Championnats du Monde par Équipes

Open : la Chine remporte le titre mondial avec 16 points. La Russie est 2e avec 15 points, la Pologne 3e avec 12 points. Féminin : la Russie remporte son 1er titre avec 16 points devant la Chine 13 points et la Géorgie 12 points.

Le Championnat du monde d'échecs par équipes est une compétition organisée par la Fédération Internationale des Échecs tous les quatre ans de 1985 à 2009, puis tous les deux ans à partir de 2011. Revoir le Championnat du monde d'échecs par équipes 2015. Pour la première fois dans l'histoire des championnats du monde par équipes, les deux événements ont lieu en même temps et au même endroit. L'ouverture officielle de l'événement a été réalisée par la gouverneure d'Ugra, Mme Natalya Komarova. Les Championnats du Monde par Équipes se déroulent à à l'Ugra Chess Academy de Khanty-Mansiysk, en Russie, du 16 (arrivée) au 27 juin (départ) 2017. Jour de repos le 22 juin. Cérémonies d'ouverture et de clôture au Centre de concerts et théâtre Ugra-Classic. Site officiel http://chess.ugramegasport.ru avec streaming commenté par Anna Rudolf (MI) et Evgeny Miroshnichenko (GM) et parties en direct de l'Open et du Féminin à 12h00, sauf la dernière à 10h00.

Ce championnat se joue en round-robin à neuf rondes à la cadence de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Le tournoi applique la règle de la tolérance zéro et la nulle par accord mutuel est interdite avant le 30e coup.

Le président de la Fédération russe des échecs, Andreï Filatov, a félicité les joueuses russes pour leur victoire aux Championnats du monde par équipe.

« Je tiens à féliciter nos filles qui, pour la première fois dans l'histoire des championnats du monde par équipe, ont remporté la médaille d'or. L'équipe féminine russe, dirigée par Sergueï Roublevski, est une équipe sans pareille qui a déjà remporté trois fois l’or olympique, l'or des Championnats d'Europe et qui a maintenant triomphé aux championnats du monde.

Nous sommes particulièrement heureux que cela se soit passé chez nous, en Russie. Malgré le fait que ces derniers jours le pays a suivi de près la Coupe des Confédérations, nous avons ressenti le soutien de toute la Russie.

Nos sportives en or ont parcouru toute la distance sans coup férir et ont battu leurs principales rivales : les équipes de Chine, de Géorgie, de Pologne et d’Ukraine. Dorénavant notre équipe féminine possède un palmarès complet de médailles gagnées aux Championnats du monde par équipe : bronze, argent et or.

Mes félicitations à l'équipe, à nos joueuses en or, et à tous les amateurs du jeu d'échecs pour cette excellente réussite. »

Andreï Filatov

Andreï Filatov — Président de la Fédération Russe des Échecs

classement final du championnat Open 2017

Pl.Équipes1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 MP Pts.
1 Chine* 2 2 16 24½
2 Russie * 3 2 3 4 3 15 25
3 Pologne 1 * 3 3 3 12 20½
4 Inde * 2 3 11 20½
5 Turquie2 2 2 * 2 1 3 10 18½
6 Ukraine 1 2 * 2 3 8 17½
7 Biélorussie ½ 1 1 2 * 2 8 17½
8 États-Unis2 0 ½ 3 2 * 3 8 16
9 Norvège
½ 1 1 1 ½ * 2 11
10 Égypte
½ ½ 1 1 ½ 1 * 0 9
La Chine, championnat du monde par équipes | Photo Anastasiya Balakhontseva
 
Les parties du championnat open 2017
Ronde 9 du championnat open du 25 juin 2017 à 10h00
1 Turquie1,5 – 2,5Biélorussie
2 Ukraine2,5 – 1,5Égypte
3 Russie 4,0 – 0,0États-Unis
4 Norvège 1,0 – 3,0Inde
5 Pologne 1,5 – 2,5Chine

Commentaire de Peter Svidler de l'équipe russe : « La Russie a perdu une seule partie dans tout le Championnat du monde par équipes, mais c'était dans le mauvais match. » [Contre la Chine]

Ronde 8 du championnat open du 25 juin 2017
1 Biélorussie1,0 – 3,0Pologne
2 Chine 3,5 – 0,5Norvège
3 Inde 1,5 – 2,5Russie
4 États-Unis1,5 – 2,5
Ukraine
5 Égypte
1,0 – 3,0Turquie
Ronde 7 du championnat open du 24 juin 2017
1 Égypte0,5 – 3,5Biélorussie
2 Turquie 0,5 – 2,5États-Unis
3 Ukraine 1,5 – 2,5Inde
4 Russie 1,5 – 2,5Chine
5 Norvège 1,5 – 2,5Pologne
Russie vs Chine | Photo Anastasiya Balakhontseva
Ronde 6 du championnat open du 23 juin 2017
1 Biélorussie3,5 – 0,5Norvège
2 Pologne1,0 – 3,0Russie
3 Chine 2,5 – 1,5 Ukraine
4 Inde 2,0 – 2,0Turquie
5 États-Unis3,0 – 1,0Égypte
Jan Krzysztof Duda (POL) 2697 - Ian Nepomniachtchi (RUS) 2732
Ronde 5 du championnat open du 21 juin 2017
1 États-Unis2,0 – 2,0 Biélorussie
2 Égypte1,5 – 2,5Inde
3 Turquie 2,0 – 2,0Chine
4 Ukraine 1,0 – 3,0Pologne
5 Russie 3,0 – 1,0 Norvège
Russie vs Norvège | Photo Anastasiya Balakhontseva
Ronde 4 du championnat open du 20 juin 2017
1 Biélorussie1,0 – 3,0Russie
2 Norvège 1,0 – 3,0Ukraine
3 Pologne 1,5 – 2,5 Turquie
4 Chine 3,5 – 0,5 Égypte
5 Inde 3,5 – 0,5 États-Unis

Dans le match entre les États-Unis et l'Inde, Varuzhan Akobian vient de commettre une grosse faute avec 14.h4?. Adhiban Baskaran réfute élégamment par 14...Txf3! 15.Fxf3 Df8. « Le thème de l'attaque double intervient d'une manière ou d'une autre dans l'immense majorité des combinaisons. » Youri Averbakh. Les Noirs menacent de prendre en f3 et surtout de gagner la Dame par 16...Fb4!. Les Blancs ont joué 16.Re2, parant les deux menaces, mais 16...b4 17.Dc4 Dxf3+! 18.Rxf3 Ce5+ 19.Rg3 Cxc4 et avec 2 pièces pour une Tour Adhiban Baskaran reste avec un avantage décisif.

Akobian-Adhiban
Après 14.h4?

Ronde 3 du championnat open du 19 juin 2017
1 Inde 2,5 – 1,5 Biélorussie
2 États-Unis2,0 – 2,0 Chine
3 Égypte1,0 – 3,0 Pologne
4 Turquie 2,5 – 1,5
Norvège
5 Ukraine1,5 – 2,5Russie
Nepomniachtchi-Korobov
Après 24...Tag8
Nepomniachtchi-Korobov
Après 30...Dxe7
Nepomniachtchi-Korobov
Après 33.De2

L'attaque du jour s'est déroulée dans la partie entre Ian Nepomniachtchi et Anton Korobov du match Russie vs Ukraine. La violente Sicilienne avec roques opposés a débouché sur la position du 1er diagramme après 24...Tag8. Ce dernier coup démontrait que l'attaque noire sur l'aile-Dame n'avait rien donné et les Blancs ont l'avantage. Ian Nepomniachtchi va maintenant profiter du manque de temps de son adversaire - 0h40-0h10 - pour accélérer les choses. 25.Cxe6!? Cxe6?! Korobov n'avait plus assez de temps pour calculer 25...Cxb3!? 26.Cg7! g5 27.hxg5 fxg5 28.Txd5 Ta8 avec un jeu peu clair. 26.exd5 Cef4?! (0h39-0h04) 27.d6+ Fe6 28.Fxe6+ Cxe6 29.dxe7 Dxe7, comme dans le 2e diagramme. Le Russe trouve ici une belle continuation avec le peu évident 30.Cxb4! Dxb4 31.Td7+ Re8 32.Tgd1 avec l'idée de pousser f4 et sauter en a8 ! 32...Cf8 et Ian Nepomniachtchi a porté l'estocade d'un superbe 33.De2!, comme dans le 3e diagramme. 33...Cg3?! - mais 33...Cxd7 34.Fc5+ Ce5 35.Fxb4 était sans espoir pour les Noirs. 34.Fc5+ 1-0. Sur 34.Cxe2 35.Te7#

Ukraine vs Russie | Photo Anastasiya Balakhontseva
Ronde 2 du championnat open du 18 juin 2017
1 Biélorussie2,0 – 2,0Ukraine
2 Russie 2,0 – 2,0Turquie
3 Norvège 2,5 – 1,5Égypte
4 Pologne2,5 – 1,5 États-Unis
5 Chine 2,5 – 1,5Inde
Ronde 1 du championnat open du 17 juin 2017
1 Chine 3,5 – 0,5Biélorussie
2 Inde 1,5, – 2,5 Pologne
3 États-Unis 2,5 – 1,5 Norvège
4 Égypte 0,5 – 3,5Russie
5 Turquie 2,0 – 2,0 Ukraine

Le point après deux tours

Nous empruntons le résumé d'Emil Sutovsky publié sur sa page Facebook, parce qu'il nous semble correspondre parfaitement à la situation. « Après seulement deux tours, assez curieusement, la situation s'est éclaircie. Dans le tournoi féminin, la Russie, en battant la Chine, a déjà pris une sérieuse option sur la victoire finale. Étant donné que les Chinoises, en plus, n'ont pas réussi à battre une équipe d'Ukraine affaiblie (sans les sœurs Muzychuk), et le fait que l'équipe géorgienne a rencontré des difficulté (2-2 contre la Pologne), les Russes ont toutes les chances de gagner le championnat du monde par équipes.

Chez les hommes c'est moins évident, mais les Chinois ont pris de l'avance. La Russie n'a pas réussi à vaincre les Turcs, malgré pratiquement 150 points Elo de plus sur chaque échiquier ! Ainsi, les Russes n'ont plus le droit à l'erreur, ou ils ne pourront même pas se battre pour la première place. À l'heure actuelle, les chances de la Chine semblent avoir plus de poids, et les Polonais de bonnes chances - pour la première fois depuis des années - d'être dans les trois premiers. »

classement final du championnat féminin 2017

Pl.Équipes 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 MP Pts.
1 Russie* 3 3 3 2 3 2 16 25½
2 Chine 1 * 2 2 3 3 2 3 13 22
3 Géorgie½ * 2 2 3 3 3 4 12 21½
4 Inde 1 2 2 * 3 3 12 20
5 Ukraine1 2 * 2 3 12 19½
6 Pologne ½ 1 2 2 * 2 9 18½
7 États-Unis2 1 1 2 * 2 2 6 16½
8 Vietnam 1 1 1 2 * 4 5 16
9 Azerbaïdjan2 2 1 1 ½ 2 * 4 5 15½
10 Égypte
½ 1 0 1 ½ ½ 0 0 * 0 5

А мы - молодцы!!! Женская сборная России - чемпион мира по шахматам!

Une publication partagée par Alexandra Kosteniuk (@chessqueen) le

« Et nous l'avons bien fait !!! L'équipe féminine russe championne du monde d'échecs ! »
 
Les parties du championnat féminin 2017
Ronde 9 du championnat féminin du 25 juin 2017 à 10h00
1 Russie3,0 – 1,0
Ukraine
2 Chine 3,0 – 1,0Égypte
3 Vietnam1,5 – 2,5Pologne
4 Azerbaïdjan1,0 – 3,0Inde
5 Géorgie 3,0 – 1,0États-Unis
Ronde 8 du championnat féminin du 25 juin 2017
1 Ukraine1,5 – 2,5Géorgie
2 États-Unis2,0 – 2,0
Azerbaïdjan
3 Inde 2,5 – 1,5
Vietnam
4 Pologne 1,0 – 3,0Chine
5 Égypte
0,5 – 3,5Russie
L'Ukraine s'incline devant la Géorgie | Photo Anastasiya Balakhontseva
Ronde 7 du championnat féminin du 24 juin 2017
1 Égypte1,5 – 2,5Ukraine
2 Russie3,5 – 0,5Pologne
3 Chine 2,0 – 2, 0
Inde
4 Vietnam2 0 – 2 0
États-Unis
5 Azerbaïdjan1 0 – 3,0Géorgie
Pologne vs Russie | Photo Anastasiya Balakhontseva
Ronde 6 du championnat féminin du 23 juin 2017
1 Ukraine2,5 – 1,5Azerbaïdjan
2 Géorgie 3,0 – 1,0Vietnam
3 États-Unis1,0 – 3,0Chine
4 Inde1,0 – 3,0 Russie
5 Pologne3,5 – 0,5Égypte
Ju Wenjun (Chine) et Kateryna Lagno (Russie) | Photo Anastasiya Balakhontseva
Ronde 5 du championnat féminin du 21 juin 2017
1 Pologne2,0 – 2,0 Ukraine
2 Égypte
1,0 – 3,0 Inde
3 Russie 2,0 – 2,0 États-Unis
4 Chine 3,5 – 0,5 Géorgie
5 Vietnam2,5 – 1,5 Azerbaïdjan
L'équipe de Chine | Photo Anastasiya Balakhontseva
Ronde 4 du championnat féminin du 20 juin 2017
1 Ukraine3,0 – 1,0 Vietnam
2 Azerbaïdjan2,0 –2,0Chine
3 Géorgie1,5 – 2,5 Russie
4 États-Unis3,5 – 0,5 Égypte
5 Inde 2,5 – 1,5 Pologne
Lagno-Javakhishvili
Après 23.Dd7
Lagno-Javakhishvili
Après 25.Cxf6+
Khotenashvili-Gunina
Après 19...Fxb2?

Débutée par une semi-Slave, avant de transposer dans un gambit dame accepté, la partie entre Kateryna Lagno et Lela Javakhishvili s'est déroulée sur un rythme très lent à la pendule. Dans le 1er diagramme après 23.Dd7, la Géorgienne n'a plus que 5 minutes (10' pour la Russe), et joue 23...Fxe4?! 24.Cxe4 Fxc1 25.Cxf6+, 2e diagramme. Ici il fallait continuer par 25...Rf8!, ce qui aurait forcé les Blancs à trouver les seuls coups pour conserver un avantage. Au lieu de ça, 25...Rg7? avec 2 minutes, a permis une conclusion rapide par 26.Dd4! Dd8 27.Ch5+ Rf8 28.Dc5+ Re8 29.Cg7+ 1-0 c'est mat après 29...Rd7 30.Ce5#

Après avoir perdu hier contre Gunay Mammadzada (2368), Valentina Gunina a une nouvelle fois raté sa partie. Dans le 3e diagramme, les Noirs viennent de prendre un pion par 19...Ff6xb2? et tout s'est écroulé suite au très fort 20.Cxg7! de Bela Khotenashvili. 20...Fxg7 21.Fxc7! De6 - si 21...Cxc7 22.Df5! menaçant mat en h7. 22...f6 23.Dxh7+ Rf7 24.Fg6+ gagne la Dame - 22.Fxb8 et avec une qualité de plus et l'attaque, les Blancs l'ont emporté au 45e coup. Alexandra Goryachkina tenait sa position malgré un pion doublé face à Nino Batsiashvili, et la victoire de l'équipe russe 2,5 à 1,5 a été obtenue avec une victoire, difficilement acquise dans une finale de Cavaliers et un pion de plus, par Alexandra Kosteniuk contre Nana Dzagnidze.

Après avoir accroché l'équipe la Russie, favorite de l'épreuve, 2 à 2 hier, la courageuse équipe d'Azerbaïdjan - avant-dernière à la moyenne Elo avec seulement 2340 - a récidivé aujourd'hui face à la Chine !

