoires noires. Le «Scandic Hôtel Stavanger Forus» offre la salle de jeu principale et les joueurs sont logés au «Scandic Hôtel Stavanger City», flambant neuf, qui a ouvert ses portes au mois de mai.

   Lyse   Altibox   Aarbakke   Scandic   Stavanger Aftenblad

Nom Féd Date de naissance Elo
1 Magnus Carlsen Norvège 30 Novembre 1990 2881 1er
2 Levon Aronian Arménie 06 Octobre 1982 2815 2e
3 Alexander Grischuk Russie 31 Octobre 1983 2792 3e
4 Fabiano Caruana Italie 30 Juillet 1992 2791 4e
5 Vladimir Kramnik Russie 25 Juin 1975 2783 6e
6 Veselin Topalov Bulgarie 15 Mars 1975 2772 8e
7 Sergey Karjakin Russie 12 Janvier 1990 2771 9e
8 Peter Svidler Russie 17 Juin 1976 2753 13e
9 Anish Giri Pays-Bas 28 Juin 1994 2752 14e
10 Simen Agdestein Norvège 15 Mai 1967 2628 160e
De gauche à droite et de haut en bas : Magnus Carlsen, Levon Aronian, Alexander Grischuk, Fabiano Caruana, Vladimir Kramnik, Veselin Topalov, Sergey Karjakin, Peter Svidler, Anish Giri et Simen Agdestein.
Joueurs Elo Féd
Pts.
S.B 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 +/-/=
1 Karjakin, Sergey 2772 RUS
5.0/8
19.25 X = . = 1 1 0 = = 1 (+3 -1 =4)
2 Carlsen, Magnus 2881 NOR
4.5/8
17.75 = X = = = = 1 = . = (+1 -0 =7)
3 Caruana, Fabiano 2791 ITA
4.5/8
17.00 . = X = 0 1 = 1 = = (+2 -1 =5)
4 Topalov, Veselin 2772 BUL
4.0/8
16.25 = = = X 1 0 . = 1 0 (+2 -2 =4)
5 Kramnik, Vladimir 2783 RUS
4.0/8
15.50 0 = 1 0 X . = = = 1 (+2 -2 =4)
6 Grischuk, Alexander 2792 RUS
4.0/8
15.00 0 = 0 1 . X 1 = = = (+2 -2 =4)
7 Aronian, Levon 2815 ARM
3.5/8
14.50 1 0 = . = 0 X = = = (+1 -2 =5)
8 Svidler, Peter 2756 RUS
3.5/8
14.25 = = 0 = = = = X = . (+0 -1 =7)
9 Agdestein, Simen 2628 NOR
3.5/8
14.00 = . = 0 = = = = X = (+0 -1 =7)
10 Giri, Anish 2752 NED
3.5/8
14.00 0 = = 1 0 = = . = X (+1 -2 =5)
Résultats de la ronde 8
Aronian, Levon 2815 - Caruana, Fabiano 2791 : ½-½ (38) Partie Anglaise
Karjakin, Sergey 2771 - Kramnik, Vladimir 2783 : 1-0 (72) Gambit Dame
Grischuk, Alexander 2792 - Giri, Anish 2752 : ½-½ (66) Est-Indienne
Svidler, Peter 2753 - Carlsen, Magnus 2881 : ½-½ (37) Partie Anglaise
Agdestein, Simen 2628 - Topalov, Veselin 2772 : 0-1 (45) Partie Anglaise

Détail amusant des ouvertures de cette huitième ronde : 4 parties sur 5 ont débuté par 1.c4 et la cinquième par 1.Cf3 c5 2.c4. Bref, des Anglaises. Sauf que voilà, comme nous avons répondu à certains de nos abonnés à la rubrique "Ouvertures" qui souhaitaient des analyses sur cette ouverture, les Blancs ne peuvent pas forcer les Noirs à jouer une Anglaise. Les Blancs doivent donc être prêts à transposer dans des schémas les plus divers, ce qui exige de l'expérience et de grandes connaissances des ouvertures.

Par exemple : la partie Aronian-Caruana est sortie des bases de données dès le 8e coup; Grischuk-Giri est devenue une sorte d'Est-Indienne; Karjakin-Kramnik un gambit Dame variante d'échange; Svidler-Carlsen a transposé dans une structure de Hollandaise, et seul le duel Agdestein-Topalov est resté dans la théorie de l'Anglaise, mais seulement jusqu'au 12e coup. Autre détail : si ce n'est dans la partie Karjakin-Kramnik, tous les joueurs des pièces noires ont poussé ...f7-f5 !

Svidler-Carlsen
Après 13...f4
Svidler-Carlsen
Après 19...Dh5
Svidler-Carlsen
Après 24.Db5

C'est après deux heures de jeu que les positions ont commencé à se décanter. « Je vois une séquence de coups aléatoires, mais pas de plan  » disait Nigel Short sur ​​le jeu de Svidler contre Carlsen. Et dans la salle de presse, relayé sur Twitter : « Le jeu de Svidler dans ses deux dernières parties avec les Blancs ne peut être considéré comme des échecs de l'élite. » C'est sévère, mais la position du premier diagramme l'est encore plus ! Sur 13...f4!, Svidler doit accepter une position inférieure par 14.gxf4 Dh5 15.Cf3 Fh3 16.Fxh3 Dxh3 17.Rh1 Tbe8 avec une Dame blanche loin de l'action et 39 minutes à la pendule contre 1h11 pour Magnus. Avant de plonger sous la précision des coups du champion du monde dans une position perdante. 18.Db2 e4! 19.Cg5 Dh5 deuxième diagramme. 20.dxe4?! Cg4 21.Cf3 Cxc4 22.Db3 Cxc4 23.Tg1 d5 24.Db5?!, comme dans le troisième diagramme.

