La référence francophone du jeu d'échecs

Grand Prix Féminin d'échecs de Monaco

Suite à la défaite d'Aleksandra Goryachkina devant Koneru Humpy, Alexandra Kosteniuk coiffe tout le monde au départage ! Kateryna Lagno prend la quatrième place.

Après le premier des quatre Grand Prix féminin de la série 2019/2020 qui s'est déroulé à Skolkovo, en Russie, du 10 au 23 septembre 2019, avec la victoire de l'Indienne Humpy Koneru, le deuxième Grand Prix féminin a lieu à Monaco du 2 au 15 décembre 2019. Première ronde mardi 3 décembre à 15h00, jour de repos lundi 9 décembre, onzième et dernière ronde samedi 14 décembre à 13h00. Le troisième Grand Prix est prévu à Lausanne du 1er au 14 mars 2020, et le quatrième en Sardaigne du 2 au 15 mai 2020. Site officiel du cycle du Grand Prix féminin https://wgp2019.fide.com

Le Grand Prix FIDE Féminin de Monaco a connu un scénario hitchcockien dans la dernière ronde. Alors qu'Aleksandra Goryachkina abordait le dernier tour avec l'avantage d'un point sur Humpy Koneru et Alexandra Kosteniuk, l'Indienne trouvait une belle idée contre l'ouverture semi-slave, qui a pris Goryachkina par surprise. La Russe a sacrifié un pion avec pour seule perspective une défense avec des Fous de couleur opposée. La présence des pièces lourdes a rendu sa tâche trop ardue et Koneru a remporté une belle partie technique. Humpy aurait pu s'emparer de la victoire finale du tournoi si Kosteniuk n'avait pas gagné, avec un peu de chance (voir plus bas), sa rencontre avec Elisabeth Paehtz. À égalité des points avec Koneru et Goryachkina, le trophée a été attribué à Kosteniuk grâce à un meilleur tie-break : rencontre directe et nombre de victoires.

Aleksandra Goryachkina, Alexandra Kosteniuk et Humpy Koneru | Photo Karol Bartnik

Le classement du Grand Prix d'échecs de Monaco

Pl.JoueursEloNatPts123456789101112 Perf.+-
1 Goryachkina, Aleksandra 2572
7.0 X 0 0 ½ ½ 1 1 ½ 1 1 ½ 1 2615 6
2 Kosteniuk, Alexandra 2483
7.0 1 X ½ 0 1 1 ½ ½ 1 ½ 1 0 2623 21
3 Koneru, Humpy 2574
7.0 1 ½ X ½ ½ ½ ½ 1 ½ 1 0 1 2615 6
4 Lagno, Kateryna 2547
6.5 ½ 1 ½ X 0 ½ 1 0 1 ½ ½ 1 2581 5
5 Muzychuk, Anna 2537
6.0 ½ 0 ½ 1 X ½ ½ ½ ½ 1 ½ ½ 2552 2
6 Harika, Dronavalli 2518
5.5 0 0 ½ ½ ½ X ½ 1 ½ 0 1 1 2518 0
7 Cramling, Pia 2461
5.5 0 ½ ½ 0 ½ ½ X ½ ½ ½ 1 1 2523 10
8 Muzychuk, Mariya 2559
5.5 ½ ½ 0 1 ½ 0 ½ X ½ ½ 1 ½ 2514 -7
9 Dzagnidze, Nana 2520
5.0 0 0 ½ 0 ½ ½ ½ ½ X ½ 1 1 2482 -5
10 Zhao, Xue 2485
5.0 0 ½ 0 ½ 0 1 ½ ½ ½ X ½ 1 2485 1
11 Paehtz, Elisabeth 2475
4.0 ½ 0 1 ½ ½ 0 0 0 0 ½ X 1 2420 -8
12 Gunina, Valentina 2492
2.0 0 1 0 0 ½ 0 0 ½ 0 0 0 X 2259 -30

« Après des hauts et des bas dans la première moitié du tournoi, je ne m'attendais pas à être en mesure de me battre pour la première place. Ce n'est qu'avant la dernière ronde que j'ai réalisé que j'avais encore une petite chance. » Alexandra Kosteniuk

Les parties du Grand Prix Féminin d'échecs de Monaco 2019
Résultats de la ronde 11 du 14 décembre 2019 (13h00)
Muzychuk Mariya 2559 - Dzagnidze Nana 2520 : ½-½ (44) Taïmanov
Muzychuk Anna 2537 - Gunina Valentina 2492 : ½-½ (33) Berlinoise
Koneru Humpy 2574 - Goryachkina Aleksandra 2572 : 1-0 (68) Semi-Slave
Lagno Kateryna 2547 - Cramling Pia 2461 : 1-0 (76) Kalachnikov
Kosteniuk Alexandra 2483 - Paehtz Elisabeth 2475 : 1-0 (42) Caro-Kann
Zhao Xue 2485 - Harika Dronavalli 2520 : 1-0 (61) Anglaise
Kosteniuk - Paehtz
Après 26.♘h5+?
Kosteniuk - Paehtz
Après 29...♗b5!
Kosteniuk - Paehtz
Après 33.♖b6

Pendant que Sergey Karjakin et Wei Yi annulaient en seulement 8 coups à Jérusalem, les femmes luttaient jusqu'au bout dans la dernière ronde et sur tous les échiquiers à Monaco. Entre Alexandra Kosteniuk et Elisabeth Paehtz tout s'est joué à partir du 1er diagramme. Kosteniuk vient de se tromper par 26.h5+? et Paehtz lui rend la politesse avec 26...g8?, alors que 26...gxh5! 27.g3+ xg3 28.xd4+ g8 29.hxg3 et maintenant le coup que le zeitnot réciproque n'a pas permis de voir 29...b5!, 2e diagramme. 30.xb5 xd5 31.c4 xd4 et les Noirs ne peuvent plus perdre. Alors que maintenant, sur 27.f6 fe8 28.xe5 xe5 29.f6+ g7 30.xd7 xd5 31.f6 f3+ 32.gxf3 xd3 33.b6, 3e diagramme, les Blancs l'ont emporté au 42e coup. Un excellent tournoi pour Alexandra Kosteniuk; ses 21 points Elo (re)gagnés vont lui faire du bien, et nous l'apprendrons plus tard avec la défaite d'Aleksandra Goryachkina, la première place du Grand Prix au départage !

Koneru - Goryachkina
Après 16...♘c3!?
Koneru - Goryachkina
Après 28.♗g4
Koneru - Goryachkina
Après 48.♔e4

La partie du jour s'est jouée entre Koneru Humpy et Aleksandra Goryachkina. Avec un point d'avance, la Russe n'avait qu'un objectif : annuler. Confiante en ses qualités défensives, Goryachkina, dans le 1er diagramme, donne un pion par 16...c3!? 17.xc3 bxc3 18.xb7 cxd2 19.xd2 b8 20.e4 cxd4 21.exd4 g5 22.f4 f6 23.fd1 b6 24.d5 d6 25.c2 exd5 26.xh7+ h8 27.f5 g6 28.g4, 2e diagramme, dans lequel, la nulle semble en effet être le résultat attendu. Pourtant, Koneru va pousser et pousser encore. 28...b6+!? 29.f2 b2?! 30.xb6 axb6 31.c7 d4 32.e2 f6 33.c4 c3 34.g3 g7 35.e7 d8 36.g2 f8 37.c7 e8 38.h4 e3 39.f2 e8 40.a4 g7 41.d7 f8 42.g2 e3 43.f2 e8 44.d3 e7 45.d8+ e8 46.xe8+ xe8 47.f3 d6 48.e4, 3e diagramme, Aleksandra Goryachkina avait jusqu'ici bien défendu, mais lâche prise par 48...f5+?! 49.e5 e7 50.h5! e1?! 51.h6! d8 52.h7 b5!?

Koneru - Goryachkina
Après 53...♗a5
Koneru - Goryachkina
Après 53...♗a5
Koneru - Goryachkina
Après 68.♖h5 1-0

53.axb5 a5, 1er diagramme. 54.d5! [Attention aux derniers pièges, si 54.g8?? c7#] 54...c8!? 55.d1 [Il y en avait encore un ici, si 55.xd4? b6+ 56.e5 c7+ et perpétuel !] 55...c3 56.d3 a5 57.b6 xb6 58.d1 d3 59.b4 a7 60.d2 b6 61.h2 h8 62.g8, 2e diagramme. 62...e3 63.h1 d2 64.b5 c3+ 65.d5 d7 66.c4 f6 67.xd3 g5 68.h5 1-0 comme dans le 3e diagramme. Si 68...gxf4 69.xf5 a1 70.g4, etc. Superbe technique de la part d'Humpy Koneru !

Dernière ronde | Photo Karol Bartnik
Résultats de la ronde 10 du 13 décembre 2019 (15h00)
Dzagnidze Nana 2520 - Zhao Xue 2485 : ½-½ (99) Alekhine
Harika Dronavalli 2520 - Kosteniuk Alexandra 2483 : 0-1 (40) Écossaise
Paehtz Elisabeth 2475 - Lagno Kateryna 2547 : ½-½ (22 Pion Dame
Cramling Pia 2461 - Koneru Humpy 2574 : ½-½ (48) Bogo-Indienne
Goryachkina Aleksandra 2572 - Muzychuk Anna 2537 : ½-½ (34) Grünfeld
Gunina Valentina 2492 - Muzychuk Mariya 2559 : ½-½ (49) Semi-Slave
Dronavalli - Kosteniuk
Après 19.♕e2
Dronavalli - Kosteniuk
Après 26.f4?
Dronavalli - Kosteniuk
Après 35...d1♕

La partie Écossaise 1.e4 e5 2.f3 c6 3.d4 exd4 4.xd4 f6 5.xc6 bxc6... entre Harika Dronavalli et Alexandra Kosteniuk est rapidement sortie des bases et dans le 1er diagramme après 19.e2, le pion d4 semble plus faible que fort. Cependant, l'Indienne Harika Dronavalli va connaître un jour sans. 19...xe2 20.xe2 e5 21.d1 c5 22.c1 a5 23.bxa5 a6 24.f1?! Une première imprécision... 24...c7 25.b3 c6 26.f4?, cette fois c'est une faute, 2e diagramme. 26...xc4 27.xc5 xc5 28.fxe5 d3 et le faible pion "d" s'est métamorphosé en atout maître de la position noire. 29.f2 d4 30.g4 hxg4 31.g2 c3 32.c1+ b2 33.xc4 d2 34.b4+ a2 35.a6 d1, 3e diagramme. Alexandra Kosteniuk va profiter du zeitnot de son adversaire pour placer un mat après 36.a7 d2+ 37.f1 e3 38.d5+ xd5 39.a8 d1+ 40.g2 g1# 0-1

Alexandra Kosteniuk | Photo Karol Bartnik
Résultats de la ronde 9 du 12 décembre 2019 (15h00)
Gunina Valentina 2492 - Dzagnidze Nana 2520 : 0-1 (40) Rossolimo
Muzychuk Mariya 2559 - Goryachkina Aleksandra 2572 : ½-½ (56) Française
Muzychuk Anna 2537 - Cramling Pia 2461 : ½-½ (31) Najdorf 6.h3
Koneru Humpy 2574 - Paehtz Elisabeth 2475 : 0-1 (37) Est-Indienne
Lagno Kateryna 2547 - Harika Dronavalli 2520 : ½-½ (26) Rossolimo
Kosteniuk Alexandra 2483 - Zhao Xue 2485 : ½-½ (42) Espagnole
Koneru - Paehtz
Après 13...a3?!
Koneru - Paehtz
Après 26...♕xd5
Koneru - Paehtz
Après 37...a4 0-1

Pour la première fois du tournoi Aleksandra Goryachkina s'est retrouvée en difficultés. La Russe a choisi la variante de la Française avec 6.xf6 gxf6, jouée par Alexander Morozevich, mais n'a pas obtenu le jeu de pièces actif habituel en échange de la mauvaise structure des pions sur l'aile-Roi. Mariya Muzychuk aurait certainement pu mieux jouer, mais a préféré la solidité face à une très forte adversaire. Nulle au 56e coup. 

La surprise du jour est évidemment la défaite de Koneru Humpy. Opposée à l'Est-Indienne d'Elisabeth Paehtz, l'Indienne a choisi la variante Averbakh : 1.d4 f6 2.c4 g6 3.c3 g7 4.e4 d6 5.e2 0-0 6.g5 qui empêche l'immédiat 6...e5 et l'Allemande a joué pour le première de sa vie la ligne avec 6...a6. Dans le 1er diagramme, 13.a3?! est douteux à cause du trou en b3 et sur 13...d7! 14.b4 d4 Vise le trou, force 15.d1 xc4 et Koneru perdait déjà un pion. 16.cd5 xd5 17.xc8 xc8 18.exd5 b6 19.xe7, le pion est récupéré mais les Noirs se sont emparés de l'initiative. 19...c4 20.c1 c7 21.e1 d7 22.g5 xb2 Cette fois avec un bon pion de plus. 23.d2 xd1 24.xd1 a5 25.d3 f5 26.h4 xd5 et avec maintenant deux pions de plus les dés sont jetés, 2e diagramme. La fin va se dérouler en manque de temps réciproque, mais Elisabeth Paehtz ne lâche pas sa proie et inflige à Koneru Humpy sa première défaite du tournoi. 27.f4 f5 28.e2 xe2+ 29.xe2 c5 30.a4 h5 31.e7 e5 32.xb7 c2 33.e1? xa4 34.g3 a1 35.b1 c3 36.c1 xe1+ 37.xe1 a4 0-1 3e diagramme.

Elisabeth Paehtz | Photo Karol Bartnik
Résultats de la ronde 8 du 11 décembre 2019 (15h00)
Dzagnidze Nana 2520 - Kosteniuk Alexandra 2483 : 0-1 (59)Anglaise
Zhao Xue 2485 - Lagno Kateryna 2547 : ½-½ (52)Est-Indienne
Harika Dronavalli 2520 - Koneru Humpy 2574 : ½-½ (31)Écossaise
Paehtz Elisabeth 2475 - Muzychuk Anna 2537 : ½-½ (27)Marshall
Cramling Pia 2461 - Muzychuk Mariya 2559 : ½-½ (86)Anglaise
Goryachkina Aleksandra 2572 - Gunina Valentina 2492 : 1-0 (51)Catalane
Dzagnidze - Kosteniuk
Après 14...b6
Dzagnidze - Kosteniuk
Après 23.fxg3
Dzagnidze - Kosteniuk
Après 53.h3

La gourmandise est un vilain défaut. Dans le 1er diagramme après 14...b6 Nana Dzagnidze cède à la tentation et joue 15.xe5?! xe5 16.xe5 d6 En quelques coups Alexandra Kosteniuk va obtenir une forte position. 17.d5 b7 18.c4 f4! 19.d2 e8 20.g4 g6 21.f3 xf3 22.exf3 fxg3 23.fxg3, 2e diagramme avec le très bon 23...xg3! 24.e4! Seul coup. Si 24.hxg3? xg3+ 25.h1 h3+ 26.g1 f6 avec une attaque gagnante. 24...f5 25.g4 e5 26.xg6 hxg6 27.c3 d8 28.f4?! xf4 avec un pion de plus qui a mené à la finale du 3e diagramme après 53.h3 b4 54.xg5 b3 55.b5 g3 56.f1 b1+ 57.e2 b2 58.b3+ h2 59.d3 d1+ 0-1

Aleksandra Goryachkina | Photo Karol Bartnik
Résultats de la ronde 7 du 10 décembre 2019 (15h00)
Goryachkina Aleksandra 2572 - Dzagnidze Nana 2520 : 1-0 (53)Nimzo-Indienne
Gunina Valentina 2492 - Cramling Pia 2461 : 0-1 (36)Bogo-Indienne
Muzychuk Mariya 2559 - Paehtz Elisabeth 2475 : 1-0 (54)Semi-Slave
Muzychuk Anna 2537 - Harika Dronavalli 2520 : ½-½ (24)Rossolimo
Koneru Humpy 2574 - Zhao Xue 2485 : 1-0 (74)Pion Dame
Lagno Kateryna 2547 - Kosteniuk Alexandra 2483 : 1-0 (48)Espagnole
Gunina - Cramling
Après 25...♗b6
Gunina - Cramling
Après 30...♗e6
Gunina - Cramling
Après 36...♕d4 0-1

Fidèle à son style, Valentina Gunina s'est lancée à l'attaque de la Bogo-Indienne de Pia Cramling, mais dans le 1er diagramme après 25...b6 l'initiative blanche s'est émoussée. Refusant de battre en retraite par 26.f3, la joueuse russe joue son va-tout avec 26.xg6? xd4 27.e2 g4! Pia Cramling a de l'expérience, de bon nerfs et se laisse pas désarçonner par les ruades de son adversaire. 28.e7+ f8 29.d2 d8 30.h3 e6, 2e diagramme, dans lequel les sabots du Cavalier blanc sont entravés. 31.g6+ fxg6 32.xh6+ g8 33.e2 f7 34.g2 c5 35.xa4 d3 36.f4 d4 0-1, 3e diagramme, les Blancs sont bientôt mat.

Pia Cramling | Photo Karol Bartnik
Goryachkina - Dzagnidze
Après 33.♕e3
Koneru - Zhao Xue
Après 26.♔g2
Koneru - Zhao Xue
Après 44.♖xf7

Dans le 1er diagramme après 33.e3 Nana Dzagnidze va commettre une faute lourde de conséquences avec 33...b3? [avec 33...d5 tout restait à faire.] Aleksandra Goryachkina saute sur l'occasion de s'emparer de l'atout des Noirs par 34.xe6 xe6 35.b7! et le pion "b" est indéfendable. 35...h7 36.xb3 d5 37.f3 c5 38.h3 c6, etc. 1-0 au 53e coup.

Dans le 2e diagramme après 26.g2, Humpy Koneru n'est pas si bien que ça. Cependant, Zhao Xue se trompe une première fois en se jetant immédiatement sur le pion par 26...xc5?! Selon la machine, 26...d7 27.xe4 xc5, ou aussi 26...ad8 27.h3 e5 28.xe4 d3 et les Noirs n'auraient rien eu à craindre. Dans le 3e diagramme après 44.xf7, alors que le contrôle du temps est passé et la position confuse, Zhao Xue craque en jouant 44...xg3?? pour détourner le pion f2 et poursuivre par 45...e3 attaquant le Cavalier qui défend la Tour en f7. Mais après 45.fxg3, si maintenant 45...e3 il y a simplement 46.c4 attaquant la Tour en e3 ! La Chinoise a joué 45...xc5 46.f3 b2+ 47.f2 b3 48.xg6 e4 49.e7+ g7 et a perdu la finale avec une pièce de moins. 1-0 (74)

Résultats de la ronde 6 du 8 décembre 2019 (15h00)
Dzagnidze Nana 2520 - Lagno Kateryna 2547 : 0-1 (28) Anglaise
Kosteniuk Alexandra 2483 - Koneru Humpy 2574 : ½-½ (40) Partie du fou
Zhao Xue 2485 - Muzychuk Anna 2543 : 0-1 (63) Grünfeld
Harika Dronavalli 2520 - Muzychuk Mariya 2559 : 1-0 (69) Néo Grünfeld
Paehtz Elisabeth 2475 - Gunina Valentina 2492 : 1-0 (53) Caro-Kann
Cramling Pia 2461 - Goryachkina Aleksandra 2572 : 0-1 (42) Gambit Dame
Résultats de la ronde 5 du 7 décembre 2019 (15h00)
Cramling Pia 2461 - Dzagnidze Nana 2520 : ½-½ (32) Ragozine
Goryachkina Aleksandra 2572 - Paehtz Elisabeth 2475 : ½-½ (64) Pirc
Gunina Valentina 2492 - Harika Dronavalli 2520 : 0-1 (32) Semi-Slave
Muzychuk Mariya 2559 - Zhao Xue 2485 : ½-½ (44) Rossolimo
Muzychuk Anna 2537 - Kosteniuk Alexandra 2483 : 0-1 (62) Petrov
Koneru Humpy 2574 - Lagno Kateryna 2547 : ½-½ (35) Grünfeld
Gunina - Dronavalli
Après 25...♖h8
Gunina - Dronavalli
Après 30...f4
Gunina - Dronavalli
32...♗a5+ 0-1

La fatigue commence à se faire sentir et Valentina Gunina, avec déjà trois défaites au compteur, le moral est atteint. La joueuse russe va même complètement craquer face à Dronavalli Harika. Dans le 1er diagramme après 25...h8, Valentina a la nulle par 26.f6 f8 27.e7 h8 28.f6 f8, cependant, sa phobie du demi-point la pousse à tenter 29.g7!? e8 30.xh7 f4 rien n'est vraiment clair, 2e diagramme, mais après le prochain coup c'est l'horreur ! 31.f7?? e1+! 32.d2 a5+ 0-1, 3e diagramme. Peu importe où ira le Roi, c2 ou d3, il y a la mortelle enfilade 33...f5+ avec gain de la Tour en h7.

Une faute en finale de la part d'Aleksandra Goryachkina, c'est assez rare pour le noter. Après 56...xh2 le gain s'obtenait par 57.b4! h3 58.e6 g4 59.f5 g3 60.g4 h2 61.f4 g2 62.h4+ g1 63.g3 f1 64.f4+ g1 65.f8! h1 66.h8+ g1 67.h2 f1 68.xg2-+. Mais sur 57.b8? le visage d'Elisabeth Paehtz a repris des couleurs et l'Allemande arrache la nulle 57...g4 58.h8+ g2 59.e6 g3 60.e5 f2 61.f8+ e3 62.g8 f2 63.f4 g2 64.xg2+ xg2 ½-½

Goryachkina - Paehtz
Après 56...♔xh2
Dronavalli Harika | Photo Karol Bartnik
Résultats de la ronde 4 du 6 décembre 2019 (15h00)
Dzagnidze Nana 2520 - Koneru Humpy 2574 : ½-½ (45)Ouest-Indienne
Lagno Kateryna 2547 - Muzychuk Anna 2537 : 0-1 (53)Espagnole
Kosteniuk Alexandra 2483 - Muzychuk Mariya 2559 : ½-½ (23)Caro-Kann
Zhao Xue 2485 - Gunina Valentina 2492 : 1-0 (40)Bogo-Indienne
Harika Dronavalli 2520 - Goryachkina Aleksandra 2572 : 0-1 (55)Semi-Slave
Paehtz Elisabeth 2475 - Cramling Pia 2461 : 0-1 (47)Paulsen
Zhao Xue - Gunina
11...♘c5
Zhao Xue - Gunina
Après 20...♖b8
Zhao Xue - Gunina
Après 31.h5

Nous l'avons déjà dit, Valentina Gunina n'est pas très versée dans la théorie des ouvertures, et parfois ça lui coûte cher. Après 1.d4 f6 2.c4 e6 3.f3 b4+ 4.bd2 a5 5.a3 e7 6.e4 d5 7.e5 fd7 8.d3 c5 9.0-0 c6 10.e1 cxd4 11.cxd5 c5, 1er diagramme. Un blitz entre Gelfand,B (2743) et Ivanchuk,V (2704) Beijing 2014, avait continué par 12.b5?! et 0-1 (40). Zhao Xue, après réflexion, a trouvé le fort 12.dxc6! xd3 13.e4! avec de terribles menaces sur le Roi noir. 13...c7 14.c4?! [14.xd4! était plus précis.] 14...c5? [14...xc1! ne laissait les Blancs qu'avec un clair avantage.] 15.xd4 [La machine préférait l'attaque directe par 15.g4!+-] 15...0-0 16.g5 bxc6 17.xe7 xe7 18.c2 f5? 19.d6 e4 20.xc6 b8, 2e diagramme. Et comme si cela ne suffisait pas, Valentina Gunina est dans un zeitnot impossible : 0h33-0h01 !! Passons directement au 3e diagramme avec une menace de mat par 31.h5! qui force un sacrifice de Dame après 31...b1+ 32.h2 xf8?! mais c'est sans espoir. 33.xf8 xf2 34.e8 h1+ 35.g3 e4+ 36.f4 c5 37.e7 c1 38.e3 c4 39.d4 f4+ 40.e2 1-0

Zhao Xue | Photo Karol Bartnik
Résultats de la ronde 3 du 5 décembre 2019 (15h00)
Paehtz Elisabeth 2475 - Dzagnidze Nana 2520 : 0-1 (75) Paulsen
Cramling Pia 2461 - Harika Dronavalli 2520 : ½-½ (32) Semi-Slave
Goryachkina Aleksandra 2572 - Zhao Xue 2485 : 1-0 (61) Ragozine
Gunina Valentina 2492 - Kosteniuk Alexandra 2483 : 1-0 (40) Ouest-Indienne
Muzychuk Mariya 2559 - Lagno Kateryna 2547 : 1-0 (66) Est-Indienne
Muzychuk Anna 2537 - Koneru Humpy 2574 : ½-½ (26) Petrov
Gunina - Kosteniuk
Après 16.♖f3
Gunina - Kosteniuk
Après 29.f6
Gunina - Kosteniuk
Après 38...♕f8

Face à la défense Ouest-Indienne d'Alexandra Kosteniuk, 1.d4 f6 2.c4 e6 3.f3 b6 4.g3 b7 5.g2..., l'attaque de Valentina Gunina s'est jouée « toute seule ». Dans le 1er diagramme après 16.f3 b7 17.h3 cxd4 18.exd4 ac8 19.c2 c7 20.f5... jusqu'au 2e diagramme après 29.f6 gxf6 30.f2 xc3 31.gxf6 e8 32.g8+ d7 33.xf7+ c8 34.f4 d4 35.xc3+ xc3 36.e6+ d7 37.f7 g7+ 38.g3 f8, 3e diagramme. 39.c2+ d8 40.f6+ 1-0

Alexandra Kosteniuk - Valentina Gunina | Photo Karol Bartnik

Mariya Muzychuk se retrouve très vite pratiquement gagnante contre la défense Est-Indienne de Kateryna Lagno, avant de se tromper. Les Noirs ont alors l'occasion de l'emporter, mais en manque de temps Lagno loupe un coup gagnant, puis un coup qui fait nulle et s'incline au 43e coup. Une partie rocambolesque !

Résultats de la ronde 2 du 4 décembre 2019 (15h00)
Dzagnidze Nana 2520 - Muzychuk Anna 2537 :
½-½ (30)
Anglaise
Koneru Humpy 2574 - Muzychuk Mariya 2559 :
1-0
(64)Grünfeld
Lagno Kateryna 2547 - Gunina Valentina 2492 :
1-0
(73)Berlinoise
Kosteniuk Alexandra 2483 - Goryachkina Aleksandra 2572 :
1-0
(69)Caro-Kann
Zhao Xue 2485 - Cramling Pia 2461 :
½-½ (30)Anglaise
Harika Dronavalli 2520 - Paehtz Elisabeth 2475 :
1-0 (51)Chebanenko

Alexandra Kosteniuk a obtenu ce dont rêvent les Blancs dans cette ligne de la Caro-Kann : un avantage durable grâce à la paire de Fous. Dans le diagramme, Kosteniuk perce avec le thématique 30.d5! xc3 31.xc3 cxd5 32.cxd5 a6 33.f1 e7 34.dxe6 xe6 35.xa5 avec un pion de plus et une finale supérieure. Aleksandra Goryachkina aurait sans doute pu se sauver, mais a raté 61…g6! et a perdu.

Kosteniuk - Goryachkina
Après 30.d5!
Alexandra Kosteniuk | Photo Karol Bartnik

« Lors de la cérémonie d'ouverture, le président de la FIDE, Arkady Dvorkovich, a annoncé un nouveau partenariat entre la Fédération Internationale des Échecs et Total SA, une multinationale française fondée en 1924, considérée comme l'une des sept sociétés "Supermajor" du secteur gazier et pétrolier du monde. »

Résultats de la ronde 1 du 3 décembre 2019 (15h00)
Harika Dronavalli 2520 - Dzagnidze Nana 2520 : ½-½ (42)Sicilienne O'Kelly
Paehtz Elisabeth 2475 - Zhao Xue 2485 : ½-½ (31)Svechnikov
Cramling Pia 2461 - Kosteniuk Alexandra 2483 : ½-½ (43)Nimzo-Indienne
Goryachkina Aleksandra 2572 - Lagno Kateryna 2547 : ½-½ (32)Canal-Sokolsky
Gunina Valentina 2492 - Koneru Humpy 2574 : 0-1 (81)Espagnole
Muzychuk Mariya 2559 - Muzychuk Anna 2537 : ½-½ (30)Semi-Slave

« Sauvé par le gong ! » Contre la défense Nimzo-Indienne d'Alexandra Kosteniuk, Pia Cramling a joué une superbe partie mais a consommé trop de temps. Ainsi, dans le diagramme ci-contre après 29...b8 la Suédoise rate le gain qui s'obtenait par 30.d4! d8 31.h4 f5 32.h6 et les Noirs sont perdus. Après 30.g3+?! la joueuse russe a arraché la nulle par 30...h8 31.d4 d8 32.g4 g8 33.d1 b8 34.h4 e5 35.xg8+ xg8, etc. ½-½ au 43e coup.

Cramling - Kosteniuk
Après 29...♕b8

Valentina Gunina a forcé au-delà du raisonnable et a laissé le point à Humpy Koneru. Ce n'est pas la première fois que la joueuse russe, à vouloir éviter la nulle à tous prix, se suicide de cette manière. Si cette technique fonctionne très bien en blitz et en rapide, en classique c'est une autre histoire...

Participantes au Grand Prix d'échecs de Monaco

JoueusesPaysElo
Âge
01Humpy Koneru
2574 32 ans
02Aleksandra Goryachkina
2572 20 ans
03Mariya Muzychuk

2559 27 ans
04Kateryna Lagno
2547 29 ans
05Anna Muzychuk

253729 ans
06Dronavalli Harika
2520 28 ans
07Nana Dzagnidze
252032 ans
08Valentina Gunina
2492 30 ans
09Zhao Xue

248534 ans
10Alexandra Kosteniuk
2483 35 ans
11Elisabeth Paehtz
247534 ans
12Pia Cramling
2461 56 ans
Cérémonie d'ouverture | Photo Karol Bartnik

Prix, Points, Cadence, Nulle, Départages...

Le tournoi d'échecs se déroule en onze rondes à la cadence de 90 minutes pour les 40 premiers coups, suivi de 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Les joueuses ne peuvent pas annuler par accord mutuel avant le 30e coup des Noirs. Le partage du point avant le 30e des Noirs n'est autorisé que par l'arbitre en chef (ou son adjoint) en cas de triple répétition de la position.

Si deux joueuses ou plus marquent le même nombre de points à la fin d'un Grand Prix, le départage prévu est, par ordre de priorité : a) Les résultats des rencontres directes; b) Le nombre de victoires dans le tournoi; c) Le Sonneborn-Berger.

Le montant total des prix de chaque Grand Prix est de 80.000 €, dont un premier prix de 15.000 € et 160 points de Grand Prix. 2e 12.000 € et 130 points. 3e 10.000 € et 110 points. 4e 8.000 € et 90 points. 5e 6.750 € et 80 points. 6e 5.750 € et 70 points. 7e 5.000 € et 60 points. 8e 4.500 € et 50 points. 9e 4.000 € et 40 points. 10e 3.500 € et 30 points. 11e 3.000 € et 20 points. 12e 2.500 € et 10 points. Tous les prix et les points sont partagés entre les joueuses ayant le même score.

Le montant total des prix du classement final de la série du Grand Prix est composée de la contribution de quatre organisateurs, soit 20000 € x 4 = 80 000 euros. 1re place 20.000 €, 2e 16.000  €, 3e 13.000 €, 4e 10.500 €, 5e 8.000 €, 6e 5.500 €, 7 4.000 €, 8e 3.000 €. Tous les prix sont partagés également entre les joueuses ayant le même nombre de points cumulés au classement final de la série. Voir le règlement complet de la série du Grand Prix féminin 2019/2020.

