Open Aeroflot 2018

Le grand-maître biélorusse Vladislav Kovalev remporte l'Open Aeroflot 2018 ! En 2015 Kovalev avait gagné l'open Aeroflot B, et en 2017 il avait terminé 3e du tournoi A. Ian Nepomniachtchi s'est emparé du Blitz.

Le Festival international d'échecs « Open Aeroflot » se déroulera à Moscou du 19 février (arrivée) au 2 mars 2018 (départ). Cet événement majeur, au point de devenir l'Open le plus fort du monde, est ouvert à tous les joueurs d'échecs, du non classé au grand-maître. Comme toujours, le festival a lieu « sous les ailes » du sponsor principal : la compagnie aérienne russe « Aeroflot », à l'hôtel Cosmos, l'un des plus grands hôtels de Moscou, avec plus de 1700 chambres, situé à environ 20 minutes de la place Rouge.

Le site du tournoi et de l'Association des fédérations d'échecs http://acfed.ru/ Le site de la Fédération Russe des Échecs http://ruchess.ru/ avec parties en direct à 13h00. La liste des participants du Tournoi A, du Tournoi B et du Tournoi C.

Peu de joueurs français semblent intéressés par ce très fort Open. Le MI Anthony Bellaiche (2485) dans l'Open A, le MI Gabriel Flom (2485) dans l'Open B, Cedric Bleuzen (1902) et Marcel Dembele (1815) dans l'Open C. En revanche, une forte délégation de joueurs indiens s'est déplacée avec 83 participants répartis dans les 3 tournois !

Voir, voire revoir, les éditions précédentes des articles Europe-Echecs : Aeroflot Open 2008Aeroflot Open 2009Aeroflot Open 2010Aeroflot Open 2011Aeroflot Open 2012Aeroflot Open 2013Aeroflot Open 2015Aeroflot Open 2016.

Blitz du groupe d'entreprises de la région

La traditionnelle Coupe du groupe d'entreprises de la région a eu lieu aussi à l'hôtel Cosmos, à Moscou, le 1er mars. Cette année, le plateau était l'un des plus forts de son histoire : parmi ceux qui se battaient pour les prix figuraient les participants du prochain tournoi des candidats 2018 : Sergey Karjakin (Russie), Hikaru Nakamura (États-Unis), Shakhriyar Mamedyarov (Azerbaïdjan ), les champions de blitz bien connus Vladislav Artemiev, Dmitry Andreikin, Ian Nepomniachtchi, Daniil Dubov (tous de Russie), le légendaire Boris Gelfand (Israël), vainqueur de la coupe en 2017 Anton Korobov (Ukraine ), beaucoup d'autres joueurs d'échecs titrés, et des jeunes prometteurs. Plus de 200 joueurs d'échecs de 28 pays ont participé à l'événement. Source http://ruchess.ru/news/all/blitsturnir_na_kubok_gruppy_kompaniy_region/ Classement http://www.chessarbiter.com/turnieje/2018/ti_1534/results.html?l=en&tb=10_

Le montant total des prix était de 20.000 euros. Les participants ont joué 9 doubles-rondes au système suisse. Ian Nepomniachtchi (Russie) a pris la première place après avoir marqué 15 points sur 18. Hikaru Nakamura (USA) et Zaven Andriasian (Arménie) ont partagé les 2e et 3e places avec 14 points.

Mark Glukhovsky, directeur exécutif de la fédération russe des échecs : « La Coupe du groupe d'entreprises de la région est le plus important tournoi de blitz de Russie. Cette année, plusieurs stars de blitz de haut niveau participaient au tournoi. Il m'est difficile d'exprimer toute ma gratitude envers le groupe d'entreprises de la région qui soutient ce magnifique festival d'échecs depuis plusieurs années. »

Hikaru Nakamura,  Ian Nepomniachtchi et  Zaven Andriasian
Photo par Vladimir Barsky
 
Les parties de l'Open Aeroflot 2018
Vladislav Kavalïow (ou Vladislav Kovalev) est un joueur d'échecs biélorusse né le 6 janvier 1994 à Minsk. Grand maître international depuis 2013, Kovalev a remporté la médaille d'argent au championnat d'Europe des moins de 14 ans en 2008 et la médaille de bronze au championnat d'Europe des moins de 16 ans en 2010. En 2013, il remporte le mémorial Ilmar Raud à Viljandi. En 2015, il gagne l'open Aeroflot B. En 2017, il finit troisième du tournoi principal de l'open Aeroflot. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Vladislav_Kaval%C3%AFow

