Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Championnat de France des Jeunes

Il se déroule cette année à Montluçon du 17 au 24 avril. Près de 1200 jeunes s'affrontent dans 14 catégories différentes, rêvant au titre de Champion(ne) de France.

Les parties en direct (le 1er échiquier de chaque catégorie pupilles à juniors).

 

Petite analyse des forces en présence

Les poussin(e)s et poussinet(te)s débutent mercredi après-midi.

Pupilles

Une incertitude était présente à l'esprit de plusieurs participants : Francesco Rambaldi participerait-il ? La réponse est non (il jouera probablement le Championnat d'Italie). En l'absence de ce joueur, n°3 mondial chez les moins de 12 ans, il s'agit probablement de la catégorie la plus ouverte ! Faites vos jeux... 

Le tournoi pupilles sur le site de la FFE

Pupillettes

Si la logique est respectée alors une Mathilde devrait être championne. Ayant déjà l'expérience des Championnats du Monde, Mathilde Chung et Mathilde Broly font figure de favorite. Cela ne signifie pas pour autant que cette hiérarchie ne sera pas bousculée ! 

Le tournoi pupillettes sur le site de la FFE

Benjamins

Au vu de leur expérience internationale on peut dire que les 2 premiers Elo du tournoi, Guillaume Lamard et Bilel Bellahcene, sont favoris. Mais plusieurs joueurs ne sont pas loin derrière et tenteront de les faire trébucher. 

Le tournoi benjamins sur le site de la FFE

Benjamines

Cécile Haussernot et Elise Bellaïche sont grandissimes favorites. 

Le tournoi benjamines sur le site de la FFE

Minimes

Les 2 principaux favoris sont le Maître Jules Moussard et le Cannois Gary Giroyan. Les autres joueurs tenteront de déjouer les pronostics, notamment le champion en titre Quentin Loiseau. 

Le tournoi minimes sur le site de la FFE

Minimettes

Les favorites sont les 2 joueuses à plus de 2000 Elo : les inévitables Maha Eid et Sophie Aflalo, qui cumulent à elles deux un nombre impressionnant de titres de championne de France. 

Le tournoi minimettes sur le site de la FFE

Cadets

Dans cette catégorie relevée, 4 joueurs sortent du lot sur la ligne de départ : Maxime Lagarde, Julien Song, Christophe Sochacki et Lucas Di Nicolantonio. Tous quatre sont d'ailleurs titulaires d'au moins une norme de Maître International. 

Le tournoi cadets sur le site de la FFE

Cadettes

Salomé Neuhauser sera favorite de part sa grande expérience. Un certain nombre de joueuses tenteront de lui ravir la 1ère place, dont la championne de France Cadette en titre Oriane Soubirou. 

Le tournoi cadettes sur le site de la FFE

Juniors

2 favoris naturels se dégagent : le Maître Adrien Demuth et le champion de France Cadets en titre Michael Massoni. Mais plusieurs outsiders pourraient bien se mêler à la lutte pour le titre. 

Le tournoi juniors sur le site de la FFE

Juniores

Elles étaient 12 l'an dernier, 8 cette année. Sauf surprise de taille le titre 2011 devrait se jouer entre Carole Forestier et Emma Richard (les 2 premières de l'an dernier). 

Le tournoi juniores sur le site de la FFE

 

Ouverture du Championnat de France Jeunes 2011. Photo @ Jean Pascal Roux & FFE

 

Communiqué de la F.F.E.

Coups de jeunes à Montluçon !

Montluçon s'apprête à accueillir, du 17 au 24 avril, pour la seconde fois le championnat de France des Jeunes au Centre Athanor. Exceptionnel par le nombre de joueurs issus des qualifications régionales mais aussi par la durée de la compétition (8 jours), le championnat de France des jeunes d’échecs est une épreuve absolument unique en son genre. Peu de disciplines sportives dans l’Hexagone sont en mesure de proposer une compétition de cette envergure sur une durée d'une semaine.

Âgés de 5 à 20 ans, ils seront quelque 1200 jeunes compétiteurs, à s’installer chaque jour devant leurs échiquiers dès 14h30, prêts à fourbir leurs armes quatre heures durant. Leur objectif : remporter le litre national de leur catégorie (14 catégories garçons et filles) ou plus modestement tirer leur épingle du jeu. Qualité rimera avec quantité avec la présence des meilleurs de chaque catégorie, notamment avec Maxime Lagarde, en Cadet, médaille de bronze au championnat du monde des moins de 16 ans en 2009, ou encore Gary Giroyan, champion de France Benjamin 2010 qui tentera sa chance cette année en minimes.

Vivre le championnat en direct n’est pas réservé au public présent à Athanor. Parties du premier échiquier des juniors à pupilles retransmises en direct sur le site de la FFE (www.echecs.asso.fr), résultats et classements mis en ligne dès la fin des parties permettront aux internautes de suivre le championnat au quotidien.

Comme le cinéma a ses Césars et la musique ses Victoires, les échecs français ont leurs Trophées. Chaque année, sont ainsi décernées des récompenses à ceux et celles qui ont brillé durant la saison précédente. Et quelle meilleure occasion que le championnat de France Jeunes pour remettre les trophées du meilleur espoir masculin et du meilleur espoir féminin 2010. Ceux-ci seront remis lors de la cérémonie de clôture qui se déroulera le dimanche 24 avril à 17h30 au Centre Athanor.

Le coup d’envoi sera donné demain dimanche 17 avril par des personnalités de la Ville et du Conseil Régional à 15h30. Les autres jours, les parties débuteront à 14h30 sauf le lundi 18 avril (à 9h et à 14h30) et le dimanche 24 avril (à 9h00).

Présentation et suivi du championnat sur le site de la Fédération Française d'échecs 

 

Panorama de la ville de Montluçon

Montluçon

Montluçon est une commune française située dans le centre de la France, sous-préfecture du département de l'Allier dans la région Auvergne. Elle fait partie de l'ancienne province du Bourbonnais.

Ses 39 492 habitants (au 1er janvier 2008), appelés les Montluçonnais et Montluçonnaises, en font la première commune du département, devant Moulins la préfecture, et derrière Clermont-Ferrand pour la région Auvergne.

Cette ville fortifiée était autrefois stratégique car elle se situait à la frontière de deux grandes entités. Elle a d'abord été réunie à la seigneurie de Bourbon qui devint plus tard duché puis rattachée à la couronne de France en 1531. Située à l'ouest de cette région, elle a longtemps été rivale de Moulins, qui était une ville beaucoup plus puissante en population et en influence. Elle connaît un essor à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, l'activité industrielle s'y développe grâce à l'activité du canal de Berry et la présence de houille dans la région. Des firmes, comme Dunlop, s'y installent et font la renommée de cette cité mais vint le déclin industriel et démographique après la Seconde Guerre mondiale et les Trente Glorieuses. Elle est aussi la ville natale de Marx Dormoy et d'André Messager.

Montluçon bénéficie du label « ville fleurie » avec trois fleurs attribuées par le Conseil national des villes et villages fleuris de France au concours des villes et villages fleuris. Montluçon est aussi une ville d'art.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Montlu%C3%A7on

Un peu de géographie

View Larger Map


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment