n° 679 — septembre 2017
EditoVICTOIRE DE MAXIME AUX U.S.A. UNE PERFORMANCE DIGNE D’UN CHALLENGER
Maxime Vachier-Lagrave a débuté le tournoi de Saint-Louis aux USA sur un nuage avec deux victoires sur So et Carlsen, les meilleurs Elo du classement mondial ! Une victoire dans la dernière ronde lui a permis de remporter le tournoi en solitaire invaincu avec +3 !!

Dans l’attente d’un challenger, Carlsen jouera la coupe du monde!
Le lundi 24 juillet la FIDE annonçait une nouvelle surprenante, Carlsen participera à la coupe du monde qui se jouera à Tbilissi du 2 au 28 septembre. Une décision pour le moins étonnante puisque l’un des objectifs majeurs est de décrocher deux places qualificatives pour le Tournoi des Candidats alors que Carlsen est détenteur du titre mondial et ne peut être Candidat à sa succession…
Dans l’histoire il y a eu déjà deux précédents du même type : le tournoi de l’A.V.R.O. en 1938 et celui de New York 1927, qui avaient pour objectif de désigner un challenger. En 1927 il fut remporté par le détenteur du titre, Capablanca, devant Alekhine. Un tournoi fermé qui avait mis une pression considérable sur le Challenger. Le match pour le titre avait déjà été négocié à Buenos Aires et Alekhine était talonné par Nimzovich qui, s’il le devançait, devenait prioritaire pour affronter Capablanca.

Le manager de Carlsen, Espen Agdestein, tint à préciser :
« Le choix de Carlsen transgresse les traditions. C’est uniquement l’envie de jouer et la formule, un tournoi à élimination directe, qui ont motivé la décision du champion du monde. »
Carlsen, toujours selon son manager, va même jusqu’à préférer cette formule pour désigner le champion du monde.

Un autre sujet qui passionne est le retour du non-classé et ex-champion du monde Garry Kasparov au tournoi blitz et rapide de Saint-Louis aux Etats-Unis. A 54 ans, c’est un défi incroyable mais avec son caractère pugnace, sa volonté inflexible et le travail acharné dont il est capable, une certitude, il ne fera pas de la figuration.

Après son exploit au « Grand Paris Chess Tour », bonne prestation de Maxime Vachier-Lagrave au super tournoi de Dortmund qui partage la deuxième place. Un tournoi très fort où les nulles ont été trop nombreuses, mêmes si très disputées, pour le rendre vraiment passionnant, seul quatre victoires obtenues dans les six premières rondes. Tout s’est joué dans la dernière, explosive, avec quatre parties décisives. Elle a permis au Polonais Radoslaw Wojtaszek de l’emporter avec un demi-point d’avance.

A Genève victoire d’un « outsider », Teimour Radjabov, qui dame le pion aux favoris.
« Aux échecs, honnêtement, personne ne se soucie de la beauté des parties que vous jouez. Si Morphy avait 2710 Elo aujourd’hui, il ne recevrait pas une seule invitation. » (Teimour Radjabov sur Twitter)
Le champion azéri, avec cette vision quelque peu désabusée, veut nous faire croire qu’il n’y a que l’Elo qui compte. Une opinion que les organisateurs du Festival de Bienne ne partagent pas. En invitant des joueurs légendaires comme Vaganian ou Morozevich, dont le jeu spectaculaire de ce dernier lui a permis de remporter trois éditions (2003, 2004 et 2006) dans un style flamboyant, prouve le contraire. Nombreux sont encore ceux qui croient qu’un hommage à la beauté du jeu est l’une des clefs pour aimer les échecs avec passion.
Pour la première fois une femme, Yifan Hou, remporte le tournoi des grands-maîtres. Bacrot, après s’être solidement installé en tête, fut détrôné dans sa confrontation directe. Ce fut aussi l’une des meilleures parties remportées par la jeune championne chinoise qui réalise une performance historique.

Dans ce numéro vos chroniqueurs habituels se sont démenés pour couvrir une actualité dense et passionnante qui répondra, je l’espère, à vos attentes.
Et bien sûr le mois prochain nous reviendrons sur l’incroyable performance de Maxime Vachier-Lagrave à Saint-Louis, la meilleure réussite d’un Français à ce niveau.

