La référence francophone du jeu d'échecs

Grand-Prix Féminin de Lopota

La championne du monde Hou Yifan, au-dessus du lot, a remporté le Grand-Prix. Jun Wenjun et Elina Danielian partagent la 2e et 3e place.


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (7)

  • fzbof

    on s'est mal compris Fiscal75, je parlais juste d'un "classement annexe" (en plus du classement mixte) car c'est injuste que Yifan ne soit pas n°1 mondiale féminine alors que Polgar ne joue jamais contre aucune femme, heureusement je suis pour la mixité aux échecs.

  • ins-1333

    @fiscal75 : Heureusement pour les femmes que cette "catégorisation" existe. Quelles féminines pourraient gagner des prix comme 8000 euros chez les hommes? Combien seraient médiatisées? A part Hou Yifan et peut être Anna Muzychuk j'en vois aucune

  • ins-1035

    Les femmes d'un côté, les hommes de l'autre... Quelle est cette vision retrograde de la parité?
    ce qu'il faudrait, c'est au contraire supprimer cette catégorisation. Plus d'hommes ni de femmes, que des joueurs d'echecs.
    Vous me répondrez que vu la différence de niveau, les femmes ne gagneraient rien. sans doute, mais plus pour très longtemps.

  • fzbof

    si le classement en reste là on aurait : Koneru (8ème seule) 370 pts, Yifan (1ère seule) 365 pts avec 1 grand prix à jouer, quel suspense !!!

  • fzbof

    Hou Yifan écrase tout depuis 2 grands prix, si elle n'est pas n°1 c'est à cause des parties contre les hommes. La FIDE ne pourrait elle pas instaurer un classement "vraiment" féminin ne comptabilisant que les parties entre elles ? Je crois qu'il n'y aurait pas photo...