Extrait du classement final Aeroflot 2018

Pl.TitNomFédEloPts. TB1TB2RpElo+/-
1GMKovalev Vladislav 2641742580279116,8
2GMSethuraman S.P. 26466,552573273410,6
3GMGordievsky Dmitry 26306,552558272511,4
4GMXu Xiangyu 2545642654278028,5
5GMPetrosian Tigran L. 2589642645275720,4
6GMArtemiev Vladislav 269764260627323,9
7GMLysyj Igor 2618642594271912,1
8GMSargissian Gabriel 267764257326992,5
GMKorobov Anton 266464257327024,5
10GMMamedov Rauf 27096425552676-3,7
11GMParavyan David 26035,55257226556,6
12GMKamsky Gata 26775,5525682645-3,6
13GMAlekseenko Kirill 26095,55255726464,7
14GMKhalifman Alexander 26145,542658272714,1
15GMBologan Victor 26005,542635270713,2
16GMMatlakov Maxim 27095,5425992639-7,4
17IMTabatabaei M.Amin 25775,54257826539,7
18GMMareco Sandro 26325,5425242606-2,8
19GMZvjaginsev Vadim 26295,5425202591-4,1
20GMJumabayev Rinat 26145,5424992590-2,3
21IMHakobyan Aram 2497552613265519,1
22GMAndreikin Dmitry 27125525862628-10,4
23GMInarkiev Ernesto 26845525632605-9,9
24GMPiorun Kacper 26595525572597-7,7
25GMSasikiran Krishnan 26715525522596-9,4
26GMAravindh Chithambaram Vr. 26175525092569-6,1
27GMZhigalko Sergei 26255525082548-9,6
28GMAleksandrov Aleksej 26185525042565-6,7
29GMKarthikeyan Murali 2585542641267110,3
30GMAntipov Mikhail Al. 259854262926658,1
31IMXu Yi 2490542625266821,2
32GMChigaev Maksim 256054257826247,5
33GMTari Aryan 259754256826040,8
34IMGallego Alcaraz Andres Felipe 2461542562260517,3
35GMVidit Santosh Gujrathi 27235425492581-16,2
36GMSjugirov Sanan 26525425332575-9,5
GMRomanov Evgeny 26215425332589-4,2
38GMIndjic Aleksandar 26125425082552-7,5
39GMKobalia Mikhail 25995424972560-5,3
40IMFirouzja Alireza 25494,552644263510,4
41GMYuffa Daniil 25214,552628262913,4
42IMYakubboev Nodirbek 24624,552622262719,5
43WGMGoryachkina Aleksandra 24934,552602260113,4
44GMXu Yinglun 25384,55260025976,9
45FMSorokin Aleksey 25114,552599260511,4
46GMFedoseev Vladimir 27244,5525772572-18,1
47GMSvane Rasmus 25864,5525142530-7
48GMOparin Grigoriy 26074,5524902489-14,4
49GMSarana Alexey 25774,5524882488-10,9
50GMAryan Chopra 25094,542622262113,7
51GMShevchenko Kirill 25384,54260025977
52GMPredke Alexandr 25954,5425722575-2,4
53IMSychev Klementy 25294,54256125623,9
54GMNajer Evgeniy 26834,5425552550-15,9
55GMKulaots Kaido 25824,5424952500-9,8
56GMPetrosyan Manuel 256945263425811,7
57FMEsipenko Andrey 257145263325811,3
58IMAbdusattorov Nodirbek 251645262225858,4
60IMPraggnanandhaa R 250745258225303,1
65IMKaravade Eesha 2386442607256820,2
74WGMPogonina Natalija 24783,5525232444-4,3
76IMNihal Sarin 25323,54262425380,5
82IMAbdumalik Zhansaya 24493,5425282391-6
90IMBellaiche Anthony 24852525232308-19,8

Extrait des résultats de la ronde 9

TitNomFédEloPts.RésPts.TitNomFédElo
1GMSargissian Gabriel
2677½-½GMKovalev Vladislav
2641
2GMArtemiev Vladislav
2697½-½GMLysyj Igor
2618
3GMPetrosian Tigran L.
2589½-½GMKorobov Anton
2664
4GMBologan Victor
2600 0-1
GMSethuraman S.P.
2646
5IMTabatabaei Amin
2577 0-1
GMGordievsky Dmitry
2630
6GMMamedov Rauf
27095 1-0
5GMAravindh Chithamb
2617
7GMJumabayev Rinat
26145½-½5GMMatlakov Maxim
2709
8GMKhalifman Alex
26145½-½5GMKamsky Gata
2677
9GMXu Xiangyu
25455 1-0
5GMSasikiran Krishnan
2671
10GMMareco Sandro
26325½-½5GMAlekseenko Kirill
2609
11GMVidit Santosh
2723½-½GMAleksandrov Aleksej
2618
12GMKobalia Mikhail
2599½-½GMAndreikin Dmitry
2712
13GMKarthikeyan Murali
2585½-½GMInarkiev Ernesto
2684
14GMNajer Evgeniy
2683 0-1
GMParavyan David
2603
15GMTari Aryan
2597½-½GMPiorun Kacper
2659
16GMZvjaginsev Vadim
2629 1-0
GMYuffa Daniil
2521
17IMXu Yi
2490½-½GMZhigalko Sergei
2625
18GMRomanov Evgeny
2621½-½IMHakobyan Aram
2497
19GMShevchenko Kirill
25384 ½-½
4GMFedoseev Vladimir
2724
20GMSjugirov Sanan
26524 1-0
4FMEsipenko Andrey
2571












24GMAntipov Mikhail 
25984 1-0
4IMAbdusattorov Nod
2516
25GMPredke Alexandr
25954½-½4WGMGoryachkina Alek
2493
28GMWen Yang
2608½-½IMPraggnanandhaa R
2507
35IMNihal Sarin
2532 0-1
FMSorokin Aleksey
2511
40IMKaravade Eesha
23863 1-0
3IMTriapishko Alexandr
2530
42IMPavlov Sergey
2485½-½3WGMPogonina Natalija
2478
43IMAbdumalik Zha
2449 1-0
GMDebashis Das
2501
45IMSargsyan Shant
2481 1-0
2IMBellaiche Anthony
2485

Une partie de la ronde 9

Sjugirov - Esipenko
Après 10.Cd2!
Sjugirov - Esipenko
Après 14...Fd3?
Sjugirov - Esipenko
Après 15...Re7

Le MF Andrey Esipenko (2571) Russie, 15 ans, aurait pu terminer avec 50% des points sans cette défaite de la dernière ronde. Son adversaire du jour, Sanan Sjugirov (2562), est venu avec une nouveauté sous la forme d'un sacrifice de pion dans la variante d'avance de la Caro-Kann. Dans le 1er diagramme, avec déjà un pion de moins, les Blancs jouent 10.Cf3-d2!, 1er coup de l'ordinateur, qui sacrifie le pion d4. 10...Dxd4 11.Fe3 Dd8 12.Cxc4 Cd5 13.Ff3 Cxe3 14.fxe3 et maintenant une faute; 14...Fd3?, 2e diagramme. L'enfilade sur la Tf1 et le Cc4 est réfutée par 15.Da4! avec un avantage décisif grâce à la contre attaque sur c6. Andrey Esipenko a plusieurs coups, mais tous sont mauvais. 15...Dc7 16.Cb5! axb5 17.Fxc6+! Dxc6 18.Dxa8 Re7, comme dans le 3e diagramme. Sanan Sjugirov a continué par 19.Cd6?! - 19.Ca5! était nettement plus fort. 19...Fxf1 20.Txf1 f5 21.Tc1! c4 22.a4!, etc. et 1-0 quelques coups plus tard.

Prix et cadence : Le montant total des prix des trois tournois — Open A, B et C, ainsi que du tournoi de blitz — est de 140.000 €, dont 18.000 € au premier du Tournoi A, 8.000 € au vainqueur du tournoi B, 3.000 € au vainqueur du C, et 5.000 € au premier du tournoi de blitz. Tournoi en neuf rondes à la cadence (tournoi A) de 100 minutes pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour les 20 coups suivants, et 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.

Départages : 1. Si deux joueurs sont ex æquo à la première place, deux blitz à la cadence de 3 minutes + 2 secondes par coup seront joués. Si l'égalité persiste, un blitz «mort subite » avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs, où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter. 2. Si plus de deux joueurs sont ex æquo à la première place, les deux premiers sont déterminés par le Buchholz, le nombre de victoires, et le résultat de la rencontre directe.

Une partie de la ronde 8

Kamsky - Antipov
Après 16.Df5
Kamsky - Antipov
Après 19...Tc8
Kamsky - Antipov
Après 24.Te1 1-0

Le 3 janvier 2018, Aryan Tari avait sacrifié un pion par 9.b4!? dans une variante d'échange de la défense française contre Mikhail Antipov, en prévision du grand roque des Noirs, et l'avait emporté au 69e coup, même si ce n'était pas à cause de l'ouverture. Aujourd'hui, Gata Kamsky, plus prudent, a préféré préparer la poussée b2-b4 par 9.Fd2. La partie a continué par 9...f6 10.b4 a6 11.a4 g5 12.Ca3 g4 13.Ch4 Rf7 14.b5 axb5 15.Cxb5 Cg6 16.Df5, comme dans le 1er diagramme, où Mikhail Antipov aurait mieux fait d'échanger les Dames, car sur 16...Td8?! 17.Dh5! avec un clouage désagréable. 17...Cce7 18.Ff4 Rg7 19.Fxc7 Tc8, 2e diagramme, à partir duquel Gata Kamsky va démolir la position adverse avec 20.Txe7+! Fxe7 21.Cf5+ Rf7 22.Fd6 Ff8 23.Fxf8 Rxf8 24.Te1 1-0, 3e diagramme, il y a trop de menaces à parer : Cbd6 et Te6!, Dh6+... et les Noirs ont abandonné.

