La case d5

Magnus Carlsen | Photo Lennart Ootes https://twitter.com/lennartootes
« Des points faibles ou des trous dans la position adverse doivent être occupés par des pièces et non par des pions ». Magnus Carlsen ajoute une subtilité à cette citation de Siegbert Tarrasch. Par Marc Quenehen.


Carlsen,Magnus (2876) - Grischuk,Alexander (2781), Norway Chess 3rd Stavanger (5), 21.06.2015, Sicilienne Najdorf [B91] par Marc Quenehen

1.f3 c5 2.e4 d6 3.d4 cxd4 4.xd4 f6 5.c3 a6 6.g3 e5

Les Noirs chassent le Cavalier mais s’infligent un trou central en d5. Carlsen va essayer dans un premier temps d’exploiter cette case faible avec des pièces, tout comme le conseille le « Praeceptor Germaniae » Siegbert Tarrasch.

Après 6...e5

7.de2

Avec l’idée de prendre le relais du c3 dès que celui-ci sautera en d5.

7...e7 8.g2 b5 9.d5 bd7 10.ec3

Le relais de Cavalier assure pour le moment la mainmise sur la case faible.

Après 10.♘ec3

10...b7

La défense de la case d5 s’organise du côté noir.

11.a4 xd5 12.xd5 f6

Après 12...♘f6

Voilà donc ce que projetaient les Noirs... Après avoir éliminé un premier Cavalier, ils s’en prennent immédiatement au deuxième car une prise en d5 obligerait maintenant les Blancs à reprendre du pion, ce qui va à l’encontre du principe énoncé par Tarrasch. Carlsen va néanmoins s’émanciper de ce principe pour jouer une idée différente.

13.axb5 xd5 14.exd5 axb5 15.xa8 xa8

Après 15...♕xa8

Certes, la présence d’un pion en d5 annihile la faiblesse de cette case et ferme l’ancienne colonne semi-ouverte « d ». Carlsen obtient une nouvelle donnée positionnelle qui prend la forme d’une majorité de pions sur le flanc gauche (b2-c2-d5 contre b5-d6). La finalité d’une majorité à l’aile-Dame est la création d’un pion passé, et pour le moment les Noirs semblent entraver sérieusement cette possibilité par leur domination des cases c4 et c5 situées sur la colonne semi-ouverte « c ». Carlsen va néanmoins arriver à ses fins en faisant preuve de ténacité et de maîtrise technique.

16.d3 0-0 17.0-0

17.xb5? La prise en b5 serait sérieusement contrariée par 17...a1 18.0-0 a6 et les Noirs gagnent une qualité.

17...c8 18.e3 d7 19.c1 h6 20.d1 b7 21.a1 a8 22.h4 a6 23.b3

Après 23.b3

Carlsen est donc prêt à franchir le premier barrage en c4. Si les Noirs répondent par 23...b4 avec l’idée d’effectuer la prise en passant, les Blancs pourraient s’en prendre au pion b4 avec d2 et e1.

23...d8

Le grand-maître russe ne s’oppose donc pas à c4 mais prépare ...b6 en vue de réaliser un blocus en c5.

24.c4 bxc4 25.bxc4 b6 26.c5!

Après 26.c5!

Si les Noirs espéraient geler la majorité à l’aile-Dame par leur blocus en c5, alors c’est la douche froide ! Carlsen sacrifie le pion « c » pour libérer un pion passé « d ».

26...xc5 27.xc5 dxc5 28.d6 b6

« 28...xa1! semble plus précis. 29.xa1 e4 30.e5 b1+ 31.h2 e3! 32.fxe3 c4= et les Noirs aussi ont un dangereux pion passé. » Europe-Echecs

29.xa6 xa6 30.d5!

Après 30.♗d5!

Prenons le temps de dresser le bilan : Les Blancs disposent d’un fort pion passé central en d6 qui entrave la liberté d’action du d7. De plus, l’exploitation de la case d5 par le Fou crée un deuxième tourment aux Noirs en pointant le pion f7 et donc l’abri de leur Roi, la pression pouvant être renforcée par des coups tels que b3-f3 ou h5. Alors certes, les Noirs ont bien un pion de plus, mais il ne pèse pas dans la position au regard de l’activité et des menaces blanches.

30...c8?

Il n’était bien sûr pas possible de prendre en d6 en raison de 31.Fxf7+ qui gagne la Dame noire par la découverte. « Toutefois, 30...b6! semble plus précis. 31.e4 (31.h5 b1+! 32.g2 f5= avec égalité.; 31.g2 e8= avec égalité aussi.) 31...c4 32.d5 b8 33.xe5 c3= mène au partage du point. » Europe-Echecs

31.b3! e8

Sur 31...e6? 32.xe6 fxe6 33.b6 avec l'idée 34.c7 assure la promotion du pion passé.

32.c3!

Les Noirs sont forcés de rendre le pion.

32...c4

« 32...f5! a par la suite été proposé comme la meilleure réponse. 33.a5!? (33.xc5 g5!) 33...d7 34.xc5 b5 et si le pion passé des Blancs leur donne un avantage, les Noirs devraient pouvoir annuler avec un jeu précis. » Europe-Echecs

33.xc4 d7 34.b3

Carlsen va maintenant louvoyer et améliorer sa position par petites touches.

34...e8 35.f3 f8 36.h5?!

« 36.d5! était plus précis pour éviter tout contre-jeu des Noirs. » Europe-Echecs

36...g8?

« 36...e4! devait être joué ! 37.c3 (37.e3 e5 38.b6 e3!) 37...e3! 38.xe3 (38.fxe3 e4) 38...xe3 39.fxe3 c6= et les Noirs survivent. » Europe-Echecs

37.e4 c6 38.d5 d7 39.g2 h8 40.f4

« Un coup malin de Carlsen joué sur le satané 40e d'un Grischuk évidemment en grand zeitnot. » Europe-Echecs

Après 40.f4

40...exf4?

Pour répondre à l’attaque de leur pion e5, les Noirs vont entrer dans une finale perdante, mais que ce serait-il passé sur 40...f6 ? Les Blancs auraient alors pu jouer 41.fxe5 fxe5 42.g4. Ceci protège le pion h5 nouvellement attaqué par la De8, mais donne aussi la case g3 au Roi. L’idée est de jouer ensuite c4-d3 avec des menaces ingérables. Si les Blancs ne mettent pas leur Roi en g3 avant de jouer Fc4, alors la réponse noire ...c6 contrarie le plan. 40...f6! 41.fxe5 fxe5 42.g4 (42.f3 b8) 42...c8 avec des chances de survie pour les Noirs.

41.xe8+ xe8 42.xf7!

Bien sûr les regards sont attirés par le pion passé d6 qui empêche le gain du Fou, mais il est encore plus important de repérer l’enfermement du Roi noir.

42...c6+ 43.f2 fxg3+ 44.xg3 d7 45.g6 1-0

Grischuk rend les armes car son Roi est dans l’impossibilité de s’opposer à l’activation du Roi blanc.

Après 45.♗g6 1-0
Carlsen - Grischuk, Norway Chess 3rd Stavanger, 2015

Je vous invite à répondre à une question très intéressante qui se pose dans cette finale après l'abandon. 45.g6 Le Roi noir étant coupé du jeu, les Blancs vont pouvoir débloquer assez facilement leur pion passé. Mais que se passerait-il si les Noirs parvenaient à donner leur Fou contre le pion « d » ?

Le g6 n’étant pas de la couleur de la case de promotion du pion « h », serait-ce facilement nul ou bien la position recèle-t-elle d'une subtilité ? Voyons de plus près.

Après 50.♗xd7
Après 55.♔f8

45...g8 46.f4 f8 47.e5 (47.f5 a4) 47...g8 48.f5 a4 49.d7 xd7 50.xd7, diagramme de gauche, les Noirs vont se retrouver en zugzwang. 50...h7 (50...f7 51.e6+ e7 52.f5+-) 51.f5 g8 52.g6 h8 53.f7 h7 54.f5+ h8 55.f8, diagramme de droite. Cette configuration force les Noirs à avancer leur pion g7, ce qui va permettre au pion h5 de devenir lui-même un pion « g », seule façon pour gagner. 55...g6 56.hxg6 h5 57.g7#

La revue Europe-Echecs
https://www.europe-echecs.com/la-revue-europe-echecs.html
Abonnement à la revue Europe-Echecs
6 mois = 34,95€ ; 1 an = 59,95€ ; 2 ans = 118,95€
https://www.europe-echecs.com/abonnement.html
Voir un exemplaire gratuit de la revue "en ligne"
https://www.europe-echecs.com/mag/html5/683FR/index.html

Jouez aux échecs en direct avec « Simple Chess »
https://www.europe-echecs.com/jeu-direct.html
SimpleChess Google Play
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.simplechess&hl=FR
SimpleChess App Store
https://itunes.apple.com/FR/app/simplechess/id394634657?mt=8


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment