Tata Steel Chess : Ronde 05

La ronde 5 se déroule à Rotterdam | Capture vidéo du www.tatasteelchess.com | (DR)
Magnus Carlsen l'emporte sur Levon Aronian. Après celui de Carlsen, Radoslaw Wojtaszek s'offre le scalp de Caruana ! Maxime Vachier-Lagrave annule face au Néerlandais Loek van Wely.


Rotterdam, dixième ronde à La Hague, d

Le tournoi de Wijk aan Zee est un tournoi d'échecs créé en 1938. Il a lieu tous les ans dans la petite station balnéaire de Wijk aan Zee aux Pays-Bas. Viswanathan Anand est le seul joueur à l'avoir remporté cinq fois. De 1938 à 1967, le tournoi avait lieu à Beverwijk (commune à laquelle Wijk aan Zee est rattachée). Jusqu'en 1999, il était appelé Hoogovens Schaaktoernooi (« tournoi d'échecs des hauts fourneaux ») avant que le groupe sidérurgique Corus ne le sponsorise de 2000 à 2010. Depuis 2011 le tournoi est sponsorisé par l'entreprise sidérurgique indienne Tata Steel qui a racheté le groupe Corus en 2007.

Pl. «masters» Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Perf. +/-
1 Ivanchuk, Vassily 2715 UKR 4.0/5 X ½           1 ½       1 1 2963 +16
2 Ding, Liren 2732 CHN 3.5/5 ½ X         0   1   1     1 2882 +10
3 Wojtaszek, Radoslaw 2744 POL 3.5/5     X   ½ 1 1         ½ ½   2930 +13
4 Giri, Anish 2784 NED 3.0/5       X   ½ ½       ½ ½   1 2847 +4
5 So, Wesley 2762 USA 3.0/5     ½   X ½ ½       ½ 1     2851 +6
6 Carlsen, Magnus 2862 NOR 3.0/5     0 ½ ½ X           1 1   2822 -3
7 Caruana, Fabiano 2820 ITA 3.0/5   1 0 ½ ½   X     1         2809 -1
8 Vachier-Lagrave, Maxime 2757 FRA 2.5/5 0             X ½   1   ½ ½ 2703 -4
9 Radjabov, Teimour 2734 AZE 2.5/5 ½ 0           ½ X 1     ½   2707 -2
10 Saric, Ivan 2666 CRO 2.0/5             0   0 X ½ ½   1 2678 +1
11 Hou, Yifan 2673 CHN 1.5/5   0   ½ ½     0   ½ X       2591 -5
12 Aronian, Levon 2797 ARM 1.5/5     ½ ½ 0 0       ½   X     2614 -12
13 Van Wely, Loek 2667 NED 1.5/5 0   ½     0   ½ ½       X   2613 -3
14 Jobava, Baadur 2727 GEO 0.5/5 0 0   0       ½   0       X 2364 -20
Ronde 5 du 15 janvier 2015 du «masters»
Vachier-Lagrave, Maxime 2757 - Van Wely, Loek 2667 : ½½ (60) Scheveningen
Ding, Liren 2732 - Ivanchuk, Vassily 2715 : ½½ (26) Défense semi-Slave
Saric, Ivan 2666 - Radjabov, Teimour 2734 : 0-1 (60) Berlinoise fermée
Giri, Anish 2784 - Jobava, Baadur 2727 : 1-0 (36) Est-Indienne
So, Wesley 2762 - Hou, Yifan 2673 : ½½ (66) Défense Ragozine
Wojtaszek, Radoslaw 2744 - Caruana, Fabiano 2820 : 1-0 (47) Hollandaise Leningrad
Carlsen, Magnus 2862 - Aronian, Levon 2797 : 1-0 (47) Défense Ragozine

Ding Liren et Vassily Ivanchuk n'avaient ni l'un ni l'autre envie de prendre des risques avec leur excellent classement, et ony décidé de partager le point dès qu'une répétition de la position s'est présentée. Evidemment, avec les pièces noires, c'est l'Ukrainien qui réalise la meilleure opération.

Giri-Jobava
Après 21...a6
Giri-Jobava
Après 27...Tb8
Giri-Jobava
Après 33.Dh2

Pour être un bon joueur d'attaque il faut avant tout un moral d'attaquant ! Se retrouver dernier du classement suite à des attaques réfutées et ne pas hésiter à remonter à l'assaut sabre au clair, exige un moral d'acier ! Encore aujourd'hui, Baadur Jobava s'est lancé à corps perdu dans une attaque à la baïonnette contre son adversaire du jour, Anish Giri. Dans le premier diagramme après 21...a6, le module accorde un terrible +2.85 aux Blancs. Cependant, la variante qu'il donne à base de 22.Cb6 Tb8 23.Ca7 abandonnait complètement l'aile-Roi. Une machine peut sans doute jouer de cette manière, un humain aura quand-même des doutes. Ainsi, le Néerlandais a préféré 22.Cc3, sur quoi le Géorgien a ajouté une bûche dans le feu avec 22...Ch4! et l'évaluation de la machine a complètement fondu ! Anish Giri prend son temps et avec 28 minutes contre 1h05 (et oui, en plus Baadur joue vite), répond par 23.Ce2 pour rendre du matériel : 23...Cf3+ 24.Txf3 Cxe2+ 25.Fxe2 gxf3 26.Fxf3 Fh6 27.Cb6 Tb8, comme dans le deuxième diagramme. Les Blancs s'empressent d'occuper la colonne "h" par 28.Rg2 Fxc1 29.Dxc1 f4 30.Th1 Tg6 31.Th5 Df8 32.Dh1 Df6 33.Dh2, troisième diagramme, jusqu'ici tout va bien, la machine donne même un 0.00, mais c'est le moment que choisi le Géorgien pour commettre une erreur peu évidente par 32...Fg4? 33.Fxg4 Txg4 34.Dh3! la réfutation ! Si la Tour bouge il y a une fourchette en d7, donc 34...Dg6 et maintenant le coup de grâce : 35.Rf3! et la Tour b8 est perdue ! 1-0

Carlsen-Aronian
Après 37.Ce5

Magnus Carlsen a joué «à la Carlsen» ! Une ouverture sans saveur, aucun avantage, mais plein de pièces sur l'échiquier et toute une partie à jouer. Dans le diagramme ci-contre, le Norvégien a gagné le pion d5 quelques coups plus tôt et vient de jouer 37.Ce5. Levon Aronian, en manque de temps et sous pression depuis un bon moment, facilite la tâche de son adversaire avec 37...Fxe5? 38.Dxg6+ Rh8 39.Dxh6+ Rg8 40.dxe5 Dxe5, le contrôle du temps est atteint, mais les Noirs ont perdu un pion, les Blancs ont deux pions centraux monstrueux et un Roi dans les courants d'air ! It's over ! 41.Tg6+ Rf7?! 42.Tc4! et 1-0 au 47e coup. Après un mauvais départ, le champion du monde recolle au peloton de tête !

Magnus Carlsen : «C'est typique, quand vous avez un avantage positionnel la tactique est en votre faveur. Lorsque la position est bonne c'est facile de bien jouer. C'est sans aucun doute ma meilleure partie du tournoi jusqu'à présent.»

Wojtaszek-Caruana
Après 27.Fxa5
Wojtaszek-Caruana
Après 32.Txa5
Wojtaszek-Caruana
Après 40...d4

La défense Hollandaise de Fabiano Caruana ne lui a rapporté que des ennuis ! Dans la position du premier diagramme, Radoslaw Wojtaszek vient même de s'emparer d'un pion par 27.Fxa5. Caruana, qui commençait à manquer de temps avec 7 minutes et demi, tente alors de distraire son adversaire par 27...h5 28.Tc1 h4 29.Fe1 Ff6 30.Cc5 hxg3 31.hxg3 Cxc5 32.Txc5, deuxième diagramme, avant de rechercher son salut dans les complications tactiques par 32...e5!?. Sur la longue suite 33.Txa8 Txa8 34.Db1 exd4 35.Dxf5 Dxe3+ 36.Ff2 De6 37.Fd3 Dxf5 38.Fxf5 Ta1+ 39.Rg2 d3 40.Fxd3 d4, troisième diagramme, le Polonais a conservé un pion de plus, et il est passé ! 41.b4 avec un clair avantage blanc. Caruana va dépenser 32 minutes pour jouer 41...Fb3, mais elles ne serviront pas à sauver le demi-point. Après sa victoire face au champion du monde dans la ronde 3, Radoslaw Wojtaszek s'offre le scalp du numéro 2 ! Excusez du peu !

MVL-van Wely
Après 40...Td2

Maxime Vachier-Lagrave s'est retrouvé à jouer contre une Sicilienne Scheveningen que Loek van Wely connaissait très bien pour l'avoir joué plusieurs fois. Le Néerlandais n'éprouve d'ailleurs aucune difficulté à égaliser. Bien au contraire et le Français préfère sacrifier un pion plutôt que d'obtenir une position passive. Finalement, le contrôle du temps est atteint dans la position du diagramme après 40...Td2, MVL, précis, va récupérer son pion et la nulle sera signée au 60e coup. Maxime reste ainsi avec 50% des points et tout est encore possible pour bien figurer dans ce très fort tournoi.

Anish Giri | Photo www.tatasteelchess.com | (DR)
Pl. «challengers» Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Perf. +/-
1 Navara, David 2729 CZE 3.5/5 X ½ ½ ½                 1 1 2665 -2
2 Shankland, Sam 2652 USA 3.5/5 ½ X ½   1   ½             1 2729 +6
3 Wei, Yi 2675 CHN 3.5/5 ½ ½ X           1     1   ½ 2712 +4
4 L'Ami, Erwin 2613 NED 3.5/5 ½     X ½   ½ 1     1       2769 +10
5 Van Kampen, Robin 2615 NED 3.0/5   0   ½ X 1       ½     1   2601 -1
6 Sevian, Samuel 2511 USA 2.5/5         0 X   0 1   ½ 1     2585 +5
7 Timman, Jan H 2593 NED 2.5/5   ½   ½     X     ½     0 1 2485 -6
8 Michiels, Bart 2563 BEL 2.5/5       0   1   X   0   ½ 1   2506 -4
9 Potkin, Vladimir 2608 RUS 2.5/5     0     0     X 1 ½ 1     2568 -3
10 Klein, David 2517 NED 2.0/5         ½   ½ 1 0 X 0       2524 +1
11 Saleh, Salem 2603 UAE 2.0/5       0   ½     ½ 1 X 0     2485 -8
12 Gunina, Valentina 2538 RUS 1.5/5     0     0   ½ 0   1 X     2443 -6
13 Haast, Anne 2352 NED 1.5/5 0       0   1 0         X ½ 2409 +2
14 Dale, Ari 2291 NED 1.0/5 0 0 ½       0           ½ X 2360 +2
Ronde 5 du 15 janvier 2015 du «Challengers»
Navara, David 2729 - Wei, Yi 2675 : ½½ (66) Défense Grünfeld
Timman, Jan 2593 - Dale, Ari 2291 : 1-0 (38) Défense Tarrasch
Van Kampen, Robin 2615 - Shankland, Sam 2652 : 0-1 (23) Française Rubinstein
Michiels, Bart 2563 - Haast, Anne 2352 : 1-0 (67) Gambit Dame accepté
Saleh, Salem 2603 - L'Ami, Erwin 2613 : 0-1 (53) Nimzo-Indienne
Potkin, Vladimir 2608 - Klein, David 2517 : 1-0 (50) Vieille Indienne
Gunina, Valentina 2538 - Sevian, Samuel 2511 : 0-1 (69) Arkhangelsk
Salem, A.R. Saleh | Photo www.tatasteelchess.com | (DR)
Michiels-Haast
Après 61.Cc6
Michiels-Haast
Après 65...b3
Van Kampen-Shankland
Après 22...g6

Dans une rencontre à rebondissement entre le Belge Bart Michiels et la Néerlandaise Anne Haast, dans laquelle l'avantage décisif blanc s'est évaporé au moment du premier contrôle du temps, un drame s'est produit dans la position du diagramme. Le deuxième contrôle du temps est passé et les Blancs ont joué 61.Cc6+. Sur 61...Rd6! 62.Txf8 c2! 63.Rg7 c1=D 64.f8=D+ Rd5 la position reste égale. Néanmoins, Haast a joué 61...Rd7?? et sur 62.Rxf8 Rxc6 63.Re7 b4 64.f8=D Rb5 65.Rd6 b3, deuxième diagramme, si les pions noirs semblent menaçants, ils vont tomber après 65.Rd5! c2 66.Da3 ! 1-0.

Dans le troisième diagramme une faute de calcul va coûter cher à Robin Van Kampen. Le Néerlandais a deux pions pour un Cavalier, mais le Roi noir est mal protégé. Les Blancs voulaient sans doute prendre un troisième pion en repoussant le Cf4, mais sur 23.g3?? Sam Shankland met immédiatement un terme à la partie par 23...Ch3! qui gagne un pion et la qualité !


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment