L'Américain Gata Kamsky remporte le 54e Festival d'Échecs de Bienne

L'Américain Gata Kamsky remporte le tournoi de grands-maîtres en triathlon : classique, rapide et blitz du 54e Festival d'Échecs de Bienne. Maxime Lagarde partage la 4e et 5e place avec Boris Gelfand.


Le classement combiné du tournoi de GM

Pl.TitNomsFédClassiqueRapideBlitzTotal
1GMGata Kamsky
18,0
11,06,035,0
2
GMKirill Alekseenko
14,08,09,031,0
3
GMSarin Nihal
9,010,09,528,5
4GMBoris Gelfand
15,04,07,026,0
5GMMaxime Lagarde
10,09,07,026,0
6GMVincent Keymer
12,56,07,025,5
7
GMAlan Pichot
10,5
5,06,521,5
8GMNoël Studer
8,5
3,04,015,5

Le classement du tournoi de parties classiques

Pl.JoueursEloNat12345678Pts+/-Perf
1Kamsky, Gata2658X½½11½½118,0132793
2Gelfand, Boris2675½X0101½115,012682
3Alekseenko, Kirill2699½1X½½01½14,0-22679
4Keymer, Vincent259100½X1½½112,552644
5Pichot, Alan263001½0X½½½10,0-42589
6Lagarde, Maxime2648½01½½X½010,0-62586
7Nihal Sarin2620½½0½½½X½9,0-32590
8Studer, Noel258100½0½1½X8,5-42544

100 minutes pour les 40 premiers coups, 50 minutes pour les 20 coups suivants, puis 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. 4 points pour une victoire ; 1½ point pour une nulle ; 0 point pour une défaite.

Les parties du tournoi de parties classiques
Résultats de la ronde 7 du mercredi 4 août 2021 (11h00)
Gelfand, Boris2675-Studer, Noël2581:1-0
(45)
G.D. Accepté
Pichot, Alan2630-Alekseenko, Kirill2699:½-½(41)Caro-Kann
Nihal Sarin2620-Lagarde, Maxime2648:½-½(63)Début Larsen
Keymer, Vincent2591-Kamsky, Gata2658:0-1
(50)Hollandaise

Maxime Lagarde : « Moment intense à Bienne, un peu déçu de mon jeu, mais j'ai réussi à terminer 4e dans ce tournoi vraiment fort. Merci beaucoup au Festival de Bienne pour cette opportunité et félicitations à la f*cking legend Gata Kamsky. Au plaisir de rejouer un tel tournoi. »

En 1993, à l'âge de 19 ans, Gata Kamsky a atteint la troisième place au tournoi Interzone de Bienne. Grâce à cela, il se qualifie pour le Tournoi des candidats 1994/95, qu'il a remporté et il était ainsi qualifié à affronter Anatoly Karpov pour le titre de champion du monde en 1996. Bien qu'il ait perdu cette série, le tournoi de Bienne marque le début de son titre de vice-champion mondial. Aujourd'hui, 28 ans plus tard, Kamsky a bouclé la boucle en remportant le Festival d'échecs de Bienne 2021. La deuxième place revient à Kirill Alekseenko, qui a dû se contenter d'un nul contre Alan Pichot aujourd'hui et ne pouvait donc plus menacer Kamsky. Le Russe a dû gagner durement sa deuxième place : Aucun autre joueur n'a passé plus de temps sur l'échiquier et joué plus de coups dans les parties classiques du Triathlon des Grands Maîtres. Alekseenko a eu besoin d'un total de 37 heures et 27 minutes pour les sept parties ! Nihal Sarin a terminé le tournoi à la troisième place. La jeune star indienne, qui a remplacé son compatriote Praggnanandhaa qui participait encore à la Coupe du monde à Sotchi, a montré d'excellentes parties en blitz et en échecs rapides. Dans les jeux classiques, après une défaite au premier tour, il a fait match nul dans toutes les parties suivantes, ce qui lui a valu la troisième place.