Bonne lecture.

Georges Bertola
Sommaire
p. 4 ACTUALITÉS EN BLITZ
Maxime héroïque à Saint-Louis...
p. 6 SPÉCIAL GRAND CHESS TOUR: UN GRAND TOURNOI À PARIS ET UN LUXE INOUÏ / LOUVAIN: LE DOUBLÉ DE MAGNUS !
Reportage de Romain Edouard / Peter Heine Nielsen, entraîneur de Carlsen, à l’analyse
p. 12 SPARKASSEN DORTMUND : L’ENVOL DE RADOSLAW WOJTASZEK
Maxime Vachier-Lagrave à l’analyse
p. 16 SPÉCIAL SUISSE: 50e FESTIVAL DE BIENNE / L’EXPLOIT DE YIFAN HOU
Yifan Hou et Étienne Bacrot à l’analyse
p. 21 CHAMPIONNAT DE SUISSE / LE 6e TITRE DE YANNICK PELLETIER
Reportage et interview de Georges Bertola / Yannick Pelletier à l’analyse
p. 24 GRAND PRIX DE GENÈVE / RADJABOV DANS LA CITÉ DE CALVIN
Reportage de Gilles Miralles / Théorie et tendances par Igor-Alexandre Nataf
p. 30 LE JOUEUR DU MOIS / MAGNUS CARLSEN EN MODE KO
Analyse de Peter Heine Nielsen / Sortie du DVD “Magnus”
p. 34 CHAMPIONNAT D’AFRIQUE INDIVIDUEL / ORAN : DOMINATION ÉGYPTIENNE
Reportage par Salim Djaffer
p. 37 LE CAHIER DE LA FÉDÉ / “FIER DE MAXIME !”
p. 42 FAITES-VOUS LA MAIN : 18 COMBINAISONS DU MOIS / SPÉCIAL TEIMOUR RADJABOV
Par Bertrand Valuet
p. 45 FÉMININES EN OR / YIFAN HOU-DAVID NAVARA : LA VICTOIRE DU COMBAT
Par Susan Polgar, 8e championne du monde
p. 48 OUVERTURES & IDÉES GAGNANTES / AABLING THOMSEN-DELORME (TITRÉ GMI / À HELSINGOR !) : LE DÉBUT RÉTI AVEC 2...hc6
Par Christian Bauer
p. 52 DISCUTONS OUVERTURES ! / NAKAMURA-CARLSEN : LA PARTIE VIENNOISE
Par Marc Quenehen, entraîneur Ligue Île-de-France
p. 54 PROGRESSONS! / KRAMNIK-HARIKRISHNA : SACRIFICE DE TOUR POSITIONNEL
Par Marc Quenehen, entraîneur Ligue Île-de-France
p. 58 LA CRÉATIVITÉ AUX ÉCHECS / IVANCHUK-NEPOMNIACHTCHI : UN COMBAT DE DAMES
Par Vassily Ivanchuk
p. 61 LES FINALES INOUBLIABLES / WOJTASZEK-NISIPEANU : UNE DAME SURPUISSANTE
Par Darko Anic
p. 64 DANS LE RÉTROVISEUR / TARTAKOVER, TZARA, DUCHAMP ET LES ÉCHECS / INTERVIEW DE CLAUDE LEMOINE
Par Georges Bertola
p. 68 ANNONCES DE TOURNOIS
p. 72 HUMOUR : ÉCHEC ET... GAG !
Par Luc Deroubaix
Parties à visualiser et télécharger  
■ NAKAMURA-CARLSEN   
■ CARLSEN-KRAMNIK   
■ CARLSEN-VACHIER LAGRAVE (Paris)   
■ CARLSEN-VACHIER LAGRAVE (Louvain)   
■ LEMOINE-DAGUE   
■ KRAMNIK-HARIKRISHNA   
■ IVANCHUK-NEPOMNIACHTCHI   
■ ARAB-AMIN   
■ AABLING THOMSEN-DELORME   
■ BACROT-MOROZEVICH   
■ BORSOS-PELLETIER   
■ ANDREIKIN-VACHIER LAGRAVE   
■ WOJTASZEK-NISIPEANU   
■ HOU-NAVARA   
■ RADJABOV-ELJANOV   
■ SVIDLER-HOU   
■ HOU-BACROT