Gata Kamsky est né le 2 juin 1974 à Novokouznetsk en Sibérie. Joueur d'échecs soviétique puis américain, il était 4e joueur mondial à son sommet en 1995. En 1996, Kamsky joue un match de 20 parties contre Anatoli Karpov pour le titre de champion du monde FIDE, à Elista en Kalmoukie. Il perd sur le score de 7,5 à 10,5 (+3 -6 =9). Après cette défaite, il arrête les échecs. Il obtient un diplôme du Brooklyn College en 1999, puis étudie la médecine pendant un an, avant de s'orienter vers le droit. Il revient aux échecs lors du championnat des États-Unis 2005, parvient en demi-finale du tournoi des candidats 2012. En 2016, il remporte l'open de Cappelle-la-Grande. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Gata_Kamsky

Une partie de la ronde 7

Aryan - Karavade
Après 17.Rg2
Aryan - Karavade
Après 26...g6
Aryan - Karavade
Après 33.Th6

La MI indienne Eesha Karavade, 2386 Elo (2425 en novembre 2016), avait superbement débuté cet open Aeroflot avec une victoire contre le MI Amin Tabatabaei (2577), des nulles face à Vidit Santosh (2723) et Wen Yang (2608), une autre victoire sur Rinat Jumabayev (2614), avant de s'écrouler avec 3 défaites consécutives ! Vladislav Kovalev (2641), Vadim Zvjaginsev (2629) et aujourd'hui face au GM norvégien Aryan Tari (2597). Dans une Espagnole berlinoise... À ce sujet, le coup 3...Cf6 est un coup dit de l'école berlinoise, de La Pléiade berlinoise, nom donné à un groupe de sept champions d'échecs constitué à Berlin au milieu du XIXe siècle. Analysé en profondeur par Paul Rudolf von Bilguer contre l'Italienne et joué contre l'Espagnole par Adolf Anderssen vers 1850, d'où son nom de défense berlinoise... qui n'a donc rien à voir avec la prétendue solidité du mur de Berlin :) Bref, la partie du jour, malgré une théorie pléthorique, est rapidement sortie des bases de données. Dans le 1er diagramme après 17.Rg2, les Noirs sont un peu moins bien mais avec 17...Cd7 et plus tard un ...Cdf6 une duel de manœuvres s'annonçait. Et pourtant, même dans les positions les plus stratégiques « toutes les fautes sont là, sur l'échiquier, attendant d'être commises » et 17...h5? est une grosse faute immédiatement punie par Aryan Tari d'un 18.Cxe5! dxe5 19.gxh5 le Fou noir en g6 n'a pas de case ! 19...Cf8 20.hxg6 Cxg6 21.Rh1 avec un bon pion de plus et une attaque directe sur le Roi noir contre laquelle Eesha Karavade n'est absolument pas coordonnée. 21...Cd7 22.Tg1 Cf6 23.Df3 Ch7 24.Cc4 Fd6?! 25.Tg4 Cf4?! Le moral de la joueuse indienne n'y est plus... 26.Tag1 g6, 2e diagramme, et la position noire implose sur 27.Fxf4 exf4 28.Txg6+! fxg6 29.Txg6+ Rh8 30.Cxd6 Tf8 31.e5 Dh4 32.Cf5 Dd8?! 33.Th6 1-0 comme dans le 3e diagramme, les Blancs menacent de mater par 34.Txh7+ Rxh7 35.Dg5+ Rg8 36.Dg6+ Rh8 37.Dg7#

Aryan Tari | Photo Maria Emelianova — Aryan Tari est un norvégien né le 4 juin 1999 à Lierkogen. Grand maître international depuis 2016, il a remporté le championnat de Norvège en 2015 (à seize ans). Aryan Tari a été sélectionné dans l'équipe norvégienne lors du championnat d'Europe par équipe en 2013 (au premier échiquier à quatorze ans) et en 2015, ainsi que lors des olympiades de 2014 et 2016. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Aryan_Tari

Une partie de la ronde 6

Fedossev - Tabatabaei
Après 11.h5
Fedossev - Tabatabaei
Après 16...Te8!
Fedossev - Tabatabaei
Après 20...Df2

