Hou Yifan vs Mariya Muzychuk

La stratégie de match de Mariya Muzychuk et sa préparation pouvaient poser question. Lors de la ronde 2, elle a été dominée sur une Espagnole ouverte. Hou Yifan a varié en premier et Mariya a très vite subi le cours du jeu.


Le championnat du monde, un tournoi à élimination directe avec 64 participantes, a eu lieu à Sotchi du 15 mars au 5 avril 2015. La championne du monde en titre, Hou Yifan, est absente. La finale en quatre parties oppose l'Ukrainienne Mariya Muzychuk à la Russe Natalia Pogonina. Mariya Muzychuk s'impose par une victoire et trois parties nulles et devient championne du monde.

En mars 2016, le match de championnat du monde oppose la championne du monde Mariya Muzychuk et Hou Yifan, vainqueur du Grand Prix FIDE féminin 2013-2014. Initialement prévu en novembre 2015, le match a été reporté en mars 2016 et est disputé en Ukraine. Hou Yifan remporte facilement le match 6 points à 3 avec trois victoires à zéro et six parties nulles. Un écart de 104 points séparait les deux joueuses au classement Elo du 1er mars. Elles avaient pratiquement le même âge : 22 ans depuis le 27 février pour Yifan Hou, 23 ans pour Mariya Muzychuk. Vu le format du match en 10 parties, la hiérarchie a été respectée. 

La stratégie de match de Mariya Muzychuk et sa préparation pouvaient poser question. Lors de la ronde 2, elle a été dominée avec les Noirs sur une Espagnole ouverte. La partie a suivi le cours de l’une de ses parties de 2015, face à Adams, où elle n’avait connu aucun souci. Yifan a varié en premier et Mariya a très vite subi le cours du jeu. Après son 14e coup, une seule de ses pièces a franchi la 4e rangée, et encore, c’était au 29e coup, trois coups avant son abandon. Cette passivité était déjà troublante. Son obstination à jouer la partie Italienne avec les Blancs fut ensuite sanctionnée par sa rivale. Son style naturel est hyper agressif. Pourquoi a-t-elle décidé de jouer contre nature alors qu’elle livrait le combat le plus important de sa jeune carrière ? La cadette des sœurs Muzychuk, n°4 mondiale au 1er mars, jouait « à la maison » à Lviv, où elle vit et où elle est considérée comme une reine. C’est le fief historique des échecs en Ukraine. A-t-elle été submergée par la pression environnementale ? A-t-elle subi l’influence de sa sœur Anna, n°5 mondiale, avec laquelle elle s’entraîne depuis son enfance, et dont le jeu est par essence stratégique ? Yifan Hou était-elle trop forte ?

Article paru dans la revue Europe-Echecs N°664 du mois d'avril 2016, par Susan Polgar (GM) En juillet 1984, âgée alors de quinze ans, elle est numéro 1 mondial au classement FIDE. Elle décroche le titre de grand maître international en 1991 (mixte) et est championne du monde d'échecs féminin de 1996 à 1999. 

Hou Yifan (2673) - Muzychuk,Mariya (2554), World Women-ch Lvov (2), 03.03.2016. Espagnole ouverte [C83] commentée par Susan Polgar (GMI)

Cette partie a été très bien jouée par Yifan, qui a montré une compréhension plus profonde des nuances de la position en milieu de partie.

1.e4 e5

Mariya est plutôt une joueuse de Sicilienne, ce qui correspond d’ailleurs bien à son style. Son choix d’ouverture n’a toutefois pas dû surprendre Yifan car elle avait déjà joué ce coup dans le passé, y compris lors de la dernière coupe du monde mixte, à Baku.

2.f3 c6 3.b5 a6 4.a4 f6 5.0-0 xe4

Les rares fois où Mariya avait répondu à 1.e4 par 1...e5, elle avait toujours choisi la variante ouverte de l'Espagnole. J’avais moi aussi utilisé cette arme avec les Noirs dans plusieurs parties de mon championnat du monde contre Xie Jun, en 1996. « L'espagnole ouverte est ainsi nommée parce qu'elle entraîne l'élimination des pions centraux. Elle se caractérise aussi par l'agressivité des Noirs. Elle a été adoptée par les joueurs au style tranchant Mikhaïl Tal et Viktor Kortchnoï. » Europe-Echecs

6.d4 b5 7.b3 d5 8.dxe5 e6

Après 8...♗e6

« La position clé de l'Espagnole ouverte. Les Noirs ont mis à profit le temps passé par les Blancs à récupérer le pion pour occuper le centre. Ils jouissent d'une plus grande mobilité pour leurs pièces qu'il n'est d'usage pour eux dans la partie espagnole. En revanche, les pions noirs d5 et b5 sont faibles (l'aile-Dame noire est à la merci du coup blanc a2-a4) et le pion blanc e5 peut servir de tête de pont à une attaque blanche sur le roque adverse. » Europe-Echecs

9.e3!?

Moins fréquent, même si ce coup a déjà été vu dans de nombreuses parties.

9.c3 est aussi possible et sera joué dans la quatrième partie. 9...e7 10.c2 g4 11.h3 h5 12.g4 g6 13.d4 xd4 14.cxd4 h5 15.f3 g3 16.f2 hxg4 17.xg6 xh3 18.c2 c5 19.xc5 h1+ 20.g2 h2+ 21.g1 h1+ ½-½ (21) Hou, Y (2673)-Muzychuk,M (2554) Lvov 2016 (4)

9.bd2 est plus habituel et sera joué dans la septième partie du match. Ce coup limite les choix des Noirs. 9...e7 (La ligne 9...c5 10.c3 d4 a été remis à la mode par Anatoli Karpov lors de son match de Championnat du monde de 1978 contre Viktor Kortchnoï. Lors de ce match, Karpov introduisit la nouveauté théorique 11.g5!? un coup recommandé par son entraîneur, Igor Zaïtsev. De nos jours on préfère 11.xe6 xe6 12.cxd4 cxd4 13.a4... La justification tactique de 11.g5!? est la variante 11...xg5 12.f3 d7 (12...0-0-0! 13.xe6+ fxe6 14.xc6 xe5 15.b4 d5 16.xd5 exd5 17.bxc5 dxc3 18.b3 d4 19.a3 g6 20.b4 g7 21.a4 d3 22.axb5 1/2-1/2 (22) Grischuk,A (2710) -Anand,V (2786) Wijk aan Zee 2005) 13.d5 qui est bonne pour les Blancs.) 10.c3 c5 11.c2 d4 12.cxd4 xd4 13.xd4 xd4 14.f3 xd1 15.xd1 0-0 16.e3 fd8 17.dc1 h6 18.d4 d5 ½- (81) ½ (81) Hou,Y (2673) -Muzychuk,M (2554) Lvov 2016 (7)

9...e7

9...c5 10.d3 0-0 11.c3 b4 12.e2 xc3 13.bxc3 xe3 14.xe3 c6 15.a4 e7 1/2-1/2 (43) Svidler,P (2746)-Carlsen,M (2765) Baku 2008.
9...c5 10.c3 xb3 11.cxb3! e7 12.c1 d7 13.g5 0-0 14.xe7 xe7 1-0 (36) Shirov,A (2689)-Simacek,P (2454) Czech Republic 2016 15.e2! fc8 16.c5

10.c3 0-0 11.bd2 d7

11...g4 12.xe4 dxe4 13.d5 xd5 14.xd5 exf3 15.xc6 fxg2 16.fe1 ad8 17.a4 b4 18.cxb4 xb4 19.ec1 d2 20.xd2 xd2 21.b4 1/2 (39)-1/2 (39) Vitiugov,N (2747)-So,W (2765) Wijk aan Zee NED 2020; 
11...xd2 12.xd2 a5 13.c2 c4 14.d3 g6 15.c1 d7 0-1 (53) Alekseenko,K (2638) -Anton Guijarro,D (2642) St Petersburg 2018

12.c2

Mariya n’avait jamais été en danger avec les Noirs après 12.e1 xd2 13.xd2 (13.xd2!? a5 14.c2 c4 15.d3 g6 16.c1 a5 (16...f6!? 17.h6 fe8 18.b3 xe5 19.xe5 fxe5 20.xe5 d6 21.xg6 f5 22.xe7+ xe7 23.g3+ g6 24.h4 f7 1/2-1/2 (24) Nebolsina,V (2242)-Ambartsumova,K (2377) Karlsruhe 2019) 17.d4 a4 18.e2 g4 19.f3 e6 20.d3 c5 21.xe6 fxe6 22.b1 ab8 23.g3 a5 24.g2 c4 25.c2 b4 26.h4 b3 27.axb3 axb3 28.d1 b7 0-1 (53) Alekseenko,K (2638)-Anton Guijarro,D (2642) St Petersburg 2018) 13...ad8 14.d4 xd4 15.cxd4 c5 16.dxc5 xc5 17.c1 c8 18.h3 d4 19.f3 d3 20.ed1 d4 21.xc8 xc8 22.xe6 xe6 23.b3 xe5 24.xd3 f6 25.e3 xe3 26.xe3 h6 27.g3 c2 28.a4 bxa4 29.bxa4 a2 30.c1 a1 31.e8+ h7 32.e4+ g6 33.xa1 xa1+ 34.g2 g7 35.c6 a5 36.h4 h5 37.c4 e5 38.f3 f5+ 39.e3 e5+ 40.d3 f5+ 41.e3 e5+ 1/2-1/2 (41) Adams,M (2742) -Muzychuk,M (2528) Baku 2015

12...xd2

Il y a quelques années, un duel opposant ma sœur Judit à l’une des meilleures joueuses du monde s’était poursuivi par 12...f5 13.exf6 xf6 14.g5!? d6 15.a4 b4 16.a5 bxc3 17.bxc3 f7 18.e1 h6 19.h4 g4 20.g3 xg3 21.hxg3 f5 22.a4 xa5 23.e5 xe5 24.xe5 ad8 25.e2 f6 26.e1 h8 27.g4 e4 28.h5 g6 29.e5 e4 30.h5 g6 31.e5 e4 1/2-1/2 (31) Polgar,J (2710)-Koneru,H (2589) Caleta 2012

13.xd2 g4 14.f4!?N

Après 14.♗f4!?N

Une décision stratégique intéressante. Dans des parties plus anciennes, les Blancs avaient préféré 14.d3 g6 15.f4 afin de s’assurer de ne pas être forcés de reprendre avec le pion après l’échange en f3.

14...xf3

C’est la réaction logique afin de ruiner la structure blanche à l’aile-Roi.

15.gxf3

Le calcul de Yifan a dû être le suivant : les Blancs ont la paire de Fous et la colonne « g » est semi ouverte, ce qui peut leur offrir des perspectives d’attaque après h1 et g1, conjugué avec la poussée éventuelle f3-f4-f5.

15...ad8 16.fd1

Les Blancs pouvaient orienter la partie dans de nombreuses directions, y compris le plan évoqué dans mon commentaire précédent. La raison pour laquelle ils ont choisi ce coup de Tour en e1, en laissant leur autre en a1, est claire : ils veulent ouvrir la colonne « a » avec a2-a4 et mobiliser cette Tour à l’aile-Dame.

16.ad1 e6 (16...fe8 17.fe1 g6?! 18.g3 h3 19.f4 h4 20.a4 e7 21.e2 c6 22.e3 f5 23.xf5 gxf5 24.b6?! e6 25.e3?! g4 26.d2 e7! 27.xa6 bxa4 28.xa4 h5 29.f3? h3-+ 30.g2 g6 31.ee2 h4 32.e1 c5+ 33.f1 xf3+ 34.ef2 d3+ 35.g1 xf2+ 36.xf2 xg2+ 37.xg2 e2+ 38.f2 h7 0-1 (38) Paehtz,E (2464) -Muzychuk,A (2582) Huaian 2017) 17.fe1 a5 18.b3 b7 19.g3 c6 20.f4 f5 21.exf6 xf6 22.d3 g6 23.f5! gxf5 24.e5 h4 25.h1 f6 26.xf5 xe5 27.xe5 f6 28.xf6?! (28.xh7+! xh7? 29.h5+ g8 (29...h6 30.e7++-) 30.g1++-) 28...xf6 29.e7 d6 30.g1+ f8 31.xh7 f7?! (31...xf2!?) 32.g2 e8 33.f1 e5 34.g3 c5 35.h4 1-0 (57) Alekseenko,K (2638)-Sanal,V (2490) St Petersburg 2018

16...e6

« Nous sommes sortis de l'ouverture et la position est plus ou moins équilibrée. Si les pions noirs d5 et b5 sont toujours faibles (l'aile-Dame reste à la merci du coup a2-a4), tout reste à faire pour les deux camps. Et justement, les prochains coups vont être décisifs et instructifs. » Europe-Echecs

Idéalement, les Noirs auraient voulu mettre en place un schéma avec f7-f5, c6-d8-e6 suivi de l’avancée c7-c6 avec une position solide. L’immédiat 16...f5? se heurtait à 17.b3 et les Blancs vont gagner le pion d5.

17.e3 d7?!

« Mariya Muzychuk se trompe de route. Ou plus précisément, elle choisi de se prémunir contre les futures menaces blanches plutôt que d'utiliser ses possibilités actives. » Europe-Echecs

Défendant le pion c7 et préparant f7-f5, mais c’est un peu trop lent. En même temps, 17...f5? perdait là aussi un pion après 18.exf6 xf6 19.xc7; Les Noirs auraient dû jouer 17...a5! avec l’idée c4 et ensuite pousser f5, et si 18.b3 c5 avec un bon jeu.

18.g3

Après 18.♗g3

Les Blancs ouvrent la voie au pion f3 avec l’idée f4 puis f5.

18...g6?

« À nouveau exclusivement défensif. Mariya Muzychuk craint la poussée f4-f5, et sans doute aussi le possible coup intermédiaire d3 (qui doit être calculé à chaque coup), avec attaque sur h7. » Europe-Echecs

Une décision étrange. J’aurais retardé ce coup car il affaiblit l’aile-Roi. En l’occurrence, il n’était absolument pas nécessaire. Si 18...f5 19.exf6 xf6 (19...xe3 20.fxe3 xf6 21.e4 d4 22.f4) 20.a4 les Blancs semblent bien.; Là encore, le meilleur était 18...a5

19.a4!

Les Blancs vont activer efficacement leur Tour a1.

19...d8?!

Là encore, c’est un peu passif et très lent. Il était plus logique de fermer la colonne « a » par 19...b4 même si les Blancs restaient un peu mieux après 20.a5

L’immédiat 19...f6 aurait offert aux Blancs un net avantage après 20.exf6 xf6 21.axb5 axb5 22.a6 clouant le Cavalier c6.

20.axb5 axb5 21.f4 f6

21...f5 et la prise en passant 22.exf6 conduisait à ce qui va suivre dans la partie.; Sur un coup neutre comme 21...c6? les Blancs obtenaient une attaque gagnante avec 22.f5! gxf5 23.f3+-

22.exf6 xf6

Après l’échange des Dames par 22...xe3 23.fxe3 xf6 les Blancs pouvaient gagner un pion par 24.e4! c6 25.exd5 cxd5 26.b3

23.e2!

Après 23.♕e2!

Une très belle manœuvre pour repositionner la Dame en position d’attaque.

23...c6

Il fallait défendre le pion b5.

24.g4!

C’est la pointe ! La Dame attaque la Tour d7 et les Noirs ne peuvent empêcher la poussée f4-f5.

24...b7 25.f5

Leurs Fous ayant retrouvé une vie active, il est clair que les Blancs ont une très forte initiative.

25...d6 26.a6!

La 6e rangée est sous pression et la Tour crée une forme de clouage sur le pion c6. Toutes les pièces sont maintenant très actives. Les Noirs sont sous pression sur tous les côtés de l’échiquier.

26...g7

La meilleure défense.

27.fxg6

Après 27.fxg6

27...c5?

« Ironie du sort, pour une fois que les Noirs placent une menace, c'est une faute. » Europe-Echecs

C’est la mauvaise direction. En règle générale, quand vous êtes sous le feu d’une attaque, il vaut mieux essayer d’éliminer des pièces offensives de votre adversaire. Et donc, spécifiquement, il fallait jouer 27...xg3! 28.xg3 e6 et les Noirs restent dans la partie.(mais pas 28...hxg6 29.xd5! cxd5 30.xf6 xf6 31.e5+-) ; 
La prise « naturelle » du pion par 27...hxg6 échouait sur 28.xd5! cxd5 29.xd6 e7 30.xg6 xg6 31.xg6+ g7 32.h5+- et le pion d5 va tomber.

28.g2

Cette fois, ce coup naturel est bon car les Blancs protègent indirectement le pion f2.

28...hxg6

28...xf2? 29.f1 mais le coup du texte accélère la défaite des Noirs.
28...e7 était un peu mieux, même si la position des Noirs reste définitivement mauvaise.

29.xd5

Après ce coup, tout s’effondre.

29...xf2

29...cxd5 30.xf6 xf6 perd du matériel après 31.g5

30.b3!

Après 32.♕xe6+ 1-0

Ce n’était pas le seul chemin, mais c’est le plus joli et le plus fort !

30...e6 31.d6 c5

« Les Noirs menacent de mater par 32...f1#, mais c'est trop tard. » Europe-Echecs

32.xe6+ 1-0

Après 32.♕xe6+ 1-0

32...xe6 33.xe6 était plus que suffisant pour forcer l'abandon des Noirs.

Hou Yifan - Muzychuk,Mariya World Women-ch Lvov (2), 2016 par Susan Polgar (GMI)

La revue Europe-Echecs
https://www.europe-echecs.com/la-revue-europe-echecs.html
Abonnement à la revue Europe-Echecs
6 mois = 34,95€ ; 1 an = 59,95€ ; 2 ans = 118,95€
https://www.europe-echecs.com/abonnement.html
Voir un exemplaire gratuit de la revue "en ligne"
https://www.europe-echecs.com/mag/html5/683FR/index.html

Jouez aux échecs en direct avec « Simple Chess »
https://www.europe-echecs.com/jeu-direct.html
SimpleChess Google Play
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.simplechess&hl=FR
SimpleChess App Store
https://itunes.apple.com/FR/app/simplechess/id394634657?mt=8


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment