2e journée des Championnats du Monde de parties rapides

Championnats du Monde Rapide & Blitz 2021

Magnus Carlsen seul au monde avec 7,5 points sur 9. Suivent Ian Nepomniachtchi et le jeune Nodirbek Abdusattorov de 17 ans avec 7 points. Alireza Firouzja (6,5), Maxime Vachier-Lagrave (5,5). Dans le féminin, Alexandra Kosteniuk aussi mène seule avec 7,5 points, mais sur 8 !


Plus de 180 joueurs de 46 fédérations sont inscrits dans l'Open et plus de 100 joueuses de 30 fédérations dans l'épreuve féminine. 159 grands-maîtres, 21 grands-maîtres féminins, 50 maîtres internationaux, 18 maîtres internationaux féminins participent aux Championnats du Monde de parties rapides et blitz 2021, à Varsovie, en Pologne, du 25 au 31 décembre, au stade national PGE Narodowy. Site officiel https://worldrapidandblitz.fide.com

Les résultats du tournoi de parties rapides « Open » https://worldrapidandblitz.fide.com/results-open-rapid/ — Les résultats du tournoi de parties rapides « Féminin » https://worldrapidandblitz.fide.com/results-women-rapid/

Le montant total des prix est de 1.000.000 €. Hommes : 350.000 € pour le tournoi rapide et 350.000 € pour le tournoi de blitz, dont 60.000 € au premier, 1.500 € de la 26e à la 35e place. Femmes : 150.000 € pour le tournoi rapide et 150.000 € pour le tournoi de blitz, dont 40.000 € à la première, 2.000 € de la 11e à la 15e place.

Extraits des classements après la R9 (open) et R8 (femmes)

NomFéDelo
Pts.
1 Carlsen Magnus 2842 7,5
2 Abdusattorov Nodirbek 2593 7
3 Grischuk Alexander 2763 7
4 Nepomniachtchi Ian 2798 7
5 Duda Jan-Krzysztof 2801 6,5
6 Jobava Baadur 2679 6,5
7 Van Foreest Jorden 2563 6,5
8 Firouzja Alireza 2656 6,5
9 Nakamura Hikaru 2836 6,5
10 Caruana Fabiano 2770 6,5
11 Cheparinov Ivan 2621 6,5
12 Hovhannisyan Robert 2613 6,5
13 Amin Bassem 2614 6,5
14 Gareyev Timur 2578 6
15 Gelfand Boris 2648 6
16 Niemann Hans Moke 2327 6
17 Volokitin Andrei 2631 6
18 Aronian Levon 2728 6
19 Alekseenko Kirill 2637 6
20 Fedoseev Vladimir 2692 6
21 Onyshchuk Volodymyr 2687 6
22 Mitrabha Guha 2107 6
23 Gukesh D 2050 6
24 Santos Latasa Jaime 2618 6
25 Chigaev Maksim 2605 6
26 Korobov Anton 2689 5,5
27Anton Guijarro David26275,5
44 Vachier-Lagrave Maxime 2773 5,5
NomFéDelo
Pts.
1 Kosteniuk Alexandra 2515 7,5
2 Serikbay Assel 2023 6
3 Koneru Humpy 2483 6
4 Shuvalova Polina 2400 6
5 Lagno Kateryna 2545 6
6 Mammadova Gulnar 2388 6
7 Assaubayeva Bibisara 2369 6
8 Gunina Valentina 2499 5,5
9 Pavlidou Ekaterini 2110 5,5
10 Muzychuk Mariya 2501 5,5
11 Dzagnidze Nana 2471 5,5
12 Vaishali R 2201 5,5
13 Stefanova Antoaneta 2443 5,5
14 Paehtz Elisabeth 2367 5,5
15 Danielian Elina 2359 5,5
16 Atalik Ekaterina 2419 5,5
17 Pourkashiyan Atousa 2290 5,5
18 Abdumalik Zhansaya 2449 5,5
19 Bivol Alina 2252 5
20 Kamalidenova Meruert 2070 5
21 Batsiashvili Nino 2380 5
22 Paramzina Anastasya 2130 5
23 Movsesian Julia 2224 5
24 Balajayeva Khanim 2093 5
25 Padmini Rout 2337 5
26 Muzychuk Anna 2497 5
27 Goryachkina Aleksandra 2521 5
72 Maisuradze Nino 2189 3,5