Svidler-Carlsen
Après 27...Ce4
Svidler-Carlsen
Après 31...Cc3
Svidler-Carlsen
Après 37...Rf8

Ici, Houdini donne 24...Cxe3! 25.fxe3 Cf2+ 26.Rg2 Ch3 qui est totalement gagnant. Magnus a joué à la place 24...Tfxf4?! 25.Fxf4 Cxf2+ 26.Rg2 Txe2 27.Rf1 Ce4 avec seulement un clair avantage. Dans le premier diagramme, Peter Svidler va saisir sa seule chance avec le sacrifice 28.Txg7+!! Carlsen est décontenancé et répond par 28...Rf8?!, alors que 28...Rxg7 29.Dd7+ menait à un position peu claire. La suite est forcée : 29.Rxe2 Cxc3+ 30.Rf2 Cxb5 31.Tbg1! Cc3 comme dans le diagramme central. Ici, Houdini, encore lui, propose 32.Tg8+ Rf7 33.T1g7+ Rf6 34.Txc7 avec même un léger avantage blanc ! Peter Svidler, avec 6'30", joue toutefois 32.Txc7?! et Carlsen conserve un léger avantage avec 32...Ce4+. Pourtant, après 33.Re1 Cc5?!, Peter Svidler va échapper aux griffes du Norvégien avec une nulle par répétition. 34.Tc8+ Rf7 35.Tc7+ Rf8 36.Tc8+ etc. Un petit miracle pour le Russe et une terrible désillusion pour Magnus qui perd un demi-point précieux avant la dernière ronde !

Karjakin-Kramnik
Après 62.Ta2

Un mot sur les autres parties du jour : Aronian a eu l'avantage sur Caruana mais l'a laissé s'envoler; Grischuk était pratiquement gagnant mais son avantage est parti en fumée; Karjakin a obtenu un plus au moment du contrôle du temps et puis, alors que la partie s'acheminait vers le partage du point, Kramnik s'est trompé quelque part dans la finale de Tours. Dans le diagramme ci-contre Karjakin a joué le très fort 62.Ta2 qui le laisse seul en tête avant la dernière ronde ! Topalov l'a aussi emporté, aux dépens de Simen Agdestein, ce qui permet au Bulgare de remonter au classement. La dernière ronde débutera à 14h30.

Karjakin-Kramnik | Photo No Logo Norway Chess | (DR)

Publié le 12/06/2014 - 08:00 , Mis à jour le 13/06/2014 - 19:54

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (5)

  • ins-1267

    Carlsen ne peut déjà plus gagner ce norway chess !
    Même si il gagne et que Karjakin perd ou fait nulle contre Caruana.
    J'ai calculé et le Sonneborn-Berger est formel !

    13/06/2014 10:56
  • ins-1339

    Karjakin, Carlsen et Caruana sur le podium : on a là le futur podium mondial (hormis pour Carlsen qui y est déjà)

    13/06/2014 00:31
  • jmund

    Tout à fait d'accord avec @ropos : n'oublions pas que Magnus Carlsen est un gamin de 24 ans, et qu'il est déjà depuis longtemps l'un des plus forts joueurs d'échecs de tous les temps. Bien d'autres que lui n'auraient pas su garder la tête aussi froide. Il possède un mental véritablement hors-norme. Car il s'agit là d'une personnalité tout à fait exceptionnelle, mais contrairement à Mozart, avec lequel il est souvent comparé dans son domaine, je crois qu'il ne sous-estime jamais ceux qui lui font face. Il a simplement confiance en lui, et conscience de sa force. Vu son niveau, cela me semble logique. Difficile de lui en faire le procès.

    12/06/2014 20:53
  • ropos

    J'ai lu vos réactions et ne peux m'empecher d'etre stupéfait par certaines réactions suite aux déclarations de Carlsen (il a pris la grosse tête, il est méprisant, ...) Mais vous voulez quoi ? Un mec normal avec un elo de 2880 ? Perso, je trouve Carlsen anormalement normal ! Souvenez vous : Fischer, et dans une moindre mesure Kasparov. Et que dire de Mozart, Bolt ou Van Gogh dans des domaines très différents. Aristote a dit : il n'y a point de génie sans grain de folie. Alors oui, Carlsen est étrange, arrogant et timide, prend des postures bizarres, oui. Mais le préféreriez-vous normal, comme notre président ?

    12/06/2014 13:04
  • kajol

    giri s'est obstiné semble-t-il dans une position nulle...Il a du mal a accepter qu'on lui tienne tête. Se référer à la partie qu'il a perdu il n'y a pas si longtemps contre une femme et où il n'arrivait pas à abandonner dans une position perdante et où il roulait des yeux dans tous les sens ...

    12/06/2014 10:10