Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Kosteniuk sans rivale

La première édition de la Coupe du Monde de parties rapides de l'ACP a vu la domination sans partage d'Alexandra Kosteniuk, qui relègue sa plus proche poursuivante à 2 points, et remporte ainsi 5000 dollars.


  La première édition de la Coupe du Monde de parties rapides de l'ACP s'est déroulée du 1er au 3 décembre à Konya, ville située dans la province d'Anatolie centrale, en Turquie.

  Tournoi toute ronde réunissant 12 participantes ; la cadence des parties est 20mn K.O., avec un incrément de 5 secondes à chaque coup.

  Site officiel : http://womenrapid2009.tsf.org.tr

Liste des participantes

Qualifiées :

Kosintseva, Tatiana

Kosteniuk, Alexandra

Kosintseva, Nadezhda

Cramling, Pia

Cmilyte, Viktorija

Zhukova, Natalya

Javakhishvili, Lela

Socko, Monica

Invitée par l'ACP :

Klinova, Masha

Invitées par la fédération turque :

Ozturk, Kubra

Menzi, Nezihe Ezgi

Yildiz, Betul Cemre

Classement final

First ACP Women World Rapid Cup

Konya, 2009.12.01 - 2009.12.03

Classement moyen 2375 (Catégorie 5)

Konya (source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Konya)

Konya est la plus grande ville de Turquie (en superficie), préfecture de la province du même nom.

Elle est une ville connue pour ses tapis à motifs de maisons (en frise)et ses etliekmek delicieuse.

Elle abrite dans la mosquée d'Ala'ad Dîn le mausolée dynastique où sont enterrés huit sultans du sultanat d'Iconium, ainsi que le mausolée de Jalâl ud Dîn Rûmî, appelé couramment Mevlana, un mystique persan soufi, fondateur de l'ordre des derviches tourneurs. Konya est l'ancienne Iconium de l'Antiquité. Elle fut évangélisée par l'apôtre Paul entre 45 et 49, et est le lieu de naissance de sainte Thècle d'Iconium.

Elle fut, de 1074 à 1294, la capitale du sultanat seldjoukide d'Iconium, et après le démembrement de cet empire, elle resta celle de l'émirat karamanide.

Bajazet Ier l'annexa à l'empire ottoman en 1392. Elle fut longtemps la résidence de Djem ou Zizim.

Ibrahim, fils de Méhémet Ali, pacha d'Égypte, y remporta, le 21 décembre 1832, une grande victoire sur les troupes du sultan Mahmoud II (voir Bataille de Konya (en)).

Mausolée de Mevlâna, Konya

Publié le 06/12/2009 - 02:25 , Mis à jour le 06/12/2009 - 13:10