La Russie remporte la finale du Championnat du monde féminin par équipes contre l'Inde

Championnat du monde féminin par équipes

L'équipe de la Fédération Russe championne du monde féminin par équipes | Photo Niki Riga
L'équipe de la Fédération Russe des Échecs remporte la finale du Championnat du monde féminin par équipes en battant l'équipe de l'Inde au terme des 2 manches : 2,5 à 1,5 et 3,0 à 1,0 !

Revoir les parties : Groupe A Groupe B Phases Finales


Finale du Championnat du monde féminin par équipes : L'équipe de l'Inde n'a pas démérité, mais les Russes étaient vraiment trop fortes ! Comme par exemple Kateryna Lagno, la meilleure joueuse du championnat, avec un résultat impressionnant de 4 points sur 4 en phase de poules et 5 points sur 6 en phase éliminatoire, invaincue.

L'équipe de la Fédération Russe des Échecs championne du monde féminin par équipes.

Résultats de la finale

Première manche
CFR (Russie) Elo - Inde Elo 2,5 : 1,5
Goryachkina, Aleksandra (b)
2520
-
Harika, Dronavalli (n)
2450
0-1
Kosteniuk, Alexandra (n)
2517
-
Vaishali, R (b)
2149
1-0
Lagno, Kateryna (b)
2521
-
Kulkarni, Bhakti (n)
2325
1-0
Kashlinskaya, Alina (n)
2367
-
Gomes, Mary Ann (b)
2305
½-½
-
Deuxième manche
Inde Elo - CFR (Russie) Elo 1,0 : 3,0
Harika, Dronavalli (b)
2450
-
Goryachkina, Aleksandra (n)
2520
½-½
Vaishali, R (n)
2149
-
Kosteniuk, Alexandra (b)
2517
½-½
Tania, Sachdev (b)
2339
-
Lagno, Kateryna (n)
2521
0-1
Gomes, Mary Ann (n)
2305
-
Shuvalova, Polina (b)
2383
0-1
Les parties du Championnat du monde féminin par équipes L'équipe de la Fédération Russe des Échecs fête sa victoire !
Goryachkina - Dronavalli
Après 28...♗a6?
Goryachkina - Dronavalli
Après 33.♕a5?
Goryachkina - Dronavalli
Après 38...♕b6

Résumé de la première manche : Après une quinzaine de coups, sur tous les échiquiers les positions pouvaient être considérées comme équilibrées. Au premier échiquier, Aleksandra Goryachkina possédait 1 pion de plus, mais Harika Dronavalli avait de bonnes compensations. Toutefois, après avoir récupéré son pion, dans le 1er diagramme, l'Indienne se trompe par 28...a6?. Une erreur sans conséquence puisque Goryachkina rate la réfutation : 29.e5! e7 30.xd4 c5 31.f5, etc. et joue 29.d3?!. Tout va basculer quelques coups plus tard : 29...xc4 30.bxc4 e5 31.a3 bxa3 32.xa3 xc4 sur la faute 33.a5?, 2e diagramme, réfutée cette fois par 33...c7! 34.xa7 d3! 35.a2 b6 36.a3 c2 37.e5 xf2+ 38.h1 b6, 3e diagramme, avec un avantage décisif pour les Noirs. 39.aa1 c5 40.a4 b2 41.c4 d2 42.e2 b4 43.e4 g6 44.c4 e6 45.e4 d5 46.g4 c3 47.f1 b4 0-1

Au deuxième échiquier, si Alexandra Kosteniuk conservait l'équilibre positionnel, l'ancienne championne du monde prenait 15 minutes d'avance : 13' - 28' sur Vaishali R. Cette pression poussait son adversaire à la faute et en 1 coup : 30.d5??, la position blanche s'écroulait ! Au troisième échiquier, Kulkarni Bhakti, après avoir lancé ses pions à l'assaut du roque blanc, ne trouvait pas le jeu agressif qu'elle avait espéré. Kateryna Lagno aurait certainement pu l'emporter par une attaque directe, mais ne trouvant pas le bon chemin, elle délaissait son attaque pour lui préférer un passage en finale supérieure. Au quatrième échiquier, Gomes Mary Ann se retrouvait complètement gagnante contre Alina Kashlinskaya en moins de 20 coups ! Néanmoins, Gomes Mary Ann laissait passer de nombreuses occasions et Kashlinskaya sauvait miraculeusement le demi-point, synonyme de victoire de la première manche. Les Russes ont eu chaud et les Indiennes peuvent nourrir des regrets !

L'Inde affronte la Russie en finale

Résumé de la deuxième manche :  Au quatrième échiquier, dès le 9e coup, une grosse faute - 9...b4? - de Gomes Mary Ann offrait un grand avantage à Polina Shuvalova qui, pour l'occasion, remplaçait Alina Kashlinskaya. Au 1er échiquier, Harika Dronavalli avait pour mission de récidiver sa performance face à Aleksandra Goryachkina. Au deuxième échiquier, Alexandra Kosteniuk semblait très à l'aise contre la défense des 2 Cavaliers de Vaishali R et possédait déjà une belle avance à la pendule dès le 10e coup. De son côté, Kateryna Lagno s'était emparée de l'initiative avec les pièces noires dans une sorte de Benoni : 1.d4 f6 2.c4 g6 3.f3 c5 4.d5 d6 5.e4 g7 6.c3 e6... contre Tania Sachdev.

Pendant ce temps, l'ordinateur donnait un +8.00 à Polina Shuvalova avant même le 20e coup. En revanche, Lagno ratait une prise d'avantage et Sachdev retrouvait des couleurs. Kosteniuk, emportée par son élan, devenait imprécise, et ici aussi Vaishali R obtenait une bonne position. En revenant sur le premier échiquier, Aleksandra Goryachkina avait pris le dessus sur Harika Dronavalli. L'indienne commençait même à lâcher prise avec un très douteux 25.b1?!. La pression au temps de Kosteniuk sur Vaishali R officiait et la joueuse russe rééquilibrait sa position. L'Indienne n'insistait pas et la partie s'achevait par un échec pépertuel au 33e coup.

Polina Shuvalova, qui a laissé passer plusieurs occasions de forcer l'abandon de son adversaire, ne conservait plus que l'avantage d'une qualité, mais finissait par l'emporter. Les Indiennes ne voulaient pas finir sans se battre jusqu'au bout et ont pris des risques. Tania Sachdev subissait alors la science des finales de Kateryna Lagno.

Lagno - Sachdev
Après 45...♗xc1
Lagno - Sachdev
Après 54...♗a7
Lagno - Sachdev
Après 53...♗g5 0-1

Même si le match était déjà gagné par l'équipe de la Fédération russe, la fin de partie entre Kateryna Lagno et Tania Sachdev est instructive. Dans la position du 1er diagramme, il n'y a d'un seul coup pour faire nulle avec les Blancs : 46.g4! d8 47.b1 e3 48.a2 c1 49.b1, etc. ½½. En revanche, l'immédiat 46.b1? perd sur 46...e3 47.a2 c5 48.g4 f6 49.h6 g6 50.g5 d4 51.xa3 xg5 52.h7 g6 53.b6 xh7 54.b7 a7, comme dans le 2e diagramme. Dans la partie, l'Indienne a joué 46.b6? d7 47.b1 e3 48.a2 xb6 49.xa3 e7 50.b4 f6 51.b5 e3 52.c6 e5 53.g4 g5 0-1, les Blancs, en zugzwang dans le 3e diagramme, vont perdre leur pion d5.

Avec cette médaille d'argent, les Indiennes auront, peut-être, une petite pensée pour l'équipe de France. Rappelons que lors de la cinquième et dernière ronde de la phase de poules, l'Inde avait donné une mauvaise composition de leur équipe - une joueuse qui y figurait n'était pas présente - et c'est uniquement parce que les Françaises, très fair-play, ont accepté la modification de cette composition que le match a pu se dérouler normalement ; même si cela a finalement débouché sur l'élimination de l'équipe de France.

