4e édition de la BCUP, le tournoi hybride de Kévin Bordi

BCUP 4

Après le succès des trois premières éditions, la BCUP est de retour à Paris les 31 août et 1er septembre. Ce tournoi hybride organisé par Kévin Bordi propose un format spectaculaire, ouvert aux spectateurs, pour une compétition en présentiel disputée en ligne dans une ambiance conviviale.

Un format innovant

Le format de la BCUP est original, et repose sur quatre piliers :

  • Des joueurs disputent un tournoi en ligne, mais sont rassemblés dans un même lieu.
  • Le tournoi est ouvert au public, permettant aux spectateurs de suivre les parties en direct et de vibrer ensemble, à quelques mètres seulement des champions.
  • Les parties sont retransmises et commentées sur internet sur les chaînes YouTube et Twitch Blitzstream, ce qui permet à des milliers de spectateurs de suivre l’évènement en direct.
  • Enfin, le format Coupe dans cette ambiance électrique offre un spectacle que l'on ne retrouve pas dans les tournois d'échecs classiques.

Un tournoi à part et hybride, qui selon Kévin Bordi n'a pas vocation à remplacer les autres compétitions, mais plutôt à compléter les pratiques échiquéennes possibles, en offrant un format populaire adapté aux nouvelles pratiques échiquéennes.

Les amateurs aux côtés des grands maîtres

Gata Kamsky - photo Lennart Ootes

De grands noms des échecs ont participé à la BCUP.

L'an passé, le grand maître belge Daniel Dardha s'était imposé en battant Étienne Bacrot en finale. Lors de la deuxième édition, l'ancienne championne du monde Alexandra Kosteniuk avait battu en finale son mari Pavel Tregubov. 

Cette année, la tête d'affiche sera Gata Kamsky, ancien n°4 mondial et finaliste du championnat du monde en 1996 !

Pourquoi se rassembler pour jouer sur des ordinateurs ?

L'idée semble en effet farfelue, mais Fabien Libisweski donne trois raisons qui expliquent le succès de cette formule originale.

"1. Les tournois en ligne sont maintenant légion et très fortement dotés, mais se heurtent aux problèmes de suspicion de triche. Malheureusement, on sait qu’il y a aussi des cas avérés dans les tournois en présentiel. Les organisateurs essaient de prendre des mesures. Dans tous les cas, c’est encore plus difficile de lutter contre la triche quand les joueurs jouent depuis chez eux, et que les prix sont très élevés...

2. Jouer sur l’échiquier est toujours mieux, à mon goût, que de jouer sur un ordinateur, mais pour diffuser un tournoi de blitz, malheureusement, la technologie DGT actuelle ne permet pas de bien suivre les parties. J’ai commenté des blitz lors de nombreux tournois et lorsque les coups s’accélèrent en zeitnot, il n’est pas rare que la retransmission ne suive plus, rendant la partie impossible à suivre où à commenter. On est alors obligé de suivre tant bien que mal la fin de la partie grâce à la caméra de la retransmission." (Fabien Libisweski)

Cette formule hybride permet d’envisager une solution à ces deux problèmes.

Elle permet aussi de vivre un moment convivial et de partage entre joueurs et public, tout en étant très agréable à suivre pour les spectateurs du stream. La B-Cup permet en effet au public présent de vivre l’évènement comme dans un stade, d’encourager les champions, de chanter, et de faire partie intégrante du tournoi. Cette ferveur du public est quel que chose qui manque dans le monde des échecs. Les tournois se jouent traditionnellement dans une ambiance très feutrée. Les joueurs sont aussi très friands de cette relation avec le public. Ils sentent son soutien et peuvent simplement partager des émotions.

"Nous organisons la BCUP pour la quatrième fois avec des moyens modestes, mais avec un enthousiasme sincère pour partager notre passion. Merci à Europe Échecs de présenter ce tournoi unique ! Quand j'étais enfant et adolescent, et que je m'entraînais intensément pour m'améliorer aux échecs, j'attendais avec impatience la publication de la revue Europe Échecs pour étudier les parties de haut niveau analysées par des joueurs expérimentés." (Kévin Bordi)

Les inscriptions sont ouvertes

Vous pouvez vous inscrire à la BCUP, soit pour jouer, soit pour être spectateur. Le tournoi se déroule à l'ESpot, 150 Rue de Rivoli à Paris, les 31 août et 1er septembre.

Billeterie joueurs : https://t.co/m56aNR49Ox

Billeterie spectateurs : https://t.co/V0KZgPjrmy

Planning, format et cadence

Jour 1 samedi 31 août :

  • Arrivée des participants : 12h
  • Début du 1er tournoi qualificatif : 13h
  • Début du 2e tournoi qualificatif : 15h30
  • Les 30 premiers de chacun de ces deux tournois se qualifient pour le Super Qualifier
  • Début du Super Qualifier : 18h
  • Soirée à partir de 20h30
Déroulé du samedi

Jour 2 dimanche 1er septembre :

  • Début du 3e tournoi qualificatif : 10h
  • Début du 4e tournoi qualificatif : 12h30
  • Début du "Super Qualifier" : 15h
  • Play-ins : 17h
  • Phase Finale : 19h
  • Fin de l'événement : 22h00
Déroulé du dimanche

Les quatre Qualifiers se joueront au Système Suisse en 7 rondes de 5+1

Les deux Super Qualifiers se joueront au Système Suisse en 9 rondes de 5+1

Les Play-Ins se disputeront en 3+1 - format à définir

La Phase Finale sera un tableau à élimination directe composée de 8 joueurs (4 issus des Super Qualifiers et 4 issus des Play-ins). Les quarts de finale et les demi-finales se disputeront dans un match de 3+1 au meilleur des 2 parties tandis que la grande finale prendra la forme d'un match de 3+1 au meilleur des 4 parties

Revivez les éditions précédentes de la B-Cup

Résultats BCUP 2 : Alexandra Kosteniuk remporte la 2e édition de la B Cup

Résultats BCUP 3 : Daniel Dardha remporte la 3e édition de la B-Cup