Tournoi des Maîtres : Grâce à sa victoire d'aujourd'hui sur Pavel Eljanov, Salem Saleh a pu dépasser Karthikeyan Murali, qui menait depuis quatre tours, pour s'assurer la victoire dans le Tournoi des Maîtres MTO 2021. L'Emirati, qui était tête de série numéro 1, a donc tenu son rôle de favori au final. Il est suivi par Karthikeyan Murali, qui a commencé le tournoi en tant que numéro 12, et le Hongrois Tamás Bánusz sur les autres places du podium. En tant que meilleur Suisse, Fabian Bänziger a terminé le tournoi à la 38e place.

Tournoi des Maîtres (femmes) : L'Indienne Vaishali s'est avérée être la meilleure joueuse parmi les dix femmes participant au MTO - grâce à ce succès à Bienne, elle a maintenant atteint le standard pour le titre de Maître International (MI) ! Toutefois, le champ des participants s'est avéré extrêmement équilibré : six autres joueuses ont également obtenu 4,5 points au classement général, les deux Serbes Jovana Eric et Tijana Blagojevic se classant deuxième et troisième. Évidemment, l'augmentation significative des prix pour les meilleurs joueurs (grâce au soutien de la FIDE) a constitué une motivation supplémentaire !

Tournoi des Amateurs : Les premières places du Tournoi des Amateurs ATO ont été occupées par de jeunes joueurs cette année : Les deux étudiants de l'EPF de Lausanne, Wissam Pheng et Grégoire Tissier, ont remporté la première et la deuxième place, la troisième est occupée par Neeraj Harish des Etats-Unis, qui a que 11 ans ! Par Dennis Briechle, responsable médias

Résultats de la ronde 6 du mardi 3 août 2021
Studer, Noël2581-Keymer, Vincent2591:0-1
(49)
Nimzo-Indienne
Kamsky, Gata2658-Nihal Sarin2620:½-½(41)Espagnole d'échange
Lagarde, Maxime2648-Pichot, Alan2630:½-½(66)Deux Cavaliers
Alekseenko, Kirill2699-Gelfand, Boris2675:1-0
(73)Rossolimo

Alekseenko maintient la tension. Avant la dernière ronde du Festival d'échecs de Bienne demain, deux joueurs sont encore en course pour la victoire : Kirill Alekseenko peut en effet encore dépasser le leader actuel Gata Kamsky s’il l’emporte demain sans que l’Américain puisse lui rendre la pareille. Vincent Keymer a célébré contre Noël Studer, la lanterne rouge, sa deuxième victoire dans la section classique. Demain, le jeune Allemand mènera, avec les Blancs, la vie dure au Gata Kamsky. Celui-ci n’a pas pris véritablement de risque contre le prometteur Indien Nihal Sarin, se contentant d’une nulle qui préserve – pour l’instant... – sa place de leader. La victoire de haute lutte de Kirill Alekseenko contre Boris Gelfand fait que l’Américain ne pourra pas se contenter d’une nulle, avec les Noirs cette fois, dans la dernière ronde. Le Russe sera en effet archi-favori, même avec les Noirs, contre l’avant-dernier du classement, Alan Pichot, qui a fait nul aujourd’hui contre Lagarde. Par Dennis Briechle, responsable médias

Maxime Lagarde | Photo https://www.bielchessfestival.ch
Résultats de la ronde 5 du lundi 2 août 2021
Alekseenko, Kirill2699-Studer, Noël2581:½-½(55)Anglaise
Gelfand, Boris2675-Lagarde, Maxime2648:1-0
(61)Française
Pichot, Alan2630-Kamsky, Gata2658:0-1
(27)Caro-Kann
Nihal Sarin2620-Keymer, Vincent2591:½-½(45)
Nimzo-Indienne

Dans le Triathlon des Grands Maîtres de Bienne, le vent a soufflé aujourd’hui dans les voiles de Gata Kamsky. Alors que l'Américain célébrait avec les pièces noires une victoire relativement rapide contre Pichot, ses deux poursuivants, jouant avec les Blancs, n'ont pu faire mieux que nulle. En effet, ni Alekseenko – contre Studer – pas plus que Nihal Sarin – face à Keymer – n’ont réussit à déstabiliser leur adversaire. De son côté, Gelfand a donné à Lagarde une leçon en finales de Tours – la spécialité de l’ancien vice-champion du monde. Par Dennis Briechle, responsable médias