À cause du bus tombé en panne, l'équipe de Géorgie est arrivée légèrement en retard pour son match face à la Russie | Photo Anastasiya Balakhontseva
Ronde 3 du championnat féminin du 19 juin 2017
1 Inde 1,5 – 2,5Ukraine
2 Pologne2,0 – 2,0 États-Unis
3 Égypte0,0 – 4,0 Géorgie
4 Russie 2,0 – 2,0 Azerbaïdjan
5 Chine 2,5 – 1,5 Vietnam
Ronde 2 du championnat féminin du 18 juin 2017
1 Ukraine2,0 – 2,0China
2 Vietnam 1,0 – 3,0
Russie
3 Azerbaïdjan4,0 – 0,0Égypte
4 Géorgie 2,0 – 2,0Pologne
5 États-Unis 1,5 – 2,5Inde
Ronde 1 du championnat féminin du 17 juin 2017
1 États-Unis 1,5 – 2,5Ukraine
2 Inde 2,0 – 2,0Géorgie
3 Pologne 3,5 – 0,5 Azerbaïdjan
4 Égypte0,0 – 4,0Vietnam
5 Russie 3,0 - 1,0
Chine

Battue hier par Kateryna Lagno, la championne du monde Tan Zhongyi a profité aujourd'hui d'une faute de Natalia Zhukova pour l'emporter dans la ronde 2. Dans le diagramme ci-contre après 27.Dh4, les Noirs aurait dû jouer d'abord 27...e4! pour repousser le Cd3 avant de prendre en f5. En effet, sur l'immédiat 27...Dxf5? de la partie, 28.g4! a forcé la joueuse ukrainienne à une fuite en avant par 28...Df3 menaçant 29...Dd1+ - le Cf6 étant en prise - 29.Ce1 Dd1 30.Rf1. Le Cf6 est toujours en prise et les Blancs menacent 31.Td3 avec gain de la Dame ! 30...Cxd5? n'a rien changé. 31.Td3 Dxd3+ 32.Cxd3, etc. 1-0 au 43e coup.

Tan Zhongyi-Zhukova
Après 27.Dh4

Gunina-Zhao Xue
Après 14...Tfe8??
Gunina-Zhao Xue
Après 17.gxf3
Gunina-Zhao Xue
Après 22...Rf6

Une partie de la ronde 1 : Chez les femmes, la compétition a débuté par le match le plus important : Russie vs Chine. Toutefois, le duel allait rapidement tourner court pour la Chine. Zhao Xue (2490), une spécialiste de la défense Alekhine 1.e4 Cf6, va aujourd'hui, face à Valentina Gunina (2504), commettre une horrible faute de calcul. Dans le 1er diagramme, 14...Tfe8??, croyant pouvoir jouer sur la faiblesse de la première rangée blanche, ne fonctionne pas. 15.Txe8+ Txe8 16.cxb6 Fxf3 17.gxf3 et dans le 2e diagramme, si maintenant 17...Te1+ 18.Rg2 Txd1 pour récupérer la pièce, 19.bxc7! gagne ! Zhao Xue avait sans doute calculé 19.bxa7? Cxa7 et les Noirs sont même un peu mieux. Forcés de jouer 17...cxb6, après 18.Fe3 les Noirs restent tout simplement avec une pièce de moins ! Courageusement, et surtout pour son équipe, Zhao Xue a continué par inertie 18...Ca5 19.Fe2 Tc8 20. Td1 Rf8 21.Fb5 Re7 22.Ff4 Rf6, 3e diagramme, etc. 1-0 au 47e coup.

Nous vous recommandons aussi de rejouer la partie entre Tan Zhongyi et Kateryna Lagno. Dans une Est-Indienne variante Sämisch, la joueuse russe - avec les pièces noires - a fait preuve d'une grande créativité, au point de faire perdre pied à la championne du monde dans les complications.

Russie vs Chine | Photo Anastasia Balakhontseva

Dans la section masculine, l'équipe russe composée de Ian Nepomniachtchi (2732), Peter Svidler (2756), Dmitry Jakovenko (2708), Nikita Vitiugov (2720), Ernesto Inarkiev (2707) avec une moyenne Elo à 2725 est favorite. Leurs principaux rivaux sont la Chine avec Ding Liren (2783), Yu Yangyi (2749), Wei Yi (2728), Li Chao (2720) et Wen Yang (2617) avec un moyenne Elo à 2720. L'Ukraine avec Ruslan Ponomariov (2712), Anton Korobov (2711), Alexander Moiseenko (2676), Alexander Areschenko (2652) et Martyn Kravtsiv (2653) avec une moyenne Elo à 2681. Les États-Unis d'Amérique avec Jeffery Xiong (2658), Ray Robson (2656), Alexander Onischuk (2685), Samuel Shankland (2676) et Varuzhan Akobian (2673) avec une moyenne Elo à 2670. Sans oublier la Pologne avec Radoslaw Wojataszek (2730), Jan Krzysztof Duda (2697), Kacper Piorun (2632), Mateusz Bartel (2637) et Grzegorz Gajewski (2628) avec une moyenne Elo à 2665. La liste des équipes masculines.