Vladimir Fedoseev, vainqueur de l'Open Aeroflot en 2017 et deuxième ex æquo à Dortmund, n'est pas pour autant à l'abri d'un retour de flamme dans l'ouverture. Opposé à la défense Caro-Kann du maître international iranien Mohammad Amin Tabatabaei, le joueur russe s'est tourné vers l'agressive variante d'avance avec une «attaque de nuit» et la perte du roque par les Noirs. Cependant, dans le 1er diagramme après 11.h5, ce sont pourtant les Noirs qui s'emparent de l'initiative par 11...e5!. La réponse blanche, 12.f4?!, va plonger Fedoseev dans de grandes difficultés après 12...exd4 13.Df5+ Cgf6! 14.g5 hxg5 15.fxg5 Dg3+ 16.Rf1, les Blancs pensaient gagner le Cavalier cloué, mais 16...Te8!, 2e diagramme, avec la terrible menace de mat 17...Te1# et les Blancs doivent jouer 17.Cf3. Les Noirs auraient alors pu prendre un avantage quasi décisif avec 17...Dg4! qui non seulement sauvait la pièce, mais laissait aussi les Blancs avec un énorme retard de développement. Au lieu de ça, Mohammad Amin Tabatabaei a préféré jouer pour le mat par 17...Te2?! 18.Rxe2 Dg2+ 19.Rd3 Df2, 3e diagramme. Évidemment, lorsque le logiciel affiche 0.00 c'est facile, mais sur l'échiquier ça doit être une autre paire de manches et les deux camps doivent être précis.

Fedossev - Tabatabaei
Après 25...Dd3
Fedossev - Tabatabaei
Après 36.Rd1
Fedossev - Tabatabaei
Après 40...Ce4+ 0-1

20.Cxd4 Cc5+ 21.Rb3 Cce4+ 22.Rd3 Cc5+ 23.Rc3 Cce4+ 24.Rb3 Dxd4!? Avec seulement 7 minutes à la pendule c'est vraiment risqué. 25.c3! Dd3, 1er diagramme. 26.Df1? La faute ! Il fallait intercaler 26.g6+ Re7 avant de jouer 27.Df1, avec une position confuse. Mohammad Amin Tabatabaei l'emporte maintenant par 26...Cc5+ 27.Ra3 Txh5! 28.Tg1 Dc2! avec une attaque irrésistible ! 29.b4 a5 30.gxf6 axb4+ 31.cxb4 Da4+ 32.Rb2 Dxb4+ 33.Rc2 Da4+ 34.Rb2 Dd4+ 35.Rc2 De4+ 36.Rd1 Toutes les pièces blanches sont sur la première rangée, 2e diagramme. 36...Tf5 37.Dg2 Da4+! 38.Re2?! Dc2+! C'est bientôt mat ! 39.Cd2 Te5+ 40.Rf2 Ce4+ Le contrôle du temps est atteint dans le 3e diagramme et Vladimir Fedoseev a déposé les armes.

Mohammad Amin Tabatabaei (2577) Iran

Une partie de la ronde 5

Artemiev - Bologan
Après 12.cxd5
Artemiev - Bologan
Après 17...b5
Artemiev - Bologan
Après 22.Txh2

Cela arrive parfois; le tournoi commence bien, et même très bien, la confiance est là, et tout-à-coup, dans la ronde suivante, patatras, une mauvaise idée entraîne très vite le joueur dans une partie perdue. C'est la mésaventure qui est arrivée à Viktor Bologan (en tête après la quatrième ronde), lors de la cinquième ronde. Dans un début anglais irrégulier, 1er diagramme, Vladislav Artemiev (2697) vient de jouer 12.cxd5. Bologan aurait pu continuer par 12...cxd5, mais se lance dans une aventure qui va mal tourner. 12...gxh4?! 13.Cdxe4 h3 14.Df2 h2 15.Cxf6+ Dxf6 16.Th1 Tg8 17.0-0-0 b5, 2e diagramme. L'attaque prématurée des Noirs a fait long feu et après 18.f4 Viktor Bologan n'a absolument plus rien ! 18...Dh4?! - mais 18...Fxg4 19.Txh2 Fxe2 20.Cxe2 était sans espoir - 19.Fe1 De7 20.dxc6 Cxc6 21.Cd5 Dd6 22.Txh2, 3e diagramme. Le pion qui justifiait tout le plan noir de l'ouverture tombe, les Blancs restent avec deux pions de plus, et surtout un centre imposant. Le GM Moldave a continué par 22...Fd8 23.e4 Fxg4 24.Fxg4 Txg4 pour récupérer un pion, mais l'avantage est décisif avec ce monstrueux Cavalier en d5. 25.Dh3 De6 26.Df3 et le GM moldave luttera jusqu'au contrôle du temps - on ne sait jamais - avant de jeter l'éponge, laissant le Russe Vladislav Artemiev seul en tête de l'Open avec 4,5 points sur 5.

Vladislav Mikhaïlovitch Artemiev est né le 5 mars 1998 à Omsk. En janvier 2014 il a remporté le mémorial Andranik Margaryan et obtenu la troisième norme du titre de Grand maître international (à quinze ans). En 2015, il finit deuxième de l'open de Moscou remporté par Ernesto Inarkiev. La même année, il remporte la ligue supérieure du championnat de Russe, ce qui le qualifie pour la super-finale de décembre. En 2016, il remporte la médaille d'argent au championnat du monde d'échecs junior. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Vladislav_Artemiev

Une partie de la ronde 4

Aleksandrov - Goryachkina
Après 17.bxc4
Aleksandrov - Goryachkina
Après 26...Taxa3
Aleksandrov - Goryachkina
Après 36...Cc3

Face à la défense Slave de la joueuse russe Aleksandra Goryachkina, le Biélorusse Aleksej Aleksandrov n'a pas fait dans la dentelle avec un plan à base de grand roque. Cependant, la demoiselle ne s'est pas laissée faire et dans le 1er diagramme après 17.bxc4 a sacrifié un pion par 17...dxc4!? 18.Fxg6 fxg6 19.Dxg6+ Rf8 20.Dxg5. Fin de la combinaison des Blancs et début de l'attaque des Noirs par 20...Th5 21.Dg6 Ta5 22.Dc2 Tb8 23.Rd2 avec rétropédalage du grand roque. 23...Tb3 24.Re2 Db7 et après 25.Tb1 les Noirs peuvent tranquillement récupérer leur investissement par 25...Fxa3 26.Fxa3+ Taxa3, 2e diagramme. Aleksej Aleksandrov aurait pu jouer ici le simple 27.Thc1, mais a préféré tenter sa chance en bousculant son adversaire avec 27.Ce4? et aurait pu se prendre un retour de flamme par 27...c5! et un avantage noir déjà décisif ! Malheureusement Aleksandra Goryachkina n'a pas vu ce coup et a joué 27...Ta2?! 28.Dxa2 Cxe4 29.Txb3 cxb3 30.Db2?! Logique mais faux. Il fallait jouer 30.Da5 pour aller chercher un perpétuel. Les Noirs ont repris l'avantage avec 30...Db5+ 31.Rf3 Dd5 32.Te1 Cg5+ 33.Re2 Dc4+ 34.Rd1 Dd3+ 35.Rc1 Ce4 36.f3 Cc3!, 3e diagramme, à partir duquel Goryachkina va gagner une pièce. 37.Dxb3 Ce2+ 38.Rb2 Dd2+ 39.Ra3 Da5+! 40.Rb2 Dxe1. Il restait à éviter le perpétuel après 41.Dxe6, ce que la joueuse russe réussira assez facilement après avoir posté son Cavalier en d5. Une belle performance !

Aleksandra Goryachkina est née le 28 septembre 1998 à Orsk, en Russie. Grand maître international féminin depuis 2012 (à treize ans), elle a remporté le championnat du monde d'échecs junior féminin en 2013 et 2014 et la super-finale du championnat de Russie féminin (adultes) en 2015 et 2017. Championne du monde en 2008 (moins de dix ans), 2011 (moins de quatorze ans), 2012 (moins de dix-huit ans), 2013 et 2014 (juniors : moins de vingt ans). Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Aleksandra_Goriatchkina

Une partie de la ronde 3

Korobov - Bologan
Après 23...fxe4
Korobov - Bologan
Après 27...Cf6
Korobov - Bologan
Après 31...Fxf4

Habituellement, presque automatiquement, dans une position comme celle du 1er diagramme, on joue 24.Rg2 pour colmater les cases blanches en empêchant la Dame adverse de venir en h3. Anton Korobov a sans doute pensé qu'il pouvait se passer de cette précaution avec 24.Tae1?!. Viktor Bologan va lui prouver que c'était une erreur. 24...Dh3 25.Txe4 Cd7 26.Da4 Tf3 27.Dc2 Cf6, 2e diagramme. Toutes les pièces noires convergent sur le roque blanc. 28.Fb4?! Ch5 29.Db1 Fh6 30.a4 Cf4! 31.Txf4 Fxf4 0-1, comme dans le 3e diagramme. Sur 32.De1 Fxg3 33.fxg3 Txg3+ il faut donner la Dame 34.Dxg3 Dxg3+, etc.

Viktor Bologan est né le 14 décembre 1971 à Chisinau (Moldavie). Son principal titre de gloire est sa victoire au tournoi d'échecs de Dortmund en 2003, devant Vladimir Kramnik, Viswanathan Anand et Peter Leko. La même année, il remporte également l'Open Aeroflot de Moscou. Meilleur Elo 2732 en Juillet 2012. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Viktor_Bologan

Une partie de la ronde 2

Khalifman - Shevchenko
Après 10...cxd4?!
Khalifman - Shevchenko
Après 16...g6
Khalifman - Shevchenko
Après 24.Df6+!

Dans la position du 1er diagramme, les joueurs sont à peine sortis de la théorie d'un début Anglais, que Kirill Shevchenko (2538) commet une première imprécision avec 10...cxd4?!. Alexander Khalifman (2614) évite le routinier 11.cxd4?! et joue à la place le très bon 12.Cxd4!. Le pion e5 est imprenable car si 12...Cxe5? les Blancs prennent leur adversaire de vitesse avec 13.Fb5+! Cd7 14.f3 Fg6 15.Te1+ Fe7 16.Fa3 1-0. Les Noirs ont continué avec 12...Fxd3 13.Dxd3 Dd7. Et à nouveau le pion e5 est empoisonné. Si 13...Cxe5? 14.Te1 Fd6 15.f4 1-0. La partie s'est poursuivie par 14.Fg5 Fe7 15.Fxe7 Cxe7 16.f4 g6, 2e diagramme et Alexander Khalifman a réussi malgré tout à prendre Kirill Shevchenko de vitesse par 17.f5! Cxf5 18.Cxf5 gxf5 19.Txf5 Tc8 20.Taf1 Tg8?! 21.Txf7 Dxf7 22.Txf7 Rxf7 23.Df5+ Re7 24.Df6+ 1-0, comme dans le 3e diagramme. Après 24...Rd7 25.Dd6+ Re8 26.De6+ gagne une des deux Tours.

Le plus grand succès individuel de Alexander Khalifman est Las Vegas 1999, où il a remporté le championnat du monde FIDE au format knock-out, en battant Vladimir Akopian en finale.

La miniature de la ronde 1

Sjugirov - Kotronias
Après 10...c6!?
Sjugirov - Kotronias
Après 14.cxd5
Sjugirov - Kotronias
Après 20.Db2

Vasilios Kotronias n'était pas venu jouer petits bras dans cette première ronde. Avec les Noirs, le GMI grec s'est lancé dans l'aventure de la défense Tchigorine contre le joueur russe Sanan Sjugirov. Dans le 1er diagramme, 10...c6!? sacrifie un pion pour l'attaque contre le Roi blanc resté au centre. 11.Fxe5 Ce4 12.Cf3 Da5+ 13.Cd2 cxd5 14. cxd5, 2e diagramme, et ici 14...0-0!? aurait donné un bon jeu aux Noirs. Au lieu de ça, 14...Cxd5?!, sans doute avec l'espoir que l'ouverture de la colonne "g" offrirait l'occasion d'ajouter une pièce de plus en attaque, va mal tourner sur 15.Fxg7 Tg8 16.Fd4 Ff5 17.f3! et Sanan Sjugirov démontre que l'attaque est insuffisante. 17...Cdc3?! Une fuite en avant... 18.Dc1 Tc8 19.fxe4 Fxe4 20.Db2, 3e diagramme. Vasilios Kotronias a encore joué 20...Txg2? 21.Fxg2 Fxg2 22.Tg1 1-0

Des prodiges à l'open Aeroflot de Moscou

Nodirbek Abdusattorov et Praggnanandhaa Rameshbabu
  • Nodirbek Abdusattorov (2516) d’Ouzbékistan, né le 18 septembre 2004 à Tashkent. En 2012 il remporte le championnat du monde d'échecs des jeunes dans la catégorie des moins de 8 ans. En 2014 à neuf ans il bat deux grands maîtres internationaux, Andreï Jyhalka et Rustam Khusnutdinov, lors du 8e tournoi en hommage à Gueorgui Agzamov, devenant un des plus jeunes joueurs à battre un grand maître en partie classique. Il obtient le titre de maître international en 2017. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Nodirbek_Abdusattorov
  • Praggnanandhaa Rameshbabu (2507), né le 10 août 2005 à Chennai, est un joueur d'échecs indien, maître International. Praggnanandhaa gagne le championnat du monde d'échecs des jeunes des moins de 8 ans en 2013 et des moins de 10 ans en 2015. En 2016, Praggnanandhaa devient le maître international le plus précoce de l'histoire à l'âge de 10 ans, 10 mois et 19 jours. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Rameshbabu_Praggnanandhaa
«Aujourd'hui, le plus grand festival international d'échecs au monde, Aeroflot Open 2018, a débuté.Tout est toujours aussi cool et de haut niveau! En passant, je joue dans le tournoi A»

programme du Festival Aeroflot 2018 (heure de Paris)