Pichot - Kamsky
Après 8...♘h6
Pichot - Kamsky
Après 22...♗b4
Pichot - Kamsky
Après 27...♖xf3! 0-1

L'ouverture de la partie entre Alan Pichot et Gata Kamsky a été bizarre : 1.e4 c6 2.d4 d5 3.e5 La variante d'avance contre la défense Caro-Kann. 3...f5 4.h4 La variante Tal. 4...b6!? 5.g4 d7 6.h5 c5 7.dxc5 xc5 8.c3 h6 1er diagramme, avec d'un côté une absence de développement, de l'autre un développement étrange. Passons directement au 2e diagramme après 22...b4, un clouage duquel Alan Pichot ne réussira pas à se sortir. 23.d1?! 0-0 24.gf3 c3 25.b1 xb5 26.e4 c6 27.e5 xf3! 0-1, 3e diagramme. Si 28.xf3 xf3 29.xa5 xa5 30.f1 xd1 31.xd1 xf6 avec une pièce et un pion de plus pour les Noirs.

Journée de repos au tournoi de GMI | Photo https://www.bielchessfestival.ch

Le classement du tournoi de blitz

Pl.JoueursEloNat12345678Pts
1Nihal Sarin2620XX0=01101=11=1119,5
2Alekseenko, Kirill26991=XX11100=10==119,0
3Gelfand, Boris26751000XX1=1010=0117,0
4Keymer, Vincent259101010=XX=011==107,0
5Lagarde, Maxime26480=1=01=1XX0=10017,0
6Pichot, Alan2630000101001=XX10116,5
7Kamsky, Gata2658=0===1==0101XX006,0
8Studer, Noël258100000001100011XX4,0

Tournoi de blitz du samedi 31 juillet. Quatorze parties à la cadence de 3 minutes + 2 secondes par coup. 1 point pour une victoire, 0,5 pour une nulle et 0 point pour une défaite. Dans le diagramme ci-contre : Noël Studer vs Nihal Sarin. Le jeune indien de 17 ans trouve un très joli coup : 25...e2-f1!! 0-1. La menace de mat en g2 perd la Dame blanche. Si 26.xf1 xf2+ 27.fxf2 xc4. Ou pire encore, si 26.xf1 h1#

Studer - Nihal Sarin
Après 25...♗e2-♗f1!! 0-1
Ronde 10 du blitz : Gata Kamsky, avec un pion de plus et plus de temps, oublie sa Dame contre Noël Studer : 46.♗f4?? ♕xg8 0-1

La tension en tête du classement est montée d’un cran après la section blitz du Triathlon du Tournoi des Grands Maîtres de Bienne. Après un départ catastrophique, le leader, Kamsky, a réussi, grâce à un très bon finish, à préserver 1,5 point d’avance sur ses poursuivants, Nihal Sarin et Kirill Alekseenko. Le Français Maxime Lagarde, qui n’a pas une fameuse réputation en blitz, a su limiter les dégâts et reste dans la course pour la victoire finale. Les trois dernières parties en cadence classique s’annoncent spectaculaires.

Le prometteur Nihal Sarin a démontré toute sa classe ! Avec 9,5 points sur 14 points, il a devancé ses prestigieux adversaires. Le jeune Indien se profile, malgré son jeune âge (17 ans), comme un expert dans le contrôle des nerfs sous pression du temps. Grâce à ce résultat il partage maintenant la deuxième place au classement général avec le Russe Kirill Alekseenko. Boris Gelfand semblait être parti pour une belle remontée après avoir marqué 6 points en 9 parties. C’est alors qu’il encaissait quatre défaites d’affilée, qui le mettent hors course pour le podium final. Par Dennis Briechle, responsable médias

Les parties du tournoi de blitz
Résultats de la ronde 4 du vendredi 30 juillet 2021
Studer, Noël2581-Nihal Sarin2620:½-½(36)
Pion Dame
Keymer, Vincent2591-Pichot, Alan2630:1-0
(43)Anglaise
Kamsky, Gata2658-Gelfand, Boris2675:½-½(50)Début de Londres
Lagarde, Maxime2648-Alekseenko, Kirill2699:1-0
(41)Anglaise

La tête d’affiche de la quatrième ronde classique est sans conteste le choc entre deux anciens vice-champions du monde, Gata Kamsky, avec les Blancs, contre Boris Gelfand. Le premier fut le challenger malheureux de Karpov en 1996, le second, celui d’Anand en 2012. Sans oublier que l’Américain a remporté la Coupe du Monde en 2007 et l’Israélien a fait de même en 2009 !