Résultats de la demi-finale

ÉquipeÉquipeRes.:Res.
1 CFR (Russie) Ukraine 2,5 : 1,5
2 Géorgie Inde 2,0 : 2,0
ÉquipeÉquipeRes.:Res.
1 Ukraine CFR (Russie) 1,0 : 3,0
2 Inde Géorgie 2,5 : 1,5

Demi-finale - Première manche

CFR (Russie) Elo - Ukraine Elo 2,5 : 1,5
Goryachkina, Aleksandra (b) 2520 - Muzychuk, Anna (n) 2537 ½-½
Kosteniuk, Alexandra (n) 2517 - Muzychuk, Mariya (b) 2496 ½-½
Lagno, Kateryna (b) 2521 - Ushenina, Anna (n) 2418 ½-½
Kashlinskaya, Alina (n) 2367 - Osmak, Iulija (b) 2302 1-0
-
Géorgie Elo - Inde Elo2,0 : 2,0
Dzagnidze, Nana (b) 2455 - Harika, Dronavalli (n) 2450 ½-½
Batsiashvili, Nino (n) 2371 - Vaishali, R (b) 2149 ½-½
Javakhishvili, Lela (b) 2364 - Kulkarni, Bhakti (n) 2325 1-0
Melia, Salome (n) 2271 - Gomes, Mary Ann (b) 2305 0-1

Dans la deuxième manche de la demi-finale, un éclair a déchiré le ciel avec la première partie perdue par l'équipe de la Fédération Russe ! Après avoir concédé la première manche, l'Ukraine aurait pu profiter de la baisse de régime de son adversaire. Dès le 10e coup, Alexandra Kosteniuk se trompe et Mariya Muzychuk s'empare d'un avantage qu'elle mènera à son terme ! Sur l'échiquier d'à côté, Kateryna Lagno rate un coup qui lui offrait une bonne partie et se retrouve immédiatement sur la défensive face à Anna Ushenina. Les deux autres parties étant équilibrées. Et puis, sans aucune raison particulière, Ushenina se plonge dans une très longue réflexion pour rester avec 2 minutes contre 18 pour Lagno ! Acculée, l'Ukrainienne sacrifie une qualité pour rien et la joueuse russe égalise ! Aleksandra Goryachkina surpasse Anna Muzychuk dans une finale égale et porte le score à 2 à 1. L'équipe russe, qualifiée pour la finale en cas de 2-2, voit finalement Nataliya Buksa gaffer contre Polina Shuvalova et termine sur le score de 3 points à 1 !

L'équipe de l'Inde | Photo Niki Riga

Demi-finale - Deuxième manche

Ukraine Elo - CFR (Russie) Elo 1,0 : 3,0
Muzychuk, Anna (b) 2537 - Goryachkina, Aleksandra (n) 2520 0-1
Muzychuk, Mariya (n) 2496 - Kosteniuk, Alexandra (b) 2517 1-0
Ushenina, Anna (b) 2418 - Lagno, Kateryna (n) 2521 0-1
Buksa, Nataliya (n) 2184 - Shuvalova, Polina (b) 2383 0-1
-
Inde Elo - Géorgie Elo 2,5 : 1,5
Harika, Dronavalli (b) 2450 - Dzagnidze, Nana (n) 2455 ½-½
Vaishali, R (n) 2149 - Batsiashvili, Nino (b) 2371 1-0
Tania, Sachdev (b) 2339 - Arabidze, Meri (n) 2434 1-0
Gomes, Mary Ann (n) 2305 - Javakhishvili, Lela (b) 2364 0-1
Osmak - Kashlinskaya
Après 27...♖c4
Javakhishvili - Kulkarni
Après 70.♘e3

Demi-finale - Première manche : L'Ukraine avait bien préparé son affaire et tenait la dragée haute à la terrible équipe russe avec déjà 2 nulles. Dans le 1er diagramme après 27...c4, Iulija Osmak veut empêcher la poussée ...d4, joue  28.e3? mais le danger est ailleurs. Alina Kashlinskaya a continué par 28...b5! menaçant 29...b4 sur le Cavalier cloué. 29.b3 [Si 29.cc1 c5 30.xb5 d3 gagne la qualité.] 29...c5 30.a5 c7 31.a3 b4 32.c1 d3, avec ici aussi gain de la qualité. 0-1 (62). Aleksandra Goryachkina défendra victorieusement sa finale de Tour avec un pion de moins face à Anna Muzychuk et l'équipe de la Fédération russe s'adjuge un nouveau succès.

