La référence francophone du jeu d'échecs

Coupe du monde FIDE 2019 — 4e Tour —

Coupe du monde d'échecs. ¼ de finale  : Maxime Vachier-Lagrave, Ding Liren, Nikita Vitiugov, Yu Yangyi, Alexander Grischuk,  Levon Aronian, Teimour Radjabov et Jeffery Xiong.

La Coupe du monde FIDE 2019 aura lieu à Khanty-Mansiysk, en Russie, du 10 septembre au 4 octobre. Ce tournoi à élimination directe à 128 joueurs (6 tours et une finale), regroupe la plupart des meilleurs joueurs du monde : Ding Liren, Shakhriyar Mamedyarov, Anish Giri, Maxime Vachier-Lagrave, Alexander Grischuk, Ian Nepomniachtchi, Vladislav Artemiev, Levon Aronian, Teimour Radjabov, Yu Yangyi, Wesley So, Hikaru Nakamura, Sergey Karjakin, Dmitry Andreikin, Peter Svidler...

Les parties de la Coupe du monde d'échecs FIDE 2019

Les résultats des huitièmes de finale

Quatrième tour
PAYSG1G2 R1R2  r3 r4 B1 B2 SDTotal
Ding Liren
½½1
1





3,0
Alekseenko Kirill
½½0
0





1,0


Duda Jan-Krzysztof
1
0
0
1
1
0
½0

3,5
Xiong Jeffery
0
1
1
0
0
1
½1

4,5

Vachier-Lagrave Maxime
1
½






1,5
Svidler Peter
0
½






0,5


Vitiugov Nikita
1
½






1,5
So Wesley
0
½






0,5

Nepomniachtchi Ian
½0







0,5
Yu Yangyi
½1







1,5


Le Quang Liem
½
½½½0
½


2,5
Aronian Levon
½
½½½1
½


3,5


Mamedyarov Shakhriyar
½ ½ ½½½0



2,5
Radjabov Teimour
½½½½½1



3,5


Grischuk Alexander
1
0
½1





2,5
Dominguez Perez Leinier
0
1
½0





1,5
Ding Liren - Alekseenko
Après 15.d5
Duda - Xiong
Après 26...♖f6?
Grischuk - Dominguez
Après 24...c5?
  1. Départages des huitièmes de finale : Après un inattendu 1-1 face à Ding Liren, tête de série numéro 1, en parties classiques, Kirill Alekseenko va chuter dès la première partie rapide. Dans le 1er diagramme après 15.d5 e5? est déjà perdant ! 16.xf6! xe2? 17.xg7 xf1 18.h6 f6 19.h8+ f7 20.xf8 1-0 au 24e coup.
  2. Jan-Krzysztof Duda ne s'est pas embarrassé avec la préparation théorique dans la 2e partie rapide contre Jeffery Xiong, et a joué 1.a3!? l'ouverture Anderssen. Adolf Anderssen l'a jouée à trois reprises lors de son match de 1858 contre Paul Morphy avec le score de 1,5 sur 3 (une victoire, une défaite, un match nul). Le Polonais va profiter de l'erreur 26...f6? au lieu de 26...hg8! avec égalité. 27.xe5 xe5 28.ae1 d6 29.a5 hf8 30.h5+ d8 31.a5+ e8 32.a8+ d8 33.xd8+, etc. 1-0 au 44e coup.
  3. Alexander Grischuk passe en quart de finale grâce à la faute 24...c5? de Leinier Dominguez. 25.b3 cxd4 26.xb6 dxe3 27.xb7 xe5 28.xe7! xd1 29.xe8 avec une pièce de plus et la victoire.
Alexander Grischuk | Photo https://khantymansiysk2019.fide.com/en/

Nous espérons que nos lecteurs ne nous en voudront pas de nous focaliser sur le parcours de Maxime Vachier-Lagrave, mais il ne reste plus beaucoup de cartouches au Français pour se qualifier au Tournoi des Candidats 2020. Vous pouvez d'ailleurs suivre cette course à la qualification sur la page de Martin Bennedik.

Peter Svidler et Maxime Vachier-Lagrave se sont affrontés à 18 reprises en parties classiques en l'espace de 10 ans. Le Russe ouvrait les hostilités à San Sebastian en 2009 avec les pièces noires, et le Français égalisait au Mémorial Alekhine en 2013, lui aussi avec les Noirs. Après cinq parties nulles entre 2013 et 2015, Peter et Maxime ont joué un match en huit parties à Bienne 2016 : quatre parties rapides (15+5); MVL 2,5-1,5 Svidler (avec trois victoires noires), et quatre parties classiques; 2,0-2,0 avec une victoire chacun. Et puis, six parties nulles entre 2016 et 2018 - dont deux lors de la Coupe du monde 2017 à Tbilissi; Maxime avait ensuite éliminé Svidler dans les deux premiers rapides du départage des quarts de finale - avant une victoire de MVL à Bienne 2018, toujours avec les pièces noires. Et enfin, leur dernière rencontre, au Grenke 2019, s'est achevée sur le partage du point. Maxime Vachier-Lagrave mène ainsi par 3 victoires à 2 contre Peter Svidler en parties classiques.

Piotr Veniaminovitch Svidler est né le 16 juin 1976 à Leningrad. Il a remporté huit fois le championnat de Russie (en 1994, 1995, 1997, 2003, 2008, 2011, 2013 et 2017) et surtout la Coupe du monde d'échecs 2011, dans la ville de... Khanty-Mansiïsk ! Peter Svidler avait alors battu en finale son compatriote Alexander Grischuk. Svidler a atteint un maximum de 2769 points Elo en mai 2013.

Maxime Vachier-Lagrave est né le 21 octobre 1990 à Nogent-sur-Marne. Champion de France en 2007, 2011 et 2012, il remporte quatre fois le Festival de Bienne (2009, 2013, 2014 et 2015). En août 2016, après sa victoire au tournoi de Dortmund, il obtient son record Elo avec 2819 points et occupe alors la deuxième place mondiale derrière le champion du monde Magnus Carlsen. Il redevient numéro 2 mondial en septembre 2017, avec 2804 points Elo après sa victoire à la Sinquefield Cup 2017.

Peter Svidler & Maxime Vachier-Lagrave | Photo https://khantymansiysk2019.fide.com/en/
Svidler - MVL
Après 7...h5!?
Svidler - MVL
Après 13...♖b8
Svidler - MVL
Après 18...♘d7!?

Une Sicilienne variante Najdorf n'avait rien de surprenant dans la deuxième partie des huitièmes de finale contre le 1.e4 de Peter Svidler. En revanche, après 1.e4 c5 2.f3 d6 3.d4 cxd4 4.xd4 f6 5.c3 a6 6.b3 bd7 [Maxime Vachier-Lagrave avait aussi joué 6...g6 et 6...c6] 7.e3 [7.g4 b5 8.a3 b7... 0-1 (30) Caruana,F (2818)-Vachier Lagrave,M (2778) Saint Louis 2019] et là, une surprise avec la nouveauté 7...h5!? du 1er diagramme, au lieu du classique 7...b5. Si Peter Svidler avait prévu de placer une préparation, c'est raté ! Après 8.a4, pour empêcher ...b5, les Noirs sont revenus au fianchetto Roi par 8...g6 9.a5 g7 10.e2 b5!? MVL passe outre 8.a4 et réalise malgré tout la poussée thématique. 11.axb6 xb6 12.h3 c7 Peter Svidler a évidemment été surpris par l'ordre des coups de son adversaire, mais il lui faut néanmoins trouver coûte que coûte du jeu. 13.d4 Force pratiquement Maxime à offrir son pion a6 par 13...b8, comme dans le 2e diagramme. Étrangement, et contrairement à Peter, le module ne prend jamais le pion ! 14.xa6 Svidler, en fonction de sa situation dans le match, ne peut pas reculer. 14...0-0 15.d3 xa6 16.xa6 c4 17.c1, mais doit en payer le prix. 17...e6 18.0-0 d7!? Avec un léger sursaut du module d'analyse qui n'apprécie pas vraiment le dernier coup du Français. 3e diagramme.

Svidler - MVL
Après 22...♘de5
Svidler - MVL
Après 26.♘e2?!
Svidler - MVL
Après 31.♖xd3 ½-½

19.d1 [19.f4!? avec l'idée 20.f5 était la raison pour laquelle la machine n'avait pas vu 18...d7!? d'un bon œil.] 19...fc8 20.e2 Les Noirs peuvent souvent récupérer leur pion au moment opportun avec un pseudo-sacrifice en b2 suivi des prises en c3. 20...b6 21.xb6 xb6, la pression noire sur l'aile-Dame est si forte qu'elle paralyse complètement les pièces blanches, sans oublier le contrôle des cases centrales e5 et d4. 22.d3 de5 A tempo ! 1er diagramme. La Dame blanche va-t-elle revenir en e2, ou Peter Svidler va-t-il tenter son va-tout dans une entreprise risquée ? 23.e2 d7 24.d3 de5 25.g3!? Quoi d'autre à part accepter la nulle... 25...c6 - 0h36-0h55 - 26.e2?!, 2e diagramme, qui offre l'occasion de jouer 26...xb2 27.xd6 b4! Et les Noirs ont maintenant une position supérieure. 28.d2 c4!? Ce n'est pas le plus fort selon la machine, mais les Noirs conservent une main ferme sur la partie. 29.xc4 xc4 30.d3 xd3 31.xd3 ½-½, comme dans le 3e diagramme. Maxime Vachier-Lagrave a complètement muselé Peter Svidler dans la deuxième partie du huitième de finale pour se hisser en quart de finale ! Bravo Maxime !

Une rumeur court, alléguant qu'Anish Giri aurait réclamé le gain contre Jeffery Xiong [lors du troisième tour] parce que l'Américain ne respectait pas le dress-code. En réalité, après le 1er blitz de départage en 10'+10" (nul), le Néerlandais a parlé en russe avec l'arbitre pour demander à ce que Xiong remette sa veste, afin de respecter le dress-code. C'est Dmitry Jakovenko, amusé par cette situation, qui a traduit la conversation entre Anish Giri et l'arbitre à Maxime Vachier-Lagrave.

Première partie des huitièmes de finale : Shakhriyar Mamedyarov et Teimour Radjabov sont confrontés à un problème. Habituellement les Azéris annulent [presque] toujours entre-eux. Mamedyarov avait expliqué qu'ils travaillaient ensemble depuis de nombreuses années, connaissaient tout de leurs coéquipiers, et qu'ils ne pouvaient pas [et ne voulaient pas] jouer pour le gain contre leurs amis. Sauf que cette fois il va falloir faire une exception. On peut facilement imaginer que Mamedyarov et Radjabov vont annuler rapidement leurs deux parties classiques et jouer une place en quart de finale lors des départages.

MVL - Svidler
Après 17...♖ac8
MVL - Svidler
Après 23...b4!?
MVL - Svidler
Après 30...♖d8

Peter Svidler a réservé une petite surprise dans la partie Espagnole de Maxime Vachier-Lagrave en renonçant au contre-gambit Marshall (8...d5) dont il est le spécialiste mondial. Le Russe a préféré vieille variante Tchigorine (9...Ca5). « Tout fout l’camp » comme a dit la Comtesse du Barry à Louis XV le 20 mars 1773. 

1.e4 e5 2.f3 c6 3.b5 a6 4.a4 f6 5.0-0 e7 6.e1 b5 7.b3 0-0 8.c3 d6 9.h3 a5 10.c2 c5 11.d4 c7 12.bd2 cxd4 13.cxd4 c6 14.b3 a5 15.e3 a4 16.bd2 d7 17.c1 ac8, 1er diagramme, au lieu de 17...b7 comme dans ½-½ (37) Ivanchuk,V (2786)-Svidler,P (2727) Nanjing 2008. Maxime a continué par 18.d3 comme dans ½-½ (46) Vachier Lagrave,M (2684)-Akopian,V (2696) Paris 2009. 18.f1 est l'alternative principale au coup de la partie. Et maintenant, une finesse de Peter Svidler avec 18...b7!?, au lieu du coup théorique 18...b8. Maxime a répondu pratiquement a tempo 19.e2 h6 20.a3 Empêche ...b4 joué généralement dans la ligne avec 18...b8. Les Blancs évitent évidemment 20.xb5? xd4! 21.xd4 xc1 22.xc1 exd4 avec un clair avantage noir. 20...exd4!? Une nouveauté [après 15 minutes de réflexion] sur les parties 1-0 (57) Zhao,Z (2572)-Solomon,S (2428) Sydney 2010 et 1-0 (81) Illingworth,M (2394)-Solomon,S (2402) Melbourne 2012. 21.xd4 xd4 [après 12 minutes] 22.xd4 xc1 23.xc1 b4!?, 2e diagramme, que nous jugeons légèrement meilleure pour les Blancs. 1h09-0h51. 24.c4 [après 13 minutes] À voir de longues minutes défiler quelque chose ne devait pas plaire à Peter Svidler. 24...bxa3 est arrivé après 21 minutes. 25.axb3 b5 26.xd6 xd3!? Un sacrifice de pion. L'autre suite, 26...xd6 27.xb5 xe4 28.xe4 xe4 29.xa4 xa3 était sans doute plus simple. 27.xd3 xd6 28.xf6 f4 29.b1 Les Blancs ont « gratté » un pion, mais les Noirs ont des compensations. 29...c7 30.c3 d8, comme dans le 3e diagramme. Les pièces noires sont plus actives, la Dame est liée à son Fou, et le pion a3 a besoin d'être défendu. 31.f3 c8?! Une imprécision. Meilleur était 31...d6! et si 32.b4?! c2 33.e1 xb4 34.axb4. Alors que maintenant 32.b4 fonctionne très bien. 32...c1+!? 33.d1 c4 34.g3 Tout a changé depuis 31...c8?! et les Noirs n'ont plus aucune compensation pour leur pion de moins !

34...xe4? Et Peter Svidler se trompe ! Il n'y a ni attaque de mat par ...c6 ni même un perpétuel ! 35.gxf4! c6 36.f5! La ressource ratée par Svidler. 36...xf5 37.d6! Et toute l'aile-Roi blanche est couverte. 37...xh3 38.b4! comme dans le diagramme ci-contre, avec un avantage blanc décisif. 38...c3 39.d4 Protège la 1re rangée et attaque le pion a4. 39...h7 40.xa4 f3 Menace de gagner par 41...c1+. 41.d1! c6 Menace encore de gagner par 42...c1. 42.f1 1-0 Maxime Vachier-Lagrave ne pouvait rêver meilleure entrée en matière !

MVL - Svidler
Après 38.♖b4
Maxime Vachier-Lagrave | Photo https://khantymansiysk2019.fide.com/en/
  • Deux parties à la cadence de 90 minutes pour 40 coups, plus 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Si le score est à égalité les joueurs joueront des départages le lendemain.
  • Départages : deux parties rapides de 25 minutes avec un incrément de 10 secondes par coup.
  • Si encore égalité, deux parties en 10 minutes + 10 secondes par coup.
  • Si l'égalité persiste, deux parties en 5 minutes + 3 secondes par coup.
  • Et enfin, si nécessaire, un blitz Armageddon avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs (avec un incrément de 2 secondes par coup après le 61e coup), où le match nul qualifie les Noirs pour le tour suivant.

Parties à 12h00 (heure de Paris), jours de repos jeudi 19 et dimanche 29 septembre, cérémonie de clôture vendredi 4 octobre 2019. Les deux finalistes sont qualifiés pour le tournoi des candidats 2020 qui déterminera le prochain challenger du champion du monde Magnus Carlsen.

Le format de la Coupe du monde consiste en six tours à élimination directe de deux parties à la cadence classique de 90 minutes pour 40 coups, plus 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Si le score est à égalité, les joueurs joueront des départages le lendemain en deux parties rapides de 25 minutes avec un incrément de 10 secondes par coup. Si encore égalité, deux parties en 10 minutes + 10 secondes par coup. Si l'égalité persiste, deux parties en 5' + 3", et enfin, si nécessaire, un blitz Armageddon avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs (avec un incrément de 2 secondes par coup après le 61e coup), où le match nul qualifie les Noirs pour le tour suivant. La finale (le septième tour), se joue en quatre parties classiques avec, si nécessaire, des départages.

Le montant total des prix s'élève à 1.600.000 dollars (environ 1.500.000 €), dont 6.000 dollars aux éliminés du 1er tour (environ 5.400 €), 10.000 dollars à ceux du 2e tour (environ 9000 €), 16.000 dollars au 3e tour (environ 14.500 €), 25.000 dollars au 4e tour  (environ 22.600 €), 35.000 dollars au 5e tour (environ 31.500 €), 50.000 dollars pour la 4e place (environ 45.000 €), 60.000 dollars pour la 3e place (environ 54.000 €), 80.000 dollars pour le finaliste (environ 72.500 €) et 110.000 dollars pour le vainqueur (environ 99.600 €).


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (16)

  • stantigone

    Parce que lui a pris sa retraite.

  • STRATEGO64

    Pourquoi kramnik?

  • Caravelle

    Armaout : tu confonds avec Kramnik ?

  • STRATEGO64

    Maxime, pas de grunfeld!!!

  • stantigone

    @ Armaout : Je ne pense pas.