Neuvième ronde de l'Open : Magnus Carlsen a affronté la variante Nimzovitch-Rubinstein de la Sicilienne : 1.e4 c5 2.f3 f6!? 3.e5 d5 4.c3 xc3 5.dxc3... de Jan-Krzysztof Duda, avec une position tout-à-fait acceptable pour les Noirs après une dizaine de coups. La finale avec 1 Tour, 1 Cavalier et 7 pions pour Magnus contre 2 Tours et 5 pions pour Duda était approximativement équilibrée, mais la pendule était clairement favorable au Norvégien, avec environ 5 minutes contre une vingtaine de secondes au Polonais. À la recherche de contre-jeu, Duda lâche des pions, Carlsen l'emporte et passe à 7,5 points, seul au monde !

Magnus Carlsen à NRK : « j'ai déjà beaucoup mieux joué que ça. Je n'ai pas l'impression que mon jeu navigue bien en fait, mais je prends très bien mes chances, alors ça va. »

Alireza Firouzja est venu à bout de Kirill Shevchenko sur le thème du pion passé éloigné en finale de Tour. Firouzja possède maintenant 6,5 points. Pavel Ponkratov ½-½ Maxime Vachier-Lagrave et 5,5 points.

Déjà hier, Maxime Vachier-Lagrave avait twitté : « Il serait plus raisonnable de se concentrer sur la mise à disposition de bouteilles d'eau pour les joueurs, de détecteurs de métaux avant d'entrer dans l'aire de jeu, et de respecter les horaires (presque une heure de retard) que de faire attention à un dress-code dépassé. » Aujourd'hui, le Français a de nouveau informé la FIDE que : « 150 joueurs ont dû attendre 30 minutes supplémentaires pour le transport en fin de la journée, puis ont dû rentrer dans le seul bus mis à disposition. Pas un seul mot d'excuse à ma connaissance de la FIDE. »

Huitième ronde du féminin : Après son demi-point pris à Kosteniuk, la Kazakhe Assel Serikbay, pas encore 20 ans et seulement (2023) en rapide, affrontait Kateryna Lagno (2545), 1er Elo du championnat. Et à nouveau, Serikbay est repartie avec le demi-point ! Elena Semenova (1967) ½-½ Nino Maisuradze (2189). Alexandra Kosteniuk l'a emporté sur Mariya Muzychuk et termine ainsi cette deuxième journée de parties rapides seule en tête avec 7,5 points !

Alexandra Kosteniuk | Photo Lennart Ootes https://twitter.com/LennartOotes

Huitième ronde de l'Open : Sur la première table, les deux seuls joueurs avec 6 points, Alexander Grischuk et Magnus Carlsen. Grischuk, avec un bel avantage, s'est retrouvé comme à l'accoutumée avec une poignée de secondes contre plus de 4 minutes pour le Norvégien aux alentours du 30e coup, ce qui lui a permis de pêcher en eaux troubles et d'annuler une finale de Tours avec 3 pions pour le Russe contre 2 sur la même aile. Un point derrière, Jorden Van Foreest et Alireza Firouzja ont eux aussi partagé le point. Grâce à sa victoire sur Sergei Movsesian (2667), le Polonais Jan-Krzysztof Duda (2801) rejoint en tête Grischuk et Carlsen.

MVL - Suleymanli, après 14...c5?

Avec 4,0 points, Maxime Vachier-Lagrave était opposé à l'Azerbaïdjanais Aydin Suleymanli et son petit Elo à 2202. Malgré un échange des Dames précoce : 1.e4 c6 2.f3 d5 3.d3 dxe4 4.dxe4 xd1+ 5.xd1... Une faute des Noirs par 14...c5? sera suffisante pour la victoire des Blancs. 15.b5+! d8 16.a3 xa5 17.c4 xa4 18.b2! et le clouage coûte une qualité et la perte de la partie au 39e coup !