Demi-finale - Première manche : Dans le 2e diagramme après 70.e3 de la partie entre la Géorgienne Lela Javakhishvili et l'Indienne Bhakti Kulkarni, l'Inde mène par 2 à 1, et cette position est nulle. Les Noirs auraient pu continuer par 70...d7; 70...f6; 70...e7; 70...b3, toujours avec l'égalité, mais pas 70...b7?? qui « oublie » le Cavalier ! Les Blancs piègent alors le beau destrier centralisé par 71.c4! et il n'y a plus rien à faire pour le sauver. 71...f6 72.e4 g5 73.xd4 xh5 74.e2+, etc. 1-0 (95) et la Géorgie arrache le match nul 2 points à 2.

Ukraine vs la Fédération Russe | Photo Niki Riga

Résultats du quart de finale

ÉquipeÉquipeRes.:Res.
1 CFR (Russie) FIDE Amérique 4,0 : 0,0
2 Ukraine Arménie 1,0 : 3,0
3 Géorgie Azerbaïdjan 3,5 : 0,5
4 Inde Kazakhstan 2,0 : 2,0
ÉquipeÉquipeRes.:Res.
1 FIDE Amérique CFR (Russie) 1,0 : 3,0
2 Arménie Ukraine 0,5 : 3,5
3 Azerbaïdjan Géorgie 2,0 : 2,0
4 Kazakhstan Inde 1,5 : 2,5

Résumé du quart de finale du Championnat du monde féminin par équipe : L'équipe de la Fédération Russe n'a toujours pas perdu une seule partie d'échecs à Sitges ! La Géorgie continue également, solide et régulière. La leader de l'équipe, Nana Dzagnidze, malgré une défaite en phase de poules, a marqué 4,5 sur 6 au premier échiquier. Le match entre l'Ukraine et l'Arménie a été dramatique au possible. La première manche a été remportée par les Arméniennes sur le score de 3-1. Anna Muzychuk a eu une attaque décisive contre Elina Danielian, mais elle a sous-estimé la menace posée par le pion passé des Noirs, et cela lui a coûté le point. Anna Ushenina a évité une triple répétition pour tenter de trouver le moyen de gagner sa partie, mais a fini par perdre.

Cependant, les choses allaient basculer dans la deuxième manche, dans laquelle les Ukrainiennes sont parvenues à se ressaisir et à s'imposer 3,5-0,5, forçant ainsi un tie-break. Ce départage a été très équilibré et se dirigeait vers un match nul 2-2, lorsque Lilit Mkrtchian, qui possédait un énorme avantage, a malencontreusement placé sa Dame en prise contre Mariya Muzychuk. Les Ukrainiennes passent ainsi au tour suivant, où elles vont affronter l'équipe de la Fédération Russe.

La photo du drame arménien par https://twitter.com/SunwayChessOpen

Départage du quart de finale

ArménieElo-UkraineElo
1,0 : 3,0
Danielian, Elina (b) 2358 - Muzychuk, Anna (b) 2537 0-1
Mkrtchian, Lilit (n) 2306 - Muzychuk, Mariya (n) 2496 0-1
Sargsyan, Anna M. (n) 2283 - Osmak, Iulija (n) 2302 1-0
Gaboyan, Susanna (b) 2083 - Buksa, Nataliya (b) 2184 0-1

La compétition propose cette année un nouveau format. Au lieu d'un tournoi habituellement en 11 rondes, les douze équipes sont divisées en deux poules de force à peu près égale. Les quatre meilleures équipes de chaque poule, d'un tournoi en cinq rondes, sont qualifiées pour la phase à élimination. Dans les huitièmes de finale, chaque match est composé de deux manches, avec un départage en blitz cas d'égalité.

Quart de finale – 2e manche

FIDE Amérique Elo - CFR (Russie)Elo 1,0 : 3,0
Cori T., Deysi (b) 2340 - Goryachkina, Aleksandra (n) 2520 0-1
Lujan, Carolina (n) 2375 - Lagno, Kateryna (b) 2521 ½-½
Ouellet, Maili-Jade (b) 2113 - Shuvalova, Polina (n) 2383 ½-½
Perez Rodriguez, Jennifer (n) 2150 - Kashlinskaya, Alina (b) 2367 0-1
-
Arménie Elo - Ukraine Elo 0,5 : 3,5
Danielian, Elina (b) 2358 - Muzychuk, Anna (n) 2537 ½-½
Mkrtchian, Lilit (n) 2306 - Muzychuk, Mariya (b) 2496 0-1
Sargsyan, Anna M. (b) 2283 - Osmak, Iulija (n) 2302 0-1
Ghukasyan, Siranush (n) 2168 - Buksa, Nataliya (b) 2184 0-1
-
Azerbaïdjan Elo - Géorgie Elo 2,0 : 2,0
Mammadzada, Gunay (b) 2280 - Dzagnidze, Nana (n) 2455 ½-½
Mammadova, Gulnar (n) 2406 - Batsiashvili, Nino (b) 2371 ½-½
Fataliyeva, Ulviyya (b) 2310 - Arabidze, Meri (n) 2434 1-0
Mamedjarova, Zeinab (n) 2198 - Javakhishvili, Lela (b) 2364 0-1
-
Kazakhstan Elo - Inde Elo 1,5 : 2,5
Abdumalik, Zhansaya (b) 2444 - Harika, Dronavalli (b) 2450 0-1
Saduakassova, Dinara (n) 2429 - Vaishali, R (n) 2149 ½-½
Kamalidenova, Meruert (b) 1984 - Tania, Sachdev (b) 2339 1-0
Dauletova, Gulmira (n) 2184 - Gomes, Mary Ann (n) 2305 0-1
Muzychuk A. - Danielian
Après 27...♖xe5
Muzychuk A. - Danielian
Après 31.♖xd5
Muzychuk A. - Danielian
30...♔f6

Anna Muzychuk a complètement renversé la défense Française de la championne d'Europe 2021, Elina Danielian, et dans le 1er diagramme l'Ukrainienne est gagnante après 27...xe5. Toutefois, il fallait rester précis et placer d'abord l'échec intermédiaire 28.g5+! pour repousser le Roi noir dans le coin : 28...h8 (Si 28...f8?! 29.xe6+ f7 30.g7+ f6 31.xb7 xf5 32.d4+) ce qui aurait mené au gain après 29.xe6 f3 30.d8 d5 (30...e7 31.f6 c7 32.f7) 31.xd5, comme dans le 2e diagramme. Au lieu de 28.g5+!, l'aînée des Muzychuk a joué 28.xe6?, ce qui change tout après 28...f3! 29.g5+ f7! Toute la différence est là ! 30.g7+ f6 avec une égalité approximative, comme dans le 3e diagramme. Le pire était encore à venir, puisque Anna Muzychuk a continué par 31.xb7? f2 32.f4 e1 et les Noirs l'ont emporté. 33.h5+ g5 34.g3 d8 35.e4+ xe4 36.g7+ f4 0-1 Avec la victoire du match !

Quart de finale – 1re manche

CFR (Russie) Elo - FIDE Amérique Elo 4,0 : 0,0
Goryachkina, Aleksandra (b) 2520 - Cori T., Deysi (n) 2340 1-0
Kosteniuk, Alexandra (n) 2517 - Lujan, Carolina (b) 2375 1-0
Lagno, Kateryna (b) 2521 - Ouellet, Maili-Jade (n) 2113 1-0
Shuvalova, Polina (n) 2383 - Arribas Robaina, Maritza (b) 2261 1-0
-
Ukraine Elo - Arménie Elo 1,5 : 2,5
Muzychuk, Anna (b) 2537 - Danielian, Elina (n) 2358 0-1
Muzychuk, Mariya (n) 2496 - Mkrtchian, Lilit (b) 2306 ½-½
Ushenina, Anna (b) 2418 - Sargsyan, Anna M. (n) 2283 0-1
Buksa, Nataliya (n) 2184 - Ghukasyan, Siranush (b) 2168 ½-½
-
Géorgie Elo - Azerbaïdjan Elo 3,5 : 0,5
Dzagnidze, Nana (b) 2455 - Mammadzada, Gunay (n) 2280 1-0
Batsiashvili, Nino (n) 2371 - Mammadova, Gulnar (b) 2406 ½-½
Arabidze, Meri (b) 2434 - Fataliyeva, Ulviyya (n) 2310 1-0
Javakhishvili, Lela (n) 2364 - Mamedjarova, Turkan (b) 2243 1-0
-
Inde Elo - Kazakhstan Elo 2,0 : 2,0
Harika, Dronavalli (b) 2450 - Abdumalik, Zhansaya (n) 2444 ½-½
Vaishali, R (n) 2149 - Saduakassova, Dinara (b) 2429 ½-½
Kulkarni, Bhakti (b) 2325 - Kamalidenova, Meruert (n) 1984 0-1
Gomes, Mary Ann (n) 2305 - Dauletova, Gulmira (b) 2184 1-0

Résumé de la phase de Poules : L'équipe de la Fédération Russe des Échecs, emmenée par Aleksandra Goryachkina, qui a fêté ses 23 ans le 29 septembre, a traversé la phase de poules comme un bulldozer avec cinq victoires, et sans perdre une seule partie sur 20 : 14 gains et 6 matchs nuls. L'équipe FIDE Amériques, qui regroupe des joueuses de tout le continent, a réussi à se qualifier au dernier moment. Malgré la défaite 1-3 subie au dernier tour contre la Géorgie, FIDE Amériques devance l'Allemagne d'un demi-point en « points de parties », le tie-break principal. Les Allemandes devront dire au revoir à Sitges, tout comme la Pologne.

L'équipe de France d'échecs | Photo Niki Riga

Les résultats des phases de Poules

Ronde 1 du 2021/09/27 15h00
1CFR (Russie)Espagne4,0:0,0
2FranceArménie1,5:2,5
3 AzerbaïdjanInde2,0:2,0
-
Ronde 2 du 2021/09/27 18h00
1 Espagne Inde1,5:2,5
2 Arménie Azerbaïdjan2,0:2,0
3CFR (Russie)France3,5:0,5
-
Ronde 3 du 2021/09/28 15h00
1France Espagne1,0
:2,5
2 AzerbaïdjanCFR (Russie)0,5
:3,5
3 Inde Arménie2,5
:1,5
-
Ronde 4 du 2021/09/28 18h00
1 Espagne Arménie0,5
:3,5
2CFR (Russie) Inde3,0
:1,0
3France Azerbaïdjan3,5
:0,5
-
Ronde 5 du 2021/09/29 15h00
1Azerbaïdjan Espagne3,5
:0,5
2 IndeFrance3,0
:1,0
3 ArménieCFR (Russie)1,0
:3,0
Ronde 1 du 2021/09/27 15h00
1FIDE AmériquePologne2,5:1,5
2UkraineGéorgie1,0:3,0
3KazakhstanAllemagne2,5:1,5
-
Ronde 2 du 2021/09/27 18h00
1PologneAllemagne1,5:2,5
2GéorgieKazakhstan2,0:2,0
3FIDE AmériqueUkraine0,5:3,5
-
Ronde 3 du 2021/09/28 15h00
1UkrainePologne2,0:2,0
2KazakhstanFIDE Amérique1,5:2,5
3AllemagneGéorgie0,5:3,5
-
Ronde 4 du 2021/09/28 18h00
1PologneGéorgie2,0:2,0
2FIDE AmériqueAllemagne2,0:2,0
3UkraineKazakhstan2,5:1,5
-
Ronde 5 du 2021/09/29 15h00
1KazakhstanPologne3,5:0,5
2AllemagneUkraine0,5:3,5
3GéorgieFIDE Amérique3,0:1,0

Andreea Navrotescu https://twitter.com/andy_rekt_chess : « En vrai, avant le début du match, on a eu un gros dilemme : leur capitaine [de l'équipe indienne] avait oublié de donner la bonne composition d'équipe, et du coup une joueuse qui figurait sur la compo. n'était pas là. Nos adversaires nous ont suppliées de bien vouloir changer la compo. alors que ce n'était pas réglementaire. Les arbitres nous ont lâchement laissé ce choix difficile. Il faut aussi savoir que l'autre joueuse qui n'était pas sur place, si elle devait venir, aurait été très perturbée et serait arrivée avec au moins 10 minutes de retard. Au final, on a décidé de leur accorder la faveur et on a perdu... Vous auriez fait quoi, vous ? »

Championnat du monde féminin par équipes 2021

En raison des restrictions liées à la pandémie, la Chine et les États-Unis, deux très fortes équipes, ne peuvent pas participer. En l'absence des USA, la « FIDE Amérique » est une équipe mixte nommée par le Président de la FIDE : Deysi Cori (Pérou), Carolina Luján (Argentine), Maritza Arribas (Cuba), Maili-Jade Quellet (Canada ) et Jeniffer Pérez (Paraguay).

Le classement final de la Poule « A »

Pl.FédÉquipe123456TB1TB2TB3
1 CFR Russie * 3 3 4 10 17 40
2 Inde 1 * 2 3 7 11 22
3 Arménie 1 * 2 5 10,5 12
4 Azerbaïdjan ½ 2 2 * ½ 4 8,5 16
-
5 France ½ 1 * 2 8 8
6 Espagne 0 ½ ½ * 2 5 4

Le classement final de la Poule « B »

Pl.Féd
Équipe
1
2
3
4
5
6
TB1
TB2TB3
1 Géorgie * 3 2 3 2 8 13,5 35
2 Ukraine 1 * 2 7 12,5 28
3 Kazakhstan 2 * 7 12 24
4 FIDE Amériques 1 ½ * 2 3 7,5 7
-
5 Allemagne ½ ½ 2 * 3 7 7
6 Pologne 2 2 ½ * 2 7,5 15

Suite à la décision de l'Agence mondiale antidopage (AMA), les athlètes russes ne peuvent pas jouer avec le drapeau national lors de Championnats du monde et de Jeux olympiques jusqu'au 16 décembre 2022. Ainsi, les joueuses russes représentent ici la Fédération Russe des Échecs et non pas la Russie. Ce sera la même chose pour le challenger Ian Nepomniachtchi lors de son match de Championnat du monde contre le tenant du titre Magnus Carlsen.

Elina Danielian et Marie Sebag | Photo Niki Riga
Sebag - Danielian
Après 25...♘c6
Sebag - Danielian
Après 31.♖gg7!
Navrotescu - Lagno
Après 50...♔e4

Débuts difficiles pour l'équipe de France. La victoire de Marie Sebag contre la championne d'Europe Elina Danielian a été la seule victoire de la première journée de nos représentantes. Dans une Caro-Kann variante d'avance : 1.e4 c6 2.d4 d5 3.e5 f5, Marie Sebag a complètement étouffé son adversaire arménienne. Dans le 1er diagramme après, 25...c6 la Française conclut avec brio par 26.fxe6! xh4 27.xf7+ c8 28.f5 e4+ 29.xe4 1-0. La fin aurait pu être 29...dxe4 30.d6+ d8 31.gg7!, 2e diagramme, avec un mat imparable. 31...xg7 32.g5+ f6 33.xf6+ e7 34.xe7 e3 35.d7# — Dans la deuxième ronde, face à l'équipe de la Fédération Russe des Échecs, Maris Sebag obtiendra le demi-point à Aleksandra Goryachkina.

Andreea Navrotescu a longtemps fait jeu égal avec Kateryna Lagno et puis, dans le 3e diagramme après 50...e4, Andreea devait faire un choix : aile-Roi ou aile-Dame ? 51.d2? Le mauvais côté ! – Il fallait jouer 51.f2! d3 52.f3 c2 53.e2 b2 54.d2 xa2 55.c2=. Dans la partie, après 51...f3 52.c3 g3 53.b3 xh3 54.xa3 xg4, les Noirs ont promu leur Dame les premiers et remporté la finale. 55.b4 h3 56.a4 g4 57.a5 g3 58.a6 g2 59.a7 g1 60.a8 d4+ 61.b3 g5 62.f3+ h4 63.c2 g4 64.g2 g3 65.c1 a1+ 0-1

Championnat du monde féminin par équipes

La huitième édition du Championnat du monde féminin par équipes se déroulera du 27 septembre au 2 octobre 2021 à Sitges, une ville côtière de la Catalogne, en Espagne, célèbre pour ses huit éditions du Festival International Sunway. Sitges accueille pour la première fois un événement officiel de la Fédération Internationale Des Échecs (FIDE). Site officiel : https://worldwomensteams.fide.com

La cadence aussi a été modifiée, plus courte que d'habitude : 45 minutes pour toute la partie, avec un incrément de 10 secondes par coup à partir du premier coup. 1re ronde lundi 27 septembre à 15h00. Ronde 2 à 18h00. Ronde 3 mardi 28 à 15h00. Ronde 4 à 18h00. Ronde 5 mercredi 29 à 15h00.

Compositions des équipes

Poule « A »
CFR de Russie
Aleksandra Goryachkina2520
Kateryna Lagno2521
Alexandra Kosteniuk2517
Polina Shuvalova2383
Alina Kashlinskaya2367
France
Marie Sebag2401
Natacha Benmesbah2193
Silvia Alexieva2277
Andrea Navrotescu2220
Christine Flear2128
Azerbaïdjan
Gunay Mammadzada2280
Gulnar Mammadova2406
Turkan Mamedjarova2243
Zeinab Mamedjarova2198
Ulviyya Fataliyeva2310
Inde
Humpy Koneru2686
Harika Dronavalli2515
Vaishali R2393
Tania Sachdev2392
Kulkarni Bhakti2391
Arménie
Elina Danielian2358
Anna Sargsyan2283
Lilit Mkrtchian2306
Susanna Gaboyan2083
Siranush Ghukasyan2168
Espagne
Ana Matnadze2349
Sabrina Vega Gutierrez2214
Marta Garcia Martin2097
Monica Calzetta Ruiz2103
Maria Eizaguerri Floris1811
Poule « B »
FIDE Amérique
Deysi Cori2340
Carolina Luján2375
Maritza Arribas2261
Maili-Jade Ouellet2113
Jeniffer Pérez2150
Ukraine
Anna Muzychuk2537
Mariya Muzychuk2496
Anna Ushenina2418
Nataliya Buksa2184
Iulja Osmak2302
Kazakhstan
Zhansaya Abdumalik2444
Dinara Saduakassova2429
Bibisara Assaubayeva2369
Gulmira Dauletova2184
Meruert Kamalidenova1984
Allemagne
Elisabeth Paehtz2371
Josephine Heinemann2177
Hanna Marie Klek2331
Jana Schneider2138
Melanie Lubbe2300
Géorgie
Nana Dzagnidze2455
Nino Batsiashvili2371
Bela Khotenashvili2383
Lela Javakhishvili2364
Meri Arabidze2343
Pologne
Jolanta Zawadzka2403
Karina Cyfka2417
Monika Socko2393
Klaudia Kulon2363
Julia Antolak 2340

« Ce ne sera pas facile pour les équipes de France et FIDE Amériques de rivaliser avec les poids lourds. Aussi, passer la phase de groupes pourrait certainement être considéré comme un succès. Quant à la France, elle est menée par sa leader de longue date, Marie Sebag, mais il manque quelques-unes des autres meilleurs joueuses nationales. » Anna Volkova


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • GeorgesHenri

    et les russes... soyons fous!

  • GeorgesHenri

    "c'est uniquement parce que les Françaises, très fair-play, ont accepté la modification de cette composition (de l'équipe indienne) que le match a pu se dérouler normalement ; même si cela a finalement débouché sur l'élimination de l'équipe de France. Eh bien, on dira ce qu'on voudra, mais c'est tout de même mieux que de perdre en n'étant pas fair play! Et on s'en moque, car au moins deux d'entre elles, on ne les complimentera jamais assez, font progresser de milliers de joueuses et joueurs, peut-être parmi les filles, celles qui battront les indiennes!

  • rical

    La France a eu une réaction très fair play, a noter qu'il manquait Millet et Guichard qui auraient donné du fil à retordre aux autres équipes.
    Bravo quand même