King Salman Rapid & Blitz

« King Salman Rapid et Blitz 2019 »
Kateryna Lagno conserve son titre de championne du monde de blitz ! Après celui de parties rapides, Magnus Carlsen s'adjuge, au départage contre Hikaru Nakamura, un cinquième titre de blitz ! Humpy Koneru s'est emparée du rapide féminin.

Les championnats du monde « King Salman Rapid et Blitz 2019 » se déroulent dans la zone VIP "Grand Sports Arena" du complexe olympique de Luzhniki, la plus grande enceinte sportive de Russie, à Moscou. L'événement aura lieu du 25 décembre (arrivée) au 31 décembre (départ), 2019. Site officiel https://wrbc2019.com

Tous les joueurs classés au moins 2550 Elo (hommes) et 2250 Elo (femmes) dans l'une des listes du classement FIDE (standard, rapide ou blitz) de janvier à décembre 2019, peuvent participer aux Championnats du Monde de parties Rapides et de Blitz. Le 14e champion du monde, Vladimir Kramnik, qui a pris sa retraite en début d'année, a décidé de participer au championnat de blitz. 

La cadence des 15 parties rapides pour les hommes (12 parties pour les femmes) est de 15 minutes + 10 secondes par coup. La cadence des 21 parties de blitz pour les hommes (17 parties pour les femmes) est de 3 minutes + 2 secondes par coup.

Magnus Carlsen
Kateryna Lagno

L'arbitre en chef, Takis Nikolopoulos, a procédé au tirage au sort. Les joueurs les mieux classés dans les épreuves rapide et blitz ont tiré les pièces blanches : Magnus Carlsen a été suivi par Anna Muzychuk, Hikaru Nakamura et Kateryna Lagno. Ainsi, tous les participants avec les nombres impairs auront les Blancs au premier tour du rapide et du blitz. https://ruchess.ru — Photos Eteri Kublashvi

Le premier coup symbolique entre Magnus Carlsen et Azamat Utegaliyev a été joué par Rami Altassan, Président de la Fédération Saoudienne des Échecs | Photo Lennart Ootes

Le montant total des prix est de 1 million de dollars (environ 900.000€), dont 60.000 dollars (environ 54.000€) pour le premier du blitz et 60.000 dollars pour le premier du rapide, 40.000 dollars (environ 36.000€) pour la première du blitz et 40.000 dollars pour la première du rapide. Voir le règlement complet avec tous les prix de la compétition Open et de la compétition féminine.

Photo Maria Emelianova https://twitter.com/photochess

Arrivés en tête à égalité des points, Magnus Carlsen et Hikaru Nakamura ont joué un départage. Dans la première partie, le Norvégien, avec les Noirs, a obtenu un pion de plus en finale, mais l'Américain a arraché le demi-point. Dans la deuxième, le champion du monde l'a emporté relativement facilement pour s'adjuger un cinquième titre après ceux de Moscou 2009, Dubai 2014, Riyad 2017 et Saint-Pétersbourg 2018.

Vladimir Kramnik sur Magnus Carlsen après sa victoire : « J'aurais aimé avoir une motivation comme celle de Magnus. Bien sûr, son niveau est incroyable, mais aussi sa motivation, car il a déjà gagné tout ce qu'il était possible de gagner... Que dire de plus ? C'est le meilleur ! »

Magnus Carlsen : « Ce fut une journée qui est devenue très, très difficile... mais j'ai fini par l'emporter, donc je suis très content ! » Photo Lennart Ootes

Hikaru Nakamura : « Vraiment fier de la performance que j'ai réalisée le dernier jour, à égalité avec le premier, mais j'ai raté 51.c2! (Magnus l'a raté aussi) qui mettait un terme à tout. Félicitations à Magnus Carlsen pour sa victoire et à Alireza Firouzja pour des échecs qui inspirent ! »

Ronde 19 : Alireza Firouzja perd au temps contre Magnus Carlsen !
Kateryna Lagno conserve son titre de championne du monde de blitz après celui de Saint-Pétersbourg 2018. Photo Lennart Ootes https://twitter.com/lennartootes

Le président de la Russie, Vladimir Poutine, a félicité la grand maître Kateryna Lagno pour avoir remporté le Championnat du monde féminin "King Salman" de Blitz à Moscou. https://ruchess.ru/en/news/all/president_of_russia_vladimir_putin_congratulates_kateryna_lagno/

« Chère Kateryna, Je vous félicite pour votre triomphe. Dans une compétition de haut niveau, vous avez encore une fois remporté une belle et brillante victoire après avoir démontré le caractère sportif d'une vraie championne, sa détermination et sa forte volonté. Je vous souhaite succès, bonne santé et tout le meilleur. J'en profite pour vous souhaiter une bonne année. » Vladimir Poutine

« Katya [Lagno] est notre héroïne et un exemple pour nous tous. Elle a remporté le Championnat du monde de Blitz pour la deuxième année consécutive, offrant ainsi un joli cadeau de Nouvel An à tous les fans. Nous sommes fiers de notre joueuse d'échecs », Andrei Filatov, Président de la Fédération Russe des Échecs

Extraits des classements du Blitz

Rg
NomFEDEloPts
1 GM Lagno Kateryna
2606 13
2 GM Muzychuk Anna
2504 12,5
3 GM Tan Zhongyi
2480 12
4 GM Gunina Valentina
2366 12
5 GM Kosteniuk Alexa
2521 11,5
6 GM Lei Tingjie
2543 11,5
7 IM Arabidze Meri
2412 11,5
8 GM Stefanova Anto
2452 11,5
9 IM Khademalsharieh S
2463 11,5
10 IM Bodnaruk Anast
2375 11
11 IM Mammadova G
2293 11
12 GM Koneru Humpy
2489 10,5
13 IM Munguntuul Bat
2282 10,5
14 IM Paehtz Elisabeth
2380 10,5
15 IM Abdumalik Zhan
2415 10,5
16 IM Galliamova Alisa
2415 10,5
17 IM Saduakassova D
2390 10,5
18 GM Zhukova Natalia
2239 10,5
19 GM Krush Irina
2371 10,5
20 IM Mkrtchian Lilit
2268 10,5
21 GM Ushenina Anna
2424 10,5
22 IM Buksa Nataliya
2356 10,5
23 IM Zatonskih Anna
2374 10,5
24 GM Dzagnidze Nana
2432 10
25 GM Harika Dronavalli
2445 10
26 GM Socko Monika
2286 10
27 WGM Fataliyeva Ulv
2108 10
28 GM Batsiashvili Nino
2259 10
29 WGM Shuvalova Polina
2302 10
30 IM Atalik Ekaterina
2211 10
31 WGM Strutinskaia Gal
2227 10
32 IM Charochkina Daria
2212 9,5
33 WGM Voit Daria
2293 9,5
34 IM Gvetadze Sofio
2202 9,5
35 IM Kashlinskaya Alina
2282 9,5
36 GM Muzychuk Mariya
2344 9,5
37 WIM Munkhzul Tur
2139 9,5
38 WGM Mamedjarova Tu
2273 9,5
39 WFM Nurgali Nazerke
2075 9,5
40 WIM Garifullina Leya
2267 9,5
41 WGM Pourkashiyan A
2327 9,5
42 IM Matveeva Svetl
2239 9,5
43 IM Osmak Iulija
2242 9,5
44 IM Bulmaga Irina
2308 9
45 WIM Sargsyan Anna
2382 9
46 FM Goltseva Ekate
2143 9
47 WGM Girya Olga
2337 9
48 IM Gaponenko Inna
2415 9
49 IM Ambartsumova K
2254 9
50 WIM Balaian Alina
2173 9
51 GM Cramling Pia
2383 9
52 IM Guichard Pauline
2335 9
RgNomFEDEloPts
1 GM Carlsen Magnus 2865 16,5
2 GM Nakamura Hikaru 2885 16,5
3 GM Kramnik Vladimir 2748 15
4 GM Grischuk Alexander 2741 14
5 GM Vachier-Lagrave Max 2768 14
6 GM Firouzja Alireza 2649 13,5
7 GM Artemiev Vladislav 2793 13,5
8 GM Yu Yangyi 2807 13,5
9 GM Matlakov Maxim 2720 13,5
10 GM Duda Jan-Krzysztof 2796 13,5
11 GM Andreikin Dmitry 2780 13,5
12 GM Fedoseev Vladimir 2714 13,5
13 GM Giri Anish 2769 13,5
14 GM Zubov Alexander 2754 13,5
15 GM Aronian Levon 2698 13,5
16 GM Wang Hao 2714 13,5
17 GM Inarkiev Ernesto 2556 13,5
18 GM Svidler Peter 2805 13,5
19 GM Gelfand Boris 2700 13,5
20 GM Cheparinov Ivan 2647 13,5
21 GM Dreev Aleksey 2658 13
22 GM Nepomniachtchi Ian 2826 13
23 GM Mamedov Rauf 2670 13
24 GM Salem A.R. Saleh 2650 13
25 GM Chigaev Maksim 2626 13
26 GM Wojtaszek Radoslaw 2675 13
27 GM Morozevich Alexa 2712 13
28 GM Harsha Bharathakoti 2488 13
29 GM Fridman Daniel 2623 13
30 GM Vidit Santosh Gujrathi 2756 12,5
31 GM Mamedyarov Shakh 2706 12,5
32 GM Tomashevsky Evgeny 2624 12,5
33 GM Jobava Baadur 2712 12,5
34 GM Sarana Alexey 2657 12,5
35 GM Ponkratov Pavel 2698 12,5
36 GM Predke Alexandr 2566 12,5
37 GM Adly Ahmed 2679 12,5
38 GM Le Quang Liem 2768 12,5
39 GM Indjic Aleksandar 2639 12,5
40 GM Vallejo Francisco 2642 12,5
41 GM Karjakin Sergey 2836 12
42 IM Golubov Saveliy 2582 12
43 GM Iturrizaga Bonelli E 2669 12
44 GM Motylev Alexander 2629 12
45 GM Paravyan David 2627 12
46 GM Grigoriants Sergey 2585 12
47 IM Nozdrachev Vladislav 2564 12
48 GM Zhigalko Sergei 2678 12
49 GM Nihal Sarin 2685 12
50 GM Vitiugov Nikita 2719 12
51 GM Korobov Anton 2720 12
52 GM Dominguez Leinier 2715 12
Maxime Vachier-Lagrave (2768) ½-½ Manuel Petrosyan (2483) Ronde 10 du Blitz.
Les parties du championnat du monde de parties Blitz « Open »
Nos remerciements à Mark Crowther de The Week in Chess pour les parties en pgn.
Kateryna Lagno seule en tête après sa victoire sur Humpy Koneru — Ronde 9 — Blitz.

Kateryna Lagno n'a pas perdu une seule partie lors de la première journée et en a remportées sept. Elle a avoué que la chance avait été de son côté, comme lors des deux dernières parties du jour, contre Tan Zhongyi et Humpy Koneru, où ses positions étaient pour le moins douteuses. « Mais je veux me battre et trouver des contre-chances », a commenté Lagno. « J'aime jouer en blitz et j'espère donc une bonne journée demain », a-t-elle ajouté.

Les parties du championnat du monde de parties Blitz « Féminin »
Nos remerciements à Mark Crowther de The Week in Chess pour les parties en pgn.

Magnus Carlsen après la première journée de parties rapides : « Je pense que ma performance a été correcte et que le score de 4 sur 5 est très bon, c'est ce dont j'ai besoin », a commenté le numéro 1 mondial. « Il y a eu quelques parties avec les Noirs, contre Melkumyan et Mamedov, dans lesquelles j'étais un peu moins bien, et il y a eu cette fin de partie contre Savchenko qui était un match nul. J'ai réussi à obtenir deux matchs nuls et une victoire sur ces trois matchs, évidemment, c'était excellent pour moi. »

Magnus Carlsen, seul en tête après la deuxième journée : « Les dernières parties ont beaucoup aidé. Il y a encore de la place pour améliorer, mais une journée qui s'annonçait un peu difficile s'est déroulée comme dans un rêve. C'est ce que j'espérais. Le fait est que j'ai un petit plus maintenant, c'est très bien. »

Avec huit victoires, sept matchs nuls et aucune défaite, Magnus Carlsen a confortablement remporté les championnats du monde de parties rapides, sa troisième victoire dans cette catégorie après Dubaï 2014 et Berlin 2015.

« Je peux me permettre de prendre plus de risques que les autres. Peut-être que des nulles courtes sont une stratégie optimale pour certains, mais pas si vous voulez gagner. C'est mon avis. Ce n'est pas comme ça que je joue. » Magnus Carlsen au quotidien Verdens Gang (VG), relayé par Tarjei J. Svensen

Le vainqueur du rapide Magnus Carlsen | Photo Lennart Ootes

Quant à Maxime Vachier-Lagrave, une dernière journée en demi-teinte l'a repoussée à la 14e place. Une nulle chanceuse contre Magnus Carlsen - alors que MVL n'était qu'à un demi-point du Norvégien - dans la ronde 11 - après avoir pourtant pris l'avantage - puis une autre nulle chanceuse contre Hikaru Nakamura, grâce à un 26...c4! que l'Américain n'avait pas prévu. Et encore une, cette fois contre le Polonais Jan-Krzysztof Duda, avant de sacrifier à tort sa Dame par 13...xg2+? face à Vladislav Artemiev, et s'en était terminé des espoirs du Français qui concluait avec une nulle contre Pavel Ponkratov.

Alireza Firouzja | Photo Lennart Ootes

La surprise est évidemment l'excellent résultat d'Alireza Firouzja (2723 Elo en parties classiques), un joueur d'échecs iranien né le 18 juin 2003 à Babol. Maître international en 2016 et grand maître international en 2018. En septembre 2019 Firouzja a participé à la Coupe du monde d'échecs à Khanty-Mansiïsk. Il bat Arman Pashikian au premier tour, Daniil Dubov au deuxième tour et est battu par Ding Liren au troisième tour après départages.

Alireza Firouzja vit en France et joue pour le Club d’échecs de Chartres. Lors du tournoi de Sitges, du 12 au 22 décembre 2019, deux de ses compatriotes, Parham Maghsoodloo et Mohammad Amin Tabatabaei, ont joué en blitz contre l'Israélien Ido Gorshtein, apparemment sans le savoir (il n'y avait pas de drapeau à côté des échiquiers), et la fédération iranienne, qui interdit les rencontres entre les deux nations, a décidé de sanctionner toute l'équipe masculine (l'équipe féminine participe parce qu'il n'y a aucune joueuse israélienne), en la retirant des Championnats du monde Rapide et Blitz. Alireza Firouzja - qui n'était pas présent à Sitges - n'a pas voulu renoncer à cette compétition - avec raison puisqu'il a obtenu la médaille d'argent au championnat de parties rapides - a donc décidé de jouer sous la bannière FIDE.

La Fédération Internationale des Échecs (FIDE) menace d'exclure la Fédération Iranienne des Échecs si ses joueurs continuent de refuser d'affronter les Israéliens dans les tournois officiels. Pendant plus de trois décennies, la FIDE a manipulé les appariements pour empêcher les joueurs iraniens, et de certains pays arabes, d'être appariés contre des Israéliens; et il a été conseillé aux autres organisateurs de faire la même chose dans de tels cas. Cependant, la FIDE interdit désormais cette pratique depuis le mois avril. La nouvelle réglementation est entrée en vigueur au Grenke Open, où Alireza Firouzja ne s'est pas présenté au troisième tour car son adversaire était un ressortissant israélien; le MF Or Bronstein. Si Firouzja avait joué, il aurait pris le risque d'être sanctionné dans son pays d'origine.

Si le jeu d'échecs contribue à briser le boycott sportif contre Israël, ce serait un succès pour son président, Arkady Dvorkovich. L'Arabie Saoudite continue de parrainer les Championnat du monde d'échecs de parties rapides et Blitz, malgré le déplacement des compétitions de Riyad en Russie pour permettre aux joueurs israéliens d'y participer. Cependant, Dvorkovich est déjà confronté à la nouvelle règlementation des appariements; puisque deux joueurs amateurs saoudiens, à Moscou, ont refusé de jouer contre des Israéliens.

En ce qui concerne l'avenir de Firouzja, la Fédération Française des Échecs reste discrète. Son président, Bachar Kouatly, est à la FIDE un important médiateur du monde arabe. Selon le https://www.faz.net/aktuell/sport/mehr-sport/iraner-alireza-firouzja-zweiter-bei-schnellschach-wm-16557916.html

Photo Mohammad Kheirkhah publiée sur le compte Twitter de Reza Mahdipour

Extraits des classements du « Rapide »

RgNomFEDEloPts
1 Koneru Humpy
2438 9
2 Lei Tingjie
2498 9
3 Atalik Ekaterina
2360 9
4 Girya Olga
2365 8,5
5 Tan Zhongyi
2496 8,5
6 Muzychuk Anna
2592 8,5
7 Muzychuk Mariya
2518 8,5
8 Pogonina Natalija
2494 8,5
9 Bulmaga Irina
2383 8
10 Kashlinskaya Alina
2293 8
11 Lagno Kateryna
2533 8
12 Danielian Elina
2356 8
13 Harika Dronavalli
2425 8
14 Stefanova Antoa
2455 8
15 Shuvalova Polina
2370 8
16 Kosteniuk Alexa
2538 8
17 Voit Daria
2344 8
18 Arabidze Meri
2416 7,5
19 Kovanova Baira
2258 7,5
20 Gunina Valentina
2434 7,5
21 Abdumalik Zhans
2484 7,5
22 Dzagnidze Nana
2478 7,5
23 Batsiashvili Nino
2401 7,5
24 Khomeriki Nino
2327 7,5
25 Ushenina Anna
2439 7,5
26 Fataliyeva Ulviyya
2244 7,5
27 Krush Irina
2415 7
28 Saduakassova Di
2446 7
29 Khademalsharieh S
2421 7
30 Assaubayeva Bibi
2311 7
31 Mammadova Gul
2418 7
32 Gaponenko Inna
2328 7
33 Ambartsumova Kar
2346 7
34 Socko Monika
2359 7
35 Paehtz Elisabeth
2381 7
36 Osmak Iulija
2318 7
37 Pourkashiyan At
2299 7
38 Guseva Marina
2297 7





78 Guichard Pauline
2349 5,5
RgNomFEDEloPts
1 Carlsen Magnus 288611,5
2 Firouzja Alireza FIDE261410,5
3 Nakamura Hikaru 281910,5
4 Artemiev Vladislav 275610,5
5 Aronian Levon 278410
6 Dominguez Perez Leinier 275510
7 Duda Jan-Krzysztof 275110
8 Dubov Daniil 275210
9 Korobov Anton 281810
10 Anton Guijarro David 270910
11 Yu Yangyi 274710
12 Mamedyarov Shakhriyar 27529,5
13 Le Quang Liem 27409,5
14 Vachier-Lagrave Maxime 28739,5
15 Smirin Ilia 25849,5
16 Giri Anish 27479,5
17 Melkumyan Hrant 26319,5
18 Svidler Peter 27389,5
19 Ponkratov Pavel 26879,5
20 Motylev Alexander 27039,5
21 Grischuk Alexander 28089,5
22 Alekseev Evgeny 26039,5
23 Fedoseev Vladimir 27689,5
24 Andreikin Dmitry 27489,5
25 Gelfand Boris 27009,5
26 Cheparinov Ivan 26479,5
27 Gareyev Timur 26049,5
28 Wang Hao 27489
29 Nepomniachtchi Ian 27459
30 Grachev Boris 26069
31 Karjakin Sergey 27499
32 Guseinov Gadir 26919
33 Dreev Aleksey 25889
34 Bartel Mateusz 25449
35 Antipov Mikhail Al. 26369
36 Mamedov Rauf 26799
37 Xu Yinglun 24789
38 Bocharov Dmitry 26429
39 Shirov Alexei 26729
40 Ganguly Surya She 25929

En cas d'égalité pour la 1re place, les deux premiers joueront un match de départage en deux parties de 3 minutes + 2 secondes par coup. Si le score est toujours égal, un blitz mort subite. Les Blancs disposeront de 5 minutes; les Noirs de 4 minutes, avec un incrément de 2 secondes par coup après le 60e coup, dans lequel les Noirs seront déclarés vainqueurs en cas de partie nulle.

Humpy Koneru | Photo Lennart Ootes

Lei Tingjie, Humpy Koneru et Ekaterina Atalik sont arrivées en tête avec 9 points sur 12, mais seules les deux premières, grâce à leur meilleur départage, ont joué un tie-break en deux parties de 3 minutes + 2 secondes par coup. Dans la première partie, l'Indienne, légèrement moins bien avec les pièces blanches, a perdu au temps. Lei Tingjie s'inclinait face à la défense Est-Indienne dans la deuxième, et il a fallu recourir au blitz Armageddon. Lei Tingjie gagnait le droit de choisir sa couleur et prenait les Blancs. La Chinoise a tenté de déstabiliser son adversaire en jouant à toute vitesse, mais l'Indienne a tenu le choc et a autorisé une nulle par répétition - synonyme de victoire - dans une position gagnante. Humpy Koneru succède ainsi à la Chinoise Ju Wenjun, qui a remporté les éditions 2017 à Riyad et 2018 à Saint-Pétersbourg.

Dans une interview après avoir remporté le tie-break, Humpy Koneru a déclaré que le résultat dépassait ses attentes : « Quand j'ai commencé ma première partie le troisième jour je ne pensais pas arriver au sommet. Mon objectif était d'atteindre les trois premières places. »

Humpy Koneru - Lei Tingjie | Photo Lennart Ootes
Les parties du championnat du monde de parties rapides « Open »
Les parties du championnat du monde de parties rapides « Féminin »
Irina Bulmaga (ROU) 2383 | Photo Maria Emelianova

Même si elle n’a pas remporté le tournoi, l'héroïne du tournoi de parties rapides est la Roumaine Irina Bulmaga. Avec seulement 2383 points Elo, classée 24e dans la liste des joueuses, Bulmaga a démarré avec quatre victoires le premier jour. Elle a ralenti lors de la deuxième journée avec trois nulles, mais une victoire contre Humpy Koneru et 6,5 points au total ont suffi pour la maintenir en tête après huit rondes. Bulmaga a continué à jouer avec confiance le troisième jour - victoire contre Mariya Muzychuk - mais une première défaite face à Olga Girya et une nulle rapide contre Ekaterina Atalik (avec qui elle s'était préparée pour ce tournoi), et Irina Bulmaga terminait à un point des premières.

Le programme du King Salman Rapid & Blitz

DateProgramme
Rondes : H & F
Heure FRA
25 Décembre 2019Arrivée
25 Décembre 2019Cérémonie d'ouverture17h30
25 Décembre 2019Réunion technique18h30
26 Décembre 2019Rapide - jour 11-5 — 1-4
13h00
27 Décembre 2019Rapide - jour 2
6-10 — 5-8
13h00
28 Décembre 2019Rapide - jour 3
11-15 — 9-12
13h00
29 Décembre 2019Blitz - jour 11-12 — 1-9
13h00
30 Décembre 2019Blitz - jour 2
13-21 — 10-17
12h00
30 Décembre 2019Cérémonie de clôture16h00
31 Décembre 2019Départ

Palmarès Féminin des championnats de blitz

AnnéeLieu
ChampionDeuxièmeTroisième(s)
2010 Moscou Kateryna Lagno Tatiana Kosintseva Valentina Gunina
2012 Batoumi Valentina Gunina Natalia Joukova Anna Muzytchuk
2014 Khanty-Mansiïsk Anna Muzytchuk Nana Dzagnidzé Tatiana Kosintseva
2016 Doha Anna Muzytchuk Valentina Gunina Kateryna Lagno
2017 Riyad Nana Dzagnidzé Valentina Gunina Ju Wenjun
2018 Saint-Pétersbourg Kateryna Lagno Sarah Khademalsharieh Lei Tingjie
2019 Moscou Kateryna Lagno Anna Muzytchuk Tan Zhongyi, Valentina Gunina

Palmarès Open des championnats de blitz

AnnéeLieuPremierdeuxième(s)Troisième(s)
2012 Astana Aleksandr Grischuk Magnus Carlsen Sergueï Kariakine
2013 Khanty-Mansiïsk Lê Quang Liêm Aleksandr Grischuk Ruslan Ponomariov
Ian Nepomniachti
2014 Dubai Magnus Carlsen Ian Nepomniachtchi Hikaru Nakamura
2015 Berlin Aleksandr Grischuk Maxime Vachier-Lagrave Vladimir Kramnik
2016 Doha Sergueï Kariakine
Magnus Carlsen Daniil Dubov
Hikaru Nakamura
Aleksandr Grischuk
2017 Riyad Magnus Carlsen Sergueï Kariakine Viswanathan Anand
2018 Saint-Pétersbourg Magnus Carlsen Jan-Krzysztof Duda Hikaru Nakamura
2019 Moscou Magnus Carlsen
Hikaru Nakamura Vladimir Kramnik

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (69)

  • Shasha

    Je faisais juste une remarque à Chataigne. Visiblement c'est toi qui devrait relire mes messages à moins que tu ne fasses exprès de ne pas comprendre. Effectivement si tu n'as rien de plus intelligent à dire que "tu ne sais pas lire" ce n'est pas la peine de continuer cette discussion...

  • Kaspalov

    Ce fut une belle compétition avec deux belles victoires de Carlsen et de belles victoires chez les femmes. Shasha tu tentes de sauver la face en déviant le sujet. Relis tous les posts attentivement, car je le maintiens, tu ne sais pas lire ce qui est écrit mais tu cherches à avoir raison à tout prix. Je te laisse dans "tes mérites". J'ai d'autres choses à faire.

  • Shasha

    Tu peux dire ce que tu veux Kaspalov les stats sont de mon côté. Carlsen à été bien plus souvent en première place que n'importe qui d'autre et mérite donc amplement d'être le numéro 1.
    Chataigne : Oui c'est ce que je m'étais déjà dit il y a deux ans, un tournoi des candidats sans lui vas nous épargner les allez Maxime à chaque ronde et les résumés sur-focalisés sur ses parties. Et rien que ça ça console de la wild card d'Alekseïenko.

  • Kaspalov

    Super compétition!
    A l'année prochaine.
    Sûrement plus compliquée pour Carlsen.
    Hâte de voir ça.
    Ah ce Carlsen quand même!
    Quel compétiteur!!

    ompétiteur!

  • Kaspalov

    Shasha tu ne comprends rien à rien et tu sais pas lire.