Ugra Chess Academy de Khanty-Mansiysk

Dans la section féminine, là encore la Russie domine avec avec Alexandra Kosteniuk (2537), Kateryna Lagno (2539), Valentina Gunina (2504), Aleksandra Goryachkina (2477) et Olga Girya (2480) avec une moyenne Elo à 2508. La Chine est juste derrière avec Ju Wenjun (2583), la championne du monde Tan Zhongyi (2517), Zhao Xue (2490), Lei Tingjie (2488) et Guo Qi (2417) pour une moyenne Elo à 2499. Il faudra aussi compter avec la Géorgie de Nana Dzagnidze (2533), Nino Batsiashvili (2468), Lela Javakhishvili (2447), Bela Khotenashvili (2452) et Salome Melia (2393) avec une moyenne Elo à 2459. La liste des équipes féminines.

Ugra Chess Academy de Khanty-Mansiysk

Magnus Carlsen ne sera pas présent à Khanty-Mansiysk. Le champion du monde participera du 21 au 25 juin au Paris Grand Chess Tour. L'agent de Carlsen, Espen Agdestein, a cependant critiqué Carlsen pour ne pas participer à ces Championnats du monde par équipes. « C'est très triste car c'était une chance pour l'équipe de Norvège qui ne reviendra peut-être pas avant longtemps. De ce point de vue, cette décision n'est pas très sensée. » Autre défection, celle des sœurs Muzychuk, précédemment annoncées et qui devaient être les leaders de l'équipe de l'Ukraine, ne participeront pas non plus à l'événement. La 15e Championne du monde Mariya Muzychuk et sa sœur Anna ont ​​été remplacées par Nataliya Buksa et Julija Osmak.

Streaming commenté par Anna Rudolf (MI) et Evgeny Miroshnichenko (GM)
Photo Anastasia Balakhontseva

Les critères de qualification au championnat du monde

  1. Le champion du monde par équipe de l'événement précédent.
  2. Les trois équipes les mieux placées lors de l'Olympiade FIDE.
  3. Les quatre champions continentaux.
  4. Une équipe invitée par la fédération organisatrice.
  5. Une équipe invitée par le président de la FIDE.

Points et départages

Chaque match sera compté par «points de match» comme pour l'Olympiade FIDE : 2 points pour une victoire, 1 point pour un match nul, et zéro point pour une défaite.

En cas d'égalité finale, le départage prévu est : 1. Les points de parties ; 2. Si l'égalité persiste, les scores obtenus par les équipes les uns contre les autres. 3. Si l'égalité persiste encore le système Berger sera utilisé. 4. Si l'égalité persiste encore et toujours, un décompte sera décidé selon le système de Berlin : 4 points pour l'échiquier numéro 1 ; 3 points pour l'échiquier numéro 2 ; 2 points pour le 3e échiquier et 1 point pour le 4e échiquier.

Si l'égalité continue entre les équipes en lice pour les médailles, ces équipes disputeront un match à la cadence de 15 minutes par joueur. Et enfin, si le match est nul, on recourra à un tirage au sort.

Publié le 26/06/2017 - 00:10 , Mis à jour le 27/06/2017 - 10:10
Les réactions (8)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!


EuropeEchecs - 17/06/2017 09:53
En effet, les dates choisies par la FIDE pour ce championnat ne permettent pas au top 10 mondial homme d'y participer.

onesimebicotin - 17/06/2017 07:16
Quid des 10 meilleurs joueurs mondiaux dans ce championnat ?
Où sont les Carlsen, Kramnik, Karjakin, Nakamura, So, Aronian, Caruana, Anand, Vachier-Lagrave, j'y trouve juste Ding Liren !
Est-ce un championnat de seconde zone ?