Septième ronde du féminin : La Kazakhe Assel Serikbay, pas encore 20 ans, (2263) en classique, (2023) en rapide et (2044) en blitz affrontait la leader du tournoi Alexandra Kosteniuk (2515), qui a miraculeusement sauvé le demi-point. Il fallait descendre table 39 pour retrouver Michelle Katkov (1747) avec 2,5 points contre la seule Française du championnat, Nino Maisuradze (2189) avec désormais 3,0 points.

Kateryna Lagno fête ses 32 ans le 27 décembre | Photo Lennart Ootes https://twitter.com/LennartOotes
Valentina Gunina - Kateryna Lagno, après 29.a2

Valentina Gunina (2499) avec 5 points s'est inclinée devant Kateryna Lagno (2545) avec 4,5 points. Après le 29.a2 de Valentina Gunina, tout semble en ordre chez les Blancs, mais en fait ils vont perdre une pièce. Kateryna Lagno joue 29...d3! 30.e5 c1 Le Fou en a2 est attaqué, mais ne peut abandonner la défense de son Cavalier. 31.d6 exd6 32.exd6 xa2 33.d7 la menace de promotion est facilement parée par 33...b5 et 0-1 au 51e coup.

La septième ronde offre le choc tant attendu Magnus Carlsen vs Alireza Firouzja ! « Attention, mesdames et messieurs, Dans un instant on va commencer, Installez-vous dans votre fauteuil bien gentiment, 5, 4, 3, 2, 1, 0, partez... » Le Français a eu sa chance, mais sa gestion du temps a tout gâché. Avec une minute et 24 secondes contre 6 minutes et 41 secondes pour le Norvégien au 25e coup, les imprécisions d'Alireza se sont enchaînées et l'ont mené à la défaite. Magnus Carlsen a déclaré que c'était une bonne partie, mais a souligné qu'il avait de nouveau laissé Firouzja dans la partie. « Il a eu du contre-jeu, mais il a disparu assez rapidement. » ... « C'est toujours une satisfaction de battre l'un de vos plus forts concurrents, surtout lorsqu'il représente la nouvelle génération. Mais ce n'est encore qu'un point au classement. »

Ronde 7 : Magnus Carlsen vs Alireza Firouzja

Sixième ronde de l'Open : Ian Nepomniachtchi a non seulement infligé sa première défaite du tournoi à Jan-Krzysztof Duda, mais le Russe a terminé la partie avec plus de temps qu'au début : 15 minutes et 15 secondes ! Anish Giri a une chance insolente ! Après avoir gaffé dès le 15e coup, offrant à David Anton une phalange de pions irrésistible sur l'aile-Dame, le Néerlandais a trouvé le moyen dans le zeitnot réciproque d'arracher le demi-point. Mauvais départ de Maxime Vachier-Lagrave qui baisse pavillon face à l'attaque noire d'Andrei Volokitin. En revanche, Alireza Firouzja n'a pas tremblé et l'a emporté sur Timur Garayev.

Cinquième ronde du féminin : Comme souvent avec Valentina Gunina, la partie vécu de nombreux rebondissements. D'abord complètement gagnante contre Alexandra Kosteniuk, son jeu trop rapide a permis à son adversaire d'inverser la situation. Malgré tous ses efforts dans une finale de Dame avec 3 pions de moins, puis 2 et enfin seulement 1 pion de moins, Nino Maisuradze n'a pas trouvé d'échec perpétuel contre Zhansaya Abdumalik.

Baadur Jobava a pris le demi-point à Magnus Carlsen dans la ronde 6.

En attendant le début de la deuxième journée...

Jouer à domicile semble avoir donné des ailes à Jan-Krzysztof Duda, même si le vainqueur de la Coupe du monde 2021 a eu la chance de son côté après avoir réussi à se sortir d'une situation désespérée contre Baadur Jobava au cinquième tour. En partageant le point avec le Géorgien, Duda a terminé la première journée avec 4,5 points sur 5, à égalité avec son adversaire et le champion du monde Magnus Carlsen.

Ronde 4 : Rasmus Svane a joué g5-h5?? et Anish Giri a riposté par d6-h2+! et mat à suivre !

Ian Nepomniachtchi – après sa cruelle défaite lors du récent match pour le titre mondial de parties classiques – est toujours motivé, puisqu'il débute la deuxième journée en tant que leader des 13 joueurs à quatre points. Dans ce groupe, Alireza Firouzja a également bien entamé la compétition. À 53 ans, Boris Gelfand montre qu'il est encore en forme avec trois victoires et deux matchs nuls. Le plus heureux des joueurs à 4 points est sans doute Anish Giri, grâce à une victoire dans une position complètement perdue face à Rasmus Svane (2637). Avec trois parties nulles relativement courtes et deux victoires, Maxime Vachier-Lagrave n'est pas loin, mais il faudra accélérer le rythme pour espérer rejoindre les meilleurs.

La sixième ronde de l'Open met aux prises Baadur Jobava (2679) avec Magnus Carlsen (2842). Table 2 : le challenger malheureux Ian Nepomniachtchi (2798) au régional de l'étape Jan-Krzysztof Duda (2801). L'Espagnol David Anton (2627) est opposé au chanceux Anish Giri (2767). Ensuite on trouve l'habitué des zeitnots endiablés Alexander Grischuk (2763) face au Bulgare Ivan Cheparinov (2621). La table 7 recevra Alireza Firouzja (2656) et le fantasque américain Timur Gareyev (2578) et table 10 ce sera Maxime Vachier-Lagrave (2773) contre Andrei Volokitin (2631).

Les parties du championnat de parties rapides Open | Merci à https://theweekinchess.com pour les pgn

Chez les femmes, Valentina Gunina et Alexandra Kosteniuk, avec un score parfait de quatre victoires en quatre parties, sont en tête après la première journée du championnat du monde. « Je sens que je suis en forme, mais ce n'est que le début, c'est trop tôt pour dire quelque chose », a commenté Gunina. La tête de série numéro un et actuelle championne du monde de blitz, Kateryna Lagno, a subi une amère défaite au deuxième tour face à sa compatriote Evgenija Ovod, qui est moins bien classée de plus de 300 points Elo.

Le classement de Vaishali Rameshbabu et son Elo rapide à seulement 2201 dans le haut du tableau est une surprise. L'Indienne de 20 ans est la sœur du prodige Praggnanandhaa. Elle a remporté trois victoires, dont une sur l'une des favorites du tournoi, l'Ukrainienne Mariya Muzychuk, et une nulle contre une autre très forte joueuse, la Géorgienne Nino Batsiashvili. La tenante du titre mondial de parties rapides à Moscou en 2019, Humpy Koneru, a achevé la première journée avec 2,5 sur 4, une seule victoire et trois nulles. Avec deux victoires et deux défaites, notre seule représentante, Nino Maisuradze, n'est pas à la fête...

Sans surprise dans la compétition féminine, dans la cinquième ronde, les deux leaders s'affrontent : Valentina Gunina (2499) vs Alexandra Kosteniuk (2515). Au quatrième échiquier Anna Zatonskih (2327) joue Kateryna Lagno (2545) qui fête aujourd'hui ses 32 ans. Table 13 Aleksandra Goryachkina (2521) avec 2,5 points est opposé à Yuliia Osmak (2253). On retrouve les sœurs Muzychuk assez loin, aux échiquiers numéro 14 et 21. Et enfin, Nino Maisuradze (2189) commence sa journée avec les Noirs contre Zhansaya Abdumalik (2449) qui a perdu ses 2 premières parties contre des 2100 Elo !

Nino Maisuradze | Photo https://worldrapidandblitz.fide.com
Les parties du championnat de parties rapides féminin | Merci à https://theweekinchess.com pour les pgn

Le programme des championnats du monde

Date ActivitésRondes Heure
25 décembre 2021 Arrivée


Cérémonie d'ouverture
19h30

Réunion technique
20h30
26 décembre 2021 Parties rapides - Jour 1
1 à 5 (open) - 1 à 4 (femmes)
15h00
27 décembre 2021Parties rapides - Jour 2
6 à 9 (open) - 5 à 8 (femmes)
15h00
28 décembre 2021 Parties rapides - Jour 3
10 à 13 (open) - 9 à 11 (femmes)
15h00
29 décembre 2021 Parties blitz - Jour 1
1 à 12 (open) - 1 à 9 (femmes)
15h00
30 décembre 2021 Parties blitz - Jour 2
13 à 21 (open) - 10 à 17 (femmes)14h00

Cérémonie de clôture
19h00
31 décembre 2021 Départ