Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

La ronde 9 de Plovdiv

Victoire de Laurent Fressinet sur Anton Korobov ! Le Français est 1er ex aequo ! Défaite d'Istratescu, nulles de Bacrot, Vachier-Lagrave, Cornette et Mazé, gain de Romain Edouard.

Le Championnat d'Europe Individuel Mixte se déroule au Novotel 5* de Plovdiv, Bulgarie, du 20 au 31 mars 2012. 100.000 € de prix, 350 joueurs de toute l'Europe, 170 GMI dont 15 avec un Elo à +2700. Le champion en titre est le Russe Vladimir Potkin. Ce Championnat d'Europe Individuel Mixte qualifiera les 23 premiers pour la prochaine Coupe du Monde.

11 rondes au système suisse et à la cadence de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.

Site officiel www.eicc2012.eu avec parties en direct sur http://91.230.195.250:8080/1/ à partir de 14h00. Tous les résultats, classements et statistiques sur www.chess-results.com 

Nos remerciements à M. Jean-Claude Moingt, présent à Plovdiv, pour les photos. Vous pouvez aussi suivre ses commentaires sur http://jeanclaudemoingt.typepad.com

Vladimir Akopian - Vladimir Malakhov | Photo © Jean-Claude Moingt

Extrait du classement après la ronde 9 du Championnat d'Europe 2012

# Ti Nom Féd Elo Pts.  TB1   TB2   TB3 
1 GM Fressinet Laurent FRA 2693 7.0 2827 44.5 48.5
2 GM Inarkiev Ernesto RUS 2695 7.0 2817 43.0 47.0
3 GM Malakhov Vladimir RUS 2705 7.0 2815 42.5 46.0
4 GM Kobalia Mikhail RUS 2666 7.0 2814 40.0 43.5
5 GM Andreikin Dmitry RUS 2689 7.0 2811 45.0 48.5
6 GM Matlakov Maxim RUS 2632 7.0 2805 46.5 50.5
7 GM Akopian Vladimir ARM 2684 7.0 2778 41.5 45.0
8 GM Jones Gawain C B ENG 2635 6.5 2791 46.0 49.5
9 GM Kuzubov Yuriy UKR 2615 6.5 2783 45.5 49.5
10 GM Bacrot Etienne FRA 2706 6.5 2777 44.0 48.0
11 GM Vitiugov Nikita RUS 2709 6.5 2775 46.0 50.0
12 GM Caruana Fabiano ITA 2767 6.5 2774 44.0 48.0
13 GM Jakovenko Dmitry RUS 2729 6.5 2774 43.5 47.5
14 GM Dreev Aleksey RUS 2698 6.5 2758 40.5 44.0
15 GM Khismatullin Denis RUS 2656 6.5 2744 44.0 48.0
16 GM Nisipeanu Liviu-Dieter ROU 2643 6.5 2743 41.0 44.5
17 GM Zhigalko Sergei BLR 2649 6.5 2743 40.0 44.0
18 GM Vachier-Lagrave Maxime FRA 2682 6.5 2742 43.5 47.5
19 GM Bologan Viktor MDA 2687 6.5 2742 43.0 46.5
20 GM Azarov Sergei BLR 2667 6.5 2741 41.5 45.0
21 GM Vallejo Pons Francisco ESP 2693 6.5 2739 42.0 45.0
22 GM Berkes Ferenc HUN 2682 6.5 2737 43.0 46.5
23 GM Ragger Markus AUT 2654 6.5 2720 40.5 44.0
24 GM Volokitin Andrei UKR 2695 6.5 2713 39.5 42.5
25 GM Balogh Csaba HUN 2664 6.5 2712 38.0 42.0
26 GM Khenkin Igor GER 2632 6.5 2702 40.0 43.0
27 GM Khalifman Alexander RUS 2649 6.5 2691 38.0 42.0
28 GM Smeets Jan NED 2610 6.5 2639 34.5 38.0
                 
44 GM Istratescu Andrei FRA 2633 6.0 2659 39.0 42.5
52 GM Edouard Romain FRA 2607 6.0 2592 35.5 38.5
61 GM Maze Sebastien FRA 2577 5.5 2637 41.5 45.0
128 GM Cornette Matthieu FRA 2545 5.0 2429 33.5 36.0
Quatre Français vers la qualification

Les commentaires du GMI Robert Fontaine

Une ronde 9 cruciale, avec des appariements difficiles

Nous entrons dans le "money time" et une défaite pourrait coûter la qualification à la Coupe du Monde. Après la journée faste d’hier côté Français (4 victoires et 0 défaite), méfiance aujourd’hui avec des appariements difficiles.

Etienne affronte avec les Noirs l’ancien leader du tournoi, Azarov. C’est sans doute le bon moment de jouer le Biélorusse qui vient de subir hier la loi de Malakhov.

Laurent affronte le très talentueux Korobov. L’Ukrainien, absent des circuits échiquéens pendant quelques années, a refait surface en 2007 et enchaîne depuis les bonnes performances, en témoigne sa courbe Elo : 2530 en juillet 2007 et 2684 en  novembre 2010 !

La partie ne sera pas facile non plus pour Andrei, qui affronte le champion du Monde Junior 2010 Dmitry Andreikin, tombeur de Sébastien Mazé lors de la troisième ronde.

Maxime semble avoir un appariement un peu plus clément, même si l’Allemand Khenkin vient d’enchaîner 3 victoires, dont une contre Sutovsky hier !

Avec 5 points, Sébastien contre Lysyj et Romain contre Simacek ont clairement une bonne carte à jouer ! Avec 4,5/8, Matthieu possède un mauvais appariement contre le talentueux blitzeur Azéri Rauf Mamedov.

Le fait du jour :

Dans la partie entre le MI Alonso Rosell Alvar (2513) et le GM Mamedyarov Shakhriyar (2752), jouée lors de la ronde 9, les joueurs ont partagé le point avant le 40e coup. La sanction est tombée : zéro aux deux joueurs ! C'en était trop pour Shakhriyar Mamedyarov qui, après avoir déjà écopé d'un zéro pour 10 secondes de retard à la ronde 8, a quitté le tournoi ! 

Même chose dans la partie Tal Baron (2497) - Eltaj Safarli (2645) où, apparemment, les joueurs ont répété la position et annulé sans demander à l'arbitre. Double zéro.

M. Jean-Claude Moingt, membre de la commission d'appel, nous a précisé : « les arbitres ont infligé 0:0 à Tal Baron et Eltaj Safarli, ainsi qu'à Mamedyarov et à son adversaire, mais les deux cas sont différents : Mamedyarov et Alonso ont fait nulle sans même répéter les coups et avant le 40e coup. Quant aux deux premiers ils ont répété les coups, mais sans demander à l'arbitre s'il acceptait la répétition... Or la règle est claire (article 9.2) c'est l'arbitre qui peut dire si la répétition est acceptée. » Ce qui explique pourquoi Vladimir Akopian et Vladimir Malakhov ont pu annuler en seulement 16 coups à la table 1 sans se prendre le fameux double zéro.

Azarov-Bacrot : ½-½

Etienne sort la solide Berlinoise, ouverture qu'il a jouée avec succès de nombreuses fois. Tout comme contre Hovahnissiyan, Etienne joue le nouveau plan avec Rh8 et h5. Les Noirs bloquent ensuite le jeu sur cases blanches avec l'intéressant 13...Fd5 et 14...b5, qui améliore le jeu de la partie Vachier-Lagrave-Gozzoli, Coupe de France 2010.

Au 16e coup, le Français possède 20 minutes d'avance et une position solide. Etienne parvient à faire transiter sa Tour sur l'aile-Dame, échange quelques pions et annule tranquillement la partie.

Sergei Azarov - Etienne Bacrot | Photo © Jean-Claude Moingt

Fressinet-Korobov : 1-0

Laurent opte pour la variante à la mode contre la Méran : 8.Fd3. Les Blancs gardent le Cavalier temporairement en "b1" pour le développer ensuite en "d2". Korobov réagit avec rapidité et se bat contre le pion isolé "d4".

Le zeitnot se profile et l'Ukrainien manoeuvre parfaitement. Le pion isolé du Français se transforme en pion passé "c", bloqué par le Cavalier "c6". Le Fou de cases blanches permet en revanche d'appuyer la poussée du pion, et Laurent possède de ce fait un léger avantage au sortir du zeitnot.

Position après 41.Db5

En cinq coups, Korobov blitze, met une pression incroyable sur le Français au temps et à la position avec les sacrifices des Pions "g" et "b"! Laurent rate le gain au 54e coup, avec certes une minute à la pendule.

Position après 53...Dd1

Ici, Laurent opte pour 54.Rh2? alors que le simple 54.Rg1 gagne le Pion "e4", le Cavalier "c6" étant attaqué. La position se répète... et c'est encore un autre coup qui est joué avec 56.Dc5+... qui devrait tout de même gagner avec les coups les plus précis.

Quelle tension ! Le Français joue les meilleurs coups avec 10 secondes à la pendule en permanence et finit par l'emporter. Une superbe victoire qui assure presque la qualification mais qui permet surtout de viser plus haut.

Khenkin-Vachier-Lagrave : ½-½

Les deux joueurs suivent la partie Hoi-Santos (Gruenfeld) jouée lors du championnat d'Europe par équipes Danemark-Portugal, en 1992. Ce n'est qu'au 17e coup que la nouveauté arrive avec 17.Rd3!? Maxime réagit naturellement par 17...f5, contrôlant les cases blanches "e4" et "g4". 

La position blanche est solide et il sera compliqué de l'emporter aujourd'hui... Comme hier, Maxime met la pression au temps malgré une position légèrement inférieure à jouer. Suite à l'échange des Tours, les joueurs bloquent les deux ailes et la position devient égale. Nulle.

Andreikin-Istratescu : 1-0

Le joueur Russe semble surpris du choix d'ouverture du Français. Une sorte de Méran avec ...a6. Les Blancs obtiennent la paire de Fous et un petit avantage d'espace. En revanche, gros zeitnot en perspective car il reste 30 minutes chacun après 13 coups !

La position s'ouvre avec 14.e4 et surtout 19.d5! qui pose de gros problèmes au Français. En manque de temps et faible sur cases blanches, Andrei subit une attaque en règle sur la case "f7" et doit malheureusement s'incliner en 32 coups. Un coup dur à deux rondes de la fin même si rien n'est définitivement compromis !

Dmitry Andreikin - Andrei Istratescu | Photo © Jean-Claude Moingt

Mazé-Lysyj : ½-½

Connaissant bien la Berlinoise, et peut-être peu à son goût, Sébastien décide de ne pas rentrer dans la grande variante et choisit le plus rare 5.Te1. Au bout de 16 coups, la position est symétrique et égale.

Petit à petit, les pièces s'échangent et on file tout droit vers le partage du point. Néanmoins, le Russe fait le jeu, prend l'espace et parvient à affaiblir la structure de pions Blancs sur l'aile-Roi. Les Noirs parviennent finalement à gagner un pion, mais Sébastien trouve finalement un peu d'activité pour ses pièces dans la finale Tour+Fou contre Tour+Cavalier. Nulle au 88e coup.

Sébastien Mazé - Igor Lysyj | Photo © Jean-Claude Moingt

Simacek-Edouard : 0-1

Romain joue la variante de combat face à 3.Fb5, à savoir 3...Cd7. Après une quinzaine de coups, les Noirs ont une position saine même si la difficulté principale sera de choisir un endroit sûr pour le Roi. En effet, Romain est parti à l'assaut avec ...g5-g4, et la colonne "c" est ouverte.

17.d5?! donne le contrôle des cases noires et Romain en profite pour prendre un léger avantage. La paire de Fous aidant, l'avantage Noirs devient irrésistible et Romain l'emporte facilement en 36 coups.

Extrait des résultats de la ronde 9 du Championnat d'Europe 2012

# Ti Nom Elo Pts. Résult Pts. Ti Nom Elo  
1 GM Akopian Vladimir 2684 ½-½ GM Malakhov Vladimir 2705  
2 GM Vitiugov Nikita 2709 6 ½-½ GM Matlakov Maxim 2632  
3 GM Azarov Sergei 2667 6 ½-½ 6 GM Bacrot Etienne 2706  
4 GM Kobalia Mikhail 2666 6 1-0 6 GM Jobava Baadur 2706  
5 GM Inarkiev Ernesto 2695 6 1-0 6 GM Sokolov Ivan 2653  
6 GM Jones Gawain C B 2635 6 ½-½ 6 GM Volokitin Andrei 2695  
7 GM Fressinet Laurent 2693 6 1-0 6 GM Korobov Anton 2679  
8 GM Kuzubov Yuriy 2615 6 ½-½ 6 GM Vallejo Pons Francisco 2693  
9 GM Andreikin Dmitry 2689 6 1-0 6 GM Istratescu Andrei 2633  
10 GM Khenkin Igor 2632 6 ½-½ 6 GM Vachier-Lagrave Maxime 2682  
11 GM Rodshtein Maxim 2652 0-1 GM Caruana Fabiano 2767  
12 GM Timofeev Artyom 2650 0-1 GM Jakovenko Dmitry 2729  
13 GM Khalifman Alexander 2649 1-0 GM Laznicka Viktor 2702  
14 GM Saric Ivan 2649 ½-½ GM Movsesian Sergei 2702  
15 GM Zhigalko Sergei 2649 1-0 GM Naiditsch Arkadij 2702  
                     
33 GM Maze Sebastien 2577 5 ½-½ 5 GM Lysyj Igor 2656  
43 IM Simacek Pavel 2447 5 0-1 5 GM Edouard Romain 2607  
50 GM Mamedov Rauf 2624 ½-½ GM Cornette Matthieu 2545  

Publié le 29/03/2012 - 12:00 , Mis à jour le 01/04/2012 - 06:05

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (1)

  • ZORGLUB94

    Dans cette ronde 9 pour l'instant tout va bien semble-t-il pour les Français mais les chances de gains sont faibles.

    29/03/2012 17:16