Le classement des Grands Prix féminins d'échecs


Nom Pays Skolkovo Monaco Lausanne Sardaigne Points
1 Humpy Koneru 160 133 293
2
Aleksandra Goryachkina 120 133253
3
Kateryna Lagno 90 90180
4
Alexandra Kosteniuk 45 133178
5
Ju Wenjun 120 120
6
Dronavalli Harika 60 60120
7
Elisabeth Paehtz 75 20 95
8
Valentina Gunina 75 10 85
9
Anna Muzychuk8080
10Pia Cramling 106070
11Mariya Muzychuk 6060
12
Alina Kashlinskaya 45 45
13Nana Dzagnidze3535
14Zhao Xue 3535
15 Antoaneta Stefanova 25 25
16 Marie Sebag 25 25

Le cycle du Grand Prix FIDE Féminin 2019–2020 est une série de quatre tournois d’échecs réservés aux femmes. Chaque joueuse participe à trois des quatre tournois en fonction de leur choix et en accord avec la FIDE. Les deux premières joueuses à l'issue de ces tournois participeront au Tournoi des Candidates 2021. La gagnante du tournoi des Candidates disputera ensuite un match en 12 parties contre la Championne du monde. C'est le cinquième cycle de la série du Grand Prix FIDE féminin. La joueuse numéro un, la Chinoise Hou Yifan, qui a remporté les trois premières éditions, ne joue pas en raison de ses études à l'université d'Oxford.

Dans le cas où deux joueuses ou plus sont à égalité des points cumulés à la fin de la série du Grand Prix, les critères suivants, dans l'ordre, seront utilisés pour déterminer la gagnante. 1. Nombre de points de parties marqués dans les trois tournois ; 2. Nombre de 1res places (la 1ere place est plus élevée que la deuxième; la deuxième plus élevée que la troisième, etc.) ; 3. Nombre de 2es places (la deuxième place est supérieure à la troisième; la troisième supérieure à la quatrième, etc.) ; 4. Nombre de victoires ; 5. Un tirage au sort.

Palmarès des Grands Prix féminins d'échecs

Année1reDeuxièmeTroisièmeQuatrièmeCinquième
2009-2011 Hou Yifan Humpy Koneru Nana Dzagnidze Tatiana Kosintseva
Elina Danielian
2011-2012 Hou Yifan Humpy Koneru Anna Muzychuk Zhao Xue
Kateryna Lagno
2013-2014 Hou Yifan Humpy Koneru Ju Wenjun Anna Muzychuk Nana Dzagnidze
2015-2016 Ju Wenjun Humpy Koneru Valentina Gunina
Alexandra Kosteniuk
Dronavalli Harika

Comme trop souvent depuis déjà de nombreuses années, un tournoi féminin important se retrouve programmé aux mêmes dates qu'un fort tournoi masculin. En cette fin d'année 2019, ce n'est pas un, mais deux tournois qui chevauchent ce Grand Prix de Monaco : le London Chess Classic du 2 au 8 décembre et le Grand Prix FIDE de Jérusalem du 10 au 24 décembre. On souhaiterait que les échecs féminins passent inaperçus que l'on ne s'y prendrait pas autrement...


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • Kaspalov

    Ces commentaires concernant ce qui se dit chez les garçons est assez désobligeant. Chacun est libre d'exprimer ces préférences, ces passions ou autres. Pour ce qui me concerne je trouve ce tournoi monégasque très intéressant mais il est vrai qu'il faudrait repenser le calendrier pour le mettre en exergue.

  • patrickG1001

    Falkbeer : bien d'accord avec vous. Les commentaires sans fin pour comparer les ''soi-disants'' performances de deux forts joueurs d'échecs n'apportent rien au jeu que nous aimons tous ici. Ces commentaires pourraient faire l'objet d'un forum privé éventuellement.
    Moi aussi (comme l'écrit EE), je regrette que les tournois féminins ne soient pas plus publicisés. Les inscrire dans le calendrier en même temps que les tournois dits mixtes -dans les faits masculins - les plus forts ne contribuent pas à accroitre la participation de femmes et filles dans les clubs et les compétitions.
    Les commentaires concernant MVL et Carlsen, à savoir qui est le plus fort joueur intrinsèque sont stériles et à mon humble avis n'incitent pas les joueurs et joueuses débutant.e.s à s'intéresser au jeu d'échecs.
    Comme beaucoup, j'imagine du moins, je souhaite voir dans les clubs et les tournois de plus en plus d'hommes et femmes de tout âge, de toute origine, simplement pour le plaisir du jeu.

  • Falkbeer

    Merci à EE pour ce suivi du grand prix féminin de Monaco, avec des parties très intéressantes, dans l'indifférence générale (des commentaires du moins).
    92 commentaires à 0 dans l'article d'en face sur les garçons, qui s'écharpent à propos de qui on parle le plus entre Carlsen et MVL... On sait au moins de qui on parle le moins: des féminines.