Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Championnat du Monde Féminin

64 joueuses sont à Krasnaya Polyana, en Russie. Tournoi à élimination directe en 5 tours et une finale. 1er tour le 17 mars à 13h00. Avec Marie Sebag et Sophie Milliet.

64 joueuses sont attendues à Krasnaya Polyana, Sochi, en Russie, du 16 mars au 7 avril 2015. Tournoi à élimination directe en 5 tours et une finale en 4 parties pour le titre de championne du monde d'échecs. Le montant total des prix est de 450 000USD (environ 425.000€), dont 60 000USD (environ 56.000€) pour la Championne du Monde. Site officiel http://sochi2015.fide.com avec parties en direct et vidéo. A suivre aussi sur www.facebook.com et sur https://twitter.com

Vladimir Poutine a envoyé ses salutations aux participantes pour la cérémonie d'ouverture du Championnat du monde féminin d'échecs 2015.

Vladimir Poutine | Photo http://sochi2015.fide.com | (DR)

« Notre pays est justement célèbre pour son école d'échecs et possède une vaste expérience dans l'organisation de compétitions prestigieuses. Et bien sûr, nous ferons de notre mieux pour présenter le championnat à son plus haut niveau. Sochi accueille aujourd'hui les joueuses d'échecs les plus fortes de la planète, qui se livreront une lutte intense pour démontrer compétence, volonté et créativité, en fait, pour prouver qu'elles méritent de se battre pour la couronne mondiale. Je souhaite à toutes les participantes réussite sportive et bonne chance, et aux fans - une expérience inoubliable. »

A chaque tour la qualification se joue en un match de deux parties avec couleur alternée; une fois avec les Blancs et une fois avec les Noirs. La vainqueure se qualifie pour le tour suivant, et ainsi de suite jusqu'à la finale qui elle se joue en quatre parties. Les matchs se disputent à la cadence 40 coups en 1h30 + 30 minutes au K.O., le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.

Lors du premier tour, Sophie Milliet FRA (2377) sera opposée à Irina Krush USA (2477), tandis que Marie Sebag FRA (2482) affrontera Wang Jue CHN (2365).

La gagnante de ce championnat du monde au système coupe sera couronnée Championne du monde (comme Anna Ushenina il y a 3 ans), puis jouera un match pour le titre mondial contre Hou Yifan qui, en plus d'être la championne du monde en titre, est aussi la gagnante de la série du Grand Prix.

Anastasiya Karlovich, Humpy Koneru, Kirsan Ilioumjinov, Andrey Filatov et Alexandra Kosteniuk.
Photo http://sochi2015.fide.com (DR)

En cas d'égalité à l'issue des 2 premières parties classiques, la qualification se jouera en une nouvelle série de matchs. D'abord un match en 2 parties rapides de 25 minutes + 10 secondes par coup et, en cas d'égalité, un match en 2 parties de 10 minutes + 5 secondes par coup. Si le score est toujours nul, un match de deux blitz de 5 minutes + 3 secondes par coup sera disputé. Et enfin, si le score reste nul, un blitz de départage «mort subite» sera joué avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs - avec un incrément de 3 secondes par coup à partir du 61e coup - où la gagnante de ce blitz sera qualifiée. En cas de partie nulle la conductrice des pièces noires sera déclarée vainqueure.

Date Programme Horaire (FRA)
16 mars 2015 Cérémonie d'ouverture 17h30
Ronde 1 - 64 joueuses
17 mars 2015 Partie 1 13h00
19 mars 2015 Partie 2 13h00
19 mars 2015 Tie breaks 13h00
Ronde 2 - 32 joueuses
20 mars 2015 Partie 1 13h00
21 mars 2015 Partie 2 13h00
22 mars 2015 Tie breaks 13h00
Ronde 3 - 16 joueuses
23 mars 2015 Partie 1 13h00
24 mars 2015 Partie 2 13h00
25 mars 2015 Tie breaks 13h00
Ronde 4 - 8 joueuses
26 mars 2015 Partie 1 13h00
27 mars 2015 Partie 2 13h00
28 mars 2015 Tie breaks 13h00
Ronde 5 - 4 joueuses
29 mars 2015 Partie 1 14h00
30 mars 2015 Partie 2 14h00
31 mars 2015 Tie breaks 14h00
Jour de repos le 1er avril 2015
Ronde 6 - 2 joueuses
2 avril 2015 Partie 1 14h00
3 avril 2015 Partie 2 14h00
4 avril 2015 Partie 3 14h00
5 avril 2015 Partie 4 14h00
6 avril 2015 Tie breaks 14h00
7 avril 2015 Cérémonie de clôture, le 6 avril si pas de Tie breaks
Marie Sebag FRA (2482)
Sophie Milliet FRA (2377)
Qualification des participantes
1 Ushenina, Anna gm Finaliste 2013
2 Ju, Wenjun gm Demi-finaliste 2012
3 Harika, Dronavalli gm Demi-finaliste 2012
Championne du monde Junior 2012-2013
4 Guo, Qi mi Champion 2012
5 Goryachkina, Aleksandra gmf Champion 2013
Moyenne Elo 2/2013 to 1/2014
6 Koneru, Humpy gm 2604.25
7 Zhao, Xue gm 2565.58
8 Stefanova, Antoaneta gm 2506.66
9 Muzychuk, Mariya mi 2487.08
10 Tan, Zhongyi gmf 2485.16
11 Paehtz, Elisabeth mi 2459.25
28 joueuses du championnat d'Europe féminin 2012 & 2013
12 Gunina, Valentina gm 2012
13 Kosintseva, Tatiana gm 2012
14 Muzychuk, Anna gm 2012
15 Cmilyte, Viktorija gm 2012
16 Sebag, Marie gm 2012
17 Danielian, Elina gm 2012
18 Khotenashvili, Bela gm 2012
19 Pogonina, Natalija gmf 2012
20 Kosteniuk, Alexandra gm 2012
21 Hoang, Thanh Trang gm 2012
22 Khurtsidze, Nino mi 2012
23 Melia, Salome mi 2012
24 Kovanova, Baira gmf 2013
25 Javakhishvili, Lela mi 2013
26 Mkrtchian, Lilit mi 2013
27 Socko, Monika gm 2013
28 Kashlinskaya, Alina mi 2013
29 Arabidze, Meri mi 2013
30 Girya, Olga gmf 2013
31 Ozturk, Kubra gmf 2013
32 Cramling, Pia gm 2013
33 Atalik, Ekaterina mi 2013
34 Milliet, Sophie mi 2013
35 Arakhamia-Grant, Ketevan gm 2013
36 Kovalevskaya, Ekaterina mi 2013
37 Daulyte, Deimante mi 2013
38 Guramishvili, Sopiko mi 2013
39 Gaponenko, Inna mi 2013
8 joueuses des Amériques
40 Zuriel, Marisa mif Continental
41 Krush, Irina gm Zone 2.1
42 Abrahamyan, Tatev gmf Zone 2.1
43 Baginskaite, Camilla gmf Zone 2.1
44 Yuan, Yuanling mif Zone 2.2
45 Marrero Lopez, Yaniet gmf Zone 2.3
46 Cori T., Deysi gmf Zone 2.4
47 Lujan, Carolina mi Zone 2.5
12 joueuses d'Asie/Océanie
48 Huang, Qian gmf Continental 2013
49 Sukandar, Irine Kharisma mi Continental 2012
50 Hejazipour, Mitra mif Zone 3.1
51 Shamima, Akter Liza mif Zone 3.2
52 Nguyen, Thi Thanh An gmf Zone 3.3
53 Nakhbayeva, Guliskhan gmf Zone 3.4
54 Wang, Jue gmf Zone 3.5
55 Shen, Yang mi Zone 3.5
56 Lei, Tingjie gmf Zone 3.5
57 Zhang, Xiaowen gmf Zone 3.5
58 Berezina, Irina mi Zone 3.6
59 Gomes, Mary Ann gmf Zone 3.7
3 joueuses d'Afrique
60 Wafa, Shrook gmf Continental 2013
61 Moaataz, Ayah mif Continental 2013
62 Mezioud, Amina mif Continental 2013
2 invitées par le Président de la FIDE
63 Zhukova, Natalia gm Nominée
64 Galliamova, Alisa mi Nominée
Krasnaïa Poliana

Krasnaïa Poliana

Krasnaïa Poliana, qui signifie « la clairière rouge » est une commune urbaine du kraï de Krasnodar et une station de ski située à l'extrémité occidentale du Caucase, en Russie, près de la ville de Sotchi et des côtes de la mer Noire. Depuis 2008, Krasnaïa Poliana accueille une étape du Freeride World Tour où s'affrontent les meilleurs skieurs et snowboardeurs freeride et figure donc parmi les stations de ski telles que Chamonix, Verbier, Saint-Moritz, Fieberbrunn et Kirkwood. La station a accueilli les épreuves de neige (alpines et nordiques) des Jeux olympiques d'hiver de 2014 de Sotchi.

Dans la vallée de Krasnaïa Poliana, les premières populations étaient issues des différentes tribus du Nord Caucase : les Chapsoughes, les Abadzeks, les Natikoys, les Hatikoys, les Besleneys, les Bjedoukhs, les Kabardes, les Tcherkesses et beaucoup d'autres encore. À l'emplacement actuel du village vivait une importante population tcherkesse dans le lieu dit Kbaadé. L'armée russe a pénétré dans la région pour la première fois lors des guerres du Caucase (1817-1864) et à la fin de la guerre y a fondé un petit village du nom de Romanovsk, en l'honneur de la dynastie Romanov. Le village était alors appelé aussi Tsarskaïa Poliana (en russe Царская Поляна, « la clairière du Tsar ») et c'est dans sa vallée que le grand-duc Michel Nikolaïevitch offre le 21 mai 1864 un banquet pour célébrer la fin de la conquête du Caucase par la Russie impériale, là même où les tribus circassiennes venaient d’être massacrées. Des paysans russes venus des plaines du nord de Kalouga et de Toula immigrent dans le village à la recherche de nouvelles terres, tandis qu'une partie de la population locale tcherkesse est contrainte à l'exil vers la Turquie ottomane, ou bien à s'installer le long du fleuve Kouban, plus au nord. En 1878, des familles grecques de Stavropol sont invitées à s'y établir, et c'est à cette époque que le village aurait pris son nom actuel d'après les fougères rouges qui parsèment la vallée en automne. Quelques années plus tard, une communauté d'Estoniens s'installe quelques kilomètres en amont du village et construit un hameau du nom d'Esto-sadok, ce qui signifie « jardin estonien ». Le musée consacré à l'écrivain estonien Tamsaare est un témoignage important de la présence estonienne. Aujourd'hui des communautés arménienne, géorgienne, azérie, turque ou d'Asie centrale se sont établies à Sotchi et dans les environs, donnant une nouvelle dimension au métissage culturel déjà fort présent à Krasnaïa Poliana. Source http://fr.wikipedia.org/wiki/Krasna%C3%AFa_Poliana


Publié le 10/04/2015 - 00:05 , Mis à jour le 20/04/2015 - 13:55

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (129)

  • Aucune réaction pour le moment