Activités Tournois A et B Tournoi C
Arrivée et enregistrement 19 février 2018
19 février 2018
Cérémonie d'ouverture19 février 2018 - 19h00
19 février 2018 - 19h00
Ronde 1 20 février 2018 - 13h0020 février 2018 - 07h30
Ronde 2 21 février 2018 - 13h0021 février 2018 - 07h30
Ronde 3 22 février 2018 - 13h0022 février 2018 - 07h30
Ronde 4 23 février 2018 - 13h0023 février 2018 - 07h30
Ronde 5 24 février 2018 - 13h0024 février 2018 - 07h30
Ronde 6 25 février 2018 - 13h0025 février 2018 - 07h30
Ronde 7 26 février 2018 - 13h0026 février 2018 - 07h30
Ronde 8 27 février 2018 - 13h0027 février 2018 - 07h30
Ronde 9 28 février 2018 - 13h0028 février 2018 - 07h30
Tournoi de Blitz 1er mars 2018 - 08h00
Cérémonie de clôture et prix 1er mars 2018
Départ 1er et 2 mars 20181er et 2 mars 2018

L'histoire du Festival Aeroflot

L'Open Aeroflot a débuté en 2002 dans la capitale russe avant de devenir un événement annuel. En 2013, le célèbre Open de parties classiques a été transformé en tournois de parties rapides. Ilya Levitov, le président de la Fédération Russe des Échecs à cette époque, avait déclaré : « Le tournoi classique était génial pour les joueurs d'échecs, mais les sponsors ont formulé leur demande. Ils ont été clairs et ils payent pour ça. Nous allons donc arrêter le tournoi classique. C'est ennuyeux, triste et inutile. » Le Grand-Maître Émil Sutovsky avait alors exprimé son opinion sur cette nouvelle formule : « Une triste nouvelle est venue de Moscou. Après une longue maladie, le célèbre Open Aeroflot a cessé d'exister. » Émil Sutovsky avait vu juste puisque le tournoi n'avait pas eu lieu en 2014. Finalement, depuis 2015, la compagnie Aeroflot, la Fédération Russe des Échecs et l'Association des Fédérations d'échecs ont trouvé un accord pour relancer l'Open Aeroflot en cadence classique.

Le palmarès du festival aeroflot

AnnéeVainqueurs FédPoints Joueurs
1 2002 Gregory Kaidanov 6,5 132
2 2003 Viktor Bologan 7,0201
3 2004 Sergueï Rublevsky 7,0203
4 2005 Emil Sutovsky 6,5 162
5 2006 Baadur Jobava 6,5 93
6 2007 Egeny Alekseev 7,088
7 2008 Ian Nepomniachtchi 7,066
8 2009 Étienne Bacrot 6,5 78
9 2010 Lê Quang Liêm 7,080
10 2011 Lê Quang Liêm 6,5 86
11 2012 Mateusz Bartel 6,5 86
12a 2013 (rapide)
Sergueï Karjakin 16
12b 2013 (blitz)
Ian Nepomniachtchi 275
13 2015 Ian Nepomniachtchi 7,072
14 2016 Evgeny Najer 6,5 86
15 2017 Vladimir Fedossev 7,098
16201892

L'Hôtel Cosmos

Le Cosmos est un complexe hôtelier situé au Nord-Est de Moscou. Il a été construit à l'occasion des Jeux olympiques en 1980. L'hôtel est situé sur l'une des principales avenues, la Prospekt Mira. En face de l'hôtel se trouve le Centre panrusse des expositions, la Tour Ostankino, le Musée du comte Cheremetiev. Non loin de l'hôtel il y a également le jardin botanique, le complexe sportif Olimpiïski, le centre culturel et d'expositions Sokolniki et le parc national Lossiny Ostrov. L'architecture et le design de l'hôtel Cosmos sont un projet français et ont été réalisés en collaboration avec des architectes soviétiques et français (Marian Janusz Dabrowski / Constructions hotelières TAST). Une statue du général de Gaulle a été inaugurée en 2005 devant l'hôtel, place Charles de Gaulle, par les présidents Vladimir Poutine et Jacques Chirac. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4tel_Cosmos

Le Cosmoset sa statue du général de Gaulle
Publié le 15/03/2018 - 08:00 , Mis à jour le 26/03/2018 - 08:44
Les réactions
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Aucune réaction pour le moment