Gata Kamsky, challenger de Karpov en 1996 vs Boris Gelfand, challenger d’Anand en 2012. | Photo https://www.bielchessfestival.ch
Keymer - Pichot
Après 31...♕b7
Keymer - Pichot
Après 37.♕b6
Keymer - Pichot
Après 40...♔f6

Dans le 1er diagramme Alan Pichot vient de se déclouer par 31...d7-b7. Si maintenant les Blancs récupèrent simplement la qualité par 32.xc6 xc6 la position serait équilibrée. Vincent Keymer trouve toutefois l'excellent 32.g5!! Voyons voir ce qui se passe si l'Argentin accepte le cadeau : 32...fxg5?! 33.xe5+ f7 34.xc6 xc6 35.xd6 xd6 36.xd6 c8 37.b6 1-0, comme dans le 2e diagramme. Les Noirs ont joué 32...d7 et la partie a continué par 33.e4 c7 34.xc6 xe4 35.xe4 xc6 36.xh7 f7 37.f5 g6 38.g4 f5 39.h4 e6 40.h7+ f6, 3e diagramme. Le contrôle du temps est passé, mais les Noirs vont se faire mater. 41.d7 g5 42.g3 xc4 43.f4+ 1-0 Si 43...exf4 44.h4# ou si 43...f6 44.e7#

Vincent Keymer | Photo https://www.bielchessfestival.ch

À la veille d’une section blitz qui pourrait creuser des écarts décisifs, les joueurs sont
encore dans un mouchoir de poche après les quatre rondes classiques, même si Kamsky tire pour l’instant son épingle du jeu en ayant marqué dans la discipline maître 1½ point de plus que tous ses adversaires, et même quatre points de plus que Nihal Sarin, qui était deuxième à l’issue de la section rapide. À noter cependant que l’Indien a joué trois des quatre parties lentes avec les Noirs. Par Dennis Briechle, responsable médias

Résultats de la ronde 3 du jeudi 29 juillet 2021
Lagarde, Maxime2648-Studer, Noël2581:0-1
(41)
Petrov
Alekseenko, Kirill2699-Kamsky, Gata2658:½-½(62)Défense Alekhine
Gelfand, Boris2675-Keymer, Vincent2591:1-0
(44)Bogo-Indienne
Pichot, Alan2630-Nihal Sarin2620:½-½(42)Française

Noël Studer a fêté, avec la manière, sa première victoire dans la section classique. Après avoir égalisé avec les Noirs dans l’ouverture, Noël Studer est parvenu à creuser pas à pas un avantage qui s’avéra finalement décisif face au champion de France 2019. Comme l’a déclaré Arturs Neikšāns, le GM letton qui commente en direct les parties sur le site internet du Festival, le Bernois a réalisé aujourd’hui une partie brillante de bout en bout ! Par Dennis Briechle, responsable médias

Lagarde - Studer
Après 28.♖ac1
Lagarde - Studer
Après 34.e6
Lagarde - Studer
Après 38...a1♕

Prêt pour une course à la promotion ? À vos marques... Prêts... Partez ! 28...a3 29.d5 a2 30.f4 b4 31.c6 xe5 32.fxe5 xc6 33.dxc6 b3 34.e6, 2e diagramme. 34...fxe6 35.xe6 c8 36.c7 b2 37.cd1 aa8 38.d8 a1 3e diagramme. 39.e8+ g7 40.e7+ f8 41.f7+ 0-1 — Noël Studer après sa première victoire du tournoi : « Enfin ! Mais je dois travailler pour jouer des échecs plus solides. C'est ce qui arrive quand j'essaye de le faire... »

Maxime Lagarde 0-1 Noël Studer | Photo https://www.bielchessfestival.ch
Alekseenko - Kamsky
Après 55.g3
Alekseenko - Kamsky
Après 60...♔f4

Vous prendrez bien un cours sur les finales de Tours avant de partir... Gata Kamsky a joué la rare défense Alekhine : 1.e4 f6 2.e5 d5 3.d4 d6 4.f3 dxe5 5.xe5 c6... mais c'est dans le 1er diagramme que ça se passe. Après 55.g3, le joueur Américain montre une manœuvre intéressante pour forcer la nulle en offrant un second pion à Kirill Alekseenko. 55...g4! 56.hxg4 hxg3 57.xg3 b4 58.axb4 xb4 59.f3 g5 60.g1 f4, 2e diagramme. Malgré 2 pions passés liés, les Blancs n'ont aucun moyen de progresser. 61.f1 b3 62.e2 ½-½

Résultats de la ronde 2 du mercredi 28 juillet 2021
Studer, Noël2581-Pichot, Alan2630:½-½(138)
Catalane
Nihal Sarin2620-Gelfand, Boris2675:½-½(33)Anglaise
Keymer, Vincent2591-Alekseenko, Kirill2699:½-½(43)Nimzo-Indienne
Kamsky, Gata2658-Lagarde, Maxime2648:½-½(26)Canal-Sokolsky

Toutes les parties du Triathlon de grands-maîtres se sont terminées sur une nulle. Mais si trois d’entre elles se sont achevées rapidement, à l’opposée, celle entre Noël Studer et Alan Pichot a duré 7 heures et 42 minutes ! Après 138 coups, à la nuit tombante, le Suisse devait admettre que son pion de plus ne suffisait pas pour remporter une victoire.

Nous souhaitons remercier le Festival de Bienne pour les comptes rendus envoyés en français, en anglais et en allemand ! La Fédération Internationale des Échecs, qui utilise l'acronyme F.I.D.E. mais préfère communiquer uniquement en anglais et au nom de la World Chess Federation, devrait s'en inspirer.

Résultats de la ronde 1 du mardi 27 juillet 2021
Gata Kamsky
2658- Noël Studer
2581;1-0(35)Sicilienne
Maxime Lagarde
2648- Vincent Keymer
2591;½-½(44)Anglaise
Kirill Alekseenko
2699- Sarin Nihal
2620;1-0(91)Espagnole
Boris Gelfand2675- Alan Pichot
2630;0-1(34)Catalane

Kirill Alekseenko et Nihal Sarin ont eu de loin la plus longue journée de travail : ce n'est qu'après sept (!) heures de lutte acharnée que le Russe l'a emporté. Sarin s’est défendu avec ténacité avec un pion de moins, mais avec, en compensation, la paire de Fous contre la paire de Cavaliers, avant de finalement, après 91 coups, ne plus rien pouvoir faire contre le pion blanc passé sur la colonne « a ».

Kamsky a battu le régional de l’étape pour la troisième fois en quatre jours ! Après deux défaites ce week-end dans les cadences rapides, le Bernois a en effet à nouveau mordu la poussière. Maxime Lagarde obtient une nulle un peu miraculeuse contre le jeune allemand Vincent Keymer. Celui-ci n’a en effet pas mis à profit le rajout de 50 minutes après le premier contrôle de temps pour trouver le chemin futé qui menait à la victoire ! Par Dennis Briechle, responsable médias

Classement du tournoi de parties rapides

Pl.JoueursEloNat12345678Pts+/-
1Kamsky, Gata2658X½11011111,018
2Nihal Sarin2620½X111½1010,017
3Lagarde, Maxime264800X1111½9,09
4Alekseenko, Kirill2699000X11118,0-2
5Keymer, Vincent25911000X1016,00
6Pichot, Alan26300½000X115,0-9
7Gelfand, Boris2675000010X14,0-19
8Studer, Noël258101½0000X3,0-14
Les parties du tournoi de parties rapides

Pour la troisième année consécutive le tournoi de grands-maîtres de Bienne se déroulera sous sa forme d'un triathlon (classique, rapide et blitz), avec un départage issu d'un Fischer Random qui se déroulera le jour de l'ouverture du Festival. La Fédération internationale des échecs (FIDE) ayant décidé fortuitement au mois d'avril d'organiser la Coupe du Monde en plein 54e Festival International d'Échecs de Bienne dont les dates - du 24 juillet au 8 août 2021 - étaient réservées depuis longtemps, les organisateurs ont eu maille à partir pour trouver huit joueurs compétitifs pérennisant la tradition du tournoi des Grands Maîtres.

Classement du tournoi de Chess960

Pl.JoueursEloNat12345678Pts
1Alekseenko, Kirill2699
X½1½10½14,5
2Gelfand, Boris2675
½X1011½04,0
3Kamsky, Gata2658
00X½½1114,0
4Lagarde, Maxime2648
½1½X01014,0
5Keymer, Vincent2591
00½1X0113,5
6Nihal Sarin2620
10001X103,0
7Pichot, Alan2630
½½0100X13,0
8Studer, Noel2581
0100010X2,0

Après la cérémonie d'ouverture s'est déroulée la compétition ACCENTUS Chess960, remportée par Kirill Alekseenko. Même si cela ne compte pas au classement combiné du tournoi de Grands-Maîtres, en cas d'égalité finale ce classement sera un facteur décisif de départage. Dimanche 25 juillet à partir de 13h00 : tournoi de parties rapides. 2 points pour une victoire ; 1 point pour une nulle ; 0 point pour une défaite. Une journée de repos est prévue lundi 26 juillet.

Les parties du tournoi de Chess960

Les restrictions sanitaires imposent malheureusement aux organisateurs de ne pas permettre l'entrée des spectateurs sur place. Cependant, les passionnés d'échecs pourront suivre les parties, commentées par le GM Arturs Neiksans et les interviews par Angelika Valkova sur le site officiel https://www.bielchessfestival.ch

Les participants au Festival de Bienne 2021

TitreNomsFédÂgeClassiqueRapideBlitz
GMI Kirill Alekseenko
24 2699 2661 2580
GMI Boris Gelfand
53 2675 2702 2691
GMI Gata Kamsky
47 2658 2701 2644
GMI Maxime Lagarde
27 2648 2684 2630
GMI Alan Pichot
22 2630 2533 2622
GMI Nihal Sarin
17 2620 2418 2658
GMI Vincent Keymer
16 2591 2543 2474
GMI Noël Studer
24 2581 2431 2451

Cette année, en plus de Noël Studer, régional de l'étape et ambassadeur du Festival, du jeune espoir allemand Vincent Keymer, du champion de France 2019 Maxime Lagarde, du légendaire ancien vice-champion du monde Gata Kamsky (USA) et du Russe Kirill Alekseenko, récemment 7e du Tournoi des Candidats, le directeur du tournoi pensait avoir trouvé d'autres joueurs particulièrement intéressants qui n'étaient pas qualifiés pour la Coupe du Monde. C'est ainsi qu'étaient attendus à Bienne le jeune prodige Indien Praggnanandhaa, le solide Ukrainien Anton Korobov. Or il s'avère que ces deux joueurs sont encore à Sotchi, car, suite aux nombreuses défections auxquelles la FIDE a dû faire face, ils ont tous deux été repêchés pour la Coupe du Monde.

  • Kirill Alekseenko (24 ans) fut parmi les huit qui se battaient pour affronter Carlsen pour la couronne mondiale en fin d'année.
  • Boris Gelfand (54 ans) a été couronné à Bienne pour la première fois en 1993 en gagnant l'Interzonal. En 2012 il défiait le champion du monde Vishy Anand.
  • Gata Kamsky (47 ans) était lui aussi sur le podium à Bienne en 1993. Ce qui l'a amené à pouvoir affronter en finale des championnats du monde Karpov en 1996.
  • Maxime Lagarde (27 ans), le champion de France 2019 a ici une belle opportunité de surprendre son monde.
  • Alan Pichot, le jeune (22 ans) n°1 argentin, récemment invité par Magnus Carlsen au Champions Chess Tour, se réjouit de créer l'exploit.
  • Nihal Sarin, le prodige indien (17 ans) pourrait bien rester sur sa lancée qui l'a vu ces dernières semaines remporter haut la main deux opens relevés en Serbie.
  • Vincent Keymer (16 ans), quatrième l'année passée, le jeune allemand de 16 ans a maintenant l'expérience du Triathlon.
  • Noël Studer (24 ans), le régional de l'étape a mis tous les atouts de son côté en renonçant au championnat suisse pour préparer le tournoi des Grands Maîtres.
Maxime Lagarde | Photo John Saunders https://twitter.com/johnchess

Les autres tournois de Bienne 2021

Les opens du Festival d'échecs de Bienne ont débuté aujourd'hui lundi 26 juillet. Le Tournoi des Maîtres (MTO) est extrêmement relevé. C’est ainsi que pas moins de 27 GM, dont douze avec un classement Elo supérieur à 2600, et treize MI. La première ronde du Tournoi des Amateurs (ATO) s'est également jouée aujourd'hui. Avec 120 participants, elle affiche complet. Les organisateurs sont particulièrement heureux que 29 femmes participent aux deux tournois cette année. Les joueuses sont malheureusement encore fortement sous-représentées dans le monde des échecs. Pour les encourager, les organisateurs, avec le soutien de la Fédération internationale des échecs (FIDE), ont considérablement augmenté le montant des prix pour les meilleures dames.

Un Tournoi des Maîtres MTO de haut niveau La possibilité de jouer à nouveau aux échecs à l'échiquier a attiré de nombreux joueurs de haut niveau à Bienne. Les GM Salem Saleh (UAE, Elo 2682), Pavel Eljanov (UKR, Elo 2671) et Alexander Donchenko (DEU, Elo 2652) commencent le tournoi en tant que favoris. Cependant, le jeune prodige indien de 15 ans, Rameshbabu Praggnanandhaa (Elo 2608), mérite également d'être surveillé. Prévu à l'origine pour le Tournoi des Grand Maîtres (GMT), il est arrivé à Bienne tard dimanche soir pour le MTO après avoir été éliminé de la Coupe du monde à Sotchi. Au total, les 73 participants du MTO, provenant de 18 pays différents et de quatre continents, joueront neuf rondes d’ici au 04 août.

Le ATO a dû être limité à 120 participants en raison des restrictions liées au Covid. Les retardataires se sont malheureusement retrouvés bec dans l’eau. Les amateurs ayant un classement allant jusqu'à 2050 Elo joueront également neuf parties d'échecs classiques au cours des dix prochains jours. Deux tiers des participants sont enregistrés auprès de la Fédération suisse, mais les Émirats arabes unis, avec 14 personnes, et l'Allemagne, avec 10 personnes, sont également bien représentés. Ici aussi, des amateurs d'échecs du monde entier jouent aux côtés de nombreux Européens avec des participants venus des États-Unis, d'Inde ou encore du Brésil. Communiqué du site officiel https://www.bielchessfestival.ch

Programme et cadences

Cérémonie d'ouverture le 24 juillet à 11h00. Tournoi rapide en Fischer Random (départage du GMT) à 13h30. 25 juillet à 13h00 : tournoi de parties rapides. Journée de repos le 26 juillet. Du 27 au 30 juillet, 14h00 : rondes 1 à 4 des parties classiques. Le 31 juillet à 14h00 : tournoi de blitz. Le 1er août : Journée de repos avec excursion. Les 2 et 3 août à 14h00, rondes 5 et 6 des parties classiques. Le 4 août à 11h00, dernière ronde des parties classiques.

Cadence Classique : 100 minutes pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour les 20 coups suivants, 15 minutes pour le reste de la partie, avec un incrément de 30 secondes par coup. Cadence Rapide : 15 minutes + 5 secondes par coup. Cadence Blitz : 3 minutes + 2 secondes par coup.

28 parties en 3 séries toutes rondes sont prévues : Classique : 7 parties ; Rapide : 7 parties (couleurs inversées) ; Blitz : 14 parties en aller-retour. Le calcul des points est original : Classique : 4 points pour une victoire ; 1½ point pour une nulle ; 0 point pour une défaite. Rapide : 2 points pour une victoire ; 1 point pour une nulle ; 0 point pour une défaite. Blitz : 1 point pour une victoire ; ½ point pour une nulle ; 0 point pour une défaite.

Retransmission en direct sur l'interface Europe-Echecs
https://www.europe-echecs.com/live/2021-bienne-rapid

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (1)

  • rical

    Maxime Lagarde a deux âges :
    27 ans